Partagez | 
[Terminé] Il était encore une fois Noël (Aaron <3)
##   Jeu 29 Déc 2016 - 14:41

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 424
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Que pouvait-il bien acheter ? Nathanaël venait d'entrer dans une des librairies de Terrae. Il était temps ! Noël approchait à grands pas, bien trop vite d'ailleurs. Il n'avait pas pu s'occuper de ses achats de cadeaux avant, bien trop occupé par ses études et ses diverses activités. Bon, il devait avouer que ce n'était pas mieux à présent, à quelques jours de la semaine de vacances d'hiver, mais il n'avait plus le choix, s'il voulait avoir un cadeau à offrir à Ipiu... Il n'avait qu'elle, alors cela ne devrait pas lui prendre trop de temps.

Il avait réfléchi longtemps, essayant de trouver un cadeau original, quelque chose qui lui ferait plaisir, mais il avait l'esprit trop encombré pour avoir une idée de génie. Il avait donc opté pour quelque chose de simple, mais qui lui plairait à coup sûr. Elle adorait les livres et elle aimait tout, ou presque peut-être. Cela ne simplifiait, évidemment, pas la tâche du Terre. Le choix était bien trop vaste. Il s'était pourtant décidé sur certains critères de sélection. Il voulait que son cadeau soit agréable et facile d'accès, mais pas stupide et superficiel. Il espérait trouve un livre qui lui apporterait une sorte d'enseignement, sans que cela soit trop complexe. Il ne souhaitait pas qu'elle passe des heures à tenter de comprendre un passage ou à réfléchir sur la complexité d'un sujet. En bref, une lecture intelligente, mais pas trop pesante...

Le Titan parcourrait donc les rayons, retournant certains ouvrages, les reposant. Il fit une première fois le tour pour se donner une idée de ce que le magasin possédait. Il était bien trop tard pour envisager de passer commande de toute manière. La clochette de la porte d'entrée du magasin retentit à nouveau, ce qui le fit lever le regard de son quatrième de couverture. Il vit alors son ancien professeur de Math, M. Williams, entrer dans la librairie. Il eut un sourire, mais l'homme ne le regarda pas. Il y avait quelques autres clients dans la boutique, cela ne l'étonna donc pas. Le jardinier hésita à aller lui dire bonjour, mais préféra ne pas le déranger. Il devait sans doute être agacé, à force, par tous les étudiants venant le saluer et lui faisant perdre son temps. Nathanaël continua donc sa recherche sans se manifester.

Quelques minutes s'écoulèrent, pendant lesquels il se concentra sur sa tâche, oubliant l'environnement qui l'entourait. Puis vint le moment où il tendit sa main vers un livre à la couverture hivernale, une forêt de sapins enneigée. Une autre main se tendit au même moment vers le même ouvrage. Il y eut un temps mort, figé, puis le Terre croisa le regard du Master. Il retira sa main, laissant la priorité à son aîné. Un doux sourire se dessina sur son visage. Il avait décidé de ne pas l'embêter en allant vers lui, mais puisque le destin les avait réunis, si on pouvait dire cela ainsi, il n'allait pas fuir et faire le malpoli, tout de même.

Bonjour M. Williams.

Il ne savait pas si le Tonnerre se souviendrait de lui. Cela faisait plus d'un an qu'il avait quitté sa classe pour continuer ses études à l'université de Tokyo. Et puis... il y avait aussi eu cette période où il n'allait plus en cours... non, il ne souhaitait pas y penser à ce moment-là.

Désolé, je vous le laisse.

Le jeune homme ne pensa pas nécessaire de préciser qu'il parlait du livre.

J'espère que vous allez bien et que vous avez une bonne classe cette année.

Nathanaël lui sourit à nouveau, avec douceur. Il avait apprécié les cours de ce professeur, même si, en soi, il n'avait pas appris grand-chose. C'était des Math, sa branche préférée, alors il n'en avait jamais assez. Et puis, il avait pu aider ses camarades, le temps passait alors assez vite, finalement. Il était même resté une ou deux fois à la fin du cours pour échanger avec le Master.



Merci Aa-chan <3


Dernière édition par Nathanaël Lancer le Sam 23 Sep 2017 - 19:41, édité 1 fois
##   Mer 15 Fév 2017 - 10:34

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2914
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Ahhh ! C'était super cool, on s'est fait un petit restau tranquille avec Gae hier soir. Pour une fois : personne à la maison, pas de fête surprise, tranquille un 21 décembre, non mais imaginez juste la joie ! De quoi passer un bon moment sans trop se forcer, sans avoir à organiser quoi que ce soit, bref : c'était cool. Et pour une fois, miracle de la vie : je suis à jour dans mes achats de Noël. A JOUR. J'AI TOUT. POUR TOUT LE MONDE. Il me faut juste faire les courses encore demain, pour les repas du 24 et du 25 - ouais, pas de repos pour les hommes au foyer/les braves - et yolo !

Tout joyeux, j'ai donc un peu de temps devant moi. Un bouquin que j'attends depuis un moment est enfin arrivé en anglais sur les étagères de la librairie, alors j'me suis dit que j'allais me le prendre tant que j'avais un peu de temps à tuer. (Aussi parce que, clairement, rester immobile m'agace particulièrement, je l'admets !)

Après avoir pris mon bouquin sous le bras, j'observe les autres ouvrages présents et tends la main pour en attraper un et lire la quatrième de couverture. J'interromps mon geste et lève les yeux vers la personne qui semblait vouloir le prendre en même temps que moi. Il me semble que c'était un de mes élèves ; un type assez doué, et probablement un des seuls à qui j'avais pas envie de lancer mon pack de craies au visage ! On manque de génies depuis qu'il est partie. Mais bon, y a bien Nicolas qui se débrouille pas trop mal… Vitef. Bon, ok, c'est pas pareil, on compare pas, j'ai compris.

—Oh, salut ! Non, pas de souci, je voulais juste voir quel livre c'était, je le cherchais pas spécifiquement.

Je lui montre le livre que je tiens. Hum, c'est bizarre de parler de manière aussi familière à un ancien élève, ou pas trop ?

—Je suis venu pour ça, surtout. Enfin, merci, ça va, oui ! Ca manque un peu de dynamisme, et ils sont un peu…

Cons.

—… trop centrés sur leurs soirées, et pas assez sur leurs études.

J'peux rien dire, j'étais pire omg. J'suis pas allé à un cours de maths de ma dernière année de lycée j'crois. Mais bon, j'ai l'âge d'un vieux con maintenant, alors je PEUX. C'est ça le pouvoir de la vieillesse ! (Puis cette année - enfin au printemps, chut - Gae a 26 ans, alors héhéhéh il va douiller aussi le bébou. Moi ? 29 ans l'année prochaine ? Never.)

—Et toi, tes études se passent bien ? Tu t'ennuies pas trop ?

Bah ouais. Le génie, quoi.


HRP : Je suis DESOLEE pour le retard :( J'ai un peu galéré à me remettre pleinement sur Aaron, mais j'essaie de me mettre un coup de pied aux fesses là xD Love <3



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Ven 31 Mar 2017 - 14:16

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 424
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Nathanaël se contenta de hocher la tête lorsque son ancien professeur lui annonça qu'il avait déjà trouvé son bonheur et que le livre que tous deux semblaient convoiter ne l'intéressait finalement pas tant que cela. Il ne parvint pas à voir correctement l'ouvrage que lui présenta brièvement le Sensitif, mais décida de ne pas poser de questions, pas pour le moment en tout cas. Le Terre ne put s'empêcher de laisser un sourire se dessiner sur ses lèvres lorsque le Master hésita avant de terminer sa phrase. Le Titan se demanda ce qui avait bien pu traverser l'esprit de son interlocuteur. Il s'apprêta à faire un commentaire, mais ce dernier enchaîna en lui posant une question sur ses études.

Oui, mes études se passent très bien. Je n'ai pas le temps de m'ennuyer, non. Disons que... j'ai choisi de prendre plus de cours que la moyenne...

Ce qui était un euphémisme, mais le Terre ne voulait pas se vanter de ce que certains, beaucoup sans doute, considéraient comme un exploit. Il ne faisait pas cela pour les autres, mais pour lui-même. Et puis, le Tonnerre savait quelles étaient ses capacités, alors il n'avait pas besoin d'en rajouter. Il n'avait pas non plus spécialement envie d'avouer qu'il ne savait pas encore très bien ce qu'il voulait faire par la suite, ce qu'il voulait faire de sa vie, trop de choix s'offrant à lui, situation somme tout assez désagréable, puisqu'il avait cette déplaisante impression de perdre du temps, un temps précieux. La discussion aurait certainement pu s'arrêter là et ils auraient tous deux continué leur chemin, se souhaitant probablement une bonne journée et un joyeux Noël, mais Nathanaël décida qu'il en serait autrement. Il choisit cependant de changer de sujet, préférant ne pas continuer à parler de quelque chose qui pourrait, à la longue, le mettre mal à l'aise.

Et donc, vous avez trouvé un livre intéressant ? De quoi est-ce que cela parle, si je peux me permettre ?

Il sourit à nouveau avec douceur, sincèrement curieux d'apprendre ce qui intéressait son ancien prof.

Peut-être auriez-vous quelque chose à me proposer ? Un ouvrage que vous avez trouvé particulièrement intéressant ou qui vous a plu ?

Cela ne coûtait rien de demander et, au pire, cela le ramènerait au point de départ. Le Titan se demandait, d'ailleurs, si ses critères de sélection n'étaient pas un peu trop poussés. Après tout, c'était un peu le dernier moment pour songer à trouver un cadeau de Noël et il ne pourrait peut-être pas se permettre d'être aussi exigeant.

Hrp:
 



Merci Aa-chan <3
##   Sam 8 Avr 2017 - 17:07

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2914
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

S'il y a bien un truc qui me fait rire avec les petits génies, c'est qu'ils n'en savent jamais assez. Et nous, à côté, pauvres mortels dotés de capacités dans la moyenne (ou vaguement plus hautes que la moyenne, bon, ok) on les observe d'un oeil blasé. C'est chiant, le génie, quand c'est pas le nôtre ; faut dire ce qu'il en est, hein.

J'acquiesce tranquillement, m'autorise à sourire en coin en l'imaginant crouler sous les cours. Il fera sûrement de grandes choses ce petit ; je me demande en quoi il les fait, ses études, d'ailleurs. Je garde la question en tête pour plus tard... J'aurais très bien pu me barrer, mais visiblement, il a l'air d'humeur à causer.

—Oh, pas grand-chose, juste un thriller assez habituel... Mais j'aime bien l'auteur, je souris. Je le surveillais un peu, et j'ai spammé la libraire pour qu'elle le commande ! Ca a pris un peu plus de temps que prévu...

Je lui tends l'ouvrage, préférant qu'il lise la 4e de couverture plutôt que m'embêter à lui raconter de quoi il s'agit. Je suis pas doué pour faire des résumés de bouquins que j'ai pas encore lu, de toute manière.

—Je pourrais effectivement te parler de livres que j'ai lus récemment, mais le problème est que je ne lis vraiiiment plus beaucoup. Je me suis réessayé à la fantasy il y a peu avec Robin Hobb, c'était sympa à lire mais j'ai passé cent ans sur son bouquin, j'avais pas la foi de m'y remettre… Tu cherches un truc en particulier, toi ?

Mes mains se perdent dans mes poches après que j'aie récupéré mon précieux ouvrage, et je regarde un peu autour de moi.

—Sinon, je suis surtout littérature générale mais je doute que  ça t'intéresse réellement, je m'amuse.

Ouais, le dernier en date, c'était un truc de psychologie. Me demandez pas pourquoi, svp, merci au revoir.



HRP : Désolée pour le retard et le tout petit post, des bisous <3 Ton post avec Selvi est super aussi :D



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Sam 22 Avr 2017 - 14:38

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 424
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Nathanaël se saisit délicatement de l'ouvrage. Il était toujours très  prudent lorsqu'il touchait des objets qui ne lui appartenait pas. Même s'il maîtrisait un peu mieux son pouvoir de Titan, grâce à ses entraînements, les pertes de contrôle se produisaient encore, parfois sans qu'il ne s'en rende compte avant qu'il ne soit trop tard. Alors, ce n'était de loin pas parfait et puis... un accident était si vite arrivé. Il ne voulait pas imaginer la tête que ferait son interlocuteur s'il lui rendait son livre, manifestement longuement désiré, déchiré ou en lambeau. Une fois ses yeux posés sur le quatrième de couverture, il constata que l'histoire semblait en effet assez commune, mais le Terre ne fit aucun commentaire. Un récit ne se résumait pas qu'à l'originalité du scénario, alors il préférait lui laisser le bénéfice du doute, surtout qu'il était aisé d'être surpris par un auteur compétent.

L'Anglais écouta la réponse d'Aaron avec attention. Robin Hobb ? Il en avait entendu parlé, mais n'était pas un fan de littérature fantastique, et il s'agissait là d'un euphémisme, il n'avait lu aucun de ses ouvrages. Nathanaël réfléchit, tout en rendant le livre.

Oui, je cherche quelque chose de particulier, mais ce n'est pas pour moi. J'aimerais trouver un livre à offrir à une amie.

Il s'arrêta un instant, soudain légèrement mal à l'aise. Il savait que le Tonnerre était Sensitif et que, par conséquent, il comprendrait tout de suite la nature des sentiments qu'il ressentait pour Ipiu. Cela ne le dérangeait pas en soi, n'ayant aucunement honte de ce qu'il éprouvait, mais il savait que les deux se connaissaient, alors il préférait éviter un terrain dangereux. Il ne montra cependant rien de son trouble, attention somme tout assez futile, il fallait en convenir, puisque son interlocuteur n'avait pas besoin de voir pour savoir.

Elle aime tout, ou presque, mais j'aimerais trouver quelque chose qui soit agréable à lire, tout en étant une lecture intelligente.

Le choix était à la fois vaste et petit. Immense si on considérait les goûts de la jeune femme, mais restreint au vu des conditions qu'il s'imposait.

Il aurait sans doute été préférable que je m'y prenne plus tôt pour mes recherches...

Même si son ton était un peu défaitiste, le Terre ne désespérait pas. Il savait qu'il trouverait quelque chose de bien. Il lui fallait seulement être patient et ce n'était, heureusement pour lui, pas une qualité qui lui faisait défaut.

Hrp:
 



Merci Aa-chan <3
##   Mar 25 Avr 2017 - 23:23

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2914
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Mon ancien élève prend très précautionneusement le livre que je lui tends, avant de me le rendre. Ca doit pas être simple d'être titan, hein... C'est un don que je saurais pas contrôler, comme la télépathie ; enfin, mon caractère m'aurait jamais fait Terre de toute manière, les choses son bien faites. Ce qui ne veut pas non plus dire que je suis parfaitement content du pouvoir que j'ai pu obtenir jadis (OHLALA LE VIEUX), mais avec le temps on s'en contente et on finit par l'accepter. Il me convient bien, c'est juste moi qui ai eu trop de mal à l'utiliser.

Lentement, j'acquiesce. Un sourire en coin étire mes lèvres alors qu'il prononce les mots "une amie". C'est çaaaa. Je t'ai capté. Et toi, t'as capté que je t'avais capté.... oups ? Nan mais bon, j'y peux rien, cache tes émotions un peu plus au pire, j'sais pas ? Fais genre t'es nonchalant et "ahah mais oui je l'aime beaucoup !" omg. C'est IMPOSSIBLE qu'elle ne sache pas déjà que tu la kiffes si tu fais cette tête devant elle quand tu dis un truc ambigu !!

Mais bon, comme je suis bon joueur, je dis rien (pour le moment)(sorry not sorry, hein) et me contente de réfléchir à ce qu'il pourrait lui prendre.

—Ouais, peut-être... j't'avoue que je fais toujours mes achats au dernier moment, alors bon, je souris en coin. Pour le cadeau agréable et intelligent, je peux pas trop t'aider, je suis surtout spécialisé dans les cadeaux personnalisés et les idées bizarres.

J'ai failli dire "idées de merde", mais mon cerveau a pas apprécié l'auto-clash.

—C'est pour ta copine ? je lance finalement avec un grand sourire, avant d'essayer de le réprimer quand je capte que j'aurais pas dû dire ça. Enfin, ou ton mec, et puis simple question, hein, bien sûr. Mais j'peux pas trop t'aider avec les termes génériques "aimer de tout" et "lecture intelligente"...

Bon, et surtout pas avec les termes "lecture intelligente", en fait.
J'dois vraiment passer pour un con...



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Jeu 11 Mai 2017 - 9:50

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 424
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Nathanaël perçut le sourire en coin du Master et sentit un léger agacement se manifester, mais comme ce dernier ne dit rien, le Terre en fit de même. Il eut à son tour un léger sourire lorsqu'il écouta la réponse de son interlocuteur. Il ne savait pas exactement pourquoi, mais il n'était pas surpris d'apprendre que le professeur aimait offrir des cadeaux bizarres. Le Titan eut un faible tressaillement et réprima comme il le put l'agacement qui revint faire surface. Le Tonnerre n'avait manifestement pas beaucoup de tact ou peut-être ne se rendait-il pas compte qu'il y avait des questions à éviter. L'Anglais pensait avoir manifesté suffisamment de gêne sur le sujet, mais ce n'était apparemment pas le cas.

Non. Pour former un couple, il faut que les deux soient d'accord.

Nathanaël aurait probablement pu ignorer la remarque du Sensitif ou peut-être simplement répondre de manière plus vague, mais cette possibilité ne lui avait même pas traversé l'esprit. Le jeune homme n'aimait pas qu'on lui rappelle que ce qu'il ressentait n'était pas réciproque. Il n'aimait pas non plus avoir à l'énoncer à voix haute, cela ne rendait la situation que plus réelle. Sa franchise et son ton sec indiquerait sans doute à son interlocuteur de ne pas revenir sur le sujet. Il y avait même l'éventualité que cette information le mette mal à l'aise, bien que cela n'ait pas été le but recherché, enfin peut-être un petit peu quand même. Après tout, il avait clairement mis les pieds dans le plat.

Je n'ai pas plus précis malheureusement, mais je trouverai, je n'en doute pas.

Le pire, dans cette histoire, était que si le Titan avouait au Tonnerre que le cadeau qu'il cherchait était pour Ipiu, ce dernier pourrait certainement l'aider davantage, mais non, il se le refusait. Il ne manquerait plus que son amie se fasse harceler, amicalement évidemment, par le Master à ce sujet. L'Anglais ne se le pardonnerait pas. Et puis, cela ne ferait que détériorer leur relation, basé sur le fait que tous deux étaient au courant que l'autre savait ce qui se passait, mais sans jamais en avoir parlé, sans jamais avoir mis de mots sur ce non-dit. L'équilibre était fragile et il ne voulait pas risquer de le briser par bêtise et maladresse.

Peut-être un roman historique... ou un récit d'aventure se basant sur un événement réel...

L'art d'éviter un sujet en restant fixé sur un autre...



Merci Aa-chan <3
##   Mer 17 Mai 2017 - 20:45

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2914
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Oups. Bon, ben visiblement, non, ce n'est pas sa copine, ou son copain. Rohhh. T'as besoin d'aide, c'est ça ?! T'inquiète, je suis sûr que je peux m'improviser un parfait lord marieur. (C'est genre comme dame marieuse, mais pour un mec. Enfin, j'peux aussi être dame marieuse si vous voulez, hein, mais ce serait plus étrange.)
Je me passe donc une main embêtée sur la nuque et lui lance un sourire désolé, pour me donner un air de petit enfant qui vient de se rendre compte de la bêtise qu'il a faite. Ouais, autant avoir l'air con jusqu'au bout, au moins ça me fera moins passer pour un sensitif qui capte pas les états d'âme des gens.

—Dans ce cas, je suis pas sûr de pouvoir t'aider... je lâche simplement. J'ai pas vraiment d'idée pour les cadeaux en général.

Cadeaux sérieux, j'entends. Je regarde un peu parmi les livres qui s'étalent devant nous pour repérer quelque chose qui me parle, mais sans lire les quatrièmes de couverture, c'est compliqué. Et ce serait trop long de toutes les lire, forcément.

—Oh, je sais !! On peut demander à un vendeur !!

Et je disparais quelques instants le temps de choper un mec, le kidnapper et le ramener jusqu'à Nathanaël.

—Bon, c'est pour sa cop-- Enfin, pour une amie, il cherche un livre, genre roman historique ou d'aventure type historique, j'en sais rien, un truc intelligent, quoi, pas du Benjamin Gates.

Le mec me fixe comme si j'avais les cheveux roses - ce qui est le cas en fait… - et je lui tapote dans le dos, l'air de dire "bon courage pour lui trouver un truc à celui-là".



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Ven 21 Juil 2017 - 16:42

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 424
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Nathanaël ne ressentit pas la satisfaction espérée en voyant son interlocuteur se passer une main sur la nuque, manifestement gêné. Il retint un soupir et d'un petit geste de la main balaya l'embarras du Master pour lui indiquer que ce n'était pas grave, qu'il n'avait qu'à passer à autre chose. Évidemment, le fait que ce dernier puisse afficher délibérément un air contrit ne lui traversa même pas l'esprit. Peut-être que s'il avait mieux observé, le Terre l'aurait compris, mais ses pensées étaient en partie ailleurs.

Ce n'est pas grave, ne vous en faites pas. Je me suis dit que vous auriez peut-être une idée à me proposer, c'est tout.

Le Titan s'apprêta à prendre congé, estimant qu'il avait suffisamment monopolisé le temps du Sensitif, lorsque ce dernier partagea avec enthousiasme l'idée qui venait de lui traverser l'esprit. Et il le planta là. Nathanaël lâcha, cette fois, un long soupir. Il ne voulait pas demander à un vendeur pour la simple et bonne raison qu'il n'avait qu'à lire les quatrièmes de couverture, ce qui n'était pas bien compliqué, long, certes, mais pas difficile.

Le professeur de Math revint finalement avec un homme qui sembla quelque peu déconcerté par la coupe de cheveux du premier. Le Terre retint de justesse un sourire. Il est vrai que le rose était une couleur pour le moins... intéressante, mais il avait déjà vu tant de choses à Terrae, que plus rien ne le surprenait vraiment. Il devait cependant avouer qu'il ne s'attendait pas à voir M. Williams avec cette couleur. Pourtant, son sourire disparut lorsqu'il entendit le son « cop » sortir de la bouche du Tonnerre, juste avant que ce dernier ne se reprenne. L'Anglais fronça les sourcils un bref instant, puis décida d'oublier et de se concentrer sur sa tâche.

Le libraire sembla reprendre peu à peu ses esprits et, après un court instant de réflexion, s'activa à rassembler quelques ouvrages et revint vers lui.

- Je peux vous proposer ce livre qui parle de la vie de Marco Polo. L'auteur a fait de nombreuses recherches pour poser son récit dans un contexte historique solide, mais l'histoire est évidemment romancée. Autrement, il y a ce tout nouvel auteur qui explore l'époque d'Edo. Le récit est très intéressant, mais un peu sombre. On suit les pas d'un jeune japonais qui voit son pays se renfermer sur lui-même et en subir les conséquences. Je vous conseille aussi...

Nathanaël écouta chacune des propositions, sans interrompre le libraire. Il connaissait Marco Polo et ses écrits. Il connaissait aussi la période Edo pour l'avoir étudiée, lorsqu'il s'était particulièrement intéressé au Japon et à son histoire, peu après être arrivé à Terrae. Il connaissait encore l'histoire de la guerre de Cent Ans ou ce qui était arrivé au Tsar de Russie et à sa famille, mais de toutes les idées proposées par son interlocuteur, la dernière fut celle qui attira son attention. Il s'agissait de l'histoire d'un peintre italien vivant à Rome pendant la Renaissance, élève de Le Caravage avant que ce dernier ne doive s'exiler. Pourquoi cette histoire plus qu'une autre ? Le Titan ne saurait l'expliquer. L'auteur était connu pour son style agréable et la véracité et précision des faits historiques qu'il plaçait dans ses récits.

Je prendrai celui-ci, s'il vous plaît

L'Anglais tendit l'ouvrage désiré au libraire, puis se tourna vers le Master qui, étonnamment était resté auprès d'eux tout ce temps.

Merci de m'avoir aidé et désolé d'avoir abusé de votre temps.

Il lui offrit un sourire, avant de se rendre à la caisse.

Hrp:
 



Merci Aa-chan <3
##   Ven 4 Aoû 2017 - 18:25

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2914
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Une idée à lui proposer ? Ouais, c'est ça, t'as cru... Je suis pas un dictionnaire sur pattes, j'lis jamais ; et surtout pas des trucs de ce genre là. Perso, j'suis plus articles scientifiques sur le net ou dans un magasine à la con. Non, je ne suis pas le genre de mec qui regarde Auto Moto le dimanche matin, non plus, faut pas abuser - bon sauf quand y a rien à la tv et que j'ai la flemme de regarder une des séries de Gae… Puis bon, il m'est d'jà arrivé de regarder Thalassa avec Blobby, mais ça c'est la faute à Ipiu j'y suis pour rien, dak dak ?

Du coup, autant aller chercher quelqu'un qui s'y connaisse vraiment. Eux, au moins, ils lisent des trucs, je sais pas moi ; de mon côté, je reste pas loin et lâche un petit "Pouah, qu'est-ce que ça a l'air chiant...", mais essaie de pas trop me faire remarquer non plus. D'accord, ok, c'est intéressant, si vous voulez. Mais l'histoire, c'est pas mon truc, désolé.

Quand enfin il semble choisir un bouquin, je suis tenté de faire la OLA dans le dos du libraire, mais bon, j'crois que le p'tit titan le prendrait mal. Et il a beau être calme, j'ai pas envie de m'en prendre une dans la gueule.

—Naaan, t'inquiète, je fais en l'accompagnant à la caisse — t'façon je dois aller payer mon bouquin aussi. Tu vas juste lui prendre ça ? Tu veux pas lui prendre autre chose avec, sûr ? Tu sais, j'suis sensitif, je fais pas vraiment exprès, mais bon, j'ai bien compris que tu… enfin tu vois…

Non, je n'vais quand même pas rejoindre mes deux indexs ensemble, faut pas abuser non plus, JE NE VEUX PAS MOURIR.

—Genre je sais pas, un truc sympa, des... fringues ? Genre… un foulard ? Une écharpe ? Un truc mignon ?

J'ai failli dire sous-vêtements. J'ai failli dire à mon ancien élève d'aller acheter des sous-vêtements à la meuf qui lui plaît. ... MAIS EN MÊME TEMPS, PLEASE. Mes seules références dans le domaine c'est Mitsu — tu lui offres un poisson rouge elle est la plus heureuse des femmes —, ma soeur — bijou —, Tomoe — n'importe quoi de mignon — et Ipiu — des sous-vêtements ou des rideaux imprimé blobfish. Qu'est-ce que vous voulez que je fasse avec ces cas désespérés ?! Bon, c'est peut-être aussi parce que j'ai jamais d'idée originale, ça se tient aussi.

—C'est p'tetre le moment pour lui déclarer ta flamme !...

Non, d'accord, j'ai compris, tu veux pas. Allez, donnons les sous au monsieur de la caisse, ce sera plus simple...



HRP : Oh t'inquiète ! Aaron a trouvé tout seul :') J'suis désolée d'ailleurs, il est vraiment con dans ce RP j'en peux plus aha



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Ven 8 Sep 2017 - 0:04

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 424
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Le Tonnerre balaya les excuses de Nathanaël d'un mot et lui emboîta le pas, semblant lui aussi vouloir se rendre à la caisse. Lorsqu'il ouvrit à nouveau la bouche, l'Anglais en vint à regretter d'avoir entamé la discussion lorsque tous deux s'étaient intéressés au même livre. Tandis qu'il sentait la colère s'insinuer gentiment en lui, il tacha de se contrôler, penser à autres choses, se concentrer sur son achat par exemple. Il ignora donc la remarque de son interlocuteur, indifférent à ce que ce dernier en penserait. La caisse n'était plus très loin. Il serait bientôt délivré de son ancien professeur devenu un peu trop curieux. Le Terre n'aurait jamais pensé qu'une telle chose pouvait arriver, jamais il n'aurait pensé avoir ce genre de discussion, pour autant qu'on puisse appeler cela une discussion, avec lui.

Nathanaël se crispa un peu plus en entendant la suite. Parce qu'en plus, le Master en rajoutait une couche. Il était heureux d'avoir donné au vendeur l'ouvrage qu'il désirait acheter, car il avançait maintenant poings serrés et n'était pas certain d'arriver à maîtriser sa force dans ces conditions. Il avait d'ailleurs légèrement accéléré le pas, sans même s'en rendre compte, comme si cela lui allait lui permettre de distancer le Tonnerre.

Il allait enfin arriver au comptoir et avait commencé à esquisser un geste pour sortir son porte-monnaie de la poche de son pantalon, mais s'était soudain figé. Là, s'en était trop. L'Anglais pivota lentement pour faire face à M. Williams qui se trouvait assez près de lui, ayant probablement été surpris par son arrêt brusque, suffisamment près pour qu'il le toise bien comme il faut. La seule chose qui le retint de ne pas lui hurler dessus fut sa très bonne maîtrise de lui-même, malgré la situation, et le respect qu'il avait toujours envers le Master. Il s'exprima simplement d'un ton dur, empli de rage, contenue comme il le pouvait.

Non, mais vous ne pouvez pas vous mêler de vos affaires ? Je ne vois pas en quoi cela vous regarde. J'ai gentiment essayé de vous faire comprendre que ce n'était pas un sujet à aborder, même si en tant que Sensitif vous ne devriez pas avoir besoin de ça. Il faut croire que cela vous plaît de remuer le couteau dans la plaie. Vous croyez vraiment qu'elle a besoin que je le lui dise pour qu'elle le sache ?

Il s'interrompit brusquement, craignant d'en avoir trop dit, mais reprit aussitôt.

Ça se voit suffisamment comme ça... En fait, je n'ai même pas à me justifier. Alors, laissez-moi tranquille maintenant.

Le Titan se retourna vers la caisse qu'il rejoignit en deux enjambés. Il sortit alors son porte-monnaie qu'il posa violemment sur le comptoir, faisant trembler tout ce qui s'y trouvait et marquant le bois. Un ou deux objets finirent même par tomber. Il ne prit cependant pas la peine de s'excuser auprès du vendeur, trop préoccupé par l'erreur qu'il venait de commettre et ce que cela impliquait. Son interlocuteur allait nécessairement comprendre qu'Ipiu était Sensitive et cela restreignait clairement le champ de recherche. Il manquait manifestement de tact, mais il n'était pas stupide. Nathanaël rageait toujours, mais sa colère était à présent surtout dirigée contre lui-même. Lui, le génie, s'était fait avoir comme un enfant. Comme souvent, il s'était laissé submerger par ses émotions et n'avait pas réfléchi comme il le fallait avant de s'exprimer. Il lui faudrait travailler là-dessus. Il ne pouvait pas se permettre ce genre de faiblesse.

Hrp:
 



Merci Aa-chan <3
##   Ven 22 Sep 2017 - 18:12

Personnage ~
► Âge : .............. vos gueules (29)
► Doubles-comptes ? : Aoi, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2914
Date d'inscription : 28/02/2011
Emploi/loisirs : Prof de maths et papaaaaa ♥
Humeur : Aha ! ... Attendez, c'était une vraie question ?

Ouhh, ok. Le p'tit titan est pas très content. C'est drôle, mais j'avais pas souvenir que c'était aussi spé de voir quelqu'un ne pas assumer ses sentiments pour la personne qu'il aime - non parce que j'avoue que j'suis pas le mec le mieux placé pour lui dire "nan mais au pire tékaté, tu fonces dans le tas et ça ira mieux après !"... Mais bon, quelque part, c'est pas faux ; vaut mieux s'lancer, hein. OH. Ou peut-être qu'il s'est déjà lancé et qu'il s'est pris un rateau d'la mort et qu'il a du mal à s'en remettre ?? Ahh, dur le choubidou. S'il faut, j'peux lui présenter des meufs - oui non parce que j'assume qu'il est pas gay ou bi, j'veux dire, j'ai un sixième sens pour ça okay ??! Enfin, des meufs, mais pas ma frangine... Merde, mais elle est déjà plus âgée que lui en fait ? Urg, ça craint, ça grandit trop vite ces trucs.

Le petite Nathanaël - en vrai, il est grand - se tourne soudain vers moi pour me toiser de toute sa stature. Euh. Ouais ? J'admets avoir craint une demi-seconde de me prendre un coup, mais j'sais aussi que s'il tente, il va passer un sale quart d'heure, alors j'le vis relativement bien. Mon sourire ne bouge pas d'un iota. J'ai envie d'dire, s'il est aussi obvious que ça avec elle et qu'elle le sait, c'est quoi l'intérêt de pas lui dire ? Parce que bon, au pire, il en sait rien hein, p'tetre qu'elle attend qu'il réagisse ? Puis il veut faire quoi, sinon ? Le garder pour lui et attendre que ça passe, ou "le bon moment" ? C'est pas l'meilleur moyen d'le faire passer, justement... Après, si elle est déjà avec quelqu'un ou qu'elle est lesbienne, c'est clair que ça facilite pas, mais dans c'cas, autant laisser tomber cash non ?

Lentement, je plante mes mains dans mes poches et attends qu'il ait fini de payer pour revenir à la charge. Il a cru quoi, qu'il m'intimidait ? J'vais lui foutre la paix, mais certainement pas après lui avoir parlé.

—Pas la peine de s'énerver. Tu sais, t'es encore jeune, et j'comprends que ce soit compliqué ou autre... Mais pourquoi tu veux tant qu'ça le garder pour toi ? J'veux dire, désolé d'être chiant, hein ! Mais si on essaie pas, on sait pas... Et si ça fonctionne pas, au moins, on est fixés ?

Je hausse les épaules, un peu plus calme. Mon regard se perd un instant autour de moi, comme pour détailler la déco.

—Mais très bien ! Je me mêle pas de ce qui ne me regarde pas, je fais finalement en levant les deux mains et en reportant mon regard vers lui. Tu t'rendras compte de tout ça tout seul, de toute manière.

J'le sens bien, que ses sentiments sont forts. Ils irradient presque. Ils me rappellent ceux que j'ai pu avoir pour Tomoe, y a quelques années maintenant. Un jour, j'suis allé le lui dire... Et j'ai pris un méchant rateau. Mais quelque part, j'sais que c'était nécessaire pour qu'on retrouve une relation normale et que j'arrête de me demander systématiquement quoi faire. J'ai pu m'rapprocher de Gae, comprendre que j'm'étais détachée d'elle et que j'avais des sentiments pour lui... Alors si ça l'fait tant souffrir... J'sais pas. Qu'il lui dise et qu'il laisse simplement tomber ?

Un coup d'oeil sur ma montre, et je finis par m'étirer. Un nouveau sourire dirigé vers lui.

—Bon, j'vais te laisser. Passe un joyeux Noël~

Je lui fais un signe de la main en m'éloignant, à moitié blasé. Y a pas moyen d'être aussi susceptible, franchement. T'assume, ou t'assume pas… Et si t'assume pas, ça sert à rien de s'accrocher.  



Spoiler:
 



Je vis en #FEA347.


Un peu d'amour ♥:
 
##   Sam 23 Sep 2017 - 19:40

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 424
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

Alors qu'il payait son achat, Nathanaël n'arrivait pas à faire baisser la tension. Il faisait chaque geste avec précaution. Il revoyait le sourire du Master qui n'avait pas faibli et cela alimentait sa colère en plus de celle qu'il dirigeait contre lui-même pour son manque de discernement. Lui qui était si posé d'habitude, il n'y avait bien que ce sujet pour le déstabiliser complètement. Ipiu était-elle devenue son point faible sans qu'il ne s'en rende compte ?

Lorsque l'Anglais se retourna, comptant quitter la librairie, il fut surpris de voir le Tonnerre, semblant l'attendre. Trop perdu dans ses ruminations, il n'avait pas remarqué que son interlocuteur n'avait pas bougé. Ses paroles l’énervèrent d'abord encore plus. Son ancien professeur ne comprenait rien ! Il ne pouvait pas comprendre, il ne pouvait pas savoir. Pourquoi il gardait ça pour lui ?! C'était pourtant évident ! Il ne voulait pas la perdre et il lui avait fait une promesse. Il ne se voyait pas vivre sans elle, même si elle ne l'aimait pas de la même manière que lui. Le Terre avait besoin de la Sensitive pour oser espérer être heureux. Mais pour que cet équilibre précaire tienne bon, il fallait que le sujet, en tout cas entre eux, soit évité à tout prix. Avant ce jour, il n'en avait parlé à personne, du moins jamais comme cela. Il n'avait, par chance, prononcé aucun nom, mais il avait peur, à présent, que le Master n'enquête et se mette dans la tête de « l'aider ». Étonnamment, Nathanaël l'en sentait tout à fait capable et ce serait un désastre, car il savait, ou plutôt il était convaincu que, si Ipiu se trouvait confronté directement à ses sentiments pour elle, elle s'éloignerait. Au début, après son Étoilisation, elle l'avait averti, elle l'avait prévenu qu'elle le ferait souffrir, mais sans doute n'avait-elle pas imaginé que ce serait de ce genre de blessures. Évidemment, les deux amis avaient parcouru un long chemin depuis ce jour-là, mais, inconsciemment, au fond de lui, il devait toujours avoir cette crainte qu'elle ne s'éloigne de lui, pour le protéger...

Les propos suivants du Sensitif le calmèrent un peu. Au moins, il allait le laisser tranquille à présent. Il avait, semblait-il, dit tout ce qu'il avait à lui dire. Le Titan se demanda un bref instant ce dont il devrait se rendre compte, mais balaya ces pensées. Son interlocuteur ne pouvait pas comprendre, alors il faisait fausse route. L'Anglais n'avait pas besoin de réfléchir à sa réflexion et fut heureux lorsque le Master prit enfin congé.

Merci, joyeux Noël à vous aussi.

Poli, malgré tout. La colère avait fini par retomber. Nathanaël se trouvait debout immobile, attendant il ne savait quoi. La conversation avec le Tonnerre l'avait plus chamboulé qu'il ne voulait bien l'admettre ou même ne s'en rendait compte, finalement. Il décida cependant de chasser tout ceci de son esprit. Du moins, pour le moment...

Hrp:
 



Merci Aa-chan <3
##   
Contenu sponsorisé

 

[Terminé] Il était encore une fois Noël (Aaron <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques. :: Librairie.