Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Tu veux un McFlurry ? [Joyce ♥]
##   Mer 6 Mai 2015 - 16:36

Personnage ~
► Âge : 33. Vos gueules.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Ariana
► Rencontres ♫♪ :
Misao Honda
Misao Honda
Etoile Feu Solaire
Messages : 539
Date d'inscription : 15/06/2013
Emploi/loisirs : Chercheur.
Humeur : Joker ?

J'ai la dalle.

Non pas que ce soit une chose spécialement étrange aux environs de trois heures du matin, mais il faut bien avouer que n'ayant pas avalé grand chose et repas de midi et rien au repas du soir, pour m'économiser l'aller-retour de ma chambre à la cafet, il m'est désormais nécessaire de me nourrir. On va dire que c'est plus élégant qu'un simple "FAIIMMM" grogné dans ma barbe pendant ma partie sur WoW. Oui, parce que je me suis remis à WoW récemment. Ca vous étonne ? Non parce qu'il faut tout de même préciser que ces dernières semaines n'ont pas été de tout repos pour moi. Le moyen de me vider la tête, de m'occuper, et de me garder enfermé dans ma chambre suffisamment longtemps sans que je n'ai l'idée de ranger ma garde-robe ? Bingo ! Un jeu merveilleux. En plus, on a monté une guilde d'enfer avec quelques personnes. On est invincibles, yep.

C'est donc pour cette raison que j'annonce à ma seule coéquipière restante à cette heure que je vais me coucher - et grailler un truc - histoire d'être en forme le lendemain. Pour reprendre le jeu. Bon, j'avoue que je cherche pas spécialement à aller mieux, mais au moins, je trouve un truc à faire, quoi. J'ai pas de boulot, Roxy me fuit - et je la fuis aussi, soit dit en passant - et surtout j'aimerais éviter de retenter l'expérience du pic à glace dans la poitrine, ça fait mal. (Bon, des pics de glace en fait ; mais au moins, maintenant vous le savez : ça doit faire au moins aussi mal !)

J'enlève mon casque et me lève, m'approche de la porte que j'entrouvre pour jeter un coup d’œil à l'extérieur. Paranoïaque, moi ? Peut-être un peu maintenant, oui. J'ai peur qu'on me saute dessus pour essayer de me tuer dès que je mets un pied hors de chez moi, alors bon. J'y reste tant que je peux, c'est bon pour le moral et au moins personne m'en voudra, hein.

Bon, personne dans les couloirs ? J'avoue qu'il fait noir, donc je vois que dalle là. Hop on glisse l'oreille... à part mon voisin qu'on entend ronfler à travers la cloison, RAS. Parfait. On ferme la porte - je manque de me la prendre dans le nez -, on longe le mur pour trouver l'interrupteur... ah le voilà ! Plus pratique pour descendre les escaliers, tout de même.

Arrivé à la cafétéria, je me dirige vers la cuisine et ouvre les frigos et divers placards avec la manche de mon sweat-shirt. (Les germes, tout ça, vous savez...) Puis j'attrape mon futur repas, le mets sur une assiette au micro-onde et retourne m'installer, sous la seule rangée de néons que j'ai allumée. Enfin, je déballe mon saint-graal et là.... je croque à pleine dans mon hamburger plein de sauce préfabriquée.

Dire que si j'étais mort, j'aurais pu louper ça... C'est triste, attendez !



Parle en #b7273d.
##   Mer 6 Mai 2015 - 21:27

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Joyce Noran
Etoile Feu Lunaire
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

- VINCENT!

Quand j'ouvris les yeux, j'entendais encore mon cri de stupeur. J'étais en sueur, ma robe de chambre remontée jusque sous ma poitrine et mes cheveux trempée. Mon visage l'était tout autant, mais c'était des larmes qui s'y trouvaient.
J'ai dû réveiller bien des élèves à crier ainsi. J'avais tout revu de l'accident. Le cheval qui cabrait, ma mère et mon frère qui tombaient et chutaient dans le ravin... Mon Dieu... Non.

On dit souvent que le rêve est en partie responsable de nos peurs irrationnelles. Peut-être pour ça que j'ai tant peur du vide. Je ne suis jamais montée sur le toit de Terrae, ayant peur d'en tomber. Je ne voulais pas vivre la même mort que celle de mon cadet et de ma mère. Se voir tomber doit être terrifiant, et je plains mon frère pour avoir vécu ça alors qu'il était si jeune.

Je me souviens être descendu de cheval assez rapidement ce jour-là, quoique j'en sois plus tombée. Je me suis précipitée vers le bord du précipice pour découvrir mon frère et ma mère baignant dans leur sang. Ils étaient là, tous deux le regard vide et les membres placés de manières grotesques, révélant bien des lésions. Une vision d'horreur qui me hanterait à jamais.
Le ravin n'était pas bien profond, et ma mère n'était pas morte sur le coups. Je ne le su que deux mois plus tard, par manquement d'un médecin. Elle avait était admise en soin intensif, avait subit plusieurs opération en peu de temps. Mais au bout de trois jours, son cœur lâcha, son corps ne supportant plus le traumatisme.
Vincent, lui, est mort ce jour-là. Il n'avait rien vécu, rien vu de la vie. J'avais cinq ans de plus que lui, et la vie, je n'en voulais plus. Quant on m'a déclaré atteinte d'une maladie orpheline j'ai cru que c'était ma chance de les rejoindre. Les mois ont passé pourtant, sans que jamais la mort ne frappe à ma porte. Au final, quand on m'avoua que j'étais sortie d'affaire, j'ai eus ce petit brin de désespoir de ne jamais pouvoir revoir mes parents, ni même mon frère. Bien sur j'aurais pu me suicider. Mais avant même que j'en ai eu l'idée, un master est venu me cherche, et la suite, vous la connaissez. Il m'avait pourtant fallut ces longs mois à l'hôpital à cogiter pour être en mesure de comprendre les événements, bien que aujourd'hui encore, ils m'échappent toujours autant. J'ai longtemps réfléchit à ce que serait ma vie si ma famille était toujours là. Je crois que si je n'avais pas eut cette échéance, je n'aurais pas réfléchie ainsi, et je n'aurais pas accepté l'espoir que me proposer Terrae. Comme quoi, le destin est parfois bien subtil.

Cette nuit-là, réveillée trop tôt dans le matin, vers les environs de trois heures, j'ai glissé un pied hors du lit. C'est fou mais lorsque je fais un cauchemars (ce qui m'arrive assez souvent, soyons honnête), ce qui m'a toujours calmé, c'était une glace saveur vanille.
J'ai baissé ma chemise de nuit noir m'arrivant juste au dessus du genou et enfilant ma paire de chausson, je suis descendue dans les couloirs. La lumière était déjà allumée, signe que quelqu'un avait encore oublié d'éteindre.

La cafétéria aussi était allumée et dans l'une des rangées, un homme mangeait en silence. Nous avions tous deux une petite faim il fallait croire.
Je me suis avancée sans un mot vers le réfrigérateur et j'y ai pris ma glace à la vanille avec mon coulis de caramel. Miam. J'ai attrapé une cuillère et me suis avancée vers une table de libre. En faîte, la seule où il y avait une lumière descente, c'était celle de ce gars, alors j'ai pas chercher plus, étant trop fatiguée.

- Tu permets que je m'assis là?

Une fois qu'il m'eut donné son accord, je liai donc le geste à la parole et ouvrit mon pot de glace, prête à y plonger ma cuillère. J'avais au moins besoin de ça. Et si ça ne suffisait pas à calmer mes angoisses, j'irais me faire un chocolat chaud. Gamine moi? Non pas du tout.


Tu veux un McFlurry ? [Joyce ♥] Bv3g
##   Mer 6 Mai 2015 - 22:17

Personnage ~
► Âge : 33. Vos gueules.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Ariana
► Rencontres ♫♪ :
Misao Honda
Misao Honda
Etoile Feu Solaire
Messages : 539
Date d'inscription : 15/06/2013
Emploi/loisirs : Chercheur.
Humeur : Joker ?

Vous savez pourquoi j'aime bien la nuit ? Parce que c'est calme. On n'entend que soi-même, et ça nous permet de laisser nos émotions devenir plus claire. Comme un lac qui ne serait plus agité par le moindre mouvement. Là, c'est bien. Je mange et je m'entends mastiquer. Rien de très classe, mais au moins, c'est tranquille. C'est vrai ; quand on est dehors, on se fait agresser par les gens qui causent, qui crient, par leurs pouvoirs surtout. Ouais, je sais, je suis un connard et j'ai attaqué Rin en premier. Mais est-ce que ce n'était pas justifié ? Je ne lui avais rien demandé, et il me regardait, là, avec son tigre gigantesque et... ouais, j'ai paniqué. Ce que ferait tout humain normalement constitué, en général. Mais comme évidemment 95% de la population terraenne est barge, ça peut pas fonctionner à chaque fois hein.

Je prends mon verre pour boire un peu quand je sursaute et vois une fille entrer dans la cafet' et se diriger vers les cuisines. Elle est blonde, assez jeune je dirais, et en chemise de nuit. Visiblement, elle non plus peut pas dormir - Terrae est un repère à alcooliques, toxicomanes, dépressifs et insomniaques. Vous me direz, y en a qui sont les quatre à la fois... (Je ne vise personne... non pas moi, je bois presque pas et je me drogue pas.)

Elle revient et me demande si elle peut s'installer à ma table, et je lève un sourcil. C'est un lieu public que je sache... même si c'est assez grand à la base, j'avoue.

- Hm. Non, c'est bon, vas-y.

Je mange en silence pendant un petit moment, suçote mes doigts sur lesquels reste de la sauce quand mon hamburger se termine. Oui, "se termine", parce que j'ai un trou dans le ventre et que j'ai l'impression de pas avoir mangé. J'attrape ma serviette pour m'essuyer les doigts et détaille la gamine.

- T'arrives pas à dormir non plus ?

C'est dit sans animosité - pour une fois. Je me lève - avec une grimace en sentant ma poitrine me faire souffrir - pour chercher une cruche d'eau et deux verres, puis en pose un devant elle. Ouais ben tant qu'à faire hein.

- T'en veux ?

Oui oui, c'est normal de faire un pique-nique à trois heures du matin... Toujours. Enfin bon, si déjà y a personne, autant faire comme si j'étais content de voir du monde, hein. Il paraît que c'est bien de se sociabiliser. J'sais faire, même si là j'dois avoir l'air d'un zombie à la limite de la décomposition... Après avoir soupiré mentalement, je me sers et bois un peu. C'est vraiment la dèche...



Parle en #b7273d.
##   Mer 6 Mai 2015 - 23:04

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Joyce Noran
Etoile Feu Lunaire
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

- Hm. Non, c'est bon, vas-y.

Je m'entendis souffler un "merci" plein de distance. Oui Joyce, continue, c'est exactement comme ça qu'on se fait des amis!
Je me sens naze des fois, vous pouvez pas savoir comment. Je vis l'homme en face de mois finir son repas tranquillement, puis s'essuyer les mains tout en me détaillant. Quoi, il avait jamais vu une fille de seize ans à la cafétéria à trois heures du mat' en train de bouffer un pot de glace vanille? Ouai non, en faîte, sûrement pas.

- T’arrive pas à dormir non plus ?

- Disons plutôt qu'on a tous nos démons et qu'ils kiffent faire chier la nuit.

J'avais lancé ça avec un brin de taquinerie, et d'autodérision. Je suis déprimante quand même. Mais la nuit n'avait pas était des plus reposantes, c'était don compréhensible.
Ma glace était immangeable tellement elle était dure. Utilisant donc mon feu, j'ai légèrement réchauffée le pot, jusqu'à ce que je puisse planter ma cuillère dedans (quoi? Ça a quand même plus la classe qu'un micro-onde non?!).
Alors j'ai vu l'inconnu me tendre un verre.

- T'en veux ?

J'ai hoché la tête doucement, puis j'ai bu une gorgée, avant d'attaquer ma glace. Ca faisait du bien quand même. Même si c'était pas vraiment crédible, un pique nique à trois heures du mat'. Ouai je sais, on était pas normal.

- Merci.


J'ai dis ça pour le verre d'eau, allez pas croire que je le remerciais de pas me laisser seule hein!
J'ai réfléchis, on était là pour un moment, le temps de manger et tout. Je lui ai tendu une cuillère (sisi j'en avais pris deux mais chuuut) et j'ai décalé le peau au centre de la table.

- T'en veux? Ça apaise les angoisses et c'est un bon remède contre la dépression. Par contre, c'est une ennemi de la balance.

Je lui ai souris, tentant d'être là plus sociable possible. Oui je sais, c'est nul mais merde, je fais des efforts hein! C'est pas facile, j'ai jamais su me faire des amis, alors aller parler à quelqu'un bonjour l'angoisse!
Oui je sais, c'est un paradoxe énorme sachant que je suis confiante. Mais je vous embête na!

- Sinon... Je m'appelle Joyce.

Étouffez moi avec une cuillère. Pitié.


Tu veux un McFlurry ? [Joyce ♥] Bv3g
##   Dim 10 Mai 2015 - 15:41

Personnage ~
► Âge : 33. Vos gueules.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Ariana
► Rencontres ♫♪ :
Misao Honda
Misao Honda
Etoile Feu Solaire
Messages : 539
Date d'inscription : 15/06/2013
Emploi/loisirs : Chercheur.
Humeur : Joker ?

Un sourire en coin s'étire sur mes lèvres suite à ses paroles et j'acquiesce légèrement. Ouais, c'est compréhensible dans un sens. La nuit, on revit tout, de ses cauchemars à la réalité qui est parfois bien plus difficile à endurer. À encaisser. À admettre aussi. Des fois j'aimerais ne pas me souvenir, et je ne sais pas si c'est ce fait, et ma culpabilité, qui me rend humain. Mais vouloir oublier, c'est pas aussi le reléguer ? Ne pas l'accepter ? Comment on peut accepter d'être un monstre ? Comment on peut accepter d'avoir fait autant de mal autour de soi ? Même maintenant que je suis à Terrae. Et encore, j'ai l'impression que ça me rattrape d'autant plus. Que jamais j'arriverai à me débarrasser de tout ça. De ma culpabilité, ou peut-être simplement de ce que je suis. Je l'ai pas encore décidé. Le jour où je l'aurai fait, je crois qu'il faudra pas s'attendre à un simple pétage de plombs dans la salle d'entraînement. Ça risque d'être... bien pire.

Avec un haussement de sourcil, je l'observe réchauffer légèrement sa glace en créant quelques flammes dans le creux de sa main. Ah... le feu. Elle en est donc une aussi hein ? J'ai l'impression de rencontrer que ça : des feux, des airs. Y a beaucoup de téléporteurs aussi. J'me demande ce qu'elle est, elle. Probablement marionnettiste, comme les trois-quarts des feux. Enfin je crois qu'ils sont plus nombreux ? C'est que ce que j'avais cru comprendre. (Ceux qui sont en minorité, c'est quand même les eaux. Encore plus les voyants...)

Je sert la gamine et repose la cruche, bois tranquillement. Le silence est un peu pesant et je crois qu'aucun d'entre nous n'a envie de parler. En fait, j'me rends compte que je suis vachement plus calme quand je suis face à des ados que face à des adultes. P'tetre parce que j'ai pas envie qu'eux, qui sont plus jeunes que moi, arrivent à lire en moi.

- Hm, pourquoi pas ? J'ai pas trop de problèmes de poids donc après tout... Merci.

J'attrape sa cuillère sortie de nulle part et tente un demi sourire pour la remercier, avant de l'attraper.

- Misao.

Lentement, je plonge ma cuillère dans la crème glacée et porte la cuillère à mes lèvres. Avant de fixer le pot pendant un moment, et me retenir de balancer l'ustensile. Ahah. Non. En fait non, j'en mangerai pas. C'est pas que j'aime pas, mais. Je partage pas mes pots. C'est un peu... compliqué.

Reposant ma cuillère, je m'étire un peu.

- Ahhh, c'est froid. Ouais, nan, là ça me dit pas trop. Je vais vraiment pas réussir à dormir après, je fais en forçant un sourire amusé. Ça congèle le cerveau.



Parle en #b7273d.
##   Dim 10 Mai 2015 - 19:45

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Joyce Noran
Etoile Feu Lunaire
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

- Hm, pourquoi pas ? J'ai pas trop de problèmes de poids donc après tout... Merci.

Ce gars n'avait vraiment pas l'air bien dans sa peau, c'était le moins qu'on puisse dire. Je l'ai regardé attraper la cuillère dans un demi-sourire un peu pitoyable, et je me suis sentie un peu mieux, parce que j'étais aussi gauche que lui.

- Misao.

Misao? Se n'était pas commun comme nom. J'aimais bien, c'était solaire, plein de voyelles...Oui je juge les personnes sur leur nom, ça vous pose un problème?
Bref. Il prit une cuillère avant d'abandonner le pot de glace.

- Ahhh, c'est froid. Ouais, nan, là ça me dit pas trop. Je vais vraiment pas réussir à dormir après. Ça congèle le cerveau.

Mes yeux sont devenus un peu plus durs. A croire les sourires forcés, ça se voyait pas. Grrrr. J'ai rien dis, je n'en pensais pas moins. Misao avait l'air d'avoir eu un passé qu'il refusait d'accepter. A croire que je n'étais pas la seule dans ce cas-là hein?
Je ne savais plus vraiment quoi dire, et lui non plus apparemment. Alors j'ai repensé à mon cauchemar. Toujours le même. Depuis un an. Je crois pouvoir dire qu'il n'y a rien de pire au monde que de voir les êtres les plus chers à nos yeux mourir devant nous. Et chaque jour de ma vie, je regrette ce jour fatidique.
Alors la vue du pot de glace m'est devenue difficile et j'ai lâché ma cuillère sur la table dans un frisson. Et merde. J'ai fermé les yeux un instant, pour les rouvrir dans un faux sourire.

- T'as raison. Je ne crois pas que je vais prendre plus de glace. Trop froid.

Oh la belle menteuse que je faisais. Pourtant, j'étais douée au mensonge. Idiote.

HRP:
 


Tu veux un McFlurry ? [Joyce ♥] Bv3g
##   Mer 3 Juin 2015 - 11:00

Personnage ~
► Âge : 33. Vos gueules.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Ariana
► Rencontres ♫♪ :
Misao Honda
Misao Honda
Etoile Feu Solaire
Messages : 539
Date d'inscription : 15/06/2013
Emploi/loisirs : Chercheur.
Humeur : Joker ?

D'un seul coup, c'est comme si j'avais dit... ouais, une belle grosse connerie. Je m'en rends compte en voyant son sourire s'affaisser et ses yeux fuir mon regard pour se concentrer sur la table. Elle lâche sa cuillère et se recule subrepticement sur sa chaise, ferme les yeux, puis replonge ses yeux dans les miens en m'inondant d'un sourire un peu crispé. Je fais la moue et hésite à lui en faire la remarque - mais me dis que, de mon côté, j'aurais préféré qu'on ignore ce à quoi je penserais dans ces moments-là. Alors je ne dis rien, et j'acquiesce légèrement, un peu coupable.

Au final, c'est toujours comme ça. J'dois être sacrément égoïste dans le fond, pour réagir toujours de cette manière quand quelqu'un est sympa et pourrait m'aider. Mais ouais, c'est vrai. Je suis plus à l'aise avec les gens depuis un moment, alors j'devrais faire quoi ? Semblant ? Je peux cinq minutes, mais au final, c'est beaucoup plus simple de tout envoyer chier et d'aller s'enfermer dans sa chambre...

- Désolé si j'ai foutu une mauvaise ambiance, je lâche en esquissant une moue embarrassée. Tu devrais manger. C'est bon pour le moral en général. Même si y a rien de mieux que le chocolat.

En fait, techniquement, tout ce qui est sucré est bon pour le moral. C'est pas vraiment parce que le sucre donne du carburant au cerveau, ou toutes ces conneries. C'est surtout que ça renvoie à l'enfance, quand nos parents nous chouchoutaient et nous récompensaient avec quelques bonbons. Les bons souvenirs sont censés effacer les mauvais. Un peu comme Terrae est censé effacer la tristesse. Mais ça, j'y crois pas trop. Jamais été fan de sucre de toute manière...

- Le must, c'est les pâtisseries. Genre les éclairs aux fruits. C'est vraiment super bon, ces trucs-là.

Parler de rien, parce qu'on ne sait pas quoi dire. C'est pas très glorieux, hein Misao ? Enfin bon... C'est mieux que de laisser s'étirer un long silence gêné ou douloureux, pas vrai ?

- Tu sais qu'ils en font des super bonnes au café de Terrae ?



Parle en #b7273d.
##   Mer 3 Juin 2015 - 13:59

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Joyce Noran
Etoile Feu Lunaire
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

- Désolé si j'ai foutu une mauvaise ambiance. Tu devrais manger. C'est bon pour le moral en général. Même si y a rien de mieux que le chocolat.

Je relevai les yeux sur lui, stupéfaite. Ah ben non mais.... Oh merde, j'avais plombé l'ambiance! J'esquissai une moue désolée, avant de me resservir un verre d'eau.

- Non c'est... T'as pas foutue une mauvaise ambiance. quand à manger, merci mais je n'ai plus faim. Même pour du chocolat.

Moi une fan de chocolat? Pas du tout je vois pas de quoi vous voulez parler! Bon OK j'admets, j'adore ça. Mais c'est pas ma faute aussi! Ma mère adorait ça!
Bref. Ce soir là pourtant, sans savoir pourquoi, je n'en avais pas envie. J'ai soupiré, sans savoir quoi dire.

- Le must, c'est les pâtisseries. Genre les éclairs aux fruits. C'est vraiment super bon, ces trucs-là.

J'approuvai d'un signe de tête. C'était super bon ce genre de pâtisserie, j'adorais ça (même si je préférais largement les éclairs au chocolat!) .
Je voyais bien que Misao faisait des efforts pour alimenter la conversation, et ça me fît chaud au cœur.

- Tu sais qu'ils en font des super bonnes au café de Terrae ?

- Oh oui je sais! J'y suis déjà allée, c'est trop bon! Tu as déjà goûter leur cappuccino en plus? Ils sont délicieux!

Oui je parlais pour rien dire et alors? Je vous emm*rdes. J'ai doucement sourit à Misao. Il me rappelait étrangement quelqu'un, mais de là à vous dire qui...
Bref.

- Je vais souvent là-bas quand je n'ai pas d'inspiration musicale. C'est chaleureux et ça rappelle de bons souvenirs.


Tu veux un McFlurry ? [Joyce ♥] Bv3g
##   Mar 16 Juin 2015 - 20:46

Personnage ~
► Âge : 33. Vos gueules.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Ariana
► Rencontres ♫♪ :
Misao Honda
Misao Honda
Etoile Feu Solaire
Messages : 539
Date d'inscription : 15/06/2013
Emploi/loisirs : Chercheur.
Humeur : Joker ?

Doucement, je hausse les épaules. J'ai l'habitude de foutre une ambiance merdique. Après c'est p'tetre parce qu'il est tard qu'on est pas trop aptes à parler normalement que ça nous donne cette impression. Habituellement, à cette heure-ci, je suis défoncé de fatigue. Mais comme je fais plus du 14h-3h en ce moment, ça passe quoi. Faudrait peut-être que je songe à arrêter de passer ma vie enfermé dans mes jeux vidéos, ça aiderait sûrement... Enfin je sais pas. Refaire du sport, c'est une idée. Mais depuis que j'me suis fait défoncer par cet eau de merde, j'ai aucune envie de retourner en salle d'entraînement ou au gymnase. J'vais finir par développer une nouvelle phobie - rien qu'une de plus... - si vous voulez mon avis...

- C'est comme tu veux, je vais pas te gaver comme une oie, je souris en coin.

Finalement, je continue en parlant du café de Terrae - parce que je ne sais pas quoi dire et que bon, c'est quand même mieux qu'un long silence flippant, hein. Ou juste un silence lourd. Vu l'heure, c'est pas aussi simple d'être dynamique et enjoué. J'commence à fatiguer aussi un peu. En même temps c'est pas la folle ambiance !

- Nan j'ai pas eu l'occasion d'y goûter, à leur cappuccino. Généralement j'prends juste un café bien noir avec.

Doucement, j'incline la tête sur le côté. Inspiration musicale ?

- Oh, tu chantes ? Tu écris tes chansons aussi ? T'as bien du courage, j'ai toujours trouvé ça super compliqué. Mais c'est p'tetre parce que j'ai absolument pas la fibre artistique, aussi...

Ouais... j'suis un scientifique dans l'âme moi. Ah. Ah. Ah... Trop drôle comme jeu de mots, sérieux. Mais bon, c'est vrai que j'suis un peu geek sur les bords en fait, si on compte pas le baseball. J'ai pas de passions autres que le sport et les jeux. Et les comics, bon... C'est pas spécialement créatif non plus. Puis la musique, j'aime bien en écouter, mais j'en aurais jamais joué. Ce serait trop bizarre.



Parle en #b7273d.
##   Mer 17 Juin 2015 - 0:21

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Joyce Noran
Etoile Feu Lunaire
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

- C'est comme tu veux, je vais pas te gaver comme une oie.

J'ai souris doucement. Il était sympa Misao. Renfermé et sérieux, mais sympa. Il a eut un sourire en coin en disant cela. On était pas bien bavards. On était pas non plus bien enjoués. Mais on s'en accommodait, et c'était déjà bien.

- Nan j'ai pas eu l'occasion d'y goûter, à leur cappuccino. Généralement j'prends juste un café bien noir avec.


J'ai levé les yeux au ciel du genre "tu sais pas ce que tu rates!" puis j'ai souris. J'ai bus une gorgée de mon verre d'eau, repensant soudain à mon cauchemar. Encore. Je pouvais pas penser à autre chose non? Et merde, voilà que je pensais au groupe maintenant. Et à Ys et ses conneries aussi. Putain!

- Oh, tu chantes ? Tu écris tes chansons aussi ? T'as bien du courage, j'ai toujours trouvé ça super compliqué. Mais c'est p'tetre parce que j'ai absolument pas la fibre artistique, aussi...

Il avait incliné la têt d'un côté.

- Oui je chante et je suis guitariste en plus. Je fais parti d'un groupe aussi. Les Paws up. Et oui j'écris mes propres chansons. Même si c'est pas aussi compliqué que ça en à l'air.

J'ai réfléchis un instant avant que la lumière se fasse dans mon esprit.

- Et toi alors? Si tu n'es pas artiste, quelles sont tes hobbies?


Tu veux un McFlurry ? [Joyce ♥] Bv3g
##   Mer 17 Juin 2015 - 0:37

Personnage ~
► Âge : 33. Vos gueules.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Ariana
► Rencontres ♫♪ :
Misao Honda
Misao Honda
Etoile Feu Solaire
Messages : 539
Date d'inscription : 15/06/2013
Emploi/loisirs : Chercheur.
Humeur : Joker ?

Pas très réactive la petite, hum ? J'hausse mentalement les épaules, en me disant que de toute manière il est trop tard pour que je le lui reproche. De toute manière, elle semble avoir fait un cauchemar... Je serais pas trop en état de parler dans son cas, perso. Elle a du courage de causer avec un mec qu'elle connait pas, sérieux. Ou p'tetre qu'elle a juste besoin de parler, tout simplement ? Boarf. Vous savez quoi ? Ça ne m'intéresse pas.

Doucement, j'acquiesce. En effet, vu comme elle en parle ça a l'air assez simple pour elle. Peut-être autant que les jeux vidéos pour moi - je n'dis ça qu'à titre d'exemple, et pour éviter de prendre celui de la découpe d'être humains dans mon répertoire. J'ai un soupir à cette pensée. C'est vraiment dur de ne pas y penser, surtout quand on passe justement sa journée à découper/tuer des bestioles magiques dans un jeu. Heureusement que c'est aussi addictif et que ça me prend suffisamment la tête pour que j'ai pas envie de penser à quoi que ce soit d'autre.

- Désolé, je connais pas le groupe. Je sors plus beaucoup.

Ouais, bon, j'm'arrête là pour éviter de dire que j'sors plus parce que je flippe de me faire tuer dès que je crois quelqu'un, maintenant. Si je vois un tigre, je vous jure que je me fais pipi dessus.

- C'est impressionnant... Ça te prend du temps pour les écrire ? Ou genre c'est naturel ?

Je demande, hein, j'en sais rien. Je suis curieux de nature t'façon...

- Sinon ben... j'hésite un instant. J'aime les jeux vidéos. J'ai joué à WoW jusque tard aujo'. Et euh... sinon j'aime bien le baseball, j'en fais depuis longtemps. C'est un sport assez sympa, j'te le recommande pour les moments où t'as envie de tuer quelqu'un. Suffit de croire que la balle c'est la tête du mec que t'aimes pas, tu tapes dedans et pouf ! Ça va mieux.

Sinon je vais bien dans ma tête...



Parle en #b7273d.
##   Jeu 18 Juin 2015 - 20:44

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Joyce Noran
Etoile Feu Lunaire
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

- Désolé, je connais pas le groupe. Je sors plus beaucoup.

J'ai souris, faisant un signe comme quoi ça te faisait rien. Après tout, pouvait-on réellement le lui reprocher? Avec le groupe, on commençait tout juste à se faire connaître. Lentement. Sûrement.

- C'est impressionnant... Ça te prend du temps pour les écrire ? Ou genre c'est naturel ?

J'ai souris en repensant aux nombreuses compos qui traînaient dans mon carnet. Ou dans mes carnets... M'étais-je déjà pris la tête pour écrire? Pour composer?
La composition n'a jamais suivie aucune règles, elle est libre et sans complexe. Elle exprime ce que l'on ressent à un instant t. Elle est aussi douloureuse que libératrice, elle est cruelle et douce, elle est tout et son contraire. C'est plus efficace que n'importe quelle thérapie car au fond, elle nous fera exprimer ce que l'on ressent au plus profond de nous même. Elle est notre force et notre faiblesse. Elle est ce que l'on veut qu'elle devienne et en même temps, elle a sa propre vie.
La composition est un art, et il apparient à chacun de nous. C'est un don que l'on accepte ou non d'exploiter.

- Je dirais que ça me vient naturellement. C'est comme... Un besoin. Pour extérioriser toute la noirceur que je peux ressentir. Toute la douleur. Écrire est un très bon moyen. Je ne fais donc que mettre mes écrits en mélodie.


Il a paru hésiter un instant avant de me livrer ses hobbies à lui.

- Sinon ben.... J'aime les jeux vidéos. J'ai joué à WoW jusque tard aujo'. Et euh... sinon j'aime bien le baseball, j'en fais depuis longtemps. C'est un sport assez sympa, j'te le recommande pour les moments où t'as envie de tuer quelqu'un. Suffit de croire que la balle c'est la tête du mec que t'aimes pas, tu tapes dedans et pouf ! Ça va mieux.

Le sport? Petite, j'étais assez sportive. Mais plutôt sport de combat comme la boxe... Et l'escrime. J'en avais beaucoup fait. Mais cela divergeait pas mal du baseball. Je n'avais jamais joué. Pourtant je trouvais ce sport intéressant. Bien que je préfère le basket.

- Oh! La boxe est un excellent moyen aussi tu sais!

Je lui ai souris, puis j'ai enchaîné, posant la question de manière naturelle.

- Dis tu pourras m’apprendre à jouer un jour? J'ai jamais tenu une batte de baseball mais... Ça m’intéresserai. Et puis qui sait, ça pourrait me plaire!

J'ai marqué un temps d'hésitation, et avec un sourire taquin, j'ai soufflé:

- Et au moins, on se reverrai. T'es sympa comme type.


Tu veux un McFlurry ? [Joyce ♥] Bv3g
##   Mar 23 Juin 2015 - 22:35

Personnage ~
► Âge : 33. Vos gueules.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Ariana
► Rencontres ♫♪ :
Misao Honda
Misao Honda
Etoile Feu Solaire
Messages : 539
Date d'inscription : 15/06/2013
Emploi/loisirs : Chercheur.
Humeur : Joker ?

Mes épaules se haussent doucement. "Je sors plus beaucoup". C'est un peu l'excuse du mec qui n'a pas de vie. Mais dans un sens, c'est vrai. Ce qui me fait penser que ne vois quasiment plus Roxanne – parfois, oui, mais j'la fuis un peu. Parce que j'ai pas envie qu'elle me voie comme ça. On a beaucoup reculé, tous les deux. J'pensais pendant un moment qu'on avait pas mal avancé. Mais là, c'est loupé, je crois. On a dû louper le coche. Tant pis. Ce sera pour une autre fois. Même si ça m'attriste, quelque part. Ma gorge se serre et je me retiens de fermer les yeux. C'est rien, Misao. C'est… c'est pas grave, on va dire. On va dire.

J'continue à interroger Joyce à propos de ses chansons, essayant de me montrer ouvert et curieux comme je l'ai souvent été. Comme je l'ai été jusqu'à il y a quelques mois. En même temps, je crois que ça a été les mois les plus abominables de ma vie. Ouais, même pendant le temps où je cherchais Hideko, je crois que c'était moins déprimant. C'est dire. Au moins, à ce moment-là, je n'avais pas l'impression d'être un monstre.

En l'entendant parler, je fais la moue. Extérioriser la noirceur. Qu'une fille de son âge me dise un truc pareil, ça me rend un peu triste, en fait. Pourquoi il faut que des personnes aussi jeunes vivent des trucs pareils ? La vie est vraiment une sale chienne.

Finalement, j'acquiesce doucement. Je comprends ce qu'elle veut dire par là, même si j'extériorise d'une manière tout à fait différente. Mon corps extériorise ce que je refoule. Mes tocs, sûrement, viennent-ils de là. Je m'en serais passé. Mais je comprends. Je les aime aussi, quelque part. Parce qu'ils… font partie de moi.

- C'est un bon moyen, oui, je dis simplement.

Elle me relance la question et je souris, embarrassé, en lui exposant mes hobbies. Rien de très passionnant en soit.

- La boxe ? Oui c'est vrai. Je vais taper dans un sac de frappe de temps en temps. Mais j'ai eu… une mauvaise expérience la dernière fois.

Mauvaise expérience ? C'est le cas de le dire, ouais…

Mes sourcils se haussent lorsque je l'entends me demander de lui apprendre, et un sourire grandit sur mes lèvres.

- Bien sûr, si tu veux. Ça me dérange pas. C'est vraiment sympa comme sport, ça demande pas autant d'effort que le basket ou le foot par exemple, mais surtout de la dextérité et de la précision. Puis c'est clair que ce sera plus sympa pour discuter que dans une cafétéria déserte à chais pas quelle heure, je ris doucement.

Jetant un regard par l'une des fenêtres qui laissent entrevoir la nuit au dehors, j'étire un sourire amusé.

- S'il faisait pas nuit je t'aurais montré bien maintenant, j't'avouerais.



Parle en #b7273d.
##   Mer 24 Juin 2015 - 0:15

Personnage ~
► Âge : 20 bougies
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Joyce Noran
Joyce Noran
Etoile Feu Lunaire
Messages : 723
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

- C'est un bon moyen, oui.

Il avait l'air embarrassé de me parler ainsi librement de ses hobbies. Ça m'amusait. Et puis j'ai lancé le sujet de la boxe. Idiote? Oui.

- La boxe ? Oui c'est vrai. Je vais taper dans un sac de frappe de temps en temps. Mais j'ai eu… une mauvaise expérience la dernière fois.

Ah? Attendez une minute. Se n'était tout de même pas lui de qui tout le monde entendait parler hein? Celui qui avait affronté un initié eau? Ah.. ben si.
J'ai souris, sans aucune pitié ou compassion pour ce mec. Je sais comme on peut haïr ce sentiment. Juste... Je n'y ai pas fait allusion. Pas besoin hein?
Alors j'ai enchaîné sur autre chose. Et un sourire a éclairé son visage.

- Bien sûr, si tu veux. Ça me dérange pas. C'est vraiment sympa comme sport, ça demande pas autant d'effort que le basket ou le foot par exemple, mais surtout de la dextérité et de la précision. Puis c'est clair que ce sera plus sympa pour discuter que dans une cafétéria déserte à chais pas quelle heure.

Il a rit, et je me suis dis que j'avais réussi mon pari. Misao était mieux avec un sourire. Vraiment.
J'ai ris à sa remarque. C'est vrai que vu de l’extérieur, la scène pouvait paraître assez étrange. Voir carrément dément. Mais c'était sympa, vu de ma place.
Son regard a dévié vers la fenêtre.

- S'il faisait pas nuit je t'aurais montré bien maintenant, j't'avouerais.

Ça a fait tilte dans ma tête. Un sourire malicieux s'est glissé sur mes lèvres. Je me suis levée, puis j'ai contourné la table pour arriver devant lui, et lui prendre la main.

- Et qu'est-ce-qui nous en empêche?

A cet heure-ci, l'école était déserte, on aurait qu'à aller sur place. Et même si on faisait prendre, on risquait quoi? Moi une heure de colle et lui une engueulade de la dirlo tout au plus pas vrai?
On aurait qu'à allumer les lumière du terrain et prendre le matériel dans la réserve. Elle était toujours ouverte.
Alors j'ai attiré Misao à ma suite. De toutes façon, je dormirai pas avant un bon moment. Quitte à faire, on pouvait toujours passer le temps non?


Tu veux un McFlurry ? [Joyce ♥] Bv3g
##   Sam 18 Juil 2015 - 22:08

Personnage ~
► Âge : 33. Vos gueules.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Ariana
► Rencontres ♫♪ :
Misao Honda
Misao Honda
Etoile Feu Solaire
Messages : 539
Date d'inscription : 15/06/2013
Emploi/loisirs : Chercheur.
Humeur : Joker ?

Elle sourit, et je fais la moue en détournant les yeux. Je sais qu’elle sait – en même temps, il suffit de capter la réaction qu’elle a eu en me voyant prononcer ces mots. Un soupir manque de m’échapper alors que j’essaie de penser à autre chose. On enchaîne, on dit rien de plus sur le sujet. Tant mieux, tant pis, je sais pas ; moi ça m’arrange en tout cas. Je suis pas prêt à en parler à quelqu’un que je viens seulement de rencontrer. À qui que ce soit, à vrai dire. J’essaie de ne plus croiser ma sœur aussi souvent qu’avant. Histoire d’éviter de devoir supporter son regard insistant. D’éviter de croiser Ryu, aussi. Depuis la dernière fois, c’est un peu… tendu. Je le mérite sûrement. Mais je m’en fous…

On repart un peu sur le baseball, et mes yeux se mettent à briller d’intérêt. Un sourire s’étire même sur mon visage – fait plutôt rare ces derniers temps – et je m’autorise quelques secondes pour penser à quelque chose que j’aime, et que je n’ai plus eu le loisir de pratiquer depuis ma convalescence. Les guérisseurs ont fait des miracles, mais tenir la batte et surtout frapper dans la balle tire sur mes anciennes blessures au torse. Je pense qu’il faudra un moment avant qu’elles ne soient totalement résorbées…

Puis, je lève les yeux vers elle lorsqu’elle semble suggérer que nous devrions tenter de jouer un peu à l’extérieur. L’un de mes sourcils se soulève et je me demande si elle a fumé quand elle se lève et me prend la main pour me tirer à sa suite. Ah… ben… Ok ?

- Euh pourquoi pas, oui …? Mais j’ai un peu perdu depuis quelques semaines. J’espère que ça ira… Au pire je te montrerai juste.

Je la suis hors de la cafet’ après avoir mis les deux cuillères et les verres près de la vaisselle à laver. On se dirige vers le terrain de sport et on farfouille un peu dans le gymnase pour récupérer le matos qu’il nous faut. Quelques balles, deux battes. Puis nous sortons et allumons les lumières qui m’éblouissent un instant. Je mets ma main en visière au-dessus de mes yeux et souris en coin.

- Bon, t’es prête ? Regarde comment on fait !

J’attrape ma batte et lui montre les gestes à effectuer lentement, en tentant de ne pas forcer. Ça fait à balle mal en fait…

- Quand la balle vient vers toi, tu dois tirer. Logique. Mais mets la batte vers l’arrière avant qu’elle le soit. Sinon tu seras obligée de prendre ton élan au moment où elle sera tirée et tu la louperas.



Parle en #b7273d.
##   
Contenu sponsorisé

 

Tu veux un McFlurry ? [Joyce ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cafétéria.
Aller à la page : 1, 2  Suivant