Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
I feel like i've been a monster in my all life. ft Marcy
#   Jeu 5 Jan 2017 - 13:21

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 05/01/2017
Age : 26
Humeur : Taciturne.

Carte d'identité.

   
Prénom : Marcelyne Lucis
   • Nom : Blackdior.
   • Âge : 21 ans.
   • Affinité et pouvoir : Feu Lunaire
   • Greffe : Aucune.
  • Avatar : OC Marcin by Kyoux. / OC Kyeran by Las-T

   

   



   
Apparence.

   
Autant faire les choses simples plutôt que de se compliquer la vie, tout simplement ? De mon physique, de ce qu’on dit de moi et de ce que je me trouve aussi. Sachez que je possède un visage plutôt fin à caractère androgyne sur les bords puisque je suis imberbe sur les trois-quarts parties de mon corps, il n’y a que mes cheveux, les aisselles et ma partie intime qui ne sont pas atteint par cette « anomalie ». Délicat comme une poupée que l’on pourrait facilement briser et voler en éclats rien qu’à la lâcher par terre après l’avoir bousculée. Tout comme mes cheveux qui sont naturellement noir-ébène, en contrepartie, j’ai la peau extrêmement pâle aussi. Plutôt blanche comme un cachet d’aspirine, vous voyez ? Un coup de soleil et on croirait presque que je rougis comme si j’étais en train de cuire sur place. Une bouille percée de toute part accompagnée d’un sourire presque pervers, mais taquin sur les bords.

Sachez aussi que ces lèvres rendent fou la plupart des garçons qui jettent leurs dévolus sur moi au même titre que les filles. Mon regard peut parfois se montrer parfois glacial et assez dur lorsqu’on transgresse les règles de base que j’impose à mon entourage. D’un naturel intransigeant, du simple regard, on sait d’office aussi lorsque je ne suis pas d’humeur à vouloir rigoler ou lorsque j’ai besoin d’être seul. Parfois, juste les gestes ont plus d’importance que les mots…Vous voyez aussi ? Sans oublier ma belle cicatrice laissée sur ma nuque causée par un incident majeur qui a radicalement changé ma vie, d’ailleurs, en parlant de ça, je ne parle plus très bien, donc pas la peine de m’obliger à parler, je ne le ferais qu’en cas d’extrême besoin… Passons ensuite à mon dos, sur ce dernier, j’ai deux serpents qui partent de mon poignet gauche et qui s’arrête au-delà de ma cicatrice sur ma nuque. L’un est rouge, l’autre noir… En souvenir de mon fidèle ami, amant… Amour et à présent, qu’il repose en paix, aussi.

Ce tatouage qui, pour certain, n’a aucun sens, mais pour moi, il veut dire tellement de chose. À commencer par le fait que c’est un peu comme si on s’appartenait mutuellement, que jamais je ne le laisserais partir et inversement. Pourtant, ce n’est pas la peine de vous demander, car j’ai bien essayer plusieurs fois de le faire depuis tout ce temps et rien n’y fait. Il fait, il a fait et il fera toujours partit de ma vie, maintenant. Suite à ça, passons de ce fait à l’avant, sur mon torse, je n’ai rien de bien flagrant… Si ce n’est que j’ai de nombreux piercings. Genre comme ceux de mon visage, qui sont entre autres bien visible et pour ceux qui ne le sont pas… Comme celui de ma langue par exemple… et si l’on descend plus bas, j’en ai un au niveau de l’aine. Disons donc, un de chaque côté avant de compléter par celui qui se trouve sur ma virilité, pile au-dessus de cette dernière, histoire d’en faire baver plus d’un. …En revanche, je porte deux bagues à mes doigts, l’une faite de serpent, encore une fois et l’autre, noir, mais ça, c’est un secret de famille que nul doit savoir. Autant vous dire que je suis plutôt beau garçon, pour un jeune homme désillusionné de la vie comme moi, n’est – ce pas ? ♥  



   
Caractère.

   
Autant commencer par le début que de tourner autour du pot, non ? Les personnes qui me connaissent, savent rapidement se rendre compte quand quelque chose ne va pas avec moi. Je ne supporte pas un gramme d’alcool, surtout quand il s’agit de boire avec des amis, principalement, je sais que je finis toujours par déraper et me terrer dans ma « bulle », espérant que personne n’y vienne me déranger. Espérant pouvoir rester seul un bref et long instant pour que l’on m’oublie. Pourtant, c’est là où je me trompe, au début, j’avais toujours eu quelqu’un dans ma ligne de mire, pour me tendre la main et m’aider à me relever. Ce garçon qui avait été le premier à m’aimer mais aussi, qui sera très certainement, le dernier. Allez savoir pourquoi. J’ai beau me dire que l’alcool et moi, ça fait deux, trois ou quatre, je ne sais plus, mais je m’entête toujours à vouloir passer de bon moment et à profiter de la soirée à mon tour.

D’ordinaire plutôt têtu, sadique et rancunier, sachez que ce que je vous dis là devrais vous mettre la puce à l’oreille. Une mise en garde en quelque sorte. S’il y a bien un sujet à ne pas plaisanter dessus et à ne pas prendre à la légère, c’est bien sur le lien qui m’unit à « lui ». Une réplique, une rumeur ou même une insulte qui sortirait de votre bouche et je me ferais une joie de vous voir souffrir sans précédent. Quand bien même vous me supplierez d’arrêter, je continuerais jusqu’à votre dernier souffle. Vous l’aurez donc compris, je suis un psychopathe avec des allures plutôt « pervers » sur les bords, je n’abandonne jamais et vous serez sans doute le premier ou la première à craquer devant moi. Donc, un conseil, déguerpissez avant que je ne vous attrape, car si je vous attrape, vous êtes foutus.

Malgré ça, je peux être un ami loyal, une oreille attentive, un amant fidèle à son poste et pourtant, je continue de briser les cœurs de tout le monde sans hésitation. Il n’y a et n’aura qu’une seule personne dans ma vie qui peut me rendre dingue par ses mots, me rendent fou par ses gestes et me faire tourner la tête mieux que personne. C’est bien lui et lui seul à tous les droits sur moi et mon corps… S’il me marquait de ses morsures ou autre et bien…Lui seul y aurait droit, ça serait quelqu’un d’autre, je lui sommerais de dégager avant de vouloir tout effacer. Je ne supporte pas être tâcher d’amour d’une autre personne, autre que lui. Bien des gens s’y sont essayé depuis toutes ces années, mais aucun à part lui, il n’y a eu que lui qui a su me briser de l’intérieur avant de me briser extérieurement. Retenez le bien, car je ne me répèterais plus. Je l’aime d’un amour indélébile, d’un amour sans retour, donc vous l’aurez compris, mon cœur est déjà pris… Même si je ne possède aucun droit sur le sien, à présent, éteint.

Si au départ, j’étais un homme qui se la jouait de tout, qui semblait joyeux et autre, maintenant, j’ai appris à garder ce masque tandis que sous ce dernier, je suis tout son contraire. Bien sûr que non, je ne suis pas suicidaire, mais réaliste. J’ai les pieds sur terre, j’ai appris à me battre tout seul pour arriver jusqu’ici, plus ou moins, sain et sauf. Je n’étais pas seul et ne le serait jamais puisqu’il a toujours été près de moi, malgré nos douleurs, malgré nos pleures, malgré nos problèmes. Pourtant, rien que pour son souvenir que j’ai de lui, j’essaye de sourire encore, d’endosser le bon vieux rôle du « meilleur ami » alors que pourtant, je suis fatigué. Fatigué de faire semblant, fatigué de voir comment ma vie part en sucette et qui s’explose aux quatre coins du monde. Et ce n’est pas faute d’essayer de l’égayer un peu en passant de bons moments avec mes proches ou des tendres compagnies d’un soir. Donc, oui, en somme, je souffre de son « absence » dans ma vie. Je souffre d’un amour inconditionnel, qui ne se juge pas sur le temps ni la durée. D’un amour qu’on ne peut exprimer et qu’on ne peut dire quelle importance il a dans ma vie ou envers cette personne aussi. Je souffre car je n’ai plus aucun centre d’intérêt pour quoi ou qui que ce soit. J’ai perdu le goût de vivre comme les autres, il y a des mois… A sa mort, très exactement...

Avec le temps aussi, finalement, j’ai fini par me changer les idées, à me débrouiller seul sans avoir à me reposer sur lui pour m’occuper l’esprit. Je me suis jeté tête baissée dans ma bulle, ce qui m’a valu le droit de perdre l’usage de la parole…. À cause de ça, on pourrait croire que je suis quelqu’un de solitaire, que j’apprécie la solitude bien plus que la présence des gens autour de moi et pourtant, notez que j’adorais à l’époque, être entouré et être au centre de l’attention, maintenant, je me fiche du regard des autres et de ce qu’on dit de moi... Qu’elle soit masculine ou féminine, je ne fais pas le difficile, tout y passe avec moi tant que c’est de la bonne et attrayante compagnie. (Tant que ça reste des êtres humains, hein !) Ajoutez à cela que bien souvent, je donne l’impression de prendre les gens de haut, surtout les inconnus qui croisent ma route à cause de mon regard incertain, un peu brusque et dur, tout ça parce que je m’interdis de tomber amoureux de quelqu’un d’autre aussi, sans doute.

À vrai dire, autant dire qu’il est plutôt difficile de décrire mon caractère, je suis d’un naturel imprévisible. J’agis au jour le jour en fonction des situations qui se présentent devant mon nez. Je peux tout aussi bien être adorable, mignon et l’instant d’après, être un vrai enculé qui en profiterait pour vous enc-…tuber par derrière et sans même vous demander votre avis. En règle générale, je suis un psychopathe, un serial killer, je ne sais jamais sur quel pied danser. Tout ce que je sais, c’est qu’il vaut mieux pour vous que vous ne m’ayez pas dans le collimateur, car une fois énervé, je vous abats aussi facilement qu’un château de carte. Que ce soit avec mon (futur) pouvoir, mes points ou mes mots. Puis, autant vous dire aussi que je suis quelqu’un de direct, je suis capable de dire les choses franchement et plutôt naturellement, donc si votre tête ne me revient pas, et bah, tant pis pour vous ? En somme, je ne suis pas quelqu’un de peureux, ni faible. Plutôt courageux sur le long terme, je sais quel sont mes points forts et points faibles. Bref, pour faire court et résumé tout ceci :

Points forts :
♥ Courageux.
♥ Imprévisible.
♥ Fort (émotionnellement).
♥ Tendre et attentionné.
♥ Romantique.
♥ Tactile.
♥ Dominant.

Points faibles ;

♥ Têtu et borné.
♥ Perfectionniste.
♥ Froid (par moment).
♥ Intransigeant.
♥ Psychopathe.
♥ Pervers (dans le sens sadique et pas littérairement parlant.)
♥ Nyel ?



   
Gouts.

   
Commençons par le plus simple, ce que j’aime, au moins, pas besoin de tourner autour du sujet pendant des heures puisqu’il n’y a pas grand-chose à dire. J’aime passer du temps auprès de mes amis, ceux-ci se compte sur les doigts d’une main, mais pour en devenir un, la quête sera rude et parsemée d’embûches vu mon caractère explosif et mystérieusement imprévisible. Suite à cela, notez aussi que j’aime dessiner que ce soit sur la peau des gens, vu que mon ancien métier avant d’arriver à Terrae, était tatoueur ou sur papier, autant vous dire que j’ai fini par croire que c'est un de mes talents cachés même si je passe le plus clair de mon temps à dessiner, de ce côté-là. Ensuite, rajouter à ça que j’aime également les plats végétariens puisque je ne touche à aucunes viandes quel qu’elles soient. Puis, sans compter le fait aussi que je raffole des petites sucreries pour ce qui est des bonbons et sucettes en tout genre, là-dessus, je ne suis pas difficile. Par contre, pour ce qui est du « je n’aime pas », autant vous dire que l’affaire se corse et que l’histoire se complique pas mal à ce niveau. Donc, comme vous le savez, la viande ne fait pas partie de mon régime alimentaire, l’alcool, j’en abuse avec modération sachant que je ne le supporte en moyenne, pratiquement pas… voir pas du tout. Je déteste aussi les boissons gazeuses, rien ne vaut un bon thé, du chocolat chaud, du café ou de l’eau plate. En revanche, bien que j’aime manger des pâtisseries, je ne suis pas un bon boulanger, j’ai beau essayer, généralement, je finis par mettre le feu à la cuisinière, par contre, des plats basiques comme des hamburgers de légumes ou du fromage qui garnit une salade… Là, ça passe comme crème. Bref, je suis en somme, un sacré numéro pour un p’tit homme que je suis.



   
Histoire.

   
Le cœur brisé et mon corps mis à nu sur le carrelage de la salle de bain. L’amour est une faiblesse, un point faible pour les hommes, car les hommes sont faibles lorsque les femmes sont belles. Dotée de leurs charmes et de leurs atouts, elles rendraient fou chaque homme qui poserait son regard sur elles. Si vous auriez connu cette femme de son vivant, je peux vous assurez que je l’ai jalousé pendant des années. Elle m’avait tout volée, principalement, le seul mec que je n’ai jamais autant aimé dans une seule vie. Si je devais nous décrire, lui et moi, nous sommes comme qui dirait, des amants passionnés qui ne s’assument pas. Du moins, pour ma part, j’ai abandonné l’idée qu’un jour, il sera entièrement à moi et personne d’autre. J’ai tout essayé pour le repousser, pour l’éjecter de ma vie, mais finalement, je préfère me contenter du peu qu’il me donne que de n’avoir rien du tout de sa part.

Allongé sur le sol, je ferme les paupières, ressassant ma vie en voyant combien elle était colorée mais triste. J’ai été un garçon faible durant toute ma longue existence… Levant les yeux vers le visage hideux que j’apercevais dans le miroir, les sueurs froides qui s’écoulaient sur ma peau… Je pouvais voir ô combien j’étais meurtri, détruit par mes craintes, mes envies et mon amour pour lui. Je me sentais alors transpercer de milles parts, par des couteaux aux lames tranchantes et affutées. J'inspire une longue bouffée d’air avant que l'odeur du sang ne s'empare de mon nez. Je ferme mes paupières, puis les rouvre, observe la scène, mes mains. Elles ne tremblent pas, je ne tremble pas tout. Tout est...si calme maintenant. La flaque d'un liquide rougeâtre continue de s'étendre jusqu’à mes pieds, reculant d’un bond parce que j’étais effrayé. Je revivais chaque nuit, la même scène qui m’avait traumatisé l’esprit, même si je devrais être heureux pour ne plus avoir cette fille dans les pattes…

Que valent les images face aux sensations ? Je frotte mes doigts les uns contre les autres, éprouve l'état étrange du fluide vital confondu aux petits bouts de chairs, devrais-je dire, ma peau. Je pourrais laisser ces humains me briser les tympans, je pourrais hausser les sourcils face au verdict rendu, un sourire aux lèvres. Ooooh il serait siiii facile de me laisser mourir, ça serait tellement plus facile d’être mort plutôt que de continuer de se battre pour enfin obtenir ce que je veux. Avoir ce que je souhaite de tout cœur, corps et âme rien que pour moi, même si je suis trop respectueux de lui et de ma personne pour faire des choses interdites par la loi ou contre-nature. Mon cou me lançait soudainement, donc, je passe une main dessus, puis une deuxième, laisse mes doigts l'enserrer, serrer, le masser. Mes paupières font de nouveau tomber le voile et un sourire s'étire, pas à pas, sur mes lèvres humides. Je ne ressens…qu'un bien-être total, puissant. Enfin....ENFIN ! La libération. Je suis libre de faire ce qu’il me plait, de faire ce que je veux, peu importe des répercutions…

Face à mon propre reflet, je regarde lentement le monstre que je suis devenu, un monstre. Non parce que j’avais commis des péchés impardonnables, mais j’avais détruit ce que je chérissais le plus au monde dans ma pathétique vie. Si tu savais à quel point, je l’enviais, j’aurais tout donné pour être à sa place, être dans tes draps ou tes bras, mais après tout… c’était elle et ça a toujours été elle, quoi que je dise ou fasse pour te faire changer les idées. Pour finir, j’étais comme d’habitude le second choix… jusqu’à ce jour, le jour fatidique où elle meurt avant que je ne la regarde de mes propres yeux jusqu’à que je n’en possède plus qu’un seul à mon tour. Petit à petit, je m’agrippe au lavabo, hurle de toutes mes forces tandis que je venais soudainement de frapper de mon poing le miroir une seconde fois, m’explosant les phalanges dans un vacarme infernal… Dieu que je me détestais de t’aimer encore et de la haïr encore. J’ai le souffle court et mes larmes coulent d’elles-mêmes le long de mes joues lentement aussi.

Quelle belle danse macabre, lorsque le spectacle qui se déroule devant mes yeux ne virent qu’au cauchemar ainsi que ma vie. Me relevant et me reculant doucement, je finissais assis sur le bord de la baignoire. Je regardais le sol recouvert de sang, le tien…et le sien… Surveillant ainsi les minutes qui passait avec un petit sourire machiavélique. Si l’on pouvait remonter dans le temps, on nous verrait, Nyel et moi – même, nous battre pour une simple histoire de cœur. Des injures et des insultes à propos du simple fait que j’étais devenu jaloux d’elle. Elle avait toujours eu plus que moi, elle avait droit à ce que je ne pouvais pas avoir. Entre ce mec qui avait tenté vainement de m’étrangler jusqu’à briser mes cordes vocales et la demoiselle assez folle qui avait cru pouvoir sauver son couple dans un dernier effort, j’avais finis par perdre la raison et l’amour que j’avais pour lui avait fini par me consumer… Me laissant seul au monde avec un vide immense à la place du cœur. Ainsi, m’éloignant des cadavres en titubant lentement alors que je me maintenais la gorge, je tentais doucement de marcher jusque dans la cuisine, attrapant le bidon d’essence qui traine sous l’évier… Constatant qu’il est presque vide, je tiquais soudainement, grognant tout en gémissant de douleur, incapable d’émettre la moindre parole tellement ma gorge brulait. J’étais frustré de voir que même mort, ils continuaient tous les deux à me pourrir la vie.

Puis, je revenais sur les lieux du crime, esquissant un sourire malsain sur les lèvres, vidant la bouteille d’abord sur elle avant de verser chaque produit inflammable que je trouvais sous la main dans cette salle de bain sur lui... Poursuivant ensuite dans le reste de la maison avant de me débarbouiller un peu, profitant même de prendre une douche avant de piquer les vêtements de Nyel dans son armoire… Un simple costard, pensant même à prendre une cravate, cette fois – ci, fixant ensuite leurs corps sans vie tout en fermant les boutons de mes manches… Puis, je décide de partir, attendant d’être dans le hall d’entrée pour allumer ma cigarette mentholée…. Marchant quelques pas pour ensuite la jeter en arrière, laissant ainsi le brasier se consumer derrière moi. C’est sans regret que je laisse cette étape de ma vie rejoindre mon passé, mes autres n’avaient aucune preuve de mon crime même si moi, j’avais littéralement toucher le fond émotionnellement parlant. En partant, il avait tout emporté de moi avec lui. J’étais devenu si froid, si distant et si faux à son effigie… Marchant sans but précis, j’avais finis par trouver un parc en pleine forêt, m’installant calmement sur le banc avant de m’allumer une seconde cigarette…

J’étais comme vider, plus rien ne m’intéressait depuis qu’il avait rejoint Morphée à tout jamais, tout comme elle. Lentement, je ramenais mes jambes contre mon torse, soupirant doucement avant de fermer les paupières…  Je sais que je suis le mec que l’on craint le plus, filant de belles raclées à ceux et celles qui tenteront désespérément me chercher des noises. Cette sensation de toute puissance me rendait ivre de « vengeance », ivre de pouvoir tourner la page à ma manière, même si je ne reviendrais plus jamais le même petit être faible avant d’avoir rencontré Nyel. A force de grandir avec une mauvaise fréquentation, j’étais devenu « Le mauvais garçon ». J’étais la bête noire, forcé de constater que pour les vilains canards, on les plaçait directement en « sécurité » pour éviter que je ne fasse du mal à autrui. Mauvaise fréquentation, mauvais garçon, voilà ce que j'étais.

Je ne pouvais pas aller assez loin, ni nulle part ailleurs, la société pesait sur moi comme un rat d’égout géant qui me couinait dans les oreilles. . Pourtant, je n’hésitais pas non plus à me taillader le corps, malgré que la souffrance ne me soulage pas, ça me calmait, car j’imaginais et j’imagine toujours que c’est quelqu’un d’autre que je fais souffrir, ce qui m’apaise plus qu’autre chose…Et du coup, ma jouissance est à son apogée. Et la suite dans tout ça… Il ne me restait plus qu’à vous rejoindre car j'avais fini par toucher le fond, sombrer dans un profond silence, je ne ressentais plus rien...Je me sentais si isolé du monde entier comme si j'étais devenu un autiste qui vivait dans sa propre bulle. Et si j'ai pu atteindre Terrae, c'est aussi grâce à l'étrange personne mystérieuse (dixit, "Master" pour ceux et celles qui ne comprennent pas, si j'ai bien compris aussi >w<) qui m'a tendu la main, me guidant ainsi vers un avenir incertain. Me relevant avec peine et aucune volonté, je finis lascivement par céder avant de la suivre vers cette endroit qui m'est encore inconnu...Moi, le grand méchant loup au doux nom de Marcelyne Lucis Blackdior… Oserez-vous, donc, être mon chaperon rouge ?





   
Codes du règlement.


   
_______________________________________
   
À propos de vous...

   
Vous êtes...? ^o^ :  ✖ Δẕʀуεℓ ✖
   Comment avez-vous découvert le forum ? : Par Oni et son Samaël, le petit cannibale fourbe. x)
   Votre avis dessus ? : Il est mignon, ce petit forum. ~ J'adore les couleurs aussi  !


 ☠️ Disponibilité RP : libre. ☠️  Je ne suis qu'Ombre à la lumière des Ténèbres. ☠️


Dernière édition par Marcelyne L. Blackdior le Sam 17 Juin 2017 - 23:13, édité 21 fois
#   Jeu 5 Jan 2017 - 14:12

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Nathanaël Lancer
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 379
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 26

Salut !

Bienvenue sur le forum !
J'espère que tu t'y plairas et que tu aimeras l'ambiance ^^

Bon courage pour ta fiche ;-)



merci Haley
#   Jeu 5 Jan 2017 - 14:58

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 05/01/2017
Age : 26
Humeur : Taciturne.

Merci Miss pour ton accueil ^^ !
#   Jeu 5 Jan 2017 - 15:04

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

(Ici @Aaron Williams et sa flemme de déco/reco)

Bienvenue sur le forum !! Ton perso a l'air plutôt cool, j'ai hâte de voir ce qu'il va donner ** J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous (en plus tu connais déjà quelqu'un, ça devrait faciliter les choses xD), vivement la suite I love you
(HS : Si jamais je mets éventuellement un peu de temps pour la validation, si Hideko ne passe pas, je m'en excuse d'avance, je suis en pleine période d'exams ;_; )

J'ai pas encore trop envie de m'avancer, mais ce charmant bonhomme a l'air d'être un futur feu ! On verra ce que ça donnera héhé Twisted Evil

Si jamais tu as des questions, hésite pas à envoyer un MP ou les poser ici :) Et la CB t'est grande ouverte o/


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
#   Jeu 5 Jan 2017 - 15:32

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 05/01/2017
Age : 26
Humeur : Taciturne.

Haanw c'que t'es toute choute ...

Sinon, ça me touche de voir que mon petit Marcy te plait déjà, j'essaye au plus vite de finir ma fiche dans ce cas.

Et pas de soucis pour tes exams, bon courage d'ailleurs ^^ !
#   Jeu 5 Jan 2017 - 16:27

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2507
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

Bienvenue à toi !

Je m'occuperai de ta validation pour ne pas déranger Aaron avec ça ;)

J'ai hâte de voir ce que va donner l'histoire, cela étant ! J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous !

Maintenant, termine vite cette présentation que je te valide :p



Spoiler:
 

#   Jeu 5 Jan 2017 - 16:47

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 05/01/2017
Age : 26
Humeur : Taciturne.

Comme j'ai très peu de temps, j'ai mis que la moitié de l'histoire, je la complèterais avec le goût quand je rentre du boulot, ce soir. Enfin, demain, je reviendrais vers les 1H30 du matin, s'il n'y a personne à cette heure - là, j'attendrais demain pour qu'on me dise s'il y a des détails qui choqueront ou qui ne va pas avec l'histoire, pour l'instant, c'est que le début car mon histoire est encore bien plus longue que ça...

Sinon, merci Hideko pour ton accueil aussi ^^ !
#   Jeu 5 Jan 2017 - 16:51

Personnage ~
► Âge : 25 ans.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2507
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 23
Emploi/loisirs : Heuu... Directrice à plein temps, à c'qui paraît.
Humeur : C'est vous qui voyez :3
http://terrae.forumpro.fr

Et bien pour l'instant, l'histoire a l'air très intéressante, et j'ai hâte de lire la suite ! J'essaie de me connecter assez fréquemment pour te répondre rapidement ;) Après, de toute façon, je suis déjà en week-end, donc je devrais être dispo assez souvent :)

Termine ça vite :D

PS : N'oublie pas les goûts de ton personnage :P



Spoiler:
 

#   Jeu 5 Jan 2017 - 18:19

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 123
Date d'inscription : 28/08/2016
Emploi/loisirs : Réguler la population humaine.
Humeur : Vide

Coucou mon petit sadique ♥

Sinon Sam a décidé de t'offrir un fleur qu'il a trouvé dans un pot dans le couloir. Voilà !



(Encouragez-le, il tente de sociabiliser le petit)


« Un cannibale est un homme qui aime son prochain avec de la sauce. »
#   Jeu 5 Jan 2017 - 21:00

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 05/01/2017
Age : 26
Humeur : Taciturne.

Pas de soucis Hideko ^^ !

Ho, la belle fleur, merci Sam ♥
#   Lun 9 Jan 2017 - 10:34

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1477
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Yop et bienvenue ^^

Par contre fais attention, ça fait un moment que Sam est en cure alors il a légèrement la dalle... :p



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Lun 9 Jan 2017 - 10:50

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 05/01/2017
Age : 26
Humeur : Taciturne.

Ahah xD ♥ Mais sache que je n'ai pas peur de lui, au contraire, s'il me trouve à son "goût", c'est encore mieux ♥ #bim ! Sinon, merci ^^ !


 ☠️ Disponibilité RP : libre. ☠️  Je ne suis qu'Ombre à la lumière des Ténèbres. ☠️
#   Mer 11 Jan 2017 - 0:03

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 147
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 20
Humeur : Parle-moins fort pour voir ? Ah ouais c'est mieux.

Heeeey salut !
Bienvenu chez tout poto ! Ton perso me rappelle tellement un ancien claaan xD Il se serait senti chez lui tiens !

Un jour, comme avec touuus les psychopathes de cet endroit, faudra qu'il rencontre Alice xD En attendant, vivement de te croiser en rp, avec n'importe quel perso ;D
#   Mer 11 Jan 2017 - 4:23

Personnage ~
► Âge : 21 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 05/01/2017
Age : 26
Humeur : Taciturne.

Hoho ♥ Merci du compliment, je me hâte pour finir ma fiche, mais entre deux jours de taff, c'est plutôt galère, mais j'ai bientôt beaucoup moins d'heures à fournir, du coup, je vais être un peu plus présent é3è ♥


 ☠️ Disponibilité RP : libre. ☠️  Je ne suis qu'Ombre à la lumière des Ténèbres. ☠️
#   Ven 13 Jan 2017 - 17:16

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Bon courage pour l'écrire, on attendra :D C'est vrai que ça peut prendre un peu de temps parfois... Hésite pas à renvoyer un message quand tu as fini qu'on puisse lire ça héhé :) (j'le lirai sûrement d'une traite, ce sera plus facile ! j'ai hâte o/)


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
 

I feel like i've been a monster in my all life. ft Marcy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Passons du temps tous ensemble !
 :: Présentations. :: Présentations validées.
Aller à la page : 1, 2  Suivant