Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Première Prise de vue - Sous la lune - Mathou&Zozo
#   Lun 22 Fév 2016 - 17:38

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : Poireaux.
Humeur : Poireaux.

Zola était arrivé il y a peu de temps. C'est important de le dire. Tout le monde ne le sait pas. Le pauv' gars il était encore au Machu Pichu y'a moins d'un mois. Il regardait les paysages, se disait qu'il aimerait bien voir plus la cordillère des andes, qu'il aimerait bien aller photographier les condors, allez rencontrer des éleveurs d'Alpagas. Oui il y avait plein de choses qu'il aurait aimé faire mais qu'il n'a pas pu faire à cause de .. à cause de cet événement improbable. Il fallait que ça tombe sur lui. Le pauvre Zola qui a déjà du mal à avoir des bases qui se retrouve maintenant sans rien. Enfin si il a son sac et ses affaires. Mais il y a tellement de choses qui sont partit en cendres. Etant grand sentimental et grand nostalgique perdre tout ses souvenirs ce n'était certes pas la chose la plus réjouissante qui puisse lui arriver. Au final il avait ressenti ce vide qui avait fait qu'il était ici maintenant. Vie trop strange vraiment.

Il trainait les pieds dans la cour. Il était tard. Il était tard mais depuis l'incendie il avait tellement de mal à dormir. Il avait quand même l'impression qu'il n'avait plus rien. Sa mère comme son père ne l'avait pas contacté suite à l'incident. Pour le coup ça l'avait quand même affecté mais ils devaient avoir beaucoup de travail alors il comprenait. Il soupira. Il était quand même plutôt paumé maintenant. Il s'assit sur un muret. Enfin il s'assit il se mit accroupi, un peu en boule, tenant entre ses deux mains son argentique. Avec cet appareil les photos de nuit n'était pas ce qu'il y avait de plus facile mais parfois il y avait de belles surprises. Les éclairages des lampadaires pouvaient parfois faire des merveilles.

Il placa son oeil au niveau de l'objectif et essaya de capter ce qui serait la prise qui le satisferait pour la soirée.
#   Lun 22 Fév 2016 - 17:50

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 588
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je poussai un long soupir de soulagement, heureux de parvenir en bas des escaliers. Beaucoup de gens pense que monter les escaliers est ce qu'il y a de plus dur pour un aveugle mais pas du tout. Lorsque l'on monte, on peut prendre son temps, il y a obstacle, on sent les marches. Pas en descendant, ce n'est que le vide, il n'y a rien pour vous rattraper si vous faîtes un faux pas. J'étais donc bien content de poser les pieds à terre, bien droit. Mes pas m'entrainèrent un peu n'importe où, je ne réfléchissais pas vraiment. Peu m'importait le lieu où j'allais, je voulais juste marcher un peu, quitter l'atmosphère de cette chambre qui devenait trop étouffante. A force de travailler, je commençais à m'ennuyer. C'est paradoxal et en même temps, compréhensible. A force de toujours faire les mêmes choses, au même endroit, on finit par se lasser. C'était important, je le savais, mais là, j'avais besoin de prendre l'air, de penser à autre chose.

Le souffle du vent sur mon visage me ravit. Enfin à l'air libre. Je respirai à plein poumon l'air de la nuit, la tête en arrière, comme si je m'abandonnais aux éléments. Après quelques secondes de plaisir, j'essayais d'analyser le lieu où je me trouvais. De ce que je pouvais sentir, j'aurais dit une des cours de Terrae, surement la même où j'avais défié Huo la dernière fois. Un sourire trsite sur les lèvres à l'évocation de ce souvenir, je me dirigeais vers le banc où j'avais coûtume de me poser, avant de capter la présence de quelqu'un. Une petite énergie luminait au loin, surement un novice, en tout cas, quelqu'un qui n'a pas encore reçu ses pouvoirs. Tandis que je m'approchais, j'avisais un mouvement de l'inconnu. Il tenait quelque chose en main, quelque chose de lourd.

-Bonsoir, dis-je en secouant la main.

J'avais un peu l'impression d'arriver au mauvais moment. Si ça se trouve, il préférait être seul et je le dérangeais.

-Tout va bien ? Tu es perdu ?


#   Lun 22 Fév 2016 - 18:08

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : Poireaux.
Humeur : Poireaux.

Zola était complètement absorbée par la vision de l'objectif de son appareil photo. Il avait un oeil fermé et l'autre collé au viseur. A quelques mètres il y avait un lampadaire collé à un arbre et sous lequel un essain de moustiques ou on ne sait quel insecte s'agitait. Il était complètement absorbé parle phénomène. Il bougeait de quelques centimètres, tournait son zoom .. Il cherchait le bon angle de vu. Il était vraiment absorbé. Il est comme ça Zola, quand il se lance dans quelque chose il le fait à fond. C'était comme ça pour tous ses matchs.  Il en oublie ce qu'il y a autour. Il ne remarque même plus ce qui se passe. Là par exemple il ne remarqua même pas l'arrivé d'un jeune homme à ses cotés. Ce ne fut que quand celui ci parla, que le cerveau de Zola enregistra l'information et que ce dernier sursauta au point d'être à deux doigts de tomber du banc.

Il se retourna vers le garçon. Il l'observa un instant sans savoir quoi trop dire puis réalisa qu'il était quand même devant un humain et qu'il avait plutôt interet à parler s'il ne voulait pas être pris pour un gros con. Juste à son arrivée ce serait fâcheux quand même ! Il agita la main en lachant un "Salut" monocorde. Le garçon demanda s'il était perdu. Zola regarda autour de lui pour savoir s'il savait vraiment où il était. Il fronça un moment les sourcils. A priori il n'était pas perdu.

-Non merci ça va. Je cherchais juste une prise de vue intéressante.

Il marqua un temps et se disant que c'était un peu froid peut être comme paroles. Ca faisait longtemps qu'il n'avait pas du se sociabiliser dans un environnement où il se savait rester un certain temps pour ne pas dire à long terme.

-Je viens d'arriver en fait. Et euh.. Disons que j'ai encore du mal à dormir alors je m'occupe. Et toi ?
#   Lun 22 Fév 2016 - 19:18

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 588
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je le sentis sursauter sur son banc, l'entendis aussi d'ailleurs car cela fit du bruit. Un mince sourire d'excuse étira mon visage. Je ne voulais pas lui faire peur, je pensais qu'il m'avait vu. Il apparut bien vite cependant qu'il était concentré sur autre chose, surement ce qu'il tenait en main. La réponse ne tarda pas, confirmant mes soupçons.

-Oh c'est un appareil photo alors ? Tu es photographe ?

Pour moi, chercher une prise de vue ça avait rapport à la photo. Mon père utilisait les mêmes termes lorsque l'on partait quelque part. Je n'avais jamais compris cette passion d'immobiliser les choses sur une pellicule, je les toruvais tellement moins vivante. Bien sur, c'est grâce aux photos que je sais à quoi ressemble la plupart des choses aujourd'hui mais j'avais toujours trouvé ça trop irréel... Surement parce que, à l'époque, la réalité était un concept trop lointain, bien trop loin des quatre murs de ma chambre en tout cas.

Je hochais la tête lorsqu'il me dit qu'il venait d'arriver. Je l'avais bien senti, son énergie parlait pour lui. Il était bien nouveau. Je devais donc faire attention à ne pas mettre les pieds dans le plat. Quoique... peut-être quelqu'un lui a t-il déjà expliqué ce qu'était les pouvoirs et les affinités...

-Oh, bienvenue à Terrae alors! On t'a déjà expliqué ce qu'était l'institut ou pas ?

J'esquissais un doux sourire. Il a du mal à dormir... sûrement le stress du premier soir, lorsque l'on franchit les grilles pour la première fois. Je n'étais pas pleinement rassuré non plus à l'époque, il m'avait fallu du temps.

-Moi je ne dors jamais la nuit, dis-je avec un air de mystère


#   Lun 22 Fév 2016 - 20:01

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : Poireaux.
Humeur : Poireaux.

Zola dévisagea le garçon en face de lui. IL avait besoin de ça. Il avait besoin d'identifier les gens qu'il rencontrait dans cette nouvelle vie qu'il débutait. Il regarda les cheveux du garçon, ses yeux un peu étranges, comment il était habillé, comment il se tenait aussi. Chaque détail importait. Il sourit en songeant qu'il agissait comme si le garçon pouvait être une potentielle menace. Il inspira profondement et tâcha de se détendre. De lâcher un peu prise. La nuit c'était déjà plus facile pour lui, le jour la présence du soleil était trop imposante. Dans un espace comme celui ci avec peu de gens, des arbres et des bancs, la nuit était ce qu'il préférait. Il hocha la tête.

-Oui c'est un argentique. Je prends une seule photo puis je la développe dans une chambre noire et j'ai mon instant. C'est un peu superficiel mais aujourd'hui encore mon album photo est tout ce qui me reste.

C'est vrai. Une partie de ses photos avait brulé mais il lui restait les péllicules. Pour certaines les diapositives. Il les avait emmené bettement en voyage au cas où il aurait rencontré quelqu'un avec qui il aurait aimé partager son histoire. Ce fut peut être la meilleure idée qu'il ait eu d'emporter ses originaux. C'était incroyable la nostalgie qui le submergeait quand il regardait ces photos. Certaines étaient des souvenirs, des bribes de vie d'autres étaient beaucoup plus des représentations irréelles d'un espace.

Il secoua la tête.

- Disons que je ne me fais pas encore trop à l'endroit. Je suis plutôt casanier je crois. Du coup je n'ai pas vraiment eu l'occasion de rencontrer des gens pour m'expliquer. C'est si compliqué que ça ?

Il posa les yeux sur le doux sourire du garçon en face. Si celui ci était un méchant alors la vie lui aurait tout fait. Il haussa un sourcil à sa phrase.

-Tu es insomniaque ? Personnellement moi ce n'est pas voulu. J'aime bien trop dormir. C'est juste que.. hum je crois que ce dois être encore le choc psychologique d'avoir perdu presque tout ce que j'avais.

Il lâcha un sourire un peu maussade mais se rattrapa vite avec la face neutre qui l'avait l'habitude d'arborer.
#   Jeu 25 Fév 2016 - 8:53

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 588
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Il garda le silence assez longtemps à mon goût, le temps passe plus vite quand vous ne le percevez pas visuellement, tout parait infini. Lui semblait aimer prendre son temps, mais je ne disais rien, attendant poliment qu'il ouvre la bouche. Il finit par me présenter son appareil photo, et un sourire étira mes lèvres. Soit je me trompais soit il aimait vraiment la photo. Capturé l'instant unique... Je restai quand même sur le fait au fond de moi que capturer ce genre de moment, c'était un peu le gâcher. Il n'était pas unique pour rien, c'est ça qui fait sa beauté. Mais je n'aimais pas juger les autres, et chacun voyait le monde comme il le souhaitait.
Une moue d'inquiétude passe sur mon visage par la suite.

-Tout ce qu'il te reste ... ? demandais-je avec hésitation, ne sachant si je devais ou pas.

Je ne voulais pas le replonger dans ses mauvais souvenirs, je me tenais donc prêt à changer de sujet dès que l'occasion se présenterait. Un petit rire franchit la barrière de mes lèvres, lorsqu'il me dit qu'il était casanier. Oh, je n'avais pas rencontré grand monde à mes débuts moi aussi, il avait fallu du temps, surtout lorsque l'on ne sort que la nuit. Il aurait tout le temps pour se faire des amis, ça venait petit à petit.

-Ne t'en fais pas les connaissances, tu vas en rencontrer des tas. C'est toujours comme ça à Terrae.

Je poussai un très léger soupir, cherchant ocmment lui expliquer dans ma tête. Il ne savait ce qu'était l'institut et il ne me croirait surement pas si je lui expliquais. Je pourrai lui faire une démonstration mais je voudrais éviter de lui faire faire une crise cardiaque. Les gens peuvent être imprévisibles parfois. Je pris finalement mon courage à deux mains et, détournais la question par une autre, pour me préparer davantage.

-L'homme ou la femme qui t'a envoyé ici t'a dit quelque chose ?

Normalement c'était leur rôle aussi d'expliquer au nouveau mais le plus souvent, ils se contentaient de nous déposer là, à l'entrée et de laisser les autres faire le travail. au moins, ça force la rencontre. On lui avait déjà remis sa puce apparement, ça ils n'avaient pas oublié.
La suite de ses paroles me plongea dans mes pensées. J'avais l'habitude d'expliquer ma maladie aux gens, c'est plutôt lorsqu'il parla de choc psychologique que je tiquais un peu. J'avais peur de mettre les pieds dans le plat. Il semblait triste comme homme, je souhaitais pouvoir faire quelque chose pour lui.

-Tu t'en remettras ici... Terrae apporte beaucoup de choses à ses habitants, tu verras, tu surmonteras ton vide, dis-je avec douceur.

Je repris alors en souriant.

-Pour te répondre, j'aime énormément dormir aussi. Mais je ne le fais que durant la journée, et je sors la nuit. Non je ne suis pas un vampire, dis-je en rigolant, pour anticiper ses pensées. Mais c'est un peu tout comme... Connais-tu une maladie qui s'appelle XP, xeroderma pigmentosum ?

Je lui posais la question sur un ton neutre, mon éternel sourire au lèvre. Je m'amusais un peu, il n'y a aucune raison de parler tristement de ce genre de choses. J'étais habitué à raconter au monde ma maladie, tous ems amis étaient au courant, tous étonnés que je ne sortent que la nuit, certains tentaient même de suivre mon rythme pour que je ne sois pas seul.


#   Sam 12 Mar 2016 - 14:28

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : Poireaux.
Humeur : Poireaux.

Zola regardait tout autour de lui. Il aimait bien cette cours. Elle était simple mais pour des douces nuits comme celle ci c'était vraiment agréable. Le garçon qui l'accompagnait contribuait peut être à cet atmosphère de calme mais quoi qu'il en soit il ne pouvait empêcher un fin sourire d'hanter son visage.

-Eh bien disons que je voyageais avant d'être ici. J'avais mis toutes mes affaires dans un garde meuble et celui ci a brulé. Je me suis donc retrouvé avec les simples choses que j'avais dans mon sac. Soit pas grand chose en fait.. C'est là que j'ai eu ce que vous appelez le vide je crois ..

Zola hésita un instant.

-Et toi ? Comment tu es arrivé ici ? 'Fin si veux bien me le dire.

Le garçon rit un peu. Zola se détendu. Son rire était assez doux, très léger. C'était sympathique à entendre. Presque rassurant. Il pensa que ce garçon s'accordait parfaitement avec la nuit. Cette pensé lui décocha un sourire. Il parla de l'institut.

-Si tu le dis. C'est vrai que je ne suis pas là depuis bien longtemps. Et puis qui sait ce que l'avenir nous réserve hein !

Zola regardait le jeune garçon mais regardait aussi un lampadaire un peu plus loin. Non pas qu'il avait une passion pour les lampadaires mais il fallait avouer que la lumière qu'ils diffusaient était vraiment particulière.

-Euh .. Un truc du genre que j'avais des capacités à dévelloper et qu'une autre vie m'attendait. Je sais plus trop quoi. Je t'avoue que j'ai été un vrai légume après l'incendie.


Zola sourit aux mots du garçon. Il était vraiment adorable. C'était l'une des premières personnes qu'il rencontrait ici et il n'aurait surement pas pu espérer mieux. Il semblait clame et gentil. Il avait beau parraître plus jeune il semblait tout aussi réfléchi. Allez savoir ce que lui aussi avait vécu ou vivait encore. Il posa une question et Zola tiqua.

-Hum.. Oui j'ai vu un film dessus une fois. C'est ça que tu as .. ? Eh. Comment tu t'appelles au fait ? Je te l'ai même pas demandé je crois ..

Zola laissa un bref sourire passer le bord de ses lèvres, il changea légèrement de place sur le banc.

-Je peux te prendre en photo au fait ?

L'angle de vu était bien trop plaisant pour qu'il s'abstienne. Y'avait presque qu'en photo qu'il faisait ça.
 

Première Prise de vue - Sous la lune - Mathou&Zozo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cour.