Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Quand je joue le rôle du passé qui revient vous hanter... Et que c'est drôle ! [Huo]
##   Dim 5 Juil 2015 - 17:00

Personnage ~
► Âge : 24 ans (?)
► Doubles-comptes ? : Isis Nial, Dunkan D. Carter (inactif pour le moment), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

Houston ne pouvait pas rester dans les dortoirs, il ne supportait pas d'être dehors et/ou de rencontrer des gens. Et il ne voulait pas risquer d'être dérangé, en plus de cela. En gros, il s'ennuyait ferme et il n'avait aucune idée de quoi faire de ses après midi. Surtout que bon, il était bien sympa Gae de l'avoir laissé comme ça à poireauter, mais le geek pouvait pas rester sans rien faire. Il avait déjà appris le plan des bâtiments par cœur (un regard suffisait en réalité), il avait cherché des occupations dans les gens extérieurs (gangs habituels, politiques en tous genre...) mais il avait l'impression d'être loin, trop loin pour que ce soit intéressant. De plus il avait vérifié, impossible de sortir, vous auriez du voir la muraille à l'entrée...
...
Il se faisait vraiment chier oui. Du coup il se mit à chercher un endroit tranquille, pas trop peuplé, avec possibilité d'emmener un ordi. Bibliothèque. Pff, tout le chemin qu'il fallait pour y arriver lui donnait déjà envie de se couper les jambes. Mais bon, tant pis, peut-être qu'il trouverait de quoi occuper son cerveau au milieu de ces tonnes de... Papiers. Houston avait horreur des papiers. De toutes façons, il avait horreur de tout sauf de son portable.
Il entra en faisant la tête, dit bonjour à la bibliothécaire en tirant la gueule et s'assit à une table toujours en snobant le monde. C'est pas pour être désagréable, c'est juste son humeur habituelle.
Il ouvrit son ordinateur, et à peine se retrouva t-il devant l'écran qu'il se sentit vide.
Yahoo : T'as pas la forme dis donc !
Chrome : Dépression nerveuse, il ferait mieux de retourner se coucher...
You : Merci Chrome, t'es vraiment chiant tu sais ?
Yahoo : Baaaaah l'écoute pas nous on t'aime ! Tu veux avoir les nouvelles du jour ?
Wiki : Je ne suis pas sûr qu'il ait envie d'avoir l'actualité people mon cher...
Yahoo : T'en sais rien d'abord !
Chrome : On sait tous qu'il en a rien à foutre.
You : Je savais que vous seriez d'aucune aide...

Il souffla, ferma la boîte de discussion des IAs, qui avaient tout de même leurs bulles individuelles sur l'écran. Il se leva, pris un livre qu'il ouvrit à une page au pif, lu la page et referma le livre. Ça ne marchait pas non plus pour palier à son ennuie. Il faut pas lui en vouloir, il a jamais eu le temps de s'ennuyer, il connaît pas. Peut-être qu'il aimerait le sport ? Ouais nan, mauvaise idée.
Il allait désespérer de trouver une activité ou quelqu'un à stalker (un autre de ses passe temps, voyez vous) lorsqu'un personnage plutôt intéressant débarqua dans la bibliothèque. Cheveux rouges soleil, c'est pas courant. Et puis ce visage, cette allure, il les avait déjà vu quelque part. Et pas de chance pour le jeune homme, Houston n'oublie jamais un visage. Ni un nom.
Un sourire crispé barra son visage. On ne pouvait pas dire de Huo Zhang qu'il s'agissait d'une connaissance puisqu'il ne l'avait jamais vu mais il avait eu l'occasion d'observer ses actions. De loin certes, les chinois c'était pas trop sont truc, quoique qu'il avait fait pas mal de grabuge à la Triade, on l'avait appelé pour régler deux trois trucs sur les transactions de drogues et... Ouais c'était un peu compliqué. C'était toujours compliqué quand ça avait attrait au travail de You.
Il pensa à se lever pour lui parler mais voyez, la flemme et tout... Il saisit son portable, appuya sur quelques touches pas du tout au hasard et souffla. Trop facile, pas assez sécurisé dis donc. Il laissa un message sur celui du dénommé Huo. Pourquoi ? Parce que c'était drôle pardi ! Un simple "je m'ennuie" suffisait d'ailleurs à attirer son attention, du moins c'est ce qu'il pensait. Il lui ouvrit également une petite fenêtre avec une photo prise au pif de son répertoire, une fille apparemment, plutôt mignonne !
Bref, il s'en foutait de la fille, il voulait juste l'emmerder.

"Nouveau sms :
De : You
A : Huo
Ça te dit un petit jeu ? Trouve moi !"



Spoiler:
 
##   Mer 22 Juil 2015 - 23:55

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1182
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

La première édition avance bien. Enfin faut encore que je demande quelques précisions à Piu sur son article en fait. Mais de toute manière qu'importe quand il sortira, l'important pour moi c'est d'avoir enfin repris et je compte pas m'arrêter. Ca m'avait manqué de fouiner comme ça, juste pour trouver de quoi écrire.

Je pianote sur mon téléphone et envoie un sms à Piu avant de me remettre sur mon logiciel de retouches. J'ai commencé à reprendre mes albums doucement. Au moins ma chambre ressemblent un peu plus à quelque chose en classant les photos. J'en ai encore pour un long moment sincèrement, je prend plus vite les photos que je les classe. Mais j'ai toujours tellement à voir et à photographier. Je n'arrive pas à me refréner quand il s'agit de ça.

Je m'étire doucement sur mon clavier en baillant avant de jeter un oeil à mon portable. Bon, elle ne me répond pas. Je vais aller lui demander directement. Si elle est à son job de la bibli elle a surement mis son portable en silencieux. Je me lève avec un sourire et met mon téléphone dans ma poche avant de sortir de l'institut. Je plisse les yeux sous le soleil qui tape un peu dans la cour. Il fait chaud. J'ai bien fait de mettre un débardeur. En vrai je suis pas que roux, j'ai aussi la peau qui va avec. Je peux pas bronzer quoi, ça craint un max ! Le beau gosse que je suis ne peux pas finir en cachet d'aspirine ça le fait pas.

J'entre enfin dans la bibliothèque et soupire de soulagement. L'air frais de la clim est une bénédiction. Je crois que je pourrais pas survivre dans ma chambre sans mon ventilateur en vrai. Avec mon ordi qui tourne pour me faire les rendus ça deviendrait vite insoutenable.

Je cherche Piu du regard, baladant mes yeux entre les rayons. Elle n'est pas ici apparemment, étrange. Mon téléphone vibre dans ma poche et je l'attrape avec un sourire. Mieux vaut tard que jamais ! Je jette un oeil à l'écran. Hein ? C'est quoi ce bordel encore ? Je me suis fait hacker mon téléph- Qui est le batard qui s'amuse avec mes données ? Je savais même plus que j'avais gardé cette photo sur mon portable.

Je grogne et cherche autour de moi dans un réflexe. Un mec là bas pianote sur un téléphone dernier cri. Je suis sur que c'est lui. Et je ne dis pas ça parce que je viens de recevoir un sms de casse couille. Il a une tête suspecte ce type. Je m'avance vers lui et le fusille du regard.

-Arrête ça tout de suite crétin.

Oui je chuchote. Si je me met à crier dans la bibliothèque, Ipiu va me faire la tête au carré. C'est qu'elle est effrayante cette fille. Je détaille l'inconnu. Sa tête ne me dit absolument rien. Même pas croisé j'en suis sur.

-Je sais pas d'où tu viens mais hacker les téléphones des inconnus parce que tu t'emmerdes ça se fait pas.

Là je regrette de pas pouvoir sortir les boules de feu pour lui cramer ses cheveux de gonzesse. J'ai trop de respects pour les livres il a de la chance.


##   Sam 1 Aoû 2015 - 15:51

Personnage ~
► Âge : 24 ans (?)
► Doubles-comptes ? : Isis Nial, Dunkan D. Carter (inactif pour le moment), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

Hohoho. Il a pas l'air content le grand gaillard. Il suffit que le geek regarde sa tête pour deviner que c'est pas le genre de mecs qui aime rigoler. Quoi, c'était pas sa copine sur l'image ? Il garde des photos de filles qui sont pas sa copine ? Si c'était lui il aurait pas aimé. Enfin il est pas une fille, soyons clairs, mais quand même. Sa copine doit pas être du genre jalouse. Mais oui, il vous dit que vous êtes stupide, un mec comme lui a forcément une copine ! Ou alors c'est un de ces mecs qui se prend pour la victime du monde « ho non je peux pas avoir de copine sinon elle va souffrir par ma faute... ».

- Arrête ça tout de suite crétin.

Crétin crétin, il commence à en avoir assez de ce vocabulaire trop courant, même lui il l'utilise tout le temps, c'est dire si c'est original ! Pourquoi les meurtriers disent jamais « salopiot » ? Ou il sait pas, lui, « petit garnement » ? Si ils prennaient le temps de se creuser la tête ils pourraient sortirdu lot... Ha par contre il chuchotte, il a du respect pour l'endroit où il se trouve, ça ça dénote. Enfin ça fait sacrément ridicule, mais ça vaut le coup d'être dit. Quoique, il se dit qu'il s'est peut-être rangé ? Haha, il y croit pas lui même. On se range jamais assez.

- Je sais pas d'où tu viens mais hacker les téléphones des inconnus parce que tu t'emmerdes ça se fait pas.

Là il lève un sourcil. Bien haut bien visible. « Ca se fait pas », sérieusement ? Et flinguer des gens pour finir par être connu dans le monde entier comme un meurtrier ça se fait peut-être ? Oui parce que sa réputation a traversé l'océan... Ou alors c'est juste lui qui connaît trop de monde.
Houston pose sa tête sur sa main, commençant enfin à s'amuser. C'était pas trop tôt, heureusement qu'il y a des gens intéressant sinon cet îlot de paradis se serait vite transformer en Enfer... Il regarde distraitement l'écran de son portable, connaissant déjà par cœur le visage de ce monsieur Huo. Il se permit même d'écrire à d'autres personnes.

You : Qu'est ce que vous avez pu en tirer ?
Yahoo : Il sort avec avec une master, super mignonne, super sympa !
You : C'est quoi ça « master » ?
Yahoo : Aucune idée, mais apparemment elle travaille à l'hôpital, elle est plus jeune que lui et elle a un... Pouvoir ? Ho je sens que ça va être cool cette histoire, je kiffe quand il y a des pseudos médiums !
Chrome : Il tient le journal ici. Enfin l'ébauche de journal, y'a qu'un numéro.
You : Merci, ça c'est utile comme info. Quoi comme journal ?
Chrome : Bof.
You : Je te demandais pas ce que tu en pensais.
Wiki : C'est lui qui a écrit l'article international sur Terrae.


Il relève la tête, un peu surpris. Plus rangé qu'il ne le pensait, on dirait.

You : Vous avez pu vous connecter au réseau central ?
Chrome : Non, trop bonnne protection, il faudrait que tu t'en charges.
You : Wow, rare de te voir admettre une défaite.
Chrome : C'est parce que t'as pas vu la barrière...
You : Je m'en occupe juste après.


Il soupira et chassa les remarques de son interlocuteur avec un petit sourire, posant enfin à nouveau ses yeux sur lui.

_ J'ai pas trop de notions de la propriété privée. Puis protège le mieux ton téléphone, c'est de l'invitation à ce niveau. Ha, et tu peux t'asseoir, j'ai pas l'intention de te lâcher tout de suite, vu que oui je me fais chier, tu vas bien me faire passer un peu le temps.

Tout dit avec un ton monotone, à la limite du suicide, du Houston tout craché quoi. Le regard retourna au portable, par contre.
Yahoo : Passe lui notre bonjour !
You : Crève.

_ De quoi on va parler ? Ca se passe bien avec ta copine ? Ouais non ça je le sais... Ha si, c'est bon ils ont un peu relachés la surveillance en Chine -problèmes de transports et tout, bref-, j'irais pas jusqu'à y passer des vacances, mais un poil déguisé ça passe tout seul, sous le nez des Triades.

Si il teste ses réactions ? Ouais un max. Parfois on se demande si il veut pas s'en prendre une... Mais il persiste, il est pas maso. Juste un peu agaçant. Et sans tact. Sans tact DU TOUT.



Spoiler:
 
##   Sam 29 Aoû 2015 - 13:11

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1182
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Sa tête me revient vraiment pas c'est définitif. Et d'où tu hausse un sourcil comme ça ? Genre pour toi c'est normal de hacker les téléphones des autres ? Nan mais c'est qui ce type franchement ? Un hacker professionnel ? Ce serait pas étonnant ouais. Ha ouais et genre t'attire mon attention pour pas me regarder. Je veux bien que ton portable soit intéressant mais tu devrais plus t'intéresser à moi.

Vas-y, continue de m'ignorer crétin, tu vas voir ce que tu vas prendre. Je serre les poings. Ca me démange grandement de lui en mettre une là. Que- Quoi ? Protéger mon téléphone ? Nan mais c'est bon, les gens normaux ne piratent pas les portables des autres parce qu'ils s'emmerdent. Ha oui c'est vrai... Je suis dans un asile de fou.

Sa phrase suivante me fait me figer brusquement et je le fixe d'un oeil mauvais. D'accord... Tu pourras pas dire que tu l'as pas cherché petit con. Je l'attrape par le col pour le plaquer contre le fauteuil en grondant. Je ne crie pas. Là il m'a vraiment énervé.

-Putain mais t'es qui pour fouiner dans ma vie privée comme ça ?

Mon cerveau tourne beaucoup trop vite. Comment il peut être au courant pour la Triade ? J'en ai jamais parlé à personne et à moins de faire partie de l'organisation... C'est ça ? Un ancien mafieu ? Putain me manquait plus que ça. Ma main se déplace vers sa gorge, je ne serre pas mais s'il me les brise encore ça pourrait venir.

-J'ai pas tué quelqu'un par colère depuis des années mais si tu continue là dessus je risque d'avoir du mal à me contenir, je susurre doucement. J'ai horreur qu'on se mêle de mes affaires tu vois.

Je resserre ma prise, appuyant sur sa trachée avant de le relâcher brusquement et lui envoie un regard noir. Je n'aime pas m'énerver de cette façon. Je déteste ça même mais il m'a provoqué. En appuyant là où ça faisait mal surtout. Je sais pas qui est ce mec mais on va vraiment pas s'entendre. D'accord ça m'arrive aussi de fouiner mais je sais respecter la vie privée des autres je suis pas un salaud.

Je m'affale à côté de lui sur le canapé et regarde son écran par dessus son épaule. J'ai envie d'une cigarette. Il m'énerve profondément. Je hausse un sourcil. C'est quoi cette boîte de dialogue chelou ? Je soupire, agacé, et crée une petite bille de feu entre mes doigts avec laquelle je commence à jouer un peu. La concentration dont j'ai besoin pour la contrôler me détend un peu. Qui est ce type ? Il a l'air d'en savoir pas mal sur moi pourtant c'est pas comme si je laissais traîner des infos sur mon passé sur internet. Je suis plutôt prudent avec ça alors... Je ne l'ai pas rencontré non plus j'en suis sûr, je m'en souviendrais.


##   Dim 6 Sep 2015 - 12:58

Personnage ~
► Âge : 24 ans (?)
► Doubles-comptes ? : Isis Nial, Dunkan D. Carter (inactif pour le moment), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

Oups ? Il en aurait encore dit trop ? C'est un peu sa spécialité, remarque. Si il savait se contenir il aurait peut-être pas besoin de se cacher, et peut-être même qu'il aurait pu sortir en société, de temps en temps. Mais le problème avec Houston, ça n'est pas qu'il tape toujours où ça fait mal. C'est qu'il ne voit absolument pas le problème. En même temps quand on vit dans un univers où l'information coule de source en quelques lignes, complètement déshumanisée, ça peut se comprendre. Même si ça n'excuse pas tout.
Huo lui sauta donc à la gorge avant qu'il n'ait pu réagir. Enfin il n'en avait pas l'intention, et même si il l'avait eu, ses réflexes de survie sont assez peu fiables quand il ne se sent pas réellement en danger de mort. Car oui quelque part, le grand rouge ne lui faisait pas peur. Grand rouge haha, presque un indien le gars. Le frère de géant vert peut-être ?
Il se sentit soulevé alors que l'autre lui murmurait des menaces et pressait sa main autour de son coup frêle. Assez fort pour emmerder très fort sa respiration, mais pas assez pour le tuer, faut croire qu'il avait de la retenue.
Houston le regarde, las.

_ Tu m'étrangles.

Dit-il avec la voix la plus relaxée depuis la naissance du paresseux sur terre. Non sans blagues You, ça serait pas un peu le but ?
Toujours aussi en rogne, l'autre fini par lâcher violemment, notre geek en profitant pour tirer la grimace et se malaxer la gorge en soufflant. Tous les connards en fait, qu'est ce qu'ils ont avec sa gorge au juste ? Il soupire et secoue la tête. Décidément, les humains c'est pas son truc.

_ Pourquoi ça se passe toujours comme ça quand j'essaye d'avoir une conversation constructive ? Tu veux qu'on parle de quoi, du beau temps ? Honnêtement ça me donne envie de vomir.

En plus c'est pas comme si il lui avait pas donné gratis des infos utiles quoi. Genre qu'il peut retourner en Chine si il veut. Mais non, tous des ingrats. Même si en réalité, ce n'était pas le ciel qui dégouttait Houston, juste le fait qu'il était vide et qu'il ne l'occuperait que quelques minutes à peine.
Il souffla encore. Il aurait aimé fumer là, même si il supportait pas la clope. Plein de contradictions, il commençait à avoir l'habitude. Il voit l'autre regarder son écran. You fronce les sourcils et le récupère. Il n'aime pas qu'on regarde ses affaires. Surtout son portable. Il s'apprête à présenter ses fidèles et casse-pieds compagnons à Huo, mais alors qu'il relève la tête, il...
Blocage.
Du feu. Dans les mains. Il joue avec. Houston a souvent vu des magiciens, alors il check rapidement. Manches retroussées, pas de traces de briquet. Pas de traces de liquide inflammable, pas de traces de brûlures alors que le feu se propage
Bug
sur sa peau. Et pas de doutes, ça n'est pas une illusion, c'est... Du feu. Son corps entier se met à trembler, comme monté sur un ressort sur le point d'exploser. Sa vision se trouble, il passe sa main devant ses yeux, baisse la tête, serre les dents.
Crac.
Un malaise. Oui, un malaise, vous avez bien lu. Quand Houston ne comprend pas un phénomène, voilà ce qu'il se passe. Pas quand il a mal vu ou quoi, non quand il sait que le phénomène n'est pas censé exister physiquement et que pourtant,
- Error -
il est. Il tousse un peu et force sa respiration à se calmer avant de regarder à nouveau. Toujours des flammes.
Il relève la tête, balaye sa petite absence comme on le ferait pour une mouche et serre si fort son genoux que ses ongles s'enfoncent dedans.
Il change, prend ce regard d'enfant curieux. C'est un enfant, You, après tout.

_ Comment tu fais ? lança t-il clairement intéressé.

Des tas de cases s'ouvrent dans son esprit, tous les tiroirs sont mis sans dessus dessous par une information aussi petite que celle là. Alors il a intérêt à lui dire comment il procède, sinon You risque d'en crever.
Il manipule son portable sous les yeux de celui qui a tenté de l'étrangler.

_ Si tu me réponds précisément, je te donne l'information que tu veux sur qui tu veux.

Et il le sent, qu'il se fait clairement arnaquer.



Spoiler:
 
##   Jeu 24 Sep 2015 - 20:53

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1182
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je lui lance un regard glacial. Je t'étrangles ? Ho excuse moi, c'était le but. Ce mec a vraiment aucun instinct de conservation. Je ricane. Ha, parce que c'était juste pour faire la conversation ? Je retiens, je retiens. En fait il doit juste être con. Ou maso. Ou suicidaire. Ou les trois. C'est pas incompatible. J'aimerais bien savoir ce qu'il y a dans la tête de ce mec sincèrement. J'ai même pas l'impression qu'il cherchait à me provoquer. Très bizarre.

J'ai déjà rencontré des informateurs. Des gros geeks ou des types louches dont tu préfères pas savoir comment ils ont leurs infos. Il faut avoir un peu un grain pour faire ce métier je crois. Mais alors comme lui j'avais jamais vu. Un cas rare de... J'allais dire désintéressé. Mais tu peux pas réellement l'être quand tu fais ce boulot. Détaché plutôt.

Je continue de jouer avec ma petit bille de feu, je commence à me calmer un peu. Sa réaction par contre ne m'échappe pas. Ho en fait il est nouveau. Ca c'est intéressant je vais pouvoir le bizuter un peu. Son regard fixe mes mains comme si je venais de... Bah en fait de faire ce que je fais. Pour quelqu'un qui n'a jamais vu ça et qu'on a pas prévenu, normal de bugger un peu. Je souris en coin sans lui répondre. Il veut savoir comment je fais ? Alors on lui a vraiment rien dit.

J'envoie la petite bille en l'air d'une pichenette comme on lance une pièce et elle se fige à la hauteur de mes yeux, en lévitation. Une information hein... Là comme ça je ne vois rien de vraiment intéressant à lui demander. Je n'ai pas besoin d'info. Enfin pas des que je ne peux pas avoir par moi-même.

-Je vois pas pourquoi je te dirais quoi que ce soit.

Et encore moins après qu'il m'ait sorti ce truc sur la Triade. Non mais sincèrement il m'a pris pour le Père Noël ? C'pas comme si n'importe qui pouvait lui répondre hein. Pourquoi il est venu m'emmerder moi ? En plus les Master pourraient mieux faire leurs boulots.

-Et puis qui me dit que tu as bien une info qui pourrait m'intéresser ?

Sur Terrae en fait... J'aimerais bien en savoir plus sur le fonctionnement interne. Pour ma culture personnelle en quelque sorte. C'est toujours utile on ne sait jamais ce qui peut se passer. Mais bon je doute qu'il puisse trouver quoi que ce soit. C'est surement un Master Tonnerre qui s'est occupé de ça. Le pare feu sera pas craquable même pour un génie.


##   Jeu 24 Sep 2015 - 23:37

Personnage ~
► Âge : 24 ans (?)
► Doubles-comptes ? : Isis Nial, Dunkan D. Carter (inactif pour le moment), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

Il le regarde avec ce sale sourire.
Hoooo oui il sait le reconnaître Houston ce sale sourire, le sourire de celui qui va vous balancer une arme blanche juste après vous avoir demandé de vous retourner. Celui qui vous dit "tu me seras redevable à vie, gars". C'est pour ça qu'il a proposé le marché, mais ça n'a pas l'air de l'intéresser plus que ça, vu la façon dont il prends son temps, il se prélasse, il ait monter la boule de feu à hauteur d'yeux. Ce qui lui donne une furieuse envie de lui sortir un "on est dans une bibliothèque man", qu'il ne sort pas. il veut juste savoir, comme toujours.
Mais bon, avec ce sourire il sait qu'il ne saura pas, du moins pas assez vite. Alors il pianote, sans regarder son écran.
You : Chrome, craque moi ce réseau.
Chrome : Déjà essayé, je peux pas.
You : J'ai pas le temps là, je peux pas m'en occuper moi même maintenant !
Chrome : Ben démerde toi.

Toujours aussi aimable, qu'il pense. You soupire. Il aime pas quand ça avance pas. Il voit pas pourquoi il lui dirait quoi que ça soit ? Vraiment ? Ça tire un léger sourire au hacker, ça. Vraiment, il voit pas ? Qu'on soit clairs, il déteste le chantage. Mais bon, ce gars est une mine d'or de secrets, y'a rien de plus facile que de faire parler un gars comme lui, y'a trop de failles.
Mais vraiment, t'as pas besoin de ça dès ton arrivée.
Qui lui dit que tu as une information qui pourrait l'intéresser ? Hm, parce qu'il sait tout ? Il se demande si il doit lui répondre ça, ça fait un peu imbu de soi même non ? Puisqu'en l’occurrence, la flamme lui échappe. Et ça le stresse, son pouls est monté trop haut, il fait les montagnes russes.
Alors Houston réfléchi deux secondes. Hausse les épaules.

_ Parce que je peux tout avoir ? Il suffit de me dire ce qui t'intéresse. Avant-hier, j'ai aidé une fille à poser des caméras dans les douches des hommes, par exemple. Les gens cherchent toujours une info.

Il regarde mon écran où Chrome a définitivement décidé de lui faire la gueule.
Sans poser son portable sur la table, il commence à pianoter, assez vite. De plus en plus vite. A mesure que son portable lui envoie des refus, son sourire s'agrandit un peu. Ho, il commence à voir. Il lui faudrait son plus puissant système d'exploitation pour ce genre de sécurité. C'est bien fait, ça c'est un sacré challenge.
You : Chrome, ressort moi le vieux programme Ultimate et garde le de côté, tu veux ?
Chrome : Sérieux ? T'es sûr qu'un Tera de rame c'est vraiment nécessaire ? Y'a aucune machine qui tiendra le coup...
You : Une non, plusieurs on verra.

Il revient vers son interlocuteur, d'un coup plus détenu malgré le malaise toujours présent de la boule de feu.

_ 2 semaines, ça devrait le faire pour craquer ça ou son propriétaire. Et donc, toi c'est quoi qui t'intéresse ?

Oui, ça serait le système qui craquerait, ou le proprio. Parce qu'une semaine au rythme de Houston, il faut la tenir. Et il en connait très peu qui peuvent le faire.



Spoiler:
 
##   Jeu 1 Oct 2015 - 19:46

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1182
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Il a l'air de faire le gars pas intéressé. Une façade je pense. Il continue de pianoter sur son portable, ça m'agace. Ce mec, tout ce qu'il fait, tout ce qu'il dit ça m'énerve. Pas le genre de type que j'apprécie en général. Il fait comme si il s'en foutait. Je le rend un peu nerveux aussi je crois. Enfin pas moi mais plutôt les flammes que je maintiens en l'air. Vu comment il regarde ça il a peur que je fasse cramer la bibli.

Mais ça se voit qu'il est très curieux aussi. Pour l'informateur qu'il doit être je comprends. C'est son métier de vouloir tout savoir. Sauf que moi j'ai pas envie de lui parler à ce gars. Sa façon d'être me donne de l’urticaire. On peut dire ce qu'on veut mais je vais pas m'amuser à donner ce qu'il a l'air de tellement vouloir à... C'est quoi son nom d'ailleurs ? Lui il connait mon nom mais pas moi. Voilà pourquoi je déteste les indic. Sales fouineurs. Non moi j'en suis pas un. Enfin pas vraiment ?

Wait wait... Il vient de parler des douches des mecs ? Ok je veux le nom de la personne en question. Dès que je la trouve on va faire affaire avec cette demoiselle. J'ai toujours besoin de photos sympathiques pour égayer mes dossiers fun. J'ai prévu d'en faire un par affinité plus un sur les Master. Vous savez ces jolies photos de vous en train de vous brosser les dents ? Bah ouais faudra bien les rentabiliser ces caméras, enfin si elles existent.

Le mec qui commence à taper frénétiquement sur son clavier... C'est flippant ouais. Il cherche quelque chose ? On dirait ces mecs chelou dans les films qui font du hacking. Fin je sais pas à quoi ça ressemble en vrai mais lui il est un chouille flippant.

-Tu veux faire craquer qui ?

En fait non je veux pas savoir... C'est surement un truc de pirate démoniaque. Et puis ce qui m'intéresse... Hm je vais voir pour ça. Ho ça me donne une idée.

-Laisse tomber ça en fait... Je veux bien te donner des infos mais c'est donnant donnant. Pour chaque question tu me dois une info. Deal ?

Je vais regretter ça je crois. Mais d'un autre côté n'importe qui d'autre lui dira ce qu'il veut sans contre partie. Je vais pas rater cette occasion.


##   Dim 4 Oct 2015 - 1:20

Personnage ~
► Âge : 24 ans (?)
► Doubles-comptes ? : Isis Nial, Dunkan D. Carter (inactif pour le moment), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

Ça se voit qu'il ne l'aime pas, pas vrai ? C'est normal, il y a assez peu de monde qui aime Houston, même si là ça doit être un de ses records, tout de même. L'approche devrait être mauvaise, comme il se dit. Mais bon il ne se dit pas grand chose non plus, il aime pas s’embarrasser le cerveau avec des regards plein de haine, il trouve qu'il en a déjà vu assez.
Huo semble le fixer quelques instants, toujours histoire de donner un nom à ce visage. Avant de lui demander, presque incrédule, la personne qu'il a l'intention de faire craquer. Ho, c'est vrai ça, qui est ce qu'il va essayer de craquer ? D'un coup de pouce sur l'écran, il fait apparaître la liste des professeurs (dans une école c'est souvent le personnel qui s'occupe de ça), s'arrête presque automatiquement sur le nom d'un certain... Aaron Williams. il se souvient très bien de là où il a entendu ce nom. Dans les lèvres de Gaetano, il y a de ça presque un an. Comment être sûr que ça soit le bon ? Déjà il est facile de se souvenir du petit génie de mathématiques, ensuite une rumeur vient d'être lancée comme quoi ils se fricoteraient en salle de cours.
Un sourire taquin vient orner son visage surpris.

_ Hm, Aaron Williams, je suppose...

Il savait très bien que sa question n'appelait pas de réponse, mais il n'avait pas pu s'en empêcher, c'était plus fort que lui. Le copain de Gaetano. Il sentait que ça allait être drôle. Il espérait que ce "Aaron" tiendrait longtemps, tout de même.
Son interlocuteur sembla d'un coup être pris d'une idée même si il chercha à la dissimuler habilement. Peut-être que c'était l'évocation d'Ariana la stalkeuse qui lui avait plu... Il était temps qu'elle se fasse une vraie réputation de Miss Ghost, n'est ce pas ?

- Laisse tomber ça en fait... Je veux bien te donner des infos mais c'est donnant donnant. Pour chaque question tu me dois une info. Deal ?

Houston penche la tête. Il perd clairement au change. Ne suffit-il pas de poser la bonne question pour que l'échange se résume à presque rien ? Enfin, il n'allait pas lui indiquer qu'il se faisait arnaquer, n'est ce pas ? Surtout que l'informateur se connaissait assez bien pur savoir que les gens ne donnent jamais assez d'informations en une seule phrase...
Il rangea son portable, gardant toujours une main à proximité tout de même, et fixa son regard vers l'ex-mafieux.

_ Deal. Je commence ? (Et ça non plus ça n'était pas une question, en fait.) Comment fais tu apparaître des flammes qui ne brûlent pas ? Scientifiquement, j'entends.

Tiens, il avait sûrement oublié de le préciser. Pour toute information donnée incomplète, la sienne le serait sûrement aussi. Donnant donnant, n'est ce pas ?



Spoiler:
 
##   Mer 7 Oct 2015 - 23:10

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1182
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Aaron Williams... Il est vraiment sérieux là ? Oui il l'est. La vache je voudrais pas être à sa place quand le prof de maths lui tombera dessus. Je l'ai croisé une fois ce mec c'est... Comment dire... Fin je vois pourquoi c'est le maître de Mitsu on va dire. Nan mais après je le connais pas. Juste le prof d'Italien que j'ai déjà vu qui est un peu flippant on va dire et il parait que c'est son mec. Pour un ex tueur à gage présumé c'est normal je suppose ? Non je n'ai aucun problème avec cette phrase je me sens pas concerné.

-Heu... Bon courage ?

Honnêtement je sais pas du tout ce dont il est capable mais si on se retrouve avec une guerre de hacker je ne veux rien savoir avant que ce soit terminé. Si ça se trouve ça a rien à voir et il parlait d'autre chose. Peut-être qu'il le connais ? Je demanderai à Piu, parait qu'elle connais le prof de maths. A tous les coups elle me fera un rapport là dessus. Surtout si il arrive à le faire craquer. Quel que soit le sens de ce mot...

Il semble calculer les termes du deal un instant avant de finalement ranger son portable pour me regarder. Ha voilà, maintenant j'ai son attention. Enfin je m'en serai passé au départ mais faisons avec. Je crache jamais sur une info gratuite.

-Tu veux tester si elles ne brûlent pas ? Je répond avec un sourire amusé.

Je fais disparaître la boule et enflamme ma main en la rapprochant de son visage sans le toucher. Eh ouais. C'est chaud tu vois ? Mais moi je ne sens rien. Ce sont mes flammes. Celles que je manipule ne me brûlent pas. Ca surprend un peu au début mais on s'y fait.

-Et si tu veux un conseil je pense que tu devrais éviter l'approche scientifique des pouvoirs ici. Certaines personnes sont pas trop fan de ce genre de truc. Pour tout te dire je sais pas exactement comment je les crée. Les manipuler c'est simple mais sinon je me suis jamais posé la question.

Pour tout dire maintenant ça m'intrigue. Je plisse les sourcils et étouffe les flammes avant de recréer une petite boule de flamme dans ma main. Je suis le processus plus attentivement cette fois.

-Un transfert d'énergie je pense. De quelle manière exactement ça donne du feu je saurais pas te dire par contre.


##   Sam 10 Oct 2015 - 11:02

Personnage ~
► Âge : 24 ans (?)
► Doubles-comptes ? : Isis Nial, Dunkan D. Carter (inactif pour le moment), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

Bon courage, bon courage, il lui en foutrait des "bon courage".
C'est pas du courage dont il a besoin, ni même de la chance, c'est un challenge. Si il réussit tout de suite, ça ne sert à rien, ça sera juste ennuyeux. Ce dont il a besoin c'est d'une muse, d'un adversaire, d'un rival à qui se mesurer ! Alors du courage, ça il sait pas vraiment si il en a, ou même si il est capable d'en avoir. D'ailleurs, c'est quoi le courage ?
Huo tire une tête de sceptique. Bah, il ne s'attendait pas à le convaincre, déjà qu'il a été un peu inconscient en lui révélant ses plans pour l'avenir... Ça serait d'autant plus intéressant si l'intéressé est au courant qu'il cherchait à pénétrer le réseau... Masochiste ? Peut-être un peu. Beaucoup. Il se surprit deux secondes à espérer une chasse à l'homme. Les vieilles habitudes, sûrement.
Il l'invite à tester les flammes, en continuant à jouer avec. Haha. Il ne connaît pas Houston, vraiment. Ce dernier tend son bras vers les flammes et fout sans aucune hésitation ses doigts dedans... Avant de laisser échapper un...

_ Putain d'sa race, ça nique la peau...

Il secoue assez inutilement sa main avant de l'entourer par son autre main, pendant que l'autre doit sûrement le regarder avec un air de désespérance profonde. Il est très désespérant, parfois.
Le mafieux continue ses explications -si la première en était une- en lui disant que ça ne pouvait pas être scientifique. C'était bien sa veine. Pas scientifique ? Une autre forme de science, peut-être ? Tout devait forcément avoir une explication logique non ? Ou allait-il devoir vraiment admettre que ce n'était pas explicable ? Mais si il savait ça, il devait remettre en question tout ce qu'il avait appris jusque là, ça ne pouvait pas être...
Bon. Ben son seul espoir serait de s'attacher aux sciences sociales, c'était encore le seul truc qui ne serait pas déréglé par une révélation de ce genre. Quoique, la nature de l'homme change t-elle quand il obtient des pouvoirs ? -BUG-
Il sentait que son cerveau était à la limite de la surchauffe, et ça ne serait pas à cause des flammes, pour le coup. Enfin si, mais pas littéralement, fin bref vos gueules, comme il dit.
Huo semble d'un coup se poser les mêmes questions que lui. C'est pas trop tôt, non mais il comptait faire quoi, il peut vivre sans savoir lui ?! Il parle ensuite d'un truc plus intéressant. Un transfert d'énergie ?! Ho ! Hoho, ça serait donc une énergie inconnue, du type électricité ! Il se sentait d'un coup comme un scientifique allumant sa première ampoule. Amazing !
Ses yeux s'ouvrirent de curiosité, comme un gamin de neuf ans devant un chocolat.

_ Dis, tu me passes un peu de ton sang ? Ou de la chaire ? Si ça se diffuse dans ton corps c'est qu'il doit être conducteur, il y a peut-être des résidus...

Puis il se rappela qu'il n'avait rien d'un biologiste, et que même avec un échantillon il ne pourrait rien faire sans matériel. Et puis il avait certes les connaissances nécessaires mais il n'avait jamais pratiqué. Donc c'était inutile. Et flippant, mais ça il ne pouvait pas s'en rendre compte.

_ Non laisse tomber. Y'a pas quelqu'un qui a bossé dessus déjà ? Y'a forcément quelqu'un qui s'intéresse à la raison de ces énergies, non ?

Ils ne peuvent pas accepter d'être ignorants toute leur vie, pas vrai ? Ce qui est marrant avec You, c'est qu'il veut savoir pour savoir. pas pour s'en servir. Mais ça, il doit bien être le seul.



Spoiler:
 
##   Mar 20 Oct 2015 - 18:24

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1182
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Ce mec est juste teubé en fait... Pendant un moment j'ai vraiment cru qu'il était juste bizarre mais non. Ou alors il est maso ? C'est une possibilité à creuser vu comment il m'a abordé en fait. Je roule des yeux d'un air agacé et retire ma main en éteignant les flammes. Quel boulet...

-Nan mais tu croyais quoi espèce de débile profond ? C'est du feu bien sur que ça brûle.

Je soupire et me pince l'arête du nez, désespéré. Je sais pas pourquoi je sens que j'ai pas fini avec lui... Sa question me tire une grimace de dégoût. Je suppose qu'il a pas conscience d'à quel point ce qu'il dit peut être dangereux. Ca part surement d'un bon sentiment je suppose. Une curiosité, une envie de savoir, et je comprend ça. Mais honnêtement ? Comment ne pas voir le parallèle avec les Scientifiques ? D'un point de vu théorique on nous dit juste que nos gêne sont différents et que l'appel active un potentiel endormi dans notre ADN. Je n'ai jamais cherché plus loin pour ma part. Mais ses questions me donnent envie d'en savoir plus. Il faut essayer de voir les limites de ce qu'on l'on fait. L'éthique c'est important dans ce genre de cas.

-Je vais essayer de te la faire court. Ne pose pas ce genre de question. A personne ici sauf éventuellement aux Master. Il y a des personnes qui sont mortes à Terrae parce que des gens se sont posé les mêmes questions que toi.

Je soupire doucement. Je ne sais pas comment expliquer ça. Je ne me sens pas vraiment touché par tout ça pour ma part à vrai dire. Toutes les personnes que je connaissais... S'en sont plus ou moins sorti sans séquelles. Mais je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde.

-Il y a des gens qui ont traqué ceux qui sont comme nous. Qui en ont capturé et disséqué pour savoir comment ça marche.

Je fais la moue. Je n'aime pas dire ça. C'est moralisateur, naïf même. Mais je ne veux pas que mes pouvoirs fassent de moi un monstre comme ils le pensent. J'ai assez de raisons pour en être un sans eux.

-Si tu sais qui je suis tu as lu mes articles surement. Renseigne toi là dessus si ça t'amuse mais ne pose pas ce genre de question. Au delà de t'attirer des ennuis je te souhaite pas que la directrice l'apprenne elle est assez terrifiante dans son genre.

Je ricane un peu. Ouais terrifiante... J'ai eu un tout petit aperçu de ce qu'elle pouvait faire dans l'arène la dernière fois. Je pense pas devenir un jour aussi puissant même dans le cas hypothétique où je deviendrais Master.


##   Mar 3 Nov 2015 - 22:34

Personnage ~
► Âge : 24 ans (?)
► Doubles-comptes ? : Isis Nial, Dunkan D. Carter (inactif pour le moment), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

Hoho, débile profond, c'était nouveau ça !
Non pas que notre cher ami le hacker se considère comme complètement teubé (bien qu'il y ait de quoi), mais disons tout de même qu'il appréciait la nouveauté, c'était pas tout le temps. Par contre, l'arrête du nez... Toujours l'arrête du nez quoi, ils se tenaient tous toujours au même endroit quand ils étaient exaspérés. Ça lui rappelaient presque une comptine français, mais si vous savez "et le facteur il s'est cassé le bout du nez, il s'est cassé le bout du nez ♫". Ça devait être le moment du recollage.
Il regarda Huo changer de couleur pour adopter celle livide du gars qui en a trop vu dans la vie. C'est sûrement pour ça que Houston a un peu la couleur d'un radis blanc, vous pensez pas ? Bref. Visiblement, il avait dit un truc qui fallait pas. Comme ça arrivait très souvent. Mais ça faisait longtemps qu'il ne s'était pas laissé emporté comme ça par la curiosité, sûrement que le sujet était beaucoup vaste et intéressant pour ne pas s'y intéresser de suite.
Il leva tout de même un sourcil à la première phrase, pas plus surpris que ça par le contenu, mais par la forme. "Des gens ont posé des questions et sont morts". En gros si tu cherches à savoir de quoi tu es fait on t'enferme avant de te tuer ? Très démocratique, comme méthode. Déjà vue surtout. Même si il se doutait bien que ce n'était pas le sens de la phrase, il ne pouvait pas s'empêcher de penser qu'elle pouvait être vraie dans ce sens là aussi.
Il commença alors à lui parler de gens qui en dissèquent d'autres, de trucs un peu glauques avec des morts et tout... Ce qui laissa Houston complètement de marbre. La mort pour lui, vous savez. La douleur, ça lui fait de l'effet. Pas la mort. C'est une poule mouillée, en fait.
Il regarde l'homme a l'air dépité en face de lui et hausse les épaules.

_ J'ai lu tes articles, ouais. Mais après ce que tu viens de dire, ça m'étonne pas plus que ça. C'est un peu comme pendant la période de la prohibition tu vois, si tu cherches à interdire l'alcool, les réseaux parallèles s'en mettent plein les poches. Là, en ne faisant aucune recherches bien menées de votre côté vous avez en quelques sorte poussés les gens à le faire dans l'illégalité, non ? Mais ça veut pas dire que je suis pour la légalisation du cannabis.

Qui entre nous, n'a rien à voir, mais bon. Ça chauffe beaucoup là dedans on sait pas exactement ce qu'il s'y passe. Et puis malgré son job d'informateur mafieux, son air de clodo et sa dégaine de drogué, Houston ne boit pas, ne fume pas et ne se pique pas. Enfin si, il se pique à la caféine mais ça chut.
Le geek se passe un main dans le coup, pianote encore sur son portable avant de reprendre.

_ Terrifiante ? Hm, en tous cas son fils est mignon. Sinon, j'ai bossé un peu sur ces mecs qui découpent des gens, tu sais. Enfin, "bosser" est un grand mot, disons que je m'occupais des mécènes sans savoir ce qu'ils payaient. Si jamais ça intéresse.

En échange de ses renseignements, il allait dire.
Il y avait une période où il ne les aurait donné à personne, car elles n'étaient autre que son sauf-conduit. Mais c'était passé, ce temps là. Il n'avait plus rien à perdre, plus rien à faire, même plus à fuir, qu'est ce qu'il allait s'ennuyer, non ? Peut-être que refiler des infos étaient encore la seule chose qu'il pouvait faire...



Spoiler:
 
##   Jeu 5 Nov 2015 - 16:35

Personnage ~
► Âge : 27
► Doubles-comptes ? : Sarika Kapoor
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1182
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 27
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je le regarde d'un air vide. Vous pensez qu'il va le prendre mal si je me facepalm ? Pas que j'en ai quelque chose à faire hein. Mais quand même là... Je sais pas ça atteint des sommets. J'arrive pas à savoir si il est complètement stupide ou juste si il est dans une autre réalité. Après son raisonnement est pas totalement absurde je l'admet. Sauf que en l'occurrence le problème est pas là.

-Tu sais. Je crois pas que faire des recherches ou des expérimentations sur les humains soient légal. Quelque soit le point de vue. Et au cas où tu ne le saurais pas, Terrae est une école, pas un centre de recherche.

Bon on a un hôpital quand même. Et à force d'expérience on commence à comprendre certaines choses je crois. Seulement on n'étudie pas ça d'un point de vue réellement scientifique. Comment on pourrait d'ailleurs ? C'est de la magie.

-Selon moi le problème est pas de faire des recherches. C'est que si on en fait y a toujours un risque qu'elles se retrouvent dans les mauvaises mains. Et les mecs qui ont fait ça on même développé des armes pour nous... Neutraliser ? C'est pas qu'une question de rhétorique. Capturer des gens puis les disséquer vivants pour comprendre leurs pouvoirs je pense pas que la question est de savoir si c'est légal ou quoi ou si on aurait du faire quelque chose pour l'empêcher. Maintenant que c'est là il faut faire avec et trouver un moyen que ça ne se reproduise pas.

Quand j'y repense j'ai la nausée. Ces mecs ont aucune limite. Ils étaient prêts à tirer sur la foule à Paris. Tout ça dans une espèce d'attaque terroriste pour- Quoi au juste ? Empêcher une personne influente de nous apporter son soutien ? C'est barbare. Et primaire.

-Mais t'es qui à la fin ? Tu sais tous ces trucs comme si c'était normal mais je connais même pas ton nom.

Oui je m'énerve. Mais en même temps ce gars oscille entre le flippant et le stupide. J'ai encore du mal à déterminer quel côté est le plus dangereux chez lui. Et si c'est pour lui ou les autres que c'est dangereux.


##   Mer 18 Nov 2015 - 13:23

Personnage ~
► Âge : 24 ans (?)
► Doubles-comptes ? : Isis Nial, Dunkan D. Carter (inactif pour le moment), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 243
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

Ho, il était très susceptible non ? Et un peu réac sur les bords, mais bon ça n'est pas comme si Houston avait souvent eu des interlocuteurs très attentifs et nuancés dans leurs points de vue.
Il se frotta un peu le menton. Ha oui, il avait oublié que la dissection d'êtres humains était interdite. Bah, ça devait être à force de bosser sur les trafics d'organes chinois, c'est marrant comme les chinois sont jamais très à cheval sur les droits de l'homme.
Mais après tout, même les personnes en cosmétique faisaient des expériences sur les humains non ? Et puis il faisait un raccourci assez dangereux : "expérience" n'est pas forcément équivalent à "mort" ou "dissection". Une prise de sang de même pas 300mL suffit à mener une expérience sommaire. Ou même une observation visuelle et orale. Mais ça ne l'étonnait même pas, après tout c'était un ancien mafieux, toujours à voir le mauvais côté des choses...
Et puis ça empêchait pas de maltraiter des souris, de temps en temps.
Il haussa donc les épaules, l'air las, comme toujours.

_ C'est une façon de voir les choses.

Pas la sienne. Mais très peu de gens on la même que lui.
Ensuite son interlocuteur se lance dans une super explication de sa façon de penser sans savoir qu'il ne pourrait pas convaincre Houston. Personne ne convainc You, puisqu'il n'a aucune conviction pour quoi que ce soit. Et ça repart sur la dissection. Un petit sourire se balade sur ses lèvres et il pose sa tête sur sa main, le coude sur la table, jouant avec ses doigts sur la table.

_ J'ai pas dit que j'approuvais leurs méthodes du con, j'ai dit que je comprenais la démarche, nuance. Si vous êtes contre la dissection vous avez qu'a procéder autrement, non ? Et me fais pas croire qu'elle fait que école, sinon j'aurais bien du mal à justifier ta présence ici.

Il prend une petite pause, toujours en regardant le mafieux aux cheveux rouges (ho, si il avait ne serait ce qu'une petite barbichette il pourrait l'appeler Barbe Rouge ! Vendu !) et se redresse sur son siège. Le truc, c'est qu'il avait pas l'impression d'être déontologiquement complètement inhumain.

_ Et si ils ont réussi à faire un vaccin comme tu le dis, c'est qu'ils sont pas loin de pouvoir créer la maladie. Voir qu'ils l'ont déjà trouvé. Sans vouloir dire que tu es malade, c'est une métaphore, bien sûr.

Une pause passa, avant la dernière question.
Qui il était. Qui il était ? Ho ? Heu. Il se posa la question à lui même, l'air d'un coup profondément intéressé par sa réponse. Il ne s'était jamais réellement posé la question. Il savait qu'il n'était personne, mais si il devait se définir lui même, il avait beaucoup de mal. Et puis il y avait "à la fin". A la fin de quoi ? Il espérait pas mourir après cette discussion. Oui, il chipotait sur des riens, mais ça comptait pour lui. Lui qui ? Ho, il tournait en boucle.

_ Administrativement je n'existe pas. Après, ceux qui me connaissent m'appellent Houston.

Pas même un soupir, ni une once de déception. Pas de fierté non plus. Juste un fait : "Je n'existe pas". Mais tant qu'on pouvait le nommer, il se disait que ça allait. En plus, Houston c'est cool comme prénom non ?



Spoiler:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Quand je joue le rôle du passé qui revient vous hanter... Et que c'est drôle ! [Huo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bibliothèque.
Aller à la page : 1, 2  Suivant