Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Premiers achats de Noël ! [avec Aria]
##   Mer 9 Déc 2015 - 21:57

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1267
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Nicolas était assis dans sa chambre, sur son lit, en train de fixer son téléphone comme s'il venait de tuer une portée de chatons innocents... et il était terrifiant.
J'dois avoir l'air d'un tueur en série... super...

Pourquoi une telle mine sombre ?... D'abord parce qu'on était en décembre. Et décembre veut dire froid, veut dire neige parfois, et pourtant ce n'était pas ça qui le mettait en rogne... Non. C'était la période des fêtes. De Noël, plus précisément. Et s'il est certain d'avoir eu des Noëls lors de sa petite enfance avec son père et sa mère, il n'en gardait aucun souvenir. Autant parce qu'il était petit que, et surtout, parce qu'il ne voulait pas garder de tels moments de joie, de bonheur en famille et de sensation de sécurité qui l'habitaient alors. ...Pour rester fort. Peut-être. C'était débile mais il y croyait fortement, quand lors de la rentrée en janvier, il était capable de ne pas ressentir de peine ou de solitude lorsque ses petits camarades ramenaient leurs cadeaux de Noël à l'école. Déjà. Premier point du lourd constat.

Ensuite, parce qu'il n'était plus là-bas, avec sa mère à regarder les programmes de Noël ou ses films qu'ils passent chaque année, où Whooppie Goldberg sauve pour la centième fois l'esprit de Noël... Neh, il n'était pas nostalgique, ne vous y trompez pas. C'est que, comme il n'était plus là-bas, il était ici et ici, c'était Terrae. Terrae, avec Huo, m'sieur Williams, Tahia et même tous les autres qu'il avait pu rencontrer, qui l'avait aidé ou du moins, apporté un peu de sympathie. Et c'est donc là qu'on pouvait poser la problématique qui le travaillait depuis quelques jours.

Comment on fait des cadeaux ?

...Bon il était pas complètement stupide non plus. Il connaissait le principe du papier cadeau et de l'enrubannage de paquet. Il savait aussi qu'il y avait une date précise pour le donner... Mais voilà. Il devait choisir quelque chose qui fasse plaisir aux autres. Plaisir nom d'un chien ! Il grinça des dents, énervé par la perspective d'aller faire les boutiques et de chercher pendant des heures des trucs qui pourraient, peut-être, faire plaisir. ...Non bon, il n'y avait pas à tortiller du cul pour chier des bulles carrées : Nicolas allait galérer sa maman.

Il posa de nouveau son regard d'argent sur son téléphone et se retient avec un contrôle de lui énorme de le balancer par la fenêtre. Il prit une grande inspiration et tapota un message du bout de son index, de peur d'appuyer sur d'autres touches avec ses gros doigts cassés.

Destinataire : Aria
"Salut.cest.Nicolas.!
Ca.te.dit.de.venir.maccompagner.faire.des.courses.pour.Noël.?"


J'oublie toujours comment on sépare les mots sur cet outil diabolique gnnnh !!!
Il hésite un instant avant d'appuyer sur le bouton "Envoyer" et finit par jeter l'appareil sur la couverture impeccablement pliée sur son lit. Gros soupir, comme s'il avait retenu sa respiration tout du long de ce dur labeur...

Pourquoi il demandait de l'aide à Aria ?... Eh bien d'abord parce qu'il avait compris qu'elle aimait ça, les boutiques. Ensuite, parce qu'il était certain qu'elle serait la mieux placée pour l'aider à choisir quelque chose s'il venait à hésiter. Elle avait aussi cette énergie qui ne la quittait pas qui le faisait toujours sourire... Il avait besoin d'un peu de cette jovialité communicative là, même s'il s'en cachait.

Il sursauta quand le téléphone vibra pour lui signaler qu'elle avait répondue. Et c'est comme s'il avait entendu son contentement et son acquiescement à cette idée, au loin... Enfin, plus précisément comme si elle l'avait hurlé dans ses oreilles. Il sourit et lui envoya une heure et un lieu de rendez-vous où elle ne travaillait pas avant de s'effondrer sur son lit, comme s'il avait couru un marathon.

***

A l'heure et à l'endroit prévu, debout, casque sur les oreilles, ayant pris soin de fumer avant pour ne pas déranger Aria avec sa fumée, il l'attendait en marmonnant les paroles de la chanson qu'il écoutait en boucle depuis ce matin, lui donnant un peu de courage, lui faisant étrangement penser à sa rencontre fracassante avec la jeune demoiselle qu'il attendait. :

-My veins are blue and connected and every single bone in my brain is electric, but I dig ditches like the best of 'em. Yo trabajo duro, como en madera y yeso.

Bon oui, c'était bizarre... Mais à sa décharge, en plus de pouvoir se présenter, il connaissait que deux mots en espagnol : nuevo et corazón. Et il allait pas aller loin avec ça pour traduire cette chanson. De toute façon, il était trop concentré sur l'aspect de son visage pour traduire quoi que ce soit... Faudrait pas qu'il fasse peur à Aria.


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Ven 11 Déc 2015 - 19:39

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Noël, c'était bientôt Noël ! Ariana avait toujours aimé cette période, la neige, les décorations de Noël, la joie sur le visage des gens, les fêtes de famille... Et les cadeaux, surtout ! Elle ne savait pas trop à qui offrir de cadeaux, cette année - elle se contenterait d'envoyer une carte postale qu'elle aurait dessinée elle-même à ses parents et à son frère, et... Et quoi ? Elle offrirait peut-être un carnet à dessin à Dylan. Puis un petit quelque chose pour Youyou, Huo et Nirolas, peut-être. Pour Mitsuki aussi, pourquoi pas ! Mais quoi, elle ne savait pas encore. Elle verrait certainement lorsqu'elle aurait un peu de temps et qu'elle flânerait dans les boutiques ou au marché de Noël.

Parce que oui, le marché de Noël était suuuublime ! Elle ne s'attendait pas à voir tous ces stands, toute cette magie, le matin de leur installation, lorsqu'elle était allée travailler. Il fallait qu'elle se trouve un petit temps pour les visiter ! Mais toute seule, c'était problématique.

Lorsqu'elle reçut un message qui semblait écrit en morse par Nirolas - et qu'elle mit, en plus, beaucoup de temps à traduire - elle ne put s'empêcher de sautiller sur place. Voilà enfin le moment qu'elle attendait ! Elle s'empressa de lui répondre par l'affirmative et ils convinrent d'un rendez-vous.

Au moment dit, Ariana l'aperçut de loin et rit sous cape en imaginant sa tête lorsqu'elle le saluerait. Elle s'approcha par l'arrière et l'écouta chanter en rythme avec la musique qu'il écoutait. Un rire la secoua alors qu'elle tirait sur le casque, sur le côté, pour qu'il l'entende :

— Tiens tiens tiens ! Je savais pas que tu parlais espagnol !

Il allait faire une crise cardiaque. Et c'était plutôt le but recherché, à vrai dire. Sans être méchante. Elle le contourna et se planta devant lui, tira un peu sur sa grosse écharpe pour éviter de parler dedans.

— Coucou Nirolaaaas ! Comment tu vas ?

Oui, toujours Nirolas ; elle trouvait ça mignon au final, c'était comme un surnom. Au moins personne ne le lui piquerait, hein.

— Alors, tu es prêt pour la séance shopping ? Enfin, courses de Noël, si ça te fait moins peur comme expression. Tu as vu comme le village est beau, avec toutes ces décorations ? Il ne manque plus que la neige !  



HRP : Désolée c'est vraiment pas très long comparé à ce que t'as fait mais j'ai un peu de mal à écrire là >>'


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Jeu 17 Déc 2015 - 3:20

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1267
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Dire qu'il évitait de tirer une tronche de six pieds de long pour l'effrayer, c'est elle qui le surprend ! Il a un choc qui se répand dans tout son corps quand il sent le casque glisser sur le côté, mais il passe facilement pour un frisson du au froid... C'est à ce moment qu'il constate à quel point il a grandi... Pas en taille, du moins il pense, parce qu'il n'a pas pris la peine de se mesurer depuis septembre, mais au fond de lui. Autrefois, il y a à peine quelques mois de ça, il aurait repoussé violemment Aria, sans prendre la peine de vérifier si c'était elle ou non. Et aujourd'hui ?... Un frisson qui longe sa colonne et un grand sourire qui fend son visage. :

-Ahah, je fais pas de l'espagnol ! C'est de la phonétique pure ! J'ai aucune idée de ce que je chante en vrai !

Il retire son casque et coupe la musique tout en replaçant son bonnet. Alors qu'elle le saluait tout en se plaçant face à lui, son regard s'illumina un peu plus quand elle l'appela par le surnom qu'elle lui donnait. Y'a pas à dire, j'ai vraiment bien fait de lui demander de venir. :

-En pleine forme et toi ? Pas trop froid ?

Il neigeait pas encore, mais le souffle des gens se condensait. Petit nuage, rencontre entre chaud et froid... Elle aussi semblait regretter l'absence des flocons blancs. :

-C'est vrai que ce serait encore mieux avec de la neige... Mais quand la nuit va tomber, avec toutes les lumières, je pense que ce sera encore plus beau.

Comme il disait toujours : L'étincelle est toujours plus belle et plus vive dans la nuit la plus noire que dans le plus beau des jours. Une phrase qu'il sortait habituellement pour mieux vivre des heures plus sombres, mais là, avec Aria, avec Noël approchant, même avec l'optique du "shopping" qui arrivait, il pouvait faire une exception et l'utiliser pour la beauté qui remplissait les rues et le cœur des gens pendant cette période.

D'ailleurs, puisqu'ils allaient devoir s'y jeter, autant faire preuve d'honnêteté dès le départ. Il prit une grande inspiration et frotta son visage un instant. Entre le froid, le choc des températures entre l'extérieur et l'air conditionné fonctionnant à fond les ballons dans les lieux publics, il allait sans doute gratter ses cicatrices toute la journée... Oui bon, c'était pas le plus important. :

-Bon, autant le dire maintenant... C'est pas de faire du shopping qui me dérange c'est que...

Comment dire ?... Dire qu'il avait jamais fait Noël ce n'était pas exact... Dire qu'il ne savait pas comment s'y prendre non plus... Alors quoi ? Elle pouvait pas choisir les cadeaux à sa place, c'était sûr. :

-...c'est mon premier vrai Noël... et c'est la première fois que j'ai de l'argent pour faire plaisir aux autres... et j'y connais rien en magasin...

A part le supermarché... Mais il allait pas offrir des nuggets à Huo... Hein...
...Non !


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Mar 29 Déc 2015 - 15:26

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Un graaaand sourire s'étira sur les lèvres de la jeune femme et elle lâcha un rire léger. Il avait été tout surpris de sa petite blague ! Elle était contente de voir qu'il ne s'était pas recroquevillé dans un coin en rougissant de gêne comme lorsqu'elle s'était retransformée en en humaine juste sur ses genoux, après sa petite démonstration toute rainesque. Au sujet de la chanson, ça ne l'étonnait pas franchement ; tant qu'elle ne connaissait pas les paroles, elle faisait toujours dans la phonétique et ça donnait parfois des trucs assez drôle, surtout en anglais. (Par contre, le répertoire d'ABBA, elle le connaissait par cœur, pour sûr. Elle avait vérifié les paroles sur internet et les avait apprises, c'était pour ça.)

Elle se frotta cependant les bras en frissonnant, et acquiesça lorsqu'il parla des illuminations de Noël. Elle avait toujours trouvé les marchés de Noël merveilleux ; ils la plongeaient dans un univers nouveau et entraînant, plein de couleur, de lumière et de chaleur, malgré le froid qui règne autour d'eux. La petite musique aussi, les musiciens de rue, le bruit des conversations et des pas sur le sol...

— Ouiii ça va, mais je caille, c'est horrible. Faut que je m'achète un cache-oreille, c'est impératif, sinon je vais finir par les perdre, rit-elle doucement. J'ai troooop hâte qu'il fasse nuit ! Ça va être super beau !

Nicolas sembla hésiter un peu avant de reprendre la parole, un peu maladroitement. Elle leva le nez vers lui pour l'observer, une moue interrogative sur le visage. Puis celui-ci s'illumina.

— OHHHHHHHHHHH. C'est trop mignoooooooooooon ! T'inquiète pas ! On trouvera des trucs ! Ce qu'il faut voir, c'est quelque chose qui fasse plaisir ! Genre des vêtements que tu verrais bien sur eux ou... Des livres ou... Des petites babioles ou... des décoratiooons... Des trucs marrants quoi ! Tu as besoin de trouver quelque chose à qui ? On trouvera ensemble tu verras ce sera coool !

"Perso, je sais pas à qui je vais offrir un petit truc... Ipiu peut-être, Youyou, Huo peut-être ? Et un petit truc pour Nirolas si je lui trouve quelque chose qui lui plaît ! Ouiiiiiiiii ce sera génial !"

Puis elle lui attrapa le bras pour le traîner à sa suite, toute heureuse.

— Viens on va commencer par les stands du marché !


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Mer 30 Déc 2015 - 20:47

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1267
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Un cache-oreilles... OH MON DIEU UN CACHE-OREILLES ! Oui, parce que ce n'était pas tombé dans l'oreille -ohoh- d'un sourd... Par contre, ça posait un autre souci... Est-ce qu'il pouvait l'acheter maintenant, alors qu'Aria était à côté de lui ?... Ça se faisait pas, c'est clair. Mais est-ce qu'il aurait l'occasion de la croiser d'ici Noël... Il en savait rien, et en plus, il avait peur de déranger quelqu'un pendant les vacances. Bref, il savait plus où se foutre, alors il voyageait entre sa chambre, la bibliothèque et la forêt. ...OUAIS BON ! Mission cache-oreille !

Par contre, qu'elle dise que son ignorance était "mignon", il eut beaucoup de mal à comprendre pourquoi. Mais il ne lui en voulut pas, en fait, c'était difficile de lui en vouloir pour quoi que ce soit... Ses joues rosirent mais il lui donna des précisions. :

-Je préfère éviter les vêtements... Parce que je connais pas bien leurs goûts à ce niveau... et encore moins leur taille du coup...

Puis elle attrapa son bras, et il se sentit partir en avant sans qu'il est commandé quoi que ce soit à son corps... Avec l'énergie qui le tirait, c'était comme s'il s'envolait.

Les stands du marché de Noël étaient animés, mais pas trop bondés. Chacun pouvait aller à son rythme de marche sans écraser les pieds de l'autre en gros... Il y avait des lumières qui éclairaient l'intérieur des maisons de bois, l'odeur du vin chaud et du chocolat qui flottaient dans les airs et des rires qui perçaient parfois les conversations animées. Nicolas regardaient les différents objets qu'ils présentaient ; de petits jouets de bois à de magnifiques bijoux de verre, au attrape-rêve multicolore et de sacs de cuir véritables faits mains... Tout ça lui donnait plus envie de maîtriser tout cet art manuel plutôt que de l'acheter, mais il tentait de se concentrer tout de même.

Il s'arrêta net devant un bracelet-éponge. Blanc, tout simple, rien dessus, alors que toute une rangée de colorés et de personnalisés par le vendeur lui faisaient face. Il avait une idée derrière la tête. :

-Aria attends !... M'sieur, j'vais en prendre deux comme ça.

Il la fixa avec des étoiles dans les yeux alors que le vendeur préparait un petit emballage de papier. :

-J'vais les décorer moi-même. C'est une bonne idée ?


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Jeu 14 Jan 2016 - 19:14

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Ariana acquiesça, tout à fait sérieuse. Elle comprenait tout à fait qu'il veuille éviter les fringues comme cadeaux de Noël ; après, ça faisait toujours plaisir, même si c'était juste une écharpe ou des gants, une chemise, un bonnet fantaisie, etc. Après, pour les vêtements, le mieux restait le fait-main ; et, avec ses quelques connaissances en couture et en tricot, elle savait que rien ne faisait plus plaisir qu'un petit quelque chose qu'on avait fait avec le cœur et les tripes. Elle n'était pas très douée et un peu maladroite, mais ça ne l'empêchait pas de faire de jolies choses parfois. Des écharpes, surtout. Elle aimait bien tricoter des écharpes...

— Mais t'inquiète ! Au pire, un truc tricoté ou cousu main, c'est sympa aussi... Ça fait plaisir !

De toute manière, la première règle de Noël est : un cadeau qui est destiné à faire plaisir fera toujours plaisir, même si c'est moche ou mal foutu. Quand c'est mal foutu, c'est encore plus rigolo, d'ailleurs. Mais bref, on s'éloigne un peu du sujet principal.

Nicolas s'arrêta net devant un stand alors qu'Ariana continuait à observer tout autour d'elle, à la recherche d'un petit truc qui pourrait faire plaisir au peu de personnes qu'elle connaissait à Terrae. Elle mit un moment à comprendre qu'il l'appelait et elle fit demi tour, ravie de constater que sa taille lui permettait de le retrouver rapidement parmi la foule. Elle eut un sourire doucement attendri devant sa bouille pleine de rêve, comme on regarderait un enfant.

— Évidemment, que c'est une bonne idée. C'est pour qui ? Pour Huo ? Tu me montreras quand tu les auras décorés, hein !

Puis elle leva le nez et son visage s'éclaira soudainement.

— OHHHH REGARDE ! Ils vendent des brochettes de fruits au chocolat ! C'est super bon !

Elle trépigna à côté de lui, attendit qu'il paie son achat avant de l'entraîner jusque là-bas.

— Y a des tonnes de fruits comme ça. Des morceaux de mandarine, de framboise, de fraises, de raisin... Et le tout est trempé dans du chocolat, qui durcit. C'est super bon. Ça fait longtemps que j'en ai pas mangé.

Son ventre grogna doucement d'assentiment et elle lui sourit largement.

— Tu en veux une ? J'en prends une au chocolat au lait, avec des framboises et de la mandarine ! C'est le must. Par contre, je m'en mets vraiment partout à chaque fois, c'est pas très pratique, commenta-t-elle dans le même temps.

Elle se demanda si elle avait bien pensé à remettre une dose suffisante d'insuline dans sa pompe avant de se glisser dans la foule. Boarf, qui vivra verra, hein.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Ven 15 Jan 2016 - 14:15

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1267
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Il rougit instantanément. Oui. L'un était pour Huo. Il n'avait encore aucune idée du motif qu'il allait coudre dessus mais il voulait lui offrir quelque chose qu'il aurait personnalisé lui même... L'autre était pour Ludmila, pour qu'elle est un accessoire quand elle court... et il savait déjà qu'il allait coudre un sourire dessus, pour qu'elle n'oublie pas de le faire, en gros. Passé l'instant de légère gêne, il fut surpris qu'Aria parle de son frangin. Il avait encore en tête, le souvenir terrible de l'Arène, la sensation désagréable qui le parcourait tout entier, la fuite d'Aria, les émotions aussi puissantes que le déferlement de pouvoirs,... Non, quoi qu'on lui dise, c'était pas un bon souvenir. Mais ce n'était pas le sujet aujourd'hui. IL lui offrit un petit sourire. :

-Oui, je te les montrerai.

Et puis elle hurla d'un coup. Punaise, j'ai oublié à quel point elle était vive. Changement de sujet radical ; il n'a aucune idée de ce que c'est qu'une brochette de chocolat, mais elle a l'air si impatiente de s'en approcher qu'il se dépêcha de s'emparer de son petit paquet après avoir payé le vendeur. Aussitôt fait qu'elle l'embarqua de nouveau. Il se retenait de rire autant qu'il le pouvait, mais il ne pouvait le cacher à personne, pas même aux passants... Il s'amusait comme jamais.

Arrivé au stand qu'elle était pressée de rejoindre, la mâchoire de Nicolas tomba. Du chocolat. Partout. Dégageant une odeur merveilleuse. Un délice pour tous les sens en éveil. Elle lui explique de quoi il s'agit précisément et il referme alors enfin la bouche, de peur que la bave s'en écoule... Oh lala, chocolat. Il n'en mangeait qu'une fois par an, mais qu'est-ce qu'il adorait ça. Autant dire que ce stand, c'est comme si un milliardaire ouvrait la grille de son manoir à un sans-abris. :

-Si j'en veux une ?! Oh punaise si j'en veux une...

Traduction : évidemment que OUI ! Mais il y avait tellement de choix... Et puis il en ressentait une pointe de culpabilité au fond de lui... Mais si j'en mange en décembre, est-ce que j'aurais droit à mon gâteau au chocolat pour mon anniversaire ?... Question qu'il écarta aussitôt qu'il se la posa. Bien sûr qu'il pourrait avoir son éclair au chocolat ! Il pourrait même s'en acheter un gros pour y mettre seize vraies bougies toutes neuves ! Il avala alors sa salive et pointa du doigt les fruits qui le tentait avant d'articuler d'une voix timide. :

-Des... des fraises... avec du chocolat noir.

Il ne put lâcher sa brochette des yeux. Son cœur battait à toute allure... Et puis quand il l'eut dans sa main, il se retint de trembler, de pleurer, de sauter de joie, tout à la fois. Il inspira pour dire un mot mais il s'étouffa tout seul tant il était heureux, l'émotion coincée dans sa gorge.

Il avait le droit de manger du chocolat. :

-J'ai le droit...

Et il n'avait même pas encore croqué dedans.


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Mar 26 Jan 2016 - 17:27

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Nicolas frissonna lorsqu'elle évoqua Huo, comme lorsqu'on évoque un mauvais souvenir, et elle se demanda soudainement s'ils s'étaient disputés. Elle avait compris qu'ils étaient assez proches tous les deux, surtout en le voyant aussi fervent admirateur durant le combat dans l'arène et- Ah. Elle comprit, et lui offrit un sourire un peu piteux comme pour s'excuser de lui avoir faire penser à ça dans l'instant présent. Ils étaient censés passer un bon moment, pas songer à des choses aussi malsaines.

Un instant, elle se demanda s'il appréciait vraiment sa compagnie, elle qui était si bruyante et hyperactive, et lui qui semblait si réservé et silencieux. Plutôt concis, en fait. Avec un sourire, elle se dit qu'ils devaient avoir échangé leur affinité à l'initiation - et cette pensée la fit grandement sourire, comme une bêtise, un peu naïve, prononcée par un enfant.

Puis elle aperçut le stand. Non mais, elle voulait dire le stand, quoi. Celui des brochettes de fruits au chocolat. Et visiblement, cela faisait son petit effet sur Nicolas, héhé ! Très fière d'elle, elle lui expliqua de quoi ils s'agissait avec un rire dans la voix. Elle avait rarement vu le visage de l'adolescent s'illuminer de cette manière, ce qui lui procurait à elle-même un bonheur indicible. Elle rit en l'entendant parler et attendit qu'il lui dise ce qui lui ferait plaisir. Elle commanda ensuite auprès du vendeur quand ce fut leur tour et, attrapant les batônnets légèrement enduits de chocolat à l'aide de serviettes en papier, elle lui tendit sa brochette. Puis elle régla la somme au marchand avec un grand sourire.

— Tiens, cadeau ! Bon, c'est pas grand-chose mais... Hé, ça va ? Nirolas ? Tu pleures pas hein ? s'inquiéta-t-elle en voyant ses yeux humides. Qu'est-ce qu'il y a ?

Il souffla quelque chose et un instant, la surprise s'étala sur le visage de la jeune femme. Il avait l'air si… heureux ? Profondément heureux, en fait ? Elle ne comprenait pas bien, et se dit que sa mère n'avait peut-être jamais voulu l'autoriser à en manger. La rouquine ne savait pas vraiment quoi répondre sur le coup, tant la chose avait l'air d'être exceptionnelle pour lui. Aussi elle se contenta-t-elle de sourire, et se retint de lui mettre une tape dans le dos pour ne pas briser son moment de joie.

— Mais oui, fais-toi plaisir, souffla-t-elle simplement, avant de reprendre sur un ton plus habituel. Fais attention quand tu croques dedans par contre ! Des fois, les morceaux de chocolats partent en courant alors mets bien la serviette en dessous, hein !

Elle lui parlait un peu comme elle le faisait avec ses petits cousins, sauf que ses petits cousins étaient petits et carrément insupportables. Lui, elle l'aimait bien, au moins. Puis, elle n'osait pas vraiment lui poser de question sur sa réaction, elle avait un peu peur de le blesser.

Elle voulut croquer dedans quand elle soupira avec exaspération et grommela en décrochant sa pompe du bord de son pantalon, après avoir bataillé avec le bord de sa veste.

— Le jour où j'y penserai à ce truc… grogna Ariana pour elle-même en pianotant sur les petits boutons.

Puis elle la raccrocha et, avec joie, commença à manger sa brochette. Elle jeta un coup d'oeil à Nicolas.

— Alors ? Comment c'est ? l'interrogea-t-elle avec entrain, impatiente de connaître son avis.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Lun 1 Fév 2016 - 13:41

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1267
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Il lâcha un rire quand elle lui dit de pas pleurer... En même temps, c'était si rare pour lui, le chocolat. Il pourrait en pleurer, mais il était trop heureux pour ça. Il secoua la tête pour la rassurer et pour remettre ses idées en place. C'était dur. Trop de joie et essayer d'expliquer ce qu'il se passait en lui, c'était deux choses qu'il ne pouvait pas faire en même temps. Il prit une grande inspiration. :

-Oui, ça va. C'est que... J'adore le chocolat, tu vois. Mais j'avais pas les moyens de m'en acheter alors... J'en mangeais qu'une fois par an, pour mon anniversaire... Mais là, on est en décembre ! Et j'ai le droit d'en manger quand même ! C'est juste...

Il souffla, à cours d'explications. Il regarda sa brochette. Son fruit préféré et du chocolat. Il n'avait qu'une envie, c'était croquer dedans, mais il voulait bien la regarder avant, retenir l'image à jamais dans son cœur.

Il hocha vivement la tête à son conseil, et croqua délicatement le bout de la brochette. Il avait l'impression que le goût explosait dans sa bouche. Le goût de la joie. S'il y avait un autre Sensitif dans le coin, il devait percevoir Nicolas comme la lumière d'un phare en pleine nuit sans lune. La mèche de cheveux qui dépassait de son bonnet s'anima d'un peu d'électricité statique, comme si son bonheur s'y retranscrivait. Il dégustait sa sucrerie avec le sourire d'un gosse... il le sentait bien, mais il ne pouvait pas s'en empêcher.

Il vit Aria s'agiter près de lui... Il haussa un sourcil, mais ne posa pas de questions... Il n'avait aucune idée de ce qu'était l'instrument sur lequel elle tapota quelques secondes, et au point où il en était, il était un peu gêné de demander. Réfléchis. C'était une pompe. Accroché à son pantalon. Juste avant de manger. Oh... Diabétique ? Ça lui semblait logique... Il n'avait jamais connu personne de diabétique, il ne savait que les grandes lignes des différents traitements, l'insuline tout ça... Ce devait être régulier, ça, il en était sûr, et vu comme Aria était tête en l'air, ce devait pas être simple tous les jours... Heureusement qu'elle y a pensé, j'aurais été bien incapable de l'aider si elle avait eu un souci.

Elle put dévorer sa brochette à son tour. Elle semblait adorer elle aussi, et il y avait de quoi. Elle lui demanda ce qu'il en pensait lui... Il eut un grand sourire... avec des traces de chocolat noir sur les dents. :

-C'est trop bon ! Merci Aria !

Il croqua une deuxième fois, une plus grosse bouchée, prenant garde à ne pas faire tomber le précieux chocolat. Ses cheveux s'animèrent encore une fois le temps d'une seconde... Nan, il ne s'y ferait pas. Il était juste trop heureux.

Il remarqua un stand derrière eux vendant des marques-pages fait maison. Oh, c'est une bonne idée pour Tahia ça !... Il plissa les paupières. C'est du point de croix ? Fixé sur une petite plaque... C'est joli ! Il songea à sa petite liste ; il lui restait Mathéo, Aaron et Roquette Ipiu. Si pour le prof il pensait à lui acheter une peluche, ou bien carrément en faire une de mini-Blobby, Ipiu restait un mystère et Mathéo complexe.

Il prit doucement le bras d'Aria, encore hésitant dans ses mouvements quand il s'agit de contacts, mais déjà beaucoup moins méfiant, et l'emmena jusqu'au stand des marques-pages... Il les examina, à la recherche d'un motif qui pourrait plaire à Tahia, tout en réfléchissant à ce qu'il pourrait offrir aux autres. :

-J'ai un ami, il est aveugle... J'aimerais lui offrir un livre, ou du moins une histoire qu'il pourrait lire avec le toucher mais sans braille... Hm... Comment expliquer ça ?... T'sais, par exemple, s'il y a un chat dans l'histoire j'aimerais qu'il puisse toucher ce chat... en collant un morceau de tissu poilu dessus.

Il s'arrêta sur un marque-page avec une poupée dessus... Parfait. Il le pointa du doigt au vendeur qui le lui tendit après avoir reçu sa monnaie. Nicolas n'avait pas perdu une seule fois le fil de la conversation. Il finit sa brochette en se léchant les lèvres et se tourne vers Aria. :

-C'est peut-être trop compliqué non ?

S'il cherchait déjà à faire compliqué alors qu'il n'avait encore aucune idée pour Ipiu, il n'allait pas s'en sortir... Et puis il voulait vraiment trouver un cache-oreilles pour Aria aussi.


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Mar 9 Fév 2016 - 17:47

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Le petit coeur d'Ariana fondit en l'entendant parler. Elle eut envie de se jeter sur lui pour lui tirer les joues et lui faire un immense câlin, mais elle se doutait que celui-ci n'allait pas vraiment apprécier. Puis il avait sûrement envie de manger, alors elle n'allait pas gâcher son plaisir ! Elle se contenta de se cacher un peu sous son écharpe pour qu'il ne vît pas le sourire trop doux qui s'était glissé sur ses lèvres, avant qu'elle ne s'intéresse à sa pompe pour mettre afficher le nombre d'unité à lui transmettre.

— Je saurai quoi t'offrir à Noël, alors ! rajouta-t-elle un air taquin, avant de s'attaquer goulûment à sa brochette.

À côté d'elle, Nicolas croqua enfin dans sa brochette et son monde sembla s'illuminer. Il l'engloutit avec hâte mais précaution, visiblement bien content de pouvoir la manger. Elle avait aussi senti son regard sur elle quelques minutes auparavant, lorsqu'elle s'injectait sa dose d'insuline. En même temps, elle lui était reconnaissante de ne pas faire de commentaire à ce propos ; elle n'aimait pas trop en parler et préférait autant ne pas aborder le sujet. Pas qu'elle ne sache pas quoi en dire, cependant elle n'y fit rapidement plus attention. BROCHETTE AU CHOCOLAT. VOILÀ. Punaise, si elle n'était pas née diabétique elle le serait devenue avec tout le sucre qu'elle ingérait - même si bon, on sait que c'est pas vraiment comme ça qu'on le devient. P'tetre qu'elle aurait été obèse en fait...

— Pas de souci~ J'aime tellement ça !

Puis elle rit.

— Tu as du chocolat sur les dents, Nirolas.

Il l'attrapa par le bras pour la traîner derrière lui et elle observa les petites babioles présentées sur le marché. Puis leva les yeux vers lui.

— Hmmm... Je suppose que ça devrait pouvoir se faire, mais ça risque d'être un peu compliqué. Il ne comprendrait pas forcément… Sauf si quelqu'un le lit avec lui, fit-elle. Hmm... Peut-être que tu pourrais enregistrer l'histoire ? Tu la lis, tu l'enregistres et il pourra l'entendre ; et en même temps, suivre le cheminement de l'histoire avec ses mains ?

Elle ne savait pas trop s'il voyait de quoi elle voulait parler, mais elle se disait que si ça pouvait l'aider...

Ariana attrapa une petite peluche de phoque blanc et rougit jusqu'à la racine des cheveux. Blblblbl c'était trop mignooonnnn...

— Je devrais acheter ça à Aaron ! fit-elle avec un grand sourire.

Enfin, ça faisait un moment qu'elle ne l'avait pas vu... Elle pensait qu'il avait dû l'oublier avec le temps, mais bon... Si elle le voyait, elle le lui donnerait. Au pire, elle pouvait toujours aller lorgner du côté de la chambre des tonnerres !

Pour qui fallait-il un cadeau encore... Nicolas... Huo... Ipiu sûrement aussi. Mitsuki, ce serait chouette. Elle avait été si gentille avec elle !... Enfin, à part eux, elle ne connaissait pas grand-monde.

"Oh, mais je suis débile !! Il faut que j'achète quelque chose à Youyou aussi !!"

— Dis-voir Nirolas, tu sais ce qu'on peut offrir à un geek condescendant ? J'ai l'impression que peu importe le cadeau que je fais à Youyou, il aimera pas et râlera. Ou se fichera de moi, bouda-t-elle.

Mais au fond, elle l'aimait bien, Youyou... Même si, comme elle en parlait parfois, on aurait dit qu'elle parlait d'un chien.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Mer 10 Fév 2016 - 13:43

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1267
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Nicolas passa sa langue sur ses dents, pour retirer le chocolat qui s'y trouvait, en se disant qu'il devrait un jour essayer de faire ce genre de brochette tout seul... Bon, il n'avait pas de cuisine dans sa chambre, et du peu qu'il avait acheté depuis son arrivée c'était une simple cafetière, toute petite. Avec son téléphone et les baskets qui depuis avaient pris l'eau, ce n'était pas grand chose... Par habitude sans doute, il prenait les sandwichs les moins chers et des paquets de nouilles chinoises. Pas de chocolat, pas de folie. Qu'est-ce que je suis bête moi alors... Il vérifia dans le reflet de son téléphone tactile l'état de sa dentition, fit un autre sourire à Aria avant d'embrasser sa joue. :

-Merci.

... ... ...AAAAAAAAAAAAAH ! Ok, alors oublions ce qu'il vient de se passer et la sueur froide qu'il vient de se donner pour rappeler que c'était la deuxième fois qu'il la remerciait. Agblmgneufrtpteu ! ...et que le fait qu'il arrive encore à marcher après ça alors qu'il a les jambes en coton est un exploit.

Il a l'occasion de se concentrer quand il lui raconte l'idée de cadeau qu'il a pour Matheo et qu'elle explique son point de vue... Effectivement, c'était bien beau de vouloir activer ses autres sens pour qu'il puisse suivre une histoire mais s'il ne la comprend pas ça ne sert à rien... Et il n'a pas de talent de conteur, du moins pense-t-il. Il n'avait jamais essayé de lire à haute voix, et si l'expérience foirait, il était bon pour trouver un autre cadeau...

Mais en parlant de magnétophone il a d'un coup une meilleure idée. Nicolas savait que, dans l'espace, les planètes produisaient des ondes électro-magnétiques qui pouvait être converties en sons... C'est ça... Il allait lui offrir les sons de l'espace, les sons de la nuit. :

-Tu m'as donné une autre idée ! Je vais acheter un magnéto, comme t'as dit, mais je vais pas raconter une histoire, je vais y mettre les sons que font les différentes planètes du système. ...Vu qu'il ne peut pas voir les étoiles, il va les entendre !

Voilà, pour Matheo, c'est décidé. Il ne restait plus que Aaron et Ipiu... D'ailleurs en parlant d'Aaron, Aria se mit à rougir en prenant une peluche de phoque... Il a un haussement de sourcils. :

-Aaron... Aaron Williams ?

Il ne trouvait pas ça étonnant qu'ils se connaissent, après tout le monde est petit, mais plutôt qu'il aime les phoques... Bon, son appartement est un zoo mais, un phoque quand même... Entre Blobby et Termicator, il y a un monde.

Et puis elle lui demande des conseils à son tour... Sauf que la question se révèle bien plus compliqué qu'il n'y paraît... Un... guique ? Il plisse les paupières, la bouche légèrement entrouverte, fouillant dans ses souvenirs la définition de ce mot qu'il était certain d'avoir entendu quelque part... Mais oui ! Un passionné des technologies ! En gros, tout ce qu'il n'était pas. Pourtant, il fit de son mieux pour l'aider et lui donner des idées. :

-Ben... Ça dépend quel genre de... guique... il est. Jeux vidéos, séries télés ou... ce truc-là... euh l'internet !... Pour pas prendre de risque tu peux prendre genre... Une coque de protection pour son téléphone ou son ordinateur... Ou si t'as vraiment peur qu'il râle ou qu'il se moque de toi, autant y aller à fond : des lunettes fantaisie ou un t-shirt avec marqué dessus "J'en ai marre d'avoir toujours raison"...

Dans la tête de Nicolas, il y avait toujours moyen de faire rire les gens... Enfin... Avant il n'en voyait pas l'utilité mais maintenant, il s'est rendu compte à quel point ça pouvait faire du bien, à tout le monde, même à lui.

[HRP : Ce t-shirt existe vraiment : ici. ...me demande pas pourquoi mais je vois trop Youyou dedans /pan/.]


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Mer 10 Fév 2016 - 16:04

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

"HANNN MON DIEU IL VIENT DE ME FAIRE UN BISOU C'ETAIT TROOOP MIGNON OH MY MY MYYY <3"

Ariana se mit à glousser un peu et mais tâcha de rester un minimum discrète pour ne pas embarrasser l'adolescent davantage. Elle ne prononça pas un mot à ce sujet et finit par le suivre jusqu'au stand suivant, où ils discutèrent un moment afin de déterminer quel cadeau offrir à son ami aveugle. Ariana inclina la tête sur le côté et essaya de se former une représentation claire de ce que lui disait Nicolas, mais vraiment rien ne faisait sens.

— Les étoiles ne font pas de bruit, si ? lâcha-t-elle avant de rougir. Enfin, je-, je suis pas très douée en science. Mais on m'a toujours dit que l'espace était silencieux !

Si les étoiles pouvaient vraiment faire du bruit, ce serait tellement génial ! Tellement beau, aussi... Enfin, elle imagina que c'était beau. Elle imaginait une sorte de feu crépitant dans la cheminée, les claquements, de temps à autres, qui pouvaient le secouer ; et elle transposa ce son au soleil, aux autres étoiles, et elle sourit. Elle aussi aimait beaucoup les étoiles. Il faudrait qu'elle passe à l'observatoire, au dernier étage, un de ces jours... !

Puis Ariana tomba sur le phoque. CE PHOQUE. JUSTE. TROP. MIGNON.

— Non, c'est pas Williams, enfin je crois pas ! C'est Eren, Eranne, ou quelque chose comme ça ! C'est un tonnerre, comme toi ! Enfin, pas comme toi, il est téléporteur, lui. Il est vraiment gentil, on a fait un pique-nique une fois. J'ai failli m'étouffer avec un dragibus, et on a pris une photo avec mes lunettes de soleil.

Ses super lunettes en formes de coeur ! Mais si, vous savez.

Alors Aria continua sur sa lancée des cadeaux et règla la petite peluche auprès du vendeur, avec un sourire. Il la lui emballa et la lui tendit ensuite, en écoutant attentivement la réponse de Nicolas. Elle n'avait pas envie de lui offrir quelque chose de banal, enfin, pas une coque, tout ça. Quelque chose de rigolo peut-être... Le t-shirt ? LE. T-SHIRT.

— OH MON DIEU ça lui irait tellement bien ! Il est tellement imbu de lui-même, en plus ! Tu sais que quand on lui demande pourquoi il fait quelque chose, il répond systématiquement "parce que" sans rien ajouter derrière ?!

Un vrai clébard. Ahah. Il allait vraiment falloir qu'elle lui achète ce t-shirt, elle voulait trop voir sa tête quand il ouvrirait le paquet !

— Tiens, je me demande s'il passe Noël avec quelqu'un... J'ai bien envie de faire une petite soirée avec les quelques personnes que je connais, je ris. Ca pourrait être chouette ! Genre toi, Huo, Aaron si j'arrive à le retrouver, tout ça ! Enfin si vous avez rien de prévu, hein ? Mais honnêtement, je rêve de voir comment il se débrouillerait sur un Just Dance, ce serait hilarant vu le mollusque qu'il est !

Nan mais elle l'aimait bien Youyou, quand même, fallait pas croire.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Jeu 11 Fév 2016 - 10:35

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1267
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Il a un doux sourire quand elle lui dit qu'elle pensait que les étoiles ne faisaient pas de bruit. Aria rougit en avouant qu'elle n'est pas très douée en sciences. Ah gosh, trop mimi. En même temps, il comprenait, le fonctionnement de l'espace c'était pas à la portée de tout le monde, et il avait du mettre plusieurs mois avant d'adhérer à la notion de vide et d'infini... Imaginez le reste alors. C'est sûr qu'une table de Mendeleïev à côté, c'est easy ! :

-Oui, l'espace est silencieux car le son ne se propage pas dans le vide. Mais, insiste-t-il en levant l'index, le son existe toujours sous forme d'ondes... des vibrations électroniques si tu préfères, que l'oreille humaine ne peut capter. La NASA a fabriqué des instruments capable de convertir ces ondes en sons et ils ont découvert que chaque étoile, chaque planète à son propre chant.

Il pourrait développer, et largement, en disant que c'est une combinaison des vents solaires, des différentes couches d'atmosphères et le mouvement des planètes qui produit ces sons... Mais il avait peur de la perdre. Il espérait s'être fait comprendre, parce qu'un peu de culture ne fait jamais de mal et qu'Aria avait l'air d'être intéressée par la possibilité que les étoiles chantent. Et puis, même si certains sons se montraient plutôt terrifiants, ça restait tout de même magnifique à écouter.

Apparemment, ils ne connaissent pas le même Aaron. Eh oui, dans le monde, plusieurs personnes peuvent avoir le même prénom. Incroyable non ? Nicolas rit quand il écoute les anecdotes d'Aria. Il lui fallut un temps pour se rappeler de ce qu'était un dragibus, mais un vieux souvenir d'enfance lui revint ; il en mangeait, tout petit, et uniquement les rouges et les noirs, un dans chaque joue. J'avais l'air d'un hamster. Par contre, il ne se souvenait plus du goût... Il ira en acheter plus tard, en faisant quelques courses. ...Ainsi que du chocolat le connaissant.

Quelqu'un qui répond "parce que" quand on lui demande pourquoi il fait ça... Nico pouffe. :

-Effectivement... Le t-shirt lui irait à ravir !

Il avait connu quelqu'un de ce genre... Lloyd, le scientifique fou de son village, celui qui explosait le labo du lycée au moins une fois par semaine. Il n'était extatique que lors du test de ses expériences, mais en plein travail, il était alors impossible de lui arracher une explication "Bah... Ce que je fais, ça se voit non ?". Mais une fois qu'on passe la barrière de l'incompréhension et qu'on finissait par se faire apprécier, il pouvait devenir une vraie pipelette à propos de ses passions. Même s'il ne donnait jamais ô grand jamais la recette de sa meth.

Nicolas pense que l'idée de la petite fête de Noël est bonne du coup, pour réunir les gens il doit pas y avoir mieux... Jusqu'à ce qu'elle l'inclut. Il a un mouvement de recul, les yeux ronds comme des balles de billard. Che ? Tellement sur le cul qu'il pense en italien. Ça va trop vite d'un coup ; quelque chose de prévu ? Just quoi ? MOLLUSQUE ? :

-Euh... Euh... Euh...

Erreur 404 : Nicolas not found. Veuillez reboot l'engin. Il rougit d'un coup. :

-Mais c'est que euh... J'ai... Hm... rien de prévu nan.

Il baisse la tête, sert contre lui les petits paquets de cadeaux qu'il a pu réunir jusque là. J'ai l'air d'un môme... et je sais tellement pas quoi dire. Avoir des gens à qui offrir des cadeaux pour Noël, c'était déjà beaucoup pour lui... Alors fêter Noël... Il songe à ce qu'il voyait par la fenêtre des voisins ; le sapin illuminé, de la bouffe partout, des chants joyeux et des enfants souriants. La lumière dans la pénombre d'une vie. Noël pour lui, c'était regarder les émissions spéciales à la télé avec sa mère, manger un bon steak saignant pour l'occasion, éventuellement marcher dans la rue la nuit pour profiter de l'absence de tous, puisque chacun était ailleurs, en train de manger, de chanter, de déballer frénétiquement des cadeaux. Sa voix est toute basse et timide alors qu'il ne lève même pas la tête pour articuler. :

-Il y aura un sapin ?...

HRP:
 


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Mar 16 Fév 2016 - 11:53

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Ariana le regarde avec des yeux émerveillés. Il venait de lui dire que les étoiles et les panètes chantaient ! Une jolie image lui vint en tête, une image où tous les astres pouvaient laisser entendre leur voix pour communiquer, avec tendresse et émotion, rage et puissance. Elle s'imagina un monde où les planètes vivaient et où les étoiles leur parlaient ; où les lunes pouvaient rire et où les comètes sifflaient en rythme avec elles. Elle sourit doucement et lâcha simplement :

— C'est beau. Je n'en avais jamais entendu parler.

Elle n'était pas très curieuse intellectuellement parlant, Aria, dans le sens où elle n'allait jamais chercher les informations elle-même. Mais elle adorait entendre les gens parler des sciences ou de philosophie, même si elle ne comprenait pas toujours tout. Elle faisait des efforts, pas pour essayer de se mettre à leur niveau, mais pour qu'ils ne la voient pas comme ce qu'elle pensait être. Pourtant, elle n'était pas idiote, au fond ; elle n'avait simplement pas toutes les clés pour tout comprendre.

Ils continuèrent à discuter un peu, Ariana lui raconta un peu pour Houston. C'était un sacré rigolo, mais elle l'aimait bien malgré tout.

— Tu imagines pas à quel point !

Au final, ce fut directement sur Noël qu'ils dérivèrent. Fêter Noël tous ensemble pourrait être une bonne idée ; elle savait que les gens à Terrae avaient beaucoup souffert. Elle ne savait pas trop ce que Youyou avait vécu, et elle n'osait pas trop le lui demander ; mais quelque part elle avait vraiment l'impression qu'il était seul et elle se sentait triste à cette idée. Huo avait aussi l'air de s'être disputé avec sa copine... Alors elle pensait que fêter Noël tous ensemble serait une bonne idée.

Il rougit mais elle se demande si elle a dit quelque chose qu'il ne fallait pas - encore. Ariana, grande pipelette ; elle se passa la main sur la nuque d'un air embêté avant qu'il ne lui demande s'il y aurait un sapin. Bug.

— Ah, bah, euh... Je sais pas trop, j'ai pas trop les moyens d'en acheter un... Mais je verrai avec un terre s'il veut bien nous en faire pousser un !! Même un tout petit ! On pourra faire des décorations à sa taille comme ça, rit-elle.

Elle s'imaginait préparer un petit atelier décoration de Noël, avec des mini bouboules et des guirlandes de fleurs ! Ce serait super drôle…

— Tu… aimerais venir alors ?


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Jeu 18 Fév 2016 - 16:05

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1267
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Elle répond qu'elle n'a pas les moyens, ça le fait sourire tellement ça lui rappelle son ancienne vie... Mais elle ajoute qu'elle pourrait demander à en faire pousser un. Même un tout petit. Un mini-sapin... Oh bordel de coude... Trop mignon. Tellement mignon qu'il en rougit jusqu'aux oreilles. Il imaginait des décorations versions miniatures, comme de petits origamis posés dessus, une étoile d’aluminium au sommet. :

-Tu… aimerais venir alors ?

Nicolas a une grimace... Son visage se tord et il n'arrive pas à contrôler ça... Il aimerait répondre "oui", même dans un souffle mais sa lèvre tremble et il a du mal à respirer... Il a la même sensation dans le cœur que le jour Huo lui a dit qu'il avait été courageux. Ça fait mal et pourtant personne ne l'a frappé. Il déteste ça car il comprend rien de ce qu'il se passe en lui à ce moment, et en plus, il n'arrive plus à parler. Il veut pour inspirer, vu qu'il a du mal à respirer, mais il a un étrange hoquet qui l'arrête à mi-chemin... Enfin un hoquet, les gens normaux appellent ça "un sanglot".

Deux grosses larmes tombent d'un coup de ses yeux. Ça le surprend tellement qu'il a un petit sursaut et qu'il les essuie avant de regarder ses doigts mouillés, comme pour vérifier. Il renifle, son cœur lui fait moins mal maintenant qu'il pleure mais il reste une douleur sourde au fond de lui, comme une vieille blessure qui se réveille... Il regarde Aria et puis, dans sa logique, se dit qu'il devrait la rassurer... :

-Oh t'inquiètes pas ! Je me suis pas blessé... Je... En fait, je sais pas pourquoi ça fait ça.

Il regarde un peu autour de lui, vérifiant s'il ne saignait pas quelque part ou si une vieille cicatrice ne s'était pas rouverte quelque part, mais non. Pourtant, ses yeux continuent de couler. C'est possible de transpirer des yeux ?... Les chiens font bien ça par la langue. Expérimenter les larmes autrement que par la tristesse ou la douleur, bien que ce soit la deuxième fois en l'espace de quelques mois, c'était vraiment quelque chose qu'il n'arrivait pas à comprendre. Il renifle encore une fois, essaye d'effacer les larmes alors que ça ne semble pas s'arrêter et tente de sourire comme si de rien n'était, de faire abstraction de ce qu'il ne comprenait pas. :

-Oui, j'aimerais venir à ta fête Aria... D'ailleurs... Attends moi là ! ...Bouge pas hein ! c'est qu'il insistait, de peur de la perdre dans la foule, la connaissant un peu. Je reviens vite.

Se souvenant soudain de pourquoi il était là, il remonta l'allée de petits chalets marchands en fouillant rapidement ce qu'ils vendaient... Il poussait les gens et s'excusait beaucoup, mais personne n'osa le réprimander puisqu'il avait encore les joues baignées de larmes... Il s'arrêta enfin face à une vendeuse qui avait exactement ce qu'il cherchait... Chance, destin, deus ex machina du narrateur, pensez ce que vous voulez, mais il avait enfin son cadeau pour Aria. Il revint vers elle en courant, se rendant compte au même moment que ce n'était pas très galant d'abandonner une fille comme ça. ...Mais il allait vite se faire pardonner donc ça ne compte pas. Il cacha son cadeau dans son dos avant de s'approcher doucement d'elle. :

-Ferme les yeux.

Il attendit qu'elle s’exécute pour poser le cache-oreille en forme de grenouilles sur sa tête. Il recula d'un pas, essuya une dernière fois son visage dont les larmes s'étaient enfin taries. Si je suis pas déshydraté après ça je comprends vraiment rien à la vie. Il murmura dans un soupir. :

-Joyeux Noël Aria.


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Premiers achats de Noël ! [avec Aria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques.
Aller à la page : 1, 2  Suivant