Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Jingle bells, jingle bells, jingle all the way ♫
##   Mer 18 Mai 2016 - 18:36

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Un retour possible ? Y aller est impossible, je ne connais pas l'endroit. Mais revenir, alors que j'y suis ? Je connais des lieux de retour. Après il reste la distance... Une distance de plusieurs années lumière. Je pense que malgré tous les pouvoirs que nous a donné Terrae, ce ne serait jamais possible.
Je secouai négativement la tête à l'intention de Charlie.

-Je ne pense pas non. Et puis, qui sait... Peut-être que nos pouvoirs ne sont utilisables justement que parce que nous sommes sur Terre. Que c'est notre distance par rapport au soleil, et l'attraction de la Terre, toutes ces petites choses qui nous permettent de pouvoir utiliser ces pouvoirs... Enfin, je sais pas, je dis ça mais j'en sais rien ! En tout cas je ne pense pas que ce serait possible non plus...!

Sa réflexion sur le fait de toujours emmener un téléporteur en mission spatiale me fit tout de même sourire. J'ajoutai, amusée par sa remarque :

-C'est clair ! Ca serait le meilleur plan B de la Terre ! De toute façon, que ferions nous sans téléporteurs, hein ?


Bah en vrai. Je crois que des milliers d'année auparavant, ils en avaient pas, et ça les a pas dérangé, mais bon... Je n'insiste pas non plus sur le fait que lorsqu'on est bloqués simplement sur une île déserte, aucun téléporteur ne pense à se servir de ses pouvoirs pour rentrer, hein... Enfin, cela étant, moi j'y aurais jamais pensé, parce que je m'éclatais trop là-bas ! C'était vraiment génial. Sauf quand j'ai appris que mon meilleur ami virtuel était Misao, mais ça, c'est une autre histoire.
J'écoutai Charlie-Ange m'expliquer que lui ne pourrait pas partir. Que même s'il s'était éloigné de ses amis en venant ici, c'était plus facile à vivre parce qu'ils restaient sur la même planète, avec les mêmes étoiles à regarder. En soi, c'était vrai. Même moi qui n'ait jamais été très expressive avec mes sentiments, je sais qu'il y a des personnes que je ne pourrais pas perdre. Et savoir qu'ils sont quand même là, sur ma planète, qu'ils peuvent voir les mêmes choses que moi à la télé, qu'on peut regarder les étoiles à des endroits différents mais pourtant en même temps, ça me rassure. Comme ça me rassure qu'Allen est en cure, et pas parti sur une autre planète. Parce que je pourrais le revoir un jour. Je ne l'ai pas quitté pour toute la vie.

-Ouais, je te comprends,
lâchai-je finalement. Je pense un peu la même chose. Même si l'espace m'envoûte complètement, que tout ce mystère, tout cet univers qu'on ne connait pas encore est terriblement attrayant... C'est un pas peut-être trop grand à faire.

Je baissai un instant les yeux, hésitant concernant la question qui m'était venue à l'esprit quelques minutes auparavant. Finalement, je décidai de la poser quand même :

-Tes amis te manquent ? Tu sais, je pourrais t'emmener les voir, si jamais tu me le demandais...


Jingle bells, jingle bells, jingle all the way ♫ - Page 3 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Lun 23 Mai 2016 - 12:18

Personnage ~
► Âge : 29
► Doubles-comptes ? : Tu ne sais rien Juan Nieve
► Rencontres ♫♪ :
Charlie-Ange Petit
Messages : 715
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 29

Il eut fallu que l’imaginaire est une limite pour éviter que la frustration naisse dans le cœur des hommes. Souvent la réalité rattrapait l’invraisemblable et posaient des limites à l’espoir. Le travail d’acceptation de ce qu’il ne pourrait changer se trouvait tantôt aisé, et tantôt la chose la plus ardue. Pourtant il fallait bien qu’en grandissant il arrive qu’il n’y ait d’autres choix que l’acceptation. Ce que jadis l’esprit rendait possible se trouve confronté à la dure réalité scientifique, accepter est sans doute alors la chose qui prouve que l’homme n’est plus un enfant, persister dans l’erreur n’est plus une option. Pourtant quelque part Angie espère qu’elle se trompe et qu’un jour l’avenir le leur prouvera, c’est égoïste de sa part, mais il aimerait que les limites qui le rassurent s’effondrent un jour devant d’autres.
C’est ambigu, il se dit que pour l’instant ces limites sont rassurantes, mais espère en secret qu’un jour elles n’aient plus de raisons d’exister. Peut-être pas aujourd’hui, peut-être dans des centaines de générations, il ne sait pas, mais il espère qu’un jour l’humanité tende vers un monde où les limites n’aient plus de raisons d’être, où le savoir et la sagesse seraient suffisante pour que ces limites qui jalonnent le parcours de chacun n’aient plus de sens. C’est un espoir, une prière qu’il garde en son cœur, espérant que le futur des enfants transcenderait celui des parents.
Pour le moment il se contente d’acquiescer avec un air plutôt neutre. S’il garde l’âme d’un enfant bien enfouis dans son cœur, il reste un adulte parmi tant d’autres. Le monde changera sans lui, car l’humain sait emprisonner ses rêves et porter son espoir sur autrui. Les autres feront mieux que moi, est somme toute un discours d’idiot. Les choses ne changeront jamais, s’il ne les change pas… Mais à l’endroit où pulsait jadis sa conviction de pouvoir transmettre à la génération future quelque chose de beau, le vide s’est lentement étendu.

Il ne répond pas à sa question de rhétorique, il ne sait pas depuis combien de temps existe Terrae et n’a pas cherché à le savoir. Elle existe au présent, c’est le plus important. Pourquoi se soucier de qu’il n’a pas encore affronté, le futur portait encore un masque pour l’homme.

« C’est vrai qu’ils me manquent, mais on a le droit de sortir de Terrae avant de maitriser totalement nos pouvoirs ? »
demande-t-il avec étonnement.

Il avait cru comprendre qu’en restant ici, il faisait un choix. Troquant une partie de sa liberté pour avoir la chance de devenir quelqu’un d’autre. Quelque chose d’autre. Souvent la vie était faite ainsi, on échangeait quelque chose contre autre chose. Rien n’était totalement gratuit non ? C’est pour cela que les propos de la jeune femme le désorientaient. Etait-ce un test ? Il en doutait, il ne pensait pas que ce fut son genre. Peut-être une proposition de fraude ? Il l’imaginait déjà plus, elle semblait si intrépide et débordante d’énergie que suivre une route déjà toute tracée, elle devait déborder, couper à travers champs pour réussir à se canaliser. Il n’était ainsi pas sûr de la réponse qu’il pouvait, et devait lui apporter pour ne pas la mettre dans un situation qu’ils pourraient regretter par la suite.


Jingle bells, jingle bells, jingle all the way ♫ - Page 3 Youpi10
##   Mer 1 Juin 2016 - 13:31

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Si on a le droit de quitter Terrae avant d'avoir maîtrisé ses pouvoirs...?

-Bah déjà, avec ce que tu m'as montré, tu as l'air de les maîtriser tes pouvoirs quand même !
répondis-je le plus simplement du monde.

Et puis, après, en ce qui concerne le reste... En vrai, il faut l'autorisation d'Hideko, une autorisation formelle. Ensuite, il faut une occasion, donc il faut faire une demande spéciale pour faire ça. Lorsque la demande est traitée, la personne a la permission -ou non- de quitter Terrae en compagnie d'un Master. Du coup... Si on zappe cette partie là ! A savoir, la partie reloue concernant Hideko... Je suis Master. Et je suis téléporteuse. Si jamais Charlie voulait partir revoir ses amis, rien que le temps d'une soirée, personne n'aurait le temps de se rendre compte de quoi que ce soit que nous serions déjà partis ! En plus, j'ai toujours eu l'impression qu'Hideko m'aimait pas trop... Peut-être aussi parce que j'ai toujours eu un peu de mal avec l'autorité et le respect des règles, mais ça c'est pas ma faute à moi, c'est le faute de mon père qui m'a éduquée pour être une hors-la-loi !

-Mais du coup, oui, on a le droit. Je pourrais demander ça auprès d'Hideko, si tu veux vraiment être dans les règles, mais autrement... Je suis téléporteuse tu sais, alors je peux aller là-bas d'un claquement de doigt ! Personne n'aurait vraiment le temps de remarquer notre absence, à condition qu'on ne parte que le temps d'une journée ou d'une soirée. Après, si c'est plus que ça, je serais obligée de demander la permission à Hideko, même si ça m'enchante pas plus que ça, mais pour des raisons de sécurité, il est préférable qu'elle sache où on se trouve, et qu'elle soit au courant de notre départ.


J'aperçus une nouvelle étoile filante, et je me levai de mon siège pour retourner observer les étoiles dans le télescope. J'ajoutai à l'intention de Charlie-Ange :

-En vrai, c'est une décision qui t'appartient. Et puis, je te propose juste ça comme ça, je te force à rien, hein ! Tu peux aussi choisir d'attendre d'avoir la possibilité de sortir seul de Terrae.


Je me reculai du télescope et offris un sourire à mon nouvel ami.

-Enfin, tout ça pour te dire que c'est possible. Donc si jamais tu as l'envie de retourner là-bas, tu peux venir me demander !


Jingle bells, jingle bells, jingle all the way ♫ - Page 3 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Lun 6 Juin 2016 - 1:10

Personnage ~
► Âge : 29
► Doubles-comptes ? : Tu ne sais rien Juan Nieve
► Rencontres ♫♪ :
Charlie-Ange Petit
Messages : 715
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 29

Parler de maitrise quand on le regardait contrôler la terre revenait à parler d’écrivain pour quelqu’un qui venait d’apprendre à écrire. Tout était relatif, il en avait confiance, pourtant cette preuve de confiance que lui accordait la jeune femme lui fit plaisir. Pour elle, malgré son échec un peu plus tôt dans la soirée à créer une illusion, il maitrisait. Peut-être que cela mettait en évidence son caractère insouciant.
Il ne l’en aima que plus. Son caractère joyeux et ouvert était bien suffisant pour gagner l’affection de l’homme. Il était en train de lui devenir fidèle, non bien sûr pas à la manière d’un animal de compagnie, mais bien à celle d’un ami.
Remarque ne dit-on pas que le chien est le meilleur ami de l’homme ? C’était peut-être vrai au final, Angie ressemblait à un gentil labrador. Ce qui le rendait sans doute bien fade aux yeux de ces dames, elles cherchaient toujours un soupçon d’aventure qu’elles ne trouvaient pas chez lui. Tant mieux par ailleurs qu’il ne fut pas plus courtisé, avec sa timidité à toute épreuve dans ce genre de situations, il n’aurait plus sûr où se mettre.

« Alors comme ça tu es une fraudeuse ? »
fait-il sur un ton faussement moralisateur. Il essaie de ne pas rire et cela s’entend. Il la savait fonceuse mais pas frondeuse. Il sourit la découvrant ainsi, alors comme ça elle avait un petit problème avec l’autorité. Il ne l’avait jamais encore deviné, preuve qu’il ne la connaissait que trop peu et l’idéalisait beaucoup. Elle était plus humaine qu’il ne le présumait et la fée qu’il avait rencontré quelques temps plus tôt tenait autant de la construction mentale que des attributs réels de la jeune femme.
Heureusement par ailleurs que sa timidité l’empêchait de tenir certains propos qui auraient achevé de la mettre mal à l’aise. Il avait alors d’elle une idée parfaitement erronée, subjugué qu’il avait été par son charme lors de leur première rencontre. Une histoire bête ou le paraitre avait pour une fois pris le devant des choses pour le Petit homme.

« Je te remercie pour la proposition, je ferais une demande officielle bientôt, comme ça, ça ne risquera pas de te retomber dessus. »
il avait bien saisi ce qu’elle comptait faire et ne voulant lui attirer d’ennuis, il préférait passer par une voie légale. Enfin si on pouvait parler de légalité à Terrae, institution qui rappelons-le, enlevait des enfants au quatre coins du monde. Nombre de parents devaient l’avoir en travers de la gorge.


Jingle bells, jingle bells, jingle all the way ♫ - Page 3 Youpi10
##   Mer 15 Juin 2016 - 11:02

Personnage ~
► Âge : 25 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
Mitsuki Hojitake
Messages : 2816
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Faire ce que je veux o/
Humeur : EXCELLENTE !

Je n'ai jamais trop porté attention à l'autorité, en grande partie grâce à (ou à cause de) mes parents. Mon père en particulier m'avait appris à me jouer de cette autorité, m'amener à être capable de la contrôler en quelques sortes ; bien qu'avec le recul je réalise tout de même que ce n'est pas une chose qu'un père est sensé nous apprendre. Toutefois, que voulez-vous apprendre d'autre de la part d'un voleur d'oeuvre d'art qui se fait un malin plaisir de déposer une invitation à la police dans chaque musée qu'il a prévu de cambrioler ?
Maman n'était pas exemplaire non plus, bien qu'elle ait changé et probablement mûri avec le temps. Mais elle avait appartenu, pendant une grande partie de son adolescence, à un groupe de yankees, et tout le monde sait que les yankees ne sont pas très bien vues par les forces de l'ordre. C'était probablement une des raisons qui les avaient rapproché ; se défier de l'autorité, la contourner, vivre librement, en sorte.
Ce qui est amusant et surtout très paradoxal, c'est qu'en contrepartie, mes parents m'ont aussi expliqué qu'il était important de respecter des règles. Se jouer de l'autorité ce n'est pas bien, même si nous le faisons. Un jour où l'autre, nous pourrions avoir besoin d'eux. Alors parfois je me force à faire les choses correctement, même si c'est toujours moins amusant. C'est notamment le cas à Terrae. J'ai beaucoup ignoré les règles, mais j'essaie de m'y tenir au maximum ; du moins au mieux que ma nature me le permet.
C'est donc la raison pour laquelle la remarque de Charlie-Ange me tira un petit rire. Je haussai les épaules.

-Si on veut. J'essaie de respecter les règles et de m'y accoutumer, mais c'est parfois très difficile de lutter contre sa nature ! Il ne t'est jamais arrivé de transgresser quelques règles, toi ?


Ses dernières paroles laissèrent un sourire sur mes lèvres. Je hochai la tête.

-Ca me va, on peut faire ça comme ça ! Tu me tiendras au courant !

Je jetai un dernier coup d'oeil aux étoiles, comme pour leur dire au revoir, avant de reporter mon regard sur Charlie-Ange.

-Je pense que je ne vais pas tarder à aller me coucher. Je te ramène à ta voiture ?
proposai-je en lui tendant une main, prête pour la téléportation.


Jingle bells, jingle bells, jingle all the way ♫ - Page 3 Mitsu-signa
Ronron jtm ♥️

Et merci à Elfie pour l'avatar OMG CE KDO JPP
##   Mer 15 Juin 2016 - 22:26

Personnage ~
► Âge : 29
► Doubles-comptes ? : Tu ne sais rien Juan Nieve
► Rencontres ♫♪ :
Charlie-Ange Petit
Messages : 715
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 29

« Ahah. Non je ne les ai pas toujours respectées, j’ai même été un sacré merdeux à une période, puis j’ai compris que c’était plus facile de suivre les règles, plus tranquille, que si j’avais des batailles à mener je préférais concentrer mon énergie sur elle plutôt que de la dépenser au quotidien. »

Où était passé ce petit con en colère contre toute forme d’autorité. Contre tout adulte, on lui disait quelque chose, quoi que ce soit, il faisait le contraire. Il voulait, il ne savait même pas ce qu’il voulait, il ne saurait l’expliquer. On l’avait mis dans la catégorie cancre, et quitte à ce que tout lui retombe toujours sur la gueule, autant qu’il soit à l’origine de ce dont on l’accusait. Alors ouai, dès qu’il y avait une connerie à faire, il la faisait.
Pourtant l’homme n’était plus ainsi fait, il s’était calmé. Assagi, la révolte s’était tue. Il avait grandi, il avait trouvé des choses pour lesquelles il voulait se battre. Se battre vraiment. Alors il était devenu ce calme homme que tous aujourd’hui fréquentaient. La route avait été longue, mais il s’était trouvé avant de se perdre à nouveau.

Mitsuki n’insiste pas pour faire les choses à sa manière, certes ils auraient gagné pas mal de temps à partir sans le dire à personne, mais combien en auraient-ils perdus s’ils s’étaient faits prendre, et ils se seraient fait prendre, en remontrances de toutes sortes. Il savait que parfois il valait mieux dire « pardon » que « s’il te plait » il avait aussi été un ado… Mais il avait grandi. Maintenant il voyait la perte de temps que représentait une engueulade, il avait décidé qu’il avait mieux à faire.

Le sujet fut ainsi clos et la jeune femme proposa de le ramener, se rendant compte qu’il était aussi fatigué qu’affamé il acquiesça il avait envie de rentrer chez lui et de se poser. Il aurait peut-être pu regagner sa voiture à pieds, mais il ne savait pas où ils se situaient pour l’instant. Sans doute quelque part à l’intérieur de Terrae, mais où ? Il ne se sentait pas le courage de traverser la moitié de la ville à pied par le froid qui leur était devenu coutumier. Il appréciait toujours la compagnie de la femme, mais se sentait trop las pour lui demander de prolonger leur rendez-vous, si ce titre pouvait être donné à leur rencontre. Il ne savait même pas s’il voulait lui-même le lui donner.

Ils se séparèrent quelques instants plus tard le visage chargé de sourires, c’était toujours une bonne journée lorsque l’on rencontrait un ami.
« Bonne nuit Mitsu ! »



Jingle bells, jingle bells, jingle all the way ♫ - Page 3 Youpi10
##   
Contenu sponsorisé

 

Jingle bells, jingle bells, jingle all the way ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3