Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Toi aussi, tu aimes la nature ? [privé]
#   Mar 10 Fév 2015 - 22:24

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 291
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 18
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : Mmmh, en pleine remise en question

Nathanaël s'assit sur un banc. Il faisait bon ce jour-là. Le jeune homme ne portait pas de veste, un pull chaud lui suffisant largement. Il avait travaillé pendant une petite heure et souhaitait se reposer à présent. En hiver, la nature était calme et les tâches moins abondantes. Il avait pourtant trouvé des occupations comme tailler certains arbres pour qu'ils poussent mieux, quoi qu'il était encore un peu tôt pour cette activité, semer quelques fleurs pour les nouvelles décorations qu'il avait imaginées, nourrir les oiseaux qui venaient parfois attendre sur les arbres nus, refaire les allées, là où le gravier s'était enlevé, contrôler la sécurité de la balançoire qui trônait au milieu du parc, ramasser les quelques déchets qui traînaient par-ci par là, les élèves, même ici, n'étaient pas parfait, s'occuper des arbres à floraison hivernales qui parsemaient l'endroit et, finalement, enlever la neige recouvrant les haies pour éviter qu'elles ne ploient, car oui, il avait neigé cette année-là, malgré le climat de type subtropical humide que subissait la ville.

Le Terre lâcha un soupir. Il avait à nouveau très mal dormi la nuit passée, toujours les mêmes cauchemars, son vide. Cela faisait cependant un peu moins d'un mois qu'il passait de meilleures nuits. Peu après qu'il L'ait revue en fait, étrange coïncidence... Il lâcha un nouveau soupir. Leur rencontre à la bibliothèque avait été très étrange et avait bouleversé le jeune homme bien plus qu'il ne voulait l'admettre. Le changement radical de la jeune femme l'avait interpellé et il était déterminé à en apprendre davantage sur Elle, mais sans la brusquer. Il laisserait faire le temps, montrant simplement sa présence, son soutien. Soudain, il eut une idée. Le Titan se leva et se dirigea vers le Chêne ! Il avait cherché un petit moment, mais n'avait pas eu de peine à le reconnaître. De nuit, tous les arbres sont identiques et il devait avouer ne pas avoir vraiment mémorisé le chemin parcouru jusqu'à lui lors de cette fameuse nuit, mais il lui manquait une branche, une branche pourrie qui gisait alors non loin de là. Lorsque Nathanaël se retrouva au pied de l'Arbre, il posa sa main contre le tronc. Il sentait la vie s'écouler lentement. Il vivait au ralenti. Le Terre sourit et commença son ascension. Il progressait tranquillement, assurant ses prises, comme la première fois... sauf qu'il était seul à présent et qu'Ipiu n'était, semble-t-il, plus là. Cette constatation lui causa un petit pincement au cœur. Une fois arrivée le plus haut possible, il se permit une longue pause, appréciant le panorama qui s'offrait à lui. Depuis son perchoir, le Titan voyait l'école, le village de Terrae et même une partie de Tokyo. Assis sur la branche la plus haute qui puisse le supporter, une main posée contre le tronc, il savourait pleinement cet instant de bonheur, une petite joie, une poussière de lumière.

Nathanaël décida de redescendre lorsqu'il vit le soleil baisser dangereusement dans le ciel. Il ne souhaitait pas refaire l'expérience d'une descente dans l'obscurité. En arrivant à la dernière branche, il hésita un instant. La dernière fois qu'il s'était laissé tomber au sol, son pied s'était brutalement rappelé à son bon souvenir... oh oui, finalement, cette nuit-là était un bon souvenir. De retour sur la terre ferme, il se permit de jeter un coup d’œil aux alentours. Le parc était plutôt bien peuplé pour une journée d'hiver, sans doute le résultat du temps clément qui s'était installé depuis le début de la semaine. Son regard se posa tout à coup sur une bouteille en PET abandonnée quelques mètres plus loin, mais il décida d'aller la chercher plus tard. Le Titan se tourna vers le Chêne et vint poser ses deux mains contre le tronc. Il avait envie de faire quelque chose de spécial, quelque chose de beau, mais sans porter atteinte à l'intégrité de l'entité végétale. Il resta un instant figé ainsi, sans savoir quoi entreprendre et, soudain, il eut une idée. Nathanaël décolla ses mains de l'arbre et s'assit à même le sol et saisit un peu de terre, puis il se concentra sur une image précise dans son esprit. Il n'avait jamais fait ça et redoutait de contempler le résultat. Des perles de sueurs se formèrent bientôt sur son front. Cela lui demandait beaucoup plus d'énergie qu'il ne le pensait, mais il fut, heureusement, bientôt satisfait du résultat. Dans ses mains se trouvaient à présent deux petits figurines de terre, deux personnages, un homme et une femme bras dessus bras dessous, en position assise. Le Titan se releva ensuite et plaça sa création sur la branche la plus basse. Il prit garde à la stabilité de son modelage, puis s'éloigna d'un ou deux pas. Il était fatigué, mais plutôt fier du résultat. Bien entendu, ceci n'était qu'une œuvre éphémère qui serait détruite à la première pluie, mais cela ne le dérangeait pas. Il n'avait pas souhaité créer quelque chose de durable, juste un petit signe, une marque de son passage ici, comme les land arts laissés au bord des chemins.

Perdu dans sa contemplation, il n'avait pas remarqué la petite blondinette qui s'était approchée derrière lui, lentement, sans faire de bruit.



Merci Ipiu <3
 

Toi aussi, tu aimes la nature ? [privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Parc.