Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Eh, toi ! [Ethan]
#   Jeu 31 Juil 2014 - 21:01

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2710
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

On trouve tout, sur le net. C’est vrai, il y a des centaines de milliers de sites de disponibles pour chaque recherche que nous effectuons – et même, il n’est pas difficile de contourner les systèmes des grandes firmes pour s’infiltrer et récupérer les données que je recherche en toute discrétion. Le problème, c’est de repérer ces réseaux. Et ce n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. De plus, même si la plupart du savoir humain est conservé sur le net, la trop grande quantité de sites… est justement contre-productive. Combien de fois je suis tombé sur des explications partielles ou bancales, voire complètement erronées ? C’est assez particulier de se retrouver devant des calculs, thèses ou démonstrations complètement foirées. Les petits gens s’essaient à la science, hein… Très peu pour moi.
Bref, j’ai entreprit récemment de reprendre des cours de chimie et de biologie. Autant les maths n’ont plus aucun secret pour moi, autant je n’ai plus grand souvenir de la plupart des calculs qui me seraient nécessaires pour une de mes expériences. Rassurez-vous : je ne vais pas faire exploser de bombe dans la classe d’Ashton – même si j’avoue que l’idée me tenterait bien. Pour le moment, je vais encore essayer d’accumuler du savoir et de vérifier si les calculs que l’on m’a présenté sont corrects. Je préfère encore vérifier plutôt que créer une catastrophe grande comme la Tour de Tokyo et les deux tours du World Trade Center réunies. Oui, oui, à ce point, ahah ! Nan mais je suis un génie, je sais que je peux le faire, voyons.
Effectuant un petit raid en plein après-midi dans la salle de sciences d’Emmy, après avoir dispensé mes propres cours (pour une fois), je constate finalement que… ben, que la plupart des placards sont vides. Super, elle cache ses manuels en plus ? Ça m’étonnerait presque pas d’elle, tiens…
J’ai un soupir de désespoir lorsque je sors de l’institut, errant dans la cour avec un air désespéré. Je songe assez sérieusement à aller braquer l’université de Tokyo pour pouvoir avoir des informations décentes, mais bon, avant ça, je vais quand même aller vérifier si les livres que je recherche ne sont pas à la bibliothèque. Ce serait mieux, avant de rallonger mon casier judiciaire, quand même… Oui, parce que disons que hacker les services secrets des USA, ça le fait quand même assez moyen – mais je m’en fous, personne sait que c’était moi ce jour-là !
J’entre dans la bibliothèque et salue la vieille bibliothécaire, toujours aussi aimable avec son air de vieille harpie, et me dirige vers le rayon des sciences. J’attrape un, puis deux, puis trois bouquins, et ainsi de suite pendant un petit moment, et les empile dans mes bras de manière assez précaire. Je me dirige ensuite vers la bibliothécaire qui me regarde d’un air choqué devant tant de… désir de savoir ? Ahah. Bref. Je crois que j’ai réussi à être convainquant, en usant de mon super sourire colgate ++ sexy. J’emporte avec moi les bouquins, les calant avec mon menton pour pas les faire tomber, et sort de la bibliothèque. Je suis à peine sorti que je manque de tous les faire tomber, et interpelle un pauvre type qui passe par-là.

- Eh, toi ! Ouais, toi, là, me regarde pas avec ces yeux de merlans frits… Tu peux m’en prendre deux trois des bras, là ? J’ai le coude qui démange.

Ou sinon, il peut toujours me gratter le coude, hein, je dis ça je dis rien…



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
#   Ven 1 Aoû 2014 - 20:54

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 05/05/2014
Age : 23

Voilà quelques jours que je suis présent au sein de cette école. Quelques longs jours. Je n'arrive même pas à savoir depuis quand je suis là. Et en fait, je m'en fiche un peu. Je n'ai eu que très peu de contacts et j'avoue que ça ne me dérange pas. Enfin, juste Michigan.. Mais.. Non, je ne vais pas y penser aujourd'hui. Pour une fois que je m'étais motivé à sortir.
Le sourire absent, comme tout autre marque de sentiment d'ailleurs, je m'étais mis en route vers on ne sait où, trainant dans les couloirs les moins fréquentés. J'avais établis une technique. J'attendais quelques secondes à l'angle d'une couloir et ne m'y engageai que si aucun bruit n'en ressortait. Grâce à cela, je m'évitais tout contact humain et ainsi, tout désagrément. Je sais que je n'ai pas été amené à Terrae pour perfectionner mes capacités de camouflage et de fuite, mais honnêtement, c'était là mes seules capacités. Récemment, j'avais reçut mes pouvoirs mais je ne daignais même pas les utiliser. Je ne m'en sentais pas digne. Et encore, digne est un bien grand mot. Je ne comprenais pas pourquoi ils me faisait un tel cadeau. Pour que je prenne ma revanche, pour me donner un cadeau qu'on allait me reprendre après, comme un jouet du psychologue ? C'était quoi cette histoire sans queue ni tête..
Toujours est-il que j'étais là, au milieu de la rue à fixer l'homme chargé de livre qui venait de m'adresser la parole. J'avais tellement été habitué au silence durant ces dernières heures que sa voix fût presque désagréable pour mes tympans avant qu'ils ne soient réhabitués. En plus qu'est ce que je fichais au beau milieu d'une rue. J'avais l'impression d'être l'un de ces cobayes qui subissent des pertes de mémoires ou des absences. Pourquoi devrais-je l'aider.. ? Pourquoi fait-il attention à moi ? Pourquoi est-ce qu'il ne peut pas m'ignorer comme tout les autres...

Soupirant sans bruit, je m'approchais de lui et prit la moitié des livres dans mes bras, tentant tant bien que mal de les porter avec mon faible gabarit. Pourquoi avait-il autant de livre.. ? Remarque, à vrai dire, je m'en fichais. Cependant, instinctivement, comme pour essayer de faire illusion, mon esprit se mit en mode "Social", mimant les expression et les dire des personnes normales de ces situations.

- Pourquoi avez vous autant de livre ? Et, je m'appelle Ethan.

Tel une pâle copie d'un chef-d’œuvre, ma voix et mes yeux trahissait l'usurpation. Il fallait vraiment que je cesse de trainer dans les couloirs. Et en plus de cela, la fuite n'était pas possible vu que je tenais ses affaires dans mes bras. Tête basse et le moral de même, je tachais de faire bonne figure en ne m'écroulant pas sur le sol pour attendre que la mort passe. C'est déjà un effort.
#   Lun 4 Aoû 2014 - 1:05

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2710
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Sérieusement, je ne sais toujours pas pourquoi cette idée continue à m’obséder à ce point. Il doit bien exister un monde où je ne suis pas un obsessionnel, pas vrai ? Ce serait tellement cool, un univers alternatif où je pourrais être… normal ! Quelle expression étrange, pas vrai ? Hinhin. N’est-ce pas… Mais il faut dire que ma dernière conversation téléphonique avec l’autre débile – qui remonte déjà un petit peu, le lâche s’étant barré en mission depuis deux ou trois semaines – m’a laissé un goût assez amer sur la langue. Avec l’impression de ne rien faire ou presque pour Terrae – et un léger sentiment d’inquiétude que je relègue aussi vite au placard, monsieur l’abruti est un grand garçon il se débrouillera très bien et fera un carnage là où il passera, comme à son habitude. Donc, rien d’utile, je voulais dire. Parce que c’est pas en corrigeant des copies que le schmilblick va avancer ! Enfin bon, n’y pensons pas, n’y pensons pas. Ne pensons pas non plus à ces dizaines d’ouvrages sur les sciences – d’un niveau peut-être supérieur à ce que j’ai pu étudier jusqu’ici, mais bon, j’aime les défis, et je suis loin d’être aussi stupide que je le laisse croire – qui n’attendent qu’à être lus. Misère. Je ne sais même pas si j’en ai envie… Mais bon, même si je ne suis pas Tony Stark et que je ne peux pas me spécialiser en rayon gamma en l’espace d’une nuit, je pense que je pourrais réussir à atteindre un niveau à peu près potable. À peu près.
Oh et puis peu importe.
Je croise un type – ben, un élève quoi, un voyant en plus, comme quoi je passe ma vie à tomber sur des foutus Eaux de merde qui m’aident pas à garder mon calme – et lui demande son aide deux minutes, histoire d’éviter de poser les bouquins par terre. Disons qu’en pleine rue… ça craint un peu, et la bibliothécaire serait capable de me tuer d’un simple regard si elle me voyait. La folle.

- Ah, merci, tu me sauves la vie. Ethan c’est ça ?

Tiens, enfin un gars qui a pas un nom à coucher dehors… Sans attendre, je coince le reste des bouquins à l’aide de mon bras et me contorsionne à demi pour essayer de me gratter le coude de l’autre main. Ahh, mon dieu, que ça fait du bien… Je crois que c’est de ça qu’ils parlent quand ils disent « petits plaisirs de la vie », vous voyez ? Genre Carpe Diem, toussa toussa. Ben voilà ! (Oh mon dieu je sais. JE SAIS. Je veux boire – même si j’ai pas le temps... Et fumer une clope. Et boire. … mais là j’ai surtout besoin d’une clope.) De ma main libre, j’arrive à atteindre le paquet dans ma poche et en tire une cigarette, que j’allume ensuite… à l’aide d’un mini éclair. Oui, je peux créer le feu aussi, mine de rien ! C’est utile quand on a pas de briquet… que j’ai lamentablement oublié sur mon bureau.

- T’en veux ? je lui propose en désignant le paquet.

Puis je hausse les épaules.

- C’est rien, je bosse sur un truc. J’ai besoin de faire pas mal de recherches, et… ben voilà. Et la bibliothèque c’est chiant, j’aime pas étudier là-bas, je fais en effectuant une petite moue.

En même temps, je peux être sacrément flippant quand je suis à fond dans un truc. Mais bon…
J’incline doucement la tête sur le côté. Mon nez se plisse, et je ne pense même pas à récupérer mes affaires, trop content d’être débarrassé de ce poids.

- Eh, t’es sûr que ça va ? T’as pas l’air bien.



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
#   
Contenu sponsorisé

 

Eh, toi ! [Ethan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bibliothèque.