Partagez
Un petit déjeuner façon nippon ![Afya]
##   Mer 18 Juin 2014 - 10:24
Anonymous
Invité

Baillant un peu Maysane se redressa, position assise dans son lit et elle se frotta un œil doucement, encore une nuit où elle avait mal dormis, encore une nuit où son corps n'en avait fait qu'à sa tête, tout comme son esprit, mêlant tant de souvenirs, et pas les meilleurs. La seule chose de positif dans tout ça c’est qu'au moins elle n'avait réveillé personne dans le dortoir, plus d'une fois elle s'était réveillée le visage en sueur, l’effroi dans les yeux. Elle avait guetté, un bruit quelque chose qui lui aurait indiqué qu’elle avait fait beaucoup de bruit, mais rien, juste la respiration calme des gens du dortoir.

Elle avait essayé de se rendormir mais elle n'avait pas réussis le dernier souvenir de son « rêve » c'était le regard de fou qu'avait l'ex de sa mère quand il l'avait.. Se mordant la lèvre elle regarda ses mains, paumes ouvertes, pourquoi n'avait elle pu rien faire, pourquoi l'avait elle laisser la toucher.. Bien sur à l'époque elle n'avait que 14 ans, ça remontait.Elle n'était qu'une enfant à ce moment là. 

Étouffant un sanglot, elle se leva et prit de quoi se laver et s'habiller. Il faisait à peine jour mais elle avait besoin de marcher un peu. Même Apple n'avait pas réussi à la garder au chaud dans le lit, d’ailleurs celui ci la regardait avec un petit air de reproche avant de venir lécher sa joue alors qu'elle le caressait. Le prenant contre elle, elle sortit ensuite du dortoir afin de se préparer tranquillement.

Tout ça prit un peu de temps, il lui restait encore des soins à faire sur son corps meurtris mais elle les fit sans rien dire, pas un gémissement de douleur ne franchissant ses lèvres, non elle était contente de pouvoir être debout, de pouvoir être ici, d'essayer de vivre à nouveau.. Même si ça serait long, même si pour le moment elle n'était qu'un corps usé et abîmé une âme en peine parmi tant d'autre. Parce que c'était ce qu'il y avait ici. Tant de gens qui avaient souffert et même qui souffraient encore. Alors non elle n'avait pas le droit de se plaindre. Elle était en vie, c'était ce qui comptait. Du moins essayait elle de penser ainsi....

Terminant elle repassa par le dortoir sans bruit elle remit ses affaires en place, son chaton sur les talons puis elle se rendit tout simplement à la cafétéria, elle n avait pas particulièrement faim, elle avait soif surtout et puis elle avait une poignet de médicaments à prendre aussi, il fallait bien qu’elle grignote un petit truc pour aller avec. Récupérant Apple elle le porta contre elle, le caressant tout en avançant. Une fois là bas elle prit juste un plateau d'une main le chaton caler contre elle de son autre bras,qu’allait elle choisir...
##   Mer 2 Juil 2014 - 20:28

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Yamada
Afya Yamada
Etoile Eau Solaire
Messages : 525
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Le soleil se levait à l’horizon le soleil venait de se lever. L’aube rosée était magnifique, elle comprenait enfin le nom de ce pays. C’était merveilleux, le ciel semblait éclater. Les nuages de pollution tokyoïtes diffusaient la lumière faisant s’enflammer le ciel. La jeune fille n’avait pas fermé les yeux de la nuit. Elle était arrivée la veille. Elle n’avait pas réussi à fermer les yeux dans le dortoir. Elle n’avait jamais dormi sur un matelas si moelleux. Le son des multiples respirations la mettait mal à l’aise. La chaleur ne la gênait pas outre mesure, elle avait même un peu froid.

Elle se sentait mal entourée de toutes ces âmes qui comme elle, avaient tout perdu. Le pire étant sans doute qu’en arrivant ici, elle s’était perdue. Le plus triste dans cette histoire c’était qu’elle trouvait que se perdre n’était rien comparé à affronter sa famille. Elle préférait être perdue que morte à leurs yeux. Elle se sentait reconnaissante envers son nouveau foyer, ils l’accueillaient sans lui demander de compte. Pourtant, pour reconnaissante qu’elle fut, elle n’arrivait pas à fermer l’œil.

Elle avait donc pris la poudre d’escampette. Elle avait embarqué sa couverture, parce qu’elle avait froid, et rien pour se couvrir. Ses seules possessions en ce lieu, était le pagne qui ceignait ses hanches et la chemise trop ample pour elle. Elle avait grimpé, le plus haut qu’elle pouvait, elle s’était retrouvée sur le toit où enroulée dans sa couverture, elle avait réussi à trouver le sommeil. A dire la vérité elle était épuisée, elle n’avait pas dormi depuis plus de quarante-huit heures qu’elle avait quitté son village. Et même avant son sommeil était léger depuis plusieurs mois, parcouru d’ombre au visage d’hommes. Elle se réveillait souvent la nuit en criant. A ces moments-là elle rejoignait Adiambo sur sa payasse.

Le soleil se levait à présent tirant la jeune femme d’un sommeil sans rêves. Elle était émerveillée par tant de couleur dans ce paysage urbain si terne. Elle regarda le lointain, bailla, s’étira et se mit en route. Elle avait deux ou trois petites choses à faire avant d’aller en cours. La première chose qu’elle fit, fut un tour dans les douches des dortoirs.

Elle fut affolée de la perte d’eau que représentait l’édifice. L’eau était trop précieuse pour qu’on la gâche de la sorte. C’était tellement de perte. Le cœur gros en pensant au gâchis que cela représentait elle remplit un lavabo d’eau, se déshabilla et se lava ainsi. Elle ne comprit pas le regard des autres jeunes femmes. Elles la regardaient puis détournaient les yeux rougissantes, elles la prenaient pour folle. Après s’être décrassée, la jeune femme décida de laver sa chemise aussi. Elle la porterait comme une tunique quand son pagne serait sale. Elle n’avait que deux habits, elle ferait en sorte de ne pas en être moins propre.

Elle ceint son pagne autour de ses hanches comme elle en avait l’habitude, laissant sa poitrine à l’air sans que cela lui semble inapproprié. Elle se rendit à l’endroit où Haley lui avait indiqué qu’elle pourrait se nourrir. Elle fut… Complètement choquée, devant tant d’abondance, elle avait l’impression qu’il y avait plus de nourriture dans ce lieu que dans tout son village. Etaient-ils si nombreux ici ? Elle laissa le flot incrédule la dépasser. Elle ne comprenait pas comment fonctionné l’endroit.

Sans savoir pourquoi, elle se dirigea vers une femme blonde. Elle semblait moins apte à juger, ou du moins, elle était tout autant jugée que la noiraude. Afya chercha ce qu’elle avait de particulier pour qu’on la regarde différemment des autres… Elle comprit que cela était dû au chaton que la petite portait dans ses bras. Ca la rendait plus attachante non ? A moins qu’elle ne compte manger, le chat au petit déjeuner. Afya ne comprenait pas trop en fait. Il y avait beaucoup de nourriture ici, pourquoi apporter la sienne ? D’un air perplexe elle demanda :

« Excuse-moi, mais tu comptes le manger ? »


Un petit déjeuner façon nippon ![Afya] Fyfy10
Avatar sposorisé par Elfie aux doigts de fée ! <3
##   Lun 14 Juil 2014 - 21:20
Anonymous
Invité

Spoiler:
 

Elle ne savait pas trop quoi choisir à manger, elle n'avait en fait pas spécialement faim, mai sil fallait qu'elle mange, d'une pour ses cachets, de deux pour reprendre des forces et aider son corps à devenir plus fort et elle même par la même occasion.Mais voilà manger était encore un peu douloureux, surtout quand il s'agissait d'avaler, et puis elle avait passé tellement de temps à ne quasiment rien avaler...

En tout cas elle en était là de ses réflexions avançant un pas après l'autre il y avait foule malgré l'heure, quoique peut-être était ce normal ? Ça ne la gênait pas particulièrement au contraire ça lui rappelait le pensionnat où elle avait étudier pendant longtemps, ça la rendait même un peu nostalgique. Mais dans le bon sens hein !


« Excuse-moi, mais tu comptes le manger ? »

Se tournant vivement, son regard tomba, désolé de le dire si crûment, mais sur une paire de seins.. C'était assez troublant ça, même très très gênant pour la jeune anglaise, cependant sachant tout aussi bien garder son flegme, elle releva les yeux et se mit à sourire.. Légèrement, très légèrement vous pouvez remarquer la rougeur qui était née à ses joues.

Elle ouvrit plusieurs fois la bouches mais bien sûr aucun son ne sortis, soupirant faiblement elle regardant la jeune femme, se demandant comment lui répondre vu qu'elle avait les mains prises, elle se décida cependant à poser son plateau, et non le chaton. Sortant tout de suite après son téléphone elle tapa un message à l'adresse de la fille, espérant qu'elle ne se vexe pas de cette méthode et elle lui montra l’écran.


«  Je ne compte pas manger Apple, j'avais juste peur de le laisser seule dans le dortoir. Je doute que les poils passent en plus »




Ayant fait une petite touche d'humour sur la fin, elle souriait à nouveau, toujours doucement, avant de reprendre son plateau et de fixe la jeune femme avant de détourner les yeux pour regarder si la file avait avancée...
##   Ven 8 Aoû 2014 - 15:17

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Yamada
Afya Yamada
Etoile Eau Solaire
Messages : 525
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

La jeune fille blonde met un temps à répondre. En cela même qu’elle ne répond pas. Je la regarde la bouche en cœur essayant de propulser les paroles hors de son corps. Je ne comprends pas pourquoi elle n’y arrive pas. Elle doit être enrhumée. Si je me permettais le jeu de mot je lui demanderais si elle a un chat dans la gorge. Je ne le pense pas en me moquant mais en riant de la situation, du jeu de mots qui s’y prête, mais je sais que mon humour peut être mal reçu, alors je me tais. Le silence est un ami fidèle.

Sauf qu’il semble être pour elle une prison. Je sais qu’elle me comprend, ici on a tous cette maudite puce… Par contre en la voyant ouvrir et fermer la bouche sans prononcer un mot, je comprends qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Quelque chose en elle. Elle a peut-être été touchée par le père silence comme ma famille l’a été par la mère obscurité ? Elle finit néanmoins par taper quelques mots sur son portable.

C’est un moyen comme un autre de communiquer, il m’apprend que même si je ne connais pas sa langue même écrite je la comprends. La puce. Je ne l’aime pas cette puce. Je déteste dépendre d’un truc comme ça. La technologie ça pue. Ca plante et on perd plus de temps à réparer ces vilains objets qu’à en profiter. J’aime l’idée de ne dépendre d’aucune technologie. Je préfèrerais être certaine que ce soit de la magie. La magie est plus fiable pour ceux qui croient en elle.

« C’est une idée bien saugrenue que de manger un chat avec ses poils, on le dépèce avant de le faire cuire normalement. »

Faut avouer que le chat a le même gout que le lapin. Tellement que sans la tête on peut confondre. Souvent d’ailleurs, dans des petites gargotes des villages adjacents les touristes se font prendre. Ils n’en sauront jamais rien, mais ça m’a toujours fait rire. Moi je n’ai jamais aimé ni le lapin ni chat. Je les trouve doux, et gentils. Je n’ai pas envie de les manger, pourtant parfois je n’ai pas le choix. Il m’est même arrivé de manger du rat ou du porc-épic,  je n’ai jamais eu le choix de faire la fine bouche. Je regarde d’ailleurs avec curiosité les plats bariolés qui nous sont présentés.


« Tu sais ce qui est bon ici ? Tu pourrais m’aider ? »


Un petit déjeuner façon nippon ![Afya] Fyfy10
Avatar sposorisé par Elfie aux doigts de fée ! <3
##   Mar 9 Sep 2014 - 11:51
Anonymous
Invité

« C’est une idée bien saugrenue que de manger un chat avec ses poils, on le dépèce avant de le faire cuire normalement. »

Elle se mordilla la lèvre, amusée malgré elle. C'était une conversation assez saugrenu, parler de manger un chat, son chaton en plus. Mais bien elle notait aussi que la jeune femme semblait sérieuse dans ses propos. Évidement, une autre culture. Et ça Maysanne de critiquerait pas. Chacun sa façon de voir les choses, c'est ce qui nous rend différent et c'était très bien comme cela.

Un peu rassurée elle continuait d'avancer dans la file, ça serait bientôt à elles, l'appétit était un peu revenu. C'était bien ça, au moins elle n'aurait pas de brûlure d'estomac avec les cachets. Ça lui rappelait quand elle était en pension, cette façon d'attendre pour manger. Ça allait bien se passer, elle serait bien ici. Personne pour la juger, ou la critiquer.. Redescend sur Terre Maysanne des critiques y en a partout. Oui mais les gens ici ..On souffert, ils sont plus.. Compatissant ? Peut être oui, elle verrait bien ce que ça va donner. Elle espérait vraiment pouvoir s’intégrer à ce nouveau mode de vie.
..

« Tu sais ce qui est bon ici ? Tu pourrais m’aider ? »

Se tournant vers elle, elle hésita un instant et puis elle hocha finalement la tête en souriant. Elle l'aiderait avec plaisir, mais elle ne savait pas trop ce qu’elle aimerait. Maysanne par exemple était anglaise, mais elle adorait les petits déjeuners français. Après tout dépendait des goûts. Doucement elle la guida vers les viennoiseries et lui montra d'un geste doux, un grand sourire aux lèvres, à côté il y avait des fruits et tout ce qu'il fallait. Posant son plateau à nouveau elle pianota sur son téléphone puis le lui tendis.


«  Il y en a pour tout les goûts ici, qu'est ce que tu préfères ? »

Autant le savoir dés le début en attendant elle remplis un peu son plateau, prenant un thé, elle restait anglaise, non mais. Un croissant, un verre de jus de fruit et voilà. Elle ne mangeais pas beaucoup encore, ça risquait même de lui fait la journée tout ça. Il fallait que son ventre réapprenne à manger solide et puis elle avait encore mal à la gorge quand elle avalait.

Quand la jeune femme lui expliqua ce qu’elle aimait elle lui montra où ça se trouvait l'aidant un peu si c'était nécessaire puis elle chercha une table libre du regard. En trouvant une elle tapa à nouveau un message.


«  tu veux manger avec moi ? »


D'habitude elle ne demanderait pas, mais là.. Elle n'avait pas trop envie de se retrouver seule avec son chaton. La jeune femme semblait gentille, c'était la première fille qu'elle rencontrait et avec qui elle parlait, alors si ça pouvait durer un peu ça serait bien...
##   
Contenu sponsorisé

 

Un petit déjeuner façon nippon ![Afya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cafétéria.