Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Un beau gosse, plus des lunettes trop classe... résolvez le calcul, mesdemoiselles! [PV Mistuki]
#   Lun 27 Juin 2011 - 15:24

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 22/06/2011
Emploi/loisirs : #Stock Exchange
Humeur : #Furieux

Pourquoi la bibliothèque ? Je voulais rester en paix, sans entendre les chuchotements surexcités des jeunes filles qui me regardaient. Alors, de bon matin, je suis allé dans la magnifique bibliothèque de Terrae. Un endroit avec un fort potentiel de belles jeunes filles, parfois studieuses. Je m’asseyais sur une table vide, en « matant » les filles qui passaient. La bibliothécaire, une femme à grosse poitrine, habillé légèrement, à lunettes vint vers moi pour me dire que la bibliothèque était un endroit pour lire, pas pour dormir, ni pour tuer le temps. Je lui lançais un regard froid, avant de me lever et d’aller chercher un livre. Elle était moche. Qu’elle soit grasse ne me gêne pas, mais ce regard hautain, qui veut dire : « Je suis la meilleure ! » m’insupportait. Je choisis donc Dom Juan » de Molière à lire. Pourquoi ? Parce-que je voulais savoir si l’expression « Etre un Dom Juan » venait de Molière. Pendant que je lisais, la bibliothécaire m’interrompit une fois de plus. Mais qu’est ce qu’elle a ? Elle ne m’intéresse pas. Docilement, je levai les yeux vers son visage gras. Elle m’expliqua qu’une jolie jeune fille voulait emprunter ce livre, mais qu’elle avait peur de me le demander, donc elle a demandé à la bibliothécaire de venir me demander le livre. Bref. Je jetai un rapide coup d’œil à la belle jeune fille qui détourna le regard en rougissant. Je me levai, m’approchai doucement d’elle, comme un prédateur cherchant à ne pas effrayer sa proie, m’approchais très près de son visage et lui dit :

- Es-tu sure de vouloir prendre le livre que j’étais en train de lire ?

La fille rougit comme une tomate, et elle secoua la tête pour dire non. J’affichais un sourire victorieux à la bibliothécaire qui partit vers son ordinateur furieusement. Après tout, qui oserait toucher au livre que je suis en train de lire ?? J'aime manipuler les gens... Je replongeais donc dans ma lecture, tandis que plusieurs jeunes filles s’asseyaient à ma table. Oui, je sais, je suis beau, avec mes lunettes… Je sentais qu’elles attendaient toutes avec impatience le moment ou j’enlèverais mes lunettes…

Spoiler:
 




« Wanna see my awesome slice of hell?  »

Is it too late...?:
 
#   Lun 27 Juin 2011 - 19:35

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Nan mais c'est vraiment trop injuste ! La lecture, c'est hyper pas mon truc ! Je suis incapable de lire plus de 15 minutes en restant sérieuse. Je vous le promets. Et alors quoi ? On doit lire... Quoi ?
... Nan, en fait, j'ai un trou de mémoire, là.
Je sortis le papier griffonné à l'encre verte -je ne retrouvais plus ni le stylo bleu, ni le noir au moment de prendre des notes...- et lus avec un mal de chien les quelques mots qui étaient écrits là. Un truc même pas japonais là... Ah ! Do... Dom...? Dom Juan ! J'écris vraiment pas bien.
Cherchant partout autour de moi, je trouvais finalement la bibliothécaire, occupée à ranger des livres dans l'étagère des romans. M'approchant d'elle, je la saluai poliment -je crois que les bonnes manières étaient revenues à la charge !- et je lui demandai si elle pouvait m'avoir le livre Dom Juan, dont j'avais besoin pour les cours. Allez savoir pourquoi on allait étudier ça...
Elle me dit qu'il était déjà emprunté par un garçon qui le lisait et qu'une fille le lui avait déjà demandé, sans succès.
J'arquai un sourcil. Mais... Mais il est égoïste ou quoi ?!
Je demandai vaguement à la bibliothécaire à quoi il ressemblait, histoire de le retrouver, mais elle se contenta de le montrer du doigt.
Ma première réaction fut alors...:

-Wouaaaah.


Un troupeau. Un VRAI troupeau de vaches. Et elles beuglaient toutes, je vous juuuuure ! Toute à sa table, en train de baver. Je n'avais jamais vu ça !
Décontenancée, je manquai limite de perdre l'équilibre.
Bon, d'accord, il est plutôt pas mal... Il a les mêmes cheveux, peut-être un peu plus longs, qu'Allen, et des yeux juste un peu plus clair. Et, pour être honnête, je dois avouer avoir toujours trouvé Allen plutôt craquant. Mais comme là, c'était pas mon meilleur ami, mais carrément un inconnu... Vous savez que les inconnus, c'est eux souvent les plus beaux ? Car sans lien, on se permet de directement jugé l'apparence, et soit c'est jugé jetable, soit c'est jugé encadrable ! Et lui, il faisait de la catégorie qu'on a tendance à foutre dans un cadre et à garder toute notre vie.
MAIS ! Je ne le voulais pas lui, je voulais ce fuckin' livre, c'est pourquoi, arrivant à ses côtés, je lançai, nonchalante :

-Dis donc, t'es qui toi ?


Hahahahahahahahahaha. Rire nerveux. Nan mais j'pensais que c'était une star ou un truc du style, vu les fans débiles. Je fermai illico presto ma bouche, m'insultai d'à peu près tous les noms, dans toutes les langues existantes, avant de secouer ma tête pour reprendre :

-Tu pourrais pas me prêter ton livre s'il te plaît ?
#   Mar 28 Juin 2011 - 19:04

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 22/06/2011
Emploi/loisirs : #Stock Exchange
Humeur : #Furieux

Je tournais la tete vers la personne qui venait de m’adresser la parole. Une vieille ? Elle avait les cheveux blancs, et des yeux violets. Un peu surpris, je la dévisageai quelques instants avant de comprendre qu’elle n’avait pas de rides, donc, d’après le théoréme de Zero, elle n’était pas vieille. Elle devait avoir dix-sept ans à mon avis. Elle ne possédait pas de poitrine, et semblait etre asiatique. Et bah… Pourquoi il n’y a pas un seul ou une seule anglaise ici ? Bref. C’est avec un petit sourire de séducteur que je lui dis :

- Voyons, belle demoiselle, quand on vient parler à un jeune homme, on se présente. Ah, désolé, je suis en train de le lire. Malheureusement, je ne peux pas te prêter le livre. Après tout, le premier venu, le premier servi.

J’ai hate de voir comment la belle va réagir. Il y a plusieurs solutions : soit à la Akari, elle défonce tout, m’engueule et tout le blabla. Soit à la Célia, elle accepte docilement ma décision. Soit à la Ange, elle lance une insulte et se casse. Si elle réagit comme Ange, j’ai déjà beaucoup d’insultes en reserve. Mais pourquoi est-ce-que tout le monde veut le livre que je suis en train de lire ? Elle a qu’à le commander, ou l’emprunter à ses amies, si elle en a. Mais au moins, j’ai pu voir une jeune fille aux cheveux blancs, aux yeux violets, et à la poitrine taille…hum…B. Il était clair qu’elle était asiatique.




« Wanna see my awesome slice of hell?  »

Is it too late...?:
 
#   Dim 3 Juil 2011 - 12:57

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Je le défigurai un instant. Mais... Mais-mais-mais ! Mais ça se fait vraiment pas quoi ! Il pourrait pas être gentil ? Genre au lieu d'utiliser son sourire hollywood pour me dire "NON", il pourrait l'utiliser pour me tendre son livre. Comme ça, en plus, les vachettes commenceraient à être trop jalouses de moi, et ce serait funny funny ! Mais non, il faut que...
Bougon, je croisai les bras sur ma poitrine. Et alors quoi ? J'suis prévisible ? Tant que ça ? Je peux savoir où est le problème ? Haha, BAM, dans les teeth, vous êtes deeeg !
Je parle à qui ? Laissez-moi être schizophrène bon sang !
Passablement agacée -et vexée aussi, à vrai dire-, je dus attendre quelques minutes pour me calmer.

-S'il te faut des présentations... Alors je m'appelle Mitsuki.


Voilà, je suis présentée ! Quoi d'autre ? Ah...

-Je pourrais avoir ton livre s'il te plaît...? Au pire des cas, je te le rendrais quoi.


"Le premier venu, le premier servi", c'est ça ? Nan mais sérieusement... Si c'était le cas, ben, ben, beeeen... Ben je sais pas, je trouve pas de suite à ma fichue phrase en suspens là.
Et sinon, heu... Les poufs veulent bien arrêter de me foudroyer du regard là ? Ici, c'est moi le Tonnerre, pas elles, alors qu'elles aillent voir ailleurs ! Oui, c'est ça, détourne le regard toi ! ... Ok, j'ai compris, c'était leur protégée Eau, et que je l'ai poussé à regarder ailleurs dérange toutes les autres. Et ben allez vous faire voir !
Surtout qu'à la base, moi je veux juste ce fichu livre pour les cours... Ah, tiens, peut-être que je devrais le préciser, d'ailleurs ?

-J'en ai besoin pour mes cours, en fait...
#   Mar 5 Juil 2011 - 11:30

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 22/06/2011
Emploi/loisirs : #Stock Exchange
Humeur : #Furieux

-S'il te faut des présentations... Alors je m'appelle Mitsuki. -Je pourrais avoir ton livre s'il te plaît...? Au pire des cas, je te le rendrais quoi. J'en ai besoin pour mes cours, en fait...

Je fus surpris lorsqu’elle se présenta. Je pensais qu’elle allait partir, en m’insultant de toutes les injures possibles. « Mitsuki », oui elle était bien… asiatique, voire japonaise. J’aimais beaucoup le « s’il te plait ». Mon esprit pervers commença à marcher. Je me calmais immédiatement après le regard foudroyeur de ma très chère et grasse bibliothécaire adorée. Les jeunes filles assises à ma table foudroyaient du regard Mistuki, et cette-dernière s’en moquait presque. Elle en a besoin pour ses cours… ? Tss… Ces fichus profs. Je redemande une dernière fois : Pourquoi est-ce-que tout le monde veut le livre que je suis en train de lire. Avec un petit sourire mystérieux, je m’approchais très près du visage de Mistuki et lui dit :

- Tu peux venir le chercher ce soir, dans ma chambre, je l’aurais fini.

Mon petit sourire pouvait faire penser à une personne ayant des pensées perverses. Oh, voyons ! C’était le cas.

- Enchanté, mademoiselle Mitsuki. Je suis Zero. –dis-je avec un sourire séduisant.

Je sentais déjà les autres filles s’énerver. Je sais, vous voulez toutes la même proposition. Personnellement, je préfère une à la fois, quoique deux à la fois ne soient pas si mal. Mais je ne suis pas Naruto pour me cloner et m’occuper parfaitement des deux.




« Wanna see my awesome slice of hell?  »

Is it too late...?:
 
#   Mer 6 Juil 2011 - 16:28

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

P-p-p-p-p-paaaaardon ? Mais il se fiche de moi ?! Je rêve ! Je vous jure. Je rêve totalement !
De une parce qu'il m'a proposé un truc genre... Hor-ri-ble, et de deux, parce que ces putains de... De... Pardon. Ces abominations de la nature me défigurent comme si elles allaient se jeter sur moi ensuite pour me défigurer au possible. Ecoutez, vous seriez moins conne, il vous aurait peut-être fait une proposition à vous aussi.
Bon, j'dois avouer que même si j'ai souvent traîné avec des mecs, j'étais plus considérée... Comme un pote. Ce qui signifie qu'actuellement, je ne sais ABSOLUMENT pas comment réagir. Vous croyez que je peux lui foutre une baffe ? Naaan, mais en plus c'est quoi ce sourire de merde quand il se présente là ?! Ok il est canon, mais quand même ! Raaaah.
Je crois que si on avait été dans un manga, je serais actuellement en train de me prendre la tête entre les mains, en la cognant de manière régulière au sol sur lequel j'aurais été agenouillée.
Tout à fait ordinaire, comme scène.
En tout cas, même si on n'est pas dans un manga, c'est actuellement ce que je suis en train de faire intérieurement.
Bon, premier obstacle : les poufs ; on les bouge.
Deuxième obstacle : le beau gosse, parce que même s'il est beau gosse (d'où le surnom) bahhh... Je suis pas adepte des coups d'un soir quoiiii !
Je foudroyai les erreurs de la nature du regard -le foudroiement du regard, ça me connait en plus, d'où mon affinité quoi !- et je reportai ensuite mon regard sur Zero-kun. Haha. Hahaha. Ceci n'est pas un rire nerveux. Ceci est...

-Ca ne te dérange pas si mon copain vient avec moi chercher le livre alors... J'imagine que tu n'es pas trop contre, si ?


Haaaa, mais j'ai même pas de boyfriend en plus ! Seriously, je dis n'importe quoi ! Mais bon, j'imagine... j'imagineee... Qu'il préfère être avec deux filles en même temps, mais pas deux mecs, hein ? Ha mais sérieux, c'est dégueulasse quand même !
#   Jeu 7 Juil 2011 - 10:03

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 22/06/2011
Emploi/loisirs : #Stock Exchange
Humeur : #Furieux

-Ca ne te dérange pas si mon copain vient avec moi chercher le livre alors... J'imagine que tu n'es pas trop contre, si ?

J’affichais un air déçu. Elle osait me mentir ? Oui, ça se voyait qu’elle n’avait pas de copain, puisqu’elle ne savait pas vraiment comment réagir. Oui, j’avais tout deviné en regardant sa bouille très mignonne. Les demoiselles assise à ma table dévisageai d’un mauvais regard la pauvre Mitsuki qui n’avait rien fait. Et j’aimais ça. Dis donc, je suis plutôt désiré auprès des jeunes filles, ici. Ne pas pouvoir plier Mitsuki à mon charme me révoltait. Non, je veux dire, elle ne voulait pas venir chez moi ce soir. A vrai dire, presque personne ne m’a refusé. Peut-être était-elle trop timide ? Pourtant, elle foudroyait du regard les demoiselles. Alors…ça veut dire qu’elle n’est pas touchée par mon charme, par l’aura séductrice que je dégage ? Cela me rendait un peu triste. A moins qu’un coup d’un soir ne la tente pas. A vrai dire, faire ça avec un mec et une meuf ne me tentait pas trop. Je préférerais deux meufs que deux mecs et une meuf. Après, je dis ça mais je dis rien, hein. C’est juste que pour moi, il n’y a que les filles qui comptent ! Puis, avec un sourire ironique et des yeux qui voulait tout dire, je déclarais :

- Non, amène plutôt une copine, c’est mieux. Ton copain si tu veux avec, mais il s’occupera de ta copine, et moi je me chargerais de te donner le livre…personnellement.




« Wanna see my awesome slice of hell?  »

Is it too late...?:
 
#   Jeu 7 Juil 2011 - 15:18

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Une copine. Oui. Bien entendu... Comment n'ai-je pas pu y penser avant ? Hahaha. Je suis teeeellement logique. Ca coule d'eau source. Comment n'ai-je pas pu y penser plus tôt ?
Me donner le livre personnellement...? Tiens, c'est marrant, mon rire nerveux ne me quitte plus~
Rougissant au quart de tour, je détournai le regard... Ah, tiens, je croise les yeux furibonds de ces vachettes... Bon bah je vais détourner le regard de l'auuutre côté !
Ahem. Donc, je disais ? Ah, oui ! Il veut me donner le livre personnellement... Et ben, et ben, et ben... Au pire, il me le donne là, maintenant ! Bah oui, pourquoi aller chez lui ce soir, hein ?
Bien entendu, il s'agit ici d'une boutade. Je sais paaarfaitement pourquoi il faudrait que j'aille dans sa chambre ce s-...
Je veux paaas ! Dieu du Ciel, Dieu de la Terre, Dieu de... de... Des mers ! Aidez-moiiii ! J'en ai marre moi !
Du coin de l'oeil, j'observai son sourire ironique. Ahah, vous savez quoi ? Là, il est trop occupé à me regarder pour faire quoi que ce soit !
L'espace de 2 secondes, je me réveillai d'un bond, choppai le livre qu'il tenait entre ses mains, et tentai une fuite plutôt... ridicule, soit dit en passant.
#   Sam 9 Juil 2011 - 11:48

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 22/06/2011
Emploi/loisirs : #Stock Exchange
Humeur : #Furieux

Je restai bouché bée devant sa fuite. Quoi, elle n'aimait pas ma proposition? Etais-je trop beau pour elle? Je ne réagis pas, au début. J'avais surtout envie de rire devant sa fuite ridicule. J'entendais quelque "Pitoyable" de la part des groupies. Je n'avais absolument pas besoin de bouger pour la rattraper. Je tendais ma main et utilisais mon pouvoir: "marionettiste". J'aime beaucoup manipuler les gens, et dans les deux sens du termes. Petit à petit, elle revint vers moi. C'était assez drole à voir, et je ne pu m'empecher de sourire. Je fis en sorte que Mistuki s'asseoie sur mes genoux. Puis, je m'approchais très près de son visage:

- Et bah...c'est pas cool de voler un livre, ma très chère Mitsuki.

Encore quelques centimètres et je l'aurais embrassé.




« Wanna see my awesome slice of hell?  »

Is it too late...?:
 
#   Sam 9 Juil 2011 - 13:24

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Alors que je tentai une de mes énièmes tentatives de fuite, sous les rires de ces poufs de mes deux, celle-ci rata, bien évidemment. je veux dire... C'est normal : je ne réussis jamais à fuir. Regardez la dernière fois avec Aaron ! J'en ai tout de même assez de jamais parvenir à mes fins ! Sauf qu'en plus, là, c'était pire. C'était genre mon corps qui tout à coup s'était dit "Mitsuki, je ne suis pas d'accord, tu ne partiras pas, il en est hors de question !" Et je m'étais donc retrouvée... Assise sur les genoux de ce Zero. Après les regards de pitié des imbéciles, j'avais eu droit à leurs regards emplis de jalousie. Mais bordel, elles savent pas qu'il y a d'autres tables où aller ?! Et puis pourquoi moi j'ai pas de super canons mecs qui essaient de me protéger ! Y'en a marre !
Enfin, à la limite, heu, j'avais pas vraiment le temps d'y penser, parce qu'en l'espace de cinq secondes, les lèvres de Zero s'étaient retrouvées à... A... 2 minuuuuuuscules centimètres de ma bouche ? Mais regardez ce regard de... De... Pervers !
Je rougis au quart de tour et fermai les yeux, rentrant la tête dans les épaules. Mais à part ça, oui, je suis Tonnerre, je suis censée être plus énergique, casse-cou et impulsive que la normale. Et ben vous savez quoi ? Grandir avec des mecs ne m'a absolument pas aidé, parce qu'ils ne m'ont jamais dragué, je suis pas préparée à ça !
Je sentis le livre me glisser entre les mains, et, sans réfléchir, je rouvris brusquement les yeux, et je me redressai d'un coup pour le rattraper avant de m'arrêter dans mon emportement : haha, je venais de me cogner à Zero. Me frottant machinalement le front, je baissai les yeux sur le livre.

-Aïe...


Je relevai le regard vers Zero, sentant mes joues reprendre une couleur normale -c'était à mon front de rougir.

-Désolée...

Quoi, j'avais pas répondu à ses paroles ? Quelles paroles, j'ai rien entendu moi ! Il a vraiment parlé ? Tss, j'apprendrais à moins penser pour la prochaine fois !
#   Lun 11 Juil 2011 - 9:31

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 22/06/2011
Emploi/loisirs : #Stock Exchange
Humeur : #Furieux

Oh, que c’est mignon ! (Oulala, il va falloir que j’arrête de fréquenter Célia, là !) Mitsuki commença à rougir, ferma les yeux et rentra la tête dans les épaules. Lorsque je lui enlevais le livre, elle ouvra brusquement les yeux pour rattraper le livre, mais elle n’y arriva pas, puisqu’à la place, elle s’était cognée à moi. Je me retins de sortir quelques insultes et onomatopées. Je déteste quand les gens ne répondent ou ne commentent pas mes phrases. Mais en plus, c’est une vraie gourde cette fille. Elle l’a fait exprès ou pas ? Bref. Reste zen. Tu es un gentleman. Je sentis soudain les auras meurtrières des jeunes filles. Il faut dire que c’est assez effrayant, leurs regards. Mitsuki s’excusa. C’est excellent. Elle a été bien élevée. Oui parce-que il y a des filles qui s’en foutent complètement de cogner ou pas quelqu’un. Et ce genre de fille, moi je les tape. Bien que je ne l’ai jamais fais par « courtoisie », dit-on. Oui, je suis courtois qu’avec les filles. Aves les jeunes hommes, je me…lâche ? Voilà, je me lâche. Comprenez-moi, entre hommes, on se parle avec les poings. Alors qu’avec les filles, c’est les mots, la gestuelle (câlins, bisous). Oui les filles sont douces. Toutes. Il y en a certaines où ça ne se voit pas, comme Mitsuki par exemple qui semble très violente. J’en connais une autre, de violente, mais en beaucoup plus pire. D’après les cantinières, elle a tout cassé, brisé, déversé…enfin tout « kaputt » quoi. Revenons à nos moutons. Je répliquai gentiment :

- Ce n’est pas grave.

Puis avec un soupir je dis :

- Je redis ma phrase : Et bah...c'est pas cool de voler un livre, ma très chère Mitsuki.




« Wanna see my awesome slice of hell?  »

Is it too late...?:
 
#   Dim 7 Aoû 2011 - 15:25

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Qu'il me réponde si gentiment me surprit, et je levai les yeux vers lui, sans vraiment savoir quoi faire. Quelques filles, qui étaient sans doute vexé du peu d'intérêt que semblait leur porter Zero, étaient partie, mais je les sentis me jeter un regard noir lorsqu'elles entendirent sa voix au moment où il me déclara que ce n'était pas grave. Cependant, elles pouffèrent de rire en entendant son soupir, qu'il poussa avant de répéter cette phrase à laquelle je n'avais pas répondu.
Détournant mon regard de ces filles, je le reportai sur Zero, qui me fixait, attendant ma réponse. Visiblement, il n'aimait pas qu'on ne lui réponde pas... Et j'imagine qu'être ignoré était loin d'être son fort.
Un peu mal à l'aise, toujours dans ses bras, je me passai une main sur mon crâne, là où je m'étais cognée à lui. Réfléchissant à mes mots et les plaçant dans l'ordre avant d'ouvrir la bouche, je finis par répondre :

-Désolée.


Je m'arrêtai de parler juste après ce mot, coupant sec, baissant les yeux sur mes chaussures. Oh, jolies chaussures ! Vous avez entendu ? Je me suis excusée.
... Je me suis EXCUSÉE ! Alors que c'était LUI qui ne voulait pas me filer ce FUCKING livre que j'étais obligée de lire pour mes COURS !
Foutage de gueule. Je me déteste. Pourquoi pourquoi pourquoiiiiii je m'excuse ?!

-C'est que même si je n'aime pas lire, j'ai vraiment besoin de ce livre... Il faut que je le lise pour comprendre le cours, et comme je n'ai pas envie de sécher... Enfin, voilà quoi !


Toujours incapable de le regarder en face, je m'insultais intérieurement pendant toutes la durée de mon monologue. "Débile" fut l'injure qui ressortit le plus souvent.

-Je te le rendrais après, si tu veux...
#   Mar 23 Aoû 2011 - 17:45

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 22/06/2011
Emploi/loisirs : #Stock Exchange
Humeur : #Furieux

-Désolée.

Je regardais la jeune fille, surpris. Elle venait de s'excuser, elle? Je me retint de rire.

-C'est que même si je n'aime pas lire, j'ai vraiment besoin de ce livre... Il faut que je le lise pour comprendre le cours, et comme je n'ai pas envie de sécher... Enfin, voilà quoi !

Un sourire étira mes lèvres.

-Je te le rendrais après, si tu veux...

Quelle intéressante jeune fille nous avons là! Hahaha! Je passais ma main dans mes cheveux, toujours en me retenant de rire. Quelle fille bizarre... Elle n'osait même pas me regarder en face. C'était vraiment trop mignon. Je regardais le livre, puis le mis entre les mains de Mitsuki, sans rien dire. J'enlevai mes lunettes en slow motion et les rangeai dans ma poche. Bon, par contre, l'effet c'est de s'attirer les regards pervers des jeunes filles assises à ma table. J'aime me faire désirer ainsi. Je regardais l'heure: il allait se faire tard. Je relâchais mon emprise sur Mitsuki, et la fit se lever de mes genoux. Je me levais aussi. Si je ne rentrais pas maintenant, mon visage sera abimé demain. Quoi? Je prends soin de moi. Je ne suis pas une fille. D'ailleurs, j'ai un rendez-vous avec un étudiante ce soir, je pense. Oh, tiens un sms. Ah, voilà, c'est elle. J'ai jamais compris pourquoi les gens envoyaient des messages en disant: N'oublie pas de venir ce soir à 21h30. Ils croient que j'oublie, moi, Héritier de la famille Ushiromiya, le PRINCE? Je mis une main dans ma poche, et avançais vers la sortie. Je m'arretais soudain, et me retournais vers Mistuki:

- A un de ces jours. Tache de me rendre le livre personnellement, hein? -dis-je avec un sourire enjôleur, accompagné d'un clin d'oeil.

Et je sortis de la bibliothèque.




« Wanna see my awesome slice of hell?  »

Is it too late...?:
 
#   Sam 27 Aoû 2011 - 14:59

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2125
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

W...
T...
F ?!?!
J'hallucine ! Tu parles si je lui rendrais son livre. Je vais le prendre, le foutre devant la porte de sa chambre, toquer et me téléporter ailleurs aussi vite que possible ! Nan mais faut pas rêver là quand même. C'est n'importe quoi ! Ok, il est canon, mais je suis pas adepte des coups d'un soir moi ! Je veux bien qu'on devienne ami -sauf si je me fais tuer ensuite par ses fans- mais s'il veut coucher avec moi, je suis DESOLEE mais il devra faire ça dans les règles de l'art ! J'veux dire... Approche lente, NORMALE, etc etc ! C'est pas parce que Môsieur est canon, bien foutu et j'en passe, qu'il doit se croire tout permis. Ca, c'est précisément le genre de mec qui a toujours tout eu dans la vie. En gros, il a toujours été super gâté et tout et tout, et n'a jamais eu à se battre pour obtenir quelque chose. Bien sûr, que je joue ma mijaurée n'y changera rien, il sait que s'il m'a pas, il en a 36 mille autre alors...
Soupirant, je m'assis à la place qu'il occupait quelques instants plus tôt, et me laissais glisser dans ma chaise. Tiens, voyons si j'ai retenu la leçon...
Ce mec est feu, c'est bien ça ? Haha, je suis la meilleure...
Et sinon, vous allez faire quoi de votre journée ? Oui, je vous parle, les pimbêches qui me regardez avec vos yeux énervés là. Ca va quoi, vous allez dans son lit et il sera content, pas besoin d'être jalouse de moi, merde à la fin !
Soufflant avec agacement, je me relevai finalement, allai emprunter mon livre sous le regard un peu surpris de la bibliothécaire qui pensait que je n'aurais jamais le livre, puis je retournai dans ma chambre. Allez Mitsu, il est l'heure de lire maintenant... Ouaiiis, super.
#   
Contenu sponsorisé

 

Un beau gosse, plus des lunettes trop classe... résolvez le calcul, mesdemoiselles! [PV Mistuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bibliothèque.