Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Eleanor Aalis
#   Sam 12 Mar 2016 - 16:48

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 12/03/2016
Emploi/loisirs : Découvrir le monde que je n'avais jamais vu...
Humeur : Elle dépend de toi ~

Carte d'identité.

Prénom : Eleanor
Nom : Aalis
Âge : 19 ans
Affinité et pouvoir : Tonnerre Lunaire
Greffe : Tout vient à point à qui sait attendre n’est-ce pas ? ~






Apparence.

Eleanor était une belle jeune femme, à n’en pas douter. D’une taille moyenne, de l’ordre du mètre soixante-dix, légèrement amplifiée du fait qu’elle se tenait toujours très droite. Son corps était mince, mais pas trop, elle avait des formes là où il fallait ; ses jambes étaient jolies sans pour autant être des fils de fer, et ses hanches n’étaient pas inexistantes non plus, marquant d’autant plus sa taille fine. Bref, Eleanor n’avait pas les proportions d’un piquet.

Ses lèvres étaient un peu fines, peut-être. Son nez était droit, piqué de taches de rousseur qui se propageaient sur ses joues, joues qui se coloraient de rouge bien trop souvent contre son gré d’après elle. Quant à ses yeux… ah, c’était probablement la chose qu’elle aimait le plus chez elle. Ses prunelles étaient d’une couleur très claire, vert d’eau. Elles évoquaient les eaux limpides d’un lac sous le soleil. Ses yeux étaient encadrés de longs cils noirs, faisant d’autant plus ressortir la couleur particulièrement claire de ses iris.

Ses cheveux formaient de lourdes boucles châtain qui tombaient en cascade sur ses épaules, jusqu’au creux de ses reins. Autant dire qu’ils étaient particulièrement compliqués à entretenir. Lorsqu’Eleanor était plus jeune, elle rêvait de pouvoir garder sa masse capillaire détachée, mais ses parents n’étaient pas de cet avis… par conséquent elle a passé toute sa jeunesse avec les cheveux très soigneusement tressés. Mais elle s’était fait la promesse de les laisser plus libres dès qu’elle quitterait le domicile familial…



Caractère.

C’était peut-être un peu classique, mais Eleanor était éprise de liberté. Vraiment. Alors, autant dire que ces dernières années, ce ne fut pas la joie avec ses parents.

Elle avait toujours été très obéissante envers eux, tachant de leur faire honneur –ce qu’ils attendaient d’elle, en fait. Elle avait appris ce qu’ils lui avaient demandé d’apprendre, agis comme ils lui avaient demandé d’agir.

Cependant, l’image de perfection qu’elle se devait de donner collait si peu avec son caractère, qu’elle donnait un peu l’image d’un volcan explosif. Qui emmagasine tout en lui, des années durant, sous sa carapace, avant d’exploser et de tout détruire.

Après dix-neuf ans, la phase d’explosion n’était plus très loin… mais nous aurons le loisir d’en reparler plus loin.

Même si elle donnait peut-être l’image de quelqu’un de distant et hautain, Eleanor était tout le contraire. Bon, peut-être un peu hautaine envers les gens qui l’insupportaient. Mais c’était normal ça, non ? C’est quelqu’un de très expressif. Elle rougit très souvent, que ce soit de gêne ou de colère. Et sans même parler de ces signes physiques, elle montre toujours ce à quoi elle pense, elle est très franche. Cela peut bien sûr être un bien comme un mal ; elle fait souvent des boulettes car elle ne réfléchit pas toujours à ce qu’elle dit, et des fois c’en est blessant. Il va de soi qu’elle fait plus attention envers les personnes qui lui sont chères.

Elle est d’un naturel très joyeux, en fait. Lorsque ses parents sont absents du château qui leur sert de maison, elle se plaît à mettre la musique à fond et à chanter à tue-tête –particulièrement faux, malheureusement-, par exemple.

Elle a tendance à être un peu casse-cou, aussi. Ses parents la gardant un peu trop dans le « cocon familial », elle avait décidé de faire ses propres expériences par elle-même. Elle aime tester et apprendre de nouvelles choses, c’est quelqu’un de très curieux, voire même un peu trop parfois.

Ah, et gare à vos oreilles, elle peut se montrer extrêmement bavarde, qu’elle vous apprécie ou non. Mais il vaut mieux que ce soit parce qu’elle vous apprécie, parce que sinon elle prendra un malin plaisir à vous critiquer et à vous dire ce qui ne lui plaît pas chez vous, qu’il y ait un public autour de vous ou non…

Mais bon. Tout cela elle le garde au fond d’elle-même. Ou en tout cas, l’a gardé au fond d’elle-même.



Gouts.

La miss n’aime pas qu’on lui donne trop d’ordres, particulièrement s’ils ne sont pas utiles ou indispensables. Par exemple si vous lui demandez d’aller vérifier que tous les toilettes sont bien fermés, elle va vous donner un coup de boule.

Elle a horreur qu’on la prenne de haut. Particulièrement si la personne est hiérarchiquement au même niveau qu’elle ; auquel cas pour qui elle se prend ?!

Enfin. Outre ses relations avec les autres, qu’aime-t-elle ou pas ?

Elle est particulièrement reconnaissante que ses parents lui aient appris le piano. Elle en joue très bien, et elle adore ça. Mettez-lui un piano dans une pièce et elle en sautillerait de bonheur.

Elle aime bien lire, aussi. Pas les innombrables œuvres de Shakespeare ou des philosophes de l’Antiquité qui ont fait son adolescence, non, les romans au goût du jour lui plaisent bien. Policier, fantastique ou autre, elle peut toucher à tout.

Elle adore aussi tout ce qui est sensations fortes. Emmenez-la au parc d’attractions, vous deviendrez son meilleur ami. Les films d’horreur, ou avec du suspens, elle aime bien aussi ; bref, tout ce que vous ne ressentez pas en allant voir l’opéra super à la mode au XVIIème siècle.

Pourtant, elle a beau dire qu’elle veut se détacher de ce que ses parents ont voulu lui inculquer, elle ne dit pas non à un petit détour au musée ou à la bibliothèque. La culture, la connaissance, elle trouve que c’est un bien merveilleux.

Pour ce qui est de la musique, elle a tendance à tout de même rester très ancrée dans la musique classique. Autant dire qu’elle n’a aucune culture musicale moderne. Pondez-lui une dissertation sur David Guetta, elle n’y portera aucun intérêt.

Que dire…  ah, elle a horreur des insectes. Sauf les papillons. Les papillons c’est cool. C’est coloré, assez gracieux, c’est beau.

Question activités, autant dire qu’on lui a appris à faire de l’équitation dès qu’elle a su marcher. Mais ce n’est pas une activité qui lui plait tellement. En revanche, elle aimerait bien s’essayer à de nouveaux sports, comme l’escrime ou la natation. Bon, pour l’escrime ça passerait encore, c’est encore assez noble comme activité, mais la natation… vous n’imaginez pas le scandale que feraient ses parents s’ils voyaient Eleanor en maillot de bain.

Elle n’a pas de goût particulier concernant la nourriture. Elle n’aime juste pas les champignons. Ni le chou, ça la dégoûte profondément.

Pour ce qui est des relations amoureuses, elle est très, disons… indifférente. Elle s’en fiche éperdument, et si quelqu’un vient la draguer elle ne s’en rendra pas compte. Pour elle l’amour est une notion très abstraite, dans sa famille le mariage tient plus d’un événement qui arrange tout le monde que du véritable amour.



Histoire.

Mon enfance n’a pas été des plus fabuleuses ; selon moi en tout cas. Beaucoup de gens, d’enfants de mon âge considéraient que je vivais comme une princesse. Bon, d’accord, nous vivions dans une grande et vieille maison, avec de grands tableaux accrochés sur les murs, d’innombrables pièces… certains disaient que c’était un château. Eh bien, notre maison était minuscule à côté des grands châteaux de France par exemple…

Bon, sinon, il était vrai que j’avais passé une bonne partie de mon enfance à apprendre l’équitation et le piano, ainsi qu’à retenir tout un tas d’informations sur l’histoire de l’Angleterre et de la France, mes parents étant originaires de ces deux pays. Et puis j’ai été bien obligée d’apprendre à parler l’anglais et le français à la perfection, bien sûr.

Bon. D’accord, je vivais peut-être comme une princesse. Mais je tiens à vous refroidir ; pas de dragon, de preux chevalier ou de bonne fée chez moi ; rien que des contraintes. Des horaires précis à respecter –obligation de venir dîner à dix-neuf heures trente précises !-, une obligation de porter des jupes et des robes –« les pantalons sont faits pour les hommes »-, un devoir de se tenir droit et de parler dans une langue plus que soutenue –les parents, on les vouvoie-, interdiction de dire des gros mots, de salir l’immonde tapis qui ornait l’entrée, de porter des déguisements ridicules, ou de confondre l’Islande avec l’Irlande. Quant aux amis, eh bien… ils étaient soigneusement choisis par les parents. Autant dire que les gens avec qui je m’entendais bien ne plaisaient guère à père et mère, j’avais donc interdiction de les fréquenter.

Pas fabuleux.

Mais à la limite, je n’avais connu que cela, je n’avais donc pas de comparatif, je pensais que c’était comme ça que l’on devait vivre.

Et puis, j’avais mon grand frère. Erwin, deux ans de plus que moi. Bien sûr, lui c’était l’aîné, le garçon, le préféré des parents. C’était celui qui devait transmettre le nom de la famille à ses enfants, c’était l’espoir de la famille, tout ça tout ça.

On s’entendait bien tous les deux, parce qu’on vivait dans le même univers. Nous apprenions le solfège ensemble, ainsi que nos chapitres d’histoire. Et puis, lorsque l’un de nous voulait quitter la maison pour quelques heures, l’autre tâchait de le couvrir auprès des parents.

Sauf qu’Erwin s’absentait plus souvent, ces derniers temps. Et malgré tout ce que je pouvais dire, père et mère s’en étaient rendu compte. Alors, lors de l’un de nos repas de famille –dix-neuf heures trente !-, ils demandèrent directement à mon frère ce qu’il se passait. Il y a eu un silence lourd, pendant lequel je jouais du bout de ma fourchette avec un morceau de poisson. C’était la seule fois où ma mère ne m’a pas expressément demandé de me tenir droite et de cesser de jouer avec la nourriture. Vise l’événement exceptionnel.

Erwin savait qu’il ne pourrait pas se taire, quoiqu’il eût à cacher. Il avait croisé mon regard, avec comme un air d’excuse peint sur le visage.

Il a alors avoué qu’il se sentait plus attiré par les garçons que par les demoiselles.

Qu’y a-t-il de grave ? Selon moi, rien. Je voulais juste que mon frère soit heureux, peu importait qu'il aime les garçons ou les filles. En revanche, nos parents sont très, comment dire… fermés d’esprit. Apprendre que leur fils était homosexuel les a choqués. Puis ils ont été en colère, très en colère, car cela ruinait tous les projets qu’ils avaient imaginés pour Erwin. Et puis ils étaient si fermés d’esprit qu’ils avaient honte, je pense.

Se sont déroulés plusieurs mois après cela. Souvent des disputes éclataient entre mon frère et mes parents. Mes parents voyaient mon frère comme un étranger, et ça me faisait mal. Lui aussi, il avait mal.

Puis au bout d’un an, il est parti. Il en a eu assez, et je ne le comprenais que trop bien.

Il tâchait de m’envoyer des lettres de temps en temps, ainsi je savais qu’il allait bien. J’étais contente pour lui, qu’il puisse enfin vivre la vie qui lui plaisait. En tout cas, mes parents se sont alors plu à me comparer à Erwin. « Au moins, notre chère Eleanor ne nous décevra pas ». Soudainement ils en attendaient beaucoup plus de moi, comme si j’avais pour devoir de combler l’espace qu’avait laissé mon frère aîné.

J’ai tenu six mois ainsi. Entre les disputes où je leur reprochais leur fermeture d’esprit, d’avoir rejeté ainsi Erwin, et puis les barrières qu’ils nous imposaient depuis toujours, et les reproches qu’eux-mêmes me faisaient, j’en ai rapidement eu assez. C’en était trop.

Un soir j’ai fait mon sac, et je suis partie. Sans un mot. Ces gens n’étaient plus mes parents, au fond ils ne nous avaient pas aimés, nous leurs enfants. Ils voulaient juste qu’on leur rende honneur, et qu’on leur obéisse au doigt et à l’œil. Seulement, ils n’ont pas compris que nous vivions au XXIème siècle, et que leur comportement était déplacé.

Je me suis déniché un studio à Londres, et là je me suis laissée aller, la peur quant à ce que j’allais devenir me tordant les entrailles. J’ai beaucoup pleuré, oui je l’avoue. J’avais tout perdu. Mon frère, ma maison, mon ancienne vie. Je ne savais pas où j’allais, ce que j’allais faire. Au fond je ne savais rien du monde, comment pouvais-je m’intégrer ?

J’ai eu le fol espoir que cela se fasse tout seul. J’avais toujours vécu dans la facilité, alors j’ai fait l’erreur de croire que tout me serait facile. J’étais désespérément seule, c’est là que je compris que j’avais besoin du contact des autres pour être heureuse.

Mais j’avais beau essayer, je ne devais pas m’y prendre correctement. Rien ne changeait pour moi.

Désespérément seule.

Alors, après la souffrance, vint une sorte de phase de léthargie. Je ne savais pas à quoi je servais, ce que j’allais faire. Ni même si j’allais un jour pouvoir devenir quelqu’un. Pourquoi étais-je là ? Que pouvais-je faire de ma vie maintenant ? Allongée sur le clic-clac qui me servait de lit, je fixais des heures durant le plafond d’un regard vide. Oui, c’est ça. Vide. Je me sentais vide. Plus la motivation, plus l’envie de trouver une solution.

Je ne sais plus comment cette personne vêtue d’une cape est entrée chez moi. Probablement lui avais-je ouvert, je ne m’en souvenais pas…

Mais elle m’a donné l’espoir.

Un endroit où aller.

Une lumière dans ma vie qui jusque-là avait été enfermée entre de sombres murs de pierres.

Terrae.




Codes du règlement.
Validés avec des paillettes ♥ /AW


_______________________________________

À propos de vous...

Vous êtes...? ^o^ : Moi ♥
Comment avez-vous découvert le forum ? : Les partenariats... pour faire simple xD
Votre avis dessus ? : Depuis le temps que j'en entends parler, il fallait bien que je vienne un jour n'est-ce pas ? ♥ (love et paillettes ! ♥)
#   Sam 12 Mar 2016 - 17:01

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 478
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 20
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Ce style d'avatar et de dessin me rappelle vaguement quelque chose, suis-je dans le faux ? xDD
What!? Si si Applaudir
En tous cas : BIENVENUUUUUUUUUUUE ♥️♥️♥️


#   Sam 12 Mar 2016 - 17:04

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 12/03/2016
Emploi/loisirs : Découvrir le monde que je n'avais jamais vu...
Humeur : Elle dépend de toi ~

Je ne vois absolument pas de quoi tu parles ! 8D ♥ (A)
Merci ~ ♥
#   Sam 12 Mar 2016 - 19:51

Personnage ~
► Âge : 28 ans, contre toute attente... Oui j'ai survécu jusqu'ici !
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2522
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Ahaha. Euh...

... J'ai tiqué sur l'avatar
janr
"Omg"
"non"
"mais"
"vous venez nous conquérir"
"ndjkfnkg HIIII TROP BIEENnnnjgdk"

jtm <3
Yolo

Bon plus sérieusement ! (JANR TU ME L'AS MÊME PAS DIT, D'OÙ !)
Pour le caractère c'est parfait ! J'ai dû relire deux fois parce que j'avais pas l'impression de retrouver l'impulsivité ou le fait qu'elle soit un peu lunatique, mais c'est parce que ça a plutôt été sous-entendu !

"Que dire… ah, elle a horreur des insectes. Sauf les papillons. Les papillons c’est cool. " Là j'me suis dit "Misao la kifferai- ah, non. Elle aime les papillons." (tu me diras, il est phobique des coccinelles, mais les papillons c'pareil...)

PUIS
ERWIN
AH
My god

Franchement je trouve ça chouette que tu aies joué Eleanor plutôt qu'Erwin ; 'fin... Dans un sens, elle s'est fait abandonner, mais c'est à lui qu'est arrivé la plupart des merdes au final. C'est assez original à ce côté-là, j'aime bien xD

DU COUP BEN
Très chère future téléporteuse, je te valide <3

Ballon



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
#   Sam 12 Mar 2016 - 20:01

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 12/03/2016
Emploi/loisirs : Découvrir le monde que je n'avais jamais vu...
Humeur : Elle dépend de toi ~

Love ! ♥

(Pour ce qui est du caractère, en fait je sais pas le rendre correctement dans une description, ça se voit mieux dans l'histoire ou les posts de RP xD j'espère que j'arriverai à la jouer correctement dans les RP >> )

Merci ♥ (et attendre ta réaction fut très amusant (et stressant aussi, j'avoue), très chère ♥)
#   Sam 12 Mar 2016 - 23:01

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : Poireaux.
Humeur : Poireaux.

Moi on tique sur mes deux points .. jdrgdjnkgjndf ZIVA QUOI

Bref bienvenue !
#   Dim 13 Mar 2016 - 19:05

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Akira Buichi
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1630
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 27
Emploi/loisirs : Manger
Humeur : T'as du Chorizo?

Ça sent le Sumer par ici ... Je me trompe ? Think
(Qu'ils sont envahissant ces gens !)

En tout cas bienvenue chez nous et amuses toi bien =)
#   Dim 13 Mar 2016 - 19:15

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : Poireaux.
Humeur : Poireaux.

T'as un problème avec Sumer Wesh ?! Fé gaffe chui le dieu dé Am moué dabor ! Jteu dégom ta rass (meme si on dirait pas comme ça ..)

Dangerous
#   Dim 13 Mar 2016 - 19:21

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 12/03/2016
Emploi/loisirs : Découvrir le monde que je n'avais jamais vu...
Humeur : Elle dépend de toi ~

Ils sont très bien les gens de Sumer d'abord.

Merci :3
#   Lun 14 Mar 2016 - 22:15

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Akira Buichi
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1630
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 27
Emploi/loisirs : Manger
Humeur : T'as du Chorizo?

Haha c'était juste pour confirmer mes doutes Si si

M'enfin Terrae reste les plus badass. La preuve on offre un diplôme officiel à nos membres. Ce qui leur permet d'intégrer n'importe quelle école prestigieuse !

Téma: (Tu peux l'encadrer et l'accrocher au mur de ta chambre)
Spoiler:
 
#   Mar 15 Mar 2016 - 8:35

Personnage ~
► Âge : 26 ans (sans doute)
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1860
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Non mais GENRE je proteste. J'veux aussi un diplôme trop badass !

(désolée du flood sur ta présentation Eleanor !)


#   Mar 15 Mar 2016 - 13:24

Personnage ~
► Âge : 28 ans, contre toute attente... Oui j'ai survécu jusqu'ici !
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2522
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Ahaha. Euh...

D'OÙ !!! C MOI LA DIKTATRISS DU FORHUME OUECHEUH :(

(sorry too)(jtm♥️♥️)

Ballon



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
#   Mar 15 Mar 2016 - 19:29

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 12/03/2016
Emploi/loisirs : Découvrir le monde que je n'avais jamais vu...
Humeur : Elle dépend de toi ~

J'AI MON DIPLÔÔÔÔÔMEUUUUUH ! Applaudir
#   Mar 15 Mar 2016 - 21:33

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1477
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Je suis mort devant ce diplôme! xD

Ah et sinon bienvenue :D



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
 

Eleanor Aalis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Passons du temps tous ensemble !
 :: Présentations. :: Présentations validées.