Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Mes amis, mes amours et surtout mes emmerdes. Et toi ça va? /Mitsuki/
##   Mar 5 Mai 2015 - 15:27

Personnage ~
► Âge : 19 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 692
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

C'est quand qu'on oublie? C'est quand qu'on sourit? C'est quand qu'on avance? Ça faisait un an que je me réveillais chaque matin avec ces questions.
Ce qu'il faut savoir quand on perd quelqu'un, c'est qu'il est fréquent que durant la nuit on oublie. Non pas sa perte, mais le fait même que se ne soit pas un cauchemar mais une réalité. Alors quand t'ouvre les yeux, t'a l'impression que ta mère va être là, te demandant de te dépêcher d'aller bosser, alors que ton père prépare le petit déj et que ton frère squatte la salle de bain. Sauf que tu reconnais ta chambre, et là où tu te trouves. Et tu comprends à retardement que non, se n'était pas un mauvais rêve.
Chaque matin, on revit la perte. Parce qu'on arrive pas à y croire. Parce qu'on ne veut pas y croire. Se serait tellement plus simple d'oublier tout ça, et de s'endormir, rêvant à nouveau qu'ils sont là. Mais se serait trop simple justement. Trop facile. Trop doux. La chute n'en serait que plus rude encore.

Les jours avaient bien passés depuis que j'avais craqué avec Liam. J'avais tout avoué, ou presque, révélant que j'étais orpheline et que j'en éprouvais une culpabilité longtemps refoulée.
Ça avait fait du bien. Ça avait permis de relâcher la pression. La nouveauté aussi, c'était le groupe. J'essayais de ne pas trop penser à mon altercation avec Kyle, mais j'y pensais, c'était indéniable.
L'inconvénient, c'est que depuis tout ce bazar, j'avais eu besoin de me poser un temps. Du coup, je n'avais donné de nouvelles à personne. J'avais pas répondu aux textos, ni même dénié recevoir du monde. J'étais une ermite.

On était samedi ce jour-là, du coups, je pouvais me permettre d'envoyer mon réveil valser. Ce que j'ai fait avec plaisir.
Sauf qu'on m'a envoyé un message vers les coups de onze heures, m'obligeant à me lever. J'ai enfiler un pull dix fois trop grand et j'ai attrapé mon téléphone, pour découvrir un message d'une certaine Mitsuki que je n'avais plus revue depuis la dernière fois. J'ai souris doucement quand j'ai vu qu'elle me demandait de la rejoindre au bar, en terrasse.
J'ai filé à la douche, ne voulant pas lui mettre un vent en lui disant que j'étais occupée. J'ai enfilé un jean noir avec un tee-shirt blanc me tombant sur l'épaule gauche. Il faisait plutôt chaud, je n'ai donc pas pris de veste, et enfilant mes bottines, j'ai fermé ma chambre pour partir en quête du bar.

Arrivé à destination, vers les onze heures trente voir midi moins vingt, j'ai cherché la jeune femme du regard, sans vraiment la voir. Jusqu'à ce qu'elle me fasse signe en faîte. Je les rejoins, un sourire aux lèvres, plus vrai que nature bien que faux. J'avais pas envie de sourire. Pas envie de sortir. Pas envie de me forcer. Et pourtant je le faisais. Comme toujours. Le seul avec qui je ne pouvais pas le faire, c'était Liam. Mais lui, il me faisait pleurer à chaque fois aussi. C'était chiant.

Je suis arrivée vers elle, sincèrement heureuse de la revoir enfin. Nous avions passé un très bon moment la dernière fois, à la fête foraine, quand nous jouions comme des enfants. Je me suis permise de m'assoir, lui servant un sourire sincère mais faux. J'espérais qu'elle n'y voit que du feu. Je lui ai fais la bise.

- Bonjour Mitsuki! Ca faisait longtemps, comment vas-tu?

Sincèrement, vous avez déjà vu plus pitoyable que moi à cet instant précis?


##   Mar 5 Mai 2015 - 15:54

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2445
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Je m'étais levée aux aurores ce matin, après avoir... Quasiment pas dormi ? Entre autres, c'était à peu près ça. Je m'étais couchée sur les coups de 4h, après avoir passé une bonne partie de ma nuit à travailler sur les robots de Maman, comme j'avais promis à Ys de le faire. Le système était bien plus compliqué que ce que j'avais l'habitude de travailler. Faut dire aussi que Maman avait beaucoup plus d'expérience que moi. Ne me demandez pas pourquoi je n'avais tout simplement pas décidé d'aller la voir pour remédier à ce problème. Je n'y avais pas pensé, et de toute façon, j'aurais eu probablement trop honte de lui avouer que j'avais cassé les robots qu'elle m'avait offerts.
Après de longues heures d'étude, j'avais donc trouvé le sommeil pour me réveiller sur le coup de 7h, émergeant grâce aux chants des oiseaux. Le beau temps revenait, et ça, c'était franchement cool.
Me levant rapidement, j'avais été prendre ma douche, et j'avais abandonné l'idée de continuer ce matin la robotique : l'acharnement ne servait à rien, il fallait plutôt que je me change les idées pour pouvoir me pencher à nouveau dessus l'esprit reposé.
J'ai donc enfilé mes baskets, un short noir moulant et un vieux t-shirt, et je suis partie courir. A cette heure matinale, Terrae était toujours très silencieuse, et j'adorais me balader dans les rues du village en observant les boutiques ouvrir.
Après un bon footing, je suis revenue chez moi, et j'ai pris ma deuxième douche de la journée. Je suis restée un bon moment à la fenêtre, avec juste une serviette autour de la taille et mes cheveux trempés tombant dans mon dos, quand je me suis dit que je n'avais pas eu de nouvelles de Joyce depuis un bon moment. Je pris mon téléphone et lui envoyai un message pour lui proposer d'aller boire un coup. Elle ne tarda pas à accepter ma proposition, et toute contente, je partis m'habiller. J'enfilai rapidement un jean, des tropéziennes marrons, et un t-shirt gris clair, puis je pris la direction du bar. Je m'assis en terrasse, et attendis que mon amie me rejoigne.
Je l'aperçus rapidement au loin, et avec un grand sourire, je lui fis signe, la hélant dans le même temps. Elle me rejoignit et je m'empressai de répondre à sa question.

-Ca va super bien ! Et toi alors, dis-moi ? J'ai vu Ys depuis qu'il est revenu, il m'a dit que vous aviez enfin monté votre groupe ! Paw... Paws ? Un truc de ce genre. Je dois t'avouer que je n'ai pas retenu entièrement le nom. Il m'a dit que vous étiez quatre, si j'ai bien compris ? C'est super !


Et le moulin à parole était en mode ON. Mais j'étais heureuse, Joyce avait l'air de bonne humeur.



Ronron jtm ♥️
##   Mar 5 Mai 2015 - 17:02

Personnage ~
► Âge : 19 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 692
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

-Ça va super bien ! Et toi alors, dis-moi ? J'ai vu Ys depuis qu'il est revenu, il m'a dit que vous aviez enfin monté votre groupe ! Paw... Paws ? Un truc de ce genre. Je dois t'avouer que je n'ai pas retenu entièrement le nom. Il m'a dit que vous étiez quatre, si j'ai bien compris ? C'est super!

J'ai carrément eut un sourire crispé, c'était flagrant tant le sujet me semblait douloureux à aborder. Paws  up. Ouai, un super groupe. Les trois garçons que j'avais appris à apprécier, dont l'un avec qui j'entretenais une relation entre chien et chat, un avec qui j'étais moi même et un qui savait parfaitement me faire sortir de mes gongs ou me faire sourire. Je vous jure, moi j'arrête, je traînerai plus qu'avec des filles si ça continuait.

- Oui on l'a enfin monté. Enfin... On s'est vu qu'une fois mais le groupe promet de faire des étincelles si l'on continu sur cette voie là. Et c'est Paws up. On est quatre, et je suis la seule fille. Et la plus jeune surtout. Liam, Kyle et Ys sont plus grands. Et c'est difficile de gérer trois mecs.


J'étais carrément et irrémédiablement froide. Un glacier aurait été plus chaleureux. Non mais je vous jure je suis pitoyable. Pitié, mais je sais pas mais sauvez moi, c'est horrible.
J'ai soupiré doucement et j'ai sorti mon téléphone de manière mécanique. Aucun message. Je m'attendais à quoi aussi? J'avais plus donné signe de vie et Kyle et moi, c'était aussi tendu qu'une corde de guitare. Oui je sais, moi et mes références de musique on pouvait aller voir ailleurs si vous y étiez.

- Enfin bon, on verra bien où ça nous mène. Et toi alors? Tu n'as pas tué Ys et Allen du coups? Tu sais où ils sont parti?


Je suis une très bonne menteuse, faut pas croire. Mais quand il s'agît de mes sentiments, je contrôle pas vraiment. Et depuis que j'avais craqué dans les bras de Liam, j'avais vraiment l'impression d'être une fontaine. Une vrai madeleine, j'étais vraiment au bout du rouleau. Si seulement j'avais su ce qui m'attendais niveau dose d'émotion. J'allais prendre cher. J'aurais dû m'y préparer, couillonne que je suis, le malheur n'était jamais bien loin avec moi.


##   Mar 5 Mai 2015 - 17:22

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2445
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

J'ai été assez surprise par le ton qu'avait pris Joyce pour me répondre. Je la voyais souriante, et puis, suite à mes questions, elle s'était totalement éteinte et m'avait répondu comme si je lui avais dit la pire chose du monde. Je ne comprenais pas, à vrai dire. Quelle était la raison de sa colère ? Est-ce que j'étais responsable de quelque chose ?
Je me pinça la lèvre inférieure, un peu gênée, quand elle enchaîna sur un autre sujet. Je ne savais plus réellement comment me comporter. Hésitante, je relevai le regard vers elle.

-Joyce je... Est-ce que j'ai fait quelque chose de mal ? Parce que je ne comprends pas pourquoi tu... Enfin, je veux dire... Si je t'ai fait quelque chose, n'hésite surtout pas à me le dire. Je préfère savoir que de rester dans l'ignorance...

Ces derniers temps, je n'arrêtai pas de me remettre en question. Je ne me comprenais plus en fait. Pourtant, ce n'était pas forcément trop compliqué, si ? J'aurais pourtant bien aimé qu'on m'éclaire un peu. Parce que là, c'était l'obscurité totale dans mon cerveau. Tout d'abord, pourquoi m'étais-je permis d'être si... Dure, avec Aaron ? Et puis, mes réactions avec Ys... Je ne me sentais plus naturelle. Même le naturel, je le forçais, pour ne plus que ce soit tendu entre nous. Et puis maintenant, Joyce. Je n'avais pas la moindre idée de ce que j'avais fait, mais à en juger par son ton froid... Il semblerait bien que j'ai fait quelque chose. Pourtant, elle était arrivée avec le sourire, et, visiblement, elle ne m'en voulait pas au départ, puisqu'elle avait accepté mon invitation et m'avait rejointe. Mais peut-être était-ce simplement pour me dire mes quatre vérités.
Mon dieu, je crois que j'allais aller retrouver Maman et Papa plus vite que prévu. Se réfugier au seul endroit où on se sent véritablement bien : dans leurs bras. J'étais trop perdue pour pouvoir me retrouver moi-même. Je demanderais à Aoi de m'accompagner... Si elle veut bien. Ou j'emmènerais Allen avec moi.

-Non, je... J'les ai pas tué. Ils étaient partis en Alaska, à la recherche de mes parents et de ceux d'Allen. C'est Ys qui en a pris l'initiative, j'en suis encore surprise d'ailleurs.

Hésitante, je relevai le regard vers Joyce. J'aperçus derrière elle le serveur qui se dirigeait vers notre table. Dans un murmure, je commandai un diabolo kiwi. Bon sang, il allait vraiment falloir que je me remette en question.



Ronron jtm ♥️
##   Mar 5 Mai 2015 - 18:05

Personnage ~
► Âge : 19 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 692
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

-Joyce je... Est-ce que j'ai fait quelque chose de mal ? Parce que je ne comprends pas pourquoi tu... Enfin, je veux dire... Si je t'ai fait quelque chose, n'hésite surtout pas à me le dire. Je préfère savoir que de rester dans l'ignorance...

J'ai relevé le regard vers elle et j'ai noté qu'elle se pinçait la lèvre, hésitante. Oula... J'ai repensé tout de suite à ce que j'avais dis et je m'en suis voulue. Oh non Mitsuki...! J'ai posé ma main sur la sienne, comme pour lui dire que non, c'était pas sa faute.

- Oh non Mitsu' je suis désolée! C'est pas toi c'est... Disons juste que... Enfin... Quand on s'est réunis avec le groupe, je me suis violemment engueulé avec l'un des membres, Kyle. On est ami et je me suis emportée par inquiétude. Depuis... C'est distant et aucun de nous deux n'a parlé à l'autre alors... Parler du groupe c'est un peu... J'ai du mal à me réjouir de sa création tu comprends?

Je lui ai souris comme je savais si bien le faire, désolée d'avoir pu l'affoler avec ma réaction à cinq balles. J'étais une idiote, Mitsuki n'avait pas à faire les frais de mes ennuis, après tout, pourquoi ça la regarderait? Je veux dire, elle en avait rien à faire et de toutes manières, je n'aurais pas du lui répondre aussi sèchement.

-Non, je... J'les ai pas tué. Ils étaient partis en Alaska, à la recherche de mes parents et de ceux d'Allen. C'est Ys qui en a pris l'initiative, j'en suis encore surprise d'ailleurs.

J'ai ouvert de grands yeux. Ys n'avait pas voulu me dire où il était parti. En Alaska? A la recherche des parents de Mitsu? Ça ne me surprenait pas qu'il est fait un tel geste pour elle. Je connaissais Ys, faut pas croire. Même s'il était insupportable, on voyait qu'il donnerait beaucoup pour ses amis.

- Tu as de la chance de l'avoir pour ami tu sais? Ys a beau être un insupportable crétin, il n'en reste pas moins qu'il est toujours prêt à aider, même quand la personne n'en vaut pas la peine.


J'ai dis ça en pensant à comment il m'avait aidé quand il m'avait demandé de faire parti du groupe. D'une certaine manière, en faisant ça, il m'avait donné la possibilité de renaître. Même si je ne pense pas que lui ou moi en ayons eu réellement conscience.
J'ai soupiré et j'ai eu un sourire désolé. Navré.

- Je te demande pardon pour ma réaction Mitsuki. Je voulais pas t'inquiéter ce n'étais pas ta faute.


##   Mer 6 Mai 2015 - 11:25

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2445
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Face à sa surprise, je ne sus comment réagir. Elle était surprise. Et moi aussi. J'en déduisis rapidement, et notamment grâce à sa réponse, qu'il ne s'agissait en réalité que d'une mauvaise interprétation de sa part. Je l'écoutais m'expliquer la raison de son ton froid. Je compris assez rapidement le problème, et je hochai la tête. Je comprenais un peu mieux ce qu'il y avait. A croire que nous, êtres humains, passons notre temps à compliquer notre vie... C'est fou.
Elle m'assura par la suite que j'avais de la chance de pouvoir compter Ys parmi mes amis, et je hochai doucement la tête.

-Oui, Ys est vraiment un type bien. Y en a plus beaucoup des personnes comme ça. Il fait plaisir à voir.


Je souris, et secouai la tête quand elle s'excusa une nouvelle fois pour le quiproquo de tout à l'heure.

-Non, t'inquiète pas ! C'est moi qui me suis trompée au final... T'as pas à t'excuser !


Je relevai enfin le nom de Kyle, et me rappelai soudain d'un garçon que j'avais rencontré, il y a longtemps maintenant, qui s'appelait Kyle également.

-Dis voir, ce Kyle ne serait pas... Il n'aurait pas les cheveux blancs ? Ou gris, j'sais plus... J'avais rencontré un Kyle il y a quelques temps maintenant. Nous ne nous sommes jamais revu, mais le courant n'était pas vraiment passé entre nous.

Haha. Petite blague de Tonnerre. Vous savez, c'est comme certaines de ces blagues qu'on décrit comme "les blagues de S" ou "les blagues de L". Ca marche pour les ES bien sûr. En gros, certaines blagues sont catégorisées. Ca peut aussi marcher pour les blagues propres aux affinités... J'en suis le premier exemple, avec mes blagues merdiques.

-Tu devrais essayer de lui reparler peut-être, non ? Ce serait dommage que ça mette en péril votre groupe... Ys m'avait dit qu'il avait l'air d'envoyer ! En plus, il m'a dit que votre mascotte était un loup... C'est un peu étrange quand même, mais ça en jette !



Ronron jtm ♥️
##   Mer 6 Mai 2015 - 21:00

Personnage ~
► Âge : 19 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 692
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

-Oui, Ys est vraiment un type bien. Y en a plus beaucoup des personnes comme ça. Il fait plaisir à voir.

Mitsuki hocha la tête et je fis de même. Ys est quelqu'un qu'encore aujourd'hui, j'ai du mal à cerner. Y en avait pas deux comme lui, et fort heureusement! Il était agaçant, prétentieux et en prime il est passablement insupportable. Mais à côté, il est à l'écoute, il sait reconnaître qu'il a tord et il aide ceux qu'il en estime digne. Oui, Ys était une bonne personne. C'était évident.
Mitsuki hocha la tête et sourit.

-Non, t'inquiète pas ! C'est moi qui me suis trompée au final... T'as pas à t'excuser !

Je lui ai souris, heureuse de voir qu'elle ne m'en tenait pas rigueur. Mitsuki était vraiment une fille sympa. Elle était toujours à fond, toujours prête à écouter ou à agir.

-Dis voir, ce Kyle ne serait pas... Il n'aurait pas les cheveux blancs ? Ou gris, j'sais plus... J'avais rencontré un Kyle il y a quelques temps maintenant. Nous ne nous sommes jamais revu, mais le courant n'était pas vraiment passé entre nous.

J'ai relevé la tête, et j'ai souris tristement. Oui, c'était bien là Kyle. L'amitié entre Feu et Tonnerre était parfois difficile puisque nous étions deux affinités à fort caractère. Il était difficile de s'entendre et de s'apprécier. Or, quand c'était le cas, si cela faisait des étincelles, nous restions des amis qui savaient réagir au quart de tour à tout événement.

-Tu devrais essayer de lui reparler peut-être, non ? Ce serait dommage que ça mette en péril votre groupe... Ys m'avait dit qu'il avait l'air d'envoyer ! En plus, il m'a dit que votre mascotte était un loup... C'est un peu étrange quand même, mais ça en jette !

J'ai doucement ris, cas notre mascotte en jetait, c'était certain. Notre groupe aurait pu faire des merveilles, si seulement je ne m'étais pas disputé aussi puérilement avec lui. Nous étions deux idiots. Deux feux en faîte. A réagir au quart de tour, à chaud, à s'enflammer (ahah.) et à finalement regretter.

- Je m'en veux d'avoir réagis aussi bêtement mais... Oh laisse, tu peux pas comprendre c'est... C'était débile. Même moi je ne me comprends pas c'est dire. Je crois qu'au fond, ils ont raison tous: Je suis qu'une gamine...

J'étais désespérément pitoyable. Je ne savais pas ce que j'avais en ce moment, mais depuis que je tentais de jouer cette chanson, je me posais pas mal de questions. Vous connaissez la culpabilité de celui qui reste lors des grands drames? Je la ressentais. Depuis trop longtemps maintenant. Elle était mon fardeau et par sa faute, mes questions restaient bien trop souvent sans réponse.
Pourquoi étais-je toujours en vie déjà?


##   Jeu 7 Mai 2015 - 13:41

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2445
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Malgré son air abattu, quelques sourires s'immiscèrent sur les lèvres de Joyce et j'en fus ravie. Je détestais voir mes amis lorsqu'ils étaient triste. Les conversations tournaient bien trop vite en rond, et les échanges devenaient distants, hésitants, sans cesse imprégnés par la peur de dire le mot de trop.
Lorsqu'elle reprit la parole, je me sentis partir au quart de tour. Non non non, Mitsu, t'emballe pas.

-C'est parfaitement faux !
m'exclamai-je.

Je pris une légère inspiration, avant d'ancrer mon regard dans celui de Joyce.

-T'es certainement pas une gamine, et j'vois pas pourquoi tu dis ça. Franchement, ça arrive à tout le monde de se disputer, et ça arrivera toujours. Faut pas s'arrêter à ça ! Peut-être que maintenant, avec du recul, tu te rends compte que c'était stupide, mais si tu t'es énervée à cet instant-là, c'est probablement aussi parce qu'il l'avait cherché...

Je croisais mes bras sur ma poitrine, un peu emballée par mon long discours.

-Et puis, tu sais... Rien que le fait de te rendre compte que cette dispute était stupide, ça montre que justement, tu es mature. Les gamins, ce sont ceux qui ne remarquent pas qu'ils y ont peut-être été un peu fort, qui restent têtus et qui ne font jamais le premier pas. Et à ce que j'ai pu voir de toi, t'as pas franchement l'air comme ça, j'me trompe ?

Je fronçai légèrement la sourcil en la fixant. Non mais oh ! Faut arrêter de dire des bêtises, hein.

-De toute façon, si jamais tu tiens absolument à être une gamine, alors il l'est tout autant que toi puisqu'apparemment, il n'est pas venu s'excuser pour avoir mal agi, n'est-ce pas ? Ou alors j'ai pas tout suivi...



Ronron jtm ♥️
##   Jeu 7 Mai 2015 - 18:03

Personnage ~
► Âge : 19 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 692
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

-C'est parfaitement faux !

Je sursautai presque de stupeur tant Mitsuki me surprit. Elle riva ses yeux aux miens, et je ne détournai pas le regard. Ce n'était pas mon genre. Elle prit une profonde inspiration.

-T'es certainement pas une gamine, et j'vois pas pourquoi tu dis ça. Franchement, ça arrive à tout le monde de se disputer, et ça arrivera toujours. Faut pas s'arrêter à ça ! Peut-être que maintenant, avec du recul, tu te rends compte que c'était stupide, mais si tu t'es énervée à cet instant-là, c'est probablement aussi parce qu'il l'avait cherché...

Son comportement me fît sourire, et elle croisa les bras sur sa poitrine.

-Et puis, tu sais... Rien que le fait de te rendre compte que cette dispute était stupide, ça montre que justement, tu es mature. Les gamins, ce sont ceux qui ne remarquent pas qu'ils y ont peut-être été un peu fort, qui restent têtus et qui ne font jamais le premier pas. Et à ce que j'ai pu voir de toi, t'as pas franchement l'air comme ça, j'me trompe ?


Je fis non de la tête, profondément touchée par ce qu'elle venait de dire. Mitsuki ne me voyait pas comme une gamine. Elle me pensait mature.Elle fronça les sourcils et je souris doucement reconnaissante.

-De toute façon, si jamais tu tiens absolument à être une gamine, alors il l'est tout autant que toi puisque apparemment, il n'est pas venu s'excuser pour avoir mal agi, n'est-ce pas ? Ou alors j'ai pas tout suivi...


Je perdis un peu le sourire et secouai la tête. Mitsuki était parfois... Perspicace. Je voyais que le serveur attendait patiemment ma commande depuis tout à l'heure, sans que nous ne fassions attention à lui. Je commandai donc un diabolo cassis. Enfin, il s'en alla.

-Disons que c'est plus compliqué que ça... Mais parlons d'autre chose OK? Après tout, j'ai pas envie de te miner le moral avec mes histoires, et ça fait longtemps qu'on s'est pas vu, j'aimerai profiter d'ac?


Je lui servis mon plus beau sourire et enchaînai:

- Et toi alors? C'est vrai quoi! Tu sais que moi je suis dans un groupe, avec un ami à toi de surcroît, mais moi, je ne sais même pas ce que tu aimes faire dans la vie!

J'étais décidée à passer un bon moment. Nos commandes arrivèrent, scelant donc le debut d'un après-midi, je l'espérais.


##   Mar 12 Mai 2015 - 19:22

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2445
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Le sourire de Joyce me remonta le moral, et sans chercher à l'enfoncer dans cette histoire qui semblait, effectivement, plus compliquée que ce que j'en avais perçu, je hochai la tête, acceptant le changement de sujet. Elle avait raison. Il valait mieux qu'on en profite. On s'était tellement bien amusées la dernière fois ! La première impression en dit souvent long, malgré ce qu'en pensent certaines personnes, et croyez-moi, mes premières impressions sur Joyce n'étaient que positives. Elle et moi, on était faites pour s'entendre.

-Et moi alors ?
répétai-je dans un léger rire.

Elle n'avait pas tort. Indirectement, j'en avais appris énormément sur elle, en très peu de temps, et en contrepartie... Elle n'en savait finalement pas tant que ça sur moi ! Mais après tout, que dire ? Déballer sa vie comme ça, c'est tout un art, mais moi, je n'en suis pas forcément capable.

-Ben écoute, j'vois pas trop quoi te dire... Je passe ma vie à fabriquer des gadgets et des robots en tout genre !

Je me passai une main derrière la nuque, un peu prise au dépourvu.

-En fait, je vais reprendre la protection de Terrae, normalement... Je vais créer de nouvelles protections, en plus de celles magiques. Des protections plus... Technologiques.

C'était... Gênant, en fait. J'en avais parlé avec entrain à Aoi, tandis qu'elle m'annonçait qu'elle allait reprendre ses études de médecine, mais en parler avec quelqu'un d'autre me paraissait plus... Etrange. Gênant, c'était bien le mot.

-Après, j't'avoue que je sais pas trop quoi te dire de plus...
déclarai-je avec un sourire maladroit. T'es sûre que tu veux pas qu'on reparte sur toi ?

Je lui offris un large sourire. Allez quoi... C'est super plus intéressant que ma vie !
Le serveur revint avec nos commandes qu'il déposa sur la table avec notre note. Attrapant ma paille, je commençai à siroter.

-Ta première grosse bêtise !
tentai-je. Dis-moi tout.



Ronron jtm ♥️
##   Mar 12 Mai 2015 - 22:33

Personnage ~
► Âge : 19 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 692
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

- Et moi alors ?

Elle rit, et ça faisait du bien de l'entendre. J'aimais voir mes proches heureux. Ca faisait du bien. Surtout que bon.. Voilà quoi. Entre Liam à qui j'avais mentis, Ys qui donnait plus de nouvelles et Kyle avec qui je m'étais disputée, j'étais trop mal.

- Ben écoute, j'vois pas trop quoi te dire... Je passe ma vie à fabriquer des gadgets et des robots en tout genre !

Attendez. Quoi? Mitsuki était calée en technologie?! Elle passa une main derrière sa nuque, comme si ça la gênait d'en parler, alors que je trouvais ça vraiment cool.

- En fait, je vais reprendre la protection de Terrae, normalement... Je vais créer de nouvelles protections, en plus de celles magiques. Des protections plus... Technologiques.  

J'ai approuvé, époustouflée. Quelle veinarde... La technologie et moi, on a toujours fait deux. Alors qu'elle, elle pouvait la manipuler à sa guise.

- Après, j't'avoue que je sais pas trop quoi te dire de plus... T'es sûre que tu veux pas qu'on reparte sur toi ?

Elle avait un sourire maladroit mais elle semblait gênée. J'ai ris, amusée par la situation. Ça faisait du bien de la revoir un peu. Ça faisait une pause. Un instant serein. Ça présageait rien de bon pour la suite, mais j'oubliais d'y penser.

- Euh non merci sans façon!

Trop tard faut croire. Nos commandes arrivèrent et je bus une gorgée.

- Ta première grosse bêtise ! Dis-moi tout.

Oula. Terrain glissant. Les bêtises? Oui j'en avais faîtes, avant mes dix ans. Oui, elle furent mémorables. Mais m'en souvenir m'étais difficile. J'ai néanmoins réfléchis.

- Mmh... Oh oui! Quand j'étais petite, je devais avoir cinq ans, je suis partie en vacances chez une tante imbuvable. Je te promets, je pouvais pas me la voir, elle me donnait des corvées alors que j'étais en vacances, me rabaissait... Bref. Le matin je devais lui préparer son petit déj' parce que madame travaillait. J'en ai eu tellement marre que le dernier jour, j'ai renversé le pot de piment dans son café. Je ne crois pas qu'elle s'en soit remise.

J'avais le sourire aux lèvres rien qu'en m'en rappelant. J'avais pris une de ces corrections! Maman avait empêché cette bonne femme de me frapper, et nous étions parti dans les heures qui suivirent. Au fond, mes parents étaient morts de rire aussi. Je n'ai plus jamais revu cette vieille bique.
Les bons souvenirs de mon enfance. Maman était enceinte à ce moment là. Vincent était né quelques mois plus tard. On venait juste l'annoncer à cette femme. Je souris, nostalgique, avant de me ressaisir.

- Et toi alors? Sage ou démone? Je veux tout savoir!


##   Mer 13 Mai 2015 - 15:01

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2445
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

J'écoutais Joyce me raconter sa plus grosse bêtise avec un large sourire. J'imaginais tellement la scène... La tante marâtre. Dans le même style, je vois bien la belle-mère de Cendrillon. Le truc parfait en fait. Et Joyce, dans cet environnement ? Elle a la langue au moins aussi pendue que moi ; elle ne risquait pas de laisser passer ça. J'éclatai de rire alors qu'elle m'avouait avoir renversé tout le pot de piment dans le café de sa tante.

-Mais ça devait être imbuvable ! Enfin, un peu comme elle, apparemment,
déclarai-je avec amusement.

J'avais déjà une autre question en tête, mais Joyce fut plus rapide que moi. Y a-t-il vraiment un jeu qui fonctionne comme ça ? Du genre "Nan mais on se refile la balle pour parler de soi, parce que sinon on aime pas trop ça". Bizarre comme concept. Mais bizarrement, j'suis sûre que ça existe.

-Je crois que j'étais plutôt démone, à vrai dire.

Je fis tourner ma paille dans mon verre, pensive. Quelle avait bien pu être ma pire bêtise, hein...?

-Après réflexion, je pense que ma pire bêtise a été de croire que je pourrais aller retrouver des yankees et leur poser des questions sans qu'il ne se passe rien de vraiment grave. La naïveté, parfois !


Oh, après, il y avait probablement un grand nombre de bêtises que j'avais faite, mais dont je n'avais pas conscience. Bien sûr, il y avait toutes ces fois où j'étais montée en moto sans protection. J'avais aussi eu une petite période fumette, et puis, ne l'oublions pas, j'avais aussi cambriolé un musée. Mais entre nous, je n'ai jamais considéré ça comme des bêtises, alors ça ne marche pas !

-Tu étais partie seule chez ta tante, ou tes parents étaient avec toi ?



Ronron jtm ♥️
##   Jeu 14 Mai 2015 - 0:12

Personnage ~
► Âge : 19 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 692
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

Elle a éclaté de rire quand j'ai achevé mon histoire, et je n'en demandai pas plus. Ca faisait du bien de la voir comme ça, sans problème. On avait oublié qu'on avait des emmerdes. On avait oublier qu'on était gênée ou mal.

-Mais ça devait être imbuvable ! Enfin, un peu comme elle, apparemment.


J'ai ris? C'était exactement ça. Imbuvable cette femme. En y repensant, c'était peut-être l'un de mes souvenirs les plus mémorables. Quand papa et maman était rentrée du gynéco, j'étais en larme parce que cette mégère m'avait gueulé dessus si fort que j'avais eu peur qu'elle me frappe. Papa est entrée dans une colère noire et lui a dit qu'elle pouvait se faire voir, qu'elle n'était rien d'autre qu'une tante pour moi et qu'elle n'avait pas à me traiter comme elle l'avait fait.

-Je crois que j'étais plutôt démone, à vrai dire.

J'ai souris, parce que je la croyais. Mitsuki un ange? Naaaaaan ça collait pas. Pour apprécier Ys déjà, on peut pas être un ange.

-Après réflexion, je pense que ma pire bêtise a été de croire que je pourrais aller retrouver des yankees et leur poser des questions sans qu'il ne se passe rien de vraiment grave. La naïveté, parfois !

J'ai souris, parce que oui, c'était naïf. Elle n'avait que ça en réserve? Pour peu, j'en fus presque déçue. Je bus une gorgée de ma boisson, mais manqua de m'étouffer face à sa question.

-Tu étais partie seule chez ta tante, ou tes parents étaient avec toi ?


J'ai doucement posé mon verre, sans un sourire, sans un regard. Mes parents hein? Blague. Pourquoi avait-elle posé cette question?
J'ai tenté de trouver un subterfuge. Mais finalement, une demie-vérité serait plus crédible non?

- Disons qu'en faite, cette semaine là, elle me gardait assez souvent pour des raisons assez... personnelles.

Ouai bien Joyce, tu t'améliores on dirait non? Oh pitié, ma gueule.
J'ai relevé les yeux vers elle, un doux sourire aux lèvres. Aller, encore un effort. Tu peux le faire.

- Mmh... Dis moi Mitsuki, tu es passionnée par la technologie?


##   Lun 18 Mai 2015 - 18:02

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2445
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

A l'instant où j'ai posé ma question, j'ai réalisé que ce n'était pas très... Bah en fait, c'était pas la question à poser. Je l'ai regretté immédiatement, mais il était trop tard pour faire marche arrière, malheureusement.
Elle me répondit sans me regarder, plongée dans ses souvenirs, et je n'ai pas insisté. Elle brisa rapidement le silence qui menaçait de s'installer en me questionnant sur la technologie, osant enfin lever un regard sur moi. Je retrouvai mon sourire, décidant de ne pas la miner. Ca faisait déjà deux fois que je gaffais aujourd'hui. Décidément, j'étais pas douée.

-J'adore ça. Je passe mon temps à bricoler ! Quand je suis dans mes créations -ou même juste lorsque je répare des objets de la vie quotidienne comme une télé ou un micro-onde- je me sens totalement libre. C'est bête, mais si c'est une prise de tête pour les autres, moi ça me détend au possible ! J'ai déjà passé des journées entières à bricoler ! Dès que je sais pas quoi faire, je vais courir ou je crée des choses. Je pense que c'est le moyen que j'ai trouvé pour évacuer mon hyperactivité !

Je bus quelques gorgées dans mon verre avant d'ajouter, un petit sourire sur les lèvres.

-Tonnerre oblige, tu imagines bien...

Je lui adressai un clin d'oeil.

-C'est plus ou moins ce que mes parents m'ont laissé. Avec l'agilité et la prédisposition au vol aussi... Bien sûr.


Je me passai une main derrière la nuque.

-Je t'avouerai volontiers que j'ai une famille assez... Particulière. Papa était un grand voleur de musée, jamais attrapé par les autorités. Et Maman était une ancienne yankee, après elle s'est reconvertie et a commencé à créer... Bah des robots.

Je lui souris. A vrai dire, je ne comprenais pas trop comment j'en étais venue à lui avouer tout ça. Faut croire que je l'appréciais vraiment, Joyce... Et puis, je ne voulais pas la mettre à nouveau mal à l'aise. Et apparemment, la manière la plus facile pour ne plus lui poser des questions étranges ou mal placées, c'est de parler de moi. Donc... Voilà ?

-Bref, voilà le topos de ma petite vie ! C'est pas grandiose mais c'est déjà ça !
souris-je.



Ronron jtm ♥️
##   Mar 19 Mai 2015 - 0:34

Personnage ~
► Âge : 19 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 692
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 20
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

-J'adore ça. Je passe mon temps à bricoler ! Quand je suis dans mes créations -ou même juste lorsque je répare des objets de la vie quotidienne comme une télé ou un micro-onde- je me sens totalement libre. C'est bête, mais si c'est une prise de tête pour les autres, moi ça me détend au possible ! J'ai déjà passé des journées entières à bricoler ! Dès que je sais pas quoi faire, je vais courir ou je crée des choses. Je pense que c'est le moyen que j'ai trouvé pour évacuer mon hyperactivité ! Tonnerre oblige, tu imagines bien... C'est plus ou moins ce que mes parents m'ont laissé. Avec l'agilité et la prédisposition au vol aussi... Bien sûr.

Elle avait bu une gorgée et m'avait fait un clin d’œil. Hyperactifs les tonnerres? Nooon si peu. Repensant à Ys qui me tapait systématiquement sur le système, je ne pu m'empêcher de sourire. Oui, les tonnerres étaient des hyperactifs.  
Mitsuki passa une main derrière sa nuque, comme gênée par ce qu'elle allait m'avouer.

-Je t'avouerai volontiers que j'ai une famille assez... Particulière. Papa était un grand voleur de musée, jamais attrapé par les autorités. Et Maman était une ancienne yankee, après elle s'est reconvertie et a commencé à créer... Bah des robots.

Wow la famille de fou. J'étais surprise. Faut dire que moi, mon père était chirurgien urgentiste et ma mère, championne de CSO, alors bon... Ça le faisait moins quoi? Surtout qu'ils étaient... morts.
Elle m'a sourit. C'était agréable de la retrouver. A nouveau.

-Bref, voilà le topos de ma petite vie ! C'est pas grandiose mais c'est déjà ça !

- Pas grandiose? Arrête, ta famille a l'air trop bien! Et tu n'as pas démérité! Personnellement, mon père était chirurgien et ma mère championne de CSO. Tu vois, c'était pas grandiose non plus. La seule chose qui nous ont laissé à Vincent et à moi, c'était leur passion des bagnoles. Cherche l'erreur!


Alors, moi qui parle de mes parents, c'est énorme. Moi qui parle de Vincent, c'est carrément un miracle. Pourtant ça faisait du bien d'en parler sans s'étaler.
Je bus uns gorgée de ma boisson, et je regardai un instant les gens présents au bar. Nous n'étions que peu nombreux, et cela faisait du bien. C'était plus intime.
Je me suis retournée vers Mistuki, un air malicieux aux visages.

- J'aimerai bien voir ce que tu construis un jour. Je suis sur que tu te gaves!


##   
Contenu sponsorisé

 

Mes amis, mes amours et surtout mes emmerdes. Et toi ça va? /Mitsuki/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bar.
Aller à la page : 1, 2  Suivant