Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Lecture passionnante ou non, la culture ne s'improvise pas [ Mitsu de l'amour <3 ]
#   Dim 30 Nov 2014 - 16:14

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 608
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Il y avait longtemps que je ne m'étais pas aventuré dans une bibliothèque. Je ne dirais pas jamais, car c'est arrivé une fois, le responsable de la bibliothèque de mon village avait accordé cette faveur à mes parents, pour que je puisse moi aussi savoir ce que cela faisait que de marcher, observé par des milliers de livres. Je n'oublierais jamais ce moment, j'étais si petit... J'avais eu peur que les livres ne me tombe sur le coin de la figure! Cela faisait beaucoup rire mes parents d'ailleurs.
Mais maintenant que l'hiver est ici, et que la nuit tombe très tôt, je peux aller à la bibliothèque de nouveau lors des horaires d'ouverture, y croiser quelques personnes aussi, avoir l'impression de vivre une vie normale. Je saluais la bibliothécaire d'un signe de main. Elle m'offrit un sourire avant de replonger dans son ordinateur. Elle avait l'habitude de me voir débarquer lorsque les jours rallongeaient depuis le temps que j'étais ici. J'entamais une mini promenade dans les rayons, profitant encore une fois du gigantisme de la salle et résistant pour la Xeme fois à l'envie de dévorer chacun des bouquins présents. De toute façon, maintenant que ma vue baisse, je ne sais même pas combien de temps je pourrais me concentrer sur les lignes sans avoir mal à la tête. Micha veut que j'aille voir un médecin et même si j'essaie de le rassurer, je vois bien qu'il ne me croit pas.
Je secoue la tête, faisant disparaître ces mauvaises pensées. Ce n'est pas le moment de me torturer l'esprit avec ce genre de choses. J'avais alors un bouquin dont la couverture m'intéresse. Les guérisseurs de l'infirmerie m'en avaient parlé, un livre sur le pouvoir de guérison et sur le corps humains. J'en avais déjà lu quelques uns mais je ne parvenais pas toujours à comprendre, le langage scientifique est parfois si difficile à comprendre...

Assis à une table isolé du reste bibliothèque, je suis plongé dans mon livre. J'ai une fâcheuse tendance à marmonner pour comprendre des choses plus ardue ou un passage que je ne saisis pas entièrement, du coup je préfères m'isoler pour ne pas déranger ceux qui veulent lire ou étudier en silence. Comme ça je suis presque sûr d'être tranquille, peu de gens s'aventure aussi loin dans la bibliothèque...


#   Ven 5 Déc 2014 - 9:31

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2095
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

J'en avais assez. Assez d'être seule, assez de m'ennuyer, assez de ne rien faire d'autre que courir et me défouler dans la salle de sport. J'avais besoin d'une autre forme de défoulement. Une forme de défoulement disons... Mentale ?
J'avais donc décidé de venir à la bibliothèque. L'avantage, c'est que n'étant pas venue depuis longtemps, j'étais sûre de ne pas faire partie de la liste rouge des bibliothécaires ! Pas que j'étais insupportable et intenable, hein... Mais pour une raison que j'ignorais, pas mal de personnes ici refusaient de me voir à plusieurs endroits de l'Institut. Par exemple à la cafétéria. Nan mais vous vous rendez compte ?! A la cafétéria ! C'est vraiment pas sympa. Je fais comment pour me nourrir moi ?
Bon, après, peut-être que j'exagère, ce n'est pas des endroits où je n'ai pas le droit d'aller. C'est surtout des endroits, où quand je m'y rends, on me regarde très fixement pendant tout le temps que je vais passer là-bas. Ca doit être fatigant pour leurs petits yeux... la prochaine fois, je vais essayer de pimenter un peu leur expérience tiens ! Je me téléporterais partout dans la salle ! On pourra jouer à cache-cache comme ça.
Quoi que... Si je fais ça, je risque véritablement d'être virée de ces lieux... Et ça m'embêterait un peu. D'autant que je suis Master... Bon, une Master sans boulot, mais une Master... Ca me ferait chier d'être sur liste rouge quand même. "Et voici Mitsuki, la Master que l'on vous recommande de ne surtout jamais rencontrer à Terrae !"
Aoi n'a jamais ce problème-là, elle est tellement adorable... La chance.
J'arrivai enfin devant le rayon physique, et je fouillai un bon moment dans les livres consacrés à la force et à Newton avant de finalement trouver l'objet de mon désir. Un large sourire se dessina sur mes lèvres, et je pris l'ouvrage avec joie. Je m'éloignai vers une table, avant de tirer la grimace. Ouais nan. Là, ils sont trop bruyants, dans ce groupe. Pourquoi ils ressentent ce besoin de parler si fort ?!
(Oui, je sais, c'est moi qui dit ça.)
Je me décidai alors à partir vers le fond de la bibliothèque. Bon. Je sais qu'il y a une table là, et généralement, je me mets là pour travailler, parce que généralement, il n'y a jamais personne-là. Mais visiblement, ce n'est pas le cas aujourd'hui... Bon, après, ça va, il a pas l'air d'être ce type de personne bruyante quand il lit. Nan mais parce que vous savez, ça existe ce genre de personne ! C'est ce genre-même où la personne respire super fort, mâche je ne sais quoi, n'arrête pas de bouger parce qu'elle ne trouve pas de position confortable, possède un tic insupportable qui le pousse à faire trembler sa jambe sans cesse avec une certaine forme de nervosité... Bref, le type de personne qui sait pas lire quoi. Et, bonheur, il n'avait pas l'air de ce genre-là ! Par du tout même.
Je m'avançai vers une des chaises, et m'installai un peu plus loin de lui, bien que nous soyons toujours à la même table.
... Attendez. J'avais dit qu'il était pas trop du genre à être emmerdant quand il lisait... Avais-je zappé le fait qu'il marmonne ? Nan mais parce que ça, par contre, c'est pas top ! Franchement pas top !
... Ouais, bon, on va essayer de la jouer tranquillement. Parce que depuis que je suis toute seule, je suis VRAIMENT à cran, et je suis insupportable en plus d'être malpolie. Du coup, jouons-là plus cool.

-Dis voir ! Tu t'y connais en physique ?
me risquai-je.

Ouais, bon, c'est pourri comme phrase d'approche. Mais ! En même temps, ça me permet de l'empêcher de marmonner en lisant ! Et après tout, ma mission, c'est ça !



Merci Ronronnn pour l'image ♥️
(Ouais je sais j'ai absolument rien retouché lolz c'est cradingue)
#   Dim 14 Déc 2014 - 10:34

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 608
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Franchement, je ne comprenais rien à ce livre. Les guérisseurs de l'infirmerie m'avaient affirmés qu'il était dans une langue simple, accessible à tout novice pour comprendre le pouvoir de guérison et les bases du corps humain, pour savoir un minimum ce que l'on fait. Mais apparemment il n'avait pas été fait pour les gens déscolarisés. J'avais fait des études à distances au collège et au lycée. Mais en arrivant ici, je venais à peine d'y entrer. Quand aux cours de l'institut, je crois que la raison pour laquelle les suivre est difficile est évidente. Certains camarades m'apportaient des notes mais ce n'est pas la même chose. Tout le monde comprend différemment. Ainsi, même quelque chose qui devait être simple à comprendre, et bien je ne le comprenais. Du coup, je marmonnais surement plus fort que prévu, frustrée par mes propres lacunes.
Alors que j'allais fermer le bouquin, je levais la tête et aperçut une jeune fille qui me regardait, s’apprêtant à me poser une question de ce que je pouvais en juger. Ce qui ne tarda pas. La physique ? J'ouvris de grands yeux et commençai à balbutier.

-Euh... Eh bien...

Je cherchais à reprendre contenance. Je n'avais pas l'habitude que l'on m'aborde aussi directement. Non pas que cela me dérangeai mais que c'était inhabituel. Je repris contenance assez rapidement et lui répondit:

-Désolé, mais non. Je ne suis pas très doué en science...

D'un geste désolé, je tapotai le livre que j'étais en train de lire pour appuyer mes dires. Puis, comme elle était là et qu'elle avait commencé, après tout, je lui retournai la question.

-Et toi dis-moi, tu t'y connais en médecine ? demandais-je avec un sourire.


#   Ven 19 Déc 2014 - 12:47

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2095
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Et bah voilà ! Il parle en lisant, et en plus, il s'y connait pas en physique. Je suis dégoûtée ! Poussant un petit soupir malgré moi, j'allai me replonger dans mon livre -car du coup il avait arrêté de marmonné- quand il me renvoya plus ou moins ma question. Mais en vrai... La physique et la médecine, ça n'a rien à voir ! Pfft.
Hum, bon, reprends-toi Mitsu', arrête d'être désagréable, c'est pas sympa.
Je secouai négativement la tête.

-Désolée... A la rigueur, en médecine pour les robots, ça va, mais sur les humains... Vaut mieux pas que je te renseigne, sinon tu vas tuer quelqu'un !

Je refermai finalement mon livre. De toute façon, j'avais plus envie de travailler, alors autant discuter. Et puis, personne viendrait nous embêter. Déjà, on est au fond de la bibli, et en plus, je suis Master. Le premier qui m'enquiquine, je le tape ! Oui, je suis violente, et alors ?
En vrai, je sais pas ce que j'ai en ce moment, mais franchement, ça va pas. P't'être en partie parce que je me sens seule.

-T'es guérisseur j'imagine ? Ma meilleure amie est guérisseuse aussi ! Elle pourrait peut-être t'aider... C'est Aoi. Elle est trop mignonne, tu peux pas la rater !

Je décalai ma chaise pour me rapprocher du garçon.

-Au fait, moi c'est Mitsuki, enchantée !
déclarai-je en lui tendant la main.

Faut croire que j'étais déjà calmée. Mes sautes d'humeur étaient incroyables en ce moment. On aurait dit une femme enceinte...



Merci Ronronnn pour l'image ♥️
(Ouais je sais j'ai absolument rien retouché lolz c'est cradingue)
#   Mer 24 Déc 2014 - 10:21

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 608
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je n'étais pas vraiment spécialisé dans le comportement des gens, même après tout ce temps, certaines choses semblaient nouvelles pour moi. Mais le peu que je pouvais constaté de la jeune fille, elle semblait plutôt énervée. Ou du moins agacée par quelque chose. Je l'observais discrètement, ne voulant pas m'attirer ses foudres, tentant de comprendre ce qui pouvait la gêner. Après tout, c'est elle qui est venu me parler non ? En tout cas, avec ses cheveux blancs, on pouvait presque dire quo'n faisait la paire. Sauf que les siens étaient naturels, ça se voyait. Ils étaient beaux. Les miens ressemblaient plus à ceux d'un vieillard.
Lorsqu'elle répond à ma question, je reviens sur terre. Je lui adresse un regard doux, et lui réponds en souriant.

-Dans ce cas, je crois que j'essaierai de comprendre tout seul. Pour un guérisseur ce serait le comble de tuer quelqu'un en voulant le soigner, affirmais-je gentiment.

Elle ferma son livre, ce qui me fit sourire. C'était le signe que le temps du travail était fini. Peut-être que je l'avais distrait sans m'en rendre compte. M'enfin c'est elle qui m'a posé des questions en premier. Elle avait peut-être des troubles de la concentration... Quand elle me parla de sa meilleure maie, j'esquissai un grand sourire. Ce nom ne m'était pas inconnu.

-Je connais Aoi. C'est la première personne que j'ai rencontré sur Terrae, dis-je joyeusement.

J'avais un excellent souvenir de cette première rencontre. Elle avait été si douce avec moi. Pourtant, je n'étais jamais allé la voir pour lui demander conseil. Surtout qu'elle était master à présent, j'avais entendu ça dans les couloirs. Je l'avais encouragé de tout mon coeur depuis ma chambre, déçu et frustré de ne pas pouvoir y assister.

-C'est vrai que je ne lui ai jamais demandé... Je suis directement allé voir les guérisseurs de l'infirmerie pour les observer et avoir des conseils... Mais parfois, ce n'est pas facile à suivre!

Elle rapprocha finalement sa chaise et se présenta, beaucoup plus détendu qu'il y a quelques secondes. Si d'abord j'en fus étonné, cela me fit rire intérieurement. Je serrai sa main malgré tout en souriant.

-Enchanté Mitsuki! Moi c'est Matheo


#   Ven 26 Déc 2014 - 11:41

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2095
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Matheo, Matheo... Ouais, bah non, je connais pas. En même temps, je peux pas connaître tout le monde ici ! Cela dit, lui, il connaissait Aoi ! Mais bon, comme je l'ai dit, on peut pas vraiment la rater, c'est la fille la plus parfaite de cet Institut !
Je l'avais écouté me raconter son expérience avec les guérisseurs, et je hochai les épaules. Non pas que je m'en fichais, mais c'était surtout et avant tout que je ne pouvais pas vraiment partager d'avis avec lui sur ce coup-là. Je n'avais jamais vraiment chercher à demander de l'aide pour contrôler mes pouvoirs, et encore moins pour la téléportation. Aaron m'avait aidé, et m'avait permis de contrôler l'électricité, ainsi que cet espèce de monstre en moi, qui finalement avait disparu. Mais bon, en dehors de ça, je m'étais toujours débrouillée toute seule. Et ça, même avant Terrae ! Demander de l'aide était... Affreux pour moi. Ca me faisait me sentir faible, nulle, et inexpérimentée -ce qui est le cas, avouons-le. Sauf que demander de l'aide, c'est justement confirmer ce manque d'expérience. Et ça, ma fierté ne me l'a jamais permis. J'ai donc toujours été très débrouillarde, mais ça, même dès le plus jeune âge ! Je veux dire que mon tempérament de fille chiante est arrivé bien tôt ! Dès la maternelle, quand on devait caser la pièce en cercle dans le trou en forme de cercle, le triangle dans le triangle et le carré dans le carré... Ben si on venait m'aider, j'hurlais ! Du coup, je suis très vite devenue l'enfant à ne pas déranger au jardin d'enfance et en maternelle, d'autant qu'avec mes cheveux blancs, les autres enfants me fuyaient déjà. J'avais déjà refusé de voir Allen parce qu'il m'avait donné les résultats des opérations à calculer en primaire, et ça m'avait mise hors de moi. Bon, bien sûr, j'ai un peu perdu cet aspect de ma personnalité. J'ose le croire...

-Tu peux toujours t'entraîner directement ! Je trouve que la pratique, c'est ce qu'il y a de mieux. La théorie, les conseils et tout le tralala... Franchement, c'est juste des mots ! T'apprend vraiment à gérer tes pouvoirs en les testant encore et encore, au maximum !

Bon, après, j'admets que pour un guérisseur trouver de quoi se faire la main, c'est pas évident...

-Si tu veux, je peux te servir de cobaye ! Ca me dérange pas du tout, t'inquiète ! Et puis, avant que je commence à me mutiler et tout, tu peux aussi checker si je suis en bonne santé, si je vais pas tomber malade bientôt ou quoi... Ca peut servir d'exercice, nan ? Enfin, j'dis ça, mais j'm'y connais pas tellement en guérisseur au final. Je les attire, mais je suis souvent inconsciente lorsqu'ils s'occupent de moi, alors je suis même pas sûre de savoir comment ça marche. Est-ce que vous pouvez faire comme Léo, dans Charmed ? Leur être de lumière, tu sais ? Il peut soigner et tout !



Merci Ronronnn pour l'image ♥️
(Ouais je sais j'ai absolument rien retouché lolz c'est cradingue)
#   Dim 5 Avr 2015 - 11:48

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 608
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je la regarde avec des eux effarés lorsqu'elle me dit que la meilleure façon d'apprendre, c'est la pratique. Bien sur, elle a raison, là n'est pas le problème, le truc est que pour m'entraîner moi, je devrais trouver quelqu'un de blessé... ou pire que quelqu'un se blesse pour moi, ce qui intolérable pour moi. Dans un sens, la théorie m'aide un petit peu, mieux comprendre ce que l'on soigne, comment fonctionne le corps c'est intéressant, ça doit aider quelque part. Mais imaginer quelqu'un se blesser pour moi me retourne l'estomac. je lui adresse un petit sourire crispé.

-Tu sais, tu n'es pas la première à me dire ça. Mon professeur, Ryu, a exactement la même manière de procéder quand il veut me faire pratiquer le soin, expliquais-je avec un petite grimace. C'est franchement dur de voir quelqu'un se blesser pour ton propre bénéfice.

Puis, ne voulant pas la vexer, surtout que c'était loin d'être bête ce qu'elle dit, je rajoute:

-Après je te confirme que ça fait progresser! C'est pour ça que je m'entraîner à l'infirmerie, avec des gens déjà blessés ou malades, parce que je sais que ce n'est pas moi qui leur ai demandé de se mettre dans tel ou tel état...

Finissant ma phrase, je pris conscience de ce que je venais de dire et esquisse un sourire gêné.

-Ça sonne très hypocrite dit comme ça... Désolé, ce n'était pas mon intention!

Toutefois, emportée par son élan et son idée, elle va même jusqu'à me proposer de s'entraîner... sur elle! J'ai alors un mouvement de recul. Mais, mais elle est folle. Surtout qu'on se connait à peine et elle me propose déjà de se mutiler pour moi ? Je me calme rapidement et reprends un doux sourire. Ça part d'une bonne intention, difficile de ne pas le sentir, bien que ce soit surprenant comme proposition. Mon coeur s'apaise d'autant plus après qu'elle modère ses déclarations, proposant des choses bien moins dangereuses. Je lâche un léger soupir de soulagement.

-Je préfères davantage te sonder que de te voir te blesser pour entraîner mon pouvoir. Mais c'est très gentil à toi quand même d'avoir proposé, ajoutais-je gentiment.

Elle continue d'ailleurs sur sa lancée ne me racontant ses rencontres avec les guérisseurs, dont elle ne se souvenait même pas au final. Je fis une légère grimace en imaginant comment elle avait bien pu se retrouver dans un état tel qu'elle ne sentait plus les soins. Remarque, je ne la connais pas vraiment, mais rien qu'à ses manière et sa façon d'agir, je comprends bien qu'elle est du genre à aller au bout des choses, quoiqu'il en coûte. "En clair, c'est une belle personne" pensais-je au fond de moi.
Sa comparaison avec Charmed me tira un grand sourire, suivi aussitôt d'un petit rire, que je contins tant bien que mal pour ne pas perturber les gens de la bibliothèque.

-Eh bien oui, dans un sens ça fonctionne comme ça. Mais c'est bien plus complexe aussi! Il faut détecter la source du problème, trouver comment l'arranger sans faire de dégâts... Pour Leo se serait surement plus facile que pour nous, concluais-je en riant.

Je me penche alors vers elle, constatant que mon rire s'est quand me^me fait entendre, pour chuchoter:

-Et tu n'es pas malade de ce que j'ai pu sentir. Tu as même l'air de déborder d'énergie!

Je me rends compte alors que je me suis plus livré qu'elle. je ne connais pas grand chose de cette jeune fille au final, à part son nom. Désireux de rectifier le tir, j'entame de nouveau la conversation.

-Et dis-moi Mitsuki, tu es de quelle affinité toi ? Je parierais pour le tonnerre, puisque tu m'as parlé de robots tout à l'heure, mais c'est peut-être juste une simple occupation...


Hrp: Comme je m'en veux beaucoup, je t'envoie pleins de coeurs pour me faire pardonner : <3 <3 <3 <3


#   Lun 6 Avr 2015 - 18:21

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2095
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : T'inquiète, je t'en veux pas du tout ♥ Mais il faut que tu passes Master avec Aki' !!!

J'écoutais Matheo sans broncher, mais je ne comprenais pas pourquoi c'était plus facile pour Léo que pour les guérisseurs en général... Mais bon, j'imagine que cela venait aussi du fait que, n'étant pas guérisseuse, je ne pouvais pas savoir ce que ça fait lorsqu'on soigne quelqu'un.
Son rire qui résonna dans la bibliothèque m'avait pourtant tiré un petit sourire mutin. Mitsu, reconversion illico en comique ! Fait ton show.
Haha, nan, en vrai, ça m'a aussi surtout rassuré parce qu'il a eu l'air un peu choqué par mes propositions. Du genre "mais t'es folle ?" ce qui n'est pourtant pas du tout le cas. En réalité, j'ai toujours eu l'habitude de ne pas avoir peur de me blesser, ce qui m'a amené à tenter des expériences uniques comme... Roulement de tambour ! Mettre mes doigts dans une prise électrique. C'est très stimulant, si vous voulez mon avis. Après, si ça n'intéresse personne, tant pis hein.
Je simulai un gros soupir de soulagement lorsque Matheo m'affirma que je n'étais pas malade, et ris légèrement.

-Bon, tant mieux alors ! Sinon j'aurais encore du passer des heures d'attente chez le médecin !

Je souris et remarquai qu'il s'empressa de retourner la conversation pour que le sujet principal ne soit plus lui mais... Moi. Of course. Je ris légèrement avant de hocher la tête suite à sa question.

-Yep, j'suis Tonnerre ! Une Tonnerre fan des robots... C'est si peu original que ça ? Je pensais être la seule...

Je fis légèrement la moue, avant de retrouver le sourire.

-Je tiens cette passion de ma mère.

Je réalisai alors que face à mon air agacé de tout à l'heure, lorsque je l'avais rencontré, j'avais bien vite retrouvé ma tchatche naturelle.

-Je suis Tonnerre Téléporteuse, pour compléter ta future question à venir. Et ma spécialité, à vrai dire, c'est la téléportation ! Même si je me débrouille bien avec l'électricité, je préfère les téléportations ; c'est tellement plaisant de se dire qu'on peut se retrouver à l'autre bout du monde en un clin d'oeil !


Rêveuse, je revins sur terre assez rapidement pour ne pas trop me laisser tenter. Oui parce que si j'y réfléchis trop, je me téléporte n'importe où sans réfléchir... Cela dit, mes vacances en Afrique pour un safari, ça me tente toujours !

-Bon, en tout cas, Matheo ! La prochaine fois que je me blesse, je viendrais te voir ! Comme ça, tu auras de l'entraînement, terminai-je en lui adressant un clin d'oeil.



Merci Ronronnn pour l'image ♥️
(Ouais je sais j'ai absolument rien retouché lolz c'est cradingue)
#   Dim 12 Avr 2015 - 17:47

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 608
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je retins un léger rire en voyant son visage. Je ne savais pas que l'on pouvait exprimer si bien ses émotions, sans même parler. Son visage ressemble à une jolie glace à travers laquelle l'on voit toutes sortes de réactions s'afficher. Je me contente donc de sourire, plus franchement lorsqu'elle simule le soulagement suite à ma déclaration.  Je ne suis peut-être pas Leo mais c'est vrai que sonder le corps des gens, leur énergie est plus simple pour moi. Ça demande une certaine sensibilité apparemment, mais qui me correspondait bien d'après les infirmières.

-Oh je suis certain qu'une fille aussi spontanée n'aurait aucun mal à construire un ou deux robots avec la poubelle de la salle d'attente, pour passer le temps, commentais-je avec amusement.

Je ne sais pas pourquoi mais je l'imaginais bien faire ça. Après je ne la connais pas depuis plus de quelques minutes, mais il suffit parfois de simplement parler aux gens pour avoir un avis ou une idée de leur personnalité. Mitsuki, elle, me paraissait ce genre de personne spontanée. C'était d'ailleurs très plaisant. Et puis... elle semblait si drôle.
Sa remarque sur la passion des robots fit naître un nouveau sourire, qui ne me quitta plus par la suite. C'est fou ce pouvoir de déclencher un sourire si facilement chez les gens! Si ça se trouve elle est sensitive et elle me le cache...

-Ah ben je ne pense pas! Regarde, je suis français, et pourtant je n'aime pas les grenouilles!  Toutes les idées préconçues ne se valent pas, ajoutais-je avec un clin d'oeil taquin.

Je hochais légèrement la tête lorsqu'elle parla de sa mère. Son ton semblait plus distant à ce moment-là, mais je n'osais pas la questionner davantage. Je ne la connaissais pas assez, ce n'était pas mes affaires... Et surtout, je craignais de lui faire de la peine.
Mes pensées sur son pouvoir sensitif s'effondrent toutes lorsqu'elle me dit être téléporteuse. Je lâche un petit "oh", d'autant plus impressionné lorsqu'elle me raconte qu'elle préfère les téléportations.

-Je ne me suis jamais téléporté! Mais je suis sûr que ce doit être génial... Surtout pour aller à l'autre bout du monde! Mais vous pouvez vraiment aller si loin ? Ça doit être horriblement fatiguant, demandais-je très intéressé.

Je me basais sur la fois où j'avais dû soigner une plaie particulièrement profonde et me rappelle la quantité d'énergie que cela m'avait pris. Mais en même temps, je ne savais pas du tout comment les téléporteurs s'y prenaient avec leur énergie.
Puis, une nouvelle pensée me vient à l'esprit et je pouffe légèrement dans ma barbe.

-Ryu aimerait surement pouvoir se téléporter plutôt que de courir partout, enfin voler plutôt, dis-je, amusé.

Lorsqu'elle m'annonce vouloir venir me voir lorsqu'elle sera blessé, je ne peux retenir une grimace gênée. Franchement, s'il y a bien une chose pour laquelle je ne suis pas sûr de moi, c'est bien la guérison.

-Si c'est important, va plutôt voir un médecin... ou Aoi, dis-je en souriant. Je ne suis pas très doué en soin... Mais je pourrais te faire du vent pour te rafraîchir en cas de fièvre, ajoutais-je dans une tentative d'humour.

Hrp: Ouiiiiii j'ai hâte!!! Il sera beau mon bébé...


#   Jeu 16 Avr 2015 - 15:37

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2095
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

La réflexion de Matheo me fit rire. Construire des robots avec la poubelle de la salle d'attente... Ca pourrait se tester ! Bon, par contre, je serais obligé de les animer avec ma magie... Mais si ça se trouve, ils seraient trooop mignon !
Bon, sauf si la poubelle est en plastique. Ce qui casse tout.
Sa réflexion suivante me fit rire, mais en même temps, me surprit.

-T'aime pas les grenouilles ? C'est super bon ! Tu rates quelque chose, crois-moi. Enfin... Tu parlais bien de manger des grenouilles...?

Ouais, parce que si ça se trouve, j'avais mal compris. Ce qui m'arrive souvent, rassurez-vous. Je suis assez... Maladroite dans une discussion ? Ce serait le terme le plus gentil pour me décrire.
Matheo s'interrogea ensuite sur les difficultés que pouvaient éprouver les téléporteurs en se téléportant loin, et je secouai la tête négativement.

-Non non, ce n'est pas si fatigant que ça. Enfin, après, dans mon cas, c'est ma spécialité. Le plus difficile c'est surtout de se téléporter en se concentrant sur l'énergie émise par quelqu'un. Dans ces cas-là, il faut déjà repérer son énergie, puis ensuite le localiser géographiquement. Ensuite, on se téléporte. Mais sinon, en règle générale, je ne trouve pas ça trop épuisant. Bon, après, j'me suis jamais téléporté à mille endroits différents dans l'heure... Là ça doit être compliqué je pense !

L'allusion de Matheo à propos de Ryu me laissa perplexe, jusqu'à ce que je parvienne à le re-situer. Ryu, c'était bien le directeur adjoint, n'est ce pas ? Le mec de la directrice, non ? J'allais dire le mari, mais je crois pas qu'ils soient mariés... Enfin, je crois, hein. J'avoue que leurs histoires ne m'intéressent pas trop, et j'ai finalement pas une relation en très bons termes avec la directice, ce qui m'empêche donc d'en savoir des tonnes à son sujet.

-Ryu, c'est bien l'homme qui est en couple avec la directice, c'est ça ?
demandai-je pour en être sûre.

J'ajoutai immédiatement après, réalisant que j'avais complètement mis de côté ses dernières paroles en posant ma question.

-Et certainement pas, j'irais te voir ! Comment un guérisseur devient compétent s'il ne peut pas s'entraîner ? C'est ridicule. Tu me guériras et tu le feras très bien.

Je lui adressai un clin d'oeil.

-Et puis tu pourras me faire du vent pour me rafraîchir aussi.



Merci Ronronnn pour l'image ♥️
(Ouais je sais j'ai absolument rien retouché lolz c'est cradingue)
#   Ven 8 Mai 2015 - 21:30

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 608
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Bien que je ns ois pas doué avec les expressions faciales des gens, il semblait que l'idée d'un robot-poubelle l'enchantait particulièrement. A vrai dire j'avais surtout dis ça en plaisantant mais maintenant que j'y pensais, c'est vrai que les tonnerres étaient doués avec les machines et surtout, elle m'avait dit aimé en construire. D'amusé, mon regard se fit plus curieux, voir vraiment intrigué alors que je me penchai vers elle pour ne pas déranger davantage les autres personnes en train de lire.

-Tu pourrais vraiment le faire ? Je veux dire construire un robot à partir de ça ? Non pas que je doute de tes capacités hein, ajoutais-je précipitamment, je me demande juste...

Sa réponse sur les grenouilles m'étonna. Pas besoin d'être doué en physionomie pour comprendre qu'elle n'était pas française, or, les étrangers se moquent particulièrement des français en raison de notre "régime" batracien, sans parler des escargots... Je pensais du coup qu'elle me regarderait bizarrement mais je ne m'attendais surement pas à cette réponse. remis de ma surprise, j'étouffai un rire face à son trouble.

-Oui oui je parlais bien de manger! Mais tu aimes vraiment ça ou tu dis juste pour me taquiner ? Parce que, franchement, ça n'a pas vraiment de goût les grenouilles...

J'écoutais attentivement ses remarques sur le pouvoir de téléportation. Toutes informations sur un pouvoir autre que le mien me fascinait, cela me permettait de sortir un peu de ce truc de guérisseur, d'élargir un peu mes horizons en comprenant comment les autres pouvoirs fonctionnent. En l'entendant parler de sa faculté, je commençai à trouver que le pouvoir de téléportation pouvait être vraiment cool!

-Ouah, ça a l'air vraiment bien. Si j'étais téléporteur, je pourrai directement me rendre dans les pays que je visitais, plutôt que de calculer tout pour ne pas arriver ne plein jour ou partir en plein jour, réfléchissais-je, sans me soucier d'être vraiment clair.

Je me parlais davantage à moi vers la fin de ma phrase. Lorsque je m'en rendis compte, je rosis légèrement et saisis la perche qu'elle me tendais pour changer de sujet, et me tirer de l'embarras.

-Oui c'est lui, acquiesçais-je, il m'aide à m'améliorer avec mes pouvoirs.

Sa reprise directe sur mon manque de confiance en moi me surprit au premier abord, ne m'attendant pas à ce qu'elle change de sujet si vite, puis fit naître un nouveau sourire sur mon visage.

-Tu as l'air bien confiante. Je pourrais empirer les choses... marmonnais-je tout bas.

Puis, relevant la tête, je haussais les épaules tout en lui adressant un regard reconnaissant.

-Mais merci de m'encourager!

J'éclatai de rire. Lui faire du vent en la guérissant? Est-ce que j'en serais ne serait-ce que capable? Plutôt que de lui sortir une réponse comme ça, je préfères y aller sur le ton de la plaisanterie, puisqu'elle semble aimer plaisanter.

-Oh ? Tu ne serait pas du genre "patiente agaçante" par hasard ?





#   Mer 13 Mai 2015 - 14:32

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2095
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Je crois que j'avais réussi, inconsciemment à vrai dire, à attiser la curiosité de Matheo. Un sourire étira le coin de mes lèvres tandis qu'il m'interrogeait sur la possibilité, peut-être, de créer un robot à partir d'une poubelle. Un léger rire m'échappa.

-Ce serait pas impossible, je pense. Mais par contre, faut que la poubelle soit faite d'une matière métallique ! Sinon, c'est infaisable. Je ferais plus une structure qu'un véritable robot.

Il valida ensuite mon hypothèse sur les grenouilles à manger. Suite à son renvoi de questions, je hochai vivement la tête.

-Ah mais si, moi j'adore ça ! Bon, après, peut-être que ça n'a pas de goût, comme tu dis, mais qu'avec une bonne sauce... Ben c'est parfait !

Je lui adressai un clin d'oeil, salivant à l'idée de tous ces bons petits plats qui tournoyaient dans mon esprit. C'est que ça allait me donner faim, ces conneries. Matheo, lui, sembla se mettre à rêver de téléportation, et je revins à moi rapidement pour l'observer avec un petit sourire amusé.
Il m'affirma par la suite que Ryu était bien le copain d'Hideko, et je hochai la tête en guise de réponse, signe que je l'avais bien entendu.
Enfin, il recommença à manquer de confiance en lui vis à vis de la guérison. Je soupirai bruyamment, et me retins de lui adresser un sourire mutin tandis qu'il sous-entendait que je puisse être une patiente agaçante.

-Je ne vois pas de quoi tu veux parler. Je n'ai rien de désagréable, je suis une simple patiente ordinaire ! Si ce n'est que je ne tiens pas trop en place. Mais ça, après, c'est un détail.

Je ris légèrement, lui adressant un clin d'oeil, avant de poursuivre.

-Nan, sans blague. Arrête de dire que tu pourrais empirer les choses, c'est trop bête ! Si je me disais ça à chaque fois que j'essaie de donner vie à l'un de mes robots, je serais pas sortie de l'auberge ! J'aurais à mon actif une armée de... Sculptures jamais animées et plus mortes qu'autre chose. Faut se lancer dans la vie !

Je me redressai sur ses mots, et abattis mes mains à plat sur la table.

-Bon, allez, viens, on va sortir d'ici. Je sens qu'y a des rabats-joie qui veulent absolument lire ici.


Ouiiii, oui, je sais, c'est moi qui dit ça. Et alors ? J'ai le droit de râler, un peu, quand même... Juste un peu.

-On va dans la cour ? Avec de la chance, on pourra trouver des animaux blessés par les élèves et tu pourras les soigner ! Enfin, attention, t'as le droit de soigner tous les animaux, sauf les pigeons. Ceux-là, on les laisse mourir. Ils nous envahissent, ça risque de devenir bientôt dangereux si on les laisse faire.



Merci Ronronnn pour l'image ♥️
(Ouais je sais j'ai absolument rien retouché lolz c'est cradingue)
#   Mer 13 Mai 2015 - 19:44

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 608
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je hochai la tête tandis qu'elle m'expliquait ce qui lui fallait pour construire un robot. Du métal... oui c'est logique en même temps. Un robot en plastique ce serait difficile, surtout pour une tonnerre, mais ce serait peut-être plus écologique! J'étais vraiment curieux maintenant, je me demandais à quoi pourrait ressembler un robot créer de cette façon, avec la "magie".

-Je comprends! Tu me montreras comment tu fais un jour ? Ça m'intéresse vraiment, dis-je d'un ton plein d 'enthousiasme.

Je ne peux retenir une grimace de dégoût devant une adoration si évidente des grenouilles. Pas étonnant que les étrangers nous regardent comme des fous avec ce qu'on mange.

-Personnellement, je mets les grenouilles dans la même catégorie que les escargots. Sauce ou pas, je trouve ça répugnant!

Je ris avec elle lorsqu'elle se défendit d'être une patiente agaçante. Je lui adressai cependant un air peu convaincu. Par contre, le fait qu'elle gesticule tout le temps ne m'étonnait pas et pour le coup, je la crus sur parole. Rien qu'en l'observant assise sur une chais,e je pouvais deviner qu'elle avait de l'énergie à revendre. Peut-être trop à revendre d'ailleurs, mais en y repensant, je me dis qu'on n'a jamais trop d'énergie.

-Alors imagine plutôt ceci. On doit te faire une piqûre pour je ne sais quelle raison et tu n'arrêtes pas de gigoter... Devine la suite ? interrogeais-je, amusé.

Enfin après, ce n'est pas forcément le meilleur exemple que j'ai sous la main mais je fais avec ce que j'ai. Je penserai à quelque chose de mieux la prochaine fois... Qui risque d'arriver plus tôt que je ne le pensais car elle semble déterminer à venir me voir si jamais elle est blessée. Je pousse alors un long soupir, un léger sourire sur les lèvres. Bizarrement, ça ressemble bine à une remarque que Ryu aurait pu me faire... ou n'importe lequel de mes mais feu ou tonnerre. Mais j'avais l'impression qu'ils présupposaient des qualités en moi par politesse, ou pour me rassurer. Moi je n'étais pas convaincu du tout de mes talents de guérisseur, je ne les avais pas exercés depuis un moment.

-Bon très bien, cédais-je. Je ferai de mon mieux alors!

J'acquiesçai à sa proposition de sortir, ce serait effectivement plus pratique pour pouvoir parler convenablement sans déranger personne, mais je ne pus m'empêcher de pouffer lorsqu'elle ajouta que ce pourrait être une occasion de soigner des animaux blessés par des élèves. Un frisson me parcourut à cette pensée un peu plus tard... j'espérais bien qu'aucun élève ne blesserait intentionnellement un animal. Je pouffais aussi parce que sa remarque sur les pigeons me prit au dépourvu. Bon, elle n'avait pas tort, mais pauvres bêtes quand même...

-Tu as des idées étranges... mais amusantes, ajoutais-je aussitôt.

Je me levai alors et la suivi hors de la bibliothèque, ne recommençant à parler que lorsque je fus sûr que personne ne pouvait être importuner par le bruit de nos voix.

-Maintenant que tu m'y fais penser, je ne me suis jamais entraîner sur des animaux... faut dire que je n'en croise pas beaucoup de blessé.

Nous arrivâmes dans la cour assez vite. La nuit était belle ce soir-là, avec la chaleur qui arrivait, on pouvait bien apercevoir les étoiles, aucun nuage ne venait gâcher le spectacle. Peu de gens se promenait d'ailleurs à cette heure-ci, bien qu'il ne soit pas très tard. Pourtant il faisait bon, il n'y avait pas de vent, et le spectacle valait le coup. Je n'étais pas surpris cependant, j'étais habitué à ne croiser que peu de monde la nuit. Sauf l'été... Les gens semblent alors vouloir profiter de la fraîcheur nocturne pour vivre.

-Tu es ici depuis longtemps ? demandais-je finalement en me tournant vers Mitsuki.

J'allais ajouté que je ne 'lavais jamais vu mais ce serait bête. Terrae est si grand que je crois que l'on en pourrait jamais en connaître al totalité des gens. Et puis en ne sortant que le nuit, ce n'est pas évident non plus.







#   Mer 13 Mai 2015 - 20:44

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2095
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Je hochai la tête quand il me demanda si je pouvais lui montrer, un jour, ce que ça donne, mes petits robots. Bon, pour l'instant, je ne le ferais pas. Parce qu'entre nous, vu le dysfonctionnement de certains, il vaudrait mieux que ce soit des sculptures en fait.
Je fis la grimace lorsqu'il me dit qu'il classait les grenouilles dans la même catégorie que les escargots. Ca, c'est bizarre ! Ca se mange pas un escargot !

-Je trouve que la grenouille, quand elle est bien grillée, ça a un goût de poulet... Alors que les escargots... Vous mangez vraiment ça ?! Trop bizarre !

Puis, il commença à me mettre en situation. Je m'agite toujours dans tous les sens. Mais là ! Pour une raison que j'ignore, on doit me faire une piqûre. Qu'est-ce qu'il se passe ?

-J'ai pas peur des aiguilles, alors ça va, mais par contre, ça risque de m'agacer de devoir rester immobile pendant plusieurs secondes !

En disant cela, je lui adressai un sourire mutin, suite à quoi nous sortîmes de la bibliothèque pour se retrouver dehors. L'air était frais et le ciel dégagé. Instinctivement, je levai le nez vers les étoiles pour les admirer un instant. Je tournai la tête vers Matheo tandis qu'il reprenait la parole.

-Heureusement que tu n'en as pas trop croisé, des animaux blessés ! Ce serait trop triste. Quand je prenais la route avec mes parents pour partir en vacances, j'étais toujours trop triste lorsqu'on croisait un animal écrasé.

Drôle de déclaration. Et un peu déprimante à vrai dire. Mais bon, c'est moi, que voulez-vous. Parfois, je suis un peu naze pour faire la conversation. J'insiste sur le "parfois" !
Matheo me demanda si j'étais ici depuis longtemps, et je me contentai de hocher la tête.

-Assez oui. Ca fait bien trois ans, voire plus. J'ai pas vraiment compter mais... Je suis tellement habituée à cet environnement que c'est vraiment devenu ma maison.

Marchant dans la nuit, je restais aux côtés de Matheo tandis que nous commencions à déambuler dans le village, quittant rapidement la petite cour de la bibliothèque. (HRP : Oui, sorry, j'me suis plantée sur la carte de Terrae -comment ça je l'ai créée et du coup c'est la honte ?!- du coup pour rester crédible et remettre la bibliothèque dans le bon endroit, j'ai créé pour ce RP une petite cour à la bibliothèque >O>)

-Et toi, t'es là depuis longtemps ?

Je me tournai vers lui, curieuse.

-Au fait, comment t'en es venu à être entraîné par le directeur adjoint ? C'est la classe quand même !



Merci Ronronnn pour l'image ♥️
(Ouais je sais j'ai absolument rien retouché lolz c'est cradingue)
#   Sam 23 Mai 2015 - 20:23

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 608
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je notais sa grimace lorsqu'elle compris que l'on mangeait les escargots, reflet de la mienne quand elle me décrit la grenouille comme ayant un goût de"poulet". Bizarrement, ce n'est pas le premier souvenir qui me vient à l'esprit...

-Je ne l'aurais pas décris comme ça mais pourquoi pas... Moi je ne peux pas m'empêcher de les imaginer aux bords de l'étangs, ça me coupe l'appétit.

Ben oui je sais, c'est nul d'imaginer ce genre de choses, ça pourrait couper l'appétit pour n'importe quel plat. mais c'est seulement avec les grenouilles que ça me le fait. C'est pourquoi je n'ne ai mangés qu'une fois, et que je m'étais juré que ce serait la dernière.

-Par contre oui, on mange les escargots aussi... Et pour te donner une idée, prends un plat que tu détestes et imagines le encore plus dégoûtant et bourré d'aromates pour donner une impression de goût.

Oui, c'est un peu radical mais c'est la meilleure manière pour moi de décrire un plat... indescriptible, mais pas du bon côté.
Je hochais la tête suite à son aveu sur les aiguilles. Il y a beaucoup de monde qui n'aime pas ça, ça complique les choses. Il y avait eu un cas comme ça à l'infirmerie une fois, c'était vraiment difficile à gérer puisque la fille s'était mise à pleurer et à bouger dans tous les sens pour qu'on en l'approche plus.

-Oh je vois, ton problème c'est que tu es hyper-active! On rejoint la patiente énervante dont je te parlais avant, ajoutais-je en riant.

Je frissonnais au contact de l'air sur mon visage, après l'atmosphère surchauffée de la bibliothèque. Mais j'en profitais bientôt, accueillant avec délice cette fraîcheur à laquelle j'étais si habitué. La discussion sur les animaux morts pris un tournant imprévu, et je ne pus retenir une mine gêné, un sourire toujours sur mes lèvres cependant. Elle sembla se rendre compte que ce n'était peut-être pas le meilleur sujet de conversation donc elle rebondit sur la question de l'ancienneté.

-Ouah, tu es une aînée alors! Je suis là depuis un peu moins longtemps moi...

Elle enchaîna presque aussitôt sur Ryu, pour savoir comment je l'avais connu. Je pouffais légèrement suite à sa remarque. La classe... C'est vrai, j'avais une chance incroyable et, il faut bien le dire, j'étais fier de pouvoir dire que Ryu m'aidait avec mes pouvoirs. Avec le temps, c'était devenu bien plus qu'un simple professeur à mes yeux, il avait tant fait pour moi. J'étais donc heureux chaque fois que je pouvais parler de lui, car ces occasions me permettaient de vanter ses mérites.

-En fait, c'était vers halloween, il y a un peu plus d'un an je crois. Je m'étais rendu compte que mes pouvoirs ne progressaient pas, j'étais perdu et je ne savais pas du tout comment m'y prendre. Je me souvenais de Ryu parce qu'il était en salle des masters lors de mon initiation et qu'il m'avait appelé, du coup j'en ai déduis qu'il était Air, comme moi, donc surement le plus à même de m'aider.

Je reprenais mon souffle à ce moment-là, me remémorant exactement la scène dans mon esprit. Il y avait cet autre professeur aussi avec lui, le professeur d'histoire je crois bien. En y repensant, ce devait être un des moments les plus intimidants de toute ma vie, mais aussi celui qui allait me permettre de devenir ce que je suis.

-Et c'est vraiment un prof génial!

Ayant satisfait sa curiosité, du moins je l'espérais, elle avait aussi éveillé la mienne, et je lui retournais donc la question.

-Et toi? Quelqu'un t'as aidé aussi ou tu as tout fait toute seule ?





#   
Contenu sponsorisé

 

Lecture passionnante ou non, la culture ne s'improvise pas [ Mitsu de l'amour <3 ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bibliothèque.
Aller à la page : 1, 2  Suivant