Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Atelier de cuisine sportif : joyeuse St Valentin ! (Pv : Ariana)
#   Mar 14 Fév 2017 - 17:40

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Parfois, elle se sentait pas vraiment écoutée avec Allen. En fait, c'était plus "tout le temps" que "parfois" ; pour être honnête, elle aurait sûrement pu dire qu'elle était "parfois" écoutée. Là, ça sonnait directement mieux, vous ne trouvez pas ? Nan mais bon, au pire, on s'en tape de votre avis, donc vous inquiétez pas, pas besoin de réfléchir, on gère à votre place. (Enfin moi oui, mais Aria non, m'voyez)

Elle plissa donc les yeux lorsqu'il lui assura qu'elle était trop... WHAT. INSTABLE ?? Mais d'où, Aria était super stable comme meuf. Peut-être pas sur ses jambes, mais émotionnellement, elle était toujours à fond, alors elle était stable au final !! Puis si elle était instable elle serait Tonnerre ! Ou dépressive comme ce pauvre Allen ! Ahlala. En fait, il lui reprochait tout ce qu'elle était parce qu'il aurait voulu être aussi doué qu'elle, y avait pas moyen. (Nan, j'déconne, même elle se rendait compte que c'était pas le cas, faut pas abuser, quand même. Mais bon, les voyages, les livres et les meufs, stp, si encore il savait utiliser un fouet il aurait pu faire Indiana Jones, mais même pas il était archéologiste ! Logue ! Giste ? Ouais, nan, elle se souvenait plus, laissez tomber.)

La rouquine détourna la tête, pour lui faire comprendre qu'elle était vexée... puis se tourna vers lui pour lui faire les gros yeux.

—Ouais ben t'as qu'à te dévouer pour m'en trouver un alors omg. Je rencontre que des cons ou des losers !!

La preuve en direct. (suivez son regard)

Elle se releva et l'ignora royalement, s'approchant du frigo pour voir si ses chocolats avaient commencé à refroidir. Bon, c'était surtout un prétexte. Mais pourquoi y avait que des meufs dans ce cours omg.

Elle ramena finalement son sac et se rassit à sa place, sortant un paquet de biscuits (toujours à bouffer sur elle, toujours) qu'elle se mit à grignoter.

—T'en veux ? Et me rappelle pas que c'est pas bon pour moi, je sais, c'est mauvais, blablabla, tu vas être grosse, blablabla, j'vais te répondre que j'ai déjà un gros cul, discussion close. Bref, du coup ? fit-elle en agitant le paquet sous son nez. Les chocolats sont presque bons, j'pense qu'on peut les sortir bientôt. Comme ça tu seras libre comme l'Air !

Ouais, elle était sensible sur le sujet, ok. Pas qu'elle veuille spécialement un mec mais dire ça à une fille une semaine avant la St Valentin, ou même pas, ça se faisait trop pas omg !

Elle regarda dehors.

—OHHH REGARDE. Y a du soleil !!!!! J'ai trop envie d'aller faire un tour dehors gniiiihhh. Mais je peux plus patiner maintenant, la glace sur le lac a fondu, j'suis trop deg... T'as des trucs de prévu cette semaine d'ailleurs ??

On lui avait souvent dit qu'elle avait l'attention d'un chaton. Et la mémoire d'un poisson.


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
#   Mar 14 Fév 2017 - 18:07

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 989
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Pourquoi je me dévouerai pour lui trouver un mec ? J'crois qu'elle est vexée là. Enfin, je crois pas, je suis sûr. Contrairement à ce que les gens pensent, j'arrive assez bien à lire les gens, mes absences d'intérêt sont donc régulièrement volontaires. En même temps, quand les gens sont vexés, c'est relou, faut s'expliquer, s'excuser, essayer de faire comprendre qu'on sous-entendait rien et tout. En plus, c'est faux, quand ils sont vexés, ils ont raison, on sous-entends toujours quelque chose volontairement. Alors bon. Passons.

Je l'observai se lever, et aller vérifier les chocolats, sans répondre - on ne perd pas les habitudes qui marchent. De toute façon, si je réponds, elle va partir au quart de tour. Oh, et en même temps, pourquoi pas ?

Pourquoi pas ? parce que pas le temps. Elle était déjà revenue, et sortait un paquet de gâteaux de son sac. Elle bouffe tout le temps. Sérieux. Tout le temps. Mais c'est insane ! Et avant même que j'ai le temps de dire quoi que ce soit, elle m'agressa de "blablabla" pour me dire que peu importe ce que je voulais dire, elle s'en foutait. Bref. Vous voyez pourquoi je réponds pas ? Ca sert à rien avec elle !

- Gros jeu de mot avec l'air.

Ouais, j'vais quand même relever, sinon elle va être vexée. Enfin, elle va p't'être l'être là aussi.

Son attention fut vite attirée par le soleil qui pointait timidement le bout de son nez dehors. Elle s'emporta -pour changer- et redirigea la conversation sur moi -encore. En fait, les seuls moments où j'ai le temps d'en placer une, c'est quand elle pose une question. En même temps, elle a de la chance, j'suis assez habituée à ce niveau-là avec Mitsu. J'ai de l'entraînement. J'suis sûr que d'autres personnes satureraient.

- Bah t'ira faire un tour dehors toute seule ! C'est pas parce qu'il y a un rayon de soleil qu'il fait beau ! T'as déjà oublié comment on se les est caillé avant d'arriver ici ?!

Mais la mémoire sélective ! Ouais, j'ai pas répondu à sa question, et alors ?! J'ai rien de prévu, j'vois pas pourquoi j'inventerais.

- Et j'suis plutôt du genre à vivre au jour le jour.

La preuve, à chaque fois qu'elle m'entraîne dans des trucs à la con, j'réponds présent. Ca arriverait pas si j'étais pas disponible ! Putain, faut que j'améliore ma vie sociale.

- Et sinon, pour en revenir à tout à l'heure, j'vois pas pourquoi j'me dévouerais pour ça ! Déjà j'ai pas envie de signer l'arrêt de mort d'un pauvre garçon qu'aura rien demandé, d'autant que j'me sentirais super responsable. Et puis j'suis sûr que t'as des critères de merde, donc tu seras jamais satisfaite.

Enfin, oui et non, elle a l'air d'être intéressé par le moindre beau mec qui passe - même quand ils sont pas si beaux d'ailleurs. J'me demande bien quels sont ses goûts.

- Par contre, on est d'accord, tu me proposeras jamais d'aller draguer avec toi hein ? En plus tu repartirais sans doute de mauvaise humeur en constatant que j'y arrive plus que toi.


Lol, lol, lol. Moi, draguer ? En vrai, c'est dur, très duuuuur de l'avouer, mais j'pense qu'elle est plus douée que moi.
... Ouais, nan, c'est beaucoup trop dur à avouer, je refuse, elle doit être super reloue. Et puis, de toute façon, c'est une fille, c'est toujours plus simple pour les filles. Suffit de mettre une jupe courte "omg je veux un mec", et ils arrivent en courant.




Merci Aa-chan ♥️
#   Mar 14 Fév 2017 - 18:29

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Aria n'avait pas fait de jeu de mots, et elle ne le comprit d'ailleurs qu'une fois englouti son biscuit. Comme Allen ne répondit pas, elle haussa les épaules et re-rangea ses biscuits. Puis tripota sa petite pompe tranquillement, après s'être piqué le doigt pour vérifier sa glycémie. Sa pompe se faisait vieille et avait déjà déconné une fois ou deux sur la vérification automatique, alors elle préférait faire attention.

Elle releva un regard blasé vers Allen. Il voulait jamais rien faire, il était chiant ; pourquoi elle était là, en fait ? Elle se vexa une fois de plus et se tut, pour une fois, pour l'écouter. Comme ça, il arrêterait de se plaindre, de penser qu'elle parlait trop, et puis omg mais ils savaient pas être sympa l'un avec l'autre, en fait ! Enfin si, parfois, mais sinon, il était teeeellement exécrable ! Elle remit sa pompe en place et releva les yeux vers lui. Et se rendit compte qu'en fait, si c'était pour lui répondre des trucs comme ça, elle ferait mieux de pas le laisser en placer une.

—T'es pas sympa, grommela-t-elle.

"Signer son arrêt de mort", c'était un peu violent, quand même, non ? Elle prit le bout de son doigt en bouche pour arrêter le saignement, les yeux perdus dans le vague. Fallait qu'elle trouve un truc à répondre, là, sinon la fin de leur atelier allait pas être très fun. Alleeeez Aria, t'es douée pour parler dans le vide, nan ?? METS TES TALENTS A EXECUTION PLIZE laisse pas le malaise s'installer omg. (c'est trop tard ?? mais non c'est pas trop tard alleeez)

—GEEENRE. Si tu veux on teste, hein, moi je suis déter ! le défia-t-elle. Tu vas pas me dire que tu vas te défiler ? Puisque tu te crois si irrésistible et doté de toutes les qualités ! Enfin, c'est vrai que ce serait signer l'arrêt de mort du pauvre garçon que je rencontrerais, c'est certain, c'est vrai que je suis la pire personne avec qui passer une soirée !

Elle savait pas trop comment elle avait fait pour le dire à la fois sur un ton si cynique, mais elle sentait surtout qu'elle avait besoin de faire une pause. Elle regarda la montre et se releva.

—Je vais chercher mes plaques, dit-elle.

Il faisait un peu froid, par ici.


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
#   Mar 14 Fév 2017 - 19:05

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 989
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

A sa remarque, je sentis que j'étais allé trop loin. Mais allez là ! C'est super chiant les filles ! Genre, quand c'est elles qui sont chiantes, on peut rien dire, on doit juste subir - ce que je fais excellemment bien avec Aria, vous pourrez le voir - et quand nous on essaie de les taquiner un peu, direct on se prend tout dans la gueule comme si on était les pires salauds de la Terre. Mais c'est abusé en vrai ! Quand je l'ai rencontré, je me suis QUAND MEME pris une serviette hygiénique sur la gueule ! Et là, j'lui dis juste qu'elle est un peu chiante et probablement envahissante (bon, j'ai p't'être pas mis les formes, j'avoue), et j'me prends sa mauvaise humeur sur la gueule.

J'suis sûr qu'elle fait ça juste pour avoir des compliments. C'est même certain. Parce que comme ça j'vais m'excuser, j'vais dire que je m'en veux, que je voulais pas dire ça, et que je regrette. Et j'vais ajouter, pour être sympa, "Mais nooon, t'es une fille géniale, c'est vrai. J'aime bien passer du temps avec toi.", et du coup, elle sera contente, et elle pourra se remettre à me martyriser.

MAIS C'EST MORT. Déjà, elle mérite pas que je dise ça, parce que c'est faux. Si, c'est faux, me regardez pas comme ça, fermez vos gueules. Et non, je céderai pas à ses caprices ! Ca commence toujours comme ça dans une relation, on est trop gentils, et ça finit par nous retomber dessus !

ET MEME SI JE SUIS PAS DANS UNE RELATION AVEC ELLE C'EST PAREIL. J'VOUS EMMERDE.

Je la fixai alors qu'elle vérifiait l'état de ses plaques dans le réfrigérateur. Je soupirai, lassement, trèèès lassement -PUTAIN CA ME SOULE- et me levai pour aller la rejoindre.

-C'est pas encore prêt... Et arrête de faire la tête.

Ouais. J'ai dit que je m'excuserai pas, je le ferai paaas. Omg. J'vais pas me plier en quatre pour elle.

-J'voulais pas te vexer. En même temps, c'est ta faute, on sait jamais comment tu vas prendre les choses !

Brillant Allen, brillant. COMMENT TU REPORTES LA FAUTE. Ahlàlà, c'est lamentable.

-Tu vas me faire passer pour un gros con devant-...

Ouais, nan, là, c'est trop, ferme ta gueule, ferme ta gueule, tu t'enfonces.

-Excuse-moi. T'es pas si chiante, t'as quand même des bons côtés.

PUTAIN JE L'AI DIT. Je suis faible. Faible. Si faible...




Merci Aa-chan ♥️
#   Mar 14 Fév 2017 - 19:54

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Avant, Ariana ne disait rien, quand on se moquait ouvertement d'elle à ce sujet - ou sur n'importe quel sujet. Parfois encore, il lui arrivait de faire semblant de ne pas comprendre, de continuer à sourire, de continuer à rire, à plaisanter. Mais là, elle se sentait mal, et elle avait préféré lui faire comprendre directement qu'il l'avait blessée plutôt que d'insister. Parce qu'il y avait des plaisanteries qui étaient dites sans vérités derrière - Allen n'était pas obèse, il était très bien, et même un peu maigrichon, faudrait qu'il fasse un peu de sport parfois, ça le rendrait en meilleure santé. Puis elle le trouvait pas nul, Allen. Il avait sauté d'une montgolfière pour la rattraper, et puis il s'était inquiété pour elle. Il râlait beaucoup et elle espérait parfois qu'il attrape ses perches pour en rire avec elle, parce qu'elle avait espoir que PEUT-ÊTRE UN JOUR il arrêterait de rouler des yeux ou de grimacer à chaque fois qu'il la voyait.

Aria savait qu'elle était nulle. Elle se trouvait pas forcément jolie, elle savait qu'elle était conne comme ses pieds et que les gens la trouvaient nunuche. Lui aussi, il la trouvait nunuche. Elle le savait. Il lui disait tout le temps, hein, elle finissait par le comprendre. Peut-être qu'elle devrait arrêter de parler fort ? De parler tout court ? En fait, elle comprenait pas ce que les gens voulaient. Quand elle était enjouée, on lui faisait comprendre qu'elle était chiante, et quand elle se calmait, on lui cassait les couilles pour savoir ce qui n'allait pas.

Mais ce qui n'allait pas, ce n'était pas seulement le fait d'être probablement la risée de Terrae entière, c'est qu'elle ne se supportait pas non plus. Elle voulait juste passer des bons moments, mais c'était trop compliqué pour les autres de le comprendre. Parce que des mecs qui la prenaient pour une conne, y en avait plein. Depuis novembre, elle s'était calmée, et elle avait pas forcément envie de sortir avec quelqu'un. Elle voulait faire plaisir à tout le monde, alors elle était là à faire des chocolats pour ses amis, et pour Allen, et elle se doutait qu'il la trouvait débile. Mais il était pas forcément obligé de lui rappeler qu'elle finirait vieille fille, parce que personne n'est assez STUPIDE pour s'intéresser à elle autrement que pour la baiser.

C'est vrai, quoi, ce serait casse-couilles d'avoir une meuf comme elle, nan mais vous imaginez vous trimballer ça ? Ahah ! Ahah.

Elle referma un peu violemment la porte du réfrigérateur, sans le vouloir, toute concentrée qu'elle l'était sur le contrôle de son visage et de ses larmes qui auraient bien voulu sortir. Elle avait vraiment froid, pourquoi elle avait aussi froid ?

Elle haussa les épaules. Voulut lui dire qu'elle ne faisait pas la tête - lol, Ariana faisait pas la tête, faudrait qu'elle réfléchisse pour ça, non mais allô. Elle ouvrit la bouche pour parler. Et la referma. Choquée.

Alors ça, c'était une première. Il avait réussi à la faire taire.

Silence.

Elle le fixa pendant quelques secondes, le visage lisse mais le coeur battant, et une folle envie de vomir qui montait.

—Mais non, prononça-t-elle calmement. Pas besoin de t'excuser. Tu le penses. Tu as le droit. Je ne t'en veux pas, tu sais.

Les mots étaient vaguement mécaniques, de même que son sourire, léger.

—Tu devrais aller voir Miss Bleu.

Et la laisser tranquille deux minutes.

—Je reviens, je vais aux toilettes.

Juste se passer de l'eau sur le visage, se mettre en PLS, et elle reviendra toute fraîche, avec un nouveau sourire tout pimpant collé au visage. C'est comme ça qu'on l'aimait ! Quand elle faisait le clown ! Alors elle ferait le clown ! Peut-être qu'elle avait de l'avenir dans un cirque ! Peut-être que, peut-être que… ça ne servait à rien, en fait ?

Après quelques minutes au calme, elle se lava les mains et revint dans la cuisine, écoutant sagement les indications de l'organisatrice. Il allait falloir démouler. En revenant s'installer près du plan de travail, elle ne jeta pas un oeil à Allen. Elle allait avoir du boulot, avec tout le chocolat qu'elle avait déjà fait.


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
#   Mar 14 Fév 2017 - 20:56

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 989
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Ok, là, ça devient stressant. C'est toujours stressant quand Aria devient sérieuse. Je saiiis que je suis paradoxal. ME FIXEZ PAS COMME CA. Je le sais. Parce que je me plains tout le temps d'elle, puis quand elle devient sérieuse, c'est la panique. Bon, p't'être parce qu'en fait, quand je suis avec elle, je panique H24, c'est assez stressant (et pas très confortable). Mais en même temps, c'est vrai quoi, quand elle fait cette tête, quand elle parle comme ça, quand elle dit si peu de mots aussi ! J'sais plus quoi faire. Parce que c'est pas habituel. Et que je vois bien du coup qu'y a vraiment un truc qui cloche.

J'dois pas avoir trouvé la limite entre "ce qui peut être dit" et "ce qui n'est pas pas à dire". Ca doit être purement et simplement ça.

Ses mots me restèrent un peu en travers de la gorge. Pas parce que ça me blessait, mais parce que ça me mettait mal à l'aise ; elle était pas sensée s'énerver là ? Me crier dessus ? Pourquoi elle se laissait faire comme ça ? C'était pas étonnant que les gens se moquent d'elle, qu'ils disent qu'elle était débile. Elle ne se défendait pas, elle laissait couler...

N'était-ce pas ce que je lui avais conseillé de faire ? Ne pas écouter les gens cons, et les laisser parler, sans se laisser toucher ?

Je la suivis du regard alors qu'elle s'éloignait vers les cabinets. Je fixai la porte un bon moment avant de me décider à retourner m'asseoir. Pour le coup, c'était moi le con, hein ? Putain. Ca m'énerve ! Pourquoi elle peut m'atteindre si facilement ? C'est vraiment hyper énervant !

Elle revint quelques minutes plus tard. Entre temps, j'avais sorti les plaques du frigo, et avais disposé les siennes sur son espace de travail, après avoir un peu rangé tout ce que nous avions utilisé pour faire le chocolat. L'organisatrice nous expliqua et nous montra comment il fallait procéder pour démouler les chocolats sans les casser. Bon. Ca avait l'air simple. Et pas casse-couilles.

Si peu.

En silence -dans un silence qui me frustrait et ne calmait en rien la colère qui commençait à monter en moi- je ratai deux chocolats, puis trois, avant d'envoyer voler la plaque devant moi. Ca m'énerve ! Pourquoi elle est comme ça, pourquoi elle est si calme, pourquoi elle me regarde pas ?!

-Je le pense pas. J'l'ai jamais pensé. Arrête de faire la gueule !


Je serrai un peu les poings, avant de me relever pour aller chercher ma plaque. Je la ramenai vers moi et repris mon travail sans vraiment en sortir quelque chose de franchement concluant.

-Engueule-moi, renvoie-moi la balle, je sais pas, dis quelque chose... Si ça te plaît pas, tu peux pas juste laisser couler... D'autant que t'es pas comme ça, t'es même loin d'y être. T'es juste un peu... t'es énergique. Mais pas de mauvaise compagnie. Y'a plein de mecs à qui tu pourrais plaire - vraiment plaire.


Ouais plein. Bon. Pas trop quand même, hein ?
...




Merci Aa-chan ♥️
#   Mar 14 Fév 2017 - 21:55

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Franchement, y avait un moment où les gens comprenaient qu'il fallait qu'ils arrêtent, non ? Pas tous, visiblement. Aria était revenue, elle était un peu calmée - elle n'avait plus envie de se rouler en boule et c'était déjà ça de bien. Alors pourquoi il continuait à s'énerver comme ça, à côté ...? Elle le sentait dans ses gestes, qui devenaient de plus en plus brusques, et ce jusqu'à ce qu'il fasse valdinguer sa plaque. Ariana sursauta et fit un pas en arrière, effrayée, les yeux grands ouverts. Elle tenait encore un chocolat qu'elle avait démoulé avec application entre ses doigts.

Elle ouvrit la bouche pour parler. Ne sut pas quoi dire. Pourquoi il s'énervait comme ça ? Elle tenta de décrisper son corps, s'humecta les lèvres. Vraiment mal à l'aise, cette fois. Elle ne voulait pas qu'il s'excuse. C'était con, mais c'était comme ça. C'était blessant, et c'est pas en disant qu'il le pensait pas que ça résoudra les choses. Elle oublierait, parce qu'elle passait au-dessus des choses, qu'elle n'était pas rancunière.

—J'ai dit que ça ne me plaisait pas, t'es pas obligé de revenir sur le sujet, argua-t-elle sans revenir face à ses plaques, à voix basse.

La rouquine détourna la tête, le nez plissé dans une mimique inquiète et les yeux fuyants. Pour un peu, elle se serait ratatinée sur elle-même. Essayer de faire des compliments à quelqu'un avec ton pareil, il se doutait que ça allait pas passer, hein ...?

—Et puis c'est bon, je t'ai dit que c'était pas grave, alors essaie pas de te rattraper, c'est bon, je m'en fiche. Tout le monde regarde, en plus.

Si ce n'était qu'elle qui faisait l'idiote, ça allait, mais là, il avait juste fait se retourner la moitié de la salle. Et ça ne faisait qu'empirer le malaise, qui gonflait et gonfler. Se donner en spectacle pour faire rire ça allait. Le reste non. Elle voyait même pas pourquoi il s'énervait, c'était… incompréhensible ? Elle se retrouvait comme cette fois, après la montgolfière, et elle avait le ventre tordu par l'angoisse.

Et puis... Il l'avait dit, c'était à elle d'être énervée, pas à lui. Quelqu'un lui expliquait pourquoi il venait de balancer sa plaque, alors ?

—T'énerve pas, bougonna-t-elle. J'ferai plus la gueule dans cinq ou dix minutes, le temps que je fasse le tour de mon bocal, ça ira mieux après. Mais me crie pas dessus… J'ai pas envie de m'énerver. Ça sert à rien.

Elle retourna devant ses chocolats et les déposa délicatements dans une petite boîte. Puis elle regarda la plaque dont s'occupait Allen et lui demanda avec un peu de réserve :

—Tu veux que je te montre ?


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
#   Mar 14 Fév 2017 - 22:19

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 989
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Non, c'est faux. T'as pas dit que ça te plaisait pas, tu l'as à peine sous-entendu. T'as rien dit justement, et c'est ça qui m'énerve. Tu prends tout sur toi, tu t'énerves à l'intérieur, et tu laisses couler, sans rien dire, parce que tu veux pas en vouloir aux gens, tu veux pas t'énerver contre eux, tu veux juste que tout redevienne comme c'était, tu veux juste que ça passe, parce que tu vois pas l'intérêt de te fâcher ; parce que tu conçois que ça puisse être vrai, que tu puisses être bête et inutile, que tu puisses être insupportable et invivable. Alors que c'est faux. Mais tu l'acceptes, et tu attends juste que la douleur s'éteigne.

Tout ça, alors que t'as pas à l'accepter.

Je serrai le poing, mais le cachai sous la table, réalisant que s'énerver là, maintenant, devant visiblement tout un public, c'était pas bien utile. Je soupirai, fermai les yeux, respirai. Faut que je me calme. Oui oui Allen, tu te calmes, tu fermes ta grande gueule.

Je rouvris les yeux, et l'observai déposer ses chocolats avec délicatesse dans l'une des boîtes prévues à cet effet. Je me pinçai la lèvre inférieure, et détournai le regard, agacé. Pourquoi elle est comme ça ? Pourquoi, derrière ses airs de casse-pied, elle est si fragile ?

-Vas-y,
soufflai-je, tentant de garder contenance pour ne pas laisser transparaître la colère dans ma voix.

Elle se rapprocha et commença à me parler pour m'expliquer comment faire pour ne pas casser les chocolats. Je l'observai en silence, sans vraiment trop l'écouter, suivant le mouvement de ses doigts sur la plaque, le mouvement de ses lèvres qui parlaient si calmement - trop calmement. Je me sentais pas bien là, alors que c'était même pas à moi d'être en colère. Mais pourquoi elle n'y était pas, pourquoi elle était si gentille, pourquoi est-ce qu'elle pardonnait tout ça si facilement ? Pourquoi elle se laissait faire comme ça, alors que quand c'était pour les autres, elle était capable de retourner la Terre entière ? Et qu'elle me dise pas que c'était faux, j'avais bien vu comment elle avait réagi, après le coup de la montgolfière, dans le bureau d'Hideko.

-Tu sais au moins que les autres ne valent pas mieux que toi ?

T'as pas à te sentir moins importante. T'as pas à croire que la cause des autres importe toujours plus que la tienne. T'as pas à imaginer qu'ils méritent d'être complimentés et aidés, alors que toi, non.
Et j'avais pensé trop fort, les mots m'avaient échappé, mais c'était trop tard, c'était dit.
Je la poussai délicatement, et repris la plaque devant moi.

-J'vais essayer.


Et j'allais sans doute encore rater mon coup, mais c'était pas grave, j'en avais plus rien à faire de ces chocolats. Dès le début, de toute façon, je m'en fichais.




Merci Aa-chan ♥️
#   Ven 17 Fév 2017 - 13:25

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Aria s'humecta les lèvres une deuxième fois. Elle sentait sa gorge sèche, la crispation dans son corps. Dire qu'elle n'aimait pas qu'on se mette en colère contre elle était un euphémisme. Ca la paralysait complètement, tout ne devenait que blanc et panique dans son esprit. Et pourtant, une pointe d'agacement pointait, cette seule pointe qui lui permettait encore de répondre, de lui dire de se calmer et d'arrêter son cirque.

Et il arrêtait. Plutôt surprise de le voir se calmer en si peu de temps, de le voir se forcer au calme, plutôt, de faire des efforts pour ne pas continuer, aller plus loin ; ses muscles se détendirent et elle aurait pu sourire vaguement si elle ne le sentait pas encore aussi tendu. Elle préférait ne rien dire. Il fallait qu'elle se taise. C'était mieux quand elle se taisait. Quand elle se taisait, au moins, les gens n'étaient pas blessés, saoulés, en colère. En fait, elle comprenait même pas quel était le problème. C'était pas elle, le problème ?

Alors elle lui montra comment faire, lui remontrant le geste, lentement. Puis il reprit la parole. Aria leva les yeux vers lui pour le dévisager, sans trop savoir quoi dire. Répondre, ne pas répondre ? Ne pas répondre, c'était acquiescer en silence. Aria n'acquiesçait pas.

—Peut-être, dit-elle évasivement, avant de lui faire un demi sourire.

Elle ne le savait pas, en réalité. N'importe qui valait mieux qu'elle. C'était ce qu'on lui avait toujours fait comprendre. Alors pourquoi ça aurait soudainement changé, maintenant qu'elle était là, à Terrae, dans cette cuisine, parce qu'Allen le lui disait ?

Ariana se poussa pour le laisser faire, et, lorsqu'elle comprit qu'il allait encore en casser un, se rapprocha pour poser sa main sur son poignet et lui intimer de faire plus doucement. Puis elle retourna de son côté pour terminer les siens.

Tout en démoulant, elle lui expliqua que, quand il sentait que son coeur était sur le point de se briser, il devait y aller plus délicatement, essayer de suivre le mouvement, sans le brusquer. S'il le cassait, ce n'était pas si grave. Tant que la cassure était nette, ils pouvaient toujours recoller les morceaux.


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
#   Sam 18 Fév 2017 - 17:26

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 989
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

C'était ça qu'elle ressentait, quand je répondais à peine, voire pas du tout, à tout ce qu'elle pouvait raconter ? Bah franchement, c'était frustrant. Et dérangeant. Elle n'y croyait même pas une seule seconde. Pourquoi se pensait-elle si... je sais pas, nulle ? inutile ? indigne d'intérêt ?

Je la fixai sans rien dire alors qu'elle me réexpliquait comment démouler les chocolats. Ne pas laisser le coeur se briser, hein... Et si c'est une cassure nette, c'est pas grave. Il suffit de recoller les morceaux.

Je pris ma plaque en silence, et m'attardai tant bien que mal à essayer de démouler un nouveau chocolat, qui tomba en miettes. Un rictus étira mes lèvres et je poussai un soupir. Ouais, nan, chuis désolé, je sais pas faire. Généralement, je préfère piétiner mon coeur quand ça va pas. J'vais pas me mentir, hein.

T'es chiante. Je meurs d'envie de lui dire ça. Parce qu'elle m'énerve, et que j'en peux plus de la voir comme ça, calme, triste, blessée. Ca m'énerve de ne pas la voir s'énerver. De ne pas la voir m'en vouloir. Pourquoi elle reste ? Pourquoi elle me parle, au juste ?

Alors ouais. Elle était chiante. Et elle m'énervait. Mais j'allais prendre sur moi. Parce qu'elle n'allait pas changer d'avis de toute façon. Alors pourquoi rester sur une mauvaise note ? Après tout, qu'elle était la seule chose à laquelle pouvait répondre Aria, hein ?

-Tu démoules super mal tes chocolats. Franchement, tu pourrais faire un effort. Vu la vitesse à laquelle tu vas, t'auras pas terminé avant demain !


Je lui offris un sourire. Adieu la colère. Oublie ça Allen. Après tout, faut avancer. Et si Aria ne sourit plus, si Aria ne rit plus, si Aria ne t'embête plus, alors ce n'est plus Aria.

-Laisse-moi t'aider, tu vas voir, j'vais te faire ça vite et bien !
lançai-je en m'appropriant dangereusement l'une de ses plaques.




Merci Aa-chan ♥️
#   Sam 18 Fév 2017 - 17:47

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Allen était frustré, et Aria le sentait parfaitement bien. Elle aurait presque ri en disant "BAH BIEN FAIT", mais elle se contenta de sourire d'un air satisfait. Au bout d'un moment, fallait arrêter de croire qu'elle avait un pois chiche à la place du cerveau, hein ! (Non, en fait, elle en avait peut-être un coincé dedans par contre, ça expliquerait sûrement les déficiences neuronales…)

Toute contente, elle reprit donc son démoulage et aperçut Allen massacrer sans le vouloir un de ses chocolats. Elle lui lança un regard blasé. Mais qu'il fasse doucement omg, c'était fragile ces trucs.

Elle secoua la tête, et…

—Hein ??? Mal les démouler ? s'étouffa-t-elle en s'empourprant. Mais t'as vu la gueule des tiens omg on pourrait presque les utiliser pour saupoudrer un gâteau !!

Bon, au moins il souriait et allait mieux, hein ? C'était ce qui lui convenait aussi, et elle sourit en coin. Ca allait mieux, pour elle aussi. Elle lui avait dit, fallait le temps qu'elle fasse le tour de son bocal et-...

—AH NON. NON. RECULE. T'APPROCHE PAS DE MES CHOCOLATS, baragouina-t-elle un peu trop fort, lui arrachant la plaque des mains.

Elle paniqua, prit l'autre plaque et recula de plusieurs pas, prête à courir loin de lui s'il le fallait.

—Tu touches pas ! Paaaas touche ! Pas touche ! Occupe-toi des tiens, tu les massacres déjà bien assez ! Si tu les casses je pourrais pas les offrir ! Ce serait con heiiin. Alors arrière, manant !

Pour la peine, elle fit changer ses cheveux de couleur qui passèrent du roux au rose, puis au rouge, au bleu, au noir, puis redevinrent roux.

—Sinon j'te maudis !!

Elle aurait fait une bonne sorcière à l'époque de l'inquisition. (dommage qu'elle aurait pas survécu très longtemps...)


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
#   Sam 18 Fév 2017 - 18:11

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 989
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Un mince sourire sincère étira le coin de mes lèvres alors que je l'observais s'éloigner de moi en serrant ses chocolats contre elle comme si c'était ses bébés. C'est clair que ce serait dommage de pas pouvoir les offrir, hein... Ils sont chanceux, ceux qui vont recevoir ces jolis chocolats. J'me demande même si elle aura quelque chose en retour. Comme d'habitude ; elle donne, elle donne, elle donne, mais elle, elle n'a rien.

Je ris alors qu'elle changeait ses cheveux de couleur, me menaçant de me maudire. Elle était beaucoup plus jolie quand elle vivait, pas vrai Allen ? Faut que t'apprenne à fermer ta gueule. Ca ira mieux pour elle. Et ça ira mieux pour toi.

-Dis donc, c'est pratique, tu n'auras même plus à dépenser d'argent pour faire tes teintures ! D'ailleurs, je ne te l'avais pas dit, mais franchement, c'est le roux qui te va le mieux. Je ne sais pas pourquoi tu avais fait une couleur rose l'année dernière... N'importe quoi.


Je l'observais encore quelques instants, profitant de ce visage et de ses yeux qui me criaient d'aller voir ailleurs, avant de me replonger dans mon travail de démoulage. De toute façon, je vais les donner à personne ces chocolats, alors qu'ils soient réussis ou pas...

De temps en temps, du coin de l'oeil, je regardai Aria s'appliquer à démouler ses chocolats parfaitement. Elle savait être douce et délicate, quand elle le voulait, hein...

Un petit sourire sur les lèvres, je réalisai que j'avais finalement, après avoir terminé de démouler ma plaque entière, réussi à en démouler un parfaitement. Le tenant fièrement entre mes doigts, je le montrai à Aria avec un air fier.

-Tiens, regarde ! Tu vois, t'es médisante ! Je sais super bien démouler les chocolats !

Sauf qu'il glissa et tomba sur le sol pour éclater en mille morceaux. Haha. Hahaha. Parfait Allen.

-Oublie-moi.


Et je me baissai pour ramasser les miettes. Des bouts de chocolat, c'est bien aussi, non ? De toute façon, personne ne met le chocolat en entier dans sa bouche ! On le mange tous en plusieurs crocs, alors après tout, pourquoi s'embêter à faire des jolis coeurs, hein ?! Pff.

-Et donc, c'est qui le maigrichon qui va recevoir tous ces chocolats ? Parce que j'espère vraiment qu'il est pas gros, vu la quantité, il devrait prendre au moins 15 kg,
dis-je en me redressant et en partant jeter mes miettes de chocolat à la poubelle.




Merci Aa-chan ♥️
#   Sam 18 Fév 2017 - 18:36

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Ouais, pour les teintures, elle y avait déjà pensé. Avec un sourire en coin, elle redéposa ses plaques sur le plan de travail et s'étira, avant de se remettre au boulot. Puis elle releva les yeux vers Allen. Et son visage prit une teinte écrevisse. Omg. Genre, c'était pas un euphémisme, en fait, il avait VRAIMENT pris deux teintes de rouge en plus. Elle utilisa son pouvoir pour blanchir un peu sa peau, et se reconcentra sur ses chocolats. Mais bon, elle était contente, quand même. Alors elle préféra redéballer tout ce qu'il lui passait par la tête pour qu'il détourne la tête et se concentre sur autre chose qu'elle omg.

—Mais n'importe quoi, le rose ça m'allait très bien ! J'ressemble à une tête de carotte, là. Personne n'aime les tête de carottes, t'as vraiment des goûts bizarre ! Puis j'ai pas encore testé tout ce que je voulais ! Le bleu, j'aime bien, et le blond, mais j'avoue que j'ai pas envie de me défoncer les cheveux, alors j'vais juste utiliser mes pouvoirs, mais c'est pas sur du long terme alors c'est un peu chiant…

Un peu de temps passa et Allen l'interpela à nouveau, alors qu'elle arrivait vers la fin de sa première plaque. Elle étira un laaaarge sourire, prête à le féliciter, quand le chocolat s'éclata par terre. Petit silence. Puis elle n'arriva pas à contenir son fou rire.

—T'es sérieuuuux. Mais Allen, comment t'as fait ?! Attends, c'est maladif à ce niveau-là ! T'aimes pas la St Valentin, en fait.

Elle se moquait de lui gentiment. Mais en même temps, ça lui faisait un peu de la peine. Comment il pouvait être godiche à ce point ?! (C'était l'monde à l'envers, j'vous jure)

—Le maigrichon ? Mais je vais pas le donner à une seule personne, t'es bête, s'amusa-t-elle. Et pourquoi tu reviens encore sur le sujet ? Si t'en veux, dis-le juste !

Elle savait qu'il allait répondre non de toute manière, parce que la contradiction et Allen étaient faits pour vivre ensemble.

—Bonnn, allez ! La deuxième plaque maintenant ! souffla-t-elle pour se donner du courage. J'y suis presque. Tu vas réussir à les mettre dans un sachet, toi ?

Il va être vraiment moche, son sachet.


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
#   Sam 18 Fév 2017 - 18:57

Personnage ~
► Âge : 23 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 989
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Bleu. Bleu. Elle avait vraiment dit bleu ? Des cheveux bleus ? Mais elle est sérieuse ? Elle aura l'air cruche. Comment elle veut qu'on la prenne au sérieux avec des idées pareilles ? Ah... Aria. Franchement.

-Si j'ai des goûts bizarres, pourquoi tu as refait une teinture rousse ? T'as les mêmes goûts bizarres que moi, visiblement.


Et quelques échecs plus tard, puis un dernier échec cuisant lors de la rencontre de mon dernier chocolat avec le sol, je relevai les yeux vers Aria alors que les miettes de mon coeur tombaient dans la poubelle. Qui peut aimer la St Valentin, franchement ? C'est chiant. Les gens s'affichent tous ce jour-là, mais c'est quoi l'intérêt ? Pourquoi ils sont obligés de se rouler des pelles à tout bout de champ ? Sérieusement, ça n'a aucun sens. J'comprends cette fille que j'ai rencontré l'année dernière. Pourquoi avoir créé un seul et unique jour pour que les gens puissent se dire qu'ils s'aiment ? Y'a pas besoin de ce jour-là. D'autant que justement, les gens en profitent et se roulent des pelles toute la journée, sauf que moi, j'ai pas envie de voir leurs langues gluantes tourner dans tous les sens. Je grimaçai.

-Je vois pas pourquoi je devrais aimer ce jour. Ca a toujours été un jour comme un autre pour moi.


Voir Mitsuki m'offrir des chocolats chaque année à cette date, tout en sachant qu'il n'allait jamais rien se passer, c'était pas franchement une vie. C'était même plutôt un supplice. Alors non, j'aime pas tellement la St Valentin, parce qu'elle m'a toujours plus blessé qu'autre chose.

-J'vois pas pourquoi je voudrais de tes chocolats !
me défendis-je.

Nan mais en plus, y'a rien derrière, elle va en offrir à tout le monde. Tss. C'est nul. C'est des chocolats sans valeur.

-Dans un quoi ?


Un sachet ? J'avais prévu de les balancer dans une vieille boîte toute pourrie. Nan mais j'vais pas en plus faire un joli emballage !
J'allai chercher une boîte, et jetai mes chocolats dedans.

-Et voilà ! Parfait ! A savourer avec un bon café !

Je repoussai la boîte, et pris l'une de ses plaques.

-Allez, laisse-moi t'aider, je te promets de faire un effort. Si j'en casse un, promis, j'arrête tout de suite.


J'peux même pas lui proposer de lui donner mon chocolat réussi en échange, étant donné qu'il est parti à la poubelle. Haha, Allen, tu es vraiment une grosse merde.
Et c'est donc sans surprise que je ratai le premier démoulage. Le cachant dans ma poche (MAIS POURQUOI J'AI FAIT CA, IL VA FONDRE), je recommençai sur le deuxième. Allez Allen. Tu peux le faire.

Je fermai les yeux un instant, marquant une pause. Je peux le faire. C'est quand même pas si compliqué, nan ? Puis bon, tu peux bien faire l'effort pour elle. Toi, t'en a rien à foutre, t'as personne à qui offrir des chocolats, mais si elle, elle veut faire plaisir aux autres... Tu peux essayer de l'aider. Ca te coûtera pas un bras, promis.

-MIRACLE ! Regarde ça ! Par-fait ! Ce chocolat est parfait !
lançai-je en le mettant sous ses yeux, bieeeen au dessus de la table, histoire de ne pas le faire tomber. Tiens, garde-le pour toi celui-là. Il a été démoulé avec amour, par mes petites mains délicates. Tu peux pas le donner à quelqu'un que je connais pas, ce serait trop injuste...




Merci Aa-chan ♥️
#   Sam 18 Fév 2017 - 19:21

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Aria lui lança un regard interloqué. Mais wut, il était vraiment con en fait ou bien il le faisait exprès, chais pas ???

—Mais, euh, tu sais que de base je suis rousse, et que c'est ma couleur naturelle... ? Vu que j'avais juste foutu une teinture rose, c'est parti au bout d'un moment, c'est tout... J'en ai pas refait depuis cet été je crois ? Du coup forcémeeeent. J'pense pas encore avoir des reflets, parce que ça remonte quand même un peu !

La question que pose Aria semblait par contre tirer une sale tête à Allen. Elle fit la moue. C'est vrai qu'en soi, c'était un jour comme les autres, mais c'était aussi une fête. Et pour elle, toutes les fêtes étaient prétextes pour faire des cadeaux à ses amis !

—Oui, mais, je sais pas… Quand je fais des cadeaux aux gens en mode random c'est bizarre, alors je profite des fêtes pour me lâcher. Puis j'ai envie de dire à mes amis que je les aime, alors pourquoi ce serait mal ? J'pense que l'important, c'est le geste et ce qu'il signifie pour chacun, et pas juste de voir ça comme une obligation. C'est sûr que si pour toi c'est une obligation, c'est pas cool... Mais c'est dommage ! On a bien le droit de célébrer le fait de pouvoir aimer les autres parfois ! Noël, ça sert aussi à ça, c'est du partage ! Tu trouves pas ...?

J'vous avais déjà dit qu'Aria était une vraie Poufsouffle ? Non ? Ben maintenant vous le savez, et vous savez aussi pourquoi. Elle roula donc des yeux devant son refus évident, tout en se disant que de toute manière elle allait bien lui en donner. Et il… balança juste ses chocolats dans une boîte moche. Elle l'observa faire, l'air blasé une fois de plus, mais n'ajouta rien. Ca servait à rien de toute manière, il était trop fier de lui en plus.

Quand la rouquine le vit s'approcher de sa plaque, elle voulut lui sauter dessus mais se retint en souriant nerveusement.

—Ouais ben j'espère que tu promets omg.

Elle l'observa faire mais se détourna quelques secondes, le temps de se concentrer sur son propre démoulage, et ne vit heureusement pas le drame. HEUREUSEMENT. Aussi sursauta-t-elle lorsqu'Allen se mit à gueuler de joie à côté. Bouche bée, elle finit par rire doucement devant sa réaction de gosse de trois ans. Puis attrapa délicatement le chocolat, essayant de se retenir de sourire davantage (elle était contente ok, on juge pas, c'est pas sa faute).

—Si ça a été démoulé avec tant d'amour, je ne peux que l'accepter ! J'devrais l'encadrer, en fait, mais... Nan. Trop de gâchis.

Et elle détourna les yeux de gêne, avec de croquer dedans et de reprendre son démoulage. Fallait que l'atelier se finisse, là, ça commençait vraiment à devenir trop bizarre omg.

Ils démoulèrent tranquillement les chocolats de leur côté et, une fois fini, Ariana s'étira longuement, afin de se craquer le dos.

—Ahhhhh !! Enfin !! J'suis trop contente d'en être venue à bout ! Merci pour le coup de main !

Elle sourit davantage et, alors qu'il s'éloignait pour se laver les mains, elle s'approcha en scred de sa boîte, l'ouvrit, manqua de renverser son contenu au sol, y déposa un petit chocolat et la referma, avant de la remettre, paniquée, là où elle était. Puis, comme Allen revenait, elle fit semblant de se concentrer sur autre chose, genre, euh... Une spatule !
...

—... Je voulais les ciseaux, en fait-, se corrigea-t-elle en se retenant de rire nerveusement, avant de prendre le matos qu'il lui fallait pour faire ses emballages. Tu m'attends le temps que je finisse ?

Alleeeeeeez. Dis ouiiiii. Quasi tout le monde est déjà parti, puis elle avait pas envie de nettoyer leur plan de travail toute seule !


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
 

Atelier de cuisine sportif : joyeuse St Valentin ! (Pv : Ariana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Restaurant.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant