Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Je vais t'amener six pieds sous terre petite pyromane... [Pv > Joyce] [Fini]
#   Sam 11 Oct 2014 - 14:28

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 18


Je vais t'amener six pieds sous terre petite pyromane...

Plume saute de marche en marche. Comme une gamine. Plume a une bonne idée derrière la tête et elle compte bien en profiter. Mais pour l'instant, la demoiselle se plait dans un jeu des plus enfantin. Elle se fait une marelle invisible tout en descendant les escaliers. Plume n'a même pas prêter attention au panneau plus haut. Plume est à sa dixième marche que sa musique démarre enfin. Un bon morceau rock. Qui la réveille. Lui donne du pep's. Plume a encore plus envie de faire ce qu'elle va faire. A cause de la musique, Plume n'entend même plus l'échos de l'impact de ses bottes contre les marches en pierre. C'est drôle, elle a l'impression d'être dans un monde complètement parallèle. Un monde où il n'y avait qu'elle. Et où la princesse est bâillonnée au fin fond de son esprit.
Plume secoue la tête au rythme de sa musique. Elle saute de marche en marche. Parfois une par une, parfois quatre d'un coup. C'est amusant. Plume sait qu'il doit être trois heures du mat. Plume sait aussi que tout le monde doit être en train de dormir. Tout sauf une. Qu'elle a harcelé de minuit jusqu'à deux heures du mat, avec des centaines et des centaines de sms, pour lui donner rendez-vous aux sous-sols à trois heures et demie. Ça allait être vraiment amusant. Après tout, elle avait bien dit à Plume que si elle avait envie de se défouler -ou se suicider- elle n'aurait qu'à utiliser son numéro. Certes, elle ne l'avait pas dit de cette façon, mais c'est ce que Plume avait comprit.
Plume finit par arriver au bout de l'escalier. C'est fou à quel point il descend. Elle doit bien être six pieds sous terre... Plume fait quelques pas avant de se rendre compte, qu'ici, c'est le noir des plus absolu. Encore plus noir que ses cheveux qui avaient perdu vingt -PUTAIN- de centimètre à cause de la petit pyromane. Avec sa robe bleu, son teint pâle, ses cheveux qu'elle avait laissé détaché et ses yeux bleus, la demoiselle devait surement ressembler à un... Fantôme. Plume sourit en espérant que ce soit le cas. Juste avant de s'engouffrer un peu plus dans les boyaux de ce dédale, elle envoya un message à la petite pyromane.
 « Je crois que je me suis un peu perdue... Tu veux pas venir me chercher ? »

C'était une demie vérité et un demi-mensonge, mais on n'allez pas lyncher la pauvre Plume pour si peu ? Elle ne s'était pas encore perdue, mais elle y comptait bien. Histoire de faire peur à cette petite pyromane.
Mine de rien. C'est un véritable cauchemar pour s'orienter dans le noir. Rapidement le jeu agace Plume et elle décide de se servir de son téléphone comme lampe. En même temps, il fallait dire que la petite Plume n'était pas habituée à se déplacer dans le noir. Et encore moins avec de la musique dans les oreilles. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle enlever ses écouteurs. L'endroit est... Poussiéreux. Y a pas d'autre mot pour décrire ces couloirs... Ah si ! Plume vient d'en trouver un alors que la lumière passait sur une vieille toile d'araignée abandonnée dans un coin : lugubre. Lugubre et poussiéreux. Plume eut un léger rire alors qu'elle reprenait sa marche. Juste pour se repérer et joueur, le mur de droite serait Lugubre et celui de gauche Poussiéreux. Voilà. C'est tout. C'est simple. C'est stupide. C'est Plume.
Comme un gamine à qui on aurait offert un château, elle continue d'explorer les couloirs aux alentours des escaliers. Mais ce n'est pas une chose vraiment facile. Ils n'arrêtent pas de tourner. Tourner et encore tourner. A croire que ce sont des cercles. Une chanson d'un disney lui revient en tête, surpassant le rock qui hurle à plein poumon dans ses oreilles, et décide d'y rester. Alors elle commence à la chanter. Stoppant sa musique pour mieux se concentrer sur sa voix.
- Pour toi, je suis l'ignorante sauvage
Tu me parles de ma différence, je crois sans malveillance
Mais si dans ton langage, tu emploies le mot "sauvage"

...

Un disney bien stupide mais qu'elle aime bien. Plume, elle a une bonne mémoire, mais uniquement pour ce qui concerne les chansons. En ce qui concerne les autres sujets, aussi,, mais c'est plus la princesse qui s'en charge. Elle, elle préfère les chansons. C'est mieux. Ça bouge plus. C'est utile. Malheureusement, la chanson se termine rapidement et Plume est déjà de retour à son point de départ. C'est à dire les escaliers. Elle ignore comment elle a fait pour les retrouver. Mais elle... Les a retrouvés. Voilà, c'est tout. C'est suffisant. Plume n'a guère besoin de savoir comment elle les a retrouvés pour les retrouver... C'est sa logique, à Plume. Puis c'est que des escaliers... Des escaliers où elle entend des pas. Avec un grand sourire, elle se met dans un angle mort, adossé à Poussiéreux, et elle attend. 
Elle attend.
Encore et encore.
C'est dingue... Dans le noir, Plume a l'impression que le temps ne s'écoule pas. Qu'il est complètement stoppé. Ou alors qu'il prend tout son temps. Enlevant ses écouteurs et les rangeant avec son téléphone dans une de ses bottes, elle ose un petit coup d'oeil. Son sourire s'agrandit et elle sort de sa cachette. D'un pas silencieux, elle s'approche de la petite pyromane au cheveux blonds, et pose brutalement ses mains sur ses épaules et lui chuchotant à l'oreille.
- Bouh !
Note > Ce que chante Plume, c'est "L'air du Vent" de Pocahontas.


~ Fly, Plume, fly ~
Spoiler:
 


Dernière édition par Plume Elyne le Lun 20 Oct 2014 - 13:48, édité 2 fois
#   Sam 11 Oct 2014 - 19:49

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

On dit parfois que les regrets valent mieux que les remords. C'est vrai. Depuis que j'étais arrivée à Terrae, soit quelques mois plus tôt, les regrets m'accablaient bien moins que les remords.
Je n'avais que peu d'amis, voir pas du tout, je n'avais plus aucune famille... J'étais seule, comme je l'avais toujours aidé. Ce soir-là, Plume m'envoya son premier message, me demandant de la rejoindre au sous-sol à 3h30 du mat'. Comme si je n'avais que ça à faire, je dors moi la nuit. Et je n'étais pas d'humeur à me battre. Enfin... Je n'étais encore pas d'humeur à me battre. Mais elle m'a harcelé et a finis par m'énerver à tel point que j'ai craqué. Voilà pourquoi je me retrouvais dans le couloir à 3h15, en pyjama gost buster shorty et veste légère, avec mes supers chaussons tête de mort. La classe vraiment. Avec mes cernes et mon chignon bidon, je devais avoir l'air d'un zombie. Fatiguée, énervée, susceptible. J'allais la tuer.
Je descendis les marches lentement, l'entendant chanter, une boule de feu dans la main pour m'éclairer. La haine que je retenais en moi ne tarderait pas à sortir. C'était simple. Si je la voyais je la tuais.

- Pour toi, je suis l'ignorante sauvage
Tu me parles de ma différence, je crois sans malveillance
Mais si dans ton langage, tu emploies le mot "sauvage"


C'est ça, chante tant que tu le peux, après tes cordes vocales, tu pourras t'assoir dessus!
J'étais d'excellente humeur comme vous pouvez le constater. Puis je sentis deux mains sur mes épaules et une voix profonde à mon oreille.

- Bouh!

Je me retournai si vivement que je lançais ma boule de feux juste à côté d'elle sur un mur.

- Bon j'espère pour toi que c'est important, j'ai autre chose à foutre que de t'entendre me gémir à l'oreille que t'arrive pas à dormir.

HRP: Désolée, je sais que c'est très court, je me rattrape au prochain post!!!



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Sam 11 Oct 2014 - 20:39

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 18


PAS DE FEU !

- Bon j'espère pour toi que c'est important, j'ai autre chose à foutre que de t'entendre me gémir à l'oreille que t'arrive pas à dormir.

Plume sourit. Un grand sourire qui lui monte jusqu'aux oreilles. Oreilles qui se seraient faites griller si la petite pyromane était meilleure pour viser. Se retournant, elle observe pendant quelques secondes le mur qui venait d'encaisser la boule de feu avant de se retourner vivement vers la blondinette et de déclarer :
- Pauvre Lugubre... Heureusement que t'es pas un mec, tu l'as complètement cr... Son regard se pose sur les chaussons de la demoiselle et elle ne peut s'empêcher de zapper. Trop classe les chaussons !

Plume est jalouse. Légèrement. Parce que faut avouer, qu'ils ont la méga classe ! Secouant la tête pour se ressaisir et se rappeler pourquoi elle avait demandé à la demoiselle de venir, Plume finit la tête légèrement penchée et le bout des doigts sur sa joue. Le regard au plafond, elle cherche ses mots. Et elle s'en rappelle. Aussi rapidement qu'elle les avait oublié. Faisant un tour autour de la blondinette , elle posa ses mains sur ses épaules et la força à avancer. A tout les coups, elle allait se mettre à rechigner. Faut dire que les gosses, ils ont bien peur du noir. Plume tout sourire commence à lui expliquer son plan.
- Bon ! Si je t'ai fais chier depuis minuit, c'est car je ne trouve pas le sommeil. Et que la princesse et bien endormie dans son château. Du coup, j'avais personne à faire chier. SAUF ! Parce que y a toujours un sauf... Sauf toi vu que j'avais ton numéro. C'est pratique, tu sais ? De vouloir aider les autres. Sauf quand tu sais que l'autre en question est une psychopathe qui a essayé de te tuer une fois. 

Inspirant profondément, Plume regarde autour d'elle. Le noir complet. Parfait ! Juste pour la forme, elle donne une légère tape sur les mains de gamine.
- Pas de feu !

Recommençant à la traîner au hasard des couloirs, et ayant par miracle, la chance de ne se cogner contre aucuns murs, Plume reprend sa tirade tranquillement.
- Donc ! Je disais que ce n'était pas bien de donner son numéro à une psychopathe qui a essayé de te tuer ET qui a loupé son coup ET perdue vingt PUTAIN de centimètres de cheveux dans cet affrontement. Et aussi que ce n'est pas bien d'accepter l'invitation de quelqu'un à la rejoindre dans un endroit Poussiéreux et Lugubre !

Se perdant elle-même dans son délire, Plume sentait comme une énergie lui donner des ailes. Pour une fois qu'elle était active... Un immense sourire de gamine était peint sur son visage. Non, non. Plume n'était absolument pas énervée. Elle aimait juste entendre l'écho de sa voix. C'était drôle. Par contre, ayant plus prêté attention à son débit qui dépassait l’entendement, elle avait, sans le faire exprès -vraiment, vraiment-, conduit la blondinette dans un mur. Prévoyant son coup, elle en profita pour défaire le chignon de la demoiselle. Lâchant un léger rire, elle fit demi-tour en resserrant sa prise sur ses épaules, juste pour éviter qu'elle ne s'échapper, et continua de parler.
- Tu viens de te prendre...

Levant les yeux vers le plafond, elle chercha sa droite et sa gauche puis déclara :
- Tu viens de te prendre Poussiéreux. Si j'étais toi, je vérifierai si j'ai pas deux trois toiles d'araignées ou de la poussière sur mes vêtements... BREF ! Tout ça pour te faire savoir que l'air que tu as derrière toi est assez rancunière...

Plume créa une lame d'air qu'elle utilisa pour couper dix centimètres de cheveux qu'elle avait ramassée dans sa main. Elle continua comme si de rien n'était.
- Et qu'en général les caractère d'un air sont... Pleins de choses dont on a pas trop besoin là tout de suite, mais qu'ils sont VIFS !

Plume la poussa en avant et lui fit une balayette.
- Et ils savent se faire facilement oublier ! 

Sautillant déjà en arrière. Elle lui adressa un doigt d'honneur en ajoutant :
- Et n'oublie pas ! Pas de feu, sinon c'est pas drôle !

Sautillant, elle se glissa sans un bruit derrière un angle. Restant quand même assez proche pour connaître sa réaction. Parce que, mine de rien, Plume voulait juste s'amuser. Les enfants peuvent être cruels...


~ Fly, Plume, fly ~
Spoiler:
 
#   Lun 13 Oct 2014 - 22:32

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

Plume est vraiment étrange comme fille. Elle fait limite un peu peur. Surtout qu'elle est censée être air et non pas feu. Donc elle n'est pas censée se comporter de telle sorte. Mais j'aime bien, ça défoule.
Elle posa ses mains sur mes épaules et me fît avancer. Je ne fis aucun commentaire. Je me méfiais.

- Bon ! Si je t'ai fais chier depuis minuit, c'est car je ne trouve pas le sommeil. Et que la princesse et bien endormie dans son château. Du coup, j'avais personne à faire chier. SAUF ! Parce que y a toujours un sauf... Sauf toi vu que j'avais ton numéro. C'est pratique, tu sais ? De vouloir aider les autres. Sauf quand tu sais que l'autre en question est une psychopathe qui a essayé de te tuer une fois.

Je m'en doutais. Elle voulait une revanche. Elle me mit une claque sur les mains.

- Pas de feu !

Ca c'est ce que tu crois sale peste.

- Donc ! Je disais que ce n'était pas bien de donner son numéro à une psychopathe qui a essayé de te tuer ET qui a loupé son coup ET perdue vingt PUTAIN de centimètres de cheveux dans cet affrontement. Et aussi que ce n'est pas bien d'accepter l'invitation de quelqu'un à la rejoindre dans un endroit Poussiéreux et Lugubre !

T'as la haine pour tes cheveux? J'ai la haine pour ma nuit blanche. Tu veux te battre? Viens là, je me suis entraînée.
Sans prévenir, je me pris un mur et en même temps, mon chignon se détacha. Un "Aïe" m'échappa.

- Tu viens de te prendre Poussiéreux. Si j'étais toi, je vérifierai si j'ai pas deux trois toiles d'araignées ou de la poussière sur mes vêtements... BREF ! Tout ça pour te faire savoir que l'air que tu as derrière toi est assez rancunière...

Brusquement, je sentis une vague d'air dans mon dos et remarquai avec sourire que dix centimètre de ma chevelure manquait à l'appel.

- Et qu'en général les caractère d'un air sont... Pleins de choses dont on a pas trop besoin là tout de suite, mais qu'ils sont VIFS !

Une balayette, je tombai.

- Et ils savent se faire facilement oublier !

Sautillant déjà en arrière. Elle m'adressa un doigt d'honneur en ajoutant :

- Et n'oublie pas ! Pas de feu, sinon c'est pas drôle !

Et la voilà qui disparut derrière un angle. Ah oui? Tu veux te la jouer fine? Ok on va jouer.

- C'est trop gentil à toi de me couper les fourches, ça m'évitera cinquante balles de coiffeurs!

Je me relevais avec vitesse et essuyai tranquillement mon haut d'une main. Pour lui montrer ma bonne volonté, j'allumais dans ma main une petite flamme, avant de souffler dessus pour l'éteindre, nous plongeant ainsi dans le noir le plus total. Un sourire aux lèvres, j'utilisais mon pouvoir de marionnettiste pour la faire sortir de sa cachette et diriger son pouvoir contre elle même.

- Maintenant, tu as le choix, sois je te désintègre tout de suite, sois je m'amuse un peu avant. Alors?

La partie était lancée. Fin du game princesse, échec et mat. C'en est finis de toi.



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Mar 14 Oct 2014 - 16:44

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 18


Plume adore cette fille. Même si elle lui tape sur le système. Même si c'est une gamine. Elle est juste trop chouette. Elle rentre si facilement dans son jeu que c'est juste le paradis. Plume s'apprête à repartir en sautillant lorsqu'elle aperçoit le couloir s'illuminer. Ah non ! Non, et non ! Elle respecte le jeu ! C'est pas drôle sinon ! Avec une moue boudeuse, elle hésite à s'y prendre puis décide que non. Mais ses jambes ne sont pas vraiment du même avis. Elles se mettent à avancer toutes seules. Plume cligne des yeux, en essayant de comprendre mais... mais rien. Simplement rien. Elle ne comprend pas comment c'est possible. Puis soudain, vient l'horrible découverte.
- Maintenant, tu as le choix, sois je te désintègre tout de suite, sois je m'amuse un peu avant. Alors? 

Un grand sourire se glisse sur le visage de la Plume et elle éclate de rire. Un rire simple, vraiment amusée. Un rire qui se calme presque aussitôt. Son sourire devient insolent.
- Essaye un peu, et on se ferra une partie de ping-pong, Gamine !

Les cheveux de Plume se soulèvent doucement, emportés par un vent surnaturel. Mais aucune bourrasque ne file vers la blondinette. C'est juste un léger rempart pendant qu'elle se concentre. Elle cherche un truc. Quelque chose qui pourrait fonctionner. Son cerveau tourne à plein régime alors qu'elle cherche un truc pour éviter de se faire griller. Puis d'un coup ça fait "ting" dans son esprit. Elle a trouvé. Alors elle se met à chanter en utilisant son pouvoir. 
- I'm gonna swing from the chandelier, from the chandelier.
I'm gonna live like tomorrow doesn't exist.
Like it doesn't exist.
I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry.
I'm gonna swing from the chandelier, from the chandelier.

Bon. Plume suppose que si ses oreilles ont soufferts de sa perfomance, alors celle de la petite blondinette aussi. Ce n'est pas qu'elle a chanté mal, au contraire, elle chante très bien Plume, juste qu'elle a utilisé son pouvoir pour amplifier le son. Le sourire de Plume s'élargit et elle lance une petite lame d'air sur la blondinette en disant.
- No problemo, mais tu me dois vingt balles ! En fait... Non. Quarante, faut pas oublier les soins de la dernière fois ! Et si tu ne me paies pas, j'viendrai raquetter... Et juste pour faire plaisir à tes oreilles... : I'm gonna swing from the chandelier ! 

Plume éclate de nouveau de rire et se dépêche de se barre en courant dans les couloirs. Loin. Très loin de la petite blondinette, pour que le jeu commence vraiment.
Hrp > Remercie Chandelir de Sia pour les oreilles de Joyce. Et vraiment désolé, c'est court >.<.


~ Fly, Plume, fly ~
Spoiler:
 
#   Mar 14 Oct 2014 - 19:28

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

J'aimais bien cette fille. J'avais comme l'impression que derrière sa méchanceté, elle m'appréciait un minimum. Ca faisait bizarre. Son jeu m'amusait beaucoup. Mais si elle utilisait l'air, pourquoi ne pourrais pas utiliser mon élément?

Je vis alors ses cheveux s'envoler autour d'elle. Et c'est sa voix qui m'apparut. D'un coup, toute concentration m'abandonna et je tombai au sol, les mains sur les oreilles, la douleur m'irradiant. C'en était insupportable. Allez savoir comment j'ai retrouvé dans ce chaos les paroles de Chandelir.

I'm gonna swing from the chandelier, from the chandelier.

I'm gonna live like tomorrow doesn't exist.

Like it doesn't exist.

I'm gonna fly like a bird through the night, feel my tears as they dry.

I'm gonna swing from the chandelier, from the chandelier.


- No problemo, mais tu me dois vingt balles ! En fait... Non. Quarante, faut pas oublier les soins de la dernière fois ! Et si tu ne me paies pas, j'viendrai raquetter... Et juste pour faire plaisir à tes oreilles... : I'm gonna swing from the chandelier !

- TA GUEULE!

Et la voilé qui s'enfuit en cavalant et en riant. OK. Joyce reste zen. Je lui courus après, sans rien voir et finit par discerner sa tête. Ma boule de feu atteignit juste les pans de son haut, lui créant un trou. Je l'attrapai et la fis tomber au sol avant de lui foutre un coup dans la pommette de mes mains brûlantes. Une marque rouge se fît déjà voir et on devinait les traces d'une brûlure. J'avais la haine. Elle s'amusait à utiliser ma passion pour me mettre à terre. J'étais aussi d'elle, lui bloquant les membres et elle ne pouvait rien faire. Mon corps était brûlant de colère. Je m'écartai rapidement et envoyai avec un sourire carnassier un boule de feu à ses pieds, la brûlant assez fortement.

- Maintenant tu vas arrêter de me faire chier ou je dois être plus claire?



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Ven 17 Oct 2014 - 19:21

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 18

Plume ne peut s'empêcher de rire de nouveau lorsqu'elle entend la blondinette l'insulter. C'est tellement amusant. Plume n'a absolument aucune idée de comment elle fait pour la rattraper. C'est que ça court vite les petites choses... Ou alors c'est les neurones en moins qui passent dans la vitesse. Ok. C'est méchant de se moquer des blondes. Surtout qu'elle s'était déjà fait faire une teinture blonde. Ou alors c'est son stupide pouvoir qui crame presque son épaule qui l'oblige à ralentir... Tapant comme une dingue pour éviter un début d'incendie. C'est que c'est vraiment chiant les feux... Avant qu'elle ait put faire la moindre des choses, Plume se retrouve collée au sol avec une belle brûlure à la pommette.

Non.

Simplement non.
Plume ferme les yeux en fronçant le nez. Ça fait mal. Ça brûle. Mais c'est surtout son visage... Inspirant profondément, un regard bleu et dur se posa sur la masse de cheveux blond. Heureusement qu'elle avait de grosse chaussure, sinon elle aurait put dire adieu à l'idée de remonter les escaliers. Bondissant pour se relever, elle en profita pour lui donner un coup de poing dans le menton. En ajouta un coup de genou dans les côtes. Après avoir traînée pendant on-ne-sait-combien-d'année dans les bas quartier avec Ja... 
Plume se calme soudainement. Mordant le bout de son pouce si fort qu'elle entaille la chair. Sa tête se baisse alors que son regard perd soudainement toute flamme. Plus rien ne l'intéresse, elle ressent finalement le froid des sous-sols.
- Oublies simplement, souffle-t-elle.

Son pouvoir sonore encore légèrement activé, donne une prononciation bizarre à sa phrase. Comme un simple murmure pourtant parfaitement audible. Comme si elle lui avait soufflé à l'oreille. Mais non. Plume est debout, adossée au mur, complètement perdue. Elle aimerait bouger, mais elle est si triste. Elle est tellement perdue qu'elle ne remarque pas les larmes se mélangeant avec le sang de son pouce. C'est la vrai Plume cette fois. L'originel. Se trouvant à devoir contrôler un corps que la Méchante avait lâchement abandonnée. Soupirant, épuisée par cette tristesse, elle relève la tête en essuyant son visage. Plume elle est comme ça. Elle cache sa douleur derrière ce masque neutre.
- Désolée, fit-elle sans vraiment l'être, elle n'a encore fait qu'à sa tête.


Hrp > Désolé, désolé, c'est vraiment court !


~ Fly, Plume, fly ~
Spoiler:
 
#   Dim 19 Oct 2014 - 22:25

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

La haine m'habitait, me consumait, me rongeait jusqu'à le moelle. La voilà qui me traiter comme une enfant par la parole, et comme égale lors d'un duel. J'avais la rage. Par échos à ses propos, je déchargeais sur elle ce que je taisais devant les autres. Seulement, je ne savais pas m'arrêter. Mes yeux, vert à l'origine, passaient au vert sombre, presque noirs, en proies eux aussi à la colère.
Je ne pouvais m'arrêter tant Plume m'emmerdait, me cherchait, me dupait, me foutait en rogne. Elle avait le pouvoir de me foutre dans un étant de haine intense alors même que j'aimais me battre contre elle. D'amie à ennemie, le pas était parfois simple à franchir.

Je la vis alors se relever et me foutre un pain dans le menton, suivi d'un coups de genou dans les côtes. Ca faisait mal. J'étais fatiguée, rompue de coups, douloureuse... Alors même que le combat ne faisait que commencer. Quoique...
Elle se calma. Elle se mordit le pouce et je devinai facilement que le sang coulait entre ses doigts. Ce n'était plus la même personne que j'avais devant moi. Plume était là, mais laquelle des trois?

- Oublies simplement, souffle-t-elle.

Mais comment oublier? L'originel où la princesse? Ou peut-être était-ce encore un tour de la méchante? Je ne savais pas.
Chacune perdue dans nos pensées, nous n'osions pas parler. Je la vis s'essuyer d'un geste rageur les larmes coulant sur son visage.

- Désolée, fit-elle, elle n'a encore fait qu'à sa tête.

Mais qui était-elle? Il était tard ce soir-là, et je dois avouer que ma raison, envahie par la haine, n'était pas en toutes possession de ses moyens. Je n'ai pas beaucoup réfléchis. Je n'ai pas cherché à comprendre. Je voulais seulement retourner dans mon lit.
J'ai allumé une flamme dans ma main et en faisant preuve de prudence, me suis approché de la jeune fille.

- Tu les laisse prendre le contrôle de ton corps quand ça leur chante et ne le reprend que lorsqu'elle te l'abandonne. Je veux bien oublier, mais comprend bien que si l'une de tes facettes fait le bien, l'autre fait le mal. Et elles sont toutes deux une partie de toi. A toi de voir qui tu veux être.

Je savais que mes paroles pouvait être crues et cruelles, surtout que je ne connaissais en aucun cas son passé. Mais je savais que j'avais juste. On choisit qui l'on veut être. Plume allait me haïr pour avoir dit ça. Mais n'était-ce pas le rôle des amis que d'apporter soutien et conseil à l'autre? Elle aurait beau m'en vouloir, je me sentais mieux de le lui avoir dit. Je me retournai et filai dans les escaliers. Cette nuit-là, je dormis d'un sommeil peuplé de cauchemars et de rêves en tous genre.
Le lendemain matin, je n'allai pas en cours. Je séchai.

HRP: Je vais être absente durant les vacances, mais je ne sais combien de temps ni à partir de quand. Je préfère clôturer ce rp... Si cela te dérange, n'hésite pas à me le faire savoir et je changerais la fin pour qu'on poursuive ^^



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Lun 20 Oct 2014 - 13:46

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 18


Plume ferme les yeux. Elle veut rester dans ses ténèbres si effrayants. Elle ne veut pas retourner dans la lumière. Son cœur se serre alors que ses paupières se colorent de rouge, éclairées par une flamme magique. Sa mâchoire était serrée, seule trace d'un mal-être profond. Elle se laissait asphyxier par cette douleur. La tête légèrement penchée en avant, Plume rouvrit ses yeux. Tout doucement. S'habituant à cette lueur artificielle. Mais pas aux paroles cruelles de l'adolescent. Se mordant légèrement la lèvre, Plume ne levait pas le regard. Continuant obstinément de le garder baisser. Non...

Plume ne voulait plus être quelqu'un. Elle voulait juste disparaître. Mais il y en avait deux autres qui n'étaient pas d'accord. Et bien qu'elle n'en avait rien à faire de l'unanimité, Plume n'arrivait pas à faire ce qu'elle voulait. Que ce soit avec une lame ou des ciseaux, elles ne la laissaient pas faire. L'empêchant de faire ce simple geste... Une boule dans la gorge, Plume avait l'impression de ressentir autre chose que de la tristesse. Des remords peut-être... Qu'est-ce qu'elle en avait vraiment à faire ?

A quoi pouvait bien lui servir la peine ? D'ailleurs... Pour qui avait-elle de la peine ? Pour James qui allait surement passer le reste de sa vie sur un lit d'hôpital ? Pour elle qui n'était plus que... Plus que quoi ? Plus qu'une pauvre petite âme en peine. Soupirante, Plume finit par se détacher du mur pour avancer tête baisser. Elle connaissait le chemin. Après tout, elle avait la mémoire des deux. Les problèmes des deux. Elle était les deux. Mais tout ça ce n'était qu'un stupide mensonge.

Remontant lentement les escaliers, sans faire le moindre bruit, Plume faisait une chose qu'elle n'avait plus l'habitude de faire. Elle se creuser les ménages. A la recherche d'une réponse à une question. Pour qui avait-elle de la peine ? Pas pour elle. Ni pour James. Alors pour qui ? Quand même pas pour cette petite gamine... Non ? Obligée de subir les assauts de la Méchante... Non, elle n'en valait pas la peine. Plume soupira, c'était trop compliqué. Alors elle retourne à sa chambre et se couche. Mais le sommeil ne veut pas venir. Ni même les autres.  Alors elle reste toutes la nuit à observer le paysage par sa fenêtre. Va savoir pourquoi il lui rappelle celui de l'orphelinat.


~ Fly, Plume, fly ~
Spoiler:
 
#   
Contenu sponsorisé

 

Je vais t'amener six pieds sous terre petite pyromane... [Pv > Joyce] [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Sous-sol de l'école.