Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Les poteaux m'ont jamais aimé, t'façon... [Ludmila ♥]
Lun 22 Déc 2014 - 16:37
avatar
Féminin

Messages : 1280
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

Sa remarque me fît sourire et je me permis d'entrer, en prenant soin de me déchausser pour ne rien salir. Je fixai l'intérieur. Même si rien ne traînait par terre (enfin... Tout est relatif), il n'en était pas de même pour les tables et autres supports. Il y avait pas mal de feuille volantes, classeurs, livres... On aurait presque dit ma chambre, avant que je ne rentre de mission. Depuis c'était pire j'admets!
Aaron avait disparut en cuisine et je savais pas vraiment ou me mettre. Je pris une chaise et m'assis quand une tasse de café toute chaude apparut devant moi. Sans attendre, l'hôte s'affala de tout son long sur le canapé.

- Ahh. Ca fait deux semaines que j'étais pas là, j'crois. J'ai l'impression que ça fait dix ans. C'est dingue.

- Ça m'a fait cette impression aussi il y a trois jours quand je suis sortie de l'infirmerie.

Et puis son regard a dévié sur moi.

- Qu'est-ce qui te perturbe, au passage ? T'as l'air stressée.

Moi stressée? Oh non Aaron, pas stressée. Juste honteuse, inquiète, détruite et malheureuse. Mais pas stressée. De quoi pourrais-je avoir un quelconque stresse puisqu'il ne me reste plus rien? J'ai pourtant soupiré. C'était étrange de parler à un homme. J'avais l'impression d'être dans un rêve. On aurait eu peine à croire qu'encore deux mois plus tôt, je les évitais comme la peste.

- Je ne vois pas de quoi tu parles.

Oh si je voyais très bien. Mais je ne pouvais pas en parler. Mes cauchemars étaient devenus tels que ma chambre étaient sans dessus dessous. Je ne dormais plus, ne vivais plus. Je n'allais même plus en cours. Et pourtant, cela m'étais bien égal.
J'aurais juste aimé savoir comment aller Blue, ma mère et Rin. C'était trop demandé pas vrai?
Je bus une gorgée de mon café.

- Toi par contre, tu m'as l'air contrarié. Et je ne dis pas ça à cause de ta tête de cadavre.


Changement de sujet bonjour!
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Dim 28 Déc 2014 - 0:41
avatar
Masculin

Messages : 2369
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths. LOL. Je sais ça me fait rire aussi.
Humeur : Ahaha. Euh...

Maison... C'est chaud, c'est beau, c'est chez moi. Mon dieu je me sens mieux d'un coup. Vraiment fatigué - je pourrais presque m'endormir sur le canapé, comme ça, mais avec l'autre à côté ce serait pas cool - mais franchement mieux. Sûrement l'ambiance, déjà. Le fait de savoir que je suis plus enfermé, que je peux décider d'aller aux toilettes sans attendre monsieur ou madame pipi - les moments les plus humiliants de ma vie, merci de me le rappeler - doit probablement aider, aussi. J'en ai assez de me sentir constamment contrôlé. C'est moi qui dirige ma vie, non ? Alors pourquoi il faut que je finisse tout le temps dans le pire des états, dites-moi ? J'aimerais bien que ça s'arrête, à un moment donné, tout de même. Visiblement c'est trop en demander, hein...
Quand je me suis installé, cela dit, je l'ai sentie tendue. Visiblement pas très à l'aise. Après je peux comprendre qu'être dans la baraque d'un de ses profs soit pas forcément super rassurant, mais bon ; je pense qu'avec une claque je meurs, alors elle a pas trop de souci à se faire à propos de sa chasteté si tel est le cas - ben quoi, c'est une fille : j'imagine ! C'est pas si difficile de se mettre dans la peau d'une ado, hein, faut pas croire... Enfin, ça c'est p'tetre parce que je fais toujours ma crise, ça expliquerait des choses.
J'évite de rouler des yeux pour éviter à mon pauvre crâne l'implosion directe.

- Nan ça va. Je suis crevé. J'me suis échappé de l'hosto pour être tranquille, j'en ai marre d'être assisté. C'est pas cool.

Je laisse un silence planer. Me redresse un peu pour choper ma tasse et boire un peu de café. La chaleur me fait du bien dans tout le corps.

- Et t'sais je sais reconnaître quelqu'un qui bouillonne. Si ça va pas, tu dois bien avoir des amies à qui en parler, non ? je fais avec compassion. Vaut mieux pas tout garder pour soi, ça fait jamais rien de bon.

Un instant, je repense à Gaetano, et la raison pour laquelle j'ai atterri à l'hôpital me semble encore bien obscure. Si on se disait les trucs, aussi...
Voir le profil de l'utilisateur



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Dim 28 Déc 2014 - 1:04
avatar
Féminin

Messages : 1280
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

Je vis qu'Aaron était fatigué. C'est vrai qu'il devait avoir envie de se reposer. J'allais le gêner. De toutes façons, pourquoi restais-je au fait? J'avais passer l'âge d'aller voir mon gentil prof pour lui parler de mes petits soucis de géométrie ou autre. J'avais passer l'âge. Ou peut-être pas. On m'avait demandé de grandir trop vite je ne le sais que trop.
Je regardai ma tasse de café à moitié vide. J'en bus une gorgée quand il se décida à me répondre.

- Nan ça va. Je suis crevé. J'me suis échappé de l'hosto pour être tranquille, j'en ai marre d'être assisté. C'est pas cool.


Oh... Je lui ai souris, compatissante et j'ai replongé mon regard dans mon noir café. Du coin de l’œil je vois le prof boire aussi un peu de son café. Il n'était pas en forme c'est certains. Aaron avait l'air d'être quelqu'un de bien quoiqu'un peu gamin sur les bords. Je me trompais rarement sur ces choses-là. C'était un peu... Mon premier pouvoir comme disait Blue. J'étais tellement rongée de culpabilité quand je pensais à elle! J'espérais bien un jour avoir le courage de lui reparler. De lui expliquer. Pas tout bien sûr. Mais au moins lui expliquer pourquoi j'étais partie et pourquoi j'avais mis autant de temps à lui répondre. C'était mon vœux le plus cher. Et il ne tenait qu'à moi de le réaliser.  

- Et t'sais je sais reconnaître quelqu'un qui bouillonne. Si ça va pas, tu dois bien avoir des amies à qui en parler, non ? il fait avec compassion. Vaut mieux pas tout garder pour soi, ça fait jamais rien de bon.

J'ai pas pu m'en empêcher. J'ai ris. D'un rire sans joie aucune, un rire ironique. Des amis?! C'était n'importe quoi! Je n'avais jamais eu personne. Personne de proche. Personne à qui me confier. Et les seules personnes qui avaient tenté de m'approcher avaient finis par en souffrir. Mon regard dû se voiler. J'avais tout perdu il y a deux ans de cela. Lors d'une funeste nuit. Amis. Famille. Espoir. Amour. Bonheur. Tout ce qu'il m'était possible de perdre je l'ai perdu. Pourquoi cela pourrait-il changer ici? J'aurais beau tout faire, sourire ou bien rire, je ne pouvais pas plus longtemps me leurrer: Mon vide était toujours et à jamais présent. J'ai posé ma tasse lentement.

- Non je n'ai personne. Il faut croire que tout le monde n'a pas cette chance. Sur ce je te laisse  te reposer, après tout, tu es dans un piteux état et je ne pense plus t'être d'une quelconque aide... Et tu as plus important à faire qu'à supporter une ado en manque d'affection. Ciao Aaron.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Dim 28 Déc 2014 - 1:23
avatar
Masculin

Messages : 2369
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths. LOL. Je sais ça me fait rire aussi.
Humeur : Ahaha. Euh...

Une moue s'étale sur mon visage alors que je la regarde s'éloigner. Pourquoi tu fuis, gamine ? T'as peur de quoi ? On dirait que c'est le monde entier qui te fait souffrir. C'est vrai, je connais ça ; on connait tous ça ici. Des gens brisés, j'en ai vu des dizaines pour pas dire des centaines ; et pourtant je suis pas psy. C'est pas mon passe-temps de m'asseoir face à quelqu'un, de croiser les mains sur la table et de lui demander de me parler de sa vie. Parce qu'après tout, c'est pas pour ça que je suis là. Nan. Pas parler de sa vie, mais conseiller. Apprendre aux autres ce que j'ai pu apprendre. Faut dire que je suis pas un pur exemple de bon sens, mais il me semble ne pas avoir des idées trop merdiques à l'occasion. Et honnêtement, c'est toujours plus facile de tapoter la tête d'une gosse en lui disant que ça lui passera que d'avoir le nez contre son épaule à chialer pour épancher ses propres emmerdes.
Parce qu'après tout, dans la vie, on a toujours des problèmes, on se prend toujours un mur dans la tronche dès qu'on passe un virage. Mais, plutôt que de se laisser foncer dedans ou chercher constamment à les éviter, pourquoi on accepterait pas simplement ?
Je me suis longtemps posé la question, pour savoir si je devais chercher à punir la mort de ma sœur et de Dam. L'an dernier, j'ai été confronté à cette situation. Et honnêtement, ne pas avoir appuyé sur la détente est un soulagement encore aujourd'hui. Si j'avais pu faire pareil cet été, dans ce labo, sûrement que je n'aurais pas le moindre regret...
Un pas en avant, deux en arrière.
Ludmila repose sa tasse et je la regarde se lever pour partir. Un soupir m'échappe.

- J'suis en manque d'affection aussi ! je fais en plaisantant à demi. Et nan, j'avoue, j'ai pas grand chose à foutre de ma journée.

À part mourir sur mon divan, j'vois pas trop...

- Et puis, j'te crois pas. On a tous quelqu'un. Même quand on le sait pas.

Je reprends sa tasse pour la lui retendre et tapote le canapé à côté de moi comme un vieux papi gâteux en manque d'affection.

- Allez viens. S'tu veux je serai ce quelqu'un, si t'en as besoin. Et envie. Sinon, j'peux toujours te proposer de mettre un film, ça lobotomise suffisamment le cerveau pour plus penser à rien. Ou continuer à te bassiner avec des histoires ridicules, ça marche aussi. Je suis doué pour ça, apparemment...

Par contre, si elle me dit qu'elle veut mettre Takeshi's Castle, je la vire !
Voir le profil de l'utilisateur



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Dim 28 Déc 2014 - 13:30
avatar
Féminin

Messages : 1280
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

Je vis Aaron soupirer. Quoi? Je le dérangeais.

- J'suis en manque d'affection aussi ! Et nan, j'avoue, j'ai pas grand chose à foutre de ma journée.


J'ai souris, qu'essayait-il de me dire? Aaron était quelqu'un de bien étrange.

- Et puis, j'te crois pas. On a tous quelqu'un. Même quand on le sait pas.


- Ça t'en sais rien Aaron. Sans vouloir te vexer, il y en a qui n'ont pas cette chance. Qui ne l'ont plus.


Il attrapa alors ma tasse et me la tendit avant de tapoter le canapé. Comme s'il voulait que je reste. Je l'ai regardé curieusement. Attendez deux petites minutes. Il y avait pas quinze minutes il se montrait plus qu'odieux avec moi et là... il me proposait de rester un peu plus? Je rêvais ou quoi?!

- Allez viens. S'tu veux je serai ce quelqu'un, si t'en as besoin. Et envie. Sinon, j'peux toujours te proposer de mettre un film, ça lobotomise suffisamment le cerveau pour plus penser à rien. Ou continuer à te bassiner avec des histoires ridicules, ça marche aussi. Je suis doué pour ça, apparemment...

J'ai souris tristement. Aaron était vraiment un homme bien curieux. J'ai doucement attrapé ma tasse, me demandant si c'était une blague où s'il était vraiment sérieux.

- T'es sérieux? Je veux dire... Je te dérange pas?

Ludmi' on se ressaisit! Je ne savais pas vraiment quoi faire. Je me suis assise.

- Me bassiner avec des histoires ridicules? Un film....? Tu me frappes si je te dis que ma culture cinématographique est proche du néant?
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Dim 28 Déc 2014 - 14:36
avatar
Masculin

Messages : 2369
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths. LOL. Je sais ça me fait rire aussi.
Humeur : Ahaha. Euh...

Ahlala ces gosses ! C'est toujours comme ça, quand ils sont ado ?! Oui, bon, d'accord, je sais qu'y a deux minutes je disais que j'arrivais parfaitement à me mettre dans la peau d'une adolescente prépubère mais j'ai plus ce petit côté féminin qui fait tout mon charme ! Mais si, vous savez, ce côté qui parle tout le temps pour rien dire, qui se plaint et reproche tout à tout le monde ! (Aïeuh, pas taper...)
Elle s'assied après avoir repris sa tasse et j'esquisse un sourire en quoi.

- Mais si. Je sais tout ! Et installe-toi, rah, si tu dérangeais je t'aurais foutu dehors.

Aaron tais-toi.
Doucement, je m'étire et attrape la télécommande pour allumer la télé puis zapper jusqu'à tomber sur des trucs intéressants. Logique, vous me direz. Sauf que bon, j'aimerais quand même rappeler qu'en période de Noël, y a que des téléfilms à la con qui passent ou Charmed... Ce qui n'est pas franchement mieux, à n'en pas douter.

- Si ça peut te rassurer, ma culture entière est un trou sombre et abyssal...

Dites moi, ferais-je dans la poésie, à tout hasard ? Mystère mystère...

- Bon allez, je mets un film de merde en fond sonore, ça ira très bien.

Ouh, le film bien pourri sur la magie de Noël, et patati et patata... Sérieux, j'ai jamais vu de trucs plus niais que ça !

- Pourquoi ils se sentent obligés de passer ce genre de trucs tous les ans ?!

Je replonge dans ma tasse tout en grommelant, commentant avec beaucoup de conviction les dialogues fumeux que les personnages déblatèrent. Avant d'éteindre la télé, désespéré.

- Ouais nan mais nan, je peux pas regarder ça ! j'essaie de me justifier auprès de Ludmila. Pitié, raconte moi un truc, genre, je sais pas, n'importe quoi !

Ca pourra jamais être pire que ce qui passe à la télé hein. (Ou le gars pas encourageant du tout...)
Voir le profil de l'utilisateur



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Dim 28 Déc 2014 - 22:25
avatar
Féminin

Messages : 1280
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

- Si ça peut te rassurer, ma culture entière est un trou sombre et abyssal...

Un troue sombre et abyssal? Merde j'avais rencontré le seul matheux qui faisait das la poésie et les pâquerettes! Génial. N'empêche que la remarque, sans que je ne sache pourquoi, me rassura un minimum.  

- Bon allez, je mets un film de merde en fond sonore, ça ira très bien.

Dés la première chaîne, on tomba sur les vieux téléfilms passant chaque année depuis des lustres et parlant de magie de Noël et blablabla. Je hais ce genre de téléfilms presque autant que Noël. Peut-être parce que justement ça parle de l'événement en question. Je sais pas. Mais j'ai toujours haïs cette saison, ces téléfilms... Bref, Noël quoi.
Aaron se met alors à commenter chacun des dialogues niais du film et je ris de voir qu'il en est aussi fan que moi.

- Ouais nan mais nan, je peux pas regarder ça ! Pitié, raconte moi un truc, genre, je sais pas, n'importe quoi !

J'ai souris doucement.

- Nan mais sérieux Aaron tu veux que je te dise quoi? Je sais pas de quoi parler!

J'ai jamais été très doué pour faire la conversation. C'est pas mon fort, au contraire. Je finis mon café avec bonheur, ne résistant pas au confort de la chaleur du liquide. Amen. Fais trop froid dehors!
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Lun 29 Déc 2014 - 1:03
avatar
Masculin

Messages : 2369
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths. LOL. Je sais ça me fait rire aussi.
Humeur : Ahaha. Euh...

Mais... Mais pourquoi elle parle pas sérieux ?! Je suis sûr qu'en fait c'est parce qu'elle m'aime pas ! Oui, je me victimise si j'en ai envie, est-ce que ça vous pose un problème, sérieux ? De toute manière, je suis doué qu'à ça, et bla bla bla... Cassidy serait pas fier de moi, tiens. Cassidy, ma chère et tendre petite sœur adorée, qui me casse les couilles au possible dès que j'ai le malheur de l'apercevoir. De l'entrapercevoir, à vrai dire. Je ne sais pas qui je dois craindre le plus, entre Hideko la sanguinaire, Gaetano le tueur à gages et ma sœur la peste aux coups de pieds dévastateurs. Non mais c'est vrai, elle m'avait manqué et tout, vraiment, j'vous assure. Je suis trop content qu'elle soit à Terrae ! Mais si c'est pour qu'elle me voit comme ça, franchement, ça risque de pas trop le faire. Certes. Ça fait plus de deux ans qu'elle est là maintenant. Comme quoi tout arrive, hein. Mais j'ai encore l'impression que c'était hier que je la retrouvais. Le souci, c'est que j'ai surtout l'impression que ça fait des millénaires qu'on était à Boston tous ensemble. Et le temps, ça se rattrape pas. Cette merde...
Je fais la moue un instant en repensant aux cartons qui attendent sagement dans un coin de mon bureau, et que je n'ai toujours pas pu ranger. Il faudrait que je m'en occupe à l'occas'... Mais franchement, quand je vois ce qu'y a dedans, ça me motive pas à le faire.

- Mais je sais pas, moi, n'importe quoi, genre comment tu es devenue addict du café ?!

Aaron tais-toiii.

- Hum, non, blague à part. Dis-moi, à part les chats, il existe quoi comme animaux de compagnie ? Pas les chiens non plus, j'aime pas ça...

Non je me sens pas désespéré au point de me dire que je vais adopter un raton-laveur, c'est faux. Quoique, c'est mignon un raton-laveur, nan ? Et un pingouin ! Et un bébé phoque ! Et... un poisson rouge ?

- Ohhhh mais faut que je m'achète un poisson en fait ! je lâche avec un air béat.

Je vais vous expliquer comment j'en suis venu à ce point-là, sinon ça risque de rester très obscur pour vous. En gros, je le rappelle, je déteste prodigieusement les chats, et un chien dans un appart', bof. C'est pas que c'est chiant à promener, mais un peu quand même. Donc soit je me tape un hamster, soit je me tape un poisson rouge. Le choix est vite fait, le poisson rouge fait moins de bruit. Et puis, vous savez, avec ma mémoire, on aura plein de points en commun, plein de choses à se dire !

- Un poisson rouge...
Voir le profil de l'utilisateur



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Lun 29 Déc 2014 - 11:35
avatar
Féminin

Messages : 1280
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

- Mais je sais pas, moi, n'importe quoi, genre comment tu es devenue addict du café ?!

Depuis que je ne peux plus dormir sans me réveiller en hurlant couillon. Non mais c'est une blague c'est ça?! Mon regard dû se foncer puisqu'il changeait direct de sujet.

- Hum, non, blague à part. Dis-moi, à part les chats, il existe quoi comme animaux de compagnie ? Pas les chiens non plus, j'aime pas ça...

Ben il lui restait le poisson et la hamster... Non mais sérieux il parlait de quoi?!

- Ohhhh mais faut que je m'achète un poisson en fait !

- Aaron tu me fais un peu peur là...


Faut dire que c'était inquiétant quand même. Après avoir pester sur le programme TV, le voilà qui me parle de poisson.

- Un poisson rouge...

- Aaron t'es sûr que ça va? T'étais pas à l'hôpital pour rien et je t'assure que là, c'est vraiment inquiétant!

J'avais un sourire en coin, signe que bien sûr, mis à part le fais qu'il délirait totalement, j'étais pas vraiment inquiète.

- Sinon t'as toujours l'option de te prendre un oiseau, c'est légèrement plus... Actif qu'un poisson. Et si tu prends un perroquet, tu peux même lui parler!

Oui j'étais partie dans son délire d'animaux de compagnie mais chuuuuut.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Ven 2 Jan 2015 - 20:38
avatar
Masculin

Messages : 2369
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths. LOL. Je sais ça me fait rire aussi.
Humeur : Ahaha. Euh...

Étrangement, elle entre dans mon délire assez facilement on dirait. Je me pose des questions là : ça veut dire qu'elle est aussi space que moi, en fait, c'est ça ?! Mais je pensais que c'était pas possible, que j'avais la palme d'or, les lauriers, et toussa toussa ! Mais non ? C'est trop bien en fait ! Bon, ok, un perroquet, j'aime pas ça non plus, ça prend vachement plus de place, ça chie partout, et si en plus il faut que ça parle, non merci hein. Je préfère autant avoir un poisson rouge, au moins il dira rien et il me fera pas chier, lui. Oui, j'aime le silence, ça pose un problème à quelqu'un ? Y a que moi qui ait le droit de faire un bruit de fond, sérieusement. Ma voix est si mélodieuse que ça ne peut qu'enchanter vos oreilles ! Sisi !

- Mais nan, j'te jure ça va ! J'ai envie d'un poisson rouge, c'est grave ? C'est pas de ma faute si les autres bestioles m'aiment pas... et que je les aime pas non plus, au passage. Et puis le piaf, pour qu'il piaille dans mes oreilles toute la journée, c'est même pas la peine je crois.

Je suis quelqu'un de parfaitement sain d'esprit, je vous assure. J'ai juste... un peu... la tête qui flanche parfois. Quelques connexions neuronales subsistent mais bon, c'est pas toujours folichon.

- T'aimerais avoir un perroquet dans ta chambre ? Sérieux, ça doit être flippant de le voir répéter ce qu'on dit, je râle pour la forme. Genre t'imagine tu dis une connerie, personne l'a remarqué sauf lui, et il la répète comme un abruti ?!

Je toussote un peu, comme pour masquer ce que je viens de dire.

- Sérieux, j'me vois tellement pas prendre un chien... c'est tellement stupide ! C'est vraiment moche, en plus.
Voir le profil de l'utilisateur



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Ven 2 Jan 2015 - 22:17
avatar
Féminin

Messages : 1280
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

Une chose à savoir sur moi: Une fois que je commence a me sentir à l'aise avec une personne, il m'est très facile de laisser ressortir mon côté tarée. C'est l'un de mes défauts. Je peux partir dans des délires que pas beaucoup de gens comprennent. Le délire d'Aaron, c'est un peu les miens tous les jours, quoiqu'il était encore raisonnable.

- Mais nan, j'te jure ça va ! J'ai envie d'un poisson rouge, c'est grave ? C'est pas de ma faute si les autres bestioles m'aiment pas... et que je les aime pas non plus, au passage. Et puis le piaf, pour qu'il piaille dans mes oreilles toute la journée, c'est même pas la peine je crois.


Il avait pas tord sur le coups! Je me verrais pas vivre avec un piaf surtout un perroquet! Non mais c'est vrai quoi, imaginez vous faîtes une méga boulette et vous sortez la plus grosse connerie au monde. Et là, miracle personne n'a entendu. Alors PAF! Le perroquet répète et vous avez l'air d'un imbécile sans cervelle.

- T'aimerais avoir un perroquet dans ta chambre ? Sérieux, ça doit être flippant de le voir répéter ce qu'on dit. Genre t'imagine tu dis une connerie, personne l'a remarqué sauf lui, et il la répète comme un abruti ?!


Je vous jure je me sentis moins seule. J'ai souris. Il toussote un peu et j'ai ris.

- Je viens de penser à la même chose tu sais.


- Sérieux, j'me vois tellement pas prendre un chien... c'est tellement stupide ! C'est vraiment moche, en plus.


- Non un chien c'est beau et tout. Mais sérieux, ça prend de la place puis c'est trop câlin. Non vraiment finalement le poisson c'est pas bête comme système. Après... Tu l'appelles Némo ou Doris? En fait, pour ça faudrait savoir le sexe du poisson. Tu sais comment on le sait toi?

Y a vraiment des fois ou je me sens conne.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Jan 2015 - 19:10
avatar
Masculin

Messages : 2369
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths. LOL. Je sais ça me fait rire aussi.
Humeur : Ahaha. Euh...

Mais pourquoi, pourquoi on parle de ça ?! Pourquoi j'ai eu cette idée ?! Pourquoiii ?! Sérieusement, ça me gave, c'est tellement le bordel dans ma tête. J'aimerais bien que ça arrête de s'agiter dans tous les sens - même si quelque part je suis content que la petite Lud me rejoigne aussi volontiers dans mon délire. Enfin délire. Dans un sens, c'est pas faux : j'aimerais bien avoir un animal de compagnie. Ça calmera p'tetre ma solitude, qui sait ! Un poisson à la place d'une meuf, ça doit être jouable nan ?! Non ? Rah.
Comme nous le disions si bien : vive les poissons ! C'est pas très vif, mais bon, c'est pas ce qu'on lui demande, hein.

- Donc les perroquets : niet...

Puis on enchaîne sur les chiens, et je rigole. Les chiens, ça pue et ça fout le bordel partout, c'est terrible. En plus, vous m'imaginer avec un gros labrador ? Il serait capable de me tirer à sa suite et de me faire bouffer la poussière en me traînant comme un boulet ! Alors non plus... Cela dit, son histoire de noms me tire un léger rire.

- Némo ou Doris, pas mal. Par contre nan, j'sais pas, désolé. On peut toujours leur demander, mais c'est pas sûr qu'ils nous répondent, hein.

Bah ouais, vous avez déjà vu un poisson parler ? Ben moi non plus...
Plus j'y pense et plus je me dis que le genre d'animal qui me conviendrait le mieux, au niveau du mode de vie, c'est... un chat. Un putain de chat. Est-ce que ça existe, des chats qui sont pas vraiment des chats ? Genre des chats gentils ? Mignons ? Qui vous donnent pas l'air d'avoir envie de vous égorger ?

- Sinon, j'peux toujours adopter une gerbille... j'ajoute avec un air pensif. Ou un hamster ! Et je l’appellerai Hamtaro ! J'ai jamais eu de hamster.

Aaron, ta gueule. En plus, niveau imagination, t'es pas très évolué...
Voir le profil de l'utilisateur



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Jan 2015 - 19:57
avatar
Féminin

Messages : 1280
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

Il a rigolé à ma remarque. J'ai souris. Il avait pas beaucoup rit depuis le début de notre conversation. Il était mieux en riant qu'en ronchonnant. Enfin vous me direz, c'est Aaron, il ronchonne tout le temps d’après certain. Et vu que j'avais pas envie de me prendre une heure de colle, ben je gardais ça pour moi.

- Némo ou Doris, pas mal. Par contre nan, j'sais pas, désolé. On peut toujours leur demander, mais c'est pas sûr qu'ils nous répondent, hein.

Je ris doucement moi aussi. Qui aurait-cru qu'il saurait me faire rire aujourd'hui? Je n'étais pourtant pas d'humeur au début. Pour tout dire, en y repensant j'étais d'une humeur de chien. Et dire que j'en avais pas finis de vivre des cauchemars éveillés! Enfin bon, là n'est pas la question.

- Sinon, j'peux toujours adopter une gerbille... Ou un hamster ! Et je l’appellerai Hamtaro ! J'ai jamais eu de hamster.

J'avais eu un hamster avec Blue quand j'étais petite. On l'avait eu parce qu'on avait réussi un pari avec papa. Il avait parié que l'on arriverai pas à le battre à la course. Tandis que Blue lui sautait dessus pour le ralentir, moi, j'étais parvenu à l'arrivée. Blue...

- Pas bête! Mais faut penser à pas lui mettre de roue la nuit sinon ça fait un boucan de tous les diables!


Mais le délire d'enfant de quatre ans s'épuisait déjà et nous voilà sans sujet de conversation. J'avisai ma montre. Déjà quelques temps que j'étais en sa compagnie. Moi qui n'aimais pas les garçons, je m'étonnai.  On avait plus rien à dire. On cherchait peut-être tous deux à savoir ce que l'on allait faire. Ou dire.  
Mon sourire avait déserté mon visage et me voilà perdu dans mes pensées. Je pensais beaucoup à Blue ces temps-ci. Comme un mauvais pressentiment. Un sentiment m'habitant mais que je tâchais de faire taire, parce que je le trouvais trop dérangeant. Quelle conne.

HRP: Et la tu me hais. Mais ça m'a donné la foi de rp (chose que je n'avais pas depuis quelques jours!) donc m'en veut pas moi aussi je t'aime! ;)
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Sam 17 Jan 2015 - 20:28
avatar
Masculin

Messages : 2369
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths. LOL. Je sais ça me fait rire aussi.
Humeur : Ahaha. Euh...

HRP : Oui je te hais ! Mais tant mieux si ça t'a donné la foi ;) J'aime faire cet effet là aux gens :D -pan-



Le coup de la roue, ça a l'air d'être du vécu. Cela dit, à peine ces mots prononcés, je la vois retomber dans ses pensées noires, et ça me tire un long soupir. Ouais, ben ouais. La réalité nous rattrape toujours, faut pas croire. Même ici, même à Terrae. Surtout à Terrae, je dirais. À croire qu'on a été choisis pour être des aimants à emmerdes. Je peux bien causer : j'ai l'impression d'être une des principales raisons pour lesquelles cet endroit ne tourne plus rond ces quelques derniers mois. Certes, je n'y suis pas vraiment pour quelque chose si les scientifiques nous poursuivent. Mais je continue à être intimement convaincu qu'il n'y aurait pas eu tous ces blessés si je n'avais pas agi aussi impulsivement. Tous ces morts. Bien qu'impulsivement, ce ne soit pas réellement le mot ; j'ai longuement réfléchi à mon plan. Aussi étrange que ça puisse paraître, hein. Mais ça m'avait pas semblé si stupide au premier abord. Un peu suicidaire, certainement.
Au fond je sais même plus pourquoi j'ai demandé à Misao de m'accompagner - et encore moins pourquoi il a accepté de me suivre. C'est vrai. Sérieusement. C'était carrément kamikaze en fait - et ça n'a l'air de choquer que moi, maintenant ? Je comprends pas. Je comprends pas ma décision, ni la sienne, je sais pas pourquoi. Peut-être qu'on a voulu se prouver des trucs tous les deux, je sais pas, moi. P'tetre qu'au fond j'étais prêt à en finir, ou à me pousser suffisamment au bord de la falaise pour réaliser quelque chose. Et il m'a encore fallu risquer ma vie une fois de plus pour le comprendre. Une fois de plus, peut-être une fois de trop. Je sais pas trop comment le dire. Mais au final, là, actuellement, je trouve que j'ai failli mourir de trop nombreuses fois cette année pour me permettre de ne pas en sortir avec une case en moins.

- Dis voir, Lud, je commence, pensif, sans quitter ma tasse à présent vide des yeux. (Et son foutu prénom complet est encore sorti de ma tête, ça me gave.) T'as jamais eu l'impression d'être la cause principale des problèmes de ton entourage ?

Cassidy, Gaetano, Mitsuki, Hideko, Tomoe. Ils en ont chié, ces quelques derniers mois. Et moi, est-ce que je les ai aidés ? Absolument pas...
Je lève les yeux vers la jeune fille et sourit finalement, reprenant la parole avant qu'elle n'ait eu le temps de répliquer quoi que ce soit.

- Ah, désolé. Tu voulais peut-être y aller. Je te retiens pas, hein ! C'est pas fun de rester avec un vieux qui cause hamsters ou poissons.

Pas que je la foute à la porte. Mais je parlerai pas de ça avec elle, je crois. J'ai pas envie. Et elle en a sûrement pas envie non plus.
Voir le profil de l'utilisateur



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Dim 18 Jan 2015 - 0:15
avatar
Féminin

Messages : 1280
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

Aaron semblait aussi pensif que moi. Je n'avais plus rien à dire et lui non plus. Comme quoi... Il sonnait peut-être l'heure pour moi de partir.
Je rêvais à je ne sais quoi, peut-être à ma vie idéale. Loin d'exister, elle était un espoir que jamais je n'atteindrais. Mon père ne me pardonnerait jamais. Ma mère non plus. Mon histoire avec Rin est déjà en train de faire des vagues. Blue m'oubliera pas mais elle m'en voudra. Je n'aurais jamais de "vrais" amis. Ma vie idéale, je peux toujours la rêver, elle ne sera jamais réalité.

- Dis voir, Lud, t'as jamais eu l'impression d'être la cause principale des problèmes de ton entourage ?


Je l'ai fixé, étonnée. Si j'avais cette impression? Alors je n'étais pas la seule? Vrai de vrai? Son regard se pose alors sur moi et dans un sourire, il ne me laisse pas répliquer.

- Ah, désolé. Tu voulais peut-être y aller. Je te retiens pas, hein ! C'est pas fun de rester avec un vieux qui cause hamsters ou poissons.

Je souris, je ne me sens pas vraiment vexer qu'il me mette à la porte, je comprends. Il doit être fatigué.

- Pas de soucis, je me suis même rendue compte que j'étais pas la seule à avoir un cerveau dérangé.


Je me lève et ramasse ma veste, reposant ma tasse sur la table basse. Je m'avance vers la sortie quand je me retourna vers lui.

- Oh fait. Merci pour le café. Et pour ne pas avoir été odieux et sec durant tout ce moment. Oh! Et oui j'ai souvent l'impression d'être la source de problèmes de mes proches. Je tente juste de faire en sorte de ne pas y penser. Tu devrais faire pareil un de ces quatre, qui sait? Ca pourrait peut-être te rendre heureux.

Je réfléchis un instant si je n'ai rien oublié et m'approche rapidement de lui pour déposer un léger baiser sur sa joue.

- A+ Aaron. Contente de t'avoir rencontrer.

Et me voila filant comme une voleuse, sans même attendre une réponse de sa part. Pour quelqu'un qui supportait pas les mecs y a pas un mois, je trouve que je m'en sors plutôt bien!
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

 

Les poteaux m'ont jamais aimé, t'façon... [Ludmila ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village. :: Parc.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant