Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
La vida es chula !
#   Ven 29 Mai 2015 - 23:42

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Carte d'identité.

Prénom : Ariana
Nom : Vicente
Âge : 22 ans
Affinité et pouvoir : Eau morphe !
Greffe : (pour les masters) xxx Désolée je suis pas encore en master, j'ai pas le droit c'est ça ?





Apparence.


Ariana n'est pas très grande. Elle touche difficilement le mètre soixante, et abuse un peu trop sur le port de talons hauts pour grappiller quelques centimètres. D'une corpulence plutôt fine, elle cache sa faible poitrine derrière des t-shirts amples et colorés ou des sweat-shirts trop grands pour elle. Après une courte période punk au lycée, elle abandonne les jupes sombres et les collants troués pour des choses beaucoup plus bariolées. Rouge, orange, jaune, violet ou vert ; sa garde-robe fourmille de choses plus invraisemblables les unes que les autres. Il est aussi important de préciser, je le crois, qu'elle… aime particulièrement les teintures, et pas du tout ses cheveux de rouquine poil de carotte. Improbables, les teintures. Elle se repère plutôt bien dans la nature, la petite Aria. Il suffit de chercher une tignasse rose, verte ou bleu en bordel dans une foule, et pouf. La voici. En ce moment, la teinture est plutôt sobre, proche de sa couleur naturelle, histoire d'éviter de froisser son patron pas assez laxiste.

Une frange épaisse lui cache le front et le reste encadre son visage, tombe jusqu'à ses épaules. Trop fins, ses cheveux actuellement auburn ne se coiffent pas réellement et se dressent sur son crâne sitôt qu'on les effleure – elle peste par ailleurs assez souvent contre ses pulls qui la font rapidement ressembler à un hérisson. Ses sourcils sont un peu épais et lui donnent un air parfois plus fermé qu'elle ne le souhaiterait. Quelques taches de rousseur parsèment son nez, et ressortent d'autant plus lorsqu'elle ne prend pas le soleil durant un moment. Sa peau blanche tend à les faire apparaître. Ses yeux, eux, sont simplement verts. Rien de spécialement folichon, d'autant qu'elle les cache souvent derrière ses lunettes et lunettes de soleil. On est une star ou on ne l'est pas, hein.

Son apparence globale change selon son humeur et surtout selon les jours : cheveux attachés en une queue de cheval, non maquillée ou trop maquillée, parfois juste un peu de couleur sur les yeux et les lèvres. Elle n'est ni vraiment belle ni vraiment laide, ça dépend un peu des standards de beauté. Certaines personnes lui disent qu'elle a un visage un peu pointu, qui lui donne l'air d'une petite musaraigne. Évitons simplement de trop en faire la remarque, elle n'en est pas spécialement fière.



Caractère.


Pour être très honnête, Ariana aime la compagnie des autres. Seule, elle se sent toujours démunie, et d'humeur morose. Ce n'est pas qu'elle n'apprécie pas le silence, mais plutôt que la solitude lui est pesante. Ce fait ne l'empêche pas d'avoir des difficultés pour aller vers les autres ; sa réserve, aussi bien gestuelle qu'orale face à des personnes qui l'intimident, peut aussi lui valoir quelques désagréments. Les travaux de groupe ? Même pas la peine d'y penser ; elle aura tendance à tout faire en silence si on ne la met pas à l'aise ou qu'elle ne se force pas, quitte à prendre le plus de travail possible pour ne pas embarrasser les autres. La chose l'embête ? Elle râlera plus tard, en comité plus réduit. Les foules l'impressionnent, mais elle n'est pas pour autant figée de timidité. Plutôt nerveuse, en réalité. Aussi, elle fait ce qu'elle peut pour être appréciée, quitte à regretter ses actions par la suite. Difficile pour Ariana de refuser de l'aide à un ami – ou même à qui que ce soit d'autre. Elle est du genre à leur donner beaucoup, à vouloir voir les gens heureux, et essaie d'être la plus présente possible. Ça ne fait pas d'elle une personne naïve pour autant. Elle n'est pas non plus une girouette, et il en faut beaucoup pour perdre confiance aux autres - parallèlement, il lui en faut peu pour qu'elle puisse s'attacher. Elle n'aime néanmoins pas les hypocrites et les faux-semblants. Mieux vaut être bien accompagné qu'entouré de personnes qui ne vous apprécient pas vraiment.

Avec le temps, et surtout grâce à ses fréquentations du lycée, elle est parvenue à effacer petit à petit ce trop-plein de réserve. Elle s'impose un peu plus, ose se dresser face à ceux qui la fixent d'un mauvais œil. Jusqu'au bout, cacher cette facette d'elle qu'on jugeait si faible.
À part ça, c'est une bonne vivante. Pas toujours calme, pas forcément hyperactive en tout temps, elle s'adapte à la personne et aime rire et s'amuser. Cela ne l'empêche pas de se mettre dans des colères noires, mais elle évitera au moins de prononcer des paroles trop blessantes. Elle rêve beaucoup et aime s'aérer l'esprit, raison pour laquelle elle fait pas mal de footing dans les parcs de sa ville lorsqu'elle ne peut pas nager à la piscine publique.

Si Ariana est attentive aux soucis des gens lorsque ceux-ci viennent lui en parler, elle n'est cependant pas forcément réceptive à la mauvaise humeur des autres. Ce n'est pas qu'elle ne le sent pas, mais plutôt que voir quelqu'un déprimer aura tendance à la faire déprimer avec. Ou plutôt songer à ses propres problèmes, souvent futiles – style "oh mon dieu mais cette robe me fait des fesses immenses nan ?!". Elle est un peu fleur bleue, mais, si elle ne croit plus au prince charmant depuis belle lurette et s'en défend sauvagement, tombera toujours dans les mêmes pièges stupides que pourraient lui tendre de jolis spécimens un  peu trop aventureux. La rouquine est un peu gamine sur les bords et il lui arrivera aussi de piquer de petites crises de nerfs larmoyantes si elle n'obtient pas ce qu'elle souhaite. Ce n'est pas vraiment calculé, c'est plutôt qu'elle suit totalement ce qu'elle ressent, au moment où elle le ressent. Elle pleure souvent et facilement, la petite Ariana, autant qu'elle est dépendante des autres et sans-gêne. En grandissant, elle a quand même réussi à s'en défaire un peu. Même s'il subsiste quelques restes de cette époque lointaine qu'est l'adolescence, avec son trop-plein d'hormones… Maintenant, elle est un peu blasée de tout ça. Mais elle ne se rend pas toujours compte.

Bon.

Autant être francs, Ariana est assez simple. Elle est… gentille, quoi. (Mais c'est un amour <3)



Gouts.


Si elle n'a pas l'air emballée par grand-chose, c'est probablement parce qu'elle est un peu trop absente. Par absente, j'entends plutôt "hors de tout monde réel". Elle lit beaucoup et aime gribouiller dans des carnets à croquis depuis le collège. Pas forcément très douée dans les matières principales, ni même très intelligente tout court, elle laisse de côté ses cours et passe parfois des heures à dessiner. Au lycée, elle abandonne un peu les arts et se passionne plutôt pour le sport à faible niveau. Une trentaine de minutes par séance maximum, mais elle tente de retrouver la forme en courant à l'extérieur. Difficile pour elle de trouver du temps d'aller à la piscine régulièrement : l'entrée revient trop cher, et elle le garde pour les moments où elle a réellement besoin de se vider la tête.

Mis à part ça, notre rouquine n'a pas vraiment d'autres loisirs. Les séries TV et les mangas animés rythment sa vie, surtout après ses histoires de cœur souvent catastrophiques ou mortes dans l'œuf. Elle aime le sucre, beaucoup, beaucoup, beaucoup trop et se permet parfois des écarts qu'elle ne devrait pas en plongeant dans un pack de glace à la vanille, caramel et noix de pécan. Les sucreries, c'est un peu son Saint Graal à elle.

Autre grande passion : les fleurs. Elle adore en acheter, les bichonner, leur donner des surnoms complètement stupides et leur parler durant des heures. Cependant, elle est parfois tête en l'air et trop prise par d'autres pensées ; elle oublie toujours rapidement ce qu'elle doit faire et cela vaut aussi pour ses pauvres plantes. Adieu, petit cactus aux fleurs si belles ! Elle pensait réellement qu'il n'avait pas besoin d'eau. Après tout, ils vivent dans le désert…
À part ça, son téléphone, c'est un peu toute sa vie. Si vous lui demandez de se séparer cinq minutes de son portable sur lequel elle pianote à la vitesse de l'éclair et de son tumblr dégoulinant de photos de mecs torse-poils, ou que vous vous décidez de les consulter sans son accord, c'est foutu. Vraiment. Autant pour sa vie sociale que pour le reste.



Histoire.


Un jour, j'ai fait un malaise en pleine journée.
J'ai l'impression que ma vie a commencé à partir de cet instant. Cet instant infime où je constate, sans trop avoir compris pourquoi ma vision s'est brouillée, que je m'étais effondrée au sol. Mes yeux se sont fermés pendant ce temps, et j'ai tenté de faire refluer la douleur dans mon crâne et les palpitations de mon cœur. Rapidement, j'ai rouvert les yeux, et j'ai observé le visage effaré, inquiet de mon amie qui se tenait accroupie à côté de moi. J'avais treize ans, et nous étions en cours d'anglais.
On m'a donné un peu d'eau et on m'a emmenée chez l'infirmière. Pas vraiment d'antécédents, simplement beaucoup de fatigue, des pertes de poids depuis un moment. Alors je ne comprenais pas trop, mais moi, j'étais bien contente de ne pas retourner en cours. À treize ans on s'en fout un peu, et on se rend pas compte que c'est un peu bizarre, quand même. Alors médecin, il pose des questions, un peu les mêmes que l'infirmière, et on comprend pas trop où il veut en venir. Les tests, tout ça. Et puis après, le diagnostic tombe.
Ariana, tu es diabétique.

Mierda.

On le prend pas très bien au début, comme un peu tout. D'abord on comprend pas. Puis quand on nous explique, ça met un peu de temps à venir. On est jeune, à treize ans, vous savez. Alors quand on comprend enfin, on est tendu, de mauvaise humeur, on pleure un peu, beaucoup, puis ça passe, on accepte peut-être, on se dit qu'on peut vivre avec. Mais quand on est tête en l'air et qu'on oublie ses doses d'insuline, on finit par beaucoup s'en vouloir. Alors on laisse les autres prendre un peu soin de nous, nous le rappeler, et on leur en est reconnaissants. On comprend que c'est aussi grâce à eux qu'on va réussir à tenir le coup. On rit et on reste un peu derrière, on ose pas trop s'avancer. Parce que les gens, quand ils te voient avec ta machine avant et après les repas, pendant les cours parfois, qu'ils voient tes potes te glisser discrètement pendant un cours de maths "Hé, Aria, ton test", que tu farfouilles dans ton sac pour en tirer un truc avec lequel tu te piques le côté du doigt, ils te voient que comme ça. Comme celle qui est malade. Et toi, quand t'as pas l'habitude, ça t'énerve. Parce qu'à part te sentir trop mal quand ta mère te hurle dessus en te trouvant en train de grignoter des bonbons, tu te sens pas vraiment différente. Tu es juste angoissée, tout le temps, parce qu'on t'a bien fait rentrer dans la tête que c'est dangereux de pas te surveiller.

Puis après des années de traitement, tu commences à en avoir assez. Alors tu ne dis plus rien, et tu souris. Tu dis que c'est pas grave et que tu vis bien avec. T'acceptes qu'on te pardonne tout sur tes manquements au travail ou quand tu veux pas sortir, et ça t'arrange bien au final, parce que ça te donne une bonne excuse. Une bonne excuse de louper tes examens, surtout. Tu profites et à côté, tu dérailles un peu.

Bon. Autant être honnête, je ne suis pas vraiment fière de tout ça. J'étais juste triste, j'avais besoin de m'évader, et je savais plus ce que c'était, de compter uniquement sur moi-même. J'ai pas eu beaucoup de chance en amour parce que je me reposais trop sur les autres – une vraie sangsue, dites-moi ! Sûrement que je le méritais…

Pour me reprendre un peu en main, je me suis mise à la course vers la fin du lycée. On me demandait de faire attention à mes jambes et mes pieds ; alors pas plus de vingt à trente minutes par séance. Pas le droit à plus. C'était à la fois bon pour la petite flemmarde que j'étais et frustrant ; lorsqu'on commence, on a pas toujours envie de s'arrêter pour reprendre le lendemain. J'avais des notes terribles – ou pas terribles, comme vous voulez, mais au final ça se rejoint – dans toutes les matières possibles et imaginables, et je ne savais vraiment pas ce que j'allais faire de ma vie. Vous savez, en Espagne, c'est dur de trouver du travail en ce moment. Je me sentais stupide. Vraiment stupide.

Fin des cours, je suis forcée de trouver quelque chose à faire. J'ai postulé pour des écoles d'arts graphiques et j'en ai trouvé une bien pourrie qui voulait bien de moi malgré mes résultats catastrophiques. Puis j'ai laissé tomber en voyant que j'étais pas faite pour ça, et j'ai voulu travailler dans l'hôtellerie. Ce que j'ai fait, durant un à deux ans. Alors j'ai bossé comme serveuse dans un restaurant, et j'étais bien. Mon apprentissage se passait pas trop mal ; j'étais bien mais le stress s'accumulait, et le stress et moi, ça ne fait pas bon ménage. J'suis une boule de nerfs, vous savez. J'accumule beaucoup et ça ressort toujours au mauvais moment. J'oubliais parfois mes prises d'insuline, ou ne les prenais pas quand je le devais lorsque ma pompe tombait en panne. Je me disais que ce n'étais pas si grave que ça, que tant que je ne perdais pas connaissance, ça irait. Le problème, c'est qu'une fois c'est arrivé quand j'étais au volant, en rentrant du boulot.

Ce qui m'a réveillée, c'est le bruit assourdissant de l'airbag lors de l'impact, et ma tête contre la vitre côté conducteur. Des points partout devant les yeux et à demi sourde, on m'a extraite de la voiture. Puis direction l'hôpital. Quelques contusions, l'arcade sourcilière ouverte et le bras assez douloureux. J'ai eu de la chance, qu'ils disent. En face, le père et son garçon s'en sont bien tirés. Le petit allait bien, et dieu merci, dieu merci il n'avait rien du tout. L'homme, lui, souffrait des côtes : il s'était pris le volant.

J'ai envie d'oublier ça. L'échec cuisant de ma vie s'est assez bien traduit dans cet accident. Pour me défendre, pitoyablement, j'ai dit que je ne voulais pas ça, que j'avais oublié à cause de mon employeur. On s'est arrangés avec l'autre conducteur, mais vous ne pouvez pas savoir à quel point je m'en suis voulue. Je ne savais plus quoi faire. Culpabilité, de voir cet enfant avoir risqué sa vie dans cette voiture à cause de moi. Ma négligence. Finalement, quelqu'un est venu sonner chez moi. Il m'a parlé longuement, m'a demandé si je voulais partir de chez moi pour commencer une nouvelle vie. Venir avec lui pour recommencer du tout début, ailleurs. C'était magique et je n'avais plus rien à perdre.

Direction Terrae.




Codes du règlement.
Validés~


_______________________________________

À propos de vous...

Vous êtes...? ^o^ : Hystérique ! Depuis le temps que je dis que je m'inscrirai...
Comment avez-vous découvert le forum ? : On va dire que je connais la fonda ♥
Votre avis dessus ? : Ahah ! Nan mais il est trop bien, vous pouvez pas test.
Au passage j'espère n'avoir pas fait n'importe quoi du point de vue de sa maladie ça me rendrait mal... Même avec de la documentation, on est pas à l'abri d'incompréhensions ou erreurs bêtes ! J'espère que mon personnage vous fera rire un peu, en tout cas, il est là pour ça ♥
#   Ven 29 Mai 2015 - 23:56

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1477
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Il est haut en couleur ton perso j'adore ^^
Bref Bienvenue!
Et... PREMS!! MOUAHAHA!!



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Ven 29 Mai 2015 - 23:57

Personnage ~
► Âge : 26
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 988
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 26
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Aller j'enchaine pour une fois que je poste dans les pres XD

Bienvenue !
Ton perso est sympa, c'est très original je crois pas avoir déjà croisé de diabétique en rp ça doit surement être intéressant à jouer. Au plaisir de te croiser ;)
(Ha et sinon je kiffe le vava c'est tout pop tout coloré on dirait un soda multicolore *o*)


#   Ven 29 Mai 2015 - 23:59

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1477
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Héhé pres Huo? Cherches pas tu peux pas test x)



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Sam 30 Mai 2015 - 0:05

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2507
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

Je ne vais pas t'embêter longtemps ma belle, d'autant que j'avais déjà tout lu alors... :P
Je te valide de suiiiiite ♥ Et j'aime ton kit !
Amuse-toi bien ici :3

PS : Tapons dans nos mains pour féliciter Ys qui a été le premier à répondre sur la pres' ! :D



Spoiler:
 

#   Sam 30 Mai 2015 - 0:09

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 478
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Hooo une diabétique ! Rien que pour ça j'ai lu et ça fait un moment que j'avais pas lu de pres xD
Ben en tous cas c'est affreux, elle a une vie un peu de ratée je la plains T^T
Mais je l'aime trop elle a l'air drôle xD Et puis une eau quoi, c'est déjà super rare *w*
Du coup ben, BIENENUUUUUUUUE~


#   Sam 30 Mai 2015 - 0:17

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Ohh merci pour l'accueil tous les trois, ça fait chaud au cœur ♥ (Surtout à une heure aussi tardive !)

Je suis contente que le personnage vous plaise, j'avais vraiment envie de la faire rigolote (et un peu nunuche, j'avoue) - parce qu'on ne rit pas assez dans la vie ! Alors faut vraiment pas la plaindre, elle fait rien pour avancer de toute manière ;)

Merci pour la validation rapide comme l'éclair, j'ai vraiment hâte de RP avec vous ! (Bon je vais dormir et me mettrai en quête d'un partenaire demain, ça fait un peu tard là...)

En tout cas, contente que mes lunettes en forme de coeur te plaisent Huo ! ♥-♥


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
#   Sam 30 Mai 2015 - 0:20

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1477
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Merci Hideko! Enfin je crois. ..c'était un compliment hein?! Bon m'en fous je le prend comme!
Merci public!
OK j'arrête le flood! *se barre en deltaplane*



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Sam 30 Mai 2015 - 21:30

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 256
Date d'inscription : 16/09/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : getting datas...
Humeur : var humeur=meteo*identity/neuro_1

Bienvenue chez nous (=
Je suis fan du côté original d'Ariana ! C'est pas courant en rp et ça peut vraiment être drôle !



#   Sam 30 Mai 2015 - 22:50

Personnage ~
► Âge : 10 !
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 10/11/2014
Emploi/loisirs : Parler avec Philéas =)
Humeur : La même que Philéas =)

Bienvenue !!! =)
Désolée, je ne suis pas très originale... ^^"


"C'est l'incertitude qui nous charme. Tout devient merveilleux dans la brume." O.Wilde

#   Lun 1 Juin 2015 - 19:36

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 639
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 19
Emploi/loisirs : Chanter, utiliser mes pouvoirs, me retrouver dans des situation improbables et juste vivre avec le sourire !

Han j'adore les lunette de ta perso ! *o* Une eau trop rigolote en tout, ça promet en rp. En tout cas bienvenue (en retard voui je sais) puis vu que tu es validée bon rp ^^


~ Si on cesse de rêver, on meurt ~
Spoiler:
 

Spoiler:
 
#   Mer 5 Aoû 2015 - 14:05

Personnage ~
► Âge : 15 Ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 26
Emploi/loisirs : Songer à loisir.
Humeur : Neutre.

Super perso *.* !
Bienvenue vachement en retard, mais avec plein de bons sentiments !




#   Mer 5 Aoû 2015 - 14:31

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Ohlala j'avais pas vu vos derniers commentaires, vous êtes tous trop mignons >w< ♥️♥️♥️ Shy

Merci à vous ♥️ Et pas de souci pour le retard, même si je ne m'attendais plus à voir de bienvenue maintenant ahah xD
J'espère qu'on se croisera in RP, all  Secret~


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
 

La vida es chula !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Passons du temps tous ensemble !
 :: Présentations. :: Présentations validées.