Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki)
##   Dim 12 Oct 2014 - 22:00

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Voilà plusieurs semaines que la fameuse mission était terminée et pourtant elle demeurait toujours aussi vive dans l'esprit du garçon. Ys n'avait pas accepter cet échec et surtout, il gardait dans son esprit cette violence qui au final ne l'avait jamais quitter malgré ses efforts. Finalement, c'était un fait, il fallait l'accepter, il resterait ce qu'il a toujours était.

En cette matinée d'automne, les cours étaient un peu plus tard dans la journée. Ce pourquoi, après une soirée mouvementée et bien arrosée, le jeune homme se leva très tard. Un peu sommé de sa sortie, il se fit violence pour sortir du lit. Ce n'est qu'une fois la douche prise, qu'il se réveilla enfin. Malgré l'éveil, ds questions se bousculaient dans son esprit et une solution lui sembla sage. Mais pourrait il y aller jusqu'au bout? Et est ce la bonne décision?
Pourtant depuis que les semaines passent, plus le temps s'écoule, plus il y pense sérieusement.

Mais la faim coupa tout doute, et une fois habillé, Ys se dirigea en direction de la cafetaria. Il croisa des visages, certaines familiers, mais les paroles ne se décrochèrent pas et silencieusement il longea les couloirs. Un léger ennui le préoccupait et tant meurtrie par ses mauvaises pensées, il en devenait presque désagréable. Ce pourquoi il préféra rester invisible aux yeux d'autrui. Pénétrant dans la grande salle déjà peuplé de monde, déjeunant dans la joie et la bonne humeur, Ys se mit à la suite de la queue et prit son plateau et couverts. Jusque là tout se passer normalement, ce qu'il y avait de plus banale dans une cantine. Puisque l'attente était assez longue et ne semblait pas vouloir avancer rapidement, Ys mit ses écouteurs pour ne pas perdre patience et garder son sang froid.

Toujours l'esprit préoccupé, coupé du monde, il ne se rendit pas compte de ce qu'il se passait un peu plus loin dans la queue. Du moins jusqu'à que son voisin le bouscule, bousculé lui même par son voisin et ainsi de suite. Et s'il y a bien des choses dans la vie qu'Ys n'admet pas, c'est d'être brutalisé de bon matin surtout quand on est encore dans le brouillard. Arrachant ses écouteurs, malgré que les autres élèves ralaient, Ys en rajouta une couche.


"OOHHH!!! TU TE SENS SEUL? TU VEUX MON POING DANS TA ...."

Son voisin tenta alors de se défendre, mais Ys ne lui prêta plus aucune attention, le laissant dans le dénis comme bon lui semblait. A vrai dire quelque chose d'autre avait attirer son attention. Des paroles s'échangeaient au dessus, des paroles violentes, des râlements. Mais ce qui attira surtout l'oeil de braise, ce fut cette chevelure familière et cette voix qui résonnait autant que celle des élèves...


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) New10


Dernière édition par Ys Ochikawa le Lun 27 Oct 2014 - 21:48, édité 2 fois
##   Lun 13 Oct 2014 - 20:35

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2948
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Faisons un bilan : Aucune de mes missions ne s'est déroulée comme prévu. Avec Isis ? L'emplacement de la base qu'on était sensées confirmer n'était... Pas là. Avec Ys ? On s'est fait prendre au piège, bêtement, naïvement ; j'ai totalement raté mon coup. Avec Kakeru et Kaori ? On s'est fait piéger aussi. Faut-il le dire clairement ou est-ce que c'est assez clair ?
Je suis une Master ratée. Et une Master qui n'a rien d'autre pour compenser. Je n'ai toujours pas trouvé de quelle façon je pourrais être utile à cet Institut. Je voudrais pouvoir faire comme Yuuna et Nikkou, et partir sans cesse en mission... Le souci, c'est que je n'ai pas réellement d'équipe à emmener toujours en mission avec moi. Aoi travaille énormément à l'infirmerie. Et Allen n'est encore qu'une Etoile... Et je lui ai fait prendre bien trop de risques lors de la dernière mission... Cette fameuse mission qui a clos toutes celles en lien avec les scientifiques. Il est rentré couvert de blessures. J'ai cru qu'il ne s'en sortirait jamais... Je m'en suis tellement voulu que pendant un instant, j'ai voulu échanger ma vie contre la sienne. Le souci, c'est que je suis Immortelle. Mais je peux pas donner mon immortalité à quelqu'un... (c'est sa greffe 8D)
Bref. Tout ça pour dire que j'ai bien l'impression que mon rang n'est qu'une façade. Quoi, être Master ? Je ne suis au mieux pas meilleure que lorsque j'étais Etoile. Mes pouvoirs sont plus forts, mais j'ai l'impression de n'avoir jamais grandi. Je reste impulsive, et pire encore, je continue à faire courir à mes coéquipiers d'énormes risques. Il suffit de voir ce que ça a donné avec Kaori, Kakeru, Ys et Chad... Allen aussi. Je suis vraiment une bonne à rien.
Avec mollesse, je laissai tomber la purée contenue dans ma cuillère dans l'assiette que j'avais dans la main. Je regardai dans le vide, complètement déprimée. Comme je n'ai toujours pas décroché d'emploi fixe -aussi parce que je ne sais toujours pas ce que je pourrais bien faire- Hideko m'a demandé de remplacer une des cantinières qui a une migraine affreuse depuis ce matin. Comme si elle ne pouvait pas aller à l'infirmerie ! Tss. Je suis sûre que les guérisseurs savent guérir les maux de tête.
Je soupirai, et rendis son assiette à la fille qui me faisait face. Un deuxième élève arriva, et me tendis son assiette pour des haricots. Un troisième, me demandant de la purée ET des haricots. Un grand passe temps, je vous jure.
Par contre, je ne pus m'empêcher de trouver que quelque chose clochait. Est-ce que je rêve ou absolument aucun d'entre eux ne me remerciait lorsque je lui rendais son assiette ?
Je laissai passer un élève. Un deuxième. Un troisième. MAIS ILS SONT SERIEUX ?! ET LA POLITESSE ALORS ?!
Le quatrième élève passa, et, pas de bol, ça lui tomba dessus.

-MAIS VOUS ALLEZ ME DIRE MERCI A LA FIN ?! MERDE !

Sans m'en rendre compte, je réalisai que je venais de lui jeter son assiette dans son plateau, renversant quasiment tout son contenu à côté. Je crois que la déprime ne me sied guère mes chers.

-MERCI ! C'EST SI DUR A DIRE ?! OUI ?! MAIS BORDEL, REPOND ! C'EST QUOI CETTE MINE APEUREE LA ?! MAUVIETTE !

Je crois que je ne contrôlais plus rien. Mon corps tout entier était vraisemblablement en train d'échapper à mon contrôle. Je m'en rendis compte lorsqu'une autre cantinière vint derrière moi pour me bloquer les bras, m'empêchant de lancer sur le garçon en face de moi davantage de sachet de sel. Oh... Le gaspillage. Y en avait déjà pas mal par terre là...
Elle m'éloigna de mon comptoir et m'adressa un regard noir. Là, je réalisais une fois encore que mon corps ne m'appartenait vraiment pas.

-Quoi ?! J'exagère pas, ils pourraient dire merci, ça leur coûte rien !

Elle déplia sa main devant moi, paume face au plafond.

-Rends-moi ton tablier.

Lâchant un gros soupir, je le détachai dans mon dos, et lui déposai dans la main.

-De toute façon, j'étais pas faite pour ce job !

Je sortis de la cuisine, gardant la tête haute, et commençai à prendre la direction de la sortie de la cafétéria, quand je remarquai une chevelure flamboyante dans la file, entourée de garçons qui n'avaient pas l'air de faire les fiers. Je m'approchai de lui, tentant un sourire, bien que je sois encore un peu sur les nerfs.

-Hey, Ys ! Comment tu vas ? J'espère que t'as pas vu ce qui vient de... Bref ! Ca va ?


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Lun 13 Oct 2014 - 22:15

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Il y avait comme de l'animation dans cette cafétéria, ce qui dans un bon sens, réveilla le jeune homme. Et cette petite tête aux cheveux blancs confirma ses doutes, surtout cette voix cristalline qui fit beaucoup de mal aux oreilles des élèves. Roooh! La Mitsuki quand elle s'énerve, il ne faut pas rester là! Ys était bien content d'être télé porteur à cet instant. Aucun élève ne brancha alors qu'il se fesait incendier. Seule la cantinière mit fin à ce vacarme.
Mais ce qui attira surtout l'attention du garçon, c'était le comportement de son amie. Un comportement totalement inconnu jusqu'à aujourd'hui. Quelque chose clochait, elle n'était pas elle même. Et tout au long du débat, il put voir qu'elle ne controlait rien, pas même ses gestes. Certes Mitsuki n'est pas une fille naive qui se laisse marcher sur les pieds, elle sait ce qu'elle veut et obtient ce qu'elle désire. Mais cette fois, rien ne jouait en sa faveur, et cette attitude, Ys la connaissait trop bien.

Lorsque la Master rendit son tablier sous les yeux ébahies de ses victimes, elle quitta ce qui semblait avoir était son lieu de travail. La suivant du regard, Ys entendit cependant des murmures sur le comportement de son amie.


"Mais elle est folle cette fille..."

"C'est clair! Elle doit avoir ses ragnagnas!"

Bouillant de l'intérieur, Ys jeta un regard flamboyants à ces filles qui jacassaient. Des idiotes! Il est facile de critiquer, pour ce qui est de comprendre son voisin, il faudrait ne pas être une égoiste. Sous le regard noir du garçon, les pipelettes baissérent les yeux tandis que sans gêne, Ys posa son plateau brutalement.

"Et si vous voulez continuer à avoir les votre, je vous conseille de la fermer!"

Sans rien ajouter, tentant par cette phrase d'apaiser son énervement, le jeune homme partit à la rencontre de son amie. Cette dernière l'ayant remarqué, alla le retrouver également. Elle tenta de faire bonne mine mais malgré ce léger sourire et sous cette gêne, Ys voyait bien que quelque chose clochait. Alors, rentrant ses mains dans ses poches, il fit un sourire à son tour.

"Désolé mais je ne vous connais pas!"

D'une petite voix tacquine, il tenta de l'apaiser. Et toujours sous des regards effarés, Ys prit la décision de quitter ces lieux. Il passa son bras par dessus Mitsuki l'entraînant sans lui laisser le choix. Tous deux quittérent cette salle, et en passant la porte, Ys prit un malin plaisir de leur adresser un signe injurieux avec son doigt. Autant qu'ils jacassent, autant leur en donner une bonne raison.
Enfin à l'air libre de Terrae, se dirigeant vers des tables en pierre, où quelques élèves prenaient leur déjeuner, et dont certains étudier, Ys lâcha enfin son amie pour s'installer.


"Bon, à cause de toi je n'ai pas eu mon café, et combien j'en avais besoin, tu vas devoir m'expliquer pourquoi je ne l'ai pas eu!"

D'un air plus sérieux, Ys fixa son amie dans les yeux. Il attendait d'elle ce qui n'allait pas. Elle ne devait surtout pas garder ça pour elle. Lorsque ça n'allait pas, Ys avait pour tort de ne jamais rien dire, de ne jamais se confier, malheureusement à force d'encaisser l'explosion est milles plus forte. Il pouvait néanmoins contenir ses malaises un long moment, mais Mitsuki, cela ne lui ressembler pas. Elle, toujours débordante d'énergie et pétillante de vie, voilà qu'elle se laissait manger de l'intérieur. S'allumant une cigarette (oui puisqu'une cigarette va toujours avec un café mais là ça sera exceptionnelle), le jeune téléporteur prit la peine d'être une oreille attentive, comme il l'avait toujours fait avec ceux à qui il tenait.

"Après si tu ne veux rien me dire, trouves Aoi ou Allen... Mais ne restes surtout pas dans le silence."



T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) New10
##   Mer 15 Oct 2014 - 16:51

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2948
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Je suivis Ys qui m'entraînait sans broncher, un peu surprise néanmoins. Nous atterrîmes dans la cour, ou quelques personnes déjeunaient sur les tables en pierre qui étaient disposées dehors. Il m'entraîna vers l'une de ses tables, et nous nous assîmes sur le banc. Je levai les yeux vers lui, sans trop savoir quoi faire. Ancrant son regard dans le mien, il me demanda de lui expliquer ce qui n'allait pas. Je tiquai, sans pourtant dire un seul mot. Ce qui n'allait... pas ? Qu'est-ce qu'il voulait dire ?
"Qu'est-ce qu'il voulait dire ?", hein ? Parfois, je me rendais compte à quel point mes pensées pouvaient me tromper moi-même. Bien sûr que ça n'allait pas. Alors pourquoi me voilais-je la face ? Pourquoi est-ce que je le niais ?
Je me pinça la lèvre, et baissai les yeux. Ys ajouta alors que si je ne voulais pas en parler, je pouvais très bien aller voir Aoi et Allen, mais qu'il ne fallait surtout pas que je reste sans rien dire. Ce que j'avais plutôt tendance à faire, si vous voulez mon avis.
Cette situation était assez étrange pour moi... Je n'avais que rarement connu ça. Généralement, j'étais très douée pour cacher ce que je ressentais. Je savais utiliser les bons mots avec précision, mettre un ton d'humour dans ma phrase avec une facilité déconcertante, et le tour était joué. Rares étaient les personnes qui remarquaient que je n'allais pas bien. Et pourtant... Ys l'avait remarqué. J'étais probablement plus proche de lui que je ne l'aurais pensé. C'est dingue de voir parfois comment on peut passer si rapidement d'une relation professeur-élève à une relation d'amitié, et même d'amitié proche.
Je relevai finalement le regard vers lui, et constatai grâce à ma vue brouillée que j'avais les larmes aux yeux. Je les essuyai maladroitement.

-C'est juste que...

Je m'arrêtai, fixai mes pieds, ne parvenant pas à garder mon regard sur lui.

-Je rate tout ce que j'entreprends... Je...

Je ne cessai de me tordre les mains, mal à l'aise.

-Je suis une Master ratée... Je ne sais même pas encore comment j'ai pu obtenir ce rang ! Je... Mes parents étaient deux personnes... Parfaites à mes yeux. Papa était un voleur hors pair, et même si il n'y a pas de quoi s'en vanter habituellement... Il était une légende dans ce domaine ! Je te jure, si tu avais rencontré mon père... Il était impressionnant. Il avait une agilité folle, une dextérité hors du commun... Et puis Maman aussi. Elle était magique. Et tellement intelligente ! Elle créait des robots avec une facilité déconcertante. Elle m'en avait créé lorsque j'étais petite... Que j'ai cassé. Et que je n'ai jamais su réparer, évidemment...

Les larmes commençaient à dégouliner sur mes joues, et je constatai que c'était des choses que j'avais gardées bien trop longtemps pour moi.

-Ils... Ils étaient tous les deux de l'Ancienne Terrae... C'était des Masters incroyables. Je ne l'ai appris que récemment mais... Papa maîtrisait la téléportation à la perfection. Et Maman était incroyable dans sa maîtrise de l'électricité... Tout ce que je fais, c'est essayer de marcher sur les traces sans réussir à faire quoi que ce soit. Je suis tellement lamentable !

Je sortis un mouchoir de ma poche, et me mouchai, essuyai les larmes sur mes joues avec les manches de mon gilet.
Je relevai les yeux et ancrai mon regard dans celui d'Ys.

-Je rate tout ! Notre mission... Mais aussi les deux autres que j'ai faites, avec Isis, et avec mon cousin et Kaori... Et cette dernière mission... Ce n'était pas un échec, et nous avons échappé au pire... Mais j'ai été trop impulsive, je n'ai fait attention à rien. Allen est rentré dans un état atroce... Je...

Étouffant un sanglot, j'essuyai à nouveau les larmes qui coulaient sur mes joues, tentant de reprendre une respiration normale pour me calmer.

-Tu sais je... Je sais que je n'ai rien à prouver... Papa et Maman ne sont plus là pour me voir, ils sont... Je ne sais où d'ailleurs. Mais j'aimerais tant qu'ils soient fiers de moi... Qu'ils sachent que tout ce qu'ils ont toujours essayé de m'enseigner n'a pas été inutile. Qu'ils voient que je suis responsable que je... Que je n'agis pas sans réfléchir. Ce que je fais.

Je me pinçai la lèvre inférieure, mal à l'aise. Je me sentais nulle. Nulle par rapport à tout ce que je lui avais énoncé... Mais aussi nulle vis à vis de ce que j'étais en train de faire. Me plaindre, m'apitoyer sur mon sort... Ca ne me ressemblait tellement pas...
Je regardai un enfant qui jouait plus loin avec un ballon, courant après, et faisant une passe à son ami.

-Je... Je suis désolée Ys... Je suis désolée de ce qui nous est arrivé lors de notre mission... Je sais qu'on en a déjà parlé mais... Je n'arrive pas à arrêter de m'en vouloir.

Je tentai un sourire, maladroit, tournai la tête vers lui.

-Je suis tellement égoïste de t'embêter avec tout ça en plus... Je suis vraiment désolée...


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Mer 15 Oct 2014 - 21:01

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

A l'abri des regards et surtout dans une atmosphère plus calme, Ys ne s'attendait pas à ce que Mitsuki se dévoile. A vrai dire, ils étaient des amis, un peu plus proches de jour en jour, certes, mais ils ne connaissaient rien du passé de l'autre, ni de leurs craintes. Ys n'était pas non plus une personne qui savait s'y prendre pour consoler, il était plus dans les gestes, il faut dire que parfois des attitudes en disent plus longs que des paroles.
Mais le comportement de Mitsuki l'avait inquiéter, il ne pouvait ignorer ce qui la rangeait de l'intérieur et puis il n'était pas aveugle. Peut être parce qu'il prenait soin d'elle autant qu'il ne l'aurait pu l'imaginer. Mais il n'avait pu voiler son inquiètude, cette peur. Alors il fallait qu'elle parle, si ce n'était pas avec lui, au moins que se soit avec ses amis proches.

Contre toute attente, ses lèvres s'entrouvérent et dans un souffle étouffé, Mitsuki tenta de s'exprimer tant bien que mal. Et avec son courage légendaire, elle avoua, se dévoila, tant bien que mal, les larmes coulant sur ses joues. A aucun moment Ys ne l'interrompit, il ne consomma pas plus sa cigarette et mourrait seule. Il apprenait au travers de cette profonde tristesse tout un vécu qu'il ignorait. Certes, il avait appris quelques fragments sur son passé, ses parents, mais à cet instant, les pièces du puzzle rassemblaient, Ys pouvait poser un véritable visage sur son amie.

Elle était ce qu'il avait imaginer, mais peut être qu'il se rendit compte alors combien elle était bien plus forte qu'il ne l'avait pu imaginer. Au fil de ses explications, ce n'était pas seulement un mal aise qu'elle exprime, c'était son coeur qui se soulageait. Et lorsqu'elle tenta de décrocher un sourire, tout en s'excusant, le jeune homme, restait silencieux, écrasa enfin sa cigarette.


"Tu as du beaucoup souffrir pour t'être tu ainsi.."

Ne sachant s'il aurait pu autant se dévoiler ainsi, car ce n'était pas dans son caractère, le garçon réalisa que cette fille forte et courageuse et aussi une petite poupée fragile qui avait besoin de se reposer. De quoi de plus humain que de demander de l'aide au moins une fois, pouvoir se reposer sur quelqu'un. Malgré sa maladresse, il tenta de la rassurer, d'être une épaule sur qui s'appuyer, qu'elle le sache, que pour une fois, elle avait le droit de se reposer.

"Nos parents sont nos héros, et tout ce que l'on entreprend, on veut juste se surpasser pour leur prouver qu'on est devenu grand, pour leur fierté... Mais même si tu penses l'inverse, Mitsuki, tu es devenue grande.

Pouvait le comprendre? Pouvait elle l'accepter? Les élèves finissent par dépasser le maitre, t c'était son cas. Elle était très dure avec elle même mais elle se sous estimait.
Se redressant, le jeune homme vint rejoindre son amie à ses côtés, et effaça ces dernières larmes.


"Hé? Tu ne devrais pas te ronger comme ça. Tu as été à la hauteur des demandes d'Hideko, et je suis fier d'avoir été coéquipier. Tout comme Allen et les autres, j'en mettrais ma main à couper. Et si ça avait été à recommencer, je le ferais de nouveau les yeux fermés. Je ne sais pas où sont tes parents, mais je suis plus que sûr qu'ils sont fiers d'avoir une fille comme toi. Et je suis sûr qu'ils ne s'attendent pas à voir une femme, une vraie!"

Tentant de lui redressait le regard, il lui ouvrit grand les bras, lui souriant amicalement.

"Je ne suis pas très doué pour les blablas, mais je sais faire des calins!"

Il faudrait que cette jolie fille prenne conscience de sa valeur, qu'elle se relève. Lui qui pensait quitter Terrae, se sentant inutile, voilà qu'il s'était trouver un objectif bien particulier: protéger son amie. Pas seulement contre les dangers de l'extérieur, mais contre ses propres démons. Être toujours là pour être un appuie, tant puis si ses doutes l'empêchent de dormir, de toute manière sa vie n'avait jamais eu une vraie valeur, alors il la mettrait à sa disposition.


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) New10
##   Mer 15 Oct 2014 - 22:17

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2948
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : WTF Ys avait songé à quitter Terrae ?! Mais non ! Non non non !!!

Les paroles d'Ys me firent l'effet d'un baume au coeur. Elles me permirent d'affronter son regard. Et puis, quand il ouvrit les bras, il eut à peine le temps de dire quelques mots que je me blottis contre lui. Je n'étais à l'origine pas du tout tactile. Les câlins, la proximité... Cela m'avait toujours "effrayé". Mais aujourd'hui, là, maintenant, tout de suite, j'avais besoin de ce réconfort... J'avais probablement besoin d'un peu de chaleur humaine.
Lorsque je m'éloignai de lui, j'ancrai mon regard aux reflets d'améthyste dans le sien, un sourire timide venant étirer mes lèvres. Je voulus essuyer mes joues, mais constatai qu'elles étaient déjà sèches, essuyées par Ys.

-Merci... Merci d'être là,
soufflai-je.

Je baissai les yeux quelques secondes, et pris une grande inspiration, revenant pleinement à moi.

-Et ne sous-entend pas que tu comptes moins qu'Aoi ou Allen pour moi... Tu comptes au moins autant qu'eux...


Je plongeai à nouveau mon regard dans ses prunelles flamboyantes, et dis doucement :

-Mais tu sais, maintenant que je t'ai dit tout ça... Tu ne pourras jamais en parler ! Sinon, je serais obligée de te tuer...


Je souris avec une pointe d'amusement, tentant d'y mettre du coeur. Je ne voulais pas plomber l'ambiance, et ce n'était de toute façon pas dans ma nature. Je détestais embêter les gens avec mes problèmes, et une fois que c'était fait, je voulais toujours tout faire pour que ce soit oublié... Comme lorsque j'avais rencontré Anya.
Mais enfin... Pour une fois, ça me faisait du bien, et je ne regrettais pas que tout ça ait explosé. J'imagine que j'en avais besoin... Toutes ces choses qui étaient restées enfouies n'avait demandé qu'à sortir.
Finalement, je tapai mes mains à plat sur mes cuisses, comme pour clore définitivement ce qu'il venait de se passer.

-Et sinon ! Tu ne m'as pas répondu du coup... Comment ça va toi ?


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Mer 15 Oct 2014 - 22:51

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HRP: Ben ouais c'était le truc que je voulais ajouter au rp xD

Ca ne dure que quelques minutes, une fois les larmes purent s'échapper, une fois que notre respiration retrouve une rythme normale, qu'on est pu poser des mots sur ces sentiments, une fois tout cela fait, on se buste d'énergie pour affronter la suite.
Et c'est ce que fit Mitsuki. Dans son regard, cette flamme vivante prouvant sa force, elle le remercia mais ce n'était pas la peine, son regard en disait long.
Pourtant ses paroles suivantes firent un tout autre effet. Lui, autant d'importance qu'Allen et Aoi? Comment cela pourrait être possible? Pourtant Mitsuki n'est pas une menteuse, même si cela pouvait émettre le doute, mais il ne pouvait avoir autant d'importance. Certes ils se connaissaient depuis un bon moment maintenant mais ce n'était pas le même niveau que ses deux amis. Au final, ne s'y attendant pas, Ys ressentit comme une agréable chaleur.

N'y ajoutant rien, il n'y en avait pas besoin, juste le regard suffisait. D'une voix plus enjouée, revenant à son habitude dont il l'avait toujours connu, Mitsuki lui demanda de ne pas en parler sous peine de mourir. Ys ne put se contenir d'en lâcher un petit rire. Comme s'il allait en parler, le crier sur les toits, ce n'était pas son genre, elle n'avait pas besoin de lui dire, mais pour rentrer dans son jeu, il prit un même ton.


"Tu as autant confiance en moi? Non et puis t'es trop folle, je tiens à ma vie, je me tairais!"

Toujours sous le signe de l'amusement, Ys fit même une croix sur son coeur en preuve de bonne foie. Au moins, elle était un peu plus détendue mais il n'en resterait pas qu'elle était fragile, comme tout être vivant. Les personnes les plus fortes et les plus souriantes sont parfois ceux qui cachent une profonde tristesse.
Mais pour oublier tout cela, changer d'air, Mitsuki lui demanda comment il allait. Ys afficha un large sourire comme si de rien n'était.


"Comme toujours, je vais bien. Je vais tenter de monter un groupe de musique! Comme j'ai plus le daron dans les pattes, je vais faire ce que je veux!"

MENTEUR....

Tu vas mal, tu le sais mais tu ne peux rien dire. Pas aujourd'hui, pas maintenant, et pas à elle... La vérité est tout autre... Depuis cette mission, depuis cette prise de conscience, Ys ressentait comme un mal aise. N'ayant pas réussi sa mission avec sucés, n'évoluant pas, plus le temps passait, plus il y pensait de large et en travers, moins il se trouvait utile ici. Malgré que Mitsuki l'est aidé, à s'entraîner, il ne voyait rien...
Peut être que tout cela, ces pouvoirs, il ne le méritait pas.Et toujours son acte effroyable, cette violence encrée en son âme, il était resté le même. Malgré sa volonté à vouloir changer, il resterait une mauvaise personne. Il ne saurait jamais contrôler cet animal, de cette rage...
Mais comment pouvait il lui dire qu'il voulait partir, quitter et abandonner Terrae? Il ne le pouvait pas, pas maintenant. Pas après ce qu'il venait de se passer. Il aurait été le pire des salauds s'il s'en allait maintenant. Non, il devrait attendre, que Mitsuki aille mieux, et une fois que tout sera rentrer dans l'ordre, sa valise à moitié faite, ne sera plus qu'un fardeau. Sa décision n'était pas tout à fait fixer, il ne savait pas pour combien de temps, mais il avait besoin de recul, pour se retrouver.

Il mettrait le temps qu'il faudrait, mais il resterait toujours présent pour ses amis et pour elle. Alors comme si de rien n'était, il garda ce sourire et tout ira bien.


"Je ne sais pas pour toi, mais je créve la dalle! ^^ Tu veux quelque chose? "


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) New10
##   Mer 15 Oct 2014 - 23:19

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2948
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Il a pas intérêt ! J'te jure, sinon, j'm'en fiche, je te retrouve chez toi, peu importe où tu habites, et je te force à ramener Ys à Terrae !
Sinon, tu me défies là... J'avais prévu de répondre à tous mes RPs avant d'aller me coucher, et il a fallu que tu me répondes aussi vite ! Challenge accepted, je te réponds 8D

J'allais mieux. C'était ce que je voulais croire. Et bizarrement, être ici, avec Ys, ça m'aidait à le croire. Non, ça m'aidait, même, à aller mieux. C'était peut-être idiot, voire même égoïste... Egocentrique même. Mais être avec quelqu'un qui croyait en moi, ça me permettait de me sentir plus légère. Au moins un peu. D'avoir la sensation d'être un peu moins inutile que je ne le pensais.
Lorsqu'Ys répondit à ma question, je souris délicatement, toujours un peu maladroite dans mes gestes. Après ce qu'il venait de se passer, je ne pouvais pas revenir à la normale aussi rapidement, même si je m'y efforçais.
Je ris doucement quand il m'annonça qu'il allait monter un groupe de musique, d'autant que son père n'étant plus là, cela facilitait les choses. Pourtant, malgré mon rire, je ne pus m'empêcher de trouver cela triste. Sa relation avec son père était si dure ?
C'est vrai que c'était assez étrange. Alors que je me rapprochai chaque jour un peu plus de lui, que je finissais par le voir assez souvent, presque autant qu'Allen ou Aoi... Je ne savais pas tant de choses que ça sur lui.
Je me pinçai la lèvre inférieure, constatant qu'un léger blanc s'était installé. J'allais répondre, tenter de le briser, de relancer une conversation, mal à l'aise dans ce silence, quand mon ami prit les devants. Il me proposa d'aller manger un bout, et je secouai la tête en signe de négation, un sourire fin étirant mes lèvres.

-Non, c'est bon, merci, j'ai pas très faim. D'autant qu'avec ce qu'il vient de se passer à la cafétéria, ça m'a coupé l'appétit ! Mais je t'accompagne si tu veux, ça ne me dérange pas.

En disant ces derniers mots, je me levai, et lui fis signe de la tête de me suivre. Tandis que nous commencions à marcher, je ne pus m'empêcher de demander :

-Tu ne m'as... Jamais vraiment dit comment était ton père. Ca ne se passait pas bien entre vous ?


Je marquai une légère pause, fixant mes pieds tandis que je marchais.

-Je suis désolée si c'est indiscret... Tu n'es pas obligé de répondre.

Je relevai les yeux vers lui, affichant un petit sourire timide. Je ne savais pas tant de choses que ça sur le passé d'Ys. Tout comme il n'en savait pas plus sur moi avant quelques instants. C'était comme pour la musique. Je ne savais pas qu'il jouait assez bien d'un instrument pour monter un groupe.
Aussi étrange que cela puisse paraître -et oh combien ça me semblait étrange alors que moi-même je n'avais jamais été douée pour les relations- nous avions réussi à nous rapprocher sans réellement... Se connaître.
Je ne connaissais pas... Ses passes-temps. Ce qu'il aimait manger, je ne savais même pas s'il avait une petite amie ! C'était pourtant quelque chose qu'on était sensé savoir lorsqu'on était amis, non ? C'était étrange... Petit à petit, je me rendais compte que je le connaissais sans le connaître. Et c'était bel et bien ça. Car j'avais fini par comprendre comment il fonctionnait. Je m'étais habituée à son humour -qui, autant l'avouer, fonctionnait finalement assez bien avec le mien. Je connaissais sa grandeur d'âme, sa générosité. Je savais qui il était. En ignorant tout ce qui avait fait de lui, tout ce qui faisait de lui qui il était.
C'est alors après cette réflexion que j'entendis ma voix percer le léger silence qui s'installait.

-J'aimerais... Vraiment apprendre à te connaître, en fait.


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Jeu 16 Oct 2014 - 0:17

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HRP: Mais t'inquiètes je quitte pas pour autant le forum :D Et puis ça ne serait qu'une période de remise en question! (Elle est dangereuse cette nana x) )
Ahaha t'es rapide aussi! (le temps d'une douche xD) Mais j'aurai le dernier mot! MOUAHAHA!!!


Le silence se brisait autant que possible. En même temps, de quoi de plus normal après autant d'émotions?! Et puis les questions se bousculent à en donner la migraine.
Finalement Mitsuki n'avait pas faim, il s'en doutait, mais elle accepta malgré tout de l'accompagner. Et sans lui laisser le choix, elle se leva la première et lui fit signe d'en faire autant. Voilà que les rôles s'inversaient. Tandis que Mitsuki l'avait toujours obligé à manger avant un effort, voilà qu'elle refusa de se nourrir. Mais c'était sans compter sur l'entêtement d'Ys. La remerciant de l'accompagner, il resta pourtant à son écoute quand elle lui posa cette délicate question au sujet de son père.
Ne pouvant se contenir, il laissa échapper un rire... Un rire narquois? Ou gêné?
Néanmoins Ys n'évoquait que très rarement sa relation avec son père. Ceci dit, il ne resta pas sans voix. Il n'y avait rien d'indiscret, ce n'était pas non plus un sujet sensible et puis cela lui donnait l'occasion de cracher du venin sur son père, Ys ne s'en gênerait pas, tout comme ce dernier l'aurait fait à son compte.


"Il est mort... Non en fait il respire, mais pour moi c'est tout comme!

Alors que les jeunes gens entrèrent dans la file d'attente, certaines regards s'étaient retournés sous la présence de Mitsuki, mais aussi vite retournérent à leur préoccupation en voyant celle d'Ys. Tandis qu'ils avancaient, et qu'Ys prit l'initiative de prendre une grosse portion de viennoiseries, de boissons et tout ce qui pouvait caractériser un déjeuner, il continua son explication à sa manière.

"En fait, pour faire simple on ne s'aime pas. Ca résume tout. Je ne suis pas le fils modéle qu'il aurait voulu, et puis j'ai tout fait pour lui faire péter les plombs...Il ne représente rien pour lui apporter de l'importance!"

Malgré cette conversation, Ys gardait le sourire. Il ne le craignait pas et ce depuis fort longtemps. Ses paroles paraissaient peut être crues, mais il le fit sans gêne. Il s'en moquait bien, son père c'était son enfer et il était loin aujourd'hui. Tendant les billets à la cantinière, Ys ne manqua pas d'ajouter:

"On retourne dehors? On y sera mieux!"

Même si cela fesait plusieurs minutes que la tension était redevenue à la normale dans la cantine, Ys voulut éviter à son amie tout regard pesant. Alors ils prirent le chemin de l'extérieur sans vraiment attendre l'accord de la jeune Master. Sur le chemin du retour, alors que le silence revint de nouveau, Mitsuki laissa échapper des paroles qui surprirent le garçon. Le connaitre ? Mais ils se connaissaient! ... Bon non c'est vrai.. Pas tant que ça! Enfin lui, il en savait bien plus sur son amie qu'hier. Il était même touché qu'elle puisse lui demander ce genre de chose. Mais en ce qui le concernait, dévoiler ce genre de chose relever de l'impossible. Il n'était pas du genre à dire ce qu'il n'allait pas. Il était plutôt réservé. Mais il est vrai qu'à ce jour, ils avaient fait un grand pas l'un vers l'autre et cela donna une grande importance à leur amitié. Alors il devrait s'y plier surement, autant que Mitsuki l'avait fait, s'il voulait rendre cette relation plus forte.
Mais assez déstabiliser par cette demande, il prit un ton sur la rigolade.


"Euh.. Je joue de la guitare, j'aime ma moto, la bagarre, les bonbons... Hum...que dire de plus... Ah ouais je déteste le potiron! Et mon père, mais ça tu le sais maintenant!"

Tout en s'installant sur la table de tout à l'heure, il affichant un grand sourire suite à ses révélations. Bon d'accord, ce n'est surement pas ce dont Mitsuki attendait, surtout à en juger par son regard qui sait du style "Tu te fous de moi?!". Mais quoi? C'est pas facile de parler de sa vie, enfin surtout lui, même sous la torture il ne dirait rien. Mais au final, en voyant son amie qui s'était autant révélée auparavant, il se sentait un peu minable de prendre ça à la légère. Et puis il la connaissait, elle ne le lâcherait pas comme ça. Tout en servant un café et mangeant son croissant, il reprit un peu plus sérieux mais pour autant amusé par Mitsuki.

"Bon d'accord, mais demandes aussi, je sais pas ce que tu veux savoir... Ah et tiens! Ca c'est pour toi. MANGES!"

Sur un ton semblable à un ordre, il tendit le petit déjeuner de Mitsuki qu'il avait soigneusement prit aussi. Bon, il avait prit un peu de tout, il ne savait pas trop ce qu'elle mangeait. Et puis avec le sourire, il lui tendit une pomme.

"Tiens, je t'en dois une!"


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) New10
##   Jeu 16 Oct 2014 - 16:24

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2948
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Ca a vraiment intérêt à être de courte durée hein è_é
Et puis certes, tu as répondu vite aussi ! Maiiiis comme j'étais déjà couchée, j'avais accompli ma mission que je m'étais fixée à moi-même : répondre à tous mes RPs avant d'aller me coucher 8D

Suite à ma question concernant son père, Ys laissé échapper un rire qui me perturba, car je ne parvins pas à l'identifier. Finalement, il m'avoua que pour lui, son père était comme mort, car ils ne s'entendaient absolument pas, ce qui me mina un peu. J'avais énormément de mal à imaginer ce genre de relation, car j'avais toujours été très proche de mon père, et Allen s'était lui aussi toujours très bien entendu avec le sien. Dans mon monde, le père était un des piliers de la famille... Et il ne m'était jamais venu à l'esprit qu'un enfant ne puisse pas être proche de lui.
Pourtant, depuis que j'étais arrivé à Terrae... Je n'avais rencontré presque que des personnes qui avaient un problème avec leur père. Matthew, tout d'abord, qui le haïssait parce qu'il ne s'était jamais occupé de lui, ayant décidé de rejoindre la mère d'Allen et de rester au Japon pour s'occuper d'Allen. Aoi, dont le père était parti à la naissance et qu'elle n'avait jamais rencontré. Isis, qui m'avait rencontré la vie de son meilleur ami qui avait disparu soudainement, probablement à cause de son père... Et maintenant Ys, qui n'avait pas été l'enfant prodige qu'aurait aimé avoir son père, et qui s'était donc brouillé avec lui...
C'était une notion, qui même si elle ne me semblait plus aussi étrange, était difficile à intégrer pour moi. Mon père avait toujours été là pour moi. Et même lorsqu'il était parti avec Maman, quand ils étaient partis avec les parents d'Allen... J'avais fini par comprendre que c'était pour notre bien. Que le retour de Terrae, le retour d'une partie de leurs pouvoirs pouvait nous mettre en péril, Allen et moi, à cause des scientifiques.
Perdue dans mes pensées, je regardai Ys préparer son plateau, qui semblait terriblement bien garni. Il revint vers moi et m'embarqua avec lui sans me laisser le choix, me proposant de retourner dehors.
On s'installa à table, et Ys prit enfin la peine de me répondre lorsque je lui avais avoué que j'aurais aimé en apprendre davantage à son sujet. Dans un premier temps, je fus un peu déçue de ce qu'il me dit, même si je ne pouvais pas lui en vouloir. J'admets que dire de but en blanc "je veux te connaître !" c'est assez... Etrange. Que répondre à ça ? Aussi, je souris avec une pointe d'amusement. Finalement, il m'expliqua que si je voulais en savoir plus, je devais lui poser des questions, ce qui, en soit, était logique.
Dans le même temps, il déposa devant moi une tonne de nourriture, et m'ordonna de manger. Je fis la moue. Je n'avais réellement pas faim... Il me tendit une pomme, déclarant qu'il me la devait, et un sourire doux, sincère, étira mes lèvres.

-Merci. Je mangerai la pomme alors !

Ajoutant les mots à la parole, je repoussai devant lui toutes les viennoiseries qu'il m'avait mise sous le nez.
Un peu hésitant, je me risquais alors pour ma première question :

-Ca n'allait pas bien avec ton père mais... Tu étais proche de ta mère ?

Je me risquais dans cette question. A Terrae, nous n'étions jamais à l'abri de rien. Chacun avait vécu quelque chose ici qui lui avait fait ressentir un vide... mais dans un sens, je me permis de me rassurer en me disant que si je ne posais pas la question, je ne pourrais jamais savoir.
Je croquai un bout de ma pomme, attendant sa réponse.


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Jeu 16 Oct 2014 - 20:54

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HRP> Mais oui du genre... hum... 10 20 ans xD
Je relève aussi les mêmes défis avec moi même xD

Comme s'il n'avait pas mangé depuis des jours, le jeune homme mangea comme quatre. Fort heureusement, il ne prenait pas du poids aussi facilement donc il pouvait se permettre, peut être parce qu'il était nerveux. En tout cas, malgré tout, Mitsuki accepta la pomme , du moins c'était toujours ça de gagner et puis il n'allait pas non plus la frapper pour la faire manger. Et puis qui sait, elle l'aurait surement battus. Ys devait prendre cet acquis pour satisfaction.
Mais ce qu'il remarqua également mise à part cette moue suite à ses réponses naïves, ce fut cette artistement au sujet de son père. Pour elle, ses parents étaient tout et apparemment ils lui avaient donné de leur amour. Seulement dans d'autres familles c'est différent. Mais elle ne devait pas s'en inquièter, cela fesait longtemps qu'Ys ne s'en fesait plus.

Par la suite, la question à laquelle il s'attendait le moins, et surtout en ce qui concerne pour apprendre à le connaitre, ce furent ces quelques paroles qui résonnérent encore. Tandis qu'il but son café accompagnée d'une cigarette, Ys eut un instant le regard vague. Que répondre à cela? C'était assez gênant de devoir y répondre. Il pouvait se refermer comme une huitre, comme il l'avait toujours fait. Mais l'heure était aux vérités et puis ils ne risquaient pas de se connaitre s'il ne lui en fesait pas part juste une fois. Alors calmement il prit initiative de parler d'elle, sa mère, pour une fois...


"Oui... je l'étais...."

Il est toujours douleur de parler d'elle, cette douleur ne l'avait jamais quitter et fuir ce mal être avait été une solution durant de longues années. En vérité, pour une grosse partie de sa vie. Lui, qui étant enfant, juste un petit garçon était totalement différent de l'être qu'il était devenu. Cela peut paraître incroyable combien certaines personnes peuvent avoir un impact dans une vie.
D'une voix sincère, il croisa le regard de son amie, et puisqu'elle était son amie la plus chère, il ne la laissa pas plus longtemps dans le silence, juste pour une fois, il ferait l'effort de surmonter cette douleur.



"Elle est décédée d'un cancer, je n'avais que cinq ans... C'est débile mais on a beaucoup de souvenirs à cet âge... Elle est...elle a été ce que j'avais de plus chère... Tu l'aurais connus, elle était l'incarnation de la gentillesse... (prenant une profonde respiration pour en finir avec ce dévoilement) ... la guitare que j'ai, c'était la sienne."

Etrangement, pouvoir parler d'elle ainsi avait comme soulager le garçon, lui qui n'en avait jamais parler.
Oui cette guitare, cet amour pour la musique qu'elle lui avait transmit, tous ces morceaux joués, étaient uniquement pour remémorer sa mémoire. Bien que malgré cela, son visage devenait de plus en plus flous et que tout n'était plus que souvenir perdus.
En pensant à cette guitare, il repensa à ce fameux robot que la mère de Mitsuki avait fait don. Qui n'avait jamais été réparé. Alors sortant de ses songes et se soulageant de ce qui pesé, il reprit:


"Tu devrais peut être essayer de trouver quelqu'un ici à Terrae de très doué pour réparer ton robot..."


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) New10
##   Jeu 16 Oct 2014 - 21:42

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2948
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Ce fut avec silence et attention que j'écoutais Ys. Lorsque je vis sa mine se décomposer légèrement, bien que je remarquai qu'il savait très bien se cacher, je compris que ce n'était pas la bonne question. Mais parallèlement, je ne m'en voulus pas tant que ça. Bien sûr, j'aurais pu choisir n'importe quelle autre question, mais... Mais si j'avais choisi la moins bonne, au moins étais-je sûre de ne plus pouvoir lui poser. Et puis, je connaissais Ys, et surtout sa façon de réagir. Si vraiment il n'avait pas envie d'en parler, il me renverrait bouler et... Je ne le prendrais pas mal. Parce qu'il aurait raison.
Pourtant, il ne se rétracta pas, et me répondit. Sa réponse fut malgré tout assez brève, mais suffisamment longue pour que je comprenne que c'était difficile à dire... Et aussi que sa mère avait l'air d'avoir été quelqu'un de formidable.
C'est là que je me souvenais du jour de notre rencontre. Cela remontait à loin maintenant -déjà-, mais je me souviens qu'il m'en avait parlé... Vaguement. Evoqué. Sous la fatigue de ce soir-là, j'avais probablement oublié dès que je m'étais endormie... Mais je m'en souvenais à présent. Je m'en souvenais, car je me remémorai cette scène avec les étoiles. Lorsqu'il m'avait dit qu'il y avait une étoile, une qu'il aimait plus que les autres. Celle que sa mère priait tous les soirs...
Je n'avais jamais eu les détails. Maintenant je les avais. Et c'était presque douloureux, en fait.
J'offris à Ys un regard compatissant. Parfois, la vie était injuste. Ys était un garçon formidable ! Alors pourquoi n'avait-il pas eu la chance d'avoir sa mère à ses côtés pendant qu'il grandissait ?
Je le vis alors enchaîner sur autre chose, m'annonçant que je devrais peut-être essayer de trouver quelqu'un à Terrae d'assez doué pour réparer mes robots. Un mince sourire, maladroit, étira le coin de mes lèvres.

-Personne n'en serait capable ici. Et de toute façon, je veux être celle qui le fera. A vrai dire, je n'en suis pas si loin mais... J'ai peur qu'en chemin, je fasse une erreur qui détruise tout le système et m'empêche définitivement de le réparer. C'est cette peur qui m'empêche d'agir... Autrement, je n'ai toujours été douée à l'école qu'en maths, physique, et chimie. Surtout les maths et la physique. Je suis... "née" pour ça. Maman m'a refilé les bons gênes.

Mon sourire s'effaça malgré moi, et j'ancrai mon regard dans celui d'Ys.

-J'aimerais bien t'entendre jouer de la guitare un jour.

J'avais reposé ma pomme, à peine entamée, sur la table, et ne cessai d'entremêler mes doigts.

-Tu sais Ys... Je suis désolée sur t'avoir posé cette question t'a déstabilisée... Ca n'arrivera plus, je te le promets.


Je relevai les yeux de mes mains, et tentai un sourire un peu gauche.

-Ca doit vraiment pas être mon jour, hein ! Déjà qu'à l'origine, je ne suis pas très délicate...!

Je m'efforçai de renforcer mon sourire.

-Au fait, je me souviens de quelques petites choses, le jour de notre rencontre... Tu m'avais parlé de ton... Majordome ? Ou quelqu'un dans ce genre là ? Il s'appelait Alfred je crois... Est-ce qu'il... Tu as gardé contact avec lui ?


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Jeu 16 Oct 2014 - 22:33

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Le ait de devoir s’efforçait à se souvenir de ce visage, puisque le temps peut tout balayer, fit un choc au garçon. Tu as tenté de l'oublier pour respirer?
Un goût amer dans la gorge, une culpabilité fit réagir le jeune homme. Il ne devait pas avoir honte ou peur de s'exprimer sinon peut être que de reculer autant dans ses retranchements l'empêcherait d'avancer dans la vie. Soucieux de cette révélation, Ys se remit en question. Il ne devait pas se taire autant.
Malgré qu'il puisse faire autant bonne mine qu'il ne le put, sa diversion fonctionna. Ce n'était pas seulement pour éviter ou fuir ce passé, mais le fait de vouloir voir réussi son amie lui apportait énormement. Il aimerait trouver quelqu'un capable de réparer ce cadeau unique. Seulement Mistuki lui assura vouloir en être responsable. Le téléporteur ne pouvait être qu'admiratif de cette dernière. Elle voulait affronter seule ses propres démons et cela lui permettrait d'être fière d'elle même comme elle ne l'aurait jamais été. Ce qui étira un sourire au garçon, ce fut ce côté mathématicienne que Mitsuki pouvait avoir. Tout l'inverse de lui même.
Il n'irait pas contre sa décision, mais seulement l'encourager.


"Je ne sais pas comment tu dois t'y prendre.. Peut être t'entraîner sur un type du même genre... Même s'il faut du temps, je suis certain que tu y arriveras..."

Dorénavant, et puisque c'était sa décision, il serait son soutient dans toutes les épreuves, quelles soient graves ou pas, il serait là d'une quelconque manière.
Ce qui surprend le jeune homme, ce fut la demande de son amie. Lui jouer de la guitare, elle semblait vouloir savoir, voir de ce qu'il en était. Au final, alors qu'il voulait l'aider à retrouver son sourire, ce fut elle qui le perturba bien plus à chacune de ses paroles. Peut être que sans s'en rendre compte, ils cherchaient à se découvrir bien plus, que se soit dans leurs talents que dans leur douleur. Un fin sourire sincère, il lui répondit soutenant son regard.


"Ce jour là, je jouerai pour toi..."

L'art de la musique est surtout un moyen d'exprimer son âme et ces sentiments dont on n'arrive pas à poser un mot. Et pour sûr, viendra le temps où, un jour, il jouera pour elle, celle qui lui avait ouvert sa porte sans aucun retour.
Tandis qu'il baissa son regard, comme une timidité, il se préoccupa de ranger son plateau et d'écraser sa cigarette, un moyen de faire diversion, du moins pour lui même.
Mais il ne put éviter d'entendre cette petite voix qui s'excusa. Lentement il releva son regard de braise pour voir une Mitsuki douce et gênée de ses questions. Elle reconnaissait être maladroite. Et ce fut tout naturellement qu'un sourire légèrement amusé par ce comportement mais surtout doux, le garçon croisa de nouveau son regard topaze.


"Tu me fais rire petite folle... Tu t'excuse alors que tout à l'heure, c'était toi qui avait besoin de t'exprimer! Tu n'es pas maladroite Mitsuki. C'est moi qui suis borné.Et puis... ça me va, de te dire ça...à toi...Et puis on me déstabilise pas comme ça! (petit rire)"

Lui adressant un dernier sourire, n'étant jamais doué pour s'exprimer, il se détourna comme toujours. S'il y avait bien une personne pour laquelle il n'acceptait pas les excuses, c'était bien les siennes. Pour lui, la Master n'avait en rien été maladroite ou indiscrète. C'était juste à lui de se confier un peu plus et avec elle. Il pourrait surement dépasser ses limites. S'il pouvait bien faire confiance en quelqu'un, c'était Mitsuki.
Cette dernière, qui avait eut un remord avec sa question, en posa une autre qui remémora leur rencontre au jeune homme. Cette fois, d'un sourire amusé, rangeant ses mains dans ses poches, affichant bonne mine, il se redressa cette fois plus à l'aise.


"Oui Alfred... Bah en fait il s’appelle Nicolas mais c'est trop moche! Le pauvre, je lui en fais baver mais il a été un confident... A part ma mère, c'est surement la seconde personne qui voulait mon bien. Il me manque un peu... surtout ses petits déjeuners au lit! Et j'ai gardé contact!"

En y repensant à ces fameux petits déjeuners, Ys jeta un rapide coup d'oeil désabusé à son plateau. Elle est loin sa vie de rêve, du petit prince. C'est vrai que ce majordome lui manquait quelque part, il n'était pas seulement un majordome mais aussi son ami. Mais en pensant à leur rencontre puisque Mitsuki avait provoqué cet éveil, Ys eut une idée qui pourrait changer les idées.

"T'as rien prévu aujourd'hui? Oh et puis laisses tomber, je t'emmène quelque part! Enfin si tu sas pas peur!"


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) New10
##   Sam 18 Oct 2014 - 10:12

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2948
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Je souris à Ys et hochai la tête lorsqu'il me dit que je devais probablement m'entraîner sur un modèle du même type. Malheureusement, c'était beaucoup plus facile à dire qu'à faire. Je n'avais pas les moyens de m'acheter un robot...
Je souris délicatement lorsqu'il dit qu'il jouerait pour moi le jour où j'arriverai à réparer mes robots. Avec un petit air amusé, je déclarai :

-J'ai intérêt à vite finir !

Il reposa alors son regard sur son plateau, regardant ailleurs, écrasant sa cigarette. C'était quelque chose qui le touchait beaucoup... Je n'allais donc pas insister dessus.
Je m'excusais, lui promettant de ne plus lui poser de questions compromettantes, quand il releva les yeux vers moi, doucement amusé. Malgré tout, tandis qu'il m'affirmait que je n'avais aucune raison de m'excuser, je ne pus m'empêcher de remarquer son air légèrement gêné, à la fin, renforcé lorsqu'il détourna le regard. C'est alors que je le questionnai sur son majordome. Je me souvenais d'Alfred, mais ce n'était pas son véritable nom. Je crois que c'est parce que le fait qu'il l'appelle Alfred m'avait marqué...
Je souris, contente de le voir bien plus à l'aise que quelques secondes avant. Je répondis, plus joyeuse moi aussi :

-C'est super que tu aies gardé contact ! J'espère qu'un jour tu me le présenteras, cet Alfred ! Enfin, non... Nicolas !

Après un petit silence, très bref, Ys releva les yeux vers moi, avec une étincelle dans le regard. J'arquai un sourcil, légèrement désarçonnée.

-Je... Non, non, je n'ai rien de prévu, mais...?

Ys m'entraîna avec lui, et je n'eus que le temps de me concentrer sur son plateau qui du coup restait là. Bon, au moins, ça fera les pieds à cette femme de cantine qui m'avait stoppée dans ce qui était mon juste droit !

-Et puis j'ai jamais peur !

J'affichai finalement un sourire, impatiente, et accélérai l'allure pour ne plus me faire tirer par Ys mais ainsi marcher à ses côtés.

-Où est-ce qu'on va ? Tu as attisé ma curiosité !

Je fronçai les sourcils.

-C'est pas un guet-apens au moins ?!

Je souris, gardant un sourcil arqué, presque menaçante.

-Parce que tu sais que sinon... Je n'aurai pas peur de me venger !


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Sam 18 Oct 2014 - 20:58

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Aparement Mitsuki tenait vraiment à rencontre Alfred. Le jeune homme trouva cela, sur le moment, assez étrange qu'elle souhaite pouvoir en savoir plus, enfin du moins sur un majordome, mais il ne trouva rien de mal à cela et ma foi, pourquoi ne pas inviter ce fameux Alfred pour les fêtes de Noel? Oui, cette idée était possible.

Enfin de compte, laissant une trace de leur passage, les deux jeunes gens quittérent les lieux se dirigeant en dehors de l'institut. Ys fut assez amusé devant l'air à la fois interrogateur et méfiant de son amie. Mitsuki n'avait aucune idée, mais elle restait inquiète. En même temps, avec Ys, il ne faut jamais partir confiant...
Mais pour cette fois, il n'y aura rien de dangereux ou d'ambigus.


"Non mais tu crois vraiment que si c'était un guet-apens je te dirais aller viens avec moi?! T'en serais rien et tu serais tomber dans mon piège!"

Au moins, prendre l'air en dehors de l'école ne pouvait que leur faire un grand bien. Il faut savoir s'évader pour respirer. Se dirigeant vers une sorte de cabanon, le jeune homme en revint en poussant sa moto. Il tendit automatiquement le casque à la jeune Master et mit ses lunettes.

"Arrêtes de me poser des questions, tu me donne mal au crâne!"

Enjambant la bécane, il fit signe à la demoiselle d'en faire autant. Et juste pour le plaisir de l'énerver, une fois tous deux installés, il fit rugir le moteur tout en lui adressant un sourire malicieux. ET puis, c'était partit, il mit les pleins gaz. Adieu, adios, bye bye bref à plus tard en tout cas! Le vent dans les cheveux, cette sensation d’échappatoire, Ys le rencontrait à chacune de ses courses. C'était d'ailleurs la première fois qu'il emmenait Mitsuki sur sa batmobile comme elle l'avait surnommé. Du moins il lui avait bien promis. C'était comme l'emmenait loin, rien qu'avec elle, de ce monde et ces problèmes, s'échapper une bonne fois, juste pour quelques secondes de liberté. Les voilà tous deux roulant contre le vent, contre le temps, à travers les autres véhicules. Alors qu'on ne se lasse jamais de cette agréable émotion, ralentissant dans l'entrée d'un parking, Ys coupa enfin le moteur. Ils avaient roulaient plusieurs minutes jusqu'à leur destination, et les voilà dans un petit centre où il y avait énormement d'activités et de loisirs. Descendant de l'harley, Ys aida Mitsuki à lui oter son casque.

"Bon je suppose que t'es déjà venu dans ce genre de chose, mais celui ci est chouette, il est en 3D!"

Lui adressant un clin d'oeil, le garçon n'en dirait rien, il garda le silence jusqu'au bout. Une fois ses affaires rangées, il prit la main de Mitsuki et l'amena devant la façade du batiment où l'on pouvait lire "Planetarium". L'avantage de ce type de lieu, c'était que vue le nombre de personne interessé par les constellations, il n'y avait pas grand monde. Dommage cela aurait pu les rendre intelligents. Se mettant derrière deux personnes attendant leur tour, Ys et Mitsuki furent très vite devant la guichet. Fesant signe de deux tickets, cet homme qui semblait très joviale, fit un plaisir de les servir.

"Et voilà, deux tickets pour les amoureux!"

Mal à l'aise, Ys jeta un oeil à Mitsuki puis détourna son regard sur le personnage qui tendait les billets ainsi que les lunettes nécessaire. De ses grands yeux, Ys lui régla et prit leurs biens. Certes il était plus agréable d'avoir une personne qui vous sert avec le sourire mais delà à mettre des étiquettes sur des inconnus c'était poussé. Puis, se détournant de ce dernier, Ys passa son bras autour de son amie, laissant échapper un pouffe ment de rire nerveux.

"Merci mon brave... Viens mon amoureuse..."

Au moins il aura détendu l'atmosphère celui là... Bref se détachant de son amie une fois la plaisanterie terminée, ils purent rentrer dans une vaste salle plongée dans une faible obscurité. Les sièges, semblables à des fauteuils, étaient légèrement penchées pour que l'on puisse admirer le ciel. La séance n'avait pas commencé, et à part eux, il y avait seulement les deux autres personnes précèdement devant eux durant l'attente. Bah au moins, c'était un instant précieux qui ne pouvait que leur appartenir.
Prenant place, Ys profita de ce début pour éteindre son portable et s'installa confortablement.


"Je suis conscient que c'est la première fois que je t'invite... Ca sera mieux la première fois."


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) New10
##   
Contenu sponsorisé

 

T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cafétéria.
Aller à la page : 1, 2  Suivant