Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Concert les Paws Up
#   Lun 25 Avr 2016 - 21:33

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1505
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

La pression est palpable. On ne joue plus dans la cour des petits, on n'y jouera plus. Désormais, ils avaient leur place parmi les grands, du moins, ils entreprenaient le même chemin, marchant sur les mêmes pas. Si pour certains ce n'est qu'un objectif, pour eux, c'était un rêve. Et enfin, cet événement tant attendu, si apprécié, allait enfin commencé. 

Les lumières dansent, chauffent la scène. La foule est en délire, les acclame. Ils sont aussi impatients que leurs idoles. Peu à peu, ils avaient réussi à créer quelque chose, à se faire connaitre du petit public pour un jour devenir grand. Et ce soir, ils étaient maîtres des lieux. 
Tapis dans l'ombre, derrière ce large rideaux rouge pourpre, de ses yeux perçants, le garçon scrute les lieux. Il voit des visages, on peut parfois, au bon vouloir des jeux de lumière, définir quelques traits de visage. Mais aucun de lui est familier. Il ne connait personne mais tous les connaisse. Enthousiaste mais aussi nerveux, il y a cette mauvaise boule qui se forme dans le ventre. Le souffle lui manque, mais l'excitation est là. 

Un fin sourire se dessine. Un pas en arrière, Ys repart dans ses loges. Il avait pris ses repères, il avait pris la température de l'ambiance. Même cloîtrer dans leur loge, ils pouvaient entendre le cris fanatique de leurs fans. 

"Bon je veux pas vous mettre la pression, mais vous avez pas intérêt à faire de fausses notes!"

Et comment ne pas mettre de stresse. Oui, Ys est toujours d'humeur taquin, même quand il perd la face. Au moins, dans cette histoire, il n'était pas seul. Chacun se préparé. Liam vérifié les accords sur sa guitare. Kyle s'amusait à taper sur ses genoux à l'aide de ses baguettes d'un air détendu. Proposant une cigarette à son ami, Ys vint s'installer aux côtés de la seule fille de ce groupe.

"Au fait, j'avais proposé à Mitsu l'idée de faire une journée plage. Ça te dirais?"

Deuxième technique: comment détresser encore plus! Oui, il pouvait paraître serein mais il n'en était rien intérieurement. Enfin si Joyce s'énervait, c'était bon signe de son côté: c'était qu'elle allait bien et qu'elle pouvait encore assurée. Surtout qu'un grand challenge l’attendait, mais ça, intitule de lui rappeler, elle le savait que trop bien.



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 


Dernière édition par Ys Ochikawa le Lun 22 Aoû 2016 - 21:10, édité 1 fois
#   Lun 25 Avr 2016 - 22:04

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

Vous comprenez que vous avez eu une mauvaise idée toujours trop tard. C'est un fait. Et le fait est que ce concert était de loin la pire idée qu'on ait eu, avec le groupe. 'Fin vous me dirait, c'est pas comme si on l'avait pas monté pour rester inconnu hein. On voulait briller, tous. Et ensembles.

On était arrivé près d'une heure et demie en avance, pour faire les arrangements et les derniers règlements, et notre dernière répétitions remontait à l'aprés-midi même. Chacun de nous savait que nous étions prés.
Sauf moi. A la répétition, j'avais foiré deux notes essentielles d'une chanson, et depuis l'incident sur le toit, j'avais refusé de jouer ma composition quand Liam était dans les parages. Autrement dit, en groupe, la première serait ce soir, et ça, c'était compliqué. Bien sûr, j'avais répété avec Kyle et Ys quand Liam n'avait pas pu venir, mais très peu. C'était suffisamment compliqué pour que j'évite de m'en dégouter.

Et me voilà dans les loges, stressée et peu sûre de moi, entendant les cris et les rires d'un public qui nous découvrirait pour la première fois ce soir.
Plus tôt dans la semaine, j'avais envoyé un mail à Mitsuki et à Misao pour leur proposer de venir nous voir faire nos premiers pas. C'était étrange et peu commun de ma part, mais ils comptaient pour moi, et Mitsuki comptait pour Ys. C'était normal qu'ils soient là et j'espérais bien les voir ce soir.

"Bon je veux pas vous mettre la pression, mais vous avez pas intérêt à faire de fausses notes!"

Merci Ys! Je l'ai peut-être flingué du regard, qui sait? Mais il avait beau faire le fier, sans stresse ni trouille, je le connaissais, et je savais qu'il était aussi paniqué que moi, bien que l'excitation nous noues l'estomac.

C'était tellement particulier pour moi! Ce soir, outre le fait que j'allais réaliser mon rêve, j'allais aussi réaliser celui que mes parents avaient pour moi: Que je m'assume et me révèle. Que je devienne qui j'étais vraiment. Ce sentiment avait une saveur particulier, c'était grisant.

Je vis bien Ys proposer une clope, mais ne dit rien. Vu le stresse de chacun, je pouvais laisser passer. Mais après le concert, ce serait niet!

"Au fait, j'avais proposé à Mitsu l'idée de faire une journée plage. Ça te dirais?"

J'ai levé les yeux au ciel, passablement énervée par son comportement plus que chiant. Du pur Ys quoi... Mais je savais pourquoi il faisait ça aussi. Il voulait vérifier mon état. J'ai glissé un regard vers Liam et j'ai souris. Oui ça irait. Cette fois, il n'y aurait pas de drame. Cette fois, tout se passerait bien. Parce que cette fois, je ne chanterai pas pour ce que j'avais perdu, mais pour ce que j'avais gagné.

- Tu crois vraiment que c'est le moment? Accorde ta guitare au lieu de me parler de tout autre chose! En plus, non merci, je refuse de faire chandelier!

C'était la réaction à laquelle on pouvais s'attendre de ma part. Je me suis levée et me suis avancée vers la scène, retirant légèrement le rideau pour voir l'assemblée réunie. On avait bien fait notre pub, la salle était comble. Un instant, j'ai arrêté de respirer. Ma chanson était la première. Si je la foirais, c'était finis. Je n'avais pas le droit de me planter.

Je ne me l'avouerai jamais, c'est vrai, mais outre le fait de vouloir rendre fier Liam, en oubliant le fait de vouloir briller pour mon rêve ou pour ma famille, au delà même de vouloir y arriver avec mon groupe mais surtout mes amis et proches... Celui que je voulais rendre fier, c'était ce grand frère qui ne m'avait pas laissé tomber. Je voulais lui montrer que oui, j'avais grandis. Mais je voulais aussi le voir évoluer lui. Je voulais lui montrer que je n'avais pas abandonné et qu'il n'avait plus besoin de s'en faire pour moi. Que je n'étais plus cette jeune adolescente perdue dans les sous sol, seule et incertaine. Allais-je seulement y arriver?



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Jeu 28 Avr 2016 - 21:42

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1505
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Oui il y avait comme une étrange pression mais une toute aussi excitation dans cette loge. Chacun tentait à sa manière de se détendre tout en restant concentré. Ils n'avaient pas le droit de fauté ce soir, ils n'étaient plus des "enfants". Et s'ils réussissaient cette soirée haut la main, une multitude de concerts et surtout des titres sortiraient. L'enjeu était de taille.

Crachant sa fumée, Ys vit alors que sa petite Joyce se portait à merveille. La preuve, elle était d'attaque, dans tout le sens du terme. Amusé, ce dernier l'observa avant de faire mine d'être dépité par son comportement.

"Mais enfin, y aurait pas que nous trois. Il pourrait y avoir Allen, Liam, Misao... enfin voilà quoi, un petit groupe sympa! Vas pas te mettre des idées tordues dans la tête!"

Bah au moins, même un concert ne pourrait déstabilisé leurs habitudes de chien et chat. Finalement, la jeune chanteuse les quitta pour aller voir de ses propres yeux la réalité de leur sucés. L'ayant observer disparaître, Ys avait ce fin sourire en coin. Sa petite sœur était devenue grande. Il était réellement fier d'elle. C'était surement la plus belle chose qu'il ait réussi dans sa vie. Maintenant, et surtout après qu'une fois qu'elle aura vaincu ses démons, elle sera devenue une dame n'ayant besoin de plus personne. Un rideau se lève tandis qu'un autre se referme.

Discutant un moment entre garçons, Ys se leva pour partir rejoindre son amie. Il la retrouva timide derrière cet épais rideau. Les lumières jouaient dans l'éclat de son regard. Arrivant silencieusement derrière elle, il posa soudainement sa main sur la tête de la demoiselle. 

"Ne crains rien, quoiqu'il arrive, je serais toujours là, derrière toi.... Et parce que si jamais ils lancent des vieilles tomates toutes pourries pour proclamer leur mécontentement, tu me serviras de bouclier!"

Lui affichant un large sourire moqueur, il y avait tout de même la dedans une part de vérité. Pas pour les tomates bien sûr! Toujours le mot pour rire, c'était aussi difficile de rester sérieux avec elle. C'était trop tentant, horrible tentation! Malheureusement ils furent interrompus par l'apparition de leur manager et des deux autres membres du groupe.

"Bon les jeunes, ce soir, vous pétez tout! Rassurez moi que je ne vous ai pas embarqué jusqu’ici pour rien! C'est le moment de faire vos preuves. Et si le public est en extase, il y aura une salle d’enregistrement qui vous attendra! Pigé les gamins?" 
Fit-il derrière ses larges lunettes de businessman. 

Ce gars est assez irritant parfois, parfois même égocentrique, mais au moins, il avait les arguments pour les motivé. Et malgré son côté quelque peu arnaqueur, il ne leur avait pas menti. Il les avait mené jusque devant la scène. On parlant de scène, voilà que l'admirateur dit l'annonce.

"Ladies and gentleman, je vous prie d'accueillir comme il se doit les Paw's Up!!"

Sur ces dernières paroles, chacun à son poste, le rideau se levait enfin sur les musiciens. Éblouis par les projecteurs, assommés par les applaudissements et l'accueil chaleur du public, Ys agrippa fermement à sa guitare. Finalement, la pression s'était comme levée.  balayant la salle de son regard, il n'aurait su décrire ce qu'il pouvait ressentir à cet instant. Quelque part dans cette histoire, il y avait aussi une part de son rêve qui se réalisait. Et il ne put s'empêcher d'adresser un sourire bienveillant à la chanteuse. Celle qui tantôt allait ouvrir le bal avec sa chanson. Et voilà que les premières notent démarrent sur un son doux et mélancolique...



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Jeu 28 Avr 2016 - 23:58

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

J'avais conscience tout d'un coups combien j'étais proche de mon rêve. J'étais à quelques minutes à peine de le réaliser, et d'accomplir ce pourquoi j'avais tant travaillé durant toutes ses longues années. Et ça, je le devais à mon grand frère qui faisait le pitre quelque part derrière, me cherchant toujours un peu plus, pour que j'oublis mon trac.

Derrière le rideau, j'observais avec appréhension la salle remplie. Tous riaient et patientaient, prés à nous détruire ou à nous acclamer. Le stresse me nouait l'estomac et mon cœur menaçait de faire un aller simple vers mes talons. J'étais tout simplement morte de trouille.

"Ne crains rien, quoiqu'il arrive, je serais toujours là, derrière toi.... Et parce que si jamais ils lancent des vieilles tomates toutes pourries pour proclamer leur mécontentement, tu me serviras de bouclier!"

Ys ne pouvait pas s'empêcher de me taquiner, mais j'avais compris le sens de ses paroles, comme d'habitude, tandis que sa main s'était posée sur ma tête. Je savais qu'il serait là, derrière moi, prés à en découdre pour me rattraper si je tombais. On pourrait toujours laisser tomber si tel était le cas, mais je connaissais le groupe et je connaissais mes amis. Aucun de nous ne laisserait tomber ne serait-ce qu'un membre. Et Ys, au delà même du groupe, me rattraperait toujours, quitte à s'y brûler le bout des doigts. En cela, je ne pourrais jamais assez le remercier.

- Et bien... Si tu ne veux pas qu'on nous jette la pierre, joue correctement d'ac? J'aimerai éviter de devoir appeler la maison de retraite en leur disant de t'apporter des fringues de rechange.

Mais trêve de plaisanterie, voilà le manager qui arrivait, exalté et survolté. Et mon mal de cœur aussi par la même occasion... Il nous donna ses encouragements (ou plutôt ses menaces...) et fila sans demander son reste.

Un instant, je resta seul avec Ys. Puis Kyle et Liam vinrent se placer sur scène et bientôt ce fût notre tour. Mon estomac était noué et je lançai un regard paniqué au rideau prés à se lever. Je n'avais pas le droit à l'erreur je le savais.

- Feu-follet... Il est peut-être temps que tu saches que j'ai jamais fais ça avant... Et actuellement, je crois que mon cœur a cessé de battre.

J'avais besoin que ça sorte, et je savais qu'Ys me comprendrait mieux que quiconque. Mon premier concert. Il était normal que le trac me ronge.
L'annonce fût faîte et en un rien de temps, je me retrouvai au milieu de la scène, le pied de micro encore loin de moi, le rideau levé et un public silencieux fixé sur nous. Lentement, morte de trouille et déroutée, je m'avançai et attrapais le micro, le laissant sur son pied, par peur de le faire tomber.
J'étais complètement flippée, incapable de chanter. Je sentais le regard de mes camarades dans mon dos. Je ne voulais pas les décevoir. Un accord de guitare. C'était Ys qui commençait. Une intro lente, posée et sûre. Tout ce que je n'étais pas. Liam l'a vite rejoint et bientôt Kyle s'y mettait lui aussi. Il ne me restait qu'à commencer. Sauf que j'en étais incapable et bientôt, mon tour arriverait sans que je n'y sois préparée.

Mon regard s'est alors posé sans que je ne m'en rende compte sur Liam. Liam que j'avais fais souffrir avec cette chanson. Liam que j'aimais profondément. Puis Kyle que j'avais violemment disputé au début de cette aventure. Et Ys. Mon feu-follet préféré, aussi chiant qu'attachant et admirable. Nous étions tous les quatre là pour la même chose. Et comme par magie, au moment même où ma voix retentit dans la salle.... Je fus libre.

Le couplet abordait avec douceur coulait comme une caresse en moi, laissant voler mes sentiments les plus profonds. Et le refrain claqua dans la salle comble comme un requiem. Je ne chantais plus seulement pour la famille que j'avais perdue mais pour celle que j'avais gagné. Et au moment même où je me sentis libre de vivre mon rêve, alors que ma voix abordait un passage particulièrement difficile autant techniquement qu'émotionnellement, j'ai regardé Ys et d'un regard, je lui ai prouvé que oui, j'avais réussi: J'étais enfin pleinement moi-même.

La chanson se termina et il y eut un moment de flottement. Aucun bruit. Et puis d'un coups l'explosion. Les mains qui applaudissent et les cris du public qui vous acclament. Un regard au groupe pour dire "on l'a fait les gars!" et un putain de sentiment d'invincibilité. Comme si rien ne pouvait plus vous atteindre.
J'attendis un instant que la foule se calme, et sûre de moi, j'ai attrapé mon micro avec un entrain et un dynamisme que je ne me connaissais pas.

- Bonsoir tout le monde! Alors ça vous a plût?

Un grand "oui" qui fait chaud au cœur, qui vous rappelle pourquoi vous êtes là.

- Vous en voulez encore?!

Un autre "oui" scandé bien fort, comme si l'on en doutait encore. Je regarde mes compagnons, une lueur malicieuse dans le regard.
Et c'est ainsi que commença le rêve. Notre rêve. Enfin je crois. Parce qu'honnêtement, je ne me rappelle que du sentiment d'euphorie et de paix que j'ai pu ressentir à ce moment là. Pour le reste, je fais confiance à ce que l'on me raconte encore.



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Mer 4 Mai 2016 - 22:12

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1505
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Fini les querelles, les chamailleries. Maintenant, c'était l'heure. Et il n'existe plus aucun jeu, tout n'est que vérité. Et alors que tous les souffles se retenaient, voilà que la douce voix de Joyce s'éveille et captive les regards. Peu à peu, il y a une communication. Les yeux brillants, tous sont attiré par la magie de la chanteuse. Et Ys aussi, l'observait, avec énormément d'admiration et de fierté. Elle avait réussi à percer, cette chanson ne la blessait plus, elle s'en était imprégnait; elle contrôlait cette musique. Et ce dont le garçon se doutait se présenta. Le public était en folie, applaudissant, hurlant leur nom. Cette chanson était écrite pour conquérir le monde, et Joyce ne le savait pas encore jusqu'à ce soir. 

Delà, la soirée continuait de se dérouler merveilleusement bien. Il y aurait comme un quelque chose que la chanteuse adora. Elle n'hésitait pas à prendre le micro pour jouer avec son public. Tout n'était qu’osmose. Les chansons s’enchaînaient les unes après les autres. Et combien le Tonnerre avait adoré maltraité sa guitare ce soir là. Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas joué de la sorte. Et même quand c'était fini, le public en réclamait toujours une autre. Mais il parait que toute bonne chose a une fin. 
Un dernier salut, un dernier regard, un dernier sourire, et le groupe du reprendre chemin inverse. Sur le retour, ils croisèrent des fans qui les attendaient pour obtenir quelques autographes. Une signature par ci, par là, et ils furent enfin sauvé de cette sauvagerie. 

"Aaaaaahhh!!!! Je crois bien que ce soir, je vais faire de beaux rêves!"

Fit le roux en claquant la porte derrière lui. Enfin en lieu sûr, les membres du groupe prirent chacun sa place. Ys se laissa tomber sur le premier siège venu, sortant une cigarette pour savourer leur victoire.

"Bah par contre c'est fini le temps où les filles jetaient les petites culottes. Quel dommage!"

Ouais c'est une peu une manière de détendre l'atmosphère et d'en rire. Puis détournant son regard sur sa petite sœur, il reprit d'un regard plus doux:

"Bien joué miss. Ce soir tu as été une reine. Et plus que je ne l'aurai imaginé..."

Laissa t-il traîné. Ouais il aime la provoquer mais il y a toujours une part de vérité. Ceci dit, il avait été bien plus surpris par la prestation de sa sœur que par la folie du public. Maintenant ils leurs resté plus qu'à se reposer et se remettre de leurs émotions en entendant que leurs invités n'arrivent.



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Dim 29 Mai 2016 - 19:24

Personnage ~
► Âge : 31. Vos gueules.
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Ariana
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 389
Date d'inscription : 15/06/2013
Emploi/loisirs : Chercheur et super-héros.
Humeur : Joker ?

Y a pas longtemps, Joyce m'a envoyé un mail pour me proposer de venir assister au concert de leur groupe. Je sais qu'il y a Ys dedans. J'ai pu le rencontrer lors de la croisière ; il est somme toute très sympa. Liam et Kyle, j'ai encore jamais eu l'occasion de les rencontrer. Liam, c'est son mec ; elle m'en parle de temps en temps et je dois avouer que je l'écoute que d'une oreille distraite, parce que c'est pas que je m'en fous, mais je sais jamais quoi répondre à ça. Elle reste assez réservée sur ce sujet-là, de toute manière, alors bon...

Toujours est-il que depuis quelques temps, je passe pas mal de mes journées dans les labo de Terrae, quand j'en ai marre de jouer à la console ou sur mon PC, alors ça me changera un peu. Mitsu et moi… on s'est pas trop reparlés, même si on s'est recroisés sur WoW et qu'on a refait quelques raid ensemble. On parle pas des sujets qui fâchent et c'est mieux comme ça ; j'espère aussi que ça se passera bien ce soir. Même si j'sais qu'on est pas obligés de rester ensemble pour le concert... (Oui parce que oui, elle a été invitée, mais j'avais cru comprendre qu'elle sortait avec Ys, bref, je veux rien savoir c'est pas mes oignons.)

J'me suis habillé en conséquence, classe mais un poil plus décontracté que mes chemises habituelles. Un peu de gel, tout ça tout ça, et je suis prêt à partir.

Une fois sur place, l'attente est assez longue ; j'ai du mal à repérer quelqu'un que je connaisse avec le monde qu'il y a, alors je laisse rapidement tomber l'idée. J'reste un poil en retrait, quitte à ne pas voir tout le spectace directement, pour m'éviter d'être collé à trop de monde. Malgré tout impatient que le concert commence, j'me laisse aller à crier avec la foule quand le groupe monte sur scène. Je les regarde jouer avec un sourire.

Ils ont été géniaux, et j'suis franchement content d'être venu, j'aurais loupé les débuts de Joy pour rien au monde. Tout le monde s'est enflammé, c'était franchement génial. J'file aux toilettes pour me rincer le visage, le temps que le couloir des loges se désemplisse de monde, mais ça me semble un peu compromis je crois. Je me passe la main sur la nuque avant de sortir mon portable et envoie un sms à Joyce, en anglais :

"Super concert Joy, vous avez pété le feu !! T'es une vrai diva héhé
Profitez bien de votre soirée vous tous — et salue ton groupe de ma part. Je crois que je vais avoir un peu de mal à venir vous voir ce soir, y a trop de monde dans les couloirs et ça réveille mon côté asocial, désolé
Vous êtes carrément victimes de votre succès !
Allez, bye Joycee, on se voit cette semaine !
"

Puis, glissant mon téléphone dans ma poche, je fais le chemin en sens inverse, sifflotant l'une ou l'autre chanson entendue durant la soirée.




HRP : Bon désolée pour le retard, mais je suis vraiment pas active avec Misao en ce moment, alors je vais éviter de m'inclure au RP, désolée T^T J'ai quand même fait un petit truc malgré tout parce que ça me faisait plaiz, j'espère que ça vous va !
De l'amour <3



PLS en #b7273d.
#   Ven 19 Aoû 2016 - 2:31

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

C'était l'euphorie la plus générale. Ys, Liam, Kyle... On était pas habitué à voir tous ces gens, amis ou inconnus, crier qu'ils en veulent toujours plus, quitte à y passer la nuit. Quand on est retourné en coulisse, de nombreuses personnes nous ont demandé de signer des autographes, une première pour nous! J'ai même un peu flingué un groupe de fille un peu trop proche de Liam à mon goût... Bon OK, je les ai carrément flingué et alors?!

C'était étrange, de vivre ce moment là. C'était grisant, et j'avoues ne pas avoir eu envie de descendre de scène. Là-bas, je m'étais sentie forte et inatteignable. J'étais moi-même, fière et heureuse. Presque comblée, si l'on oublie le trac des premières minutes.

Arrivés, dans les loges, on se laissa pourtant tous tomber comme des masses dans nos sièges. Mais comme je suis un amour (ouai ouai je sais), j'avais prévu de quoi nous affranchir, et c'est avec un sourire que je tendis à chacun une bière (ben quoi, j'ai 17 ans et alors bordel?!).

"Aaaaaahhh!!!! Je crois bien que ce soir, je vais faire de beaux rêves!"

- On l'a fait putain les mecs! On a mis le feu!

Voyant Ys attraper une clope, je ne perdis pas de temps et la lui carbonisa avec une vitesse déconcertante. Oops, désolée, je voulais juste l'allumer! Nan mais! Manquerait plus qu'il nous chope un cancer du poumon celui là! Quel crétin...

"Bah par contre c'est fini le temps où les filles jetaient les petites culottes. Quel dommage!"

Je levai les yeux au ciel, profondément désespérée par mon frère. Je vins me poser à côté de Liam, une jambe sur les siennes, un regard amoureux coulant vers lui, lui demandant muettement l'autorisation.
Je sentis alors le regard d'Ys se poser sur moi, et je relevai les yeux vers les siens, qui étaient doux.

"Bien joué miss. Ce soir tu as été une reine. Et plus que je ne l'aurai imaginé..."

- T'as pas été trop mal non plus feu-follet. Félicitation. Suis fière de toi. Je dirais même plus, je suis fière de nous.

Je sentis alors mon téléphone vibrer dans la poche arrière de mon jean et j'y jetai un coups d’œil rapide. C'était Misao. Je ne savais s'il allait venir ce soir, et je fus surprise d'apprendre qu'il avait affronter la foule, lui qui était d'ordinaire si asociale, juste pour venir nous voir.

"Super concert Joy, vous avez pété le feu !! T'es une vrai diva héhé
Profitez bien de votre soirée vous tous — et salue ton groupe de ma part. Je crois que je vais avoir un peu de mal à venir vous voir ce soir, y a trop de monde dans les couloirs et ça réveille mon côté asocial, désolé
Vous êtes carrément victimes de votre succès !
Allez, bye Joycee, on se voit cette semaine !"


Le message me fît très plaisir et je ne manquai pas d'y répondre.

" Misao quelle surprise! Je ne savais pas si tu viendrai! Merci d'avoir été là, et désolée qu'on ne puisse pas se voir, dis moi quand ça t'arrange, qu'on sorte un peu!"

Je me tournai vers le groupe, un sourire désolée aux lèvres.

- Misao ne viendra pas nous voir, il a dû mal à se faufiler jusqu'ici. Mais il vous salut et il dit que c'était super comme prestation.

J'avais un sourire excité sur le visage, incapable de perdre ce sentiment de bonheur que j'avais depuis le début de la soirée.

- Eh papi, elle vient Mitsu?

Non il est hors de question que je sois sympa avec Ys, même un soir comme celui-là. Notez qu'il serait pas tendre avec moi non plus!



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Dim 21 Aoû 2016 - 20:27

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1505
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Misao> Merci d'être venu quand même. C'est cool de ta part! Thank you very much! ;)

Malgré leur succès fulgurant, Joyce ne pouvait se retenir ce qu’Ys appellerait être une petite récompense. Sans aucune hésitation, elle pulvérisa sa cigarette laissant au jeune homme un air dépité. Décidément, elle ne perdrait jamais cette mauvaise manie. Et devant cette vérité, Ys jeta un œil à Liam. Tous deux eurent un regard de compassion. Pigés, ils n’allumeront rien. Du moins, pas en présence de la sauvage. Mais passant au-dessus de ça, Ys s’étala de stout son long, bras croisés derrière la tête. Au moins, Joyce avait eu un bon réflexe. Elle avait apporté de quoi boire, ce qui évita toute crise au Tonnerre pour sa cigarette défunte.

« Ouais je crois bien que là, on est bon. On a percé enfin. »

Chaque membre eut un bref instant, un instant personnel où il put savourer cette victoire silencieusement. Mais ce moment de recueillement fut interrompu par la sonnerie du portable de la chanteuse. Cette dernière ne tarda pas à en faire part. Il s’agissait de Misao. Il n’avait pas réussi à se frayer un chemin jusqu’à eux. Mais ils servent à quoi leurs gardes du corps ? Ou leurs videurs ? Ou ces gars costauds qui se tiennent devant leur porte avec une liste bien précise !! C’est pas compliqué, il n’y a que deux noms sur cette liste. Certaines personnes sont vraiment payées à rien faire.

« Arf ! Tant puis ! Au moins, il aura essayé. En y pensant, même nous, on va galérer pour repartir. »

Et inutile de compter sur la téléportation, ils sont trop nombreux et même en faisant plusieurs allés retours, les forces du Tonnerre finiraient par lui manquer. Mais chaque problème a une solution.

Le jeune homme eut un sourire en coin, assez gêné d’ailleurs, quand il vit les deux tourtereaux aussi proches l’un de l’autre. Bah, ça lui rappelait certaines choses qui lui manquer. Ca n’a pas que des avantages les concerts, il faut savoir se séparer un moment. Et en parlant du loup, voilà que Joyce pose la fameuse question.


« Bah j’en sais trop rien à vrai dire… J’ai bien crus voir une tête blanche, mais incapable de dire si c’était elle. Elle était trop loin… »

Jetant un œil à son portable, il ne vit aucun message. Absence d’appels. Aussi bien, Mitsu ne pourrait pas venir les rejoindre aussi, tout comme Misao. Sachant qu’elle était plus petite que lui. Même téléporteuse, elle ne connaissait pas cette endroit et si il lui envoyait un message de leur loge, avec si peu de réseau dans un tel endroit, elle le recevrait que demain. Laissant échapper un soupir, le garçon fourra son engin dans sa poche et brandit sa bouteille, chassant toute mauvaise mine.

« Trinquons à nous ! Et que les Paws up vivent au-delà de l’avenir ! »


HAPPY END



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   
Contenu sponsorisé

 

Concert les Paws Up

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Loisirs.