Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Non ben écoute moi ça va. Le tabassage ? Non c'était rien oublie. La vengeance, j'ai abandonné tu sais, c'est plus trop mon truc. Ahem.
##   Dim 12 Oct 2014 - 15:13

Personnage ~
► Âge : 2O ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 14/06/2013
Emploi/loisirs : Musique, et m'amuseeeeeer °^°
Humeur : Je père le feu !!! Eh, attendez... Ça fait pas mal ça ?

Un sourire narquois m'échappa lorsque mon "invité" se retrouva assailli par notre boule de poil en manque d'affection. Michigan se fige littéralement sur place. Une vraie statue. Et le petit chat qui arrive toute griffes dehors pour s'accrocher à la poitrine du pauvre gars. Il se met à ronronner comme un moteur de voiture et lève vers Michigan des yeux bleus innocents. Je vois passer un éclair de colère dans les yeux de l'albinos puis il semble se calmer. J'ai eu un peu peur qu'il blesse ce pauvre chaton, mais il le prend dans ses bras et va s'affaler sur mon lit. Je grimace légèrement mais me reprend vite. Et alors il prend la parole :

Ben alors, elles arrivent ces photos ?

Je suis pas ton chien, et t'es chez moi, ici ! Je me retient de lâcher une réplique méchantes et souris.

Oui, je vais aller les chercher, t'en fais pas... Je dois en avoir quelques unes par là...

Je me dirige vers une petite armoire en fer fermée à clef et commence à fouiller sous les liasses de papiers/photos/vêtements-que-je-met-plus. Du coin de l’œil, je regarde le chat commencer à mordre et griffer Michigan. Je camoufle un sourire. Brave petit. Michigan se tend en sentant la bestiole le lacérer. Tendant les mains au dessus de sa tête, il lâche :

Dis moi, ça t'ennuies pas si je m'amuse un peu avec ton... Truc ?

Je serre les dents en sentant la menace cachée dans ses mots mais ne me laisse pas démonter. Continuant de cherches les photos en question, je lâche distraitement :

Hein ? Ah, non, tu peux t'amuser avec lui. Sephiroth est à mon frère, alors si tu le blesse ou le traumatise, 'faudra voir avec lui et je t'assure qu'en colère, il est cent fois pire que moi. Il peut même aller jusqu'à me frapper, moi son propre frère. T'y crois à ça ?! A toi de voir.

Une enveloppe en papier kraft brune tombe alors de l'armoire. Noté au feutre noir, les mots "Séances Punk" me sautent aux yeux. Je soupire :

Ah bah les voilà.

Je ramasse l'enveloppe et me dirige vers mon lit. M'asseyant près de Michigan, j'ouvre l'enveloppe. Quelques photos en tombent. Je les lui tend avec un sourire.

Tiens... Il y en a peut-être où j'ai les cheveux courts, elles ne datent pas de la même séance.

Plus qu'à attendre sa réaction... Héhé, ça va être drôle.

Séances Punk:
 





Spoiler:
 

##   Ven 31 Oct 2014 - 16:35

Personnage ~
► Âge : 20 ans. C'est pas ça qui m'empêche de boire...
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 348
Date d'inscription : 13/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : ♪ Tous les matins j'fais chier les gens, ça m'purifie, c'est important~ ! ♪
Humeur : La mienne, l'unique, la plus parfaite, quoi !

Si tu crois que je l'ai pas vu, ton petit sourire crispé quand je me suis allongé sur ton lit avec le chaton, tu te goures Camus. D'ailleurs c'est bien la première raison pour laquelle je suis venu. Pour profiter de ta frustration, parce que si tu pètes pas un petit câble, tu vas forcément finir frustré ça va être fun ! Halala, que j'ai hâte... Ta bouille quand je te donne un ordre aussi c'est plutôt drôle ! Bon sang, qu'est ce qu'on se marre... (Seattle je te maudis, tu m'as contaminé avec tes expressions de merde...)
Il cherche ses fameuses photos avant de répondre à ma question sur la boule de poil (qui risque d'ailleurs de bientôt ne plus en avoir à ce rythme). Je manque de m'étouffer de rire quand il me sort le nom du chaton. Putain. Putain non quoi. Là je serai presque pour le prendre en pitié le pauvre. Comment il a dit ? Saphir rote ? Pff, non mais le pauvre. Sephiroth. Entre Camus, Amadeus et ça, non mais je me demande ce qui leur passe par la tête.
N'empêche que si il croît me faire peur avec ses petites menaces comme quoi son frère est féroce et gnagnagna... Après être passé entre les mains de Mitsuki (la salope) et Dan, je crois que j'ai ai strictement rien à foutre de ton frère. J'aime pas les chats. En plus tu me dis qu'il est capable d'aller jusqu'à te frapper ? Ben voilà quelque chose que je peux tourner à mon avantage non ? Du con va.
Il me sort enfin ses photos. Dire que je suis impatient est un peu exagéré, j'aurai bien joué encore avec le chat, de façon à trouver comment le martyriser sans que ça me retombe sur la gueule. Je trouverai.
Je saisis les photos. Je regarde. Je lève un sourcil. Vas y là comment il se la pète dessus en vrai ! Genre « je suis le plus beau mec de la terre même en punk » rien que pour ça je pourrai l'afficher. Mais j'imaginai un peu plus de too much à vrai dire. Genre la crête, les piercings, les tatouages, la totale quoi ! Même si c'est vrai qu'il est plus sexy comme ça. Mais c'est qu'il pourrait presque m'intéresser dis donc ! Un peu bourré ça pourrait faire un bon plan pour un soir.
Je me tourne vers lui, septique, évaluant mes chances. Ouais, c'est aussi le genre de type comme le jeune russe de la dernière fois, ce genre de mec capable de m'écraser une chaise sur les omoplates au réveil, je dois dire que je suis plus trop fan de ce genre d'expériences. Je me contente donc de foutre une photo à côté de sa tête pour comparer.
Je souris.

_ Mouais. C'est pas aussi « punk » que ça. Je sais pas, j'aurais bien vu un jean moulant déchiré violet et un marcel destroy orange avec ta couleur actuelle... Si tu veux je vais te chercher ça !

Bon sang que j'aime le titiller c'est drôle ! Mais en vrai faut trop qu'on fasse quoi ! Je me lève, convaincu que mon idée est plus que parfaite (elle l'est), embarque le chat au passage et me faufile dehors sans lui laisser le temps de parler.

_ Je vais chercher ça je reviens !

Tiens, si j'achetais ça avec la carte de ma sœur ?
Ha mais non merde, sinon elle va savoir que c'est moi qui l'ai acheté et elle va me poser pleins de questions chelous.
Le chat me mord la main. Ho oui je vais m'occuper de toi crétin. Première meuf que je croise je te refile, comme ça les deux frères vont courir tout l'Institut pour te retrouver ça va être fun. Peut-être que je leur en ramènerai un autre ressemblant, ils pourront l'appeler Aztaroth !

~*~

De retour devant la porte avec les fringues achetés dans une boutique de déguisement et un chaton presque obèse (le pire c'est que c'est le leur hein, je lui ai juste offert un peu à manger et quelques tâches d'encre de Chine sur le pelage, pour voir si ils le reconnaissent quand même...), je l'ouvre avec un sourire triomphale.

_ Chéri je suis de retour~

Viens jouer avec moi !
##   Ven 26 Déc 2014 - 0:15

Personnage ~
► Âge : 2O ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 14/06/2013
Emploi/loisirs : Musique, et m'amuseeeeeer °^°
Humeur : Je père le feu !!! Eh, attendez... Ça fait pas mal ça ?

Je reste stoïque alors qu'il compare les photos avec ma tête d'aujourd'hui. Il finit par me regarder d'un air sceptique. Et il lâche :

Mouais. C'est pas aussi « punk » que ça. Je sais pas, j'aurais bien vu un jean moulant déchiré violet et un marcel destroy orange avec ta couleur actuelle... Si tu veux je vais te chercher ça !

Je hausse un sourcil. Bon sang, mais ce type a vraiment un grain. Si j'avais encore quelques doutes, ils viennent de partir en fumée. Enfin, laissons-le s'amuser. Une idée germe peu à peu dans mon esprit, mûrissant doucement. Je la gardais pour moi et camouflais le sourire qui commençait à germer sur mes lèvres. Oh, il risque d'être surprit, le petit albinos ! Et le voilà qui embarque le chaton -ils semblent bien s'entendre- et qui se faufile dehors.

Je vais chercher ça je reviens !

Je regarde la porte se refermer et laisse échapper un ricanement méprisant. Ce type... Il commence à m'amuser. En attendant le retour de ma nouvelle source de distraction, je rangeais les photos de la "séance punk" et allais faire le ménage dans les vêtements de l'armoire. Après tout, en cherchant cette foutue enveloppe, j'y avais mis un bazar monstre. Ceci fait, je m'allongeais sur mon lit et fermais les yeux, en attendant que ce crétin de Michigan revienne.

~°~

Une petite sieste demi-heure plus tard, la porte s'ouvrit avec fracas et un type ébouriffé souriant triomphalement entra. Il fanfaronna :

Chéri je suis de retour~

J'esquissais un sourire et me redressais sur un coude :

Bon retour ~

Je laissais les intonations traîner un peu, histoire de donner à ma voix un timbre plus langoureux. Je l'observais sous mes longs cils. Il portait dans une main le chat de mon frère, en plus gros et plus tâché. Haha, bien fait, vilaine boule de poil ! Sephiroth sauta de ses bras et alla se rouler en boule dans son panier dans un coin de la chambre, l'air pas traumatisé pour le moins du monde. Brave petit.
Dans l'autre main pendait un sac aux couleurs tapageuses. Waaah, il va falloir que je trouve un moyen d'échapper à ça. Je lançais alors le plan A de mon idée. Je m'assis et lançais :

Tu as trouvé ce que tu voulais à ce que je vois ? Et merci pour le chat, tu m'évites de dépenser une fortune pour la bouffe de ce monstre.

Je fis une petite pause et prit une expression gênée :

Dis-moi, j'ai profité de ton absence pour laver le sol de la salle de bain et c'est pas encore sec. Pour ce qui est des habits, j'ai nulle part où me changer...

Je fis une pause et me forçais à rosir.

Je ne vais pas me déshabiller devant toi non plus... Si ?





Spoiler:
 

##   Sam 17 Jan 2015 - 23:37

Personnage ~
► Âge : 20 ans. C'est pas ça qui m'empêche de boire...
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 348
Date d'inscription : 13/06/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : ♪ Tous les matins j'fais chier les gens, ça m'purifie, c'est important~ ! ♪
Humeur : La mienne, l'unique, la plus parfaite, quoi !

Parfois je me demande si je suis le seul dans ce bordel de monde a avoir un vrai grain dans la tête. Non parce que bon... Comment dire. A la limite je peux faire toutes les conneries du monde et sortir après un "ouais mais c'est pas ma faute, je suis bipolaire ok ?" mais là, quand Camus m'accueille sur son lit dans une position assez suggestive, avec une voix de femme de maison je dois dire que je suis à deux doigts de le prendre pour un escort boy. Et dire qu'il a pété un câble après sa sauterie avec Léon, me fait pas rire, avec ce genre de comportements forcément que ça ne peut que finir mal !
Le chat sauta de mes bras (ENFIN ! Cette espèce de créature obèse me coupait la circulation du bras et parlons même pas de la place qu'elle prend ! Franchement dans le genre pas ergonomique du tout il fait fort ! Puis ses poils de partout raaaaah dégueu ! Allez dégage sale bête !) et son bon maître sembla satisfait de la nouvelle allure de l'animal, ce qui me laissa supposer qu'il ne devait pas beaucoup l'apprécier. Quand à la fortune dépensée... Allez, je ne peux m'empêcher d'y glisser deux mots.

_ Ho t'inquiète, pas besoin de me rembourser pour ça, il a mangé que des excellents bonbons à la gélatine, tu sais les moins chers avec pleins de cochonneries dedans ? Ben il a adoré, il a mauvais goût je crois.

Sa seconde phrase, après une courte pause parfaitement théâtralement inutile manqua par contre de m'arracher un rire prononcé. Ok. J'aime pas qu'on se foute de ma gueule en fait, mais vraiment. Ce mec vient d'aller aux bains communs A POIL, il était mannequin, il a déjà couché avec un mec et il veut me faire croire que "hoo je suis pudique aies pitié de ma virginité ton regard est trop brûlant sur moi~" Niveau de crédibilité : ZÉRO.
Je reste interdit quelques instants. Ouais mais encore. Il veut que je fasse quoi, que je sorte ?! Mais il croit que je la vois pas, sa stratégie là, tout ça juste pour ne pas porter ces foutus fringues ?! Arg, foi de moi qu'il va les mettre, et si possible de la façon la plus humiliante qui soit !
Je mime un petit rire maternel (OUI JE SAIS FAIRE CA, je suis multifonction de faciès je vous rappelle !) et lui tend le sac.

_ Content de voir que ça t'arrive de nettoyer, par contre je ne te pensais pas si puérile comme fillette ! Allons allons, on est tout les deux des mecs et on a partagé une salle de bain, vas pas faire ton timide ! A moins que ce soit tes sous-vêtements compromettants qui posent problèmes ? Promis je me moquerai pas. Ho et puis zut t'as l'air d'un empaffé tu veux quand même pas que je t'aide !

Je m'approche encore doucement, attendant l'instant où il me verra comme le prédateur que je suis, car là oui j'en ai l'allure. Juste pour le coup de flippe. Par contre si il continue le jeu faudra pas compter sur moi pour m'arrêter le premier.
Halala je le savais, qu'est ce qu'on se marre ici...
##   
Contenu sponsorisé

 

Non ben écoute moi ça va. Le tabassage ? Non c'était rien oublie. La vengeance, j'ai abandonné tu sais, c'est plus trop mon truc. Ahem.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Dortoirs Novices. :: Salles de bain des garçons.
Aller à la page : Précédent  1, 2