Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/
##   Mar 10 Fév 2015 - 20:22

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Ludmila Parker
Ludmila Parker
1ère place scientifiques Etoile Tonnerre
Messages : 1296
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

J'étais sortie de l'hôpital mais j'avais encore la plâtre. Coincée, je n'avais d'autre choix que d'assumer mes bêtises. Comme promis, j'allais souvent voir Aaron, après tout, c'était ma faute s'il avait sauté. Je n'avais pas croisé mon petit-ami, ni même mes amis mais ça ne saurait tarder. Je faisais attention. Ne pouvant plus courir pour me défouler à cause de mon bras, je m'étais remise lentement à écouter de la musique. Déprimante certes, mais de la musique quand même. J'avais retrouvé les paroles que j'avais écrite le soir du jour où j'avais revus ma cousine. J'avais souris. Tout n'était pas si noir. J'ai levé la tête et j'ai regardé le ciel par ma fenêtre. Je pensais beaucoup à Blue. Mais ils avaient raison tous: Elle n'aurait pas voulue ma mort ni même ma tristesse ou ma culpabilité. Alors si je ne pouvais contrôler mes émotions, je me devais au moins de lui survivre et d'avancer. Pour elle. Parce qu'elle, elle n'avait jamais perdue espoir, parce qu'elle, elle n'avait pas abandonné. Jamais. Alors je résisterais. Le temps que je pourrais. Mais je résisterais.
J'avais envie de chanter ce jour-là et je n'avais plus cours. Je m'étais renseignée et il n'y avait personne en cours de musique, peut-être pouvais-je y aller? Juste... Pour me sentir chez moi. Sans forcément chanter. Juste... Pour retrouver mon monde. Un monde que j'avais quitté sans le savoir, par erreur.
J'ai parcourue les couloirs, cherchant encore en moi des réponses à mes questions. J'ai soupiré. Je ne les trouverais pas. J'avais besoin de voir Rin. Aaron. Selvi. Aaron. Ipiu. Mes amis. Ma famille, même si je niais.
Je suis arrivée devant les portes de la salle. J'ai toqué. Le prof m'a ouvert sourit. Il allait partir m'a-t-il dit. Fallait que je fasse gaffe. J'ai acquiescé doucement et je suis rentrée. La salle était sombre mais je n'ai pas allumée tout de suite. J'ai avisée le piano et j'ai laissé courir mes doigts dessus. Plus jeune, j'en avais appris des cours. Si je n'en jouais plus, il n'en restait pas moins que j'aimais bien cet instrument. Je ne pourrais pas vraiment en jouer aujourd'hui, vu l'état de mon bras. Je m'amusai un instant à tenter quelques accords.
J'ai allumé à distance, utilisant pour la première fois mes pouvoirs depuis ma tentative de suicide.
J'avais eus 18 ans il y a peu. Si tout c'était passé normalement, j'aurais dû être en Australie avec ma famille. Au lieu de ça, j'étais ici, seule dans une salle de musique, un bras dans le plâtre et la rage au cœur, orpheline.
J'ai fredonné une musique vieille de mon enfance. On la chantait beaucoup avec Blue: A Thousand Years de Christina Perry. Je l'avais chanté une fois, avec Nariwen et Kyle.
Les paroles me revinrent avec netteté en mémoire, et d'une main, je jouais du piano, galérant mais y arrivant à peu prés. Les notes et les paroles sortirent enfin de ma bouche et la mélodie coula en moi comme autrefois. Délivrance.
J'ai fermé les yeux, pleurant intérieurement ma douleur. Je chantais pour elle, comme depuis toujours mais mon chant avait des airs torturée et les cassures étaient présentes. Je comprenais enfin le sens des paroles. Vraiment. Un milliers d'années. Je t'aime pour un millier d'années.
J'ai achevé la chanson avec douleur et douceur et si mes yeux étaient voilaient, je ne pleurais pas. J'aurais aimé que d'un coups, Blue surgisse de nulle part et vienne dans mes bras, chanter avec moi. Mais on peut rêver pas vrai? J'ai soupiré.
Et... Surprise!


Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  624485fgh
##   Lun 16 Fév 2015 - 21:39

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Olivia Rosenberg
Olivia Rosenberg
Etoile Eau Lunaire
Messages : 639
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Chanter, utiliser mes pouvoirs, me retrouver dans des situation improbables et juste vivre avec le sourire !

Je m'étais levée de bon matin, pour une fois. Oui le matin le dimanche c'était bien rare pour moi de me lever a 8h du matin quoi, surement l'habitude de me faire lever entre 6h30 et 7h presque tous les matins par Shiroi pour partir en entrainement. Cette pensée m'avait tiré un petit sourire, maintenant ça me faisait plus sourire que pleurer, surement parce que ces souvenirs c'était de bons souvenirs et que pleurait ne ferait que les gâcher.  J'avais décidé de sourire à la vie et regarder en avant, coûte que coûte, les mauvais moments me servant de leçons, les bons souvenirs me servant de tremplins pour sourire à la vie quoi qu'il arrive. Oui c'était décidé, plus de déprime maintenant. Je continuais a chanter autant de chansons tristes que positives mais ça c'était différent, j'aimais surtout les chansons dites "déprimantes" parce qu'elles permettaient de transmettre des émotions incroyables. Sur ce sourire, je décida d'aller droit vers la salle de musique. J'étais juste bien, pas euphorique, sans dire que je ne pouvais pas m’empêcher de sourire mais voilà je me sentais bien. J'approcha tranquillement de la salle de musique (comme je l’appelais : "mon refuge")  et pour mon plus grand bonheur il n'y avait pas l'air d'avoir grande monde. En fait il n'y avait presque personne ... Sauf une fille de mon âge. En fait quand je suis arrivée devant la porte, déjà ouverte, elle avait a peine commencé sa chanson. Elle chantait vraiment bien, je pense qu'elle avait la voix un peu plus grave que la mienne. Sa manière de chanter m’intriguait ... Comment dire, j'avais l'impression que en plus de transmettre les émotions de la chanson, elle les ressentait vraiment, comme si elle ressentait vraiment la douleur qu'elle exprimait dans sa chanson. J'écouta en attendant qu'elle finisse sa chanson, sur des notes a vous briser le cœur puis je lui dis, en hésitant un peu :

- Oh ... pardon j'aurais du frapper ...

Je souris puis je demanda toujours un peu timidement. Je ne savais pas trop quoi dire en vérité, elle n'avait pas l'air très joyeuse donc en faire des tonnes sur le fait qu'elle chante bien, ça l'aurait plus gênée qu'autre chose.

- Euhm ... Tu veux qu'on chante une chanson en duo ? Je chante aussi ... ça pourrait le faire.


Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  448347Olisignat2015
~ Si on cesse de rêver, on meurt ~
Spoiler:
 

Spoiler:
 
##   Mar 17 Fév 2015 - 19:54

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Ludmila Parker
Ludmila Parker
1ère place scientifiques Etoile Tonnerre
Messages : 1296
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

Y avait un fille à la porte. Une fille blonde. Je l'ai regardé un peu curieusement, elle foutait quoi là? Non mais je rêve, je pouvais pas avoir la paix? Mon regard a dû viré au noir mais j'ai rien dis.
La chanson me laissait un goût bien amer et j'avais du mal à le contrôler. Je me sentais toujours aussi mal bien que je me sois promis de ne plus tenter la mort. Les coupures, ça suffisait à atténuer la douleur et je vivrai une vie de douleur.

- Oh ... pardon j'aurais du frapper ...

Oui elle aurait dû. J'ai baissé la garde, l'étudiant. Elle ne fît aucun commentaire. Elle posa juste une question d'une voix timide. Alors, air ou eau la demoiselle?

- Euhm ... Tu veux qu'on chante une chanson en duo ? Je chante aussi ... ça pourrait le faire.


Elle était pas bien grande la demoiselle, je la dépassais. De peu mais quand même. Je me levai et m'avançai vers elle, mon bras plâtré ramené contre moi.
Que dire? Elle était cash au moins, elle tournait pas autour du pot pendant cent ans!
J'ai soupiré puis souris. Difficilement et pas vraiment franchement.

- Oui Bonjour à toi aussi, je m'appelle Ludmila.

Je la taquinais pour son manque de politesse, ça m'amusais plus qu'autre chose. On aurait pu croire à un sketch. On avait l'air toutes deux sortie d'une comédie tant la situation était surprenante. Étonnant non?

- Oh et oui pourquoi pas. Chanter à deux est toujours plus intéressant que seul!


Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  624485fgh
##   Dim 22 Fév 2015 - 20:19

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Olivia Rosenberg
Olivia Rosenberg
Etoile Eau Lunaire
Messages : 639
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Chanter, utiliser mes pouvoirs, me retrouver dans des situation improbables et juste vivre avec le sourire !

Oh, elle n'avait pas l'air très aimable. Enfin, je pensais plutôt qu'il lui était arrivé des choses qui ne pouvait pas vraiment l'inciter a être aimable. Puis peut être que en tant normal elle aurait été très sympa, mais là c'était bien visible, il lui était arrivé quelque chose de mauvais … Est ce que c'était à cause d'une initiation ? D'une étoilisation peut être ? En tout cas, elle n'avait pas l'air en forme, la pauvre … Elle faisait presque peur mais … Quelque chose m'incitait a venir a sa rencontre et mieux la connaître … Parce que après tout on a tous traversé des épreuves ici, et qu'à ces moment là, on sait très bien que l'on donnait tous l'air d'être plus associables qu'un bernard lermite. (Pourquoi un barnard lermite … Euh ne me demandez pas pourquoi.) J'espérais juste qu'elle ne serait pas trop méchant, c'est énervant les gens comme ça.

- Oui Bonjour à toi aussi, je m'appelle Ludmila. 

C'est vrai que sa réponse me gêna un peu. C'était assez impoli de rattraper les gens comme ça mais elle avait raison quand même, c'était la moindres des politesse. Je me rattrapa tout de suite, en portant une main a ma tête d'un air gênée :

- Ah euh oui … Olivia.

Toujours aussi talentueuse pour les rencontres moi, génial … Mais je pouvais encore me rattraper et si moi je ne le faisais pas, je ne pensais pas qu'elle le ferai. Mais non a mon grand étonnemment, c'est elle qui répondu a ma proposision de chanter en duo. C'est bien ça !

- Oh et oui pourquoi pas. Chanter à deux est toujours plus intéressant que seul!

Pour être réaliste, a mon avis son sourire n'était pas très franc. Mais elle faisait des efforts, c'était déjà ça. Puis dans un sens ça me rassurais parce que si elle avait été totalement déprimée ou si elle adorait envoyer bouler les gens qui viennent à sa rencontre, elle n'aurait même pas essayé de me rendre ce sourire. Et comme j'étais toujours de bonne humeur, enfin un peu moins excitée je me repris. Et sans même me forcer je fis un grand sourire à l'annonce de cette nouvelle. C'était génial, depuis combien de temps je n'avais pas fait de duo avec un autre chanteur ? Un bon bout de temps c'était sûr. Puis elle chantait vachement bien, nos deux voix ensemble ça rentrait super bien, ça j'en étais sûre ! Ça allait être vraiment bien oui. Toute contente, j'accoura vers l'estrade où étais Ludmila et son piano tout en déballant, un grand sourire au lèvres :

- C'est vraiment sympa merci. Et qu'est ce qu'on pourrait chanter du coup ? Demons de Imagine Dragons ça te dis ? Ah et … BOUM

Mon pied. Trop prêt de l'estrade. Et voilà que je m'étale de tout mon long et atteris aux pieds de Ludmila.


Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  448347Olisignat2015
~ Si on cesse de rêver, on meurt ~
Spoiler:
 

Spoiler:
 
##   Dim 22 Fév 2015 - 22:17

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Ludmila Parker
Ludmila Parker
1ère place scientifiques Etoile Tonnerre
Messages : 1296
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

La jeune fille sembla un peu gênée que je l'ai reprise sur son impolitesse. Elle devait pas être plus âgée que moi et elle semblait toute timide. Pourtant, j'allais pas la manger hein!

- Ah euh oui … Olivia.

Olivia? Oli' plutôt. Ça sonnait moins conventionnel, plus... intime. Ouai, plus comme une amie. Elle me souriait d'ailleurs de façon franche et pleine de vie. Chanceuse va.
Elle accourue vers moi, sourire aux lèvres et bonheur au visage.

- C'est vraiment sympa merci. Et qu'est ce qu'on pourrait chanter du coup ? Demons de Imagine Dragons ça te dis ? Ah et …

BOUM! Elle venait de s'étaler de tout son long devant moi. Bouffonne, elle avait pas vu l'estrade! J'ai pas pu me retenir, j'ai ris. D'un rire taquin, sans être moqueur. Comme avant.
J'ai tendue la main vers elle, un petit sourire en coin.

- Tu ne t'es pas fait trop mal?

Une fois qu'elle fût debout, j'ai regardé un peu partout et j'ai avisé deux micros. Quitte à chanter, autant chanter en grandes pompes... Et faire chier tout l'institut!
Je lui en ai tendu un. J'ai installé le mien près du micro, en galérant bien avec une seule main. J'ai fouillé dans le tiroir du prof pour y trouver quelques partitions, aillant oublié les miennes dans ma chambre.

- Bon. Je veux bien jouer du piano mais avec mon bras ça risque d'être compliqué... Pardonne mes couacs d'ac? Et va pour Demons!


Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  624485fgh
##   Lun 9 Mar 2015 - 19:01

Personnage ~
► Âge : 16 ans (Et non je ne suis pas PETITE !!)
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Akira Nakamura
Akira Nakamura
Tonnerre au pouvoir lunaire
Messages : 207
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : En train de jouer avec le paratonnerre de l'institut
Humeur : Pétillante !

- Aieuh …

Je commença a me relever en portant une main a ma tempe qui me faisait légèrement mal. Bien sûr elle avait l'air tellement triste je pensais bien qu'elle n'allait rien faire et juste me regarder sans rien faire avec un regard déprimé. Mais encore une fois je m'étais trompé ! Au contraire je me surpris a l'entendre lâcher un rire taquin (j'avais l'habitude et puis ce n'était pas méchant je le voyais bien). En fait j'étais plutôt contente d'avoir réussi a faire rire quelqu'un qui avait l'air d'avoir des soucis … Sans faire exprès en plus ! Je l'entendis me demander.

- Tu ne t'es pas fait trop mal? 

Encore un peu sonné, je déballa d'une manière toute a fait naturelle :

- Oh non ça va, j'ai l'habitude !

Oui remarque débile je sais mais mince, elle n'était pas totalement fausse en plus. Je secoua encore un peu la tête pour me remettre bien de ma chute. Oui je pense que à force de me ramasser ma tête devait être plus résistante au chocs. Brefons ! On s’apprêtait a chanter avant cette maudite chute pas vrai ? Eh bien on pouvait s'y mettre. En plus de ça, ça faisait un bon moment que je n'avais plus chanté en duo comme je l'ai dis et même ma chute n'avais pas réussi a m'enlever cette excitation de renouer avec les chansons a plusieurs voix.

- Bon. Je veux bien jouer du piano mais avec mon bras ça risque d'être compliqué... Pardonne mes couacs d'ac? Et va pour Demons !

Je la regarda avec de grands yeux. Elle n'allait pas jouer avec un bras dans le plâtre quand même ? Et dire que je n'avais même pas pensé à lui proposer avant de jouer la mélodie, ah mais quelle bête. Surtout que Demons … C'était Demons, cette chanson elle me marquait tellement que j'avais appris depuis un petit moment à la jouer au piano, l'une des rares musiques que je savais jouer sur cet instrument car d'habitude je préférais de loin chanter (quoi d'autre ?).

- Pardon ? Non, attend tu ne va pas jouer avec le bras cassé quand même ! Laisse moi jouer la mélodie, je la sais sur le bout des doigts au piano je peux le faire. Je peux ?


Sur ce devinant que ça lui posait pas de problème. Je pris sa place et je régla le micro à ma taille parce que j'étais un peu plus petite qu'elle, puis je voulu régler le sien pour qu'elle ne s'embête pas trop avec son plâtre mais apparemment elle s'était parfaitement débrouillée toute seule. Tant mieux alors, maintenant place à la musique ! Je me concentra en prenant une grande inspiration, car je savais bien que bien se préparer avant de chanter était aussi important que de bien se préparer avant d'utiliser son pouvoir. Et mes doigts glissèrent tout naturellement sur les première notes de cette chanson qui toucherai chacun des habitants de cet institut. 


- When the days are cold
And the cards all fold ...




Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  239393Akirasignaautomne2014

Chibi Aki ♥:
 

Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  3805190935
##   Lun 9 Mar 2015 - 19:04

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Olivia Rosenberg
Olivia Rosenberg
Etoile Eau Lunaire
Messages : 639
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Chanter, utiliser mes pouvoirs, me retrouver dans des situation improbables et juste vivre avec le sourire !

- Aieuh …

Je commença a me relever en portant une main a ma tempe qui me faisait légèrement mal. Bien sûr elle avait l'air tellement triste je pensais bien qu'elle n'allait rien faire et juste me regarder sans rien faire avec un regard déprimé. Mais encore une fois je m'étais trompé ! Au contraire je me surpris a l'entendre lâcher un rire taquin (j'avais l'habitude et puis ce n'était pas méchant je le voyais bien). En fait j'étais plutôt contente d'avoir réussi a faire rire quelqu'un qui avait l'air d'avoir des soucis … Sans faire exprès en plus ! Je l'entendis me demander.

- Tu ne t'es pas fait trop mal? 

Encore un peu sonné, je déballa d'une manière toute a fait naturelle :

- Oh non ça va, j'ai l'habitude !

Oui remarque débile je sais mais mince, elle n'était pas totalement fausse en plus. Je secoua encore un peu la tête pour me remettre bien de ma chute. Oui je pense que à force de me ramasser ma tête devait être plus résistante au chocs. Brefons ! On s’apprêtait a chanter avant cette maudite chute pas vrai ? Eh bien on pouvait s'y mettre. En plus de ça, ça faisait un bon moment que je n'avais plus chanté en duo comme je l'ai dis et même ma chute n'avais pas réussi a m'enlever cette excitation de renouer avec les chansons a plusieurs voix.

- Bon. Je veux bien jouer du piano mais avec mon bras ça risque d'être compliqué... Pardonne mes couacs d'ac? Et va pour Demons !

Je la regarda avec de grands yeux. Elle n'allait pas jouer avec un bras dans le plâtre quand même ? Et dire que je n'avais même pas pensé à lui proposer avant de jouer la mélodie, ah mais quelle bête. Surtout que Demons … C'était Demons, cette chanson elle me marquait tellement que j'avais appris depuis un petit moment à la jouer au piano, l'une des rares musiques que je savais jouer sur cet instrument car d'habitude je préférais de loin chanter (quoi d'autre ?).

- Pardon ? Non, attend tu ne va pas jouer avec le bras cassé quand même ! Laisse moi jouer la mélodie, je la sais sur le bout des doigts au piano je peux le faire. Je peux ?


Sur ce devinant que ça lui posait pas de problème. Je pris sa place et je régla le micro à ma taille parce que j'étais un peu plus petite qu'elle, puis je voulu régler le sien pour qu'elle ne s'embête pas trop avec son plâtre mais apparemment elle s'était parfaitement débrouillée toute seule. Tant mieux alors, maintenant place à la musique ! Je me concentra en prenant une grande inspiration, car je savais bien que bien se préparer avant de chanter était aussi important que de bien se préparer avant d'utiliser son pouvoir. Et mes doigts glissèrent tout naturellement sur les première notes de cette chanson qui toucherai chacun des habitants de cet institut. 


- When the days are cold
And the cards all fold ...




Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  448347Olisignat2015
~ Si on cesse de rêver, on meurt ~
Spoiler:
 

Spoiler:
 
##   Mar 10 Mar 2015 - 22:08

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Ludmila Parker
Ludmila Parker
1ère place scientifiques Etoile Tonnerre
Messages : 1296
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

- Aieuh …

J'avais toujours un petit sourire aux lèvres, amusée par sa chute. La miss avait l'air un eu sonnée, et un brin souffrante du choc. Je lui lançai un regard préoccupée, vérifiant qu'elle allait bien car tout de même, mieux valait prévenir que guérir.

- Oh non ça va, j'ai l'habitude !

J'ai ris d'un rire sans joie mais j'étais sincère, elle m'amusait. L'habitude de tomber? Elle devait être bien maladroite! Elle me plaisait bien en fin de compte, avec sa maladresse et sa timidité mais son tempérament que l'on devinait plein de surprise.

- Pardon ? Non, attend tu ne va pas jouer avec le bras cassé quand même ! Laisse moi jouer la mélodie, je la sais sur le bout des doigts au piano je peux le faire. Je peux ?


Elle s'approcha et je lui fis un sourire reconnaissant. Ouf, j'avais eu chaud! Parce qu'avec une main, bonjour l'angoisse pour jouer Demons!
On prit place et je mis deux minutes à me battre avec mon micro. Oli fît glisser les premières notes et je me laissai partir. Les paroles s'enchaînèrent et chacune de nous, sans se concerter, savait quand il fallait chanter ou non.
Ce fût un duo génial qui me rappela celui avec Nariwen. Grand moment là encore. Sur le refrain, Oli et moi y mettions tout notre cœur, lâchant les mots comme des bombes, l'émotion étant à son comble. C'était magique et Olivia avait une très jolie voix.
Enfin, les dernières notes s'envolèrent et le piano glissa les dernières notes forte, allant decrescendo. J'en étais toute émue, car au fond, depuis combien de temps n'avais pas chanter ainsi? Trop longtemps car au fond, l'espace d'un instant, Blue avait était près de moi, me rappelant douloureusement nos soirées karaoké à faire les folles. J'avais un triste sourire aux lèvres, plein de nostalgie et de mélancolie, douloureuse peine qui me serrait le cœur et me poignardait l'âme.

- Wow Oli tu te gaves! On en refait une?


Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  624485fgh
##   Jeu 26 Mar 2015 - 22:19

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Olivia Rosenberg
Olivia Rosenberg
Etoile Eau Lunaire
Messages : 639
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Chanter, utiliser mes pouvoirs, me retrouver dans des situation improbables et juste vivre avec le sourire !

La musique parti et instantanément j'eu comme l'impression de m'envoler, de m'élever en même temps que les notes montent et que plus rien ne me rattache au monde réel, hormis la musique. Oui c'est ça, quand je chante j'ai l'impression d'avoir des ailes, de pouvoir m'envoler comme un ange. Rien ne pouvais me rendre plus libre que ça. J'étais comme dans monde, on monde bien à moi où les cauchemars, les peines et ne pénètrent pas, où juste le plaisir de chanter et la liberté règne. Pendant ces moments là je me sentais un peu comme ... Comme quand j'étais encore en Alaska et que je me perdais de mon plein gré dans la forêt gelée, que je me mettais en haut d'une petite colline et que j'y chantais à pleine voix, dans une sensation de liberté totale, parfaite. Cette impression, je retrouvais exactement la même en chantant et c'était bien la meilleure des sensations. En plus de cela, il y avait un équilibre entre ma voix aiguë et la voix et plus grave de Ludmila. Au final, ça donnait un duo parfait où chacune savait quand chanter sans même que l'autre lui dise. Et la musique que donnait nos deux voix, était magnifique. Quand les dernières notes s'évanouirent, je ne pus m'empêcher de chuchoter un :

- Wahou, impressionnant.

- Wow Oli tu te gaves! On en refait une?

J'étais impressionée non seulement par sa performence mais aussi par son changement total d'attitude avant et après qu'on ai chanté la chanson. La Ludmila stressé et qui transpirais de mal être s'était transformé en une Ludmi' parfaitement détendu. C'est vrai que la musique guéri l'âme et les maux du cœur, surtout chez ceux qui la chantent et j'en avais eu une démonstration totalement avec elle. Je rigola gentiment face a ça demande, pourquoi s'arrêter après tout ?

- Hihi, tu rigole j'espère ? C'est toi qui a le plus assuré, et avec un bras dans le plâtre en plus, alors là bravo.

Tout ce que j'avais dis, c'était totalement sincère. Au final je me demandais vraiment ... Si elle n'avait pas été professionnel par le passé, sa voix était juste magnifique. Ce qui était sûr c'est qu'elle avait plus de talents que moi. Sur le coup, je me dis que ça serait génial que l'on puisse en parle plus tard mais pour l'instant place au chant ! Ca serait dommage de s'arrêter là parce que nos deux voix combinées donnaient un rendu sublime. Je lui dis avec un clin d'oeil :

- Allez je te laisse choisir la chanson, aux pro de décider.


Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  448347Olisignat2015
~ Si on cesse de rêver, on meurt ~
Spoiler:
 

Spoiler:
 
##   Jeu 26 Mar 2015 - 22:46

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Ludmila Parker
Ludmila Parker
1ère place scientifiques Etoile Tonnerre
Messages : 1296
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

- Wahou, impressionnant.

Tu m'avais l'air tout aussi heureuse que moi Olivia, on aurait dit qu'on se connaissait mieux, alors que nous n'avions fait que chanter. Mais la musique permettait de combler les silences et les questions que les mots ne pouvaient effacer. Et cela, je le savais depuis si longtemps que j'en avais oublié les années passées depuis.
Tu as ris et ça m'a mis du baume au cœur. J'avais là la certitude que le bonheur n'était que très proche, bien qu'encore bien inaccessible. Mais un jour, oui, un jour, je trouverai la force de tendre les bras pour m'y accrocher et goûter moi aussi à ce plaisir sucré, à jamais éphémère.

- Hihi, tu rigole j'espère ? C'est toi qui a le plus assuré, et avec un bras dans le plâtre en plus, alors là bravo.

Je t'ai souris, heureuse de voir que tu avais pu aimer ma prestation. Nous avions été toutes deux très douées sur la prestation, car au fond, finalement, nous nous étions tout de suite trouvées et nous avions rendu un bel ensemble et un beau morceau.
Tu m'as fait un clin d'oeil, répondant sans avoir besoin de le dire à ma demande. Et pourtant, tu te permis de préciser ta pensée, à mon plus grand bonheur.

- Allez je te laisse choisir la chanson, aux pros de décider.

Aux pros? Tu étais sur du terme? Oli, je n'en avais pas l'étoffe, je n'étais que novice. Les rares concerts que j'avais donné étaient dans de petites salles confinées, où amis, familles et curieux se rassemblaient. Mes plus grands moment de bonheur. Quand j'étais sur scène, je me sentais libre, intouchable, imbattable et invincible. Personne ne pouvait m'atteindre et quiconque oserait se présentait devant moi pourrait brûler en enfer sans autre forme de procès.
La première fois que l'on m'avait mise sur une scène, j'avais treize ans. Un micro à la main devant une assemblée de soixante personnes. Un stresse énorme et pourtant, une euphorie en mon sein comme jamais. Oli, l'avais-tu vécu ce trac qui te prenait aux tripes et qui explosait à ta figure au moment où le public t'applaudissait? L'as-tu vécu?
Dés les premières notes, j'avais su me détacher du monde réel pour puiser en moi les émotions qui feraient de la mélodie un requiem ou un éloge à son auteur. J'avais tenté cela, par respect. Et puis merde, j'avais tout envoyé valser pour la jouer à ma façon, pour toucher du bout des doigts ce que je voulais être mon interprétation. J'avais tout donné pour voir dans les yeux de mes parents une fierté sans nom.
La musique c'était ça au fond, c'était le partage. L'envie de se donner corps et âme par la beauté des paroles où des notes. L'envie de se dépasser, d'aller au-delà de soi. L'envie de tout envoyer valser pourvu que nous vivions l'instant présent.
La musique était avant tout un bonheur, un partage et une passion.
Je relevai la tête vers toi et dans un soupire j'ai dis:

- Et si l'on jouait Hallelujah de Jeff Buckley?

J'étais certaine qu'à nous deux, cette chanson pourrait convenir et être à la fois la plus déchirante et la plus belle du monde. Oli, nous étions accordées. On avait réussi à se trouver dans la musique. On pouvait tout chanter, il suffisait de le vouloir.


Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  624485fgh
##   Mar 28 Avr 2015 - 23:26

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Olivia Rosenberg
Olivia Rosenberg
Etoile Eau Lunaire
Messages : 639
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Chanter, utiliser mes pouvoirs, me retrouver dans des situation improbables et juste vivre avec le sourire !

En fait quand on y réfléchissait c'est un peu comme si on avait mis un train en route. C'était sûr que nous n'avions pas les mêmes caractères puis que pour elle ça n'avait pas l'air d'être une période facile, c'est pour ça qu'on avait eu du mal a le faire démarrer ce train. Mais une fois lancé, il avait l'air d'avancer tout seul comme si une force rendait son avancée un peu plus facile. Notre rencontre avec Ludmila ça avait été un peu comme ce train, un lancement difficile mais dès qu'on eu trouvé cette force gigantesque c'était comme si l'on avait toujours été faites pour s'entendre à merveille ! Et cette force ce n'était rien d'autre qu'une passion, cette passion sans limite et qui était aussi vitale pour nous deux. La musique. Et a partir de ce moment, je su qu'on pourrait chanter n'importe quelle chanson ensemble mais surtout, surtout qu'on ne pouvait que devenir amies.

- Et si l'on jouait Hallelujah de Jeff Buckley? 


Alors là ! Je la regarda avec un grand sourire et des étoiles dans les yeux. Ma chanson préférée ! Comment l'on peut ne pas aimer cette chanson connue a travers le monde entier, si belle et si signifiante dans son sens, si triste aussi. J'adorais cette chanson, je crois qu'il est même arrivé un moment où je l'écoutais en boucle pour pouvoir la chanter du mieux que possible. Eh bien je vais pouvoir mettre mes nombreux entraînements à l'épreuve on dirait.
Et on était parti pour une deuxième chanson, plus magnifique encore que la première. Et bien sûr je connaissais le morceau au piano par cœur, je pourrai même la jouer les yeux fermés. Alors doucement, je ferma les yeux, puis je laissa la musique me porter et ma voix s'élever au fil de la mélodie comme un ange déploie ses ailes ...

La musique se fini alors que je laissais s'envoler les dernières notes du piano. Encore enchantée par cet équilibre parfait que nos voix avaient formé encore une fois, j'ouvris brusquement les yeux en entendant un bruit à l'autre bout de la salle.[/font]

- Toc toc toc


Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  448347Olisignat2015
~ Si on cesse de rêver, on meurt ~
Spoiler:
 

Spoiler:
 
##   Mer 29 Avr 2015 - 16:20

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Ludmila Parker
Ludmila Parker
1ère place scientifiques Etoile Tonnerre
Messages : 1296
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

Tu m'as regardé avec un grand sourire, et j'ai compris que nous avions ce même plaisir à écouter ou à jouer cette chanson.
Cette chanson, je l'ai tellement écouté, et de tellement d’interprètes différents, que j'en connais chacune des nuances. Je pourrais la jouer les yeux fermés, la chanter sans paroles, et la réfléchir sans même l'écouter. J'en entends chacun des accords, chacune des difficultés de chant ou de mélodies.
Cette musique, je la connais depuis que j'ai quatre ans. Mon père me l'avait fait écouter pour que je réussisse à m'endormir, un soir d'orage où j'avais eu une frayeur. Je l'avais écouté jusqu'au bout, puis je l'avais remise. Je suis restée bien une heure à l'écouter en boucle ce jour-là, avant de m'endormir, épuisée.
Blue aussi avait aimé cette chanson, mais moins que moi. Elle n'était pas musicienne aussi, il faut le dire. Blue, elle, était plutôt dessin, ce que je n'étais pas du tout. Nous avions des passions bien différentes, et pourtant, nous étions unies et chacune prenait plaisir à participer aux rêves de l'autre. Avant mes quinze ans, avant toute cette histoire, j'avais été appelé par mon oncle. Je devais partir faire la tournée des bars avec eux, encore une fois, pour chanter toujours plus. Quand à Blue, elle avait été inscrite à un stage dans une prestigieuse école d'art. Elle avait treize ans à l'époque. Elle était rentrée enchantée de ce stage de quatre jours. Son rêve était alors devenue celui d'entrer à cette école lorsqu'elle aurait eut son bac S, comme moi. Je l'en avais empêché.

Quand tu as commencé à jouer, je t'ai suivis, et la mélodie m'a fait saigner le cœur. Mais j'aimais cette douleur. Traitez de moi de masochiste, mais c'était une douleur qui faisait du bien, car elle me faisait voir celle que j'avais été, et celle que je pourrais redevenir.
Je n'ai pas vraiment fait attention au reste du monde, et fidèle à moi-même, je me suis enfermée dans ma bulle, avec toi, chantant ce que j'avais sur le cœur.
Nos deux voix comblaient le vide dans nos poitrines, et le silence des lieux. Nous étions comme liées, comme complices de ce drame que nous chantions.
Témoins d'une triste scène que chacune nous vivions telle que nous la chantions, nous étions presque en transe tant la musique nous évoquait des émotions fortes.

Et puis une fois que la dernière note est retentit, j'ai rouvert les yeux, doucement, sans être réellement revenue, tant l'émotion était grande. J'ai gardé la tête haute, regardant par la fenêtre, comme pour tenté de reprendre pied avec la réalité. Mais très vite, un bruit est venue perturber notre douce harmonie, et notre amitié nouvellement fondée.

Toc toc toc

Trois coups frappés avec détermination, sans timidité. Je me suis tournée vers le nouvel arrivant, et j'ai vu qu'il t'avait tout autant dérangé que moi. Je me suis redressée et je l'ai dévisagé. Une seule question à présent: Qu'est ce que cet homme faisait ici?


Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  624485fgh
##   Mar 5 Mai 2015 - 3:21

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Olivia Rosenberg
Olivia Rosenberg
Etoile Eau Lunaire
Messages : 639
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Chanter, utiliser mes pouvoirs, me retrouver dans des situation improbables et juste vivre avec le sourire !

- Toc toc toc

Mais mais mais qui c'est celui là ? Euh attendez ... On avait pas fait trop de bruit quand même ? Ou alors peut être que l'homme en question avait réservée la salle ? Euh ou alors que ... Je ne sais pas moi, peut être qu'il avait été telleeeeemmmennttt époustouflé par notre duo en chant qu'il était venu nous applaudir et peut être qu'il étais un grand manager ultra connu mondialement et qu'il était venu nous recruter pour nous mener vers le chemin de la célébrité ? Mais soudain on entendit un :

- Kyyyyyyaaaaaaaaaa !!!!

Hein ?! Mais qu'est ce qu'il se passe ici ?! Nos deux regards se dirigèrent en même temps vers la source du bruit qui n'était ... rien d'autre que faite par l'homme qui venait de rentrer dans la salle. Mais pourtant j'aurais juré qu'il y a deux secondes il était tout a fait normal. Et maintenant on aurait dit qu'il était en mode fan-boy ! Il avait des étoiles dans les yeux et il bougeait les bras en sautillant dans tous les sens. On aurait dit qu'il avait vu en vision une star internationale dont il était fan depuis sa plus tendre enfance et qu'il avait toujours rêvé de voir en concert !

- Hey, les filles c'est vraiment vous qui avez chanté ?! Mais c'est vraiment INCREDIBLE, MAGNIFICUL !!!

Et aussi il se dirigea vers nous en sautillant comme un bisounours qui aurait mangé des papillons. Mais mais ... What ?!

- IT'S TRUE GIRLS ! Oh je suis vraiment fan ! Vous mademoiselle aux cheveux rouges vous avez une voix tellement belle tellement WHAOU, je vous adore ! Et vous mademoiselle au cheveux jaunes votre voix est tellement douce et si fine I LOVE ! S'il vous plait s'il vous plait s'il vous plait, je veux des autographes !!!

Oh mais il faisait vraiment peur lui, vraiment. Et (comme on devait s'y attendre bien sûr) je rougis de toutes mes joues et j'étais bien surprise. Et puis je pouvais bien voir que Ludmila était pareille et même pire. Mais qu'est ce qu'on pouvait faire ? Au seeccours ! Je lui répondis d'un ton tout gêné.

- Euh oui ... Je veux dire merci ... Euh ... On va y aller je crois Ludmila ... pas vrai ?!


Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  448347Olisignat2015
~ Si on cesse de rêver, on meurt ~
Spoiler:
 

Spoiler:
 
##   Mar 5 Mai 2015 - 3:36

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Ludmila Parker
Ludmila Parker
1ère place scientifiques Etoile Tonnerre
Messages : 1296
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

- Kyyyyyyaaaaaaaaaa !!!!

Vous voyez ce moment pile où vos poils se hérissent tellement vous avez une envie de meurtre? Je l'ai ressentie ce jour-là.
Olivia, tu ne le savais pas à l'époque, mais moi et les hommes ça faisait quatre cent mille et des poussières. J'étais traumatisée par eux grâce à un.
Autant te dire que j'ai bien faillis lui faire passer un courant de quelque volt dans la tête!

- Hey, les filles c'est vraiment vous qui avez chanté ?! Mais c'est vraiment INCREDIBLE, MAGNIFICUL !!!

Il me faisait carrément flipper. Il devait avoir quoi? Vingt huit ans à peu près? Oui une petite trentaine tout au plus. J'ai frissonné de tout mon être et je me suis emmurée dans une attitude défensive. Olivia, je me souviens que tu as viré pivoine, voir tomate tant tu étais gênée.


- IT'S TRUE GIRLS ! Oh je suis vraiment fan ! Vous mademoiselle aux cheveux rouges vous avez une voix tellement belle tellement WHAOU, je vous adore ! Et vous mademoiselle au cheveux jaunes votre voix est tellement douce et si fine I LOVE ! S'il vous plait s'il vous plait s'il vous plait, je veux des autographes !!!


WTFG?! Je me suis lentement dirigée vers toi, me réfugiant derrière le piano avec toi. On dit qu'on s'entraide dans la difficulté, c'était le moment Oli'!
J'ai halluciné. Le gars tentait désespérément d'avancer vers nous mais je reculais, affolée. Non non! Ça n'allait pas recommencer! Pas alors que je sortais avec Rin, que j'étais amie avec la gente masculine. Non... Dégage le groupie!

- Euh oui ... Je veux dire merci ... Euh ... On va y aller je crois Ludmila ... pas vrai ?!

L'homme essaya encore d'approcher, tendant la main vers toi mais je t'ai mise derrière moi. Va savoir pourquoi j'ai fait ça moi... Cherche pas, instinct de grande sœur sûrement. Ah oui c'est vrai... Je n'étais plus grande sœur.

- Ne la touchez pas. Et je n'ai pas les cheveux rouge mais roux, triple idiot, apprenez à regarder ou achetez vous des lunettes.

Je repris ma respiration, carrément angoissée à l'idée que ce type m'approche. J'ai poussé doucement la jeune eau vers la sortie, attrapant mon sac au passage.

- Et comme elle l'a si bien exprimé, nous allions partir. Au revoir.

Et je lui ai claqué la porte au nez, le coinçant en la verrouillant pour qu'il ne nous suive pas. Les cours reprendraient d'ici une heure, il serait libéré à ce moment-là. J'ai soupiré et regardé mon amie, un sourire crispé mais amusé au visage.

- Y a des fous partout tu trouves pas?


Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  624485fgh
##   Jeu 7 Mai 2015 - 19:55

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Olivia Rosenberg
Olivia Rosenberg
Etoile Eau Lunaire
Messages : 639
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Chanter, utiliser mes pouvoirs, me retrouver dans des situation improbables et juste vivre avec le sourire !

Tout d'un coup, Ludmila se mis entre moi et ce drôle de personnage comme un prince qui se met en bouclier pour protéger une princesse. Et ... Je n'avais pas vraiment compris de quoi elle voulait me protéger. Oui c'est vrai qu'il était un peu bizarre cet homme mais il n'avait pas l'air de nous vouloir du mal, au contraire. Elle se mit a lui faire la leçon sur la différence entre les cheveux rouges et les cheveux roux, comme si ça avait été une insulte. Je trouvais qu'elle en faisais un peu parce qu'on aurait presque dis qu'il l'avait insulté, ce qui n'étais pas le cas du tout. Mais pourtant Ludmi avait l'air très sérieuse.

- Et comme elle l'a si bien exprimé, nous allions partir. Au revoir. 


- Oui oui excusez nous, et merci pour les compliments.

Eh ben je trouvais ça normal de le remercier, même s'il l'avait pas manifesté d'une façon très normal ça se voyait qu'il avait aimé nos deux duo et ça c'était plutôt encourageant hein ? Mais mon amie n'en avait pas l'air ravi et je dois avouer que je n'aurais pas voulu pour autant papoter 3 heures avec ce personnage.

- Y a des fous partout tu trouves pas?

- Oh même s'il était bizarre je trouvais que c'était plutôt gentil ce qu'il nous a dit, tu trouve pas ?

Question bête, alors celle là bas tous les records surtout avec ce qui s'est passé. Euh bon bon on passe à autre chose.

- Mais bon il a toujours moins de gens bizarre a Terrae qu'à l'extérieur, c'est déjà une bonne chose.

- Je ne sais pas ce que tu en pense mais moi je ne sais pas si je préfère où je vivais avant ou ici. Peut être qu'avant j'aurais voulu retourner là où je viens, où il y a mes amis et les paysages qui ont bercés mon enfance mais maintenant j'ai pris mes marques ici. Ouais c'est un chouette endroit, je crois même que j'aurais du mal a en partir à l'heure d'aujourd'hui. Mais si tu es nouvelle je pense pas que tu aie le même avis que moi.

C'est là que je repensa à cet effet que la musique avait toujours eu sur moi : elle me faisait me sentir bien et me confier plus facilement. Et ça même si je parlais à une personne que je ne connaissais pas tant que ça finalement.


Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/  448347Olisignat2015
~ Si on cesse de rêver, on meurt ~
Spoiler:
 

Spoiler:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Entends-tu les déchirants accords des violons? /Oliiiiiiiiii/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Salles de cours. :: Salle de Musique.
Aller à la page : 1, 2  Suivant