Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen)
##   Lun 27 Oct 2014 - 13:17

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Le vent balayait les feuilles mortes, l'air doux laissait place aux frissons. Le temps était venus aux beaux jours de partir tout comme les doutes sur notre existence nous poussent à aller plus loin, chercher des réponses ailleurs. Quitter un lieu familier, où nous nous sentons chez nous, pour pouvoir mieux y rentrer. C'était sa décision, et depuis que ses murmures lui rongeaient ses nuits, il était décidé à disparaître de Terrae emmenant avec lui l'été.
Assit sur un banc, la valise à ses pieds, un billet en poche, couvert dans son caban, seul au milieux d'une foule en mouvement, Ys patientait, attendant une arrivée ou son départ.
Il ne s'occupa pas à perdre son temps en lisant une revue de presse, en visionnant son portable, rien de tout cela, son regard rouge ne fixait aucun but précis. Seules ses pensées le préoccupaient tandis qu'il gardait une attention aux appels concernant les prochains vols...


FLASH BACK

Devant son bureau pour la seconde fois de sa vie, toujours ce sentiment d'appréhension, le jeune homme, qui avait toujours était sûr de lui, fonçant la tête la première, le voilà se tenant en face de sa directrice avec une demande bien particulière.
Hideko avait refusé, elle continuait de nier sa demande, mais à force d'acharnement, elle ne put que s'y résilier. Ys ne partait indéfiniment. Il souhaitait juste aider une amie mais surtout mais de se prouver lui même. D'une faible voix, il menaça que si elle ne lui accepter pas cette allégeance, il s'en irait d'une quelconque manière.
Hideko, même dans son fort intérieur, prit le soin de lui offrir un cristal, un cristal bien particulier.


"Si tu es en danger, toi et ton compagnon, je saurai où vous trouver..."

Evidemment, Ys eut la chance de ne pas être accompagné d'un Master, mais il devait avoir un compagnon pour sa route. Allen... Il ne le connaissait pas certes. Son existence n'avait été dévoilé que par la bouche de Mitsuki. Mais comme il avait toujours été son meilleur ami, très proches, il ne pouvait refuser, enfin il l’espérait.
Prenant le cristal, Ys comprenait très bien le mal aise qu'il apportait dans cette pièce. Hideko pourrait s'en mordre les doigts s'il leur arrivait quelque chose. Mais malgré sa ténacité à vouloir partir, il était tout de même heureux que quelqu'un puisse lui faire confiance.


"Je reviendrais moi même.... Pour vous faire part de ma décision..."

Cette décision... s'il devait rester à Terrae où s'en aller pour toujours. Ne s'attachant à personne, c'est ainsi qu'Ys avait toujours décider où aller, où bon lui semblait. C'est ainsi qu'il avait décidé de ne jamais s'attacher pour ne plus jamais être détruit par une perte chère.
C'est ainsi qu'il quitta ce bureau pour se rendre une dernière fois devant un dortoir, celui d'Allen. Il laissa à celui ci une lettre avec une photo: celle du bal de Noel où Mitsuki et Ys s'étaient rendu.


Tu ne me connais pas, mais je sais que tu es un très bon amis de Mitsuki.
Tu peux accepter ou refuser ma demande mais saches que ce n'est pas pour moi que tu le feras. Je pars pour l'Alaska, à la recherche des parents de Mitsu. Du moins, trouver quelque chose  qui pourraient justifier de leur existence. Je te le demande à toi, toi qui es son très cher amis et sur qui elle pourra toujours compter. Je te le demande parce qu'elle te fais suffisamment confiance pour que j'en fasse de même.
Si tu le souhaite, rejoins moi à l'aéroport demain pour midi. Après quoi, je ne pourrais pas t'attendre plus longtemps...
Ys

Dans l'espoir qu'il accepte, Ys quitta Terrae sans jamais se retourner. Il ne faut jamais regarder en arrière quand on a décidé d'avancer. C'est un fait, il n'était plus question de faire marche arrière. Hideko lui avait mentionné l'Alaska pour commencer. Il prendrait ce conseil avec sagesse....

FIN FLASH BACK

Les aiguilles de la grande horloge de l'aéroport tournent, jusqu'à qu'elles puissent afficher onze heures et demie. Ys ne cherchait pas du regard si Allen allait venir car il ne l'aurait jamais reconnu. Il ne le connaissait pas physiquement, ce pourquoi, en plus de lui prouver de sa sincérité envers son amitié pour Mitsuki, le but de la photo avait été également de lui dévoiler son visage pour qu'il puisse le trouver.
Ses yeux de braise soutenant l'heure affichée, le jeune homme ne sentit aucune présence s'approcher de lui. Peut être qu'il allait devoir faire ce voyage seul, contre le grès d'Hideko. Il était assez anxieux mais il ne craignait pas qu'il puisse lui arriver quelque chose car il n'avait aucun attache.
D'un pas tranquille, la valise en main, il se dirigea vers la file d'attente mais juste une dernière fois, juste pour vérifier, il tourna son regard derrière lui, scrutant le monde, cherchant le soutien d'un regard....


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Mar 28 Oct 2014 - 13:55

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Tu ne me connais pas, mais je sais que tu es un très bon amis de Mitsuki.
Tu peux accepter ou refuser ma demande mais saches que ce n'est pas pour moi que tu le feras. Je pars pour l'Alaska, à la recherche des parents de Mitsu. Du moins, trouver quelque chose qui pourraient justifier de leur existence. Je te le demande à toi, toi qui es son très cher amis et sur qui elle pourra toujours compter. Je te le demande parce qu'elle te fais suffisamment confiance pour que j'en fasse de même.
Si tu le souhaite, rejoins moi à l'aéroport demain pour midi. Après quoi, je ne pourrais pas t'attendre plus longtemps...
Ys


Le soir-même où j'avais reçu ce message, Mitsuki m'avait appelé. Elle m'invitait à manger chez elle. Je n'avais pas pu y aller.
Pendant plusieurs heures, j'étais resté assis sur mon lit, lisant et relisant ce même mot. Je ne comprenais pas ses attentions. Je ne comprenais pas pourquoi il me demandait à moi. N'aurait-ce pas été plus simple de demander directement à Mitsuki ? Tout cela n'avait aucun sens.
Aussi, trop tourmenté par ce message, je ne m'étais pas rendu chez Mitsuki. Je ne dormis pas de la nuit... Quasiment pas. Aussi, après une longue réflexion, ravalant mon remord face à ce soutien que j'avais refusé d'apporter à Mitsuki ce soir, j'étais sorti de Terrae. Prendre mon envol m'avait fait du bien. La voie des airs n'était probablement pas la plus appropriée, notamment avec tout ce qu'il venait de se passer du côté des scientifiques... Mais j'avais besoin d'air. D'air pur. Pas de cet air pollué par les voitures et les humains.
Cette promenade aérienne me rappela que la voie des airs était incontestablement la plus rapide. Au loin, j'aperçus l'aéroport. Il était terriblement tôt... Et je n'avais toujours pas pris ma décision. Après tout, pourquoi l'accompagnais-je ? Qu'est-ce que j'en tirais ?
J'atterris à l'abri des regards, au fond d'une impasse qui baignait encore dans l'obscurité du matin. Glissant mes mains dans mes poches, je pris la direction de l'aéroport. J'y arrivais en quelques minutes à peine. Je levai les yeux sur la grande horloge, où les secondes défilaient, puis aperçus Ys, assis dans un coin de la pièce.
Un sentiment étrange s'empara de moi. Un sentiment que je ne compris pas. Je m'assis plus loin, et posai mes bras sur mes cuisses, croisant les mains devant moi, l'esprit embrumé. Qu'est-ce que je devais faire, hein ?
De ma poche arrière, je sortis la photo de Mitsuki et de lui qu'il avait ajouté à son mot, et soupirai doucement. Mitsuki était si belle... Si rayonnante.
Je le connaissais. Pas personnellement... Mais de vue, oui. Je l'avais déjà croisé quelques fois, et je l'avais remarqué lors du soir du bal de Noël. Une chevelure si flamboyante, vous me direz, ça ne se rate pas.
Je savais que Mitsuki était proche de lui. J'ignorai à quel point... Peut-être étais-je jaloux, allez savoir. Je ne l'aimais plus... Mais j'avais toujours besoin d'elle. Et depuis qu'elle l'avait rencontré, depuis qu'elle avait son "élève", je la voyais moins.
Je me pinçai la lèvre, rangeant la photo. Pourquoi fallait-il qu'il me demande ça à moi, hein ?
Finalement, Ys se leva, et je l'observai du coin de l'oeil. Pourquoi devais-je y aller ? C'était son voyage. Son histoire. Il n'avait pas à m'y impliquer, pas vrai ?
L'annonce de l'enregistrement pour le vol résonna dans l'aéroport. Ys continua à avancer, puis, une fois face au guichet, se retourna, un court instant.
Il donna ensuite son billet. Fit peser ses bagages. Je soupirai, et me levai à la hâte.
Là où se trouvait les parents de Mitsuki... Il y aurait forcément les miens.
Le pas de course l'emporta sur la marche. J'arrivai aux côtés d'Ys tandis que l'hôtesse de l'air lui demandait d'avancer pour monter dans l'avion. Je m'appuyai sur son guichet, légère essoufflé.

-J'embarque avec lui ! Excusez mon retard... Tu as mon billet, Ys ?

J'ancrai mon regard dans le sien. Il pourrait compter sur moi... Au moins cette fois.

-Vous n'avez pas de bagage ?

-Je préfère voyager léger...

La suite de la conversation fut très simple. Identique à celle que l'on a avec une hôtesse de l'air avant chaque vol. Nous entrâmes dans l'avion, et nous rendîmes à nos places attitrées. Ys était contre la fenêtre, et j'étais juste à côté. Je fixai un instant mes mains, constatant qu'elles tremblaient légèrement. Cette décision... Probablement l'avais-je pris sur un coup de tête. Mais il était temps que j'affronte la réalité. J'avais besoin d'une explication... D'une véritable explication. Découvrir la correspondance qu'il existait entre la mère d'Aoi et la mienne n'était pas suffisante. Je devais entendre ça de vive voix. Et après plus de 3 ans... Il était temps que j'affronte la réalité.

-Tu ne m'as pas attendu trop longtemps j'espère...

Je tendis ma main dans sa direction.

-Je suis Allen... Enchanté, Ys. Mitsuki m'a déjà pas mal parlé de toi...


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Mar 28 Oct 2014 - 17:04

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Balayant de son regard de feu, il ne vit personne qui aurait pu être subtile d'être Allen. Pourtant, Ys l'avait déjà eu l'occasion de l'apercevoir lors d'une bal de Noel mais, un vilain défaut, il n'avait aucune mémoire pour se souvenir du visage des gens surtout quand ce fut une fois et de loin.
Et bien personne ne venait, il allait devoir faire ce voyage seul. En même temps, il se doutait bien que ce dernier aurait refuser. IL en avait le droit. Ce n'était pas un simple voyage pour s'amuser. Tant puis, la seule chose serait qu'Hideko n'en sache rien, sinon il se ferait grandement gronder. Pourtant il ne le souhaitait pas, cette directrice l'impressionnait, peut être parce qu'elle ne paraissait pas si accessible que cela.
Son poing fermement sur sa valise, il donna son ticket à l'hôtesse quand soudainement un jeune homme se'arrêta à leur hauteur, essoufflé. Étonné Ys l'observa se demandant bien ce qui pouvait arriver à cet étranger. Enfin jusqu'à que cet étrange donne un nom familier. Allen était là. L'hôtesse qui tentait de comprendre quelque chose et faire son travail comme il se le doit, un sourire de satisfaction et surtout de soulagement apparut sur les lèvres d'Ys.
Il fixa longuement ce dernier, décrivant de plus près ces traits de visage dont il ne s'était plus jamais souvenus.


"Oui... Bien sûr que je l'ai!"

Ravi, il put sortir ce second billet qu'il avait pris, de sa poche. Enfin, il avait pu le sortir. Finalement ils trouvérent leur place côte à côte pour le voyage, attendant les derniers passagers. Ce n'était pas la première fois qu'Ys prenait l'avion mais il détestait tout de même cela. Ce sentiment de ne rien pouvoir controler. C'était très désagréable. Mais comme il ne connaissait pas l'Alaska et ses paysages, il ne pouvait en aucune sorte se téléporte jusque là bas. D'ailleurs il ne savait même pas de quelle infinité était le jeune homme assit à ses côtés.

"Tu aurais du prendre quelque chose de plus chaud... je suis désolé je t'embraque pas sur une superbe île. En même temps, je n'ai pas vraiment choisis cette destination."

Un petit sourire qui ne l'avait pas lâcher, Ys déboutonna son caban pour pouvoir se mettre à l'aise. L'Alaska, un pays où il fesait froid. Surtout pour quelqu'un comme lui qui déteste l'hiver, la neige, le vent, le froid... Enfin il n'avait pas non plus le choix. En revanche il avait pitié pour Allen. Celui ci avait eu l’audace de venir sans affaires. D'ailleurs, on y pensant, il avait tout de même les traits du visages tirés. Avait il dormis? Est ce la raison qu'il soit venu sans valise? Se pourrait il que sa demande l'ait autant secoué?
Tant de questions, mais dont Ys ne se permit pas de poser. Pas pour de suite du moins.
Etant à l'aise et rassuré, Ys eut un petit sourire amusé quand Allen lui demanda s'il avait attendu longtemps. Oh si peu... mais il se contenta de secouer de la tête pour lui répondre que non. Il ne lui demanderait pas plus, surtout qu'il était là.


"Ah bon? A moi aussi, elle me parle beaucoup de toi, t'es toujours dans un coin de sa tête! Je suis ravi de pouvoir enfin te connaitre."

Lui serrant sa main, Ys put enfin mettre un visage sur ce garçon dont Mitsuki fesait toujours référence. Mais l'essentiel était qu'il se trouvait à ses côtés. Ys imaginait la tête que Mitsu ferait si elle les découvrait ainsi... Enfin, elle n'en saurait rien. Et pour éclaircir la situation, une fois que les présentations étaient faites, Ys décida de parler de la raison de leur voyage.

"J'imagine que tu dois te demander ce que tu fais là, ou pourquoi toi?! C'est plutôt simple: je n'ai rien dit à Mitsu parce que je pense qu'elle n'aurait pas accepter. C'est un pressentiment, hein?! Et puis j'ai pensé à toi, parce que tu es très important, vous êtes tellement proches qu'on dirait des frères et soeurs. Je pense aussi que ce voyage te saura bénéfique... d'après ce que j'ai compris, tes parents et les siens sont partis ensemble... Mais ne dis rien de tout ça à Mitsu, elle ne doit pas savoir..."

Il avait tout dit, du moins le plus important. Mais il reprit aussi vite pour mettre les choses au clair.

"Ah c'est aussi pour moi que je le fais! Je me teste en quelque sorte!"

Assez gêné, Ys sortit une carte de sa poche, une carte d'Alaska. Il ne savait vraiment pas par où commencer. Tout ce qu'il savait c'était qu'ils devaient se rendre en Alaska et puis c'est tout... Trop mystérieuse Hideko!

"On t’achètera des affaires une fois là bas. Sinon tu vas te transformer en stalactite! Ah et au fait, t'aurais pas la photo par hasard?"

Oui, oui, elle lui était précieuse. Il avait du se battre pour la gagner cette photo. Un combat sans merci... bon peut être pas autant!


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Jeu 30 Oct 2014 - 11:51

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Je fus assez surpris de voir ce sourire sur les lèvres d'Ys, alors que je venais d'arriver. Entre nous, il ne me connaissait pas... Je ne comprenais pas trop ce qui pouvait le rendre heureux en me voyant... Mais pourtant, étrangement, ce ne fut pas désagréable.
On s'installa donc dans l'avion, et je souris lorsqu'Ys m'affirma qu'il ne m'emmenait pas sur une superbe île.

-Ouaip bah... C'est pas grave, t'inquiète. Par contre, tu dois bien gagner ta vie toi nan ?! Parce qu'une "sortie" comme ça, non accompagnée, c'est pas financé par l'école il me semble... non ? Et tu as quand même payé deux billets pour l'Alaska ! A moins que comme personne ne va jamais là-bas, ça ne coûte absolument rien...

Je l'observai quelques instants, curieux. Pourtant, il n'avait pas vraiment la gueule du mec riche par excellence. Il était plutôt... Un peu comme moi. Enfin, j'dis ça, j'le connais pas mais bon. Il avait l'air pas prise de tête, assez sympa... Bon, probablement plus impulsif que moi, je garde en tête qu'il est Tonnerre. Je me demande vraiment ce que ça donne lorsqu'il s'entraîne avec Mitsuki ! Parce que deux Tonnerres ensemble, ça doit être... Dangereux. Dans le genre "Moi je passe mon chemin, encore merci, au revoir !".
Je lui adressai un léger sourire lorsqu'il admit qu'apparemment, j'étais toujours dans un coin de la tête de Mitsuki. Puis, il m'expliqua pourquoi il m'avait proposé à moi de venir... Tant mieux. Ca m'évitait de poser la question, parce que ne vous en faîtes pas, je l'aurais posée ! Il affirma par la suite qu'il faisait aussi ce voyage pour lui, et malgré moi, un rire m'échappa.

-T'inquiète hein, t'as pas à te justifier ! Tu fais ce que tu veux, mec. Et puis, j'vais être franc avec toi : ça me fait plaisir que tu m'aies proposé, et ça me fait plaisir de faire ça pour Mitsuki... Mais je pense que je le fais avant tout et surtout pour moi. Il est temps que je demande en face à mes parents pourquoi ils étaient partis comme ça. Sans un mot.

Un léger soupir m'échappa, et je fixai mes mains.

-Ouaip, j'm'achèterai un manteau aussi beau que le tien ! T'étouffes pas là-dedans ?

Je glissai ma main dans ma poche arrière, et en sortis la photo.

-Tiens. J'allais pas la perdre, t'inquiète pas. Mitsuki est vraiment belle sur cette photo... Bon, toi aussi t'es beau gosse, mais entre nous, j'suis pas gay, donc désolé...

Je lui souris, avec un pointe d'amusement, avant de lui rendre la photo.

-Au fait, comme ça se passe alors ? Genre on arrive, on va m'acheter la réplique de ton manteau en boutique, et ensuite... On crèche quelque part en particulier ? Enfin, j'sais pas, j'veux dire, t'as un plan...? Pas que je te brusque, je veux simplement savoir...

Je posai mon regard sur l'hôtesse de l'air qui passait au centre de l'avion, vérifiant que toutes les ceintures étaient bien attachées.

-T'avais prévu de te barrer de Terrae depuis longtemps ? Ou y a quelque chose qui t'a brusquement fait changer d'avis ?

Je levai la main comme en signe d'honneur, prouvant que j'étais clean.

-Pure curiosité, promis ! Je le répéterai pas
.


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Jeu 30 Oct 2014 - 22:55

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Après quelques minutes d'attente, l'avion allait enfin décollé et les passagers pouvaient sentir ses vibrations. Direction kl'Alaska et sans aucun regret.
Au fil de la conversation, Allen fit une petite remarque sur la facilité dont Ys avait recours pour payer deux tickets d'avion. Un léger sourire crispé se dessina sur ses lèvres, tandis qu'il dévoila son secret sans ne rien nier.


"Ouais ben on fait... disons que pour une fois, j'ai un père utile... et un joli compte en banque ! ^^' Je ne manque de rien mais il ne faudrait pas qu'il apprenne ce qu'est réellement Terrae sinon il me couperait les vives. Il pense que je suis des études pour me lancer dans la politique -_-"

Oui, Ys priait chaque jour que ces rumeurs lancées aux médias sur l'existence de Terrae cessent, sinon le prochain billet qu'il achétera ça sera pour un retour au bercail. Déjà que son père n'avait pas accepter son penchant pour la musique, alors s'il apprenait que son fils avait des dons spéciaux, Ys ne ferait pas long feu. Ys n'en disait rien mais il n'était pas tranquille.
Enfin de compte, la conversation entre les deux jeunes gens se déroulaient genre de rien, comme s'ils s'étaient déjà croisés. Ne l'ayant connus qu'à travers Mitsuki, Ys eut le plaisir d'apprendre une personne simple et qui donnait confiance. Ou alors il était très malin, mais en général, les personnes fourbes, Ys savait les détecter. Mais lorsque Allen laissa échapper un rire suite à ses dires sur sa motivation, il le regarda étrangement. Il se moquait de lui? Nooonn!! Enfin je crois ...>.> C'est qu'Ys ne devait pas être convainquant, Allen n'allait tout de même pas s'imaginer autre chose?

Puis ce dernier se justifia également et admettra que ca voyage était également bénéfique pour lui. Il allait enfin pouvoir mettre un mot sur cette fin. De ce fait, Ys était satisfait de lui avoir proposé.


"Je ne peux pas dire si on trouvera bien ce qu'on cherche, mais ça ne coute rien d'essayer. Mais si on trouve, si tu peux enfin avoir le fin mot de cette histoire, alors je ne regretterais pas ma décision! Et je ne me justifie pas è_é"

Piqué au vif? Assez gêné, le jeune homme tenta de se mettre à l'aise pour sortir de cette situation dont lui même n'avait toujours pas réussi à démêler. Mais ce fut sans compter sur Allen qui rajouta une couche sur la photo. Une fois en main, Ys jeta un oeil également avant de la ranger dans son portfeuille soigneusement dans sa poche de manteau.

"Je ne voudrais pas te froisser, mais t'es pas mon genre non plus! Et ouais, Mitsu est jolie dessus, on dirait une fille!"

Laissant échapper un rire, Ys commencait à cerner le caractère de son voisin. Il devait être de nature calme mais il ne manquait pas de lancer une petite blague. Au moins, il partagerait un voyage en bonne compagnie. Mais alors qu'Ys se pencha de nouveau sur la carte, ne prêtant aucune attention au personnel, Allen posa l'ultime question. Qu'allait il devenir de leur destination? Relevant les yeux sur ce dernier, il afficha ce sourire crispé qui pouvait résumé "Tu vas rire, mais je n'en ai aucune idée!"

"Ben euh... comment te dire... une fois que t'auras un joli manteau, plus beau que le mien... et bien... hum... je ne sais pas! Si c'est pas de l'aventure ça?! ^^"

Se saisissant d'un stylo, Ys entoura leur point d’atterrissage et tendit la carte à son ami pour qu'ils puissent se mettre d'accord, qu'Allen puisse donner son avis.

"Je ne sais pas grand chose de vos parents. Je pense qu'on devrait commencer par un office de tourisme, et à l'abri d'un hotel, imaginer par où ils seraient passés... Mais t'as aucune idée sur la raison pour laquelle ils seraient partis? Ou entendu des blablas entre eux? Tout ce que j'ai c'est Alaska et un cristal que s'ils nous arrivaient quelque chose, Hideko saurait nous retrouver."

Oui oui, bonjour Allen, bienvenue dans ma galère! Bon, certes, Ys n'était pas du tout un bon guide. Il avait de bonnes attentions mais alors aucune idée de ce qu'il devait faire. Le pauvre Allen allait regretter cette proposition se demandant c'est qui ce dingue?!

Mais malgré ce petit malaise qui allait rendre ce voyage riche en rebondissements, Allen lui demanda une chose à laquelle Ys ne s'attendait pas du tout. Pas étonnant que lui et Mitsu s'entendaient à merveille, ils étaient curieux aussi bien l'un que l'autre et enchaînaient les questions. Une petite pensée amusante, et haussant des épaules, Ys lui répondit sans vraiment se prendre la tête.


"Depuis quelques mois j'y pensais. C'est surtout depuis ces missions totalement foireuses, que j'y pense. En fait, avec tous les cours que Mitsu me donnent, les cours, les profs, je ne vois aucune évolution! J'ai capable de rien pendant cette mission du coup j'ai l'impression de pas avoir ma place et faire perdre du temps à Mitsu. ...Alors je tentes autre chose pour me donner une décision définitive... si je pars ou pas.. Et parce que je ne voudrais pas que Mitsu culpabilise aussi! Et si jamais tu parles, je te retrouverais maintenant que je sais à quoi ressemble ta tête!-_-"

C'est étrange, plutôt de nature réservée, Ys ne trouva aucun complexe à se dévoiler au jeune homme. Lui qui avait redouter ce jour où il le croiserait, se demandant toujours qui était cet Allen, voilà qu'il se libéra sans retenue.
Au moins, il était sympa alors même si ce voyage était fou, aller être compliqué, ou aboutirait à rien, au moins il aurait passé du bon temps.


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Ven 31 Oct 2014 - 0:34

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Ys avait l'air d'être un type bien. En un sens, ça me rassurait. Au moins, ce voyage n'allait pas être trop merdique. D'autant qu'après qu'il m'ait expliqué à quoi se résumait son plan... On risquait de passer plutôt pas mal de temps à... chercher. Et donc pas mal de temps à juste parler entre nous en attendant de tomber quelque chose. Mais bon. Comme je l'avais déjà dit, il avait l'air sympa, donc c'était un bon point. Imaginez un voyage comme ça avec un tombe, ou je ne sais quoi d'autre, genre un timide par exemple ! Bon, ok, j'ai rien contre les timides. Mais avouez tout de même qu'ils peuvent mettre super mal à l'aise ! Genre tu leur demandes leur prénom, et ils rougissent tellement que tu finis par croire que tu as fait une connerie et que tu leur as demandé quand c'était la dernière fois qu'ils ont couché avec quelqu'un... Soyons honnête. Je poserais jamais cette question. Mais des fois, avec leur regard apeuré, on pourrait croire que je pose ce genre de question. Et c'est déstabilisant.
Je sortis de ma poche mon téléphone portable. Allez savoir pourquoi je l'avais emmené avec moi. Appeler comme envoyer un message allait me revenir à quelque chose comme... Hyper cher ? Du coup, à part à prendre des photos, il n'allait me servir à rien. Mais bon. Peut-être qu'Ys est du genre à prendre des selfies.
Je relevai la tête vers Ys lorsqu'il m'expliqua que ce voyage lui semblait nécessaire dans la mesure où depuis un moment maintenant, il avait l'impression de ne pas progresser. Ha ! Tu m'étonnes. Je pourrais presque dire que j'ai un point commun avec lui. Comment expliquer en quelques mots que... Et bien, étant ici depuis aussi longtemps que Mitsuki et Aoi par exemple, je ne sois, tout bêtement, toujours pas capable de passer Master ? Bon, ok, c'est pas mon rêve non plus. Mais ça peut foutre une petite claque. Genre "tout le monde passe Master mais pas toi ! Haha, t'as les boules ?!". Allez, t'as raison Allen, déprime-toi...
J'affichai un léger sourire en coin.

-T'inquiète pas va. J'suis pas très fan des ragots, donc j'pense pas que je vais aller crier sur tous les toits les raisons de ton voyage. Au pire, même si je le crie sur tous les toits en Alaska, personne n'en saurait rien, finalement...

Je jetai un coup d'oeil par dessus son épaule, et observai la photo de eux deux prise au bal de Noël. Il avait pas tort... Mitsu faisait "fille" dessus. Et entre nous, c'est peut-être ça qui la rendait jolie en fait. Parce qu'en soit, elle était pas plus belle qu'une autre... Mais comme elle n'était jamais habillée de manière féminine, il suffit qu'elle le fasse une fois pour nous en faire perdre la voix.
Bon ok, j'exagère. Cela dit, encore le mois dernier, je lui ai prêté un sweet à capuche parce qu'elle ne retrouvait plus le sien.
Je levai finalement les yeux de la photo et regardai à travers la fenêtre, sentant l'avion décoller. C'était étrange, finalement, cette façon de s'envoler. J'avais tellement pris l'habitude de voler par moi-même, de ne passer par aucun support, que me savoir en train de voler sans sentir le vent fouetter mon visage me procurait une sensation étrange. M'enfin... Je pense que Japon-Alaska en vol par moi-même, j'en serais pas trop capable... Je finirais perdu au milieu de l'océan Pacifique, noyé, vide d'énergie.
Je finis par éteindre mon téléphone que j'avais gardé dans mes mains, et je le glissai dans ma poche.

-Concernant nos parents... Je sais à peu près pourquoi ils sont partis. Enfin... En réalité, je le sais exactement. Il y a un an maintenant, peut être deux, j'ai découvert une correspondance qu'il existait entre ma mère et celle d'une fille que j'ai rencontré ici, Aoi. Nos mères étaient apparemment très proches... Et dans ces lettres, ma mère expliquait les raisons de leur départ brusque, précipité, et surtout sans annonce. C'était mieux pour nous de ne pas savoir... Seulement... J'aimerais bien l'entendre me le dire en face.

Et puis, soyons honnête. Laissons de côté cette fierté d'homme. Ma mère me manquait. Peut-être avais-je besoin de la revoir un peu... De retrouver son sourire, son innocence. Car oui, ma mère était probablement la personne la plus innocente de cette Terre.

-Cela dit, j'ai pas d'informations précises sur l'endroit où ils sont. A vrai dire, j'en sais autant que toi : l'Alaska. Mais bon. On a rien à perdre en cherchant, et puis... Ca va nous amuser. J'espère ? De toute façon, c'est parti maintenant !
déclarai-je en désignant du menton les nuages au-dessus desquels nous venions de passer.

C'était peut-être l'avantage des avions aussi. J'étais incapable de monter aussi haut dans le ciel...

-Pis si jamais il nous arrive malheur, on a le cristal d'Hideko ! Super ! On est sauvés !

Hum. Comment dire ? Avais-je déjà eu de bons rapports avec elle ? Dans la mesure du possible... Ou de la politesse. Peut-être était-ce pour ça que j'étais destiné à rester Etoile toute ma vie ? Hideko ne voulait pas d'un Master comme moi. Comment expliquer ça... Je suis à l'origine de la libération d'Aëlita dans Terrae ? Cette même-folle qui a manqué de tuer tous mes proches, par ailleurs ? Hum. C'est un truc dans le style.

-Sinon, j'comprends. Pendant mes missions... Disons que ça s'est très mal passé, aussi.

Un frisson me parcourut l'échine, et je revis le corps de mon camarade, étendu sur le sol, inerte. Je détournai immédiatement le regard, troublé, ne voulant rien en montrer. Il était mort... Il était mort, bordel ! Et je n'avais rien pu faire pour ça ! Que dalle ! Je me pinçai la lèvre inférieure. J'entendais encore la voix du Master avec nous. "On file ! On a pas le temps... Je suis désolée Allen. Mais il faut y aller !"
Je sentis mon poing se serrer, et je le cachai.

-T'as raison de prendre un peu l'air. Même si cet air est plutôt froid. Ça peut que faire du bien et puis... Ça nous éloigne de tout ça.

Je me forçai à reporter mon regard sur lui.

-Merci de m'avoir proposé de venir avec toi. T'étais pas obligé mais... Tu l'as quand même fait alors. Même si c'est peut-être pas un truc de ouf pour toi, merci.

Je tentai un sourire.

-Enfin, après, tu sais... Honnêtement, Mitsu' a beau être extrêmement nulle en relations humaines et interactions sociales... Elle est bien plus douée que moi pour repérer le potentiel des gens. Si elle perdait réellement son temps avec toi, elle aurait arrêté de t'entraîner ou au moins de t'aider à utiliser au mieux tes pouvoirs. Elle sait ce qu'elle fait... Elle s'en rend probablement pas compte, c'est surtout instinctif chez elle, d'autant qu'elle a été élevée comme ça. Mais elle calcule très vite, et très bien. Elle fait jamais rien sans que ça puisse donner un résultat plausible. C'est assez mécanique, en soi... Même si c'est une mécanique que je suis incapable d'avoir !

Je secouai légèrement la tête.

-Mais bon, après, un petit séjour en Alaska, en mode ermite, tout ça tout ça, ça ne peut que faire du bien ! Ça forge le caractère ! On va devenir de vrais bonhommes.


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Ven 31 Oct 2014 - 12:50

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Voilà que l'avion volé au dessus des nuages et c'était partis pour au moins six heures de vol, à l'autre bout du monde. Enfin c'est ce qu'ils disent...
Tandis que des personnes avaient comme un certain mal aise, d'autres regardaient la télévision, ou lisaient enfin bref, chacun à ses occupations.
Tandis qu'Ys explorait la carte avec attention, il en resta pour autant à l'écoute de son voisin. Du coin de l'oeil, il le vit sortir son portable pour enfin l'éteindre. Cela lui fit pensé, qu'il devait absolument, au cours de leur périple, envoyer des messages à Mitsuki pour la tenir informer de son évolution avec son groupe. Un vilain mensonge qu'il pourrait payer cher. Allez savoir de quoi été capable la petite Mitsu avec ses petits bras. Bon un mensonge à moitié faux, puisqu'il comptait vraiment s'en occuper en rentrant.
D'ailleurs, il déchira un bout de carte, et gribouilla son numéro dessus qu'il tendit immédiatement à Allen.


"Au cas où on venait à être séparé..."

Ce n'était pas très rassurant, mais avec le cristal d'Hideko, apparemment, même cette dernière, avait quelques méfiances pour ce voyage. Allez savoir ce qui les attendait là bas, ça pouvait rien comme de gros risques.
Reportant son regard sur Allen, Ys écouta toutes les informations nécessaires au sujet de leurs parents. Aoi? Tiens Mitsu l'avait aussi mentionné! Alors elle aussi était liée à tout ça? Cette histoire prenait une énorme ampleur, et au cours des explications d'Allen, Ys commenca à sérieusement douter sur les raisons de ses parents. Et s'ils avaient un quelconque lien avec le danger qui planait au dessus de Terrae?


T'inquiètes mec, on trouvera quelque chose, au moins une pièce du puzzle... "

Le jeune homme pouvait ressentir la peine de son nouvel ami. Sa famille lui manquait horriblement, et tout comme pour Mitsuki, ils avaient disparus pour leur bien être. Seulement sans réponse, on avance pas vraiment dans la vie. On ne grandit pas tout à fait. Cette mission en quelque sorte devait être réussie cette fois. Mais aucun d'eux n'était Master. Ils allaient se prouver à eux mêmes de quoi ils étaient capables et pouvoir rentrés plus fort ne pouvait être qu'une satisfaction. Il était hors de question de rentrer les mains vites, quitte à ce que ce voyage dure des mois.
Et d'un petit rire amusé Ys rajouta:


"Ca risque d'être compliqué, c'est sûr.. Mais je sens qu'on s'en souviendra longtemps!"

Apparemment pour Allen aussi avait mal vécu sa mission pour Terrae. Cela avait été un vrai désastre, que l'on soit élève, Master, bref un chaos pour son honneur! Allen semblait bien en avoir aussi besoin, de pouvoir se retrouver aussi. Il ne s'agissait plus seulement de résoudre l'énigme de leurs parents, ou de son propre honneur, mais aussi celui d'Allen. D'ailleurs le garçon le remercia de l'avoir communiqué, de lui avoir fait part. Un sourire amical se dessina sur les lèvres d'Ys. Lui également, était heureux qu'il soit là, qu'il puisse avoir accepter. Mais sa fierté , parfois stupide, l'empêcha de s'en exprimer. Juste un regard suffisait. Et puis entre hommes, on se comprend.

Mais voilà qu'Allen le rassura sur la décision de Mitsu, pour l'avoir prit comme élève. Des paroles qui touchèrent le garçon. Ce Allen savait trouver les mots. Il ne le connaissait que depuis, quoi? Deux heures?! Et il sentait cette sincérité dans ses paroles, cette bonté. Mitsu avait un ami en or. Mais une petite question démangea le garçon, et curieux, suite à ses révélations, il demanda mais les paroles étouffées dans sa barbe:


"Elle t'a parlé de moi... elle t'a dis quoi?"

Se rendant bien compte qu'il se mettait dans une drôle de situation, il reprit d'une voix plus forte, gigotant pour se remettre en place sur son siège.

"Non laisses tombé, on s’en fout!! Hum, t'es de quelle affinité au fait?"

Le malaise!! Qu'est ce qu'il lui avait pris d'être aussi idiot?! Gardes ta fierté et tais toi! Lui qui avait toujours sûr de lui, depuis quelques mois il se remettait en question, n'ayant plus aucune grande confiance, et il enchaînait les gaffes.
Tout en se redressant, il vit les informations à la télévision qui mentionnaient les doutes sur l'existence de Terrae. Qui était cet idiot de journaliste? Il y avait un gros risque d'être démasqué? Pour tout Terrae!
Rangeant la carte dans la poche de son manteau, il reprit de plus belle voix comme si de rien n'avait été, ne voulant pas perdre la face.


"On devra se faire tout petit.. On évitera de trop utilisé nos talents, surtout pas en public..."

Il ajouta à cela un geste du menton en direction de la télé pour qu'Allen puisse voir de quoi il fesait des sous entendus. Bon, ne pas se servir de ses pouvoirs devant de simples mortels, cela avait toujours été, mais maintenant il fallait doubler de vigilance.

"Tu devrais peut être dormir, on a pas mal de temps à attendre. Et vue ta tête, t'en aurais besoin!"


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Mer 5 Nov 2014 - 19:23

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Je baissai les yeux sur le papier griffonné que venait de me donner Ys. J'arquai un sourcil, avant de comprendre. Ah ! Son numéro. Pardon, c'est qu'il n'écrit pas super bien. (HS : Désolée, j'avais trop envie de la faire ♥ Mais si ça se trouve Ys écrit très bien...)
Je hochai la tête, et la glissai dans ma poche. Après tout, on n'était jamais à l'abri... Tout était possible, surtout depuis que l'on était à Terrae. J'avais l'impression qu'en plus de nous donner des pouvoirs, cet Institut avait le pouvoir de rendre nos vies complètements folles... M'enfin. Mieux valait ne pas y penser.
Je souris légèrement lorsqu'Ys m'affirma qu'on allait bien trouver quelque chose. Il n'y avait pas de raison... Si ce n'est qu'on ne savait pas vraiment où chercher, et que l'Alaska, c'est assez grand. Je suis pas de nature défaitiste en général, mais des fois, j'admets que je baisse vite les bras. C'était comme si j'avais déjà perdu toute ma motivation de tout à l'heure...
Malgré moi, j'acquiesçai à ses paroles.

-Au pire, on pourra toujours faire un peu de ski, s'amuser avec des huskys et faire des courses de traîneau... Ca, je m'en souviendrais !

Je lui adressai un léger sourire, avant de relever sa question, arquant un sourcil. Ce que Mitsuki avait dit sur lui ?
Comment dire ? Je n'aurais probablement rien relevé, en fait, s'il ne s'était pas rapidement repris finalement pour changer de sujet. J'affichai un léger sourire en coin, curieux, et fis comme s'il n'avait pas changé de sujet.

-Et bah écoute... Moi elle m'a dit qu'elle t'aimait bien ! Et puis en même temps, je la vois vachement moins depuis que vous vous entraînez ensemble. Y a un truc entre vous ?!

Je fis mine de rien, et gardai un visage assez sérieux. J'entendis la télé par dessus le brouhaha, guidé par les yeux d'Ys qui la fixait. Je fronçai les sourcils. Ils se sentaient obligés de parler de tout ça ?! Je fermai les yeux et me pinçai l'arête du nez entre mon index et mon pouce. Cette situation commençait à m'énerver. Est-ce que ça n'allait jamais nous laisser en paix ?! Il fallait aller jusqu'en Alaska pour être tranquilles ?
Je relevai finalement les yeux vers Ys, et acceptai son changement de sujet.

-Je suis Air. Air Sonore. Et ouaip... En gros, tous ces pouvoirs vont se révéler inutiles...

Je soupirai, et fixai l'heure affichée dans l'avion. Il n'avait pas tort... Je ferais mieux de dormir... D'autant que Japon-Alaska, ça ne me laissait pas tant d'heures de sommeil que ça, si ?

-Tu me réveilles quand on atterrit,
déclarai-je, avant de me forcer à tomber dans les bras de Morphée, tentative qui se solda par un puissant échec de plus de 30 minutes durant lesquelles je me forçais à tenter de dormir, en vain.

Finalement, après un bon moment, j'y parvins, sans avoir déranger Ys.
Je me réveillai alors que des perturbations se faisaient sentir. L'avion faisait face à de puissantes bourrasques, et j'émergeai. Ce qui pourrait paraître étrange, c'est que ce qui m'avait réveillé n'était rien d'autre que la sensation de ces bourrasques, perçues par mes pouvoirs. Je souris imperceptiblement, et me tournai vers Ys.

-Il reste encore beaucoup de temps avant qu'on arrive ?


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Jeu 6 Nov 2014 - 10:14

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Malgré son inquiètude pour leur recherche assez hasardeuse, Ys laissa échapper un petit rire aux propos d'Allen sur leurs vacances, s'ils venaient à faire du ski ou des courses de traîneaux. Pour sûr qu'il s'en souviendrait, autant en faire des photos. Pourvu qu'ils trouvent des réponses sinon ils seraient aller en Alaska pour des vacances.
Non il fallait trouver des réponses, c'était un peu le but de ce voyage.
Tandis qu'Ys rangeait soigneusement ses affaires, malgré qu'il ait voulu rapidement changer de conversation, Allen n'avait pas manqué de lui répondre sur ce que Mitsuki avait bien pu dire à son sujet. Assez mal aise dans le fait qu'il puisse y répondre, Ys tira ensuite de grands d'étonnements quand Allen lui demanda si il y avait quelque chose entre eux. Non mais sérieux c'est quoi cette question? Il est fou!! Plus que gêné, même ses oreilles qui en rougissaient, Ys laissa paraitre cependant un visage crédule, et il lui répondit rapidement pour se débarrasser de cette conversation:


"Que dalle! -_-"

Bon dans un sens Ys apprit que même Allen ne passait plus autant de temps avec son amie depuis que cette dernière était devenue son maître d'entraînement. Une sensation de culpabilité émergea le jeune homme. Malgré qu'il puisse douter de ses capacités, il ne pouvait pas quitter Terrae comme un voleur, pas après les efforts que donner Mitsu pour qu'il puisse évoluer. Ce ne serait pas correcte. Ca serait comme cracher dans la soupe. Et puis elle risquerait elle même de se remettre en question. Elle n'était pas du genre à ne pas avoir confiance en elle, mais ces derniers temps, Ys avait pu voir qu'elle aussi pouvait douter. Non, il ne pouvait pas abandonner surtout qu’apparemment elle donnait beaucoup de son temps pour ses entrainements. Quel idiot! Il ne retient jamais les leçons, même en essayant de ne pas penser à lui, il oublie toujours un détail.

Enfin Ys apprit le potentiel de son voisin, Air sonore. Il n'en avait jamais rencontré jusqu'ici mais durant les cours de Terrae, il avait pu apprendre de quoi il était capable. Alors quand Allen émit que ses pouvoirs ne serviraient à rien, Ys fut largement surpris devant de tes propos. On aurait pas dis ainsi, mais ce garçon qui semblait calme comme taquin autant que surprenant, doutait énormément de lui.


"T'as vraiment un manque de confiance... t'es pire que moi!"

Allen ne devrait pas avoir de telles pensées, on est tous utiles pour quelque chose, cela dépend de quoi et à notre manière.
Enfin, le jeune homme accepta l'idée de se reposer. Même si Ys n'en disait rie, il avait tout de même le visage tiré et puisque dans un avion on ne fait pas grand chose, ça ne pouvait que lui faire du bien. Evidemment, Ys acquise d'un hochement de tête quand il devrait le réveiller. Voilà qu'Allen se laisse aller dans les bras de Morphé, qu'Ys regarda autour de lui. Et puis, se demandant à quoi il allait bien s'occuper, son regard de braise s'arrêta sur un gros gamin qui le fixait depuis un moment. Arquant d'un sourcil, Ys soutenu son regard et de là.....un long combat de regard commença. Une, trois, puis cinq minutes qu'ils se fixaient sans cligner des yeux, et ça commençait sérieusement à piquer des yeux. Finalement le gamin lui tira la langue et se retourna.
*M’en fous, j'ai gagné! -_-*
Sale gosse! Ys n'avait pas toujours la cote avec les enfants, en fait il les éviter, parce qu'il était toujours martyriser par ces petites créatures.
Bref, après cet épisode, Ys demanda silencieusement à une hôtesse un café, une feuille et un crayon. Une fois servit, Ys jeta un oeil à Allen qui dormait toujours, ronflant un peu (VENGEANCE POUR SON ECRITURE!!! MOUAHAHA!!!) puis, sagement, il se mit au travail. Puisqu'il avait du temps à perdre, il commença à écrit un morceau, des paroles de chanson.

Trois heures après, ce fut Ys qui se laissa aller, somnolent , histoire de se reposer un peu. Enfin de compte, il fut réveiller par les allers et viens des hôtesses, elles remuaient un peu plus que durant le vol. Frottant son visage, Ys jeta un regard par hublot et vit une ville plongée dans le noir, illumineuse. Tiens, ils allaient enfin arriver. Il était temps!
Ys sentit alors qu'Allen se réveilla à son tour et lui demanda où il en était.
Rangeant ses affaires, Ys lui souri et lui fit un signe de pouce en direction de l'hublot.



"J'espère que tu as fais de beaux rêves, parce que nous voilà arrivé!"


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Ven 7 Nov 2014 - 14:18

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

HRP : Pas grave si Allen ronfle, Ys écrit mal, ça se vaut ! Et au fait, j'ai présumé que du coup c'était la nuit, ça te va ? Sinon je change !

J'émergeai lentement, et après avoir étouffé un bâillement, je m'étirai tout en regardant à travers la fenêtre. La ville était plongée dans la nuit, comme inanimée. Aucune lumière, que ce soit à travers les fenêtres des maisons, mais aussi dans les rues, ne s'imposait à moi.
J'attendis patiemment que l'avion atterrisse. J'atterrissais bien plus vite lorsque je volais par mes propres moyens...
Finalement, une fois les contrôles faits et l'avion définitivement posé au sol, les hôtesses de l'air nous indiquèrent que nous pouvions désormais détaché nos ceintures. Ils firent d'abord sortir les gens qui étaient installés à l'avant, et finalement, nous pûmes enfin à notre tour. Inspirant une grande bouffée d'air frais, je m'étirai à nouveau, marchant un peu pour me dégourdir les jambes.

-Et bien ! Nous y voilà !

Un courant d'air froid me rappela que je n'avais pas de vestes. Je frissonnai. Bon. C'est pas un mensonge. Je le confirme. En Alaska, il fait froid !
J'aperçus au loin un couple qui marchait, enveloppé dans d'immenses manteaux, les gants aux mains. Je tournai la tête vers Ys, et enviai son manteau. J'avais beau m'être moqué, au moins, lui n'avait pas froid. Tandis que moi... J'étais bien mignon avec mon petit pull, mais c'était franchement pas suffisant !
Je glissai mes mains dans mes poches, me tournant face à lui. Raide comme un bloc, je sentais déjà les muscles de mon visage s'engourdir.

-Et si on trouvait un petit magasin où je pourrais acheter de quoi survivre dans cet enfer glacé ? Ca te va ?


Je lui adressai un sourire un peu gauche, l'air légèrement imbécile. Nan mais en vrai, c'est pas que j'avais froid, mais j'avais froid.

-Au fait ! Il est quelle heure en Alaska là ?! C'est comme ça toute la journée, le froid ? Tu crois qu'ils ont encore leurs doigts de pieds les gens qui vivent là ? Mais comment est-ce que nos parents ont réussi à survivre ! Si ça se trouve, on ne va trouver que des squelettes frigorifiés...


Ok. J'exagérai peut-être parce que j'avais, comme dit précédemment, froid. Un peu. Enfin, beaucoup.

-D'ailleurs on est dans quelle ville là ? Je t'ai même pas demandé pendant le trajet.

Je décidai finalement de commencer à avancer pour essayer de trouver une petite boutique.

-T'as fait quoi pendant le trajet toi ?


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Ven 7 Nov 2014 - 22:12

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HRP> :p Non, c'est bon! ;)

Enfin les voilà arrivé. Un décalage entre le Japon et l'Alaska, ça se ressent. Il devait être très tard, d'ailleurs Ys jeta un coup d'oeil à son portable: neuf heures du soir. Oui, ils n'allaient pas traîner à jouer au touristes. Patientant à leur tour, ils purent enfin descendre de cette avion et retrouver la fonction de leurs jambes. IL n'y a pas à dire, on est mieux pied à terre. Enfin, peut être que pour Allen, ça ne devait pas changer grand chose.
Ils pouvaient immédiatement sentir le bon froid de l'Alaska, et ce fut Allen qui ne tarda pas à le faire remarquer. Ys l'observa, souriant, manquant même de se moquer de lui. Ce n'était pas très gentil, le pauvre, mais dans son petit pull, il ne fallait pas s'attendre à un doux hiver. Il fallait lui rapidement trouver un magasin. Et c'est en quittant l'aéroport, suivant le reste des personnes ayant embarqués, valises en main, qu'ils tentaient de faire la conversation, histoire d'oublier ce froid.


"Si ça se trouve, les gens d'ici mangent leurs orteils gelés une fois tombés... :D Non franchement, on va devenir des bonhommes avec un froid pareil!"

Même dans son caban, Ys sentait ce vent glacial sifflé dans son cou. Lui qui détestait ça! Ca ne devrait pas exister de tel endroit.
Enfin de compte, Ys tira Allen par le bras quand il vit plus loin une boutique. Oh vite! Au moins ils pourraient profiter de la chaleur. Finalement, ils ne passeraient pas des vacances ici.


"On est à Anchorage.... Et j'ai traîné comme je pouvais, j'ai écris quoi...Et maintenant, n'hésites pas sur les couches!!"

Une fois entrée, Ys referma immédiatement la porte derrière lui. Aaaahhh!! Là ils pouvaient retrouver la couleur de leurs joues. Tandis qu'Ys laissa le jeune homme choisir ce qu'il voulait, le jeune téléporteur se dirigea vers la caisse. Au passage, il prit une écharpe, deux bonnets avec des cornes de cerf, et un grand sac. Puis il posa tout ça devant la vieille femme.
BOn on est en Alaska... on parle anglais forcement... heureusement qu'Ys fesait un effort avec l'anglais à cause de la musique, parce qu'il serait plutôt mal à cet instant.


"Hello! Hum... where is... motel?"

Rien qu'au regard de la vieille dame, on pouvait deviner qu'elle avait l'habitude de se faire comprendre avec le reste du monde venu en visite. Elle prit immédiatement un livre assez épais,le guide touristique. D'un stylo, elle fit le tracer de sa boutique à l'hotel le plus proche. Sans un mot elle lui rendit. Ys lui fit un brève sourire, semblable à une grimace. Bon bah ils étaient pas loin non plus.

"Hé Allen? T'as finis de te mater?"

Allez savoir ce qu'il fesait celui ci?! Pourvu qu'il ne jouait pas à la diva en essayant les tenues, quoique ça aurait été drôle. Enfin ce dernier arriva, chargé, et Ys put payer leurs courses. Bien sûr, il n'avait rien régler avec sa carte bleue, non tout en liquide... Ben ici c'est le dollar, alors la carte bleue aurait posée un problème. Aidant son ami à tout mettre dans le sac qu'Ys avait acheter, ce dernier enfila son écharpe et mit à chacun cette fameuse casquette ridicule.

"Voilà comme ça on a le look d'un touriste... HUm, quoique ça te va étrangement bien!"

Lui adressant un sourire malicieux, Ys laissa échapper un petit rire diabolique avant de saluer la dame. Enfin, sa valise en main, il prit le chemin qui leur avait été indiqué, pour enfin trouver leur hotel. Au moins avec cette casquette sur la tête, ils avaient l'air de parfaits touristes idiots en extase pendant leur voyage. Qu'est ce qu'il ne faut pas faire pour passer incognito...


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Mer 12 Nov 2014 - 19:19

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Une boutique. Enfin. UNE BOUTIQUE. Ca, c'est le mot magique, quand on est en Alaska avec seulement un petit pull sur le dos. Je vous assure qu'une boutique, ça vous incruste des étoiles dans les yeux.
J'entrai à la suite d'Ys, et écoutai ses réponses. Bon, je note, on est à Anchorage. Je suis un peu nul en géographie... Mais au moins, je fais l'effort d'essayer d'arranger ça ! Il me raconta ensuite qu'il s'était occupé en écrivant lors du trajet. Puis, il partit dans son coin, et j'eus tout le loisir de regarder les vêtements et surtout les manteaux qui pourraient peut-être me sauver la vie.
Je pris tous les pulls qui me paraissaient assez chaud pour conserver le peu de chaleur qu'allait produire mon corps, saisis un long manteau noir, pris des gants en cuir, une écharpe dans les tons bleu marine, et me dirigeai vers la caisse. J'arrivai après qu'Ys m'ait appelé, et je déposai mes articles à la caisse. J'étais en train de sortir mon portefeuille pour payer après que la caissière m'ait annoncé le prix quand je remarquai qu'Ys venait déjà de payer. Wah. Rapide le garçon ! Je notai cependant qu'il avait bien prévu son voyage et qu'il avait pris une certaine somme d'argent en liquide afin de payer les dépenses sur place. Je souris. Il avait pas l'air comme ça, mais il était bien loin d'être idiot. Il n'avait peut être pas de plan parfait pour notre voyage, mais en contre-partie, il avait de quoi assurer tout le reste.
On sortit ensemble de la boutique, et il me planta sur la tête un... Comment dire ça ? Un affreux bonnet avec des bois de cerf. J'arquai un sourcil, et le retirai de mon crâne pour observer la chose.

-Heu... Un look de touristes ? Tu veux pas plutôt dire un look de débiles ?

Je levai les yeux vers lui, un peu suspicieux. Il voulait vraiment que je porte ça ? Genre vraiment vraiment ? Je détournai le regard et le reposai sur ma tête avec un air à la limite de l'air bougon.

-T'es vraiment un mec chelou parfois !

La raison pour laquelle j'acceptais de le porter, c'était probablement aussi parce qu'il m'avait un peu payé toutes mes affaires... Que j'enfilai petit à petit. Une fois blotti dans mon manteau, les gants aux mains et l'écharpe autour du cou, je relevai les yeux vers lui.

-Merci pour mes affaires sinon.

Je pointai du menton la petite carte qu'il avait dans la main et que la femme du magasin lui avait laissé.

-Au fait, si jamais, à l'avenir, je peux parler hein. Mon père est anglais, du coup j'ai comme qui dirait quelques facilités en anglais. Ca t'évitera de te faire du mal !

Je lui adressai un sourire amusé, puis jetai un regard autour de moi.

-Bon bah allons chercher notre chambre pour la nuit, je te suis !

Emboîtant le pas à Ys, je profitai du paysage. Il n'y avait pas à dire... C'était tout de même beau, l'Alaska. En même temps, comme personne vivait là, forcément, niveau pollution humaine, ça va. Le seul bémol, c'est qu'il n'y a malheureusement pas assez de filles en Alaska...

-Tiens ! C'est pas la motel là-bas ? Ca paraît... Un peu louche, quand même.

La lettre électrique du mot "Motel" ne cessait de clignoter, sans jamais se fixer.

-Bon après, c'est juste pour la nuit, hein ! Après, on pourra repartir à l'aventure avec tes super... bonnets. En route!


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Mer 12 Nov 2014 - 22:24

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Les voilà repartirent, sacs en mains, en direction de l'hotel. C'était un tout autre paysage ici. De la neige partout!! Dommage que les parents de Mituski et d'Allen n'aient pas choisis Tahiti ou Bora Bora, quoiqu'ils n'auraient peut être pas étaient aussi motivé à vite trouver des réponses... mais plutôt pour passer de supers vacances.
Quoiqu'il en soit, les garçons ne traînaient pas. Hochant de la tête suite aux remerciements d'Allen pour les vêtements, ce dernier ne manqua pas de faire une réflexion au sujet du bonnet. C'est sûr qu'il n'allait pas rester sans rien dire, et sa refléxion fit sourire Ys.


"J'ai jamais un touriste qui n'avait pas l'air débile.... Et oui, c'est avec grand plaisir que je te laisse la charge de communiquer avec ces habitants étranges..."

Ouf! Allen savait parler anglais! Très bonne nouvelle, parce qu'Ys avec son anglais, c'était assez limité. Chacun apporter quelque chose, ils étaient utiles aussi bien l'un que l'autre. Enfin, après quelques mètres parcourus, ils virent un hotel qui ne semblait pas dater de l'architecture moderne. Dans quoi ils allaient tomber? Il faut croire que l'aventure avait commencé en posant le premier pied en dehors de l'avion. Et puis tant puis s'il est bizarre, Ys regretta très vite de ne pas avoir mit ses gants et son bonnet. Cette fois, c'était Allen qui avait le plus chaud.

"Du moment qu'on se fasse pas prélever nos organes durant notre sommeil... mais je pense que t'as bien raison, c'est celui -ci...."

Ne pouvant contenir sa grimace, caches ta joie, Ys ouvra la porte de l'hotel et ils purent retrouver de la chaleur. Au moins, ils fesait moins froid ici que dehors. La décoration du lieu était...comment dire.... ça ressemblait un peu à un chalet, enfin moins entretenus. Il y avait une grande cheminée où une personne sur une chaise à bascule bouquinait. Tandis que devant eux, se trouvait le comptoir envahit de piles de papiers et au centre, un petit homme au nez crochus. Une nuit hein?! Pourvus qu'Allen ne se trompait pas sur ce coup là!

"Je te laisse papoter avec golum... tiens!"

Ys donna discrètement quelques billets à Allen pour qu'il puisse réserver la chambre.
Pendant ce temps, Ys fit un petit tour dans ce hall, si on peut dire, et balayant de son regard rouge, ses yeux s’arrêtèrent sur une tête de sanglier accroché au mur. Cette tête mal empaillée ne laissait pas indifférent, il fesait même peur...
Décidément, tout pouvait se lire sur le visage du garçon. N'étant pas un comédien dans l'âme, il garda cette grimace jusqu'à que la discussion assez étrange entre Allen et le petit homme l'interpella. C'était d'ailleurs assez comique.
Mais le plus important ce fut que son ami obtient une clé pour leur chambre. Pourvus qu'il y est deux lits!


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Sam 15 Nov 2014 - 12:12

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Messages : 1179
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Un frisson me parcourut l'échine tandis que nous entrions dans le motel. C'était... VRAIMENT glauque. L'homme qui se basculait sur sa chaise, en face de la cheminée, lisant son livre, ne releva même pas la tête. Il ne manquait plus que sa chaise qui grince pour donner à cet environnement un ton de film d'horreur. Je m'avançai lentement vers l'homme qui se tenait à l'accueil, quand Ys me lâcha. Pourquoi lui avais-je proposé de tenir toutes les conversations en anglais, hein ? Rappelez-moi pourquoi, juste histoire que je sache exactement à partir de quel moment est-ce que je peux commencer à m'en vouloir.
Serrant dans ma main le liquide qu'il venait de me donner, je m'avançai vers l'homme, un peu hésitant. Je restais quelques bonnes minutes à le regarder, sans dire un mot. C'est lui qui ouvrit la conversation.

-Well ?


Je le fixai dans les yeux. Mais c'était quoi ces yeux ?! Le blanc de ses yeux était jaune ! C'est monstrueux.
Je secouai finalement la tête dans un mouvement flou lorsque je croisai son regard insistant. Oui, ok, à mon tour de parler.

-Oh, yes. Sorry. Me and my friend want to spend the night here tonight. Do you have any free room ?


L'homme commença à chercher dans son registre. Un nouveau frisson me parcourut l'échine. Expliquez-moi ce qu'il cherche dans un registre vide. Pourquoi il fait semblant d'hésiter ?
Je jetai un regard en coin vers Ys, qui se trouvait face à... Mais mon dieu, c'est quoi cette horreur encore ?! On se croirait dans l'hôtel de Psychose, de Hitchcock ! C'est ignoble ! Sauf que là, au lieu d'avoir des oiseaux empaillés, on a... Une tête de sanglier affreusement mal empaillée.
Je tentai de me montrer le plus à l'aise possible -mission impossible- et me tournai vers mon ami à l'accueil. Il releva la tête vers moi avec un sourire qui me fit froid dans le dos.

-We have actually a lot of free rooms.

-Just a room with two beds please. And just count one night. There is the money for the night.

Il me tendit une clé, que je m'empressai de saisir. Pitié, faites que notre chambre ait l'air... Normal.
Je me tournai vers Ys, et lui montrai la clé. Nous partîmes alors à la découverte de notre chambre. Je mis la clé dans la serrure. Je tournai. Le déclic résonna. Nous entrâmes.
Et quel ne fut pas mon soulagement de voir que la chambre paraissait parfaitement normale ! Il y avait des draps sur les deux lits simples, chacun situé à une extrême de la chambre. La salle de bain semblait... Normale. Les portes du placard n'étaient pas détruites. Il n'y avait pas de rat, pas d'inondation... La moquette qui recouvrait le sol provoquait presque en moi un sentiment de réconfort. Je me tournai vers Ys, tout sourire.

-On pourrait presque envisager de rester une nuit de plus !

Je levai les yeux sur le lustre. Bon, cela dit, la déco laissait franchement à désirer.

-Presque
, répétai-je.

Je me tournai vers Ys, et après m'être installé sur un des lits, je m'adressai à lui, retirant mon manteau, mon écharpe et mes gants tout en parlant.


-Bon, fais péter la carte de l'Alaska. On va essayer de réfléchir sur notre itinéraire de demain ! Tu penses qu'on devrait aussi, juste histoire d'être sûrs, demander aux gens d'ici s'ils n'ont pas croisé mes parents et ceux de Mitsu ?


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Lun 17 Nov 2014 - 14:59

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2651
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Enfin ils pouvaient gagner leur chambre et à leur grande surprise, le contraste avec l'endroit où ils allaient dormir et le hall étaient à l'opposé l'un de l'autre. Du moins, fort heureusement pour les deux jeunes garçons, ils ne dormiraient pas avec les cafards. Tandis qu'Ys fesait une vérification pour ne pas se faire de faux espoirs, mise à part la décoration, le reste était correcte. Ce n'était pas le grand luxe, ais c'était toujours mieux que rien et le radiateur fonctionnait. Jetant son sac sur son lit, Allen s'y installa et fit part de son soulagement.

"Mouais.... ça ira pour deux nuits au moins! Mais je sens qu'on risque de bouger souvent!"

Alors que le garçon ouvrit sa valise pour prendre un savon et sa serviette, Allen lui demanda la carte pour commencer son enquête. Ys lui tendit immédiatement.

"Vois aussi dans ce bouquin de touriste s'il n'y aurait pas quelque chose qui pourrait te sembler proche de tes parents... et pour ce qui est de demander aux gens, on devrait commencer par une prefecture, un truc du genre..."

Lui donnant également le guide de tourisme, Ys, d'une serviette sur son épaule et une cigarette en bouche, fit un signe de la main à son ami avant de disparaitre derrière la porte de la salle de bain.

"Je vais me décrasser et on en parle après, ok?"

Puis d'un pas décidé, il laissa le jeune homme dans sa réflexion tandis qu'il alla prendre soin de lui, enfin, se relaxer. Testant d'abord l'eau, il la fit couler assez longtemps pour l'eau chaude arrive. Et tout en fumant son petit défaut, le garçon se détendit. Malgré que tous ses muscles étaient détendus, son esprit se préoccupa de leur prochaine destination.

Des personnes avec des dons surprenants, où auraient ils pu aller? Mais une petite idée lui vint, peut être devrait il vérifier les endroits les plus anciens ou détruits en Alaska? Leurs raisons de départ avaient pour lien avec Terrae, surement. Et puisque cela date depuis fort longtemps, alors autant vérifier auprès de choses historiques ou du moins des choses modernes mais ayant disparus ou détruites... Pour cela il jettera un oeil dans le guide.
Une fois propre et relaxé, Ys quitta sa douche, s'habillant et retrouva Allen.


"T'as pas la dalle?"


Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen) Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Ce ne sera pas un long fleuve tranquille (PV Allen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Le Monde.
 :: L'Amérique du Nord.
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant