Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Eh mademoiselle, t'as pas du feu ? || Adé
#   Lun 16 Jan 2017 - 18:21

Personnage ~
► Âge : 26
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 926
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 26
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Peu de choses ont l'air de retenir mon attention dernièrement. Peut-être que je suis juste trop préoccupé ? Ou simplement trop occupé ? Et bizarrement je n'arrive pas à me concentrer sur autre chose que juste des taches automatiques et répétitives. Appuyer le viseur sur mon œil, faire la mise au point, presser le déclencheur. J'ai l'impression d'avoir refait la moitié de l'institut en photo en une semaine. Il fait très froid pourtant mais je ne peux juste pas rester à l'intérieur même pour m'entraîner. J'ai l'impression d'étouffer.

Ce n'est la faute de personne. Je ne suis même pas sûr qu'il y a une raison autre que le fait que je n'ai pas envie de gérer. Il y a Matheo et Nico, Nico lui-même qui ne va clairement pas bien et je ne sais pas quoi faire avec ça. Je dois aller le voir. Enfin peut-être plus tard je ne sais pas. Aoi va un peu mieux, je crois ? Je ne sais pas si j'ai envie de lui poser la question. Parfois ça remonte un peu, d'autre elle reste dans cet état étrange où je ne sais pas si elle est en colère ou triste. Je ne peux rien faire à propos de ça. Juste la rassurer un peu mais ça prendra du temps.

Je ne sais toujours pas quoi faire de tout ça. Je préfère me distraire en faisant des conneries avec Ipiu, elle a l'air d'en avoir besoin aussi en ce moment. Même si elle ne me dira pas pourquoi et je compte pas demander. J'ai juste cette espèce d'engourdissement entre ma poitrine et ma gorge qui me distrait en permanence. Je ne sais pas si c'est de la tristesse, un besoin de tendresse ? Je ne veux pas savoir. Ca me distrait et je ne peux pas penser clairement. Noël est arrivé et reparti puis le nouvel an et les 21 ans d'Aoi.

Je pense à ma mère constamment en ce moment. Depuis la réunion de cet automne je crois ? J'ai pensé à lui envoyer une lettre ou une carte après qu'on se soit fiancés. Je l'ai finalement envoyée hier, sur un coup de tête. Juste une petite carte de bonne année avec une photo de nous. J'ai peur d'une éventuelle réponse autant que j'en espère une.

Je laisse mon appareil reposer sur mon torse au bout de la dragonne et soupire en fourrant mes mains dans mes poches. J'ai une cigarette coincée dans mon portefeuille quelque part dans ma poche. Je l'ai piqué à Aoi. Elle s'est mise à fumer de temps en temps depuis qu'elle est rentrée de France. Ca ne m'encourage pas à rester clean honnêtement. Pas que je suis stressé mais en ce moment fumer me fait du bien et je me retiens souvent d'en emprunter à Nico. Il faut que je lui parle. Tant pis pour l'abstinence j'en ai trop envie. J'attrape la clope et l'allume rapidement sans même y penser par combustion spontanée. Je suis fatigué.


#   Mar 14 Fév 2017 - 17:12

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 445
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Emploi/loisirs : Regarder danser les étoiles.
Humeur : Taciturne.

Pourquoi… n’ai-je… plus… DE MANTEAU ?

Je frissonne, les bras croisés sur ma poitrine. J’ai enfilé deux pulls. OUI DEUX. Et racheté une écharpe. Mais un manteau, cela coûte trop cher. Certes, aller le récupérer chez Alice serait une option mais… Non, je préfère avoir froid. Je n’ai toujours pas fini ma lettre, alors je ne vais pas me pointer comme cela, sans savoir quoi lui dire.

Assise sur un des bancs dans la cour, j’essaie tant bien que mal de me rouler une cigarette, les doigts tremblants. Oh, j’aurais pu la fumer au chaud dans ma chambre, j’en ai bien conscience. Mais le tête à tête avec la feuille vierge m’angoisse. Le syndrome de la page blanche lorsque l’on doit raconter sa propre vie est carrément flippant en fait.

- Foutue cigarette, marmonné-je.

Oui, bon, j’aurais au moins pu la rouler à l’intérieur pour éviter la galère. Trop tard. Enfin, je parviens à la former et pousse un petit soupir. Je la coince entre mes lèvres et sors mon briquet. Je l’actionne… sans succès. Pas même une petite flamme.

- Mmh ?


Je le secoue. Réessaie. Toujours rien. Bordel !

Bon. Tentative je ne sais pas combientième d’allumer une cigarette avec mes pouvoirs. J’inspire profondément et tends mon index au bout duquel apparait une minuscule flamme. Parfait. Je l’approche pour allumer le bout de ma clope et…

PUTAIN. MON SOURCIL.

Comme toujours, alors que j’approchais mon doigt j’ai perdu en concentration et la flamme a grandi… d’un coup. Et me voilà avec un sourcil droit roussi et une sale odeur autour de moi. Les poils brûlés cela sent vraiment mauvais, vous le saviez ? Non ? N’essayez pas. Un petit grognement m’échappe. La cigarette, elle, est intacte. Evidemment.

Je relève la tête et vois un peu plus loin un grand mec aux cheveux rouges. Allumer sa clope par combustion spontanée. En gardant ses sourcils.



Je me lève et lentement m’en approche pour venir me planter devant lui. Je redresse la tête et trouve son regard bleu. Mon visage est inexpressif. Je ne le connais pas, je ne vais pas lui sourire. Si ?

- Comment allumes-tu ta cigarette sans te cramer ?


Non je ne suis pas anormale, simplement un peu agacée. Oui j’aurais pu dire bonjour, mais est-ce que vous savez dire « Bonjour » sans que cela fasse bizarre vous ? Un « Salut » serait peut-être mieux passé. Mais je ne dis pas « Salut ». Mon éducation m’a appris que « Bonjour » et « Bonsoir » se disent, pas « Salut », « Yo » ou « Coucouuuu ! ». Puis faut que j’ai l’air hyper sérieuse là, parce que sinon, avec mon sourcil roussi, il va vraiment se foutre de moi. Qu’il essaie un peu, pour voir.




♥:
 
#   Sam 25 Fév 2017 - 20:15

Personnage ~
► Âge : 26
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 926
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 26
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

La fumée qui remplit mes poumons me détend un peu et j'expire lentement. Je me remet à cloper en ce moment et ça me saoule. J'avais arrêté après la Triade parce que je commençais à sérieusement regretter ma capacité pulmonaire et là je retombe dedans ? Sérieux ça me gonfle. C'est pas parce que ça va mal en plus. Genre tout va plus ou moins bien en ce moment dans ma vie. Genre je devrais pas avoir besoin de fumer pour me détendre.

Je soupire, prend une autre taffe. C'est la faute d'Aoi en fait. Bon après elle fume pas à la maison puis je dis rien non plus c'est pas comme si j'allais le lui reprocher. Parfois je le remarque c'est tout. Et cottoyer Nico m'aide pas de ce côté là non plus en fait quand j'y pense.

Une fille s'approche brusquement, une cigarette à la main avec un sourcil à moitié brulé. Je souris en coin en sentant son aura. Des problèmes pour contrôler ses flammes hein. Je compatis ma grande.

— Je suis Master ? Je réponds avec un petit rire.

Je reprend une taffe avant de carboniser ma clope dans mon poing et me tourne vers elle en tendant mon autre main, paume vers le haut pour lui demander de me montrer sa cigarette.

— T'as pas encore le niveau pour faire de la combustion spontanée de toute façon. C'est quoi le problème ? Tu arrives pas à contrôler la puissance ?

J'avoue que j'avais plus le problème de comment faire pour avoir des flammes plus puissante à mon niveau initié. Le contrôle de forme me posait plus de problème que la puissance. Je souris en coin et allume sa clope d'un geste avant de fourrer mes mains dans mes poches.

— Bonjour sinon. Moi c'est Huo, tu es ?

Si elle besoin d'un cours pour apprendre à pas se cramer les sourcils en allumant ses clopes, je peux bien faire ça. Pas que je sois le meilleur prof au monde mais j'imagine que ça doit pas être si compliqué. La méthode du "teste si ça te pète à la gueule c'est que c'était pas la bonne méthode" moi j'ai toujours trouvé ça efficace.


#   Lun 27 Fév 2017 - 22:31

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 445
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Emploi/loisirs : Regarder danser les étoiles.
Humeur : Taciturne.

Ok, le gars réagit bizarrement. Enfin, il réagit bien. Et c’est cela que je trouve bizarre. Il va même jusqu’à lâcher un petit rire en me répondant qu’il est Master. Habituellement, j’ai au moins le droit à un regard un peu surpris ou outré lorsque je débarque ainsi sans la moindre des politesses. Moi-même, j’aurais certainement un drôle d’air si quelqu’un m’abordait ainsi.

En tout cas, sa réponse a le mérite d’être claire. C’est certain qu’étant Master, il doit avoir bien moins de difficultés. Et…

Pourquoi a-t-il fait cela ? Si je n’avais pas tant l’habitude de conserver ce masque inexpressif, je l’aurais probablement regardé de mes yeux les plus perplexes. Est-ce pour se donner un genre qu’il s’est amusé à éteindre sa cigarette comme cela, dans sa paume ? Mouais. Cela me laisse bien froide tout cela.

Je tends néanmoins ma cigarette vers sa main, restant silencieuse alors qu’il l’allume tout en souriant légèrement. J’acquiesce sobrement avant de tirer une taffe.

- Oui. Tout va bien au départ, la flamme a la bonne taille. Mais dès que j’approche mon doigt de la cigarette… Je perds le contrôle et la flamme grandit de manière assez imprévue. Ce qui est, comme tu peux le constater, problématique.


Le Master me dit ensuite bonjour avant de se présenter. J’esquisse un sourire fugace avant de lui répondre.

- Bonjour en effet. Hamilton.

Huo est le second Master avec qui j’interagis un minimum. Le premier ayant été Aaron. Hum. Sans commentaire. Je me contenterai de me dire que la gentillesse du garçon aux cheveux rouges dépasse celle du Tonnerre… De loin. Enfin, je devrais nuancer mes propos. Depuis, j’ai un peu mûri, et j’ai bien conscience qu’Aaron aurait pu être plus agréable si je n’avais pas été… Si je n’avais pas été moi, c’est tout. Tout comme le Master se tenant devant moi peut probablement être aussi dur que l’avait été le Tonnerre.

Je reste alors un peu méfiante, un peu sur la défensive. Comme toujours. J’aimerais bien lui demander s’il peut m’expliquer comment maîtriser un minimum la puissance mais je m’en sais incapable. Et puis, il exigerait probablement quelque chose en retour.

Je me contente alors de passer un doigt sur mon sourcil brûlé sans me départir de mon visage fermé. Je tire une nouvelle taffe avant de reprendre la parole.

- N’as-tu jamais eu de souci du genre ?


Voilà. Porter de l’intérêt à l’autre. C’est cela.

Comme s’il n’allait pas voir que mon but est simplement de le pousser à me proposer de m’aider. N’importe quoi. Et encore, quand bien même me proposerait-il quelques conseils, accepterais-je ? Je suis pourtant venue les chercher. Et un petit cours ne serait pas de refus. Mais il faudrait qu’il me le balance. Pas qu’il me le propose. Sinon je vais dire non. Au cas où il demande quelque chose. Nous ne sommes jamais sûrs de rien, jamais trop prudents, je peux vous l’assurer.

Hrp: Ok jsuis désolée Adé est vraiment beaucoup trop méfiante, la gentillesse d'Huo la fait flipper je crois :')




♥:
 
#   Mar 28 Fév 2017 - 19:29

Personnage ~
► Âge : 26
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 926
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 26
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Je hausse un sourcil curieux quand elle m'expose son problème. Elle ne doit pas être pyrophobe sinon je pense qu'elle n'utiliserait pas ses pouvoirs mais vu ce qu'elle m'explique on dirait bien qu'elle a peur de se brûler avec son feu. Ca m'arrivait un peu aussi au début quand je me contrôlais mal. Quand je rejetais un peu mon feu par peur de me brûler. Je me gratte un peu le menton dans une moue pensive.

— Je pense que je vois le problème ouais.

J'acquiesce avec un sourire. Hamilton donc. Elle est pas très ouverte comme fille on dirait. Ce n'est pas spécialement étonnant non plus vu qu'elle a l'air d'être initiée depuis peu. Pas que ça me gêne particulièrement. J'ai l'habitude des gens taciturnes et méfiants. Quand on a vécu dans le milieu mafieux c'est un peu obligatoire. Elle se détendra un jour j'imagine… Enfin si elle comprend que personne ne compte lui faire du mal ici.

— Si, quelques fois quand j'étais initié. Ton feu n'est pas censé te brûler sinon il ne pourrait pas sortir de tes mains. Si tu te brûles c'est que tu as peur que ça arrive et ça te fait perdre le contrôle. C'est aussi pour ça que ta flamme grandit je pense.

Je hausse les épaules et ouvre ma main entre nous en créant une petite flamme au centre qui danse sur ma peau pour illustrer ce que je dis.

— Approcher une flamme de ton visage n'est pas quelque chose de naturel même si c'est pour allumer ta clope et surtout si le feu sort de ton doigt. Inconsciemment tu dois avoir une réaction de rejet parce que tu n'es pas habituée.

Je referme le poing et étouffe la flamme. Elle parle bizarrement cette fille. Elle me tutoie pourtant son niveau de langage est très soutenu, l'effet que ça donne est étrange.

— A part t'y habituer en enflammant ton corps régulièrement quand tu t'entraînes je vois pas trop ce que tu peux faire.

J'ai pas de solution miracle pour le contrôle j'avoue. J'ai pas vraiment eu de problème avec ça même au début. Honnêtement, je suis une quiche avec le Marionnettisme parce que je pense jamais à l'utiliser et que je suis un bourrin. Mais le Feu m'est toujours venu facilement.




Dernière édition par Huo Zhang le Sam 1 Avr 2017 - 16:20, édité 2 fois
#   Mar 14 Mar 2017 - 9:28

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 445
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Emploi/loisirs : Regarder danser les étoiles.
Humeur : Taciturne.

Le Master parait réfléchir avant de m’annoncer voir d’où vient le problème et de m’adresser un sourire. Il m’explique ensuite ce qu’il pense être à l’origine de mes légers soucis de flamme. Je le trouve étrangement calme, ce gars-là. Une inconnue l’aborde comme cela sans manières et il reste posé, tranquille, prêt à expliquer et à aider.

Les gens m’étonnent souvent, à Terrae.

J’observe la flamme qui apparait au creux de sa paume avec un frisson. Jouer avec le feu, au sens littéral du terme, est un peu plus inquiétant qu’au figuré apparemment. Mon regard se perd un moment dans cette figure rougeoyante et dansante quand soudain, elle disparait, s’éteint sous les doigts d’Huo.

Je relève mes yeux sur le visage du Feu.

Wait.

Est-ce qu’il a réellement dit « en enflammant ton corps régulièrement » ?



Ok. Regard toujours neutre. Visage toujours fermé. Mais dans ma tête, c’est Bagdad.

- Enflammer mon corps. J’y penserai. Bien sûr.

Ce qui est bien, c’est que l’on ne sent absolument pas mon scepticisme. Si ? Ah oui, mince, un peu tout de même, il est vrai. Mais en même temps… Enflammer son corps ! Il doit être un peu fou, ce type. Je savais bien qu’il ne pouvait pas être à la fois calme et sain. Franchement.

Je passe un doigt sur mon sourcil brûlé, un air mi las, mi amusé éclairant mes yeux.

- Je pense pouvoir supposer sans trop me tromper qu’il n’existe aucune solution miracle pour faire repousser les sourcils, n’est-ce pas ?

Qui est bonne pour acheter du crayon à sourcils et se battre avec tous les matins ? Hamilton, évidemment. Je vous jure, ces pouvoirs, quelle galère. Ils nous font croire que ce sera génial, que cela va vraiment nous aider… Ils nous mentent, je le savais.

Hrp : Btw, techniquement Adé dit « you » en fait. J’me souviens avoir passé un bon moment devant ma précédente réponse à me demander si elle disait « tu » ou « vous ». Puis je me suis souvenue que c’était « you ». Pardon j’suis chiante. Je t’aime ♥




♥:
 
#   Sam 1 Avr 2017 - 16:53

Personnage ~
► Âge : 26
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 926
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 26
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

J'étire un sourire en coin, retiens un rire moqueur. En voilà une qui n'a vraiment pas ses pouvoirs depuis longtemps. Ou bien elle n'a pas envie de les utiliser. Je peux comprendre qu'elle soit réticente après. Le Feu est un des éléments les plus guerriers, on peut faire peu de choses avec au niveau initié dès qu'on sort de la dimension combat.

— Ce n'est pas si compliqué que tu le crois. Faut juste garder en tête que c'est ton Feu, ton pouvoir. Ca fait parti de toi et ça ne va pas te faire mal.

Enfin à moins que ce soit contrôlé par quelqu'un d'autre ou que tu en ai perdu le contrôle. Je me transforme beaucoup trop en prof c'est extrèmement bizarre et je sais pas si j'aime ça ou non.

— Repousser je ne sais pas. Mais tu peux déjà aller voir à l'infirmerie pour faire soigner ta brûlure.

Je m'approche légèrement, essaye de juger si elle a un problème avec le contact. C'est un truc qui me perturbe parfois avec les nouveaux. Je ne sais jamais si ils vont réagir mal si je les touche. Bon on est loin du niveau de Nico souvent mais c'est pas rare que les novices ou les initiés au moins n'aiment pas le contact. J'examine un peu son sourcil.

— Tu as pas l'air d'être gravement brûlée. Si t'as pas envie d'aller voir un guérisseur, pense à mettre au moins un truc dessus.

Je commence à m'y connaître en brûlure ouais… Plus que ce que j'aimerais mais la force de l'habitude je suppose ? Là c'est juste superficiel mais faut quand même le soigner si elle veut ses sourcils repoussent un jour justement. Je soupire lourdement.

— Ecoute, si tu veux améliorer ton contrôle y a pas de secret. Faut t'entraîner. J'suis loin d'être un prof acceptable mais si t'as encore besoin de conseils je suis souvent en salle d'entraînement donc…

Mais qu'est-ce que je fous...


#   Mar 11 Avr 2017 - 21:17

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 445
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 18
Emploi/loisirs : Regarder danser les étoiles.
Humeur : Taciturne.

- Ca fait parti de toi et ça ne va pas te faire mal.

Aha. Si seulement me faire mal était le seul souci. Non seulement je n’apprécie que moyennement l’idée d’éventuellement me cramer quoi que ce soit, mais en plus j’ai conscience que ce pouvoir pourrait faire du mal à quelqu’un. Jusqu’à il y a peu, cela m’aurait été bien utile. Après tout, quelle meilleure menace au foyer que « Si tu continues, je te brûle l’entrejambe. » ? Mais ici, alors que j’ai trouvé des personnes qui... Auxquelles… Oui, enfin, vous m’avez comprise. Je n’ai pas l’envie de leur faire du mal. Plus étrange encore, j’ai la peur de les blesser.

Je ne réponds pas. Je préfère me contenter d’un haussement d’épaules et d’un visage fermé. Après tout, je ne vais pas entrer dans le pathos et lui déballer un roman sur le « Non mais j’veux pas blesser les autres tu vois ? J’suis une fille bien. Insérer ici le mouvement de cheveux et de poignet ».

Huo m’apprend ensuite que je vais probablement rester quelques temps avec un sourcil roussi. Tant pis, je le maquillerai. Je suis à peu près certaine que cela se camou-

Ne t’approche pas. Recule. Je t’en prie ne fais pas-

Bon. D’accord. Je suis tendue comme une arbalète, mais il s’est arrêté assez loin pour que je ne fasse pas trois jolis pas en arrière. Il veut juste regarder ma brûlure. Rien de plus. Voilà. Du calme Hamilton. Tout va bien.

- Je m’en occuperai, acquiescé-je d’un ton étrangement calme.

D’ailleurs, mon regard n’a pas bronché. Toujours aussi plat, toujours aussi neutre. Par contre, mes muscles sont si tendus que j’en ai mal.

… Je crois vaguement que je viens de gagner un professeur. Si, si, mesdames et messieurs, j’ai gagné un professeur. Ou au moins un conseiller. Je vous assure. Tout arrive, voyez-vous.

- D’accord.

Par contre c’est assez gênant. Est-ce que nous devons programmer quelque chose ? Est-ce que je vais un jour en salle d’entrainement en espérant tomber sur lui ? Je n’ai aucune idée de quoi faire. Sérieux. Cela craint.




♥:
 
#   Mar 18 Avr 2017 - 20:37

Personnage ~
► Âge : 26
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 926
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 26
Emploi/loisirs : Photographe, fouineur, emmerdeur
Humeur : Ca va, ça vient... Et quand ça vient, ça va très bien~

Oh. Donc le fait de se blesser n’a pas l’air de la déranger tant que ça. Maso ? Ou habituée peut-être. Ce serait pas si étonnant vu son comportement de chat sauvage. Ou alors c’est plus le risque de blesser les autres qui la gêne. Je connais. Parfois encore, rien que de voir une arme me rend mal à l’aise et ici c’est pas les occasions qui manquent.

Ha. Ho. Contact. Proximité. Ok. Je recule lentement après avoir jeté un œil à sa brûlure. Je m’attendais pas à une réaction aussi violente. Elle s’est tendue comme un ressort dès que je me suis approché. Autant ne pas la brusquer plus. Ca va être compliqué avec elle.

- Pas de pression, je fais en haussant les épaules. Enfin tu sauras où me trouver si t’as d’autres questions.

Je m’étire doucement, lui lance un sourire en coin. Il vaut mieux que je lui foute la paix pour le moment. Je crois que Nico m’avait parlé un peu d’elle en passant. Faudrait que je lui demande si elle a d’autre trigger. Ou pas. Haha. Si un jour on se reparle normalement. Dernièrement j’ai du mal à le voir sans avoir envie de le frapper avec son attitude de petit con ado rebelle.

- A la prochain Hamilton.


 

Eh mademoiselle, t'as pas du feu ? || Adé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae. :: Cour.