Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Bibidi Bobidi Bou ♥
#   Ven 1 Aoû 2014 - 21:01

Personnage ~
► Âge : 10
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 23/05/2014
Humeur : Tu viens jouer avec moi ?

- Ho mais ça t'arrive souvent de te ramasser en ratant le trottoir mec ?
- Je commence à bien l’aimer lui ! Enfin quelqu’un qui ne se dégonfle pas de dire ce qu’il pense ! Prend-en de la graine gamine ! C’est comme ça qu’il faut que tu deviennes quand tu seras grande !
- Mais il me fait peur Monsieur Ink, je ne sais pas, je ne suis pas rassuré, j’ai comme un mauvais pressentiment…
- Je ne vois vraiment pas pourquoi ! Il n’a pas l’air méchant ! Fais moi un peu confiance va !
La petite fille tremblante répondit à sa peluche :
- Si tu le dis, je vais essayer alors…
Dunkan reprit rapidement la parole avant que nous puissions le faire :
- Ha oui ça. Je suppose qu'on doit vraiment le lui rendre...
- Avec les excuses du maître~
Ludmila qui sembla apaiser, répondit :
- Merci. Bestiole adorable au passage.
- Ils sont tous aveugle ici ! C’est moi le plus mignon bordel !
- Tu me fais rire Monsieur Ink, bien sur que tu es le plus mignon, tu n’as rien à envier au petit singe.
Pendant ce temps, Ludmila prit le temps de me formuler une mise en garde :
- Lumia, tu devrais laisser ce jeune homme tranquille, il a l'air louche. Oh fait! 
- Qu’est ce qu’elle nous veut encore la rousse qui n’a pas d’âme ?
- Monsieur Ink !
- Regarde, elle fouille dans son sac ! Fuis gamine, elle va sortir un couteau ou quelque chose comme ça pour nous m’éventrer ! Ne te laisse pas faire, je ne veux pas finir en miette ! J’ai déjà eu suffisamment peur avec le singe tous a l’heure.
- Ca suffit Monsieur Ink, Ludmila n’est pas comme ça et tu le sais bien ! Si tu continues c’est de moi que tu devrais finir par avoir peur !
Pendant ce temps, la jeune femme continua :
- Tiens. Je suis tombais dessus en faisant mes courses et je me suis rappelais que tu adorais ça. C'est cadeau. 
Lumia heureuse mit le petit pendentif autour de son cou et s’exclama avec un grand sourire plein d’amour :
- Tu es trop gentille, merci, merci milles fois, je le porterai tous les jours !
- Et bien nous voila bien… On aura l’air d’un gros dur avec ça au cou je te le dis moi !
- Monsieur Ink !
Pendant ce temps, Dunkan curieux de comprendre ce que l’homme faisait là s’exclama :
- Bon mon gars, si tu te présentes pas... et ben.. Heu.. T'auras pas de bonbons, voilà !
Le drôle d’inconnu se contenta de répondre de manière séche :
- ouais allez, vous êtes mignons tout pleins, mais je ne suis que de passage ! Bye !
- Ouais bon vent ! Tu ne nous manqueras pas !
- Ca suffit Monsieur Ink, un peu de respect !
La petite fille surprise et attristé reprit la parole :
- Je ne comprends vraiment pas, ils sont pourtant bon mes bonbons…
 


 



Spoiler:
 
#   Lun 11 Aoû 2014 - 1:43

Personnage ~
► Âge : 19 ans physiquement. Je parierai pas sur le mental correspondant
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 118
Date d'inscription : 17/05/2014
Emploi/loisirs : Steak de service
Humeur : Enjoy !

J'ai toujours vaguement beaucoup l'impression que la situation s'arrange pas. Du moins elle ne risquait déjà pas d'arrangement avec mon absence totale d'autorité naturelle, mais alors là... Ne disons pas que la situation est catastrophique, ce serait mentir tout de même. Disons qu'elle dépassait mon niveau très bas de compréhension, ce qui est déjà pas mal.
Pourtant si on y regarde bien, il n'y avait rien de bien compliqué : un mec qui visiblement doit pas blairer nos têtes et se barre en criant des trucs à la limite de l'incohérent, l'autre rousse contente d'avoir retrouvé son portable (tellement contente qu'elle félicite le voleur, yolo !) qui offre un collier à la gamine (collier qui a un air appétissant d'ailleurs, vous pensez que ça se mange ce truc ?), gamine qui elle continue sa schizophrénie -ben oui sinon ce serait pas drôle !- avec sa peluche visiblement tout en s'attristant qu'on ne veuille pas des bonbons qui ne sont pas les siens ou si je sais plus et que je viens de voler !
Pff attendez je respire un peu... ... Entre nous c'est une des phrases les plus longues et illisibles que j'ai pensé (oui, on peut penser à lire, bref !). Voilà pourquoi je vous dis que je pige rien, soit c'est mes nerfs qui ressemblent à des pelotes de fils électriques, ou alors c'est juste mon cerveau qui commence à sentir fortement le cramé. Ou les deux.
Je tourne donc la tête dans tous les sens, cherchant une quelconque aide qui puisse m'aider à m'en sortir, et surtout essayant de ne pas parasiter mon mental avec les paroles sans queues ni têtes de la petite fille (Lumia ? Genre Lumix nouvelle version ?).
Ha, j'oubliais que quelque chose dans le coins (sûrement une odeur) vient de rendre Toto surexcité et il arrête pas de me tourner autour en me mordillant les oreilles.
Je reste encore quelques secondes à observer la scène avant de m'écrouler sur le derrière par terre.

_ Ok. Pause. J'ai les neurones en bouilli.

Je suis pas fait pour penser à trois millions de trucs en même temps, un ça sature déjà assez le réseau. Moi je veux de l'action, de la bougeotte, pas du bruit, pas de trucs auxquels je comprends rien. Pourtant je fais des efforts.

_ Donc le gars s'est barré. Lumia parle à sa peluche et Ludmila a la totalité d'une épicerie dans ses poches, je résume à voix haute. Et sinon, tout le monde s'en fout des bonbons ? Non parce que sinon je les mange hein...

Je leur adresse un sourire béat.
Voilà un truc que je comprend : manger. Et dormir, aussi. Et parfois me sentir con. Genre là, tout de suite. Je me sens con.



♫ Honey I'm good !

Souvenirs souvenirs... :
 
#   Lun 11 Aoû 2014 - 12:48

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1294
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

Je vous jure, je me croirais dans un jeu! Ou dans une comédie à deux balles!
Le con qui vient de ce vautré sur le trottoir se relève et se tire alors, sans une once de gentillesse dans la voix. Agréable comme gars vraiment.
Lumia me remercie avec empressement et je souris devant sa joie enfantine.
Elle est vraiment adorable cette gamine.

- Ok. Pause. J'ai les neurones en bouilli.

Forcément crétin, on t'a jamais dit qu'un homme par définition c'est con et ça comprend rien?!
Je ne suis pas de bonne humeur, ça au moins, c'est clair. Mais aussi qu'Est-ce-qu'il a à râler l'autre?! On s'en fout s'il pige nada! C'est pas notre problème s'il peut pas réfléchir deux secondes!

_ Donc le gars s'est barré. Lumia parle à sa peluche et Ludmila a la totalité d'une épicerie dans ses poches, il résume à voix haute. Et sinon, tout le monde s'en fout des bonbons ? Non parce que sinon je les mange hein...

- Je vais résumer pour que ton cerveau de la taille d'un petit pois puisse tenter de comprendre ce qui est plutôt simple à capter: Lumia parle à sa peluche, elle a ce qui s'appelle un ami imaginaire ce qui est commun à la majorité des enfants de cinq à onze ans. Le gars devait être de mauvais poil et franchement, ce n'est pas une si mauvaise chose qu'il se soit barré. Et pour finir, j'avais juste prévu d'aller voir Lumia, j'avais donc pris son cadeau sur moi et j'ai toujours des becs dans ma poches en cas de creux. Ca te va où je dois te faire un dessin?!

J'avais parler d'une voix calme, un sourire forcé aux lèvres.

- Et tu pourrais peut-être nous laisser des bonbons, ça nous plaît aussi.

Je vous jure, j'ai vraiment besoin de dormir moi. Et de manger, ça fait deux jours que je mange pas à cause de mes angoisses dû au cauchemars. J'ai la dalle!!!!

HRP: Je sais que c'est court désolée!! ^^'


#   Lun 11 Aoû 2014 - 19:41

Personnage ~
► Âge : 10
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 23/05/2014
Humeur : Tu viens jouer avec moi ?

- Ok. Pause. J'ai les neurones en bouilli

- Chouette ! J’ai toujours aimé la cervelle en miette, ça a quand même meilleur gout. Ce petit gout fumé entre  la viande haché et le bacon. Miam un régal !

- Monsieur Ink, tu me fais peur ! Pourquoi tu veux manger le cerveau de notre ami ?

- J’ai faim moi depuis toutes ses années, tu n’imagines même pas ! Mais bon, je suppose que je peux attendre encore un peu.


Le maitre du singe, qui semblait réfléchir depuis un bon moment, reprit la parole :

- Donc le gars s'est barré. Lumia parle à sa peluche et Ludmila à la totalité d'une épicerie dans ses poches. Et sinon, tout le monde s'en fout des bonbons ? Non parce que sinon je les mange hein…

- Mais qu’est ce qui nous fait chier avec ses bonbons celui-là ? Je vais lui faire bouffer moi s’il continue ! Et j’ai un nom bordel ! UN PUTAIN DE NOM ! C’est INK, c’est  même MONSIEUR INK !

- Ca va bien se passer Monsieur Ink, arrête de t’énerver.

- Non ça ne va pas bien se passer ! C’est inadmissible ! Je ne suis pas qu’une simple peluche ! Un jour bordel, je vais parler et me déplacer, vous n’allez rien comprendre ! Et ce jour-là, et bien je vais beaucoup rire.

- Comment ça te déplacer  Monsieur Ink ? Tu peux véritablement le faire ?

- Bien sur gamine, pour qui tu me prends ?

- Pourquoi tu ne me l’as jamais dit ?

- Ah ah, un jour tu comprendras… Mais ce n’est pas le moment de discuter de ça ! On a plus urgent à traiter !


Pendant ce temps, Ludmila qui semblait agacé reprit la parole :

- Je vais résumer pour que ton cerveau de la taille d'un petit pois puisse tenter de comprendre ce qui est plutôt simple à capter: Lumia parle à sa peluche, elle a ce qui s'appelle un ami imaginaire ce qui est commun à la majorité des enfants de cinq à onze ans. Le gars devait être de mauvais poil et franchement, ce n'est pas une si mauvaise chose qu'il se soit barré. Et pour finir, j'avais juste prévu d'aller voir Lumia, j'avais donc pris son cadeau sur moi et j'ai toujours des becs dans ma poche en cas de creux. Ça te va où je dois te faire un dessin?!

- Mais je suis pas imaginaire bordel ! Gamine, fait quelques choses, essaye de leur faire comprendre…

- Je vais essayer…


Avant que Lumia n’ait le temps de s’exprimer, Ludmila s’exclama  :

- Et tu pourrais peut-être nous laisser des bonbons, ça nous plaît aussi.

- Vous savez Monsieur Ink n’est pas imaginaire, il existe réellement ! Simplement, je ne sais pas pourquoi, vous ne l’entendez pas. Mais j’en suis sûr ! Ce n’est pas une création de mon imagination…

Mais sinon à part ça je veux bien des bonbons aussi s’il te plait monsieur le maitre du singe !




Spoiler:
 
#   Jeu 28 Aoû 2014 - 11:37

Personnage ~
► Âge : 19 ans physiquement. Je parierai pas sur le mental correspondant
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 118
Date d'inscription : 17/05/2014
Emploi/loisirs : Steak de service
Humeur : Enjoy !

Ok, je suis un peu beaucoup très lent à la détente. Ok, j'aurais pu faire un effort de compréhension et me taire, pour une fois. Mais de un, ça ne correspond pas DU TOUT à mon caractère, ensuite je commence à avoir un mal de crâne à faire rougir le plus fier des nauséeux ! Un de ces maux de têtes dont vous vous souvenez des mois en général... J'inspire doucement avant de souffler avec la même délicatesse quand je commence à avoir des vertiges et prie pour que ça ne se voit pas trop. Mes yeux roulent et je porte une main à mes yeux, essayant de me concentrer. Putain c'est vraiment pas le moment...
Puis j'entends un beuglement colérique tout à fait dérangeant, venant de l'autre rousse là. Toto, conscient de mon malaise inopportun, se met à montrer ses dents vers Ludmila. Vous savez c'est pas con un animal, ça sent quand on l'agresse, et généralement ça répond. Là je suis plutôt content qu'il le fasse à ma place.
Essayant quand même d'écouter ce qu'a à dire l'autre pimbêche qui commence sérieusement me taper sur les nerfs, je reprends la quasi totalité de mes moyens, peut-être à cause de la soudaine colère que m'inspire ses propos, allez savoir. Tout le monde a un ami imaginaire ?! Mes fesses ouais, moi j'avais... Mon cœur se serre de tristesse brute. Isis. Merde, vraiment pas le moment de penser à ça. Je serre les dents, encore plus amère.

_ Ouais ben c'est bon, t'as pas besoin de m’agresser comme ça ! Moi au moins j'ai pas l'air d'une geek accro à son téléphone qui se balade avec des petites filles comme une pédophile...

Je me stoppe. Merde. J'ai parlé à voix haute là ? Ça m'arrive souvent de marmonner comme ça dans ma barbe et plus souvent encore de balancer des trucs que je ne pense pas. Mais là, je dois avouer que j'y suis allé vraiment fort. Bon aussi, faut pas me demander d'être agréable tout le temps !
Je rougis tout de même quand je réécoute dans mes pensées mes propos affreux. Je suis vraiment nul. Je sens que je vais passer un sale quart d'heure.
Elle me demande ensuite avec un sourire hypocrite -qui manque de me remettre hors de moi- si je veux bien lui rendre les bonbons. Confus et gêné, je lui tend les bonbons alors que Toto proteste violemment en me tirant le T-shirt.

_ Ouais... Désolé.

La petite fille à la peluche proteste ensuite gentiment, essayant de nous faire croire que sa peluche parle dans sa tête et tout et tout... Et je la regarde, doux et nostalgique. Les enfants. Isis trouvait que j'avais beaucoup de points communs avec eux. Elle disait que j'étais trop bouge-bouge, imaginatif, possessif et que je ma fâchais pour les mêmes raisons qu'eux. Elle avait pas tort. Maintenant, je ne sais plus. Avant, c'était un plaisir de voir dans leurs yeux les reflets du cirque, de ce spectacle magnifique, mais... Aujourd'hui je ne sais plus. Je ne sais même plus si je suis humain.
Je tente un sourire timide, empreint de cette tristesse sourde, de ce souvenir qui reste accroché à moi sans vouloir partir. Je ne suis plus digne de faire rire les enfants. Parce que je ne suis plus capable de rire.

_ Alors il s'appelle Monsieur Ink ? C'est toi qui a choisi son nom ? En tous cas, dis lui bonjour de ma part !

Bonjour... Ou au revoir. Je n'ai plus cette force formidable qui me permettait d'être joyeux et insouciant, comme avant. Parce qu'au fond de moi, quoi que je fasse, résonnent les quatorze coups d'une lame qui a celée mon humanité.



♫ Honey I'm good !

Souvenirs souvenirs... :
 
#   Dim 31 Aoû 2014 - 13:59

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1294
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

Lumia tentait adorablement de nous convaincre de l'existence de son ami imaginaire. Je n'en avais jamais eu. J'avais ma jeune sœur, cela me convenait et j'étais heureuse. Mais ça... C'était avant. Avant mes quinze ans. Avant lui. Avant mon père. Avant les coups. Avant le dégoût de soi-même. Avant mon vide. Avant Terrae. Bien avant Terrae.
Le garçon avait l'air de souffrir le martyre sans raison apparente. J'étais presque à compatir et à m'adoucir quand il prononça des phrases qui me mirent hors de moi.

- Ouais ben c'est bon, t'as pas besoin de m’agresser comme ça ! Moi au moins j'ai pas l'air d'une geek accro à son téléphone qui se balade avec des petites filles comme une pédophile...

Pardon?! Je m'approchai alors vivement de lui et lui foutue une claque dont il se souviendrait sûrement encore pendant quelques temps. OK. Faut vraiment que je dormes, le sommeil me rend susceptible et caractérielle.

- Espèce de....! T'es vraiment qu'un sal con pour oser dire ça à voix haute!

Je me baissais ensuite à la hauteur de Lumia et lui fis la bise:

- Je dois filer. Bisous ma grande. Au revoir Mr. Ink.

Suite à cela, je flinguais du regard le jeune homme et tournai les talons, partant avec empressement.


HRP: Voilà voilà, je m'en vais! ^^ Désolée pour la gifle Dunkan mais Ludmila n'était pas d'humeur! x)


#   Ven 5 Sep 2014 - 12:38

Personnage ~
► Âge : 10
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 23/05/2014
Humeur : Tu viens jouer avec moi ?

Hrp : je rappelle les codes que j'utilise, italique : les paroles des rpgistes, gras : pensées entre monsieur Ink et Lumia. Gras souligné : pensées prononcés à haute voix. Bleue : Réponse de Lumia aux autres Rpgistes. N'hésitez pas à l'utiliser pendant les RP <3

- Ouais ben c'est bon, t'as pas besoin de m’agresser comme ça ! Moi au moins j'ai pas l'air d'une geek accro à son téléphone qui se balade avec des petites filles comme une pédophile.

- Il parle à qui comme ça celui la ? Oh je vais me le faire !

- Franchement ne me retiens pas gamine ! Il va apprendre comment je m'appelle !

- Ok ! Je ne te retiens pas, va y montre nous !

- Quoi? Mais dans ses moments là, tu es censés me retenir me dire que c'est pas bien ? Ou est passé ta morale moralisatrice d'un coup ?

- Ça fait pas un beaucoup morale moralisatrice ?

- Ferme la gamine ! J'ai aussi dix ans dans ma tête !

- C'est bien ce que me disais, tu as peur ! Dis monsieur Ink... C'est quoi un pédophile ?

- Je te jure, faut tous t'apprendre, je sais pas moi vas voir sur google ! On à pas le temps là !


Pendant ce temps la, le jeune homme reprit :

- Ouais... Désolé.

- Ouais tu fais bien de t’excuser tu sais pas ce que je t'aurais mis sinon !

- J'aurais bien voulut voir ça Monsieur Ink !

- Ça suffit gamine, un jour tu comprendras que ce ne sont pas que des paroles en l'air !


Quelques choses vient interrompre la discutions entre la petite fille et sa peluche :

- Espèce de....! T'es vraiment qu'un sal con pour oser dire ça à voix haute!

- Elle veut quoi encore la folle dingue à s’exciter comme ça ?

- Monsieur Ink, tu es pas gentil !

- Bah quoi ? Ose me contredire !

- Elle nous a offert des bonbons et un cadeau je te signale..

- Ouah grande avancé dans la journée dis donc...


Le jeune homme intrigué par la peluche de Lumia reprit la parole :

- Alors il s'appelle Monsieur Ink ? C'est toi qui a choisi son nom ? En tous cas, dis lui bonjour de ma part.

- Et puis quoi encore ? Tu crois quand même pas que c'est la gamine qui m'a mis au monde !

Lumia se mit à rire et répondit naturellement :

- Non, j'ai pas choisis son nom … Quand je l'ai connu, il s’appelait déjà Monsieur Ink. Il ne m'a jamais véritablement parlé de ses parents.

Avant que Lumia n'eut le temps d'en dire plus, Ludmila s'exclama :

- Je dois filer. Bisous ma grande. Au revoir Mr. Ink.

- Ouais c'est ça dégage ! Bon vent !

- Monsieur Ink !


Lumia reprit la parole :

- Pourquoi ils partent tous ? On fait peur ? Et nous du coup... Que faisons nous ? On part aussi ?



Spoiler:
 
#   Lun 22 Sep 2014 - 21:32

Personnage ~
► Âge : 19 ans physiquement. Je parierai pas sur le mental correspondant
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 118
Date d'inscription : 17/05/2014
Emploi/loisirs : Steak de service
Humeur : Enjoy !

HRP : Désolée du retard pour clore, vraiment T-T

La claque m'arrive en pleine figure comme... une claque. Désolé de pas être un grand lettré et de prendre les choses pour ce qu'elles sont hein ! Vous vous attendiez à quoi ? Une métaphore avec un ras de marée ? Ben non, une claque ça fait juste mal et c'est ultra vexant. Même ma mère m'a jamais giflé vous savez ! En plus par une fille que je connais pas... Je sers les dents tout en rougissant.
Non mais pour qui elle se prends sérieux ?! Oui j'ai pas été poli, et alors ?! C'est elle qui m'a agressé en premier que je sache ! Je sais pas moi, elle pourrait faire preuve de tolérance un peu et être compréhensive ! Oui je sors les grands mots je sais. Je serre le poing, prêt à rétorquer en lui envoyant le mien à la figure, bien poliment comme il se doit quand une petite voix me dit que c'est pas très moral quand même, de frapper une fille...
Non mais qu'est ce que je m'en branle de la morale ?! Même si j'avoue, ça fait quand même super macho et puis je suis plutôt du type sympa quoi... Mais elle m'a frappé ! Je vais pas la laissé s'en sortir comme- elle ne me laisse pas le temps de penser et s'en va, après un petit mot hypocrite à Ludmila. Ha non, Lumia. Parce que Ludmila c'est elle. Ouais bref !
Et attendez, en plus avant de partir elle me lance un de ces regards de la mort qui tue qui me fait à nouveau sortir de mes gonds alors que je me retenais de lui en foutre une -même si avouons que vu ma grande faiblesse physique en ce moment elle aurait pas été super méchante ma baffe. Je fais un geste du bras en grognant, décidément frustré d'être immobile.

_ C'est ça vas-y, frappe moi je te dirais rien ! Pff, nan mais d'où elle sort cette nana ?!

Je respire un grand coup. Personne ne m'a jamais frappé. Au cirque, tout le monde était super respectueux. Même Isis le faisait pas, même si je la soupçonnais d'en avoir envie parfois. Même... Après. Mon père ne m'a certes pas bien traité, mais il ne m'a jamais frappé. Et contrairement à ce qu'on croit, c'est loin de remettre les idées en place. Ça perturbe, énormément. Ça rend presque malade même.
On peut savoir ce que j'ai fait de mal ? Je me pince les lèvres, le cœur en pleine chute. La petite parle. Je sais pas si elle essaye d'être rassurante ou quoi, j'écoute plus. Je me sens comme le zombie que je suis. En gros je devrai juste me la fermer c'est ça ? Juste faire comme pendant ces deux dernières années ? Crever à petit feu sous vos yeux pour que vous en ayez rien à foutre ? Je suis trop con... Comment j'ai pu croire que tout ça était réel...
Lumia me demande ce qu'on fait. Qui ça "on" ? Moi ? Ou alors elle parle juste à sa peluche ? Ha, visiblement c'est moi qu'elle regarde. Je fais de même quelques secondes. Silencieuses. J'ai mal à la joue.
J'ouvre la bouche. Me ravise. Je baisse les yeux. Encore plus bas qu'elle.

_ Je crois que je vais y aller...

Même pas la force de m'excuser. Après tout, c'est sûrement juste une illusion elle aussi non ? Juste une vue de l'esprit pour me rassurer... Un enfant. Même ça ça me donne plus envie de sourire...
Je tends le bras et Toto y grimpe sans un bruit, venant se loger sur mes épaules. Et je me retire. Le cœur ailleurs. Beaucoup plus bas que terre...



♫ Honey I'm good !

Souvenirs souvenirs... :
 
 

Bibidi Bobidi Bou ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cour.
Aller à la page : Précédent  1, 2