Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
J'entends... et rien d'autre ne compte. [avec Oktober]
#   Lun 23 Mai 2016 - 17:49

Personnage ~
► Âge : 17
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 837
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 24
Humeur : En pleine réparation...

Oh, elle a grandi à l'orphelinat... Ouais donc forcément, elle avait pas le luxe d'avoir un téléphone. Et que cela lui convienne, il comprenait. Il hocha la tête. Après tout, il pourrait s'en passer aussi, mais il aimait avoir des nouvelles de gens qu'il voyait pas souvent, souvent parce qu'ils étaient adultes et qu'il ne les croisait pas en classe. Techniquement, il pouvait se passer de camarades de classe... c'est peut-être pour ça qu'il n'avait pas leurs numéros.

Sinon, jouer la tête à l'envers, c'est carrément pas possible... Peut-être quand on a l'habitude et quand on sait d'instinct où poser ses doigts, mais alors quand on vient d'apprendre les notes, c'est juste impossible. Elle intervient pour l'empêcher de jouer, mais très franchement, si elle ne l'avait pas fait, il l'aurait arrêté de lui-même... Arg, affreux. Elle lui dit qu'il est un poil hyperactif... Ça alors, c'était bien la première fois qu'on lui disait ça ! Toujours à l'envers, il ouvre grand les yeux avant d'éclater de rire. :

-Ahah ! D'habitude, je suis bien plus posé. Mais je suis bien avec toi, t'es quelqu'un qui me paraît honnête alors je fais de même et j'me laisse un peu aller, j'admets.

Il réfléchit un instant avant d'ajouter. :

-Tu sais, cette histoire de pouvoirs, on les reçoit selon nos caractères... C'est un bon moyen aussi de se connaître un peu ; j'aurais jamais cru être quelqu'un d'impulsif.

Et puis il a un instant de silence... Il est pas du tout en train de réfléchir... En fait, il peut plus vraiment le faire, il a un afflux de sang dans le cerveau qu'est en train de le tuer. Il prend une inspiration et de petites étoiles naissent dans son champs de vision. :

-Dis... ...Tu peux m'aider et reprendre ta guitare pour que je me relève sans l'abîmer ? J'vais mourir si je reste comme ça.

Bon, au moins il la retiendra cette leçon : à l'envers oui, mais plus littéralement.



#   Jeu 2 Juin 2016 - 11:15

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Jouer avec tes pieds !
Humeur : (Presque) toujours bonne !

Je souris quand il m'explique la raison de son laisser-aller. Ca fait plaisir à entendre ! Mais il a raison, je ne suis pas du genre à me cacher derrière de faux semblants... Et je pars du principe que le ridicule ne tue pas, donc je n'hésite pas à faire ce qui me passe par la tête quand l'envie m'en prend ! Visiblement, lui aussi... Du moins, juste là maintenant !

Je le regarde avec un grand point d'interrogation dans les yeux. Je savais que nos pouvoirs se développaient dans un sens ou dans l'autre suivant notre personnalité, mais je ne savais pas du tout quel trait de caractère correspondait à quoi ! Apparemment, il est plus calé que moi sur le sujet...

"Tu sais me dire un peu ce qui correspond à quoi ? Personne ne m'en a encore parlé !"

Et j'ai envie de savoir, non mais ! La curiosité n'est pas un vilain défaut, et l'impatience non plus, donc je veux savoir avant de les avoir, ces fameux pouvoirs ! Oui oui, je suis peut-être un peu de mauvaise foi...

J'éclate de rire quand Nicolas me demande de l'aide. Aaah, ça joue au malin mais ça n'assume pas derrière ! Si ça n'avait pas été ma précieuse guitare qu'il avait entre les mains, je l'aurais laissé se débrouiller... En restant juste à côté de lui pour pouvoir me moquer, bien sûr ! Mais là, j'aurais trop peur qu'il l'abîme, donc je reprends sagement mon instrument.

"Tsss, on ne t'a jamais appris que, qui fait le malin tombe dans le ravin ?"

Je lui adresse un grand sourire moqueur, posant la guitare à côté de ma chaise. Je le laisse se redresser, le visage tout rouge d'être resté la tête en bas plusieurs minutes. Je me souviens que quand j'étais petite, je détestais jouer à cochon pendu, exactement pour cette raison. Rester la tête en bas trop longtemps me donnait mal au crâne !

"Ca va la tête ? Tu veux faire une pause ? J'irais bien boire un truc moi !"

Et manger un gâteau aussi... Ou un beignet... Ou n'importe quoi mais j'ai besoin de ma dose de sucre là !


~ When nothing goes right... Go left ! ~

#   Sam 25 Juin 2016 - 5:57

Personnage ~
► Âge : 17
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 837
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 24
Humeur : En pleine réparation...

HRP : Omg, j'étais persuadé que c'était pas à mon tour de répondre du coup je t'ai fait attendre D: !!! Désolé, vraiment désolé T^T !


Beaucoup trop d'informations dans sa tête... et beaucoup trop de sang aussi. On n'avait pas pris la peine de bien expliquer à Oktober tout le bordel qui se cachait derrière les affinités. Bizarrement, il n'en fut qu'à moitié étonné... Terrae devrait vraiment songer à faire une classe, une toute petite chaque semaine, pour accueillir les nouveaux arrivants ou éclairer les initiés s'étant laissé porter jusque ici. Mais sur le coup, il fut bien incapable de lui répondre ; il sentait une veine pulser à sa tempe, sensation désagréable s'il en ait. Il poussa un soupir de soulagement quand elle reprit sa guitare ; au moins, l'instrument était en sécurité et n'aurait pas à payer de sa bêtise. Il se redresse et rit en l'entendant utiliser une expression qu'il connaît bien. :

-Si, mais j'ai jamais prétendu être malin !

Un autre soupir, cette fois d'aise ; le sang redescend, et ça fait un bien fou. Il reste assis un petit moment, les yeux fermés, pour retrouver un état un peu plus stable. Quand il sait qu'il peut de nouveau se tenir debout sans avoir de vertige, il tape dans ses mains et se lève. Oktober a parlé d'une pause et son estomac a répondu à l'appel. :

-Yep, ça va ! On peut aller à la cafét' si tu veux, c'est moi qui offre, pour te remercier. J'te raconterai mieux les détails sur les pouvoirs une fois installé.

Il lui fit signe de le suivre, et il dut retenir un élan ; il voulait marcher tranquillement pour qu'elle retienne le chemin de la cafétéria. Le plus important des chemins, celui du petit déj' salvateur ! Il en profita pour lui montrer les endroits où elle pouvait trouver des plans, non loin des escaliers, si jamais elle se perdait.

Arrivés à la cafétéria, il constata qu'elle était quasiment pleine ; dehors, il faisait froid, beaucoup s'étaient installés là pour ne pas avoir à l'affronter. Toutefois, il repéra un bout de table délaissé au fond. C'était parfait, ils pourraient discuter sans avoir à hurler pour se faire entendre. Toujours avec le sourire, il la guida jusqu'aux plateaux où il se servit et suivit le rail, son regard voyageant sur les desserts. Il repéra un cheesecake qui avait l'air parfaitement fondant puis se dirigea vers la caisse en rappelant à Oktober qu'elle pouvait se faire plaisir. Il sortit son porte-feuille, celui que lui avait offert Aria à Noël. Il souriait encore à chaque fois qu'il l'utilisait. :

-Le cheesecake au chocolat blanc siouplaît... Et vous avez du café de prêt ?

La serveuse le regarda comme s'il l'avait heurtée droit au cœur. Bien sûr qu'elle avait du café ! Qu'importe l'heure ! Elle savait que Nicolas n'était pas le seul taré à boire cette boisson chaude, même au dîner. Il sourit alors, grattant sa nuque et pointa Oktober du doigt. :

-Sa commande est pour moi aussi.

Il sortit un billet et posa ce qu'il avait commandé sur son plateau, laissant un peu de place à Oktober pour qu'elle fasse de même et attendit qu'elle soit prête à le suivre pour aller vers la table qu'il avait repéré en entrant. Il s'installa dans un grand soupir et son ventre gronda. Bah tiens. Attends deux minutes toi, j'arrive. Il prit sa cuiller pour touiller le café brûlant. :

-Donc ! Les pouvoirs on disait... Rassure-toi, tu t'y feras, c'est pas compliqué une fois qu'on est baigné dedans. Je pense que tu sais qu'il y a cinq affinités : Eau, Feu, Tonnerre, Terre et Air. Et chaque affinité à deux autres catégories différentes ; solaire ou lunaire. Tu suis jusque là ? Est-ce que tu as déjà des questions ?

Il préférait y aller doucement... Oktober était loin d'être bête, mais pour n'importe qui, c'était un tout nouveau monde qu'il fallait appréhender. Il voulait être certain qu'elle connaisse bien la base avant de passer à des choses plus sérieuses.



#   Mar 28 Juin 2016 - 16:55

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Jouer avec tes pieds !
Humeur : (Presque) toujours bonne !

Une fois ma guitare en sécurité, je regarde Nicolas se redresser péniblement. Ahah, monsieur ne m'a pas l'air un exemple de souplesse ! Je ris à sa remarque, bon ok, il marque un point ! Il s'assied un moment les yeux fermés et je le laisse reprendre ses esprits. Le pauvre, il est tout rouge... Il finit par retrouver son énergie et se lève, approuvant mon idée. Yeah !

"Oh, merci, c'est trop gentil !"

Je lui adresse un large sourire, ravie. Comment ne pas aimer quelqu'un qui vous offre un dessert, hein ?! Et puis, étant complètement fauchée, je dois avouer que ça me dépanne bien... Il faudrait vraiment que je trouve un travail. Je viens à peine d'arriver mais bon, on ne peut pas dire que j'avais d'énormes économies derrière moi... Et il faut être élève pour bénéficier de la bourse, ce dont je n'ai aucune envie ! J'ai fini ma scolarité une fois, ce n'est pas pour recommencer ! Et les études... Je ne sais pas si on peut en faire ici, mais dans tous les cas, ce n'est pas pour moi.

Je suis Nicolas jusqu'à la cafétéria, concentrée pour bien mémoriser le chemin. Bon, me connaissant, je vais d'office me perdre la prochaine fois, mais je peux au moins essayer ! Il se commande un cheesecake, pendant que j'inspecte méticuleusement les dessert qu'ils porposent. Maaam, tout à l'air trop bon ! Je craque pour une part de tarte à la myrtille, et demande un chocolat chaud pour aller avec - le café, très peu pour moi !

"T'es pas un peu jeune pour boire ça toi ? C'est un truc de vieux le café !"

Je ris tout en le suivant à table. Il m'emmène tout au fond de la cafétéria, un peu à l'abri des conversations. Il doit être aux alentours de 16 heures, ce qui explique l'abondance ! Puis vu le temps dehors, c'est plus sympa de se retrouver ici que dans la cour hein... Je m'installe en face de Nicolas et passe mes mains autour de la tasse bien chaude. J'adore faire ça ! Même si là je n'ai pas particulièrement froid, c'est tout de même super agréable.

"Merci encore hein !"

Je lui souris le plus chaleureusement possible, avant de l'écouter me parler des pouvoirs. Je hoche doucement la tête. Ca va, pour le moment ce n'est pas compliqué ! On ne m'a pas raconté grand chose à mon arrivée, mais ça, oui quand même ! En fait, j'étais tellement sonnée quand le Master m'a embarqué jusqu'ici, que je n'ai même pas pensé à poser plus de questions que ça. Après, bien sûr, c'était trop tard... Et maintenant j'ai mille et unes questions qui se bousculent dans ma petite tête !

"Oui, ça je savais... En fait, c'est à peu près tout ce que je sais d'ailleurs ! Je sais aussi que les pouvoirs sont attribués suivant la personnalité... Mais je ne sais pas quel trait de caractère correspond à quel pouvoir ! Et je ne sais pas du tout comment se développent les pouvoirs non plus..."

Je réfreine mon envie de lui poser mille questions. Pour commencer, ça c'est déjà bien ! Surtout qu'il n'est sûrement pas un expert non plus... Je devrais peut-être aller voir un Master... Ou la directrice ? Non, je n'oserais jamais ! Ou bien, si ça se trouve, il y a des bouquins qui en parlent à la bibliothèque ? Bref, dans tous les cas, il faut que je me renseigne !


~ When nothing goes right... Go left ! ~

#   Ven 1 Juil 2016 - 0:41

Personnage ~
► Âge : 17
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 837
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 24
Humeur : En pleine réparation...

Il hausse les sourcils quand Oktober lui dit qu'il est trop jeune pour boire du café... S'il avoue en boire depuis ses dix ans, ça va peut-être mal passer. Encore plus s'il avoue avoir commencé à en boire puisqu'il ne restait plus que ça à "manger" chez lui pendant une période. Et puis, il aime l'amertume, les goûts forts, même petit, alors le café noir était rapidement devenue une de ses boissons préférées sans qu'il ne s'en étonne. Il regarde sa tasse un instant, songeur. :

-Ah bon ? dit-il sincèrement. C'est juste que j'ai toujours aimé ça... Je savais pas que c'était un truc de vieux !

Son éclat de rire est bref mais sincère. C'est marrant qu'il apprenne ça de la bouche d'Oktober, elle qui a du mal avec la technologie... Enfin... lui aussi du coup. Damn, je prends déjà de l'âge ?! C'est à méditer. Il prend sa cuiller quand elle le remercie... C'est pas déjà la deuxième fois qu'elle le fait ? Il secoue sa main devant lui, l'air de dire "t'occupes c'est bon". C'est qu'une part de tarte et un chocolat, ça n'allait pas le ruiner... Et d'un autre côté il comprenait aussi son remerciement, pendant une période, il aurait tout donné pour avoir de la tarte gratuitement. Alors, il préfère ne pas argumenter.

Elle lui confirme qu'elle savait déjà la base, bon, c'est une bonne nouvelle. Il plante sa cuiller dans un bout de cheesecake et le met dans sa bouche... Hmm... ça fond c'trop bon. Il bat un instant des paupières pour reprendre son sérieux, faisant une pause entre chaque affinité pour qu'elle est le temps de le noter dans sa tête. :

-Pour les caractères, c'est pas compliqué : les Feux sont sûrs d'eux et courageux, les Eaux sont plus timides mais loyaux, les Airs sont rêveurs et... discret je dirais... les Terres sont intelligents et calmes mais j'en ai pas croisé jusque là donc je ne peux pas te le confirmer... et les Tonnerres sont impulsifs et dynamiques.

Ce n'est pas une science exacte, tu vois, je m'attendais à être un Air quand on m'a expliqué tout ça, et pourtant me voilà Tonnerre !... Je connais une Eau, elle n'a pas l'air timide comme ça, elle a les contacts faciles et pourtant elle est Eau. Je pense que c'est vraiment une question de "nature profonde de soi", pas ce qu'on montre aux autres, mais vraiment ce qu'il y a en nous.


Ça, c'est pour toi Aria. Il fait une pause en trempant ses lèvres dans son café encore bouillant et reprend un bout de cheesecake. Il réfléchit un instant à ce qu'il pourrait dire puis reprend lentement, pour ne pas perdre Oktober. :

-Comment se développent les pouvoirs... Alors, si tu me demandes comment se passe passe l'initiation, je peux te répondre : tu vas entendre une voix qui va te demander de rejoindre la salle des Masters, on va te poser quelques questions, tu pourras en poser autant que tu veux puis tu vas perdre connaissance... Je sais pas ce qu'il se passe pendant ce temps mais quand tu te réveilles, on te fais passer un petit test, sans doute pour savoir si le sceau qui retient tes pouvoirs est bien en place, et on te libère.

Par contre si tu me demandes d'où viennent nos pouvoirs et pourquoi on en a...


Il haussa les épaules. :

-Je suis curieux de savoir moi aussi... Je l'étais beaucoup plus au début, j'admets, mais c'est de moins en moins le cas. Personne n'a su me donner de réponse claire et nette, et personne ne semble être plus curieux que ça... Même les Masters. Et puis j'ai entendu des histoires à propos de "scientifiques" qui faisaient des tests sur les gens de Terrae, comme sur des animaux, pour tenter de comprendre ce qu'il se passait en nous... Ça a du refroidir pas mal de monde de vouloir chercher plus que ça.

Il amène une nouvelle fois sa tasse à ses lèvres, songeur... Le café a une température idéale et il en boit alors une gorgée. Jetant un regard argenté à Oktober derrière sa tasse, il sourit. C'était peut-être beaucoup d'informations d'un coup, même s'il avait pris son temps. :

-Des question ? Tu veux que je te répète quelque chose ?



#   Ven 1 Juil 2016 - 11:30

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Jouer avec tes pieds !
Humeur : (Presque) toujours bonne !

Je hausse les épaules à sa question. En fait, je n'en sais rien si c'est un "truc de vieux", disons juste que c'est le premier jeune que je croise qui en boit. En même temps, les trucs amers on apprend à les apprécier avec l'âge - sauf moi, je trouve toujours ça dégueu ! Ou alors je ne suis pas encore assez vieille ?

"Je disais ça pour rire ! Mais disons que c'est rare de croiser quelqu'un de ton âge avec une tasse de café en main !"

Nicolas commence alors à développer un peu ce qu'il y a à savoir sur les affinités et les pouvoirs. Je l'écoute sans rien dire, hochant juste la tête de temps à autres pour lui montrer que je suis ce qu'il me raconte. Enfin, ce n'est pas spécialement compliqué, c'est juste que c'est tout nouveau pour moi ! Je ne comprends pas trop pourquoi ils ne nous font pas un cours accéléré à notre arrivée pour expliquer ce genre de détails... C'est intéressant, puis surtout ça m'a l'air important !

"Moi j'trouve que Tonnerre ça te correspond bien ! Mmh, si je devais faire un pronostic... Je dirais Feu, ou Tonnerre aussi ! Enfin, après tout peut-être que je suis une grande timide refoulée, calme et sage... Mais ça m'étonnerait !"

Je ris une fois de plus. J'ai encore plus envie de savoir quelle sera mon affinité maintenant ! Il me parle ensuite de l'initiation, avant de m'avouer qu'il ne sait pas exactement d'où viennent nos pouvoirs. A l'écouter, personne ne sait apparemment... C'est dingue ça quand même ! Un truc de ouf pareil et personne ne creuse ?! Je le regarde avec des yeux ronds lorsqu'il me parle des scientifiques. Ah ouais, quand même... Je comprends que ce soit mal vu de poser trop de questions, du coup...

"Oh putain, quand même ! Enfin, je comprends que ça intrigue, mais de là à faire des expériences sur des gens... Du coup, je ne vais peut-être pas poser trop de questions, hum..."

Je secoue la tête à la fin de son discours.

"Non ça va, j'ai tout suivi ! Merci de m'avoir éclairée en tout cas !"

Je lui souris, avant de siroter un peu de mon chocolat. J'étais tellement prise dans son récit que j'en ai oublié de manger et de boire ! Heureusement le chocolat n'est pas encore froid. Je croque une part de tarte, avant de reporter mon attention sur mon jeune voisin.

"Et sinon ? Tu veux bien me parler un peu de toi ? Au final, je sais juste que t'es un petit français fan de rock, c'est maigre comme info !"


~ When nothing goes right... Go left ! ~

#   Ven 1 Juil 2016 - 18:44

Personnage ~
► Âge : 17
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 837
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 24
Humeur : En pleine réparation...

Il rit avec elle quand ils font des pronostics sur l'éventuelle future affinité d'Oktober. En vrai, pour certaines personnes, il s'agit d'évidence même, mais on peut avoir de bonne surprise... Dans le cas de sa nouvelle prof de musique, il ne doutait pas qu'elle devienne soit Feu, soit Tonnerre comme elle le prédit. Pourtant si un jour elle débarquait pour lui annoncer qu'elle était Eau ou Air, il ne serait pas sur le cul non plus... C'est juste une possibilité qu'il ne faut pas oublier... Les humains étaient si différents, si complexes, qu'on pouvait toujours arriver à être surpris.

Ils retrouvent un peu de sérieux quand ils parlent des scientifiques... En vérité, Nicolas n'avait pas trop de détails à ce sujet non plus. Il l'avait appris d'Aria, puis en avait vaguement discuté avec Aaron, mais ce dernier n'avait sans aucun doute pas tout dit de cette période bien sombre à Terrae. En apprenant ce peu, Oktober jura. Il a un rictus qui ressemble à un sourire avant de reprendre. :

-Oh tu peux poser des questions je pense... Je l'ai bien fait. Mais on t'en dira pas grand chose... Ceux qui ont vécu ces événements de près ne s'épanchent pas beaucoup et les autres n'en savent pas plus que toi et moi. Certains ne sont même pas au courant...

Il reposa sa tasse et lécha les quelques gouttes de café s'étant accrochées à sa lèvre supérieure. :

-Les Masters, il faut les trouver pour avoir des réponses, mais ils font toujours en sorte de pouvoir répondre à nos interrogations... Ou même des gens qui sont là depuis un moment. Hésite pas à demander aux gens si tu as d'autres questions qui te viennent.

Il hocha simplement la tête à son remerciement avant de prendre un nouveau morceau de cheesecake, avec un morceau de framboise enfermé dans la pâte... Il est aux anges et songe soudain qu'il pourra acheter des fraises de saison bientôt, au lieu d'aller les voler dans les jardins... Et c'est à ce moment qu'Oktober lui demande de parler de lui. Son mâchonnement béat s'interrompt en même temps qu'il la regarde avec des yeux ronds. Oh, il avait déjà parlé de lui bien sûr... A Huo parce qu'il sentait qu'il lui ressemblait un peu, à Aaron parce qu'il sut rapidement qu'il pouvait lui faire confiance... Il s'était un peu moins épanché avec Ipiu et Tahia, le minimum pour se comprendre. Matheo l'avait plus vu qu'entendu.

Il déglutit bruyamment... En fait, il se rendit compte qu'il avait eu tendance à exposer sa vie aux gens avant de leur parler, comme s'il était impossible pour eux de savoir qui leur faisait face sans savoir. Avait-il espéré que ça se passerait autrement avec Oktober ?... Il n'en était pas certain. Il ne put retenir ce réflexe qu'il avait de gratter sa cicatrice à son arcade. Il ne pouvait pas vraiment broder une enfance paisible et joyeuse... et puis il voulait pas mentir. Un petit sourire pour faire passer la pilule avant de reprendre sa tasse de café pour se cacher derrière. :

-J'ai grandi dans un village où c'était la loi du plus fort, en somme... Mon père est mort, j'avais huit ans, je crois, je sais plus... et ma mère ne s'en est jamais remise. Je m'occupais de tout, en plus de l'école, je réglais les factures et m'occupais d'avoir toujours de quoi manger à la maison. Je gagnais de l'argent en revendant de la drogue ou en gagnant des combats de rue.

Résume. Résume. Résume. Voilà, c'est suffisant. Il but une gorgée de café pour se remettre d'aplomb et reprit. :

-Et toi donc ? Tu as grandi à l'orphelinat tu m'as dit c'est bien ça ?



#   Lun 4 Juil 2016 - 15:12

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Jouer avec tes pieds !
Humeur : (Presque) toujours bonne !

Je penche la tête sur le côté avec une petite moue à sa réponse, avant de hausser les épaules. Bah, si personne ne peut me renseigner, autant éviter d'en parler ! Ca doit être un sujet douloureux pour les personnes qui ont été impliquées... Surtout pour ceux qui sont passés entre les mains de ces fameux scientifiques !

"Cette histoire s'est passée il y a longtemps ?"

Je hoche ensuite la tête avec un sourire. Bien sûr que je demanderai si j'ai des questions ! Ce n'est pas conne si j'avais du mal à aller vers les gens... Puis ma curiosité a besoin d'être assouvie ! Je suis bien du genre à faire une fixette quand je me pose une question, jusqu'à ne plus savoir en dormir !

Je sens ensuite un malaise de la part de Nicolas quand je lui demande qu'il me parle un peu de lui. Je ne comprends pas, j'ai dit une bêtise ? J'aimerais simplement le connaître un peu plus, à part musique et maintenant pouvoirs, on n'a pas abordé beaucoup de sujets... Il finit par me répondre après un moment d'hésitation, et je comprends d'un coup sa gêne. Je me sens à mon tour mal à l'aise et baisse les yeux sur ma tasse de chocolat presque vide. Ok, je me suis mal exprimée je crois...

"Je... Désolée... En fait, je pensais plutôt à ce que tu me parles de tes goûts, tes projets, tes passions... Enfin, pour apprendre à se connaître un peu mieux quoi, tu vois... Je ne voulais pas te faire remonter de mauvais souvenirs, excuse-moi, je me suis mal exprimée..."

Ca n'a pas du être facile pour lui de me raconter son histoire - même en très accéléré. J'avais cru comprendre qu'il ne roulait pas sur l'or vu ce qu'il m'a dit un peu plus tôt, mais je n'aurais jamais imaginé qu'il ait eu une enfance aussi difficile. Il s'en sort bien, pour quelqu'un qui a vécu tant d'épreuves ! En tout cas, je comprends mieux ses cicatrices sur les bras et le visage... Il change de sujet rapidement et me parle de l'orphelinat. Un sourire se dessine sur mes lèvres.

"Oui, c'est bien ça ! Il était tenu par des soeurs, presque toutes relativement âgées, du coup j'ai reçu une éducation un peu stricte et décalée..."

Ça ne cadre pas vraiment avec ma personnalité... Ce n'est pas pour rien que j'étais le petit diable de l'orphelinat ! Mais un gentil petit diable. Je les faisais tourner en bourrique mais j'étais gentille et serviable. Et surtout très présente pour les autres orphelins, autant pour les consoler que les défendre. Disons qu'étant la moins timide, j'étais un peu le porte-parole désigné d'office !

"Je n'étais pas très sage, j'ai fait beaucoup de bêtises, mais je me suis bien amusée ! Je ne regrette pas mon enfance... Je n'ai jamais connu mes parents, mais j'ai eu de l'amour de trente frères et soeurs à la place ! Et puis surtout, avec April..."

Je me bloque au milieu de ma phrase, la fin ne voulant pas sortir. Je me rends compte que je n'arrive pas encore à parler d'elle, c'est trop tôt. Au moins, j'arrive à ravaler mes larmes. Faire semblant de rien, c'est ma façon à moi de faire mon deuil. Je mords un coup dans ma tarte avant de sourire, les lèvres bleues.

"Enfin, ça fait un moment maintenant tout ça ! Tu as quel âge en fait ? Je ne sais plus si je t'ai demandé !"


~ When nothing goes right... Go left ! ~

#   Lun 4 Juil 2016 - 18:17

Personnage ~
► Âge : 17
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 837
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 24
Humeur : En pleine réparation...

-Je ne sais pas précisément. Au moins plus d'un an, c'est certain.

Ce n'était qu'une supposition en vérité... Après en avoir parlé avec Aria, de son arrivée et de ce que elle avait appris, il avait supposé que c'était arrivé avant. Mais tout comme la plupart des événements traumatisants, on évitait d'en parler, on cherchait à oublier sans omettre que c'est la réalité et de se préparer à subir un nouvel affront, on ne voulait plus penser aux choses terribles et profiter de son présent. ...Nicolas secoua la tête.

Il marqua une pause... une très... longue... pause...

Soudain rouge pivoine jusqu'aux oreilles, il ouvrit grand ses yeux avant de bégayer bêtement. Il n'avait pas compris. Elle ne cherchait pas à connaître son lui d'avant, enfin si un peu à travers ses goûts, mais son lui maintenant. Il n'arriva même pas à marmonner une excuse tellement il se sentait débile. Et c'est elle qui s'excusait en plus ! Il leva les deux bras en les battant dans le vide... puis laissa tomber. Il frotta son visage pour faire disparaître la gêne et éclata de rire. Décidément, il avait encore à apprendre des contacts humains "normaux". :

-Nan, nan ! C'est moi pardon !... puis il se calma. Alors euh... Avec la musique, j'aime aussi la cuisine et le bricolage... J'écris aussi, un peu, mais c'est plus pour me vider l'esprit que pour créer des histoires. ...Hmm, j'ai pas de projets particuliers. En fait, avant, je n'avais pas beaucoup de possibilités mais maintenant, à Terrae, j'ai tellement le choix que je sais plus quoi faire !

Il ne savait pas à quoi ça allait lui servir de savoir tout ça, mais bon. Il leva sa tasse de café. :

-Et pour mes goûts, j'aime le café, le chocolat et les fraises !

Un petit rire. En fait, il se présentait mal et il le savait. C'était une nouvelle chose de le faire d'une traite, avec les autres, c'était venu au fil des conversations. Un peu à la façon dont Oktober le fait... Elle parle de sa vie à l'orphelinat, remplie d'amour et de joie. Il comprenait très bien ce qu'elle lui disait, à propos des parents ; on peut bien grandir à partir du moment où l'on reçoit de l'amour, qu'importe la forme. Nico en avait reçu un peu, mais c'était largement suffisant pour faire de lui ce qu'il est aujourd'hui.

Et la voix d'Oktober s'éteint. D'un coup. Quelque chose ne passe pas. Nicolas ne commente pas. Il y a des choses qu'on ne peut pas dire, pas tout de suite. Lui même en avait fait l'expérience et encore un peu aujourd'hui, il ne pouvait pas tout dire. Mais elle se débrouille très bien, il a même pas besoin de lui envoyer une vague de joie... Elle lui sourit, les lèvres bleues de myrtille et il lui sourit en retour. Pas besoin de plus. :

-J'vais avoir seize ans en mars, et toi ?

Il boit une gorgée de café. :

-Hm ! D'ailleurs, j'en profiterai pour m'acheter une guitare. Ça en jette comme premier cadeau d'anniversaire hein ?!



#   Jeu 7 Juil 2016 - 12:57

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 26
Emploi/loisirs : Jouer avec tes pieds !
Humeur : (Presque) toujours bonne !

Je vis Nicolas devenir tout rouge et ouvrir ses yeux grands, avant de secouer ses bras dans tous les sens. Ah, il venait de comprendre ! Sa réaction me fit sourire, pas d'un air moqueur mais... Bon si, ok, je me moquais un peu ! Mais en même temps il était tout mignon, et il avait l'air tellement gêné !

Enfin, au moins maintenant, j'étais au courant vite fait de son passé, et on pourrait sauter cette étape pour la prochaine fois... Ce n'était jamais agréable à raconter, surtout une histoire comme la sienne. J'avais bien compris qu'il ne fallait pas poser de question, et je ne le ferais pas. Peut-être qu'il m'en parlerait si on devenait plus proches, mais pour le moment j'avais de quoi apaiser ma curiosité.

Il me parla de ses goûts en aussi accéléré qu'il m'avait parlé de sa vie. Je commençai à rire puis agitai mes bras devant moi.

"Stop, stop !! Trop d'informations !"

Je continuai à rire alors qu'il se calmait un peu. Eh ben, il ne devait pas avoir l'habitude de parler de lui, pour tout lancer ainsi telle une bombe ! Ce qui était agréable, c'était de trouver des sujets d'intérêt communs, de débattre, détailler, expliquer pourquoi vert plutôt que bleu... Enfin, échanger quoi !

"Tu as pas l'habitude de parler de toi, je me trompe ? On va recommencer depuis le début, d'accord ? Ce qui est intéressant, c'est de découvrir l'autre petit à petit, d'échanger, de discuter... Et pas de recevoir une avalanche de mots sur le coin de la tronche !"

Je ris de nouveau, avant de m'arrêter net et ouvrir des yeux ronds.

"SEIZE ANS ?! Oups, pardon..."

J'avais crié sans m'en rendre compte et plusieurs personnes s'étaient tournées dans notre direction. Discrétion bonjour ! Mais j'étais vraiment étonnée. Je trouvais qu'il émanait de lui une maturité beaucoup plus poussée... Ahah, et c'est l'éternelle gamine de service qui dit ça !

"Je te donnais plus ! Purée, je vais avoir 21 en octobre... Ça fait 5 ans de plus que toi, je suis une vieille peau en fait !!"

Je ris une nouvelle fois. La fille qui se trouve drôle ici ! Bref... J'agitai ensuite mon doigt devant moi en signe de négation quand il me parle de son projet d'acheter une guitare.

"Tatata ! Un cadeau d'anniversaire, on se le fait offrir, on se l'offre pas tout seul ! Ou alors tu te l'achètes pour une autre occasion... Mais les anniversaire, et Noël aussi, c'est sacré hein !"


~ When nothing goes right... Go left ! ~

#   Mer 3 Aoû 2016 - 23:53

Personnage ~
► Âge : 17
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 837
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 24
Humeur : En pleine réparation...

Il n'avait aucune idée de ce qu'il fallait faire pour se présenter... Peut-être que tout lui dire d'un coup l'aidait à se libérer de cette incertitude. Elle l'interrompit après lui avoir dit qu'il aimait le café, le chocolat et les fraises. Il sourit alors qu'il entend son rire puis qu'elle lui explique comment procéder. Il eut une moue amusée. :

-Désolé. C'est vrai que j'ai pas l'habitude...

Mais il nota ses conseils pour plus tard, peut-être même un peu plus loin dans la discussion qui sait ?... Il tressaillit en l'entendant hurler. Oui, hurler, c'est le mot. Elle s'excusa aussi sec en jetant un regard autour d'elle, les autres personnes attablées la regardaient plus étonnés qu'autre chose. Nicolas se mit à glousser avant de s'interrompre brutalement quand Oktober lui donna son âge. :

-21 ans ?! fit-il, tout aussi surpris qu'elle mais en beaucoup moins fort. C'est vrai que je t'en donnais moins.

Il tut le secret espoir qu'elle ait à peu près son âge pour qu'ils puissent se retrouver en classe et parler plus souvent de musique. Et bien qu'il avait du mal à croire qu'on puisse lui donner plus que son âge, il ne dit rien à ce sujet, son cerveau ayant sans doute écarté cette partie de la discussion sous le coup de l'étonnement.

Mais elle reprend soudain son sérieux, du coup, lui aussi... bien qu'il louche son doigt qu'elle agite à son nez, voulant le suivre du regard. Il la regarde enfin dans les yeux alors qu'il compte lui répondre un simple "Ah bon ?" mais à peine la bouche ouverte qu'il la referme. En fait, il comprend où elle veut en venir... Il se souvient de la joie qu'il ressentit quand Aria lui avait offert son porte-monnaie à Noël, porte-monnaie qu'il avait dans sa poche. Mais il ne se souvient pas avoir parlé de son anniversaire à qui que ce soit, sinon Aria d'ailleurs, tellement cet événement de sa vie ne lui semblait pas important. :

-Ok alors... ben je verrai bien ! Mais si j'en reçois pas, fit-il en agitant son index à son tour, je me prends une guitare quand même !

Il sourit de nouveau et finit son cheesecake. :

-Du coup ! Puisqu'il faut "découvrir l'autre petit à petit", qu'aimes-tu toi ? A part la myrtille... d'ailleurs il pointa le coin de sa bouche, t'en as encore là.



 

J'entends... et rien d'autre ne compte. [avec Oktober]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae. :: Cour.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3