Partagez
Fire & Ice
##   Mar 13 Jan 2015 - 13:58

Personnage ~
► Âge : 10 ans à mon arrivée
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Myu Climbson
Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 20
Emploi/loisirs : Regarder le ciel
Humeur : Mélancolique

C'était un doux matin, ce matin-là. Certes doux, oui, il ne faisait vraiment pas froid pour un dernier jour d'automne. La neige, qui avait recouvert les feuilles mortes d'une fine couverture immaculée avait des reflets d'argent sous le pâle soleil matinal. Elle n'avait pas gelé pendant la nuit, et maintenant le soleil persistait encore derrière les lambeaux déchirés de nuages. La froideur du ciel nocturne laissait peu à peu place aux chauds rayons de l'astre du jour. Tout était calme, et il flottait dans l'air un parfum de fraîcheur pourtant chaleureux : le parfum de Noël. Car Noël approchait, à petits pas légers dans la neige du matin. Aucun son ne perturbait le paysage ensommeillé, excepté le souffle glacé du vent dans les branches. Même le délicat clapotis de l'eau du lac avait cessé : il était maintenant un large miroir de glace reflétant comme un immense joyau, la lumière du jour, brillant de mille feux.
Je me promenais ce matin du solstice d'hiver sur la longue plage liliale aux abords du lac, contemplant la beauté du spectacle de ce levé de soleil. Sous les arbres épurés de leurs feuilles flamboyantes, la neige tombait encore des branches mises à nues par l'hiver arrivant. Le Lac semblait étrangement encore plein de vie, mais c'était comme si on l'avait  photographié dans son instant le plus magnifique. Je jurerais même avoir vu un poisson couleur de l'or se faufiler sous une feuille tombée au fond de l'eau. A moins que cela ne soit un rayon de soleil ?
Une brindille s'envola et passa devant mon visage, jusqu’à se poser sur la première neige de la saison. Le feu de l'automne c'était éteint, laissant place à la glace hivernale.

Je marchais lentement sur le sol pur et froid, les mains bien enfouies dans mes poches. Je ne sais pas pourquoi je marchais ainsi tout les matins, suivant toujours le même parcours, à l'identique. J'avais besoins, je crois, de voir le jour se lever afin d'oublier la terrible vie qui m'a-t-on dit, avait précédé mon entrée dans ce merveilleux et incroyable monde : Terrae.
Heureusement, je n'en gardais que peu de souvenirs, et je continuais mon petit bonhomme de chemin. Je prenais la vie du bon côté.
Le froid vivifiant me donnais envie de me réchauffer, et j’eus donc l'idée de tester la solidité de la glace, ainsi que la force de mes bras en jetant une lourde pierre sur la surface. Mais après mains et mains efforts vain, je changeai d'avis et mis le pied précautionneusement sur la surface brillante. Rien. Alors je mis les deux pieds. Rien. je fis un pas, appréhendant la suite des évènements. Rien, rien, rien. Je m'éloignais peu à peu du bord, et comme la confiance me gagnai, je marchais à présent comme sur la terre ferme. Et puis après tout, j'étais initiée au pouvoir de l'eau, non ? Je pouvais bien me sortir de là s'il se passait quelque chose.
Je n'eus pas le temps de finir le cours de mes pensées que la glace se fendilla sous mes pieds.

- Aaaaaah !! Vite... Qu'est-ce que je dois faire ? Ne pas bouger, rester calme... Oui restons calmes !

La glace craqua. Je murmurais :

- Ou courir très vite ?

La surface craqua, en un grand fracas, suivi d'un long "Aaaaaahh ! C'est froiiiiid !!!"


Fire & Ice 905093MyuMyu500


Dernière édition par Myu Climbson le Jeu 14 Mai 2015 - 17:56, édité 1 fois
##   Mer 13 Mai 2015 - 23:07

Personnage ~
► Âge : 10 !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Asilys Eirwen
Messages : 42
Date d'inscription : 10/11/2014
Emploi/loisirs : Parler avec Philéas =)
Humeur : La même que Philéas =)

Une douce brise me caressait les cheveux, envoyant les quelques mèches qui avaient refusé de se ranger dans ma queue de cheval dans mes yeux. Ce n'était pas très fair-play, ça. Sautant de feuilles mortes en feuilles mortes, je trouvais qu'il était déjà bien difficile de rester stable lorsque, rempli d'élan, on se réceptionne sur le pied, qui ne doit pas dépasser de la feuille, alors si en plus le vent s'y mettait ! Par la même occasion, j'entendais Frog se moquer de moi à la moindre occasion et me prévenir de ma future chute.

- C'est pas possible, Frog ! Tu pourrais me soutenir et trouver une grande feuille pour que je saute dessus ! Le mieux serait qu'elle fasse la taille de mes pieds.
- Ma petite Asilys, je cherche, je cherche. Tout en me moquant de toi. Si je ne le fais pas, qui le fera ?
-.... Tu cherches mais tu trouves pas. Et je vais tomber.
- Ne t'inquiètes pas, je te réconforterai ! C'est promis ! Ne suis-je pas ton adorable, magnifique, sublime, génialissime peluche ?
- Bien sûr que si, mais j'aimerai éviter de me faire mal. Parce que se faire mal ça fait mal.
- Mon Asilys, je vais mieux chercher ! Promis !

Forte de sa promesse, je continuais mon chemin, me concentrant sur la prochaine île où je pourrais atterrir. Après tout, Frog tenait toujours ses promesses.
Au bout de quelques minutes, commençant à fatiguer, je questionnais Frog sur ses recherches
- Alors, t'as trouvé ?
- Hummmm quoi ?
- Bah la feuille.
- Non, j'en vois partout mais j'arrive pas trop à distinguer leur forme. Tu sais, quand on m'a cousu, on m'a pas fait d'yeux. On m'a juste cousu un bouton moche histoire de dire "voilà, il l'a son œil ! " lorsque tu as demandé toute triste "comment il fais pour me voir, Frog, s'il a pas d'"eux" ?"
- MON FROGOUNET !!!! Tu aurais du me le dire plus tôt ! Je l'aurais cherché ! Il est où ?
- A la grille d'entrée. Mais n'y retourne pas. Je préfère être une grenouille aveugle qu'une grenouille cyclope.
- Je t'offrirai deux beaux yeux ! Maintenant il ne nous reste plus qu'à les trouver ! Tu préfère quoi ? Les glands risquent d'être trop grands, mais tu pourrais voir beaucoup de choses !
- .... Je me contenterai de deux beaux boutons noirs, mon Asilys chérie.
- Avec plaisir ! Tu penses qu'il peut y en avoir ici ? Tu sais, des boutons noirs tombés parmi les feuilles ! Comme ça tu pourrais peut-être même voir le passé, s'ils sont vieux !


Excitée, je tournais la tête de tous les côté, jetant d'avides regards autour de moi. Tout à coups, un cri se fit entendre et me déséquilibra. Tout d'abord vacillante, refusant que la loi de la gravité l'emporte sur moi, je tombais ensuite sur les fesses, au grand dam de Frog, qui s'inquiéta de la santé de mon pauvre postérieur avant d'entrer dans un fou rire... Vexée que Frog se moque de moi une fois de plus, je courais à la recherche de la personne qui avait crié.

- T'es sûre que tu veux y aller ? On se sait jamais ce qui peux se passer... Tu es petite, mon Asilys...
- T'inquiètes pas mon Frogounet chéri ! Si jamais il y a des méchant, je me défendrais avec.... ça !

Et, triomphante, je brandis une branche d'arbre mort, et subit le regard dubitatif de ma grenouille.

Devant moi s'étalant comme un miroir étincelant, un lac gelé apparut. Je remarquais bien vite la glace fendillée et un trou pas trop loin du bord mais inaccessible depuis la rive. Puis je vis une personne, dans l'eau.

- Elle n'a pas froid, dedans ?
- A mon avis, il faut vite la sortir de l'eau mon petit Frog... En tout cas, son idée était GéNIALE !!!

Et à son grand désespoir, Philéas Frog, vieille peluche usée, victime des dommages collatéraux de la mise en pratique d'idées farfelues, vit les yeux de l'enfant briller.

Je cherchais un moyen de pouvoir attraper une des mains de la jeune fille qui était dans le trou. J'avais la très forte envie de monter à mon tour sur la glace, mais l'image du trou et de l'eau gelée me murmuraient que c'était une très mauvaise idée... Me couchant sur la berge, je tendis mon bâton, espérant qu'il soit assez grand pour qu'elle puisse l'atteindre.

[HRP : C'est plutôt moi qui suis désolée... ^^" J'espère que tu m'en veux pas trop ^^" Promis, je répondrais plus vite, à partir de maintenant ! ]


"C'est l'incertitude qui nous charme. Tout devient merveilleux dans la brume." O.Wilde

Fire & Ice Banniy14
 

Fire & Ice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.