Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
Premiers achats de Noël ! [avec Aria]
##   Ven 26 Fév 2016 - 20:04

Personnage ~
► Âge : 26 ans
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Ariana Vicente
Etoile Eau Lunaire
Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos, toujours, mais le coeur en moins !
Humeur : Un mot : éclipse. Lol.

Il grimace. Elle se demande pourquoi. Il a ce visage qui exprime de la tristesse et du stress à la fois ; cette crispation de ses membres, sa mâchoire, sa respiration qui se fait plus difficile. On dirait qu'il va faire une attaque et elle est là, un peu comme une débile, à attendre de savoir quoi faire, quoi répondre. Il hoquète, il a les yeux humides, il pleure un peu. Elle, elle est en face, choquée. Elle aimerait esquisser un geste vers lui, juste un micro geste, mais elle est un peu paralysée. Peut-être qu'il n'a pas besoin de ça ; parce qu'elle comprend pas, et si elle ne comprend pas, elle ne peut pas être en mesure de l'aider. Mais il est là, elle a envie de le prendre dans ses bras, et quand elle s'apprête à le faire il s'excuse. Il regarde autour, l'observe elle ; il continue à fuir du regard, ou du moins c'est ce qu'il lui semble, de là où elle se trouve ; mais il est là, il observe simplement. C'est tellement étrange.


Ariana l'observait sans rien dire. Elle attrapa sa manche doucement, comme une gosse attraperait la manche de sa maîtresse, et le força à la regarder. Il était trop nerveux, et elle se demanda ce qu'elle avait pu dire pour qu'il réagisse de cette manière. Elle pensa qu'elle lui avait peut-être rappelé des souvenirs tristes, quelque chose, et voulut s'excuser. Mais il sourit, et elle ne sut toujours pas quoi répondre, indécise et troublée. Elle se mordit la lèvre alors qu'il s'agitait, qu'il lui disait qu'il avait envie de venir, mais qu'elle devait attendre deux minutes, ne pas bouger.

Il la planta là, et elle se demanda s'il allait vraiment revenir. Dans la foule, elle se fit bousculer l'une ou l'autre fois, et tenta de se déplacer de quelques mètres pour ne pas gêner les passants. Elle scrutait la masse informe des habitants, en se demandant s'il n'avait pas simplement dit ça pour ne pas lui faire de la peine. Elle ne voulait pas qu'il se force, et à le voir partir comme ça, sans raison, elle se demanda s'il n'était pas simplement allé pleurer dans un coin, parce qu'il ne voulait pas qu'elle le voit.

La morphe enfouit son nez dans son écharpe et soupira longuement, un peu triste de l'avoir mis dans cet état. C'était pas ce qu'elle avait voulu, elle avait pensé bien faire ; est-ce qu'elle avait fait quelque chose de travers ? Encore une fois ? Ce serait juste comme elle, ça ; de la maladresse, un peu, tout le temps, des trucs pas méchants mais pas réfléchits. Elle ne réfléchis jamais - elle se trouvait un peu conne. Elle le savait au fond, c'était une évidence pour elle, mais qu'elle se le plante comme ça devant le visage, ça lui faisait mal. Parce que tant que sa maladresse n'abîmait qu'elle, ce n'était pas grave. Mais ce n'était pas le cas ; tout comme cet accident qu'elle avait causé. Juste un accident, mais ça a tout changé. Et si ça n'a pas tout changé, ça a au moins changé beaucoup de choses.

Elle n'osait même pas aller checker son portable. Elle aurait pu, mais elle attendit, parce qu'elle croyait en Nico, et qu'elle savait qu'il ne l'abandonnerait pas là. Même si elle avait eu le doute, un instant ; vous savez, ce micro doute qui vous serre le coeur et vous donne l'impression que ça ne sert à rien d'avoir mis les pieds hors de chez soi, soudainement.

Quand elle revit sa tête dépasser de la foule, elle ne put pas dire qu'elle n'avait pas été heureuse. Elle sourit un peu faiblement derrière sa grosse écharpe tricotée et il lui demanda simplement de fermer les yeux. Curieuse, elle le fit, attendit. Elle sentit quelque chose enserrer sa tête et de grosses boules de fourrure sur ses oreilles. La rouquine rouvrit les yeux, surprise, et effleura le cache-oreille du bout des doigts. Elle ne se retint pas et sauta au cou du garçon pour le serrer dans ses bras. Elle était émue, mais elle ne voulait pas lui laisser voir que son état lui avait à elle aussi rendu les yeux humides. Elle se dit qu'il avait peut-être été heureux, à ce moment-là, et finalement, ça lui faisait du bien.

— Ohhhhh mais Nirolas t'es trop mignon ! Il fallait pas ! Ca me fait trop trop trop trop plaisir !

Elle en faisait trop, mais elle était comme ça. C'était sa manière à elle de se réguler, de pas se laisser envahir. C'est toujours plus simple de faire bête. Les gens ne voient pas ce qu'il y a derrière.

Elle était sur la pointe des pieds pour pouvoir faire son câlin à son petit Nirolas. Elle l'obligea à se baisser davantage et lui fit un bisou sur le front, avant de lui lancer un joli sourire pétillant. Quand elle s'avança vers une vitrine pour s'observer, elle ne put retenir un rire.

— Comme ça, tu me repèreras dans la foule si jamais on se perd de vue. Puis ça annonce plutôt bien la couleur.

Un sourire. Aria se raccrocha à son bras et posa sa joue tout contre celui-ci.

— Il y a des choses que tu aimes particulièrement manger ?

Elle avait envie de lui faire plaisir. Le plus possible. Pas pour le faire pleurer de joie, mais pour voir son sourire lorsqu'il en déborde.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston & Nico pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥ Et merci à Elfie pour le joli kit de sorcière **



Treasure box ♥:
 
##   Lun 29 Fév 2016 - 0:44

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Nicolas Lefebvre
Etoile Tonnerre Solaire
Messages : 1307
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Aria, elle avait la faculté d'illuminer le monde comme de l'assombrir, au grès de ses humeurs, à la vitesse à laquelle changeaient ses émotions. Elle aurait fait une sacrée Tonnerre maintenant qu'il y songeait. Il avait deviné son petit sourire sous son écharpe cachant pourtant bien le bas de son visage. Il avait vu les dernières traces d'inquiétudes disparaître de ses grands yeux émeraudes pour faire place à la surprise alors que ses doigts frôlaient les grenouilles lui protégeant les oreilles. Il n'eut le temps de voir ce que son visage affichait ensuite, elle lui sauta dessus... presque littéralement en fait. Mais il ne se recula pas quand elle resserra ses bras autour de son cou, son corps ne refusait pas l'étreinte... Il se baissa même, de pas grand chose, pour qu'elle l'enserre un peu plus. Il eut même un sourire avant de poser son front sur l'épaule de son amie... Il était bien incapable de lever les bras, de la prendre à son tour, pour une raison qu'il ne comprenait pas, encore une fois, mais un câlin, rien que comme ça, c'était pas si mal... Et il lui offrirait tous les câlins du monde pour lui avoir fait le simple cadeau de l'inviter, de lui faire plaisir... de l'apprécier tout simplement.

Le court temps qu'il passa, sa tête enfouie dans la chevelure rousse, le nez dans l'écharpe protégeant le cou d'Aria, il découvrit de toutes nouvelles sensations. Il eut chaud, et son cœur fit un tel bond dans sa poitrine qu'à chaque battement qui suivirent, il eut l'impression qu'il allait sortir de sa cage thoracique. Il ne lui répondit pas, parce qu'il n'y avait rien à dire. Il se redressa, le sourire aux lèvres de savoir qu'elle lui avait fait plaisir. Mais avant qu'il ne lui échappe totalement, elle le rattrapa pour le baisser à nouveau et embrasser son front. Il n'y a pas plus bref comme geste, pourtant, ce fut comme si le temps s'était ralenti, dilaté à l'extrême... Les lèvres d'Aria sur son front, il en perçut les moindres détails, innombrables et clairs tout en étant indescriptibles. Et quand le temps reprit son cours normal, il avait l'impression d'avoir été marqué au front, qu'on devait y voir la marque tellement c'était puissant, comme une cicatrice... La plus douce des cicatrices. Il rougit aussitôt, jusqu'au bout des oreilles et eut tout le mal du monde à ne pas balbutier bêtement. :

-Oui... Et puis, les grenouilles me feront toujours penser à toi, tu sais, à cause de notre rencontre.

Si, c'était un compliment. Ne lui demandez pas de réfléchir alors qu'il est en surchauffe, ça peut abîmer l'appareil et il est déjà pas bien neuf !

Elle ne le lâcha pas pour autant, s'accrochant à son bras tout en le collant un peu plus en lui posant une nouvelle question. Manger. Sa gêne s'évanouit aussitôt, bien qu'elle changea de sujet brusquement ; en même temps, le manger, c'est important. C'est un peu le grand amour de Nicolas, avec la musique et le bricolage en mode système D. Il secoua la tête pour se remettre les idées en place, lâcha un "euh" hésitant avant de rire doucement. Il n'avait pas d'envie particulière, et il aimait tout. Ça allait être compliqué de choisir là, tout de suite, mais il fit un effort. :

-Je sais pas, j'aime tout moi !...

Sauf les épinards, mais il faisait toujours l'effort d'y goûter à nouveau quand il en avait dans son assiette, ou, lorsqu'il avait vraiment faim, il avalait tout quand même... En quatrième vitesse et en se bouchant le nez. Il avait jamais mangé de fruits de mer, c'était trop cher, et le peu de poisson qu'il avait ingurgité, il le devait à la cantine de l'école. Ne parlons pas de bons morceaux de viandes comme les côtes de bœufs, ou les plats cuisinés comme les paellas, les lasagnes ou toutes choses demandant un minimum de préparation et d'ingrédients qu'il ne pouvait pas se permettre... La dinde de Noël ?... Ah ! C'est une légende pour lui. :

-Tu sais quoi ?... Surprends-moi !... Tu m'as fait découvrir les brochettes au chocolat, je suis sûr que tu peux me montrer d'autres choses.

En même temps, l'étonner à ce niveau, ce n'était pas compliqué.


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] - Page 2 LqXPa


Spoiler:
 
##   Sam 19 Mar 2016 - 17:23

Personnage ~
► Âge : 26 ans
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Ariana Vicente
Etoile Eau Lunaire
Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos, toujours, mais le coeur en moins !
Humeur : Un mot : éclipse. Lol.

Ariana était heureuse. Les dernières traces d'anxiété s'étaient envolées loin ; elle faisait un câlin à son Nirolas et c'était tout ce qui comptait. Elle avait été heureuse qu'il se baisse un peu, même si ne l'avait pas prise dans ses bras à son tour. Peu lui importait, juste pouvoir le câliner comme ça, et qu'il ne recule pas, ça lui faisait du bien. Il était grand, déjà, son Nirolas ; elle songea qu'il ne fallait pas qu'il grandisse plus, parce que sinon, elle allait l'obliger à se casser le dos quand elle aurait envie de lui sauter dessus pour un câlin bisounours. Tant pis pour lui ! Il n'aurait qu'à cesser de pousser. C'était pas de sa faute à elle s'il jouait au champignon.

Ariana s'éloigna après l'avoir embrassé sur le front, toute sa bonne humeur retrouvée. Elle n'allait pas lâcher son bras de sitôt ; pensez-vous ! Il était si mignon, à rougir comme ça ! Tellement chou... Vraiment comme un enfant… Elle sourit.

— Oui, je me souviens. De toute manière, je n'arrive pas à me transformer en autre chose, alors tu sais... ! rit-elle.

Elle tourna la tête vers lui et lâcha plus doucement :

— Merci, Nirolas.

Elle ne lui laissa pas le temps d'enchaîner qu'elle l'interrogea au sujet du repas. Elle voulait faire quelque chose qui lui fasse plaisir, et son cerveau se mettait déjà à turbiner. Elle aurait bien fait un repas très espagnol, avec une paella peut-être... Ca faisait pas très Noël, mais tant pis ! Peut-être simplement faire une nochebuena comme sa maman lui avait appris, avec de la dinde en plat, du turrón en dessert et des petites figures de mazapán. Ca lui ferait beaucoup de travail pour la déco, mais au final, ça ne la dérangeait pas... Alors qu'il lui dise qu'il lui faisait confiance pour ça, ça la fit rire. Elle étira un sourire en coin et pinça ses côtes doucement.

— Ca marche, je te surprendrai tu vas voir ! Ce sera super bien ! Bon, ce sera pas forcément très développé, maiiiis je vais faire de mon mieux, promis !

Grand sourire.

— Il faudrait que j'achète de la pâte à sel, aussi ! Viens, il doit y en avoir quelque part !

La pâte à sel, c'était surtout pour les déco. Elle savait qu'elle était venue pour acheter des cadeaux, mais elle avait déjà oublié cet aspect-là. Il fallait qu'elle commence à s'y mettre maintenant si elle ne voulait pas être en retard et tout faire foirer !


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston & Nico pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥ Et merci à Elfie pour le joli kit de sorcière **



Treasure box ♥:
 
##   Lun 4 Avr 2016 - 14:52

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Nicolas Lefebvre
Etoile Tonnerre Solaire
Messages : 1307
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Il n'osa pas avouer tout haut que ça le rassurait qu'elle ne puisse pas se transformer autrement qu'en grenouille... Il avait fait une légère crise à cause de ses pouvoirs Sensitif, il ne le souhaitait à personne, quelque soit son affinité. Il s'imagina un Morphe dont les capacités partaient en cacahuète et visualisa un manticore, corps de lion, queue de scorpion, dents de requin et tête humaine... Le bordel quoi. A se demander si cette atrocité était vraiment née de l'imaginaire et des peurs profondes des hommes... Il réprima un frisson.

Le remerciement d'Aria réchauffa son cœur tellement il était sincère... Il répondit d'un simple sourire. S'ils continuaient comme ça, il allaient faire fondre l'hiver ! Elle réfléchit un instant et pinça ses côtes... Ses dents grincèrent et il se recula d'un coup un poussant un petit cri ridicule. Il eut un instant de silence immobile avant de se redresser et de retendre son bras à Aria... Non je suis pas chatouilleux... C'est... mes cicatrices. Je suis sensible nuance. Oh la vache cette excuse BIDON. Il toussota et fit comme rien ne s'était passé. :

-J'ai hâte. Parce que le chocolat c'est bon mais ça nourrit pas.

Et puis il y eut un éclair qui traversa ses pensées quand elle parla de pâte à sel... Pâte à sel... Blobby et Termicator... Blobbly et Termicator en pâte à sel... MIND BLOWN. Son cheminement de pensée était tellement rapide qu'il prononça un gloubiboulga de mots avant de réussir à articuler une phrase correcte. :

-C'est ça ! Je vais en prendre moi aussi et je ferai mes derniers cadeaux en pâte à sel ! Aria heureusement que t'es là !

[HRP : Omg, trop court, trop rien, blblblblbl ch'uis désolé pardon T^T]


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] - Page 2 LqXPa


Spoiler:
 
##   Mar 3 Mai 2016 - 12:52

Personnage ~
► Âge : 26 ans
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Ariana Vicente
Etoile Eau Lunaire
Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos, toujours, mais le coeur en moins !
Humeur : Un mot : éclipse. Lol.

OHHHH mais c'était que le petit Nicolas était chatouilleuuux. C'était trop mignon, la manière qu'il avait de se tendre et de bafouiller un petit cri de stupeur. Elle n'ajouta rien, puisqu'il semblait décidé à ne rien en laisser paraître, et elle acquiesça :

— Ca marche, viens ! Ca va être trop mignon, j'ai hâte de voir ce que tu vas faire !

Puis elle enchaîna, en faisant référence à ce qu'il disait plus tôt :

— Si tu veux on essaiera de faire un dessert au chocolat, aussi... Avec un peu de glaçage dessus. Tu aimes bien les fruits rouges ? Choco-framboise, c'est suuuper bon. Ou alors je pourrai te le faire pour ton anniversaire... C'est quand, ton anniversaire, chouchou ?

Elle sourit en s'approcha des étalages pour voir s'il n'y en avait pas dans le coin.

— Au pire, ça se fabrique… ajouta-t-elle en constatant sur plusieurs stand qu'aucun vendeur n'en avait en stock.

Elle soupira et croisa les bras, songea au reste de ses petits camarades. À qui pourrait-elle offrir un petit quelque chose ? Hmm… Houston, c'était tout trouvé. Il restait Huo, qu'elle aimait bien embêter, Ipiu, qui avait été très sympathique avec elle, Mitsuki et Elio. Et Nicolas, bien évidemment… Elle croisa une petite peluche chouette en porte-clé sur un stand et l'acheta.

— C'est pour un ami, sourit-elle. On était en vacances ensemble, cet été ! On a fait du camping ! Il est Morphe lui aussi. Il m'a appris quelques trucs utiles, c'est grâce à lui que j'ai pu me transformer !

Ouais, du camping, elle. Elle savait parfaitement qu'elle n'avait pas le genre de la fille aventureuse, mais en soi, elle s'était vraiment bien amusée.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston & Nico pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥ Et merci à Elfie pour le joli kit de sorcière **



Treasure box ♥:
 
##   Mar 3 Mai 2016 - 14:31

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Nicolas Lefebvre
Etoile Tonnerre Solaire
Messages : 1307
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Les fruits rouges et Nicolas, en fait, c'était toute une histoire. Son père adorait les fraises, lorsque c'était la saison, on ne trouvait plus que de ça dans son frigo. Quand elles étaient sur le point de trop mûrir, il faisait des confitures et des gelées avec son fils... Mais il s'en souvenait à peine... Plus précisément, il avait voulu oublier. Ne restait plus que cette étrange nostalgie qu'il ne comprenait pas quand il mangeait des framboises ou des mûres et le plaisir et la joie mêlés quand il trouvait des fraises des bois cachées au pied d'un arbre... Il était donc sur le point de dire qu'il adorait les fruits rouges quand elle parla de son anniversaire.

Il tiqua, ses traits s’affaissant non sur le coup de la tristesse ni de la surprise, mais plutôt de l'incompréhension. Pur réflexe... Parce qu'il savait bien que c'était normal d'avoir un gâteau pour son anniversaire. Après tout, il le faisait bien même quand il était dans la merde... Mais... Il savait pas... C'était la première fois qu'on lui demandait quand est-ce qu'était son anniversaire. Que ce soit Aria qui le fasse ne l'étonnait pas du tout... Il l'imaginait bien faire des fêtes surprises pour un rien ; fêter un anniversaire comme... l'adoption d'un cactus ?... Ouais, elle en est bien capable.

Il ne répond pas tout de suite... Il la regarde s'approcher des stands à la recherche de pâte à sel avec une moue attendrie sur le visage. Pour une fois, il n'avait pas envie de partager ce qu'avait été ses anniversaires avant... Un éclair au chocolat, la même bougie depuis ses sept ans, la solitude le plus souvent... Les mains dans les poches, il se surprit à songer que cette année, même s'il était seul, même si Aria oubliait, il l'aurait dit. Quelqu'un penserait qu'il était né ce jour-là... Et ça lui réchauffa le cœur. :

-Le 28 mars. dit-il enfin. Je suis né le 28 mars. Et les fruits rouges sont mes préférés.

Il la voit réfléchir, il la sent même... Elle a l'air de prendre Noël très au sérieux. Ça le fait sourire... Lui aussi, maintenant qu'il a les moyens de faire plaisir, il veut faire de son mieux... Mais il ne se l'avouera pas, préférant l'excuse "C'est juste pour remercier tout ces gens formidables"... Bon, oui, aussi, mais pas que... C'était pour lui l'occasion de savoir ce que c'était Noël. Aria se tourna vers lui après avoir acheté un porte-clef en forme de chouette. :

-Oh c'est cool ! C'est toujours bien d'avoir un coup de main pour nos pouvoirs hein ?!

C'était pas une question, c'était une affirmation en fait... On se souvient de combien il galérait au début hein ! Ils reprirent la marche le long des stands, s'arrêtant de temps en temps quand ils apercevaient quelque chose susceptible de les intéresser. :

-Tu sais, si tu veux toujours me faire un p'tit plat, je pourrais faire de la pâte à sel à côté. Ça se conserve bien si on la met au frais, et je pourrais en faire plusieurs de différentes couleurs avec des colorants.

Blobby pâte à sel rose les gens. AbSOlument.


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] - Page 2 LqXPa


Spoiler:
 
##   Mer 18 Mai 2016 - 22:50

Personnage ~
► Âge : 26 ans
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Ariana Vicente
Etoile Eau Lunaire
Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos, toujours, mais le coeur en moins !
Humeur : Un mot : éclipse. Lol.

Tellement concentrée sur ses stands, Ariana ne vit pas l'expression stupéfaite de Nicolas - stupéfaite était en fait un peu fort, il en ressortait plus comme de la confusion, une incompréhension palpable qu'elle-même n'aurait pas été en mesure de comprendre. Elle se serait peut-être à nouveau sentie mal, on ne peut pas vraiment savoir ; peut-être qu'elle lui aurait juste agrippé les joues pour les lui tirer et faire blblblbl jusqu'à ce qu'il s'éloigne en riant, mains sur les joues pour se protéger. On sait pas, en fait, et finalement, on saura pas vraiment, puisqu'elle était tant concentrée dans sa recherche. Elle ne faisait même plus attention aux gens qu'elle croisait, comme au fait qu'on aurait très bien pu lui piquer la moitié du contenu de son sac comme elle le tenait, ouvert au vu et su de tous ; au fond elle flânait, nez et yeux plissés de concentration, comme si ce simple fait pouvait améliorer sa vision parfois défaillante, elle en était certaine. De toute manière, derrière, Nico avait ce sourire qui revenait peu à peu, ce sourire doux et un peu tendre, comme si c'était pas Ariana la plus âgée ici mais l'enfant qu'on accompagnait au marché, pour lui faire plaisir.

Elle réagit à nouveau au son de sa voix, un peu perdue comme il avait mis du temps à répondre. Elle mit du temps à replacer ce qu'il disait dans un contexte, mais qu'il se répète l'aida un peu. Elle sourit largement, très contente d'avoir trouvé une idée pour lui faire plaisir.

— Ohhh ! Bah voilà qui est parfait ! Attends !

Elle sortit son portable de son sac sans-fond et entra la date d'anniversaire sur son contact.

— Et voilà Nirolaaas ! Comme ça je suis sûre de pas oublier ! Je suis une vraie quiche, j'oublie tout le temps les anniversaires. Tu peux être sûr que si j'y pense la veille, si je ne me suis pas fait de mémo, j'oublierai le lendemain, c'est ultra frustrant, rit-elle.

Ils discutèrent tranquillement - enfin, Aria reprit plutôt au sujet des cadeaux - avant qu'elle n'ajoute :

— Tu m'étonnes. J'arrivais pas du tout à me transformer, avant, c'était une vraie plaie. Tu t'es es sorti comment, toi, avec tes pouvoirs ? Tu as été initié d'ailleurs, depuis le temps, je pense ? Tu ne m'as même pas dit ! Enfin, c'est peut-être parce que je te laisse jamais en caser une, s'excusa-t-elle d'un coup, comme par une révélation.

Stand, stand, stand... Un truc pour Nicolas, aussi ? Elle aimait bien ce porte-feuilles, là... Etonnamment, elle imaginait tout à fait Nicolas comme capable de perdre tous ses papiers, puis un joli porte-feuilles comme ça, ça faisait toujours plaisir. Maintenant qu'elle n'avait plus de loyer à payer, c'était tout de même plus simple de faire plaisir aux autres. Elle se demanda si elle ne devait pas envoyer un petit quelque chose à son grand-frère, et fit la moue. Il lui manquait un peu.

— Ohhh, mais c'est génial ! s'exclama-t-elle soudain en se tournant vers Nicolas - elle ne s'était pas rendue compte qu'elle avait parlé à voix haute un peu plus tôt. On se fera un petit atelier cuisine-pâte à sel ! Tu verras ce sera marrant ! Je te montrerai comment on fait du massepain aussi ! Enfin, et tout ça ! Puis on fera les déco du sapin aussi ! Oh, attends ! Tourne-toi ! Euh... Attends-moi là-bas !

Elle lui fit plein de gestes en cachant le stand - discrétion oblige, vous savez - et sourit largement. Quand il se fut éloigné, elle sauta presque sur le vendeur en gloussant pour lui acheter le porte-feuilles et le faire emballer. Elle le glissa dans son sac et se dit qu'elle le lui donnerait avant qu'ils ne se séparent aujourd'hui. Il avait un petit fermoir sympa, mais elle espérait surtout qu'il ne se casserait pas trop vite. Souvent, quand elle en achetait, ils finissaient dans un piètre état. Il avait l'air de bonne qualité, après...

Elle revint près de Nicolas et lui rattrapa le bras.

— Voilààààà ! On achètera le colorant alimentaire plus tard ! Et on pourra faire des macarons ! Et plein de gâteaux ! Et des chips de pommes !

Plus elle parlait, plus elle avait faim. Mais cette perspective d'un bon repas de Noël l'enchantait grandement.




HRP : j'arrive pas à te faire autre chose que des pavés aujo, je suis désolée xD


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston & Nico pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥ Et merci à Elfie pour le joli kit de sorcière **



Treasure box ♥:
 
##   Lun 30 Mai 2016 - 15:44

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Nicolas Lefebvre
Etoile Tonnerre Solaire
Messages : 1307
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Elle note son anniversaire dans son téléphone... Il aimerait faire de même mais déjà qu'il galère avec les sms, il ferait ça plus tard ; quand il pourra se souvenir de son code pin par cœur hein. Aria et Nico, c'est un ensemble un peu étrange. On pourrait croire qu'il est le plus âgé quand il la surveille du coin de l’œil, à la façon dont elle a de s'accrocher à son bras quand ils marchent ensemble, jusqu'à ce qu'il la surprenne de nouveau... Alors ses yeux s'illuminent comme un enfant heureux, curieux, et ils "échangent de rôles" en quelques sortes, bien qu'ils en aient pas un de précis... Ils sont juste là, ensemble, bien plus à l'aise que ne l'aurait cru Nicolas quand il lui avait demandé de l'accompagner pour l'aider à faire ses courses de Noël et pourtant, dans ce moment de fête, il l'est. Comme s'ils étaient presque normaux...

Oui "presque", parce qu'ils avaient des pouvoirs tout ça. D'ailleurs, en la présence d'Aria, il l'avait presque oublié. Pourtant, il sentait bien les vagues d'émotions de la foule lui titillant un coin du crâne... Mais il s'était beaucoup exercé pour ne pas se laisser envahir, ni trop renier ses propres émotions... Maintenant, il arrivait à garder un équilibre, même dans la foule. Mais bon, ça devait être la présence de son amie qui devait aider un peu. :

-Mes pouvoirs... euh ouais ! J'ai été initié. J'aurais du te le dire plus tôt c'est vrai, mais du coup, avec Noël et tout le reste, c'est un peu passé en second plan... Et non c'est pas de ta faute !

Il pinça légèrement sa joue sans même tirer dessus. Mmmgnah, j'suis pas doué encore pour faire ça naturellement. Mais il sourit et reprend. :

-J'ai écopé du "tonnerre sensitif"... et comment dire que c'est vraiment pas facile au début, 'fin, comme avec n'importe quel pouvoir tu m'diras ! Mais je me suis concentré là-dessus récemment, du coup ça va mieux. Un filet mental et c'est bon !

Il n'était pas certain qu'elle l'écoutait, vu qu'elle jetait des regards vers les stands, sans doute à la recherche d'autres cadeaux. Et pourtant si, puisqu'elle se tourna d'un coup quand il lui proposa de faire la pâte à sel à côté d'elle si elle voulait toujours cuisiner. ...Il n'avait aucune idée de ce qu'était du massepain quand elle lui demanda de se tourner. Surpris, il s’exécuta en tentant de lui demander ce qu'il se passait... ce qui fut bien inutile puisqu'elle gigotait beaucoup trop sans pouvoir l'écouter apparemment. Il s'éloigna alors de quelques pas, le dos toujours tourné à Aria, les mains dans les poches et il attendit, au milieu du chemin, un peu mal à l'aise à l'idée de gêner les gens.

Il se laissa bercer par les émotions des gens qui l'entouraient du coup, il y avait une étoile un peu extatique qu'il devina être Aria, puis des bulles de bonheur, parfois grognon à l'idée de pas trouver un bon cadeau peut-être, des instants d'amour et d'amitié,...

Il sursauta quand elle revint à lui en lui attrapant le bras. Il l'avait pas vue venir, littéralement. Il se retient de lui demander la raison de ce pourquoi elle lui avait demander de pas regarder... quoi qu'elle ait pu faire... mais au final, c'était pas bien compliqué... Ça s'trouve, elle a demandé le numéro du tenant du stand... Frisson. Non, il voulait pas savoir finalement. De toute façon elle enchaîna sur la bouffe, lui donnant l'eau à la bouche. :

-Des... chips de pommes ?... Des patates ou vraiment, des pommes genre... les fruits quoi ?!

Si c'était le cas, QUI était le génie qui avait créé ça ?!!!


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] - Page 2 LqXPa


Spoiler:
 
##   Mar 31 Mai 2016 - 16:10

Personnage ~
► Âge : 26 ans
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Ariana Vicente
Etoile Eau Lunaire
Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos, toujours, mais le coeur en moins !
Humeur : Un mot : éclipse. Lol.

Bon, au moins ce n'était pas de sa faute, elle pouvait être rassurée maintenant. Elle souffla de soulagement et lui sourit, un peu gênée malgré tout comme à chaque fois qu'elle se rend compte qu'elle est une vraie pipelette et qu'elle est peut-être agaçante. Elle l'écouta donc parler attentivement, avant de hausser deux sourcils - déjà parce qu'il lui avait tiré la joue et qu'il avait été trop mignon, et aussi parce que... Bon sang, lui aussi était tonnerre ?! Mais cette chaaaaance. Elle aurait trop kiffé être téléporteuse, elle ! Jamais sensitif, parce que ça craint quand même un peu. La preuve, même lui le dit. Elle fit la moue et rit finalement, avant d'acquiescer.

— Ca doit vraiment être super chiant comme pouvoir, j'aimerais pas du tout ! Si pour toi c'était difficile, t'imagines pour les télépathes ?! réalisa-t-elle. Les sensitifs et les télépathes sont vraiment ceux qui morflent le plus j'ai l'impression ! Parce que bon, moi, que j'arrive pas à contrôler mes pouvoirs, ça me joue pas spécialement de tour si je cherche pas à les utiliser... Bon, sauf avec l'eau, mais c'est surtout quand je m'entraîne !

"Parce que je suis une vraie quiche," conclut-elle dans sa tête avec un rire piteux, tout en continuant à chercher dans les stands s'il y avait de quoi l'intéresser. Elle le jarta rapidement quand elle trouva son cadeau et fut réellement heureuse lorsqu'elle put le coincer dans son sac et revenir le voir, toute hyperactive qu'elle était. Elle haussa plusieurs fois les sourcils avec son sourire et lâcha :

— Non non, des pommes, des vraies pommes comme les fruits des pommiers ! Tu verras c'est super bon, c'est hyper surprenant mais j'adooore. Je suis une vraie maniaque du sucre, c'est un truc de dingue... Enfin, c'est pas très sucré hein ? Ca dépend de si on rajoute un peu de sucre dessus, si on les fait tremper ou caraméliser... J'ai jamais testé mais ça doit être bon caramélisé, comme une pomme d'amour !

Elle délirait en imaginant lesdites pommes d'amour tournoyer autour de sa tête.

— Hé, tu crois que si je fais des toutes petites sphèrs d'eau elles peuvent se transformer en neige vu la température qu'il y a ?! je fais soudainement à Nicolas, les yeux brillants.

CREER LA NEIGE. Gniiiiih.

— Haaa j'ai trop envie d'aller faire un bonhomme de neiiiige, gémit-elle en trépignant comme une gamine.

Mais elle avait encore des courses à faire, monde cruel.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston & Nico pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥ Et merci à Elfie pour le joli kit de sorcière **



Treasure box ♥:
 
##   Mer 1 Juin 2016 - 14:36

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Nicolas Lefebvre
Etoile Tonnerre Solaire
Messages : 1307
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Il pousse un gros soupir... En vrai, il imaginait un peu ce que ressentait les télépathes. Bon c'est pas du tout le même délire, mais comme il avait eu cette merveilleuse et terrible idée de mettre instinctivement des mots sur les émotions au point d'avoir l'impression qu'on lui chuchotait plus à l'oreille plutôt que déranger ses propres sensations, de loin, ça devait être un peu comme ça pour eux. M'enfin, c'était dur de se mettre à la place de quelqu'un dans tous les cas, surtout quand il s'agit de trucs surnaturels comme ça. :

-J'aurais préféré être téléporteur aussi...

En fait, tout sauf sensitif... Peut-être même qu'il aurait préféré être télépathe : on ne dit pas tout avec des mots... ou des pensées dans ce cas. Les émotions, c'est beaucoup d'informations à digérer, et quand on a du mal avec les gens aussi, c'est pire.

M'enfin n'y pensons pas.

Ils reprennent sur le sujet "bouffe", parce que ça, CA !.... c'est important. Elle déblatère tout un tas de truc sur les pommes, le sucre et omg le caramel... Nicolas salive, il déglutit tellement ça lui donne l'eau à la bouche. Je suis un estomac sur pattes, oui, mais c'est parce que je suis en pleine croissance d'abord. Et autres excuses qu'on se donne à son âge pour justifier l'engloutissement de repas complets équilibrés qui pourtant laisse sur la faim. Il avait jamais goûté une pomme d'amour, mais ça lui donnait grave envie rien qu'en les voyant briller de sucre sur les stands... Il évita de le dire à Aria aussi, sinon elle allait lui faire goûter tous les plats du monde et il allait enfler comme une baudruche.

Quand elle parla de neige, il regarda le ciel. C'est dommage, il neigeait normalement à cette période de l'année mais il ne faisait pas encore assez froid, alors il pleuvait parfois. Il n'avait jamais fait de bonhomme de neige non plus... DUDE y'a bien au moins UN TRUC que t'as fait dans ta vie ?! Faire un sourire avec le ketchup dans mes pâtes... ...Ok on s'en contentera. :

-C'est possible, mais il doit pas faire assez froid encore à mon avis. Par contre, moi, je peux faire un truc...

Il faisait pas encore nuit, elle allait tomber seulement dans quelques heures alors s'ils rentraient entre-temps, ils allaient rater l'illumination des stands... Alors il posa son doigt sur ses lèvres, demandant implicitement à Aria de se faire discrète -bien qu'il n'y croyait pas vraiment- et l'emmena derrière les stands, là où personne ne circulait. Il repéra bientôt ce qu'il cherchait et alla à la petite boîte qui permettait d'allumer les décorations... C'était un système qui s'activait avec une clef, mais rien n'est impossible pour un tonnerre face à un circuit imprimé. :

-Regarde ! dit-il en levant son index crépitant.

Sans même forcer, il créa un tout léger court-circuit qui inversa les pôles... Les lumières s'activèrent presque aussitôt et Nicolas referma le boitier avant d'inviter Aria à rejoindre le chemin.

Les gens étaient surpris... Mais agréablement surpris. Une vague de joie simple frôla Nicolas qui sourit instantanément.


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] - Page 2 LqXPa


Spoiler:
 
##   Mar 14 Juin 2016 - 19:14

Personnage ~
► Âge : 26 ans
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Ariana Vicente
Etoile Eau Lunaire
Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos, toujours, mais le coeur en moins !
Humeur : Un mot : éclipse. Lol.

Nico n'avait pas l'air de vouloir insister à propos du cas "téléporteur meilleur que sensitif" et Aria ne voulait pas spécialement continuer la discussion là-dessus non plus. C'était juste quelques constatations, mais quand elle réfléchissait aux pouvoirs qu'il y avait, elle se dit qu'elle aurait bien aimé avoir quelque chose d'utile pour aider les autres. Quelque chose comme guérisseur, ou sensitif aussi ; c'est difficile à tenir, mais pour elle, c'étaient des pouvoirs altruistes, qui pouvaient permettre de soulager ceux qui étaient blessés ou en peine. Pas comme si se transformer en grenouille allait aider qui que ce soit ; à la limite, elle pourrait peut-être tenter de faire un spectacle pour les enfants, mais mis à part ça, elle ne savait pas trop quoi en penser.

Parler de nourriture donne sacrément faim à Aria, et elle entend bien vite son ventre grogner. Elle n'arrêtera jamais, hein ? Suffisait de penser à du sucre pour que son ventre se mette en route ! C'était épuisant, à la fin. Elle préférait autant se concentrer sur la neige inexistante - ben oui, why not ?

Elle fit la moue quand Nico lui fit comprendre qu'elle ne pourrait pas le faire parce qu'il ne faisait pas assez froid pour. Elle leva le nez vers le ciel, l'air de lui dire "toi, je te boude, méchant ciel" avant de reporter son attention sur ce "truc" que son ami voulait faire. Elle haussa un sourcil en étirant un sourire mutin, avant de le suivre en mode super-espionne. Elle se retint de lui demander ce qu'il voulait faire quand elle le vit s'approcher d'une sorte de boîte électronique. Point d'interrogation ??

Soudainement, les lumières s'allumèrent. Ariana ouvrit grands les yeux et laissa sa bouche former un "o" parfait, avant qu'elle ne s'étire en un large sourire. Elle ne dit rien, se contenta de profiter du spectacle, qui certes n'était pas aussi important que s'il avait fait nuit, mais qui la remplissait d'une joie douce. Elle suivit rapidement Nico en gloussant, afin qu'ils ne se fassent pas attraper.

— C'est super chouette Nirolas, j'adore ! rit-elle. C'est tellement beau ! J'ai hâte de voir ça la nuit, aussi...

Son sourire resta un moment sur ses lèvres alors qu'elle relevait des yeux pétillants vers Nicolas. Ils commençaient déjà à marcher vers l'institut pour le retour, tout naturellement.

— Merci pour l'après-midi, d'ailleurs. C'était chouette, faudra qu'on se refasse ça !

Elle glissa une main sur son cache-oreilles, avant de lâcher :

— Oh ! Attends ! Je vais oublier !

Ariana fouilla dans son sac et en sortit le petit paquet contenant le porte-feuilles. Elle lui lança un clin d'oeil.

— Tiens, c'est ton cadeau ! Bon, c'est un peu tôt, mais comme t'as triché aussi, je me permets !

Elle espérait vraiment qu'il aimerait.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston & Nico pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥ Et merci à Elfie pour le joli kit de sorcière **



Treasure box ♥:
 
##   Mer 15 Juin 2016 - 23:51

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Nicolas Lefebvre
Etoile Tonnerre Solaire
Messages : 1307
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

La tête d'Aria n'avait pas de prix. Il s'autorisa à en rire doucement, pas moqueur mais simplement content de sa propre bêtise. Elle avait les yeux qui pétillaient de joie, comme si elle s'était follement amusée à le suivre aussi discrètement que possible, comme si les petites ampoules colorées étaient de la poussière d'étoile, comme si c'était la plus belle journée de leur vie... D'un côté, il espérait en voir d'autres, de l'autre, il était déjà bien content de son sort. Il voulait vivre d'autres aventures avec elle, et même d'autres aventures tout court... Et il avait très hâte qu'elle cuisine. Bref, elle le remerciait pour cet après-midi. Il voulut lui répliquer que c'était lui qui l'avait appelée à l'aide et qu'au final, il s'était peut-être plus amusé que prévu que grâce à elle mais elle l'interrompit...

Elle fouilla son sac et en sortit un paquet qu'elle lança. Il le rattrapa sans peine et haussa un sourcil... et il se statufia en entendant le mot "cadeau". Wwwwwwwwwwhot ?...

...

????????

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

...............................................

AKNIEUPEUFREUTEULEGNIH ???!!!


Sa paupière frétilla et il lui fallut toute la concentration du monde pour ne pas lâcher le paquet par terre comme s'il lui brûlait la main. Puis il eut un mouvement pour le lui rendre, comme si elle avait fait une erreur puis il se souvint qu'elle avait aussi dit "ton" cadeau. Indécis, il la regarda avec des yeux ronds. VRAIMENT ? Pour moi ?! Il prit le paquet avec ses deux mains et le serra contre lui, pas trop fort, ne sachant pas encore ce qu'il y avait dedans. ...De toute façon il était pas prêt à savoir ce qu'il y avait dedans à ce rythme.

-Ce que- Que ce- Que ne- Je que- Quoi-je... Que je dois faire ?!!

Toujours le paquet contre lui, il le regarda comme s'il s'agissait d'une bombe et d'une montagne de diamant à la fois... Il oublia bientôt la question pour admirer son paquet sous toutes les coutures. :

-C'est à moi ? C'est pour moi de toi ?! C'est mon cadeau et j'ai pas... j'ai rien.. Enfin tu me l'as offert ! Mais... Mais pourquoi tu ...? HEIN ! Attends...

Il porta sa main à ses joues et constata qu'il pleurait... encore. :

-Mais... MAIS ! Tu arrêtes de me faire transpirer des yeux oui !

Puis soudain, il s'accroupit... Au milieu de la foule ? Osef. Il fixait son cadeau. Son cadeau ! Il ouvrit délicatement le paquet, bien décidé à garder l'emballage pour l'accrocher dans sa chambre en souvenir. Il poussa un soupir d'émerveillement quand il découvrit à l'intérieur, un porte-feuille... Il le prit du bout des doigts, la bouche entrouverte. Il le tripota, le retourna comme le paquet un peu plus tôt, il l'ouvrit, regarda à l'intérieur, délicatement. Il le referma et le porta de nouveau à ses yeux encore brillants de larmes de joie. :

-C'est mon cadeau...

Son cœur fit un bond dans sa poitrine. Il essuya négligemment son visage, reniflant bruyamment avant de sourire de toutes ses dents, heureux comme il n'avait jamais été heureux. :

-MERCI ARIA !

Car il était incapable de la prendre dans ses bras, car il était impossible qu'il lui rende la moitié de ce qu'elle venait de donner, il hurla toute sa joie, tout son bonheur dans sa voix. Il ne pensait pas à ses Noëls tristes, il ne pensait pas à son passé. Ce qui l'importait, là, maintenant, dans ses mains, devant lui... Son cadeau et Aria.


Premiers achats de Noël ! [avec Aria] - Page 2 LqXPa


Spoiler:
 
##   Mer 29 Juin 2016 - 14:25

Personnage ~
► Âge : 26 ans
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Ariana Vicente
Etoile Eau Lunaire
Messages : 1210
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos, toujours, mais le coeur en moins !
Humeur : Un mot : éclipse. Lol.

Un jour, il faudrait peut-être qu'Ariana comprenne que son grand Petit-Nirolas était un grand dadais un peu sensible. Bon, peut-être beaucoup, en fait ; déjà, le visage qu'il arborait lui semblait proche du faciès d'un mec en train de faire un AVC, et en plus, il semblait avoir toutes les peines du monde à comprendre ce qu'il se passait là. Alors, elle, toujours avec son petit sourire et ses mains croisées dans son dos, alors qu'elle sautillait presque d'une jambe sur l'autre, se contenta de rire et de lui remettre correctement les mains sur le paquet.

— Tu dois l'ouvrir !

Il se mit à pleurer. Un peu embarrassée, Aria regarda d'un air paniqué à gauche et à droite les gens qui les fixaient en chuchotant entre eux. Elle s'empourpra et posa sa main sur son épaule doucement, alors qu'il venait de s'accroupir.

— Hé, ça va Nirolas ?… Faut pas pleurer !

Elle fouilla dans son sac pour en tirer un paquet de mouchoirs entamé et le lui tendre avec un petit sourire.

— Tu es vraiment trop sensible chouchou, dit-elle en s'accroupissant devant lui, sans se départir de son sourire.

Il ouvrait le cadeau et semblait totalement estomaqué, encore bloqué dessus, comme si c'était une chose exceptionnelle. Aria comprenait pas vraiment en quoi c'était si étrange ou si nouveau, si touchant, mais elle se contenta de l'observer, les yeux rieurs, lui montrer à quel point il se sentait… heureux ? Elle glissa une main sur sa joue doucement pour la tapoter et continua à sourire.

— Héhé, de rien. ♥ Joyeux Noël, Nirolas.

Elle sortit cette fois un mouchoir et le lui tendit, avant de se remettre debout correctement. Elle épousseta son manteau et recroisa ses mains dans son dos, le visage lumineux.

— Allez, viens, t'es un grand dadais mais je veux pas que les gens te marchent dessus ! Sinon je serai obligée de faire pareil, et j'ai pas envie de me casser un talon, rit-elle en attrapant sa main pour l'obliger à se relever.

Enfin, elle le tirait mais vu la différence de poids et de taille, c'était un peu comme une enfant qui essayait de tirer un adulte à sa suite.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston & Nico pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥ Et merci à Elfie pour le joli kit de sorcière **



Treasure box ♥:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Premiers achats de Noël ! [avec Aria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques.
Aller à la page : Précédent  1, 2