Partagez
Ça me fait tellement plaisir de te revoir, après tout ce temps... [Ludmi-chou]
##   Ven 19 Aoû 2016 - 23:44

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Nathanaël Lancer et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
Selvi Sayanel
Selvi Sayanel
Etoile Air Solaire
Messages : 465
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 22

Je soupire. Qu'est-ce que je suis venue faire ici déjà ? Ah oui, me changer les idées. Je me suis dit que venir dans un lieu moins familier allait m'aider, m'inspirer. Eh bien, c'est raté ! J'ai bu ma limonade citron tout en regardant et écoutant les gens autour de moi. Il y a des perles parfois, vous savez... je comprends pourquoi Jean-Marie Gourio en a fait une pièce de théâtre. Elle est hilarante d'ailleurs. Enfin bref, là n'est pas le propos.

Je décide de quitter cet endroit. Je perds mon temps. Je ne sais vraiment pas ce que j'espérais en venant ici... enfin si, je sais, mais j'étais stupide de penser que ça allait fonctionner... vraiment... il faut que j'arrête de croire qu'une inspiration divine va me révéler ce que je dois faire de ma vie. Ça en devient pathétique. Si seulement...

- Outch, pardon. C'est ma f...

Perdue dans mes pensées, je n'ai pas regardé où j'allais. Étonnant... c'est de l'ironie, hein. J'ai percuté quelqu'un et... là c'est un choc. Combien de temps ça fait que je ne l'ai pas vu ? Un an au moins, plus même, un an et demi !

- Ludmila !

La surprise passée, je me jette sur elle, la serrant fort dans mes bras. Comme elle m'a manqué ! Je me suis tellement inquiétée pour elle et puis, avec le temps, j'ai un peu oublié. Je suis une amie médiocre. Je lui avais promis tacitement de toujours être là pour elle, de la soutenir, et j'avais failli. Je me souviens très bien de ce jour où on s'est offert notre amitié. Il faisait froid, c'était au lac. Ça avait été un très bon moment. Je l'avais revue quelques jours plus tard et puis plus rien. La Tonnerre avait comme disparu de la circulation. J'ai appris qu'elle avait vécu son étoilisation et que quelque chose de terrible était arrivée. Je l'avais cherchée pour qu'on puisse en parler, pour lui offrir mon soutien, mais je ne l'avais pas trouvée. Je pense qu'elle m'avait fuie. J'avais compris, espérant la revoir bientôt, mais les jours, puis les semaines et les mois s'étaient écoulés sans signe de vie de sa part.

Je me recule soudain, un peu gênée. J'ai agi trop impulsivement. Je ne sais pas ce qui s'est passé, je ne sais pas si la jeune femme est toujours là même qu'à l'époque, si elle souhaite toujours être mon amie. Tant d'événements se sont passés, de l'eau a coulé sous les ponts, comme on dit, alors... je lui souris timidement.

- Désolée. Je ne voulais pas t'agresser. C'est juste que...

Que quoi, hein ? Que tu m'as manqué, que je me suis fait beaucoup de soucis pour toi ? Mais oui, c'est ça. Culpabilise-la ! Tu ne sais rien de ce qui lui est arrivée, alors tu n'as aucun droit de lui dire ça !

- Je suis contente de te revoir.

C'est mieux, c'est vrai aussi. Je ne sais pas trop quoi faire, comment réagir. Je ne suis même pas certaine qu'elle ait envie de me voir. Je retiens un soupir, puis une idée vient.

- Est-ce que tu as du temps ? Tu aimerais venir boire quelque chose avec moi, qu'on discute ? Je t'invite, pour me faire pardonner !

Je lui souris de plus bel, essayant de l'encourager à accepter. Ça me ferait vraiment plaisir, mais je ne veux pas la forcer non plus. Ludmila... je ne sais même plus à qui je parle vraiment...


Ça me fait tellement plaisir de te revoir, après tout ce temps... [Ludmi-chou] Signat10
merci Haley
Ça me fait tellement plaisir de te revoir, après tout ce temps... [Ludmi-chou] Teammi10
##   Sam 20 Aoû 2016 - 12:27

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Ludmila Parker
Ludmila Parker
1ère place scientifiques Etoile Tonnerre
Messages : 1296
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

Rin et moi ne nous sommes pas vu ce jour-là, et Nut m'a cassé les pieds pendant que je bossais pour sortir. Oui, monsieur est un capricieux. Bref. J'avais commencé un enseignement par correspondance pour devenir professeur d'espagnol, et j'espérais bien réussir un jour. Malheureusement, mes révisions me prenaient du temps, et entre ça et mon petit-ami, Nut se sentait un peu délaissé.
Toujours est-il que, fatiguée de l'entendre faire des bêtises, j'ai décidé de l'emmener en balade dans le parc. Trois heures plus tard, il ronflait sur mon épaule tandis que je buvais un thé glacé au café.

Ayant finit mon verre, je voulus me lever pour aller m'en prendre un autre, le serveur étant accaparé depuis bien vingt bonnes minutes par des clients qui lui parlait d'une ombrelle mal posée sur le cocktail. Parfois, je me demande à quel point on peut être pénible...
Toujours est-il qu'au moment même où je me levais, je fûs percutée de plein fouet par une jeune femme. Nut se réveilla et planta ses griffes dans mon épaule pour ne pas tomber. Je déteste cet animal, j'ai mal!  

- Outch, pardon. C'est ma f...

- Aïe... Nut putain décroches tes pattes de là!

Le petit animal tremblant sauta sur la table puis sur la banquette. Je regardai alors celle qui m'avait percuté et je restai figée. Selvi... Depuis combien de temps ne nous étions pas vu? C'était quelques jours à peine avant que je ne perde ma soeur. Et comme j'avais fais le grand saut, et m'étais éloignée de tout le monde, je ne t'avais plus jamais demandé de nouvelles, me sentant coupable. Beaucoup ici avait entendu parlé de ma tentative de suicide à l'arène.

- Ludmila !

Tu me pris dans tes bras avec force, et, surprise, je ne réagis pas face à ton étreinte. Tu n'avais que peu changé Selvi, mais tu avais ce petit quelque chose de différent. De vrai. Le câlin dura un moment, mais le choc n'étant pas passé, je ne répondis pas.

- Désolée. Je ne voulais pas t'agresser. C'est juste que...

Tu t'étais lentement écarté, gênée de ton élan de tendresse. Tu étais toujours aussi mignonne Selvi. C'était juste que quoi? Que j'avais disparue? Que je vous avais tous abandonné? Que je vous avais déçu? Je le savais tout ça.

- Je suis contente de te revoir. Est-ce que tu as du temps ? Tu aimerais venir boire quelque chose avec moi, qu'on discute ? Je t'invite, pour me faire pardonner !

Et puis merde! Sans un mot je te repris dans mes bras, simplement heureuse de te retrouver, et désolée que cela fût si tard.

- Bon sang Selvi tu m'as tellement manqué!

Un sourire doux ourle mes lèves, un vrai sourire, comme Rin m'a réapprit à en avoir. J'avais finit par comprendre que mon passé était passé, et que bien que les cauchemars soient plus que présents, ils ne signifiaient pas nécessairement que je devais être malheureuse. Bien sûr, je me sentais toujours coupable vis à vis de Blue, et j'avais toujours autant peur de mon père, qui, je l'avais appris, avait été envoyé en cure de désintoxication.... Avant de prendre cinq ans pour le meurtre de Blue. C'était peu. Bien trop peu. Mais c'était déjà ça, et peut-être qu'un jour, il comprendrait ses erreurs. Et pour moi, c'était la plus belle des justice: Qu'il vive avec le souvenir d'avoir gâché le sourire de ses filles, et celui d'avoir brisé une famille, en ayant gâché ma vie, et en ayant privé ma sœur de la sienne. Ma mère ne m'avait jamais contacté. Pourtant, elle avait mon numéro, comme Blue l'avait eu. Mais elle était tout ce qu'il me restait, aussi, j'espérais avoir la chance de lui pardonner un jour, pour toutes les atrocités qu'elle m'avait dite, et pour tous les actes qu'elle avait cachée aux yeux de tous.

Je te relâchai avant de te faire signe de t'asseoir. Le serveur venait de se débarrasser des clients chiant, et je lui fis signe.
Nut, une fois que je me suis assise, est remonté sur mon épaule, tout heureux de pouvoir retourner à sa sieste.

- Alors que deviens-tu?


Ça me fait tellement plaisir de te revoir, après tout ce temps... [Ludmi-chou] 624485fgh
##   Sam 20 Aoû 2016 - 18:11

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Nathanaël Lancer et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
Selvi Sayanel
Selvi Sayanel
Etoile Air Solaire
Messages : 465
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 22

Ludmila, je n'en reviens toujours pas. Cette fois, c'est elle qui me prend dans ses bras. Je lui rends son étreinte en souriant. Je crois que j'ai bel et bien retrouvé mon amie. Elle me dit que je lui ai manqué et ça me réchauffe le cœur. Si tu savais comme toi tu m'as manqué ! Elle finit par me relâcher et me fait signe de m'asseoir. Je m'exécute. Soudain, j’aperçois une boule de poile venir se placer sur l'épaule de la Tonnerre. Heureusement que je n'ai pas eu le réflexe de la prévenir du danger... puisqu'il semblerait que la bestiole soit son furet de compagnie. Je souris. C'est assez original je trouve. J'adore les animaux. Peut-être que je pourrais... non, c'est une très mauvaise idée. Où est-ce que je mettrai mon nouveau compagnon si je craquais, hein ? Ma chambre est bien trop petite... et puis je n'ai pas envie d'enfermer un être vivant qui n'a rien demandé. Je pourrais tout au plus apprivoiser une mouche. Qu'est-ce que je suis bête...

La question de mon amie me laisse perplexe. Qu'est-ce que je deviens ? En voilà une question floue et difficile. Je ne sais pas trop quoi lui répondre. Dois-je lui raconter ce qui m'est arrivée depuis la dernière fois qu'on s'est vu ? Je fais rapidement l'inventaire. On a plus d'un an à rattraper, autant le faire tout de suite et repartir sur de bonnes bases. Je souris.

- Eh bien, voyons par où commencer. J'ai passé mes examens finaux cet été. Et... je ne sais pas encore ce que je veux faire après. Mais n'en parlons pas, je me prends déjà suffisamment la tête avec ça.

Je lâche un petit rire gêné.

- Bon, je ne fais pas rien de mes journées. J'ai un boulot à la bibliothèque que j'ai gardé. Ça m'occupe et je gagne un peu d'argent comme ça. Sinon, quoi d'autre... ah oui, j'ai un copain.

Là, je sens que mes joues prennent vie. Râaah, je suis obligée de rougir, bien sûr. Tant pis... c'est le genre de choses qui ne changera jamais et c'est tant mieux finalement. Cela fait partie de moi et ça me plaît. Je ris.

- Voilà, sinon rien de très palpitant. Je m'occupe comme je peux. Je me balade, je réfléchis toujours trop, je vois mes amis, je vis.

Un nouveau rire, puis je redeviens un peu plus sérieuse. J'ai envie de lui retourner la question, mais j'ai peur de réveiller de mauvais souvenirs. Après tout, je ne sais pas ce qui s'est passé. Je sais juste qu'elle a fait son étoilisation et qu'elle a vécu un drame, rien de plus. Tant pis, je me lance. Je verrai bien. De toute façon, il faudra bien qu'on en parle un jour. Alors autant qu'on règle ça tout de suite, si elle le veut bien.

- Et toi ?

La question est délibérément floue. Je lui laisse un maximum de liberté comme ça. Soudain, une idée me percute de plein fouet. J'en sursaute presque. Ce que j'aimerais qu'elle m'explique, c'est pourquoi elle a disparu du jour au lendemain, pourquoi elle n'a plus donné signe de vie, pourquoi elle est partie. J'ai envie de savoir si elle va bien, ce qui s'est passé, parce que je me suis inquiétée pour elle. Je retiens une mine d'effroi, car ça me fait penser à Jenny... Mais alors, pourquoi est-ce que je n'ai aucun ressenti envers Ludmila ? Pourquoi n'y a-t-il que du soulagement ? Oh, je connais la réponse à ces questions. Lorsque Jenny est partie, elle était ma seule amie. J'étais isolée, mal aimée, je n'avais qu'elle. Mon monde s'était effondré. Lorsque la Tonnerre est partie, je me suis inquiétée pour elle, mais je n'étais pas seule, j'avais d'autres amis sur qui compter et puis ma vie à Terrae est tellement différente de celle que j'avais avant. Oui, ce n'est pas négligeable, mais il n'y a pas que cela. Au final, lorsque je l'ai revu, reconnu, je n'ai pas pensé à tout ça. J'aurais pu être soulagée, tout en lui en voulant d'être partie, mais non. Il n'y avait rien de négatif, parce que je savais qu'elle avait traversé des moments difficiles, parce que je comprenais.

Un doux sourire s'affiche sur mon visage. Quelque chose à changer. Je sais à présent que si un jour je revois Jenny, malgré le ressentiment, je serai soulagée de la revoir... et que je pourrai la pardonner une fois qu'elle m'aura expliqué ses raisons. Oui, car elle a certainement eu de bonnes raisons de partir sans me prévenir. Je me sens... apaisée. C'est comme si un poids venait de quitter mes épaules. Je me sens légère, libre. C'est agréable.


Ça me fait tellement plaisir de te revoir, après tout ce temps... [Ludmi-chou] Signat10
merci Haley
Ça me fait tellement plaisir de te revoir, après tout ce temps... [Ludmi-chou] Teammi10
##   Lun 22 Aoû 2016 - 15:18

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Ludmila Parker
Ludmila Parker
1ère place scientifiques Etoile Tonnerre
Messages : 1296
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

Ayant retrouver le calme, Nut, qui tenta de retrouver le sommeil, finit par laisser parler sa curiosité, allant vers toi, pour chercher des caresses. Il ne t'avait jamais vu, puisque je ne l'avais que depuis quelques six mois. La petite bestiole sentit ton odeur, pas très rassuré, puis vint tourner autour de toi de manière à ce que tu comprennes qu'il cherchait des caresses. Ce furet me désespère par son impolitesse, je vous jure.

- Nut, laisse-la tranquille!

- Eh bien, voyons par où commencer. J'ai passé mes examens finaux cet été. Et... je ne sais pas encore ce que je veux faire après. Mais n'en parlons pas, je me prends déjà suffisamment la tête avec ça. Bon, je ne fais pas rien de mes journées. J'ai un boulot à la bibliothèque que j'ai gardé. Ça m'occupe et je gagne un peu d'argent comme ça. Sinon, quoi d'autre... ah oui, j'ai un copain.

J'écoutai attentivement tes explications quand je tiltai sur la dernière information. Alors comme ça, tu étais en couple? Oh Selvi... Savoir que tu réussissais peu à peu à t'ouvrir, à réussir tes études... J'étais tellement heureuse pour toi!

- Un copain....? Et qui est l'heureux élu? Je le connais?

Non je suis pas curieuse absolument pas!

- Voilà, sinon rien de très palpitant. Je m'occupe comme je peux. Je me balade, je réfléchis toujours trop, je vois mes amis, je vis. Et toi?

Doucement, je te vis me sourire, et je compris que tu avais besoin d'explication quand à ma disparition. Oh bien sûr, si je n'avais pas souhaité m'étaler, tu n'aurais pas insisté, d'où ta question floue, mais je savais que pour me faire pardonner, et pour que l'on retrouve notre amitié, je devrai tout te dévoiler... Quand à savoir si je me sentais capable de tout avouer, je doutais l'être un jour, aussi, pourquoi pas aujourd'hui?
Un sourire triste ourla mon visage tandis que mes yeux se voilaient.

- Tu dois te demander pourquoi j'ai disparu durant plus d'un an malgré ma promesse pas vrai?

Je pris une pause, un instant, le temps d'organiser mes pensées. Comment tout dire, et par quoi commencer?

- OK. Hum... J'ai réussi mes examens moi aussi et je suis actuellement en train de suivre une formation pour devenir professeur d'espagnol. J'ai fêter mes deux ans de rencontre avec mon copain il y a peu, et bientôt, cela fait un an et demi que nous sommes ensembles... Pour tout te dire, on s'est mis ensembles juste après les missions.

Oui. je commençais pas le plus simple. Je ne voulais, ne pouvais pas dire le reste. Pourtant, il le faudrait bien un jour... Je soupirai.

- La vérité Selvi, c'est que suite à notre dernière conversation.... Quelques jours après, j'ai reçu un appel de ma petite sœur, que je n'avais pas vu depuis plus d'un an... Depuis que j'avais fui la maison... J'ai voulu aller la sauver et... Elle est morte dans mes bras. Mon étoilisation vient de là... Quelques temps plus tard, j'ai tenté de me suicider.... Ce qu'il faut que tu comprennes, c'est que ma petite sœur est la seule personne au monde qui ne m'ait jamais déçue et qui ait toujours été là. Elle avait 15 ans. Alors... Quand j'ai réalisé ce que j'avais fais, je me suis sentie honteuse, et je me suis coupée du monde. Je te demande pardon Selvi, mais j'avais besoin de temps pour me reconstruire, et je me sentais coupable.

Je te regardai, un air coupable au visage, Nut venant se nicher dans mon cou, comprenant bien que sa maîtresse n'était pas vraiment d'humeur à sourire.

- Je sais que cela n'excuse pas mon comportement, et je sais qu'au fond, tu dois m'en vouloir de ne plus jamais avoir pris de nouvelles... Seulement, c'est la seule explication que je puisse te donner, et je m'en excuse.


Ça me fait tellement plaisir de te revoir, après tout ce temps... [Ludmi-chou] 624485fgh
##   Lun 22 Aoû 2016 - 20:42

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Nathanaël Lancer et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
Selvi Sayanel
Selvi Sayanel
Etoile Air Solaire
Messages : 465
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 22

- Euh, je ne sais pas. Il s'appelle Elio, Elio Da Valle.

Je n'ai absolument pas honte de lui révéler l'identité de mon petit ami, mais je ne peux m'empêcher d'être gênée. Je me demande si Ludmila le connaît. J'enchaîne, tout en caressant l'animal de mon amie, puis l'écoute me répondre. Je suis heureuse d'apprendre qu'elle aussi a réussi ses examens et qu'elle a trouvé ce qui l'intéresse, prof d'espagnol, pourquoi pas. Je suis sûre qu'elle sera super ! Elle me parle de son copain, je la félicite. Soudain Nut rejoint sa maîtresse. Il doit sentir qu'elle a besoin de soutien pour poursuivre. Je reste silencieuse, écoutant attentivement, malgré la surprise et le choc. Ainsi, le drame qu'elle a vécu et ce qui a déclenché son étoilisation, c'est le mort de sa sœur. Je serre les lèvres, ressentant soudain un chagrin immense pour la Tonnerre. Je suis toujours révoltée d'apprendre les souffrances que mes amis ont eues à supporter. Comme si les gens vivants à Terrae n'avaient pas suffisamment subi la vie. J'écoute la suite avec tristesse. J'avais entendu parlé des tentatives de suicides. Il y en a eu pas mal à une époque, mais je crois que ça s'est calmé à présent. Je me demande ce qui s'est passé à ce moment-là. Était-ce un contrecoup de ce qu'on avait vécu à cause des scientifiques. Je ne sais pas... comme je n'ai pas su que Ludmila en était une victime. Je suis soulagée de la savoir vivante en face de moi. Peut-être... peut-être que si j'avais appris, je me serais démenée pour la revoir. J'ai été bien trop passive et je m'en veux.  Elle s'excuse, mais ce n'est pas à elle de le faire. Elle était mal et a fait ce qu'elle pensait le mieux pour elle. Peut-être aurais-je du faire du forcing, je ne sais pas... je ne sais plus.

- Non, je ne t'en veux pas du tout ! Je suis plutôt soulagée, soulagée de te revoir. C'est d'ailleurs à moi de m'excuser. Je n'ai rien fait pour revenir vers toi. J'ai été passive, j'ai attendu...

Je marque une petite pause.

- Je te remercie de m'avoir confié tout ça et je suis sincèrement navrée pour tout ce que tu as vécu. Je savais que tu étais passé Étoile et que tu avais vécu un drame, mais c'est tout. Je n'ose pas imaginer l'horreur que tu as traversée.

Je tente un petit sourire.

- Je suis heureuse de voir qu'aujourd'hui tu as l'air d'aller mieux. Et...

Je suis interrompue par le serveur qui daigne enfin s'intéresser à nous. Je l'observe un instant, interdite. J'avais oublié où on était.

- Erhm... ce sera une limonade citron pour moi, s'il vous plaît.

Je dois paraître un peu contrariée. Il n'est pas vraiment arrivé au bon moment. Il ne s'est pas rendu compte qu'il a interrompu quelque chose d'important là ? Manifestement pas... Je laisse mon amie commander et attends que l'homme reparte. Je ne sais plus ce que je disais. J'affiche un sourire gêné.

- Euh, désolée... j'ai perdu le fil... Enfin, je suis vraiment heureuse de te revoir. J'espère que le pire est derrière nous et qu'on va pouvoir se rencontrer de temps en temps pour faire une balade ou boire un verre ou peu importe quoi d'autres !

J'affiche un air radieux. Je n'ai pas envie que Ludmila repense au passé, à ce qui fait mal. J'ai envie qu'on profite de nos retrouvailles. Elle m'a confié ses peines et je sais ce que j'avais besoin de savoir. Cela me suffit.

- Il est chou ton furet ! Tu es allée le chercher à l'animalerie ?

Un moyen comme un autre de lancer une discussion.


Ça me fait tellement plaisir de te revoir, après tout ce temps... [Ludmi-chou] Signat10
merci Haley
Ça me fait tellement plaisir de te revoir, après tout ce temps... [Ludmi-chou] Teammi10
##   Mar 23 Aoû 2016 - 15:17

Personnage ~
► Âge : 19 ans et toutes mes dents!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Ludmila Parker
Ludmila Parker
1ère place scientifiques Etoile Tonnerre
Messages : 1296
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire chier le monde et être un vrai petit diable ;)
Humeur : Ca vous regarde? Non mais sérieux laissez moi tranquille!

- Euh, je ne sais pas. Il s'appelle Elio, Elio Da Valle.

J'eus beau chercher, je ne pu mettre de visage sur le prénom. Je ne connaissais pas ce garçon. Mais je fus ravie d'apprendre que tu avais trouver quelqu'un, et que ce quelqu'un te rendait heureuse. Du moins je l'espérais, sinon il allait le regretter.

Mais le temps de parler et de tout avouer était venu, et il faudrait bien que je te présente mes excuses. J'avais disparue bien trop longtemps, et il était temps que je revienne pour tout t'expliquer, et devenir l'amie que tu méritais, Selvi.

- Non, je ne t'en veux pas du tout ! Je suis plutôt soulagée, soulagée de te revoir. C'est d'ailleurs à moi de m'excuser. Je n'ai rien fait pour revenir vers toi. J'ai été passive, j'ai attendu...

Etrangement, tu semblais ne pas m'en vouloir et bizarrement, je me sentis un peu moins coupable.

- Je te remercie de m'avoir confié tout ça et je suis sincèrement navrée pour tout ce que tu as vécu. Je savais que tu étais passé Étoile et que tu avais vécu un drame, mais c'est tout. Je n'ose pas imaginer l'horreur que tu as traversée. Je suis heureuse de voir qu'aujourd'hui tu as l'air d'aller mieux. Et...

Le serveur, qui avait enfin finit pas s'intéresser à nous, vint nous interrompre au pire moment choisit. Tu commandas et il se tourna vers moi, un petit air gêné après avoir compris qu'il avait interrompu une conversation importante.

- Je prendrai juste un café frappé s'il vous plaît.

Il partit avec un petit "désolé". Tu affichas un petit sourire gêné, et je t'offris un regard plein d'encouragement pour que tu me dises ce que tu avais sur le cœur.

-Euh, désolée... j'ai perdu le fil... Enfin, je suis vraiment heureuse de te revoir. J'espère que le pire est derrière nous et qu'on va pouvoir se rencontrer de temps en temps pour faire une balade ou boire un verre ou peu importe quoi d'autres !

Et là, un rire me prit. Un vrai rire, sincère et soulagé. Tu m'avais pardonné et ça, c'était juste les plus belles retrouvailles. J'ai souris de plus belle alors que Nut se roulait en boule dans mon cou pour retourner dormir.

- Il est chou ton furet ! Tu es allée le chercher à l'animalerie ?

- Oui avec Aaron. Je suis tombée en admiration devant mon petit boucan et... Six mois plus tard, il me fait vivre un enfer. Mais je l'aime bien quand même.

Le furet, sûrement pas dupe du fait qu'on parle de lui, émit un petit bruit pour prouver son mécontentement. Je vins lui caresser le museau pour l'aider à dormir, comme à chaque fois.

- Bon alors, quoi de beau à me raconter?


Ça me fait tellement plaisir de te revoir, après tout ce temps... [Ludmi-chou] 624485fgh
##   Jeu 25 Aoû 2016 - 11:53

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? : Nathanaël Lancer et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
Selvi Sayanel
Selvi Sayanel
Etoile Air Solaire
Messages : 465
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 22

Ludmila me parle de son furet et d'un dénommé Aaron. Je ne connais qu'une personne de ce nom et c'est le prof que j'ai croisé à l'anniversaire d'Ariana. Je ne pense pas qu'elle parle de lui... ou peut-être que si. Après tout, je m'entends bien avec Mitsuki qui fait parfois quelques remplacements, alors pourquoi pas. Je ris.

- J'aurais adoré avoir un animal de compagnie, mais ma mère était allergique à plein de chose et maintenant, je me vois mal en prendre un. Il s’ennuierait tout seul dans ma petite chambre.

Je souris, un peu gênée d'avoir parlé de ma mère comme ça. C'est assez rare en fait. Les gens a qui j'ai raconté mon histoire se compte sur les doigts d'une main, alors faire une allusion comme ça, ça me fait bizarre. Je n'ai pas du tout l'habitude de faire référence à mon passé. Mais ce qui est plus étonnant, c'est que ça ne m'a pas fait si mal que ça d'y penser. Il faut croire que toutes les plaies finissent par cicatriser.

La question de mon amie me sort de mes pensées. Qu'est-ce qu'elle veut que je réponde à ça ? Je souris, gênée.

- Ah... euh... et bien pas grand-chose.

Je ne sais pas trop quoi lui dire.

- J'ai fait une nouvelle connaissance l'autre jour, une Air comme moi. Elle s'appelle Oksa, je ne sais pas si tu la connais. Elle est sympa et adorable. On a plein de points communs.

Je souris, mais taquin cette fois.

- Et toi, qu'as-tu de beaux à me raconter ?

Ahah, j'avoue. Ce n'est pas très original et, avec un peu de chance, elle va devoir réfléchir avant de répondre, elle aussi. J'ai soudain une idée qui me traverse l'esprit.

- Est-ce que tu chantes toujours ? J'espère, en tout cas. Je ne sais pas si tu t'en souviens, mais tu m'as chanté une chanson magnifique lorsqu'on était au lac.

Je souris tendrement. C'était un bon moment, un bon souvenir. J'espère que pour elle aussi. Oh, qu'elle se rassure, je ne vais pas lui demander d'entonner un air ici, dans le café. C'est juste que... je trouverais dommage qu'elle ait laissé tomber. Elle chante si bien. Et ça m'avait rappeler un magnifique souvenir, elle avait bien choisi.


Ça me fait tellement plaisir de te revoir, après tout ce temps... [Ludmi-chou] Signat10
merci Haley
Ça me fait tellement plaisir de te revoir, après tout ce temps... [Ludmi-chou] Teammi10
##   
Contenu sponsorisé

 

Ça me fait tellement plaisir de te revoir, après tout ce temps... [Ludmi-chou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques. :: Café.