Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki)
##   Mer 22 Oct 2014 - 15:27

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2948
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : J'imagine que tu voulais dire "Ce sera mieux la prochaine fois" ? :P

Je ris malgré moi, et me décidai finalement à ne plus poser de questions, même si intérieurement, ça fusait. Malgré tout, je me permis d'ajouter :

-Oh, tu sais, je ne tombe pas dans les pièges si facilement !

Ys s'arrêta soudain face à... Mais c'est sa moto ?! Oui, ça doit être la sienne, il m'a dit qu'il faisait de la moto... Bon allez, faisons les fous. Et puis, petite attirance inavouée : j'ai toujours aimé la moto. Je n'en ai jamais fait, puisque je ne sais pas conduire une moto, mais une fois, j'étais montée avec un copain... Et c'était plutôt grisant. Et puis, je savais que Maman savait en faire. Et comme Maman est en partie mon modèle -Papa étant l'autre partie de mon modèle- j'avais toujours trouvé ça classe. Malheureusement, elle n'avait pas de moto alors... Tant pis.
Je montai derrière Ys, m'accrochai à lui, posant mes pieds sur les rebords, et après qu'il ait fait rugir le moteur, m'adressant un sourire malicieux auquel je répondis par une fausse mine dépassée, du style "Mais qu'est-ce qu'on va faire de toi...?", nous nous élançâmes à travers le vent.
Je crois que c'était probablement ça que j'aimais dans la moto. Cette sensation de liberté, de vitesse aussi. On ressent beaucoup moins la vitesse en voiture, selon moins. Et puis, c'est peut-être cliché, mais la moto donne le goût du risque. En voiture, prendre un virage serré, c'est moins fun qu'en moto.
Je profitai donc de cet instant, dans le silence, n'entendant que le vent souffler dans mes oreilles. Après un petit moment, il s'arrêta alors, coupa le moteur, et descendis de la moto. Il m'aida à retirer mon casque -sans que je ne sache pourquoi d'ailleurs... J'étais si empotée que ça ? Hmm... A méditer. Puis, avec un sourire, il me présenta un bâtiment à côté de nous. Il rangea les affaires, et m'entraîna avec lui. Je lus "Planetarium" sur la façade, et ne pus réprimer un sourire. On commença à faire la... queue, si je peux appeler ça comme ça, vu que la longueur de la file se limitait à deux personnes devant nous.
Les yeux pétillants d'impatience, je sautillai presque sur place lorsque nous arrivâmes au guichet. Ys commanda deux tickets tandis que je ne pouvais décrocher mon regard des étoiles qui scintillaient sur l'enseigne. Un sourire enfantin sur les lèvres, je fus ramenée à la réalité lorsque le caissier donna les places en prétendant servir les "amoureux". J'arquai un sourcil. Ben... Je suis pas folle ? C'était bien à nous de passer non ? Il parlait encore aux deux gus devant nous ? Bon. Peu importe...
Pressée, j'emboîtai le pas à Ys qui passa son bras autour de ma taille. Il remercia le vendeur et...

-Hein ? C'était à nous qu'il a dit ça ? Mais c'est n'imp-...

Je m'arrêtai et souris à Ys.

-Boarf, peu importe. Allez, allons-y, ça va être génial !!

On entra dans la salle du planétarium, et je suivis Ys jusqu'à deux sièges. On s'installa, et prenant exemple sur mon ami, j'éteignis mon téléphone. Je m'installai confortablement dans le siège, observant le plafond noir. Je souris, et me redressai, toute guillerette. Je me tournai vers Ys.

-C'est la première fois que je viens dans un endroit comme ça tu sais... Alors c'est génial !

Mon sourire s'élargit doucement, et je déposai un baiser sur la joue de mon ami.

-Je ne pense pas que la prochaine fois pourra être mieux ! Tu as battu tous les records là ! Il faudra aller de l'avant pour m'impressionner !

Je ris légèrement, et me réinstallai dans mon siège, tandis qu'une voix masculine s'élevait dans les airs et que la faible lumière qui nous permettait encore jusqu'à maintenant de voir où nous étions s'estompait. La séance débutait enfin... Et, comme une enfant, je regardai le plafond se couvrir d'étoile, me plongeant dans l'univers mystérieux et envoûtant de l'espace.
C'était étrange mais... Depuis que j'avais rencontré Ys, il n'avait cessé de me surprendre. Et tous ses cadeaux, jusqu'à maintenant, étaient magiques...


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) - Page 2 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Mer 22 Oct 2014 - 17:07

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HRP> Oui oui ^^'

Enfin installés confortablement dans leur fauteuil, les deux jeunes surdoués attendaient que la séance débute.
Tandis qu'ils échangèrent encore quelques paroles avant que la séance ne commence, Ys apprit que c'était la première fois pour son amie qu'elle venait en ces lieux. Surprenant! Lui qui pensait qu'il ne fesait rien d'exceptionnel aujourd'hui, que Mitsu s'était déjà rendu dans un planétarium, apparemment non. Agréablement surpris surtout, un fin sourire de satisfaction ne put se contenir, il exprima clairement sa gaieté. Un coup de chance me direz vous, mais pourtant en connaissant son amour pour les étoiles, il en était sûr que Mitsuki était déjà venu ici.
Alors, toujours le sourire aux lèvres, le garçon présenta les lunettes spéciales pour le 3D à son amie.


"Avec ça, ça sera encore mieux!"

Mettant ces fameuses lunettes, qui est au passage ne rendait aucun charme, Ys reçut pour cadeau de remerciement un baiser sur la joue. Il ne devrait plus être surpris de ce geste affectueux, depuis le temps, ce n'était pas la première que Mitsu lui fesait, mais plus le temps passé plus Ys devenait gêné. Il avait beaucoup de choses à mettre en ordre dans sa vie mais aussi dans ses émotions.
Pour ne pas se faire remarquer, surtout ce petit rouge au bout des oreilles qu'il avait toujours eu lorsqu'il rougissait, il prit rapidement le commentaire de son amie d'un ton amusé.


"Dans ce cas, si j'ai mis la barrière trop haute, je t'invite plus. J'attendrais que quelqu'un d'autre le fasse, comme ton mec par exemple...."

*Pourquoi je dis ça moi?! o.0*

Se jeter la tête contre un mur était largement tentant à cet instant. Pourquoi avoir dit ça? A part se sentir plus que stupide et l'envie de s'enfuir, le jeune homme retourna cette phrase dans son esprit et ne comprenait toujours pas comment il en était arrivé là. Fort heureusement pour lui, une voix s'était élevée, et la lumière s'était abaissée jusqu'à les plonger dans le noir.
Une autre ambiance les entourée, voilà que grâce au programme du 3D, les étoiles dansaient autour d'eux. Tel un enfant, Ys, tout en regardant de droite à gauche pour ne pas être remarqué, leva la main pour tenter d'attraper une étoile. C'est fou que même si tu sais que ça sert à rien et qu'elle n'existe pas, tu vas tout de même essayer de toucher...
Cessant rapidement pour ne pas être vu et parce que de toute manière son expérience n'avait abouti à rien, le jeune homme reprit du sérieux en écoutant le discours du narrateur.
Il était bien là, à cet instant. Il avait bien sûr vu ce sourire qui s'était dessiné sur le visage de son amie et que cette dernière se portait mieux qu'en début de matinée. Il avait comme réussi sa mission. Satisfait de lui et de son comportement, une déception plus grande vint le ronger. Certes il lui avait rendu le sourire, mais comment annoncerait il son départ?
Pour ce qui est de trouver les mots, le garçon n'était en rien doué. Et cette nouvelle l'inquiéter, comment réagirait elle? Bon ce n'était pas comme si on lui enlevait un bras ou une jambe, elle était forte de caractère, mais il ne voulait pas non plus paraitre pour un menteur.

Son regard porté discrétement sur la jeune femme, il aurait beaucoup aimé que le temps s'arrête ainsi. Les étoiles autour d'eux, flottant au travers de la pièce, juste ensemble et les soucis loin derrière eux. Juste que le temps s'arrête tout comme le temps ralentit la danse des constellations.


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) - Page 2 New10
##   Mer 22 Oct 2014 - 23:28

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2948
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Je souris à Ys lorsqu'il me tendit les lunettes 3D et les enfilai sur mon nez. Je ne pus m'empêcher de rire légèrement suite à sa remarque, même si malgré moi je ne pouvais m'empêcher de le trouver un peu bête. Depuis quand j'avais un copain moi, hein... ? Cependant, je n'eus pas le temps de lui répondre. Le spectacle commença. J'étais tout ouïe. Une voix d'homme s'était élevée dans la salle, et nous décrivait ce qui nous était présenté.
J'étais comme une enfant, me baignant dans les lumières de l'univers. En fait, je n'étais pas « comme une enfant », j'étais une enfant. Mes yeux brillaient de milles feux, absorbant toutes ces lumières que m'envoyaient ces étoiles. Les images défilèrent, nous montrèrent tour à tour diverses constellations, quelques trous noirs -tout en expliquant leur principe- les planètes... D'autres galaxies.
L'univers était quelque chose de fascinant. Selon moi, c'était le plus grand mystère que l'homme n'ait jamais réussi à percer. Pourquoi étions-nous là ? Pourquoi vivions-nous ? Pourquoi nous, et pas une autre planète ? Tout ça, toute cette vie, toutes ces choses simplement grâce à ce qu'ils appellent... Le « Big Bang ». La formation d'une planète. Un monde qui naît. La vie qui s'installe. Mais alors pourquoi sur la Terre ? Pourquoi pas sur Mars, ou sur Vénus ?
J'avais toujours eu l'espoir qu'au moins une fois dans ma vie, j'irais dans l'espace. C'était un espoir vain, car pour l'instant, rien n'indiquait que j'allais pouvoir faire des études en ce sens. Soyons réalistes... Les professeurs de Terrae sont doués. Mais aucun d'entre eux ne serait capable de me hisser jusqu'à ce stade. C'est au-dessus de leurs capacités... A moins que certains cachent bien leur jeu.
Pourtant, c'est l'un de mes rêves. Un des rêves à qui je n'ai probablement jamais parlé... Sauf à Allen, lorsque nous étions gosses. Je me souviens lui avoir dit que mon rêve, c'était de me lever un matin, et de me dire « Aujourd'hui, je fais les soldes sur Mars ! ». Oh, bien sûr, tout réfléchi... Je refuserais maintenant que l'Humanité colonise une autre planète pour lui faire autant de mal que nous avons pu en faire à la Terre. Mais malgré moi, j'ai l'espoir de pouvoir un jour m'éloigner de cette Terre. De pouvoir partir loin, découvrir le Monde, le vrai, avec un grand M. Ce Monde qui s'éloigne au-delà de nos frontières mortelles, de nos idéaux et de nos principes. Ce Monde qui a encore tant de choses à nous montrer... Ce Monde parfait. Sans le moindre défaut... Un Monde idéal.
Dans l'Univers, tout ce qui ce rapporte à nos conflits terrestres ne représente plus rien. Qu'est-ce qu'une guerre ? Un conflit de territoire ? La crise économique ? Lorsqu'on est dans l'espace, tout ça, ce n'est plus rien... Ces notions sont tellement... Futiles. Elles ne se raccrochent qu'à une fichue mentalité purement humaine. Nous sommes si superficiels, lorsqu'on y réfléchit... Et finalement, je ne pense pas à être différente des autres. Je déprime, je me plains de ne pas être celle que je voudrais être... Mais en même temps... En réalité, je ne suis absolument rien. Il suffit de voir toutes ces planètes, ces étoiles, ces galaxies qui nous entourent ! Qu'est-ce que je suis, moi, hein ? Un point microscopique, de la taille d'un microbe, sur une planète si petite qui tourne autour d'une étoile qui est quelque chose comme... 10.000 fois plus grande que notre mignonne petite Terre ?
Mon sourire rayonnait. L'Univers m'envoûtait. J'étais comme au paradis.
Finalement, le spectacle prit fin, à mon grand désarroi. Je m'en mordis la lèvre inférieure. Mais bon, soyons réaliste, ça ne pouvait pas durer l'éternité... Il fallait bien que ça cesse !
Le retour sur Terre fut, à mon goût, brutal. J'étais encore enveloppée dans mon rêve lorsque nous sortîmes du planétarium, et que la lumière du jour me frappa de plein fouet. Autant dire qu'après avoir été plongée dans la nuit noire, je ne m'y attendais pas !
J'eus presque envie de mettre des lunettes de soleil, malgré le manque apparent de soleil, mais je n'en avais pas, aussi me contentai-je de me cacher les yeux avec ma main.

-C'était vraiment fabuleux...
soufflai-je à l'intention de mon ami. Merci, vraiment ! Tu étais déjà venu ici toi ? Lui demandai-je avec un sourire.

Je me dirigeai vers un banc, non loin du planétarium, et m'y assis.

-Au fait, j'espère que t'attendras pas trop longtemps quand même que mon copain imaginaire m'invite quelque part, sinon on risque de ne plus jamais se revoir, et j'avoue que ça m'embêterait un peu...

En glissant ma main dans ma poche, je sursautai.

-Oh, mince, ma paire de lunette 3D ! Il fallait leur rendre ou elles sont définitivement achetées et donc à moi ? Genre c'est ma propriété et je peux écrire mon nom dessus ? Ou si je fais ça je vais payer une amende au planétarium ?


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) - Page 2 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Jeu 23 Oct 2014 - 13:23

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HRP> Merci pour cette leçon sur les étoiles et l'univers :)

Caché derrière ses lunettes, Ys avait observé son amie qui avait les yeux brillants. Lui, qui ne savait plus où il en était et comment il allait devoir annoncer son départ. Comment réagirait elle? Instinctivement son regard se détourna vers les étoiles artificielles comme pour chercher une réponse. Plus d'une fois il était déjà venu dans cet endroit, seul, méditant. Cet endroit reposant lui avait permis plus d'une fois de trouver une réponse à ses questions. Se perdre dans un autre univers, comme se libérer et se laisser trans planer.
Mais une fois la séance terminée, le jeune homme dut faire face à la triste et dure réalité qu'était la vie. Il trouverait les mots, ou pas, il se contenterait de faire comme il avait toujours fait: fuir.
Le soleil aveuglant, n'ayant pris ses lunettes de soleil avec lui, les deux jeunes furent éblouis, une certaine manière de redescendre sur terre. Une fois à l'air libre, mais toujours le remord culpabilisant, Mitsuki lui posa une question une fois l'ayant remercier de cette sortie.


"Oui j'étais déjà venu, et c'était le concept du 3D qui m'avait plus, c'est différent des autres planétariums. C'est comme... ben voler avec les étoiles!"

D'un bref sourire, tandis que la demoiselle s'installa sur un banc, le garçon alluma une cigarette, un petit besoin toujours nécessaire quand on a passait un bon moment... ou tout simplement parce que le besoin s'en fesait sentir. Mais il ne manqua pas de s'étouffait avec la première bouffée de fumée quand Mitsuki revint sur un sujet dont il aurait préféré qu'elle n'est pas entendu. Plutôt gêné et mal aise, se grattant la tête avec un sourire niaise, il tenta de faire bonne image.

"Ah euh ouais... ben j'attendrais pas de devoir défier l'homme invisible...^^'"

Cessant de gigoter pour rien, il s’essaya à son tour, lacement. Pourquoi elle en parlait? Aussi c'était de sa faute, bien qu'il aurait préféré qu'elle n'est rien entendu. Fort heureusement pour lui, une chose put divertir et modifier la situation. La jeune femme sortit la paire de lunette du planétarium, et cette dernière paniquée et à la fois excitée posa plus d'une question à la fois. Mais comment fesait elle? Elle se rendait compte que c'était humainement impossible de pouvoir répondre à toutes ces questions et dans l'ordre?! Mais sur le moment, Ys afficha un air grave et plaqua même sa main sur sa bouche, affichant de grands yeux. Puis, une fois l'air choqué marqué, il posa sa main sur l'épaule de son amie et plongeant son regard dans le sien, d'une voix sérieuse, comme si leur vie en dépendée:

"Mitsu, me dis pas que tu as fais ça? Je suis désolé mais je ne peux pas être complice, tu vas devoir te débrouiller seule! Quitte cette ville, change de nom, il ne faut pas qu'ils te retrouvent!! OU débarrasses toi de cette preuve!!..."

Malgré son talent d'acteur, le menton tremblant, mordillant sa lèvre inférieure, il ne put se retenir plus longtemps et éclata de rire. Lâchant son amie et roulant sur le côté du banc, cela lui était impossible de garder son sérieux. En voyant la tête de Mitsu et ses questions tellement enfantins, il y avait de quoi en rire. Non il ne se moquait pas méchamment, mais elle était tellement mignonne à cet instant. Ca devait être son premier vol, enfin si on peut appeler ça un vol. Mais elle qui respectait les régles à la lettre, c'était plutôt marrant de la voir paniquée pour si peu. Et malgré son fou rire, Ys tenta de plaçait quelques mots.

"Tu verrais ta tête Mitsu!! C'est trop bon!"

Essuyant la petite larme à l'oeil, reprenant son souffle et se redressant, pour retrouver ses esprits en fumant son bien, il plaqua les lunettes contre Mitsu.

"T'inquiète t'auras pas d'amende pour ça, tu peux y écrire ton nom banane! Aaaahh... T'es trop grave je te jure! Autant des fois, tu fais le bonhomme mais alors des fois, t'es une petite princesse. HUm, ça me manquera...."

Oui, ça lui manquera tout de même ces instants. Il avait découvert de nombreuses choses avec elle et surtout une amitié sincère comme il n'en avait jamais eu. Ca sera sûrement l'une des personnes qui lui manquerait le plus. Cette petite pensée lui rappela que quelque chose l'attendait. Alors, écrasant sa cigarette au sol, reprenant une voix plus calme mais toujours un faux sourire en coin, il reprit:

"Je te ramène chez toi? Je dois finir quelque chose..."

La matinée était vite passée, peut être un peu trop vite. Il ne pouvait lui dire, pas devant elle, tant puis, il s'y prendrait autrement. Il avait encore le reste de la journée pour y penser.


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) - Page 2 New10
##   Jeu 23 Oct 2014 - 15:43

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2948
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : C'était cadeau :D L'inspi m'est venue toute seule 8D

Je fixai Ys avec panique. C'est quoi cette tête ?! Mais non, je voulais pas voler mes lunettes ! Pourquoi il me parle avec tant de sérieux ?! Mais c'est pas drôle ! C'est pas drôle du tout là ! Bon, je fais quoi ?! Je vais les rendre ?! Nan mais en vrai, quitte à commettre un vol, autant que ce soit un vol qui a de l'allure ! Genre voler une oeuvre d'art, comme Papa ! Grâce à lui, notre sous-terrain, et celui de Grand-mère quand il était encore là-bas sont magnifiques ! De vrais musées. Mais des lunettes 3D, sérieux ? Non, c'est la lose, je peux pas suivre les traces de Papa en volant... Des lunettes ! Mais non !
Emportée dans mon élan, je me levai d'un bond, prête à aller les rendre en m'excusant dans toutes les langues possibles, quand j'entendis le rire d'Ys à côté de moi. Je me rassis, désabusée. Attends... C'était une blague ? Je pris un air faussement boudeur, croisant mes bras sur ma poitrine, avant de me rendre compte qu'en accomplissant ce geste, je venais à moitié de casser mes lunettes 3D. Je décroisai mes bras, et observai Ys qui se moquait gentiment de moi. Je ris doucement à mon tour.

-Allez, t'as raison, moque-toi va !

J'inspirai une grande bouffée d'air fraîche, m'adossant contre le dossier du banc, fixant un arbre au loin. Je tournai cependant la tête vers Ys, un peu surprise.

-Ca te manquera...?

Ma question passa finalement sous silence car mon ami enchaîna en me proposant de me ramener car il lui restait quelque chose à finir. J'affichai un sourire mutin.

-Ouhlàlà. Attention, hein, tu vas t'immiscer dans le coin des logements de Masters ! T'as pas trop peur ?

Je ris légèrement, puis hochai finalement la tête.

-Allez, en selle. Je voudrais pas te retarder !

Je me levai donc, tandis qu'il terminait sa cigarette, et marchait vers l'endroit où Ys avait garé sa moto. J'aurais très bien pu me téléporter, mais je devais avouer que profiter encore quelques instants de la moto, avant qu'Ys la range et m'interdise de monter dessus -tout est possible- me motivait davantage que la téléportation. Il me tendit mon casque et je l'enfilai tandis qu'il mettait le sien. Je montai derrière lui, et m'accrochai, serrant mes pieds contre le véhicule. De nouveau, la liberté s'empara de moi, mais à mon grand déplaisir, ça ne dura pas assez longtemps et nous arrivâmes devant chez moi après que j'ai indiqué à Ys l'adresse. Je descendis de la moto et retirai mon casque que je lui remis.

-Tiens ! Et merci pour aujourd'hui, ça m'a fait du bien. J'imagine que tu as réussi à me remonter le moral ! Bon point, je serais moins sévère lors de notre prochain entraînement !

Je lui adressai un sourire taquin, et jetai un oeil derrière moi, observant la petite maisonnette qui m'avait été attribuée suite à mon passage au rang de Master. Je me tournai vers Ys.

-Tu veux rentrer boire quelque chose ou tu es vraiment pressé ?
lui proposai-je, souriante. T'inquiète, promis, c'est pas un piège, je vais pas chercher à t'engraisser pour te manger ensuite...


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) - Page 2 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Jeu 23 Oct 2014 - 16:55

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

"J'ai jamais peur moi! Et puis comme ça je serai où aller pour t'embêter... et surtout me moquer encore de ton précieux vol!"

Pour sûr, il s'en souviendrait longtemps de celle là! Apparemment, du peu qu'il avait entendu, le père de Mitsu était doué dans l'expertise du vol et des infractions. On ne pouvait pas dire que sa fille en est héritée. Nooon! Quand même; elle avait retenu des leçons, comme le jour où elle avait crocheté une serrure le jour de la mission. Mais en ce qui concernait les lunettes, elle avait battus les records.
Cependant , trêve de plaisanterie, l'heure était au départ. Ne prêtant aucune attention à la remarque "Ca te manquera", autant éviter des sujets glissants. Et suivant son amie jusqu'à la moto, mettant ainsi leurs masques, le jeune homme se rendit compte que c'était la première fois qu'il allait découvrir où vivait les Masters. Tiens, dans quoi pouvaient ils vivre?
Ne perdant pas de temps dans les questions, ils prirent tout simplement la route. Cette sensation de puissance, avec l'indication de son amie, les ména dans le village de Terrae. De lotissements en lotissements, Mitsu lui fesant signe de s'arrêter, Ys put enfin découvrir l'endroit où cette dernière vivait. Une maison.... carrement! ILs s'embêtent pas les Masters! Ceci dit c'était de bien belles maisons. Otant le casque, Ys scruta les lieux, un lieux qu'il n'avait encore jusqu'ici jamais découvert durant ses sorties nocturnes.


"La prochaine fois que je te remonte le moral, tu me céde ta maison!"

Lui tirant la langue, il suivit son amie jusque sur le palier pour la saluer jusqu'à que cette dernière lui propose un verre. D'un air louche, il fixa cette dernière. Bon il est vrai que l'intérieur de cette maison lui piquait la curiosité, surtout que c'était une maison de Master, mais il ne devait pas non plus perdre du temps.

"Ok je te suis, mais fais gaffes, je te surveille! De toute manière je suis sûr que tu es une mauvaise cuisinière!"

De son air malicieux, il entra une foix invité et découvrir ce qu'était une maison de Master. Et à première vue... il n'y avait rien très surprenant, elle était égale à une maison d'un simple citoyen. Mais entre choisir un dortoir et une maison, son choix était tout de même vite fait. En tout cas, il put constater que c'était propre. Une fois ayant balayer de son regard rouge l'intérieur, il se tourna vers Mituski.

"Je te préviens, je ne reste pas plus de cinq minutes cocotte! Et restes devant moi quand même! On ne sait jamais si tu veux cracher dans mon verre."

Toujours en gardant le ton de la plaisanterie, au moins dans un sens, il était ravi qu'elle l'ait invité, il put profiter un peu plus de sa compagnie avant le grand départ. Chaque seconde est importante.


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) - Page 2 New10
##   Jeu 23 Oct 2014 - 18:56

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2948
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Ys accepta mon invitation et j'en fus ravie. Je l'invitai donc à entrer après avoir ouvert la porte, et je le laissai refermer derrière lui.
Ce n'était pas une grande maison, et en un sens, c'était normal. Comment dire... Comme je n'avais -toujours- pas de travail ici, je ne méritais pas franchement d'avoir une maison digne de ce nom. Mais de toute façon, ça m'allait très bien comme ça ! Une petite maison, c'était suffisant. Plus c'est grand, plus il y a du ménage à faire. Plus c'est grand, plus faut entretenir... Plus c'est grand, plus c'est dur à chauffer l'hiver ! Donc une petite maison, c'est parfait.
Il n'y avait donc pas d'étage à ma maison. Une petite cuisine, qui s'ouvrait sur la salle à manger et le salon. De l'autre côté ma chambre, avec un accès direct sur la salle de bain, et puis, bien évidemment, là où nous nous trouvions : l'entrée.
Le devant de la maison n'était pas énormément décoré, comparé aux autres maisons des Masters qui étaient pourvus d'un nombre incroyable de fleurs etoo etoo (dîtes-moi comment ils font pour les garder fleuries avec ce temps ?! Bon, peut-être que je vise surtout une maison en particulier et que son propriétaire est d'affinité Terre... Ca aide). Bref, en ce qui concernait ma maison, elle était simple, mais parfaite pour moi !
Je me tournai vers Ys, tout sourire.

-Alors ?! Jaloux ? T'inquiète, tu finiras pas passer Master, je m'en assurerais ! Si tu m'écoutes, ça le fera...

Je levai mon index.

-Mais ! Justement, il faudra m'écouter. Et tu pourras avoir ta maison !

Je lui adressai un clin d'oeil taquin, et pris la direction de la cuisine.

-Tu veux boire de l'eau ? Du jus de fruit ? Je dois avoir quelques sodas dans le frigo... Sinon, j'ai aussi du sirop de kiwi !

J'ouvris le frigo, et tournai la tête vers lui.

-Alors ? Au fait, je ne suis absolument pas mauvaise cuisinière ! T'as jamais goûté, tu peux rien dire
!


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) - Page 2 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Jeu 23 Oct 2014 - 19:24

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Même si cette maison était différente dans laquelle Ys avait grandis, largement plus petite, elle avait son charme. Parfois les choses les plus simples sont les meilleurs. Sa curiosité satisfaite, Ys s'installa à la table tandis que son amie s'amusa à jouer avec ses nerfs. S'il voulait une maison comme celle ci, il devait lui obéir au doigt et à l'oeil. N'est ce pas un moyen pour profiter de son autorité? Lui qui devrait encore subir, combien de temps encore?!
Mais un petit sourire en coin se dessina, alors qu'il fixa la jeune fille s'éloigner dans la cuisine.


"J'ai crus entendre que les entraînements seraient plus cool...."

Non, non, ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Il ne manquerait pas de leur rappelait à chaque cours que Mitsuki lui donnerait. Certes c'est quand le niveau est plus haut qu'on apprend le plus, mais juste pour le plaisir de la faire la moue, il s'en souviendrait.
Tandis qu'elle lui proposa un verre, jetant un oeil à son portable pour voir l'heure, le jeune homme lui répondit brevement.


"Un verre d'eau ça ira..."

Sa journée était loin d'être terminée. Etant donné qu'il était décidé à quitter Terrae, il devait néanmoins rendre visite à Hideko. Ca sera que la deuxième fois depuis son arrivée qu'il la verrait. Pourtant sûr de lui, il ne put se mentir qu'il était assez anxieux de lui faire face et de lui demander ce qu'il avait en tête.
Mais lorsque Mitsuki revint sur ses talents secrets de cuisinière, le garçon sortit de es songes, reprit d'un air toujours taquin.


"Je ne sais pas si je prendrais le risque d'y goûter..."

C'est vrai quand y pensant, il n'avait jamais goûter à l'un de ces plats. Mitsuki était une fille indépendante. Alors pourquoi ne pas lui dire tout simplement la vérité? Tandis qu'il attendait qu'elle s'installe en face de lui, il reprit d'un ton un peu plus sérieux.

"Tu t'y plais ici? Dans cette maison?"

Avoir sa maison a des avantages comme des inconvénients. Tu peux faire du brut, ne rendre aucun compte à ton colocataire sur le ménage et encore d'autres... mais c'est aussi se sentir seul. Encore heureux qu'elle soit petite. Ys se souvenait très bien de sa maison, grande, trop grande... quand il passait ses journées seule à airer comme un fantome.
Une fois son verre en main, buvant deux gorgées, ne sachant se cacher plus longtemps, Ys se décida à dé serrer des dents.


"Faut que je te dise quelque chose... Tu sais tu as mon numéro si jamais t'avais un soucis. Je serai toujours joignable. Enfin juste pour te dire que je vais...que je vais partit un petit moment..."

Ne voulant même pas affronter le regard de cette dernière, comme s'il allait se faire punir, Ys se contenta de jouer avec son verre espèrant que la loi du silence ne régnerait pas éternellement.


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) - Page 2 New10
##   Sam 25 Oct 2014 - 12:48

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2948
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Ys me rappela que... Les entraînements devaient être plus cool à partir de maintenant... J'avais dit ça moi ? Nan mais nan ! Pourquoi j'avais dit ça ? C'est pas juste ! C'est totalement stupide ! J'aurais jamais du dire ça...
Je ronchonnai un petit instant toute seule, la tête dans le frigo, et pris finalement une bouteille d'eau suite à la demande d'Ys. J'en servais un verre, et lui apportais avant de m'en servir un pour moi aussi. Je m'assis en face de lui et lui adressai un léger sourire.

-Oui, je me plais bien ici ! C'est bien, c'est pas trop grand, c'est juste ce qu'il me faut. Bon, j'aurais adoré avoir un atelier, ou un garage, que sais-je pour pouvoir bidouiller plein de trucs, mais je n'ai pas encore assez d'ancienneté pour me permettre d'être exigeante ! Cela dit, rien ne m'empêche de construire mon atelier toute seule... M'enfin, ce sera un peu trop de maçonnerie pour moi je pense !

Je souris à mon ami, et bus mon verre quasiment d'une traite, avant de me stopper dans mon élan suite aux paroles d'Ys. Je relevai les yeux vers lui, sans savoir quoi dire. Perturbée, je retirai mon verre de mes lèvres et le posai sur la table. Je ne savais pas réellement quoi dire, aussi gardai-je la bouche fermée. Que dire en même temps ? Il partait... Comme ça. Il partait. Et pourquoi ? Hein ? Pourquoi...?
Je me pinçai la lèvre, et baissai le regard sur mon verre désormais quasiment vide. Un malaise me prit. Ce n'était pas à cause de moi au moins ? De notre mission ? De cet échec ? Pourquoi voulait-il partir ? Qu'est-ce qu'il cherchait, qu'est-ce qu'il voudrait faire ? Je me sentis presque trahie. Pourquoi tous mes proches finissaient toujours par s'éloigner ? Ca avait été pareil avec Matthew... Maman, et Papa... Pourquoi, hein ? Je portai la poisse ?
Mon regard se voila et je levai finalement le regard sur lui. Je forçai un sourire, qui me parut assez convaincant -mais n'était-ce pas qu'une apparence ?

-Oui... D'accord. Tu me tiendras au courant de partout où tu iras, hein ?

Je me pinçai malgré moi la lèvre inférieure.

-Mais tu ne veux pas que je vienne avec toi ? Je pourrais t'aider ! Même si je ne sais pas ce que tu cherches, et bien...

Je détournai le regard.

-Enfin non, laisse tomber. Tu as raison de prendre un peu le grand air, de changer de paysage, tout ça. Ca va te faire du bien...

Je me forçai à le regarder.

-Par contre, tu feras attention à toi, hein...? Si quelque chose se passe pas bien ou... Ou je sais pas... Tu me préviens, d'accord ?

Je me passai une main dans les cheveux, maladroite.

-C'est ça qu'il te reste à faire aujourd'hui, hein ? C'est ça..?


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) - Page 2 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Dim 26 Oct 2014 - 18:14

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Il l'avait dit, c'était fait. Enfin du moins, il n'avait pas tout dit. Juste pouvoir annoncer son départ était suffisant puisque, en voyant le regard de son amie et ses interrogations, il n'allait pas lui donner la raison du départ, du moins, pas la vérité.
Evidemment ce n'était déjà pas facile de lui en faire part mais devant son air inquiet, il ne put la faire souffrir plus. Il préféra lui afficher un sourire, un faux sourire. Préférant détendre l'atmosphère, il n'osait pas annoncer ses doutes sur ses capacités ici, que ce voyage était la dernière chance, que cela allait décider si oui ou non il était fait pour vivre à Terrae.
Alors, il reprit d'une voix simple et posée:


"Ne t'inquiètes pas, je ne m'éloigne pas longtemps et puis c'est pour mon groupe de musique. Je suis guitariste à la base, mais je compte devenir bassiste. Y a trop de guitariste dans le groupe..."

Laissant un soupir, Ys baissa les yeux, ne tenant pas le regard de Mitsuki. Il lui mentait, certes, du moins en partie. Car bien sur, il comptait bien monter ce groupe. Mais il ne lui dirait pas tout, car elle lui en voudrait surement. D'ailleurs, il ne faudrait qu'elle ne l'apprenne jamais. Peut être lâche, c'est dans la nature de l'homme de fuir lorsque les choses deviennent trop compliquées à gérer. Il se contenta alors de finir son verre, et lacement mais déterminé, il se leva sans un mot. Puis, son regard se détourna sur Mitsuki, il reprit:

"Tu vas me manquer..."

Peut être que c'était déplacé de dire cela, peut être qu'il n'aurait pas du. Mais c'était sorti avec tellement de sincérité, il ne put s'empêcher. Dans une faible voix, il avait laisser libre cours à ses sentiments. Et puis, à part du fait qu'elle semblait triste, il ne savait pas si elle était en colère ou pas. Du moins, elle ne semblait pas réjouir de cette nouvelle. Mais il ne devait plus rester, non parce que l'heur tournée, mais parce qu'il ne souhaitait plus lui faire face. Alors détournant des talons, il reprit ce chemin de sortie pour se diriger vers sa moto. Oui c'était ce qui lui restait à faire. Un instant ses pas cessérent d'avancer, se tenant devant la porte. IL aurait aimé lui dire qu'il reviendrait, qu'il lui promettait. Mais il détestait les mensonges, surtout quand on est pas sûr de soit.
Finallement sa silhouette disparut sans un bruit....

Sa chambre fut facilement vidée. Un sac suffisait, tout était plié. Dans la nuit, sur sa moto; il s'arrêta de nouveau devant la maison de la jeune Master. Il la fixa longuement ne sachant réellement si son amie y dormait. Tout se mélangé, son esprit était confus. Tout ce qu'il lui restait à faire, la dernière chose à faire, avait été de poser sa guitare sagement rangée dans son étui et la déposer devant la porte de Mitsuki. Il pouvait compter sur elle, qu'elle en prenne soin jusqu'à son retour. Du moins, c'était son objectif, pouvoir revenir la chercher un jour. Et le seul mot qu'il y laissa:
Ceci était la guitare de ma mère. Maintenant tu sais autre chose sur mon passé.

Suffisant, il quitta Terrae, roulant toute la nuit, seul le ralement de sa moto brisait ce silence nocturne...


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) - Page 2 New10
##   Lun 27 Oct 2014 - 19:24

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Mitsuki Hojitake
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2948
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Pour son groupe de musique... D'accord. Je hochai lentement la tête, juste histoire de lui montrer que je l'écoutai. J'étais malgré tout triste. Depuis un moment, il était presque l'une des seules personnes que je voyais. Oh, certes, je voyais beaucoup Allen, mais j'allais le voir surtout pour l'embêter, prendre vaguement des nouvelles, puis je vaquais ensuite à mes occupations. Aoi... Je ne l'avais pas vu depuis que toute cette galère avec les scientifiques avait commencé.
Un pincement au coeur me prit mais je n'en tins pas rigueur. Je n'étais pas si faible tout de même ! Et puis, il allait revenir, pas vrai ? Ca n'allait pas faire comme avec Papa et Maman, qui étaient partis sans un mot, sans un retour possible... Pourtant, je les avais attendu... Je les avais attendu pendant longtemps...
Je secouai légèrement ma tête, sans que cela se voit, et je répondis d'une voix faible :

-Oui... Tu me manqueras aussi.

Je le raccompagnai jusqu'à la porte, et le regardai s'éloigner, ne refermant la porte que quelques instants plus tard, une fois qu'il fut déjà loin.
J'allai m'asseoir dans mon canapé, allumai la télé avec un manque certain d'entrain. Je zappai un moment, avant d'abandonner l'idée de la télé et de me diriger vers la cuisine où je cherchais ce que je pourrais me cuisiner pour ce soir. J'avais envie de voir Allen... Aussi l'appelai-je et l'invitai à venir manger ce soir, laissant un message sur son répondeur.
En fond, la télé passait les informations en boucle, m'informant de tout ce qui se passait dans le pays, mais surtout de tout ce dont je me fichais. Je mis finalement du riz dans mon appareil et me dis que je pourrai faire des sushis, comme Maman m'avait appris à les faire lorsque j'étais petite -bien qu'ayant toutes les qualités du monde, elle n'avait jamais été très douée en cuisine...
Je terminai finalement un plateau, un deuxième, et regardai l'heure. Allen n'avait probablement pas eu mon message... J'allais manger seule, finalement. Un sentiment douloureux me prit au coeur et je sentis une larme rouler sur ma joue. C'était idiot. Je me sentais si seule, d'un coup... Alors que j'avais toujours été si solitaire... Parfois, la logique est vraiment particulière. Ou plutôt devrais-je parler d'absence de logique, en ce qui me concerne.
Finalement, j'allai manger mon dîner devant la télé, commençant à regarder le début d'un de ces films à l'eau de rose. Un peu dépassée, je me laissai aller à mes songes, et je me réveillai quelques heures plus tard, la télé affichant le générique du film. J'attrapai la télécommande et éteignis l'appareil électrique avant de me diriger vers la porte d'entrée pour la verrouiller. Je ne sais pas pourquoi je voulus l'ouvrir avant de la fermer, mais je le fis, et je pus ainsi découvrir la guitare d'Ys, accompagné d'un mot. Mon coeur se serra, mais je pris pourtant la guitare avec moi et la posai dans ma chambre, contre le mur à côté de mon lit. Je glissai le mot dans le tiroir de ma table de chevet, et, bercée par les derniers mots d'Ys, je m'enfouis dans les draps de mon lit, sombrant dans le monde de Morphée.


T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki) - Page 2 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   
Contenu sponsorisé

 

T'as pas craché das mon assiette au moins?! (PV Mitsuki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cafétéria.
Aller à la page : Précédent  1, 2