Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Virée tardive [Rebekah]
Mer 8 Oct 2014 - 2:17
avatar
Invité

Mon vide n'est plus, cette endroit m'à aider de bien des manières, me confortant dans mon choix. J'avais eux peur de ne pas avoir faire le bon choix en venant ici, au final il s'avère que j'ai bien agis que et je vais maintenant aller mieux que je l'avais espérer. Pour la première fois depuis la mort de mon père, je me sens réellement libre. Une envie de prendre l'air que je n'avais plus ressentit depuis quelque temps réapparut soudain. Me levant de mon lit sans faire de bruit, je pris la direction de la porte extérieur quand je changea d'idée et que je partie à la recherche de l'escalier ou de l'ascenseur menant au toit. J'avais envie de voir les étoiles, de contemplé la lune en écoutant la musique sur mon cellulaire que j'avais emporter avec moi.

Mes écouteurs au tour du cou, je déambula donc dans les couloirs, cherchant mon chemin. J'avais crut que cela serait plus compliquer, mais par chance je trouva tout de même asse rapidement. Empruntant donc l'escalier, je plaça mes écouteurs sur ma tête en allumant la musique. Le son étouffant tout bruit au tour résonnais probablement dans ces escaliers désert. je ne voyais pratiquement rien d'où je mettais les pieds, me laissant guider par la sensation de toucher avant de monter les escaliers.

Finalement, j'arriva au sommet, ouvrant la porte lentement, je pénétra sur le toit. Mes écouteurs alertant probablement toute personne qui puisse s'y trouver, je pris la direction d'un coin de l'immeuble. Cela signalerais ainsi que je n'ai pas envie de discuter. C'était exactement se que je recherchais, la solitude, la possibilité de regarder la lune ainsi que les étoiles sans être dérangée.

Me laissant tomber sur le sol, je tira sous moi le bas de mon sweat à capuche que j'avais enfiler avant de sortir de ma chambre. Le sol devais surement être froid et je n'avais aucune envie de me geler le derrière et d'attraper un rhume. Déposant ma tête contre le mur derrière moi, de façon à se que mes écouteurs ne me fasse pas mal, je leva la tête vers le ciel alors qu'un sourire un peux niais apparaissait sur mon visage. J'avais lut beaucoup de choses sur l'espace, je connaissais beaucoup des constellations que je voyais dans le ciel et je prenais plaisir à les retrouver une par une. Mon esprit analysais la musique de façon automatique la musique que se jouais dans mes écouteurs alors que je me concentrais sur la cartographie du ciel.

J'adorais se genre de moment de solitude, où je pouvais mettre à l'épreuve ma mémoire ainsi que mes capacités mental pour analyser toute chose qui m'entoure. Souvent quand j'était dehors, dans mon ancien chez moi, je pouvais passer des heures à contempler le ciel comme je le faisais en se moment.

Malheureusement, se moment de détente ne pouvais pas durer. Une ombre se plaça au dessus de moi, me regardant comme si elle voulait entamer la conversation. Soupirant doucement, je retira mes écouteurs, les replaçant dans mon cou, les laissant ouvert pour continuer d'entendre ma musique qui battais à l'intérieur. J'aurais pu les arrêter en n'appuyant sur le bouton d’alimentation qui se trouvais sur l'oreillette de l'un d'eu, mais je n'en avais pas la moindre envie.

«Oui? Que puis-je pour vous à cette heure tardive?»
Dis-je en relevant la tête vers l'ombre au dessus de moi.
Revenir en haut Aller en bas

 

Virée tardive [Rebekah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae. :: Toit de l'institut