Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Vient le temps des mots-pansements. [Jun~]
#   Mar 21 Juil 2015 - 9:38

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 31

Je reste là silencieux, encaissant tout ce qu'il me dit, oui j'encaisse aussi bien pour lui que pour moi, lui demander à dû raviver les souvenirs, mais il fallait que je sache..C'était important que je le sache, pour moi, pour lui, pour nous, pour qu'il puisse y avoir un nous. Je baissais les yeux regardant sa main que j'avais prise dans la mienne, j'avais cesser de le regarder, tout cela ne devait pas être facile à dire.

Je me sentais chanceux en quelque sorte, non je ne culpabilisais pas, j'en avais aussi baver mais d'une façon toute différente. Sa douleur ne se comparait pas à la mienne, surtout que la mienne c'était quasiment éloigner. Depuis que j'étais ici je ne ressentais plus vraiment ce vide, cette solitude. Parfois ça m'arrivait encore, dernièrement quand il s'était volontairement éloigner de moi. Mais plus à présent, non puisqu'il était là, ou plutôt j'étais là dans ses bras. C'était étonnant comme juste une personne pouvait nous changer, changer notre façon de voir les choses, changer notre façon d'être aussi. Cette personne pour moi, ma personne, c'était lui. Juste lui.

Je me tourne pour lui faire face et je dépose un léger baiser sur ses lèvres, puis je l'appuie un peu plus, ma main se posant sur son cou, puis sa nuque la caressant, caressant ses petites boucles brunes, si douces à mon toucher. Je fais durer le baiser, je n'hésite même pas à forcer un peu l'accès à sa langue, je le regarde entre mes cils, il est rare que je ne ferme pas complètement les yeux quand on s'embrasse mais là j'ai envie de le voir, j'aimerais le sentir s’abandonner un peu, un peu dans ce baiser que je lui donne, lui montrer qu'avec moi il peut... Relâcher la pression... Je suis à genoux entre ses jambes le dos bien droit la tête penchée sur lui à l'embrasser, bon sang qu'est ce que j'aime l'embrasser, mais tout ça à une fin, il faut bien respirer..

Je romps l'échange déposant un petit baiser sur le bout de son nez, lui souriant doucement, mon regard s'est un peu flouté, enfin je me sens comme ça, dans du coton, ça c'est l'effet qu'il me fait.

« Je suis désolé pour Drew.. »

J'étais sincère et je ne savais pas quoi dire d'autre mais je ne voulais pas non plus que sa « présence » soit un poids constant au dessus de nous.

«  Peut être qu'un jour tu sauras tout, ou peut être pas, mais tu sais que si tu as besoin je serais là, même si tu veux parler de lui, même si tu ne veux pas. »

Je caresse sa joue et je lui vole un autre baiser, plus court cette fois, puis je me relève m'étirant un peu.

«  On devrait aller manger.. »

Je lui tends la main en souriant. Je me sens mieux maintenant, j'espère que lui aussi ...


Spoiler:
 
#   Mar 21 Juil 2015 - 12:43

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 217
Date d'inscription : 21/06/2013

Il est attentif. Il tente de comprendre. De se mettre à ma place. Ce n’est pas comme s’il le pouvait non plus. Lui avait fait parti d’un gang. De ces groupes plus ou moins violents. Plus ou moins honnêtes. Un de ceux qui avaient probablement passé Drew à tabac. Il est de l’autre côté du mur. Il voit ça d’un autre oeil. Je soupire. Termine de lui raconter. De revivre tout ça. Ces deux ou trois jours en Enfer. Attendre. Mourir d’inquiétude. Se battre pour extérioriser tout ça. Et le retrouver. Savoir qu’il est là. Sans l’être. Qu’il ne sourira plus jamais. Qu’il ne me fera plus jamais de blagues idiotes. Qu’il ne m’embêtera plus avec son obsession pour le sport.

Alors que je me replonge dans toute cette douleur. Jun agit. Il se redresse. Et m’embrasse. Presque avec force. Il me pousse loin de tout ça. Et trop heureux de ne plus y penser. Je me laisse embarquer. Je le laisse faire. Je profite simplement. Une distraction. Plaisante. C’est vrai. Mais une distraction pour le moment. Je me laisse flotter. Plonge dans ces yeux. Mes mains accrochées à sa veste. Je m’abandonne. Parce qu’il me l’offre. Parce que je peux le faire. Parce que je ne connais rien d’autre pour oublier. Même si c’est de courte durée.

Pas autant que moi.

J’enfouis ma tête contre son cou. Ses cheveux sur ma joue. J’inspire lentement. Me redresse. Je hoche la tête. Oui. Je le sais. Je sais qu’il écoutera. J’ai tellement envie de savoir maintenant. De comprendre. C’est devenu presque une obsession. Autant que celle de me battre pour voir. Ne pas vivre dans le noir. Je le remercie. Répond à son baiser. Bien que court. Le regarde. Debout. Fort. Fier. Ne vous fiez pas aux apparences hein ? La sienne ne montre rien de sa fragilité. De sa solitude. Elle montre tout de sa force. Une assurance qu’il n’a peut-être pas. Je souris doucement. Je ne sais pas ce que donne la mienne en ce moment. Mais ça ne doit pas être aussi beau.

Oui. Tu as raison.

J’attrape sa main. Me relève. J’ai enfin l’impression de pouvoir me relever. Plus qu’avec ces pouvoirs. J’ai quelqu’un sur qui compter. Quelqu’un qui m’épaulera. Qui m’aidera. Et je le lui rendrai. C’est une promesse. J’aurai presque envie de vivre sans ces pouvoirs. Ce que je fais en général. Je les oublie. Je les range au fond d’une boîte. Cachés. Parce que je n’en ai pas besoin. Pas maintenant.

Italien ?

J’attends sa réponse. L’entraînant déjà à ma suite. Doucement. Vers ma chambre. Peut-être a-t-on fini de parler. Peut-être continuerons nous une fois là-bas. Aucune idée. Mais j’ai envie d’être à l’aise. Au milieu de mes affaires. Si jamais il veut en savoir plus. Et que je me décide à parler. Ce sera plus simple. Et on y arrive vite. Devant ma porte. Clé perdue dans les méandres de mes poches. Je souris. Un peu désolé de perdre du temps. Et finit par ouvrir. Le faire entrer. Et refermer avant que des yeux trop curieux ne nous surprennent. L’habitude d’avoir à dissimuler. Que voulez-vous ? On ne change pas une équipe qui gagne.



Compose en #6699ff
#   Ven 31 Juil 2015 - 9:19

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 31

Suite


Spoiler:
 
 

Vient le temps des mots-pansements. [Jun~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Toit de l'institut
Aller à la page : Précédent  1, 2