Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Des idées plein la tête ! (Pv : Ys)
#   Jeu 2 Mar 2017 - 21:34

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1475
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Un tour, deux tours, Ys noua fortement les liens du cheval. Enfin du moins, celui de Mitsuki puisque le sien l'était déjà. Ceci dit, il dut s'interrompre lorsque Mitsuki lu fit une réflexion au sujet de la bougie.
D'un haussement d'épaules, le jeune homme se fit violence pour ne pas soupirer. Il se contient du moins. Se rapprochant de cette dernière, il jeta un rapide coup d'oeil car oui, ce n'était pas lui qui avait tout mis en place. De ce fait, il ne saurait dire comment était présenté leur repas.


"T'aurais préféré quoi? Qu'on s'éclaire avec nos portables?!"

En soit, une bougie, ce n'était pas si terrible. Non, ce qui est terrible en revanche, c'est devoir faire autant d"effort pour plaire et rendre cet instant plus agréable, plus... St Valentin pour faire plaisir à sa petite amie. Alors que c'est lui, généralement, qui panique. Maintenant c'est sûr, la prochaine St Valentin, il fuira pour le restant de la semaine. Quoi goujat? Mais il est meurtris le pauvre garçon! Il souffre horriblement intérieurement, et surtout, il a besoin de nicotine.

Mais il n'aura pas le temps, qu'une fois installé à l'opposé de la Master, il dut s'appliquer à son devoir de gentleman. La bonne blague! Jetant un coup d'oeil à sa petite amie, sourire en coin, il s'excerca. Attrapant la bouteille, il la débouchonna.


"Mouais, par contre là, y a du monde hein?! Alcoolique!"

Manquerait plus qu'elle se noie dans l'alcool pour se réconforter. Non sérieusement, il devra la surveiller. Elle serait capable de le faire pour se sentir plus à l'aise. Et évidemment, lui, il n'aurait pas le droit. Versant dans leurs coupes, lui tendant son verre, Ys fut pris de court quand les paroles de la demoiselle le transpercèrent.
Agréablement surpris, il n'osa pas relever le regard de suite.


"Ah eu.. bah.. c'est normal...hein?!"

Elle l'avait pris de court. Et dire qu'il avait plus d'un mot à dire sur son râlement et sa gêne pour cette soirée que sur ce remerciement soudain. Et pourtant, il le savait . Mitsuki pouvait être surprenante et tant bien déstabilisant puisqu'elle parlait toujours du coeur.
Trinquant avec cette dernière pour balayer cette gêne, le Tonnerre lui adressa un large sourire.


"Tu sais quoi, je savais que t'es pas une fille gnangnan. Mais delà à refuser un truc romantique, c'est surprenant!"

Fit-il en se grattant l'arrière de la tête. Bon, il avait osé le dire. C'était de trop, il fallait que ça sorte. Après tout, si Mitsuki n'aimait pas ce genre d'ambiance, alors il s'était vraiment fait du mal pour rien. Leur soirée aurait pu être résumée devant une console. Oh yeaaaah!

"Mais j'aurai du le deviner."

Termina-t'il avant de boire une gorgée de ce vin. D'ailleurs, il est délicieux. Un vin du pays? Oui bah c'est une bonne transition et ça permet surtout de balayer les mauvaises ondes. Reposant son verre, soudainement, son attention fut porté sur les plats et surtout, sur UN plat précis.

"Ooooh! De la gardiane de taureau!"

Ouais, on peut oublier toute conversation sérieuse, même quand il s'agit du sort d'un pays, avec seulement de la gardiane de taureau. Pourtant, Ys n'était pas un grand connaisseur sur les plats occidentaux, mais autant celui ci, il le trouvait succulent. Et aussitôt, il s'en servit une assiette demandant au passage si Mitsuki en désirer.
Ouais, lui, il n'a pas l'estomac noué!



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Jeu 2 Mar 2017 - 22:12

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1924
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Je te préviens, je suis parfaitement nulle en cuisine, donc je ne vais absolument rien nommer XD

Je bus quelques gorgées de mon vin, avant de rougir au quart de tour suite à la remarque d'Ys. Mais. Mais.
Ouais, Mitsu, noie-toi dans ton verre, c'est mieux.

-J'ai pas refusé !


Ca m'a échappé. Ouais, tiens, donne ta viande là, c'est quoi ce truc ? Je pris une des assiettes en carton qui était à côté de moi et me servis pour commencer à manger en silence, espérant cacher ma gêne. C'est pas que j'aime pas, au contraire. Enfin, non, enfin... J'ai trop l'esprit embrouillé ! J'ai jamais eu droit à des attentions comme ça - ou alors je m'en suis pas rendue compte. Ca me trouble, et ça me gêne, trop pour que je parvienne à agir normalement. J'me fais pas encore au fait que je sois en couple, vraiment je veux dire. J'ai jamais vécu ça, je sais pas ce que c'est. Même si ça fait déjà un moment, j'ai pas l'impression de mériter ça, et puis je sais pas, c'est la vie, c'est comme ça, omg, je suis stressée, je panique, je vais m'étouffer avec ma viande - nan mauvaise idée.

Je repris quelques gorgées de vin - allez, un premier verre gratuit - et baissai la tête pour me cacher derrière mes cheveux.

-Ca me fait plaisir.


Je m'humectai les lèvres, reposant mon assiette devant moi, sur la nappe.

-Tu fais toujours plein de choses pour me faire plaisir, et j'ai juste l'impression de ne pas être à la hauteur.

Je pris mon verre dans mes mains, le tournant lentement entre mes doigts.

-Et puis je ne suis pas habituée, alors ça me gêne. Mais ça ne veut pas dire que je n'aime pas ça. Enfin...

"Enfin" quoi ? Ouais, quoi Mitsu ? T'es vraiment chiante, quand même. Ca te tuerait d'être un peu moins nulle, parfois ?

Je relevai timidement le regard vers lui, et tendis mon verre.

-Tu veux pas me resservir s'il te plaît ?


Bawi, comme ça déjà, je pourrais accuser l'alcool pour le rouge qu'il y a sur mes joues ! Et puis, nan, franchement, c'est pas grave. Enfin, non, omg, ça a jamais été grave, pourquoi je dis ça ?! Ohlàlà, mais moi je sais pas agir comme il faut dans ce genre de situation. Je sais juste pas faire. Je sais rigoler, je sais faire l'idiote, je sais faire plein de choses, mais clairement, faire la fille et être mignonne, je sais pas ok ?!



Merci Ronronnn ♥️
#   Jeu 2 Mar 2017 - 23:06

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1475
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Une fois qu'ils furent servis, le Tonnerre dévora son assiette. Après une journée comme celle ci, et d'être passé à deux doigts de la mort, forcement, on a la dalle. Surtout quand il s'agit de ce plat. Malgré tout, il s'interrompu lorsque la jeune femme prit la parole. Il ne s'y attendait pas vraiment.
Une joue gonflée puisqu'il venait d'avaler une fourchette, il leva les yeux sur elle, étonné.
Il l'écouta seulement, restant silencieux. Il ne croise pas son regard mais il connait ses mimiques et surtout lorsqu'elle se cache derrière ses longues mèches.

Avalant difficilement, il ne lâchait pas du regard. Même s'il la connait depuis longtemps, il avait toujours du mal à la suivre. Ses paroles sont fluides, elle s'exprime mais n'ose pas en dire plus. Du moins, elle ne trouve pas les mots. Ses paroles lui tirent un sourire en coin.
Plein de choses pour lui faire plaisir? Et dire qu'il pensait s'y prendre comme un pied. Non, il s'y prend mal. Il est maladroit mais elle, elle ne se sent pas à la hauteur.
C'est idiot de penser ça, mais plus il la regardait s'ouvrir ainsi, plus il était amoureux d'elle.

Son regard se fit doux. Le Tonnerre ne bougeait plus, toute son attention était portée sur Mitsuki. Ses lèvres, sa chevelure, la douceur de sa peau, et ses yeux lorsqu'il les croise. Tout va bien, ils s'étaient juste pas compris.

Posant sa main sur le verre de la demoiselle, Ys se rapprocha de cette dernière, son autre main se plaçant sou son menton pour le relever, pour venir l'embrasser tendrement. Ses lèvres se détachèrent des siennes de quelques centimètres.


"Et moi je suis pas habitué à ce qu'une personne puisse autant me déstabiliser."

Prenant un instant pour détailler les traits de son visage, son pouce vint délicatement caresser sa lèvre inférieur avant qu'il ne se brutalise pour reculer. Lui rendant son espace vitale, le garçon remplit de nouveau leurs verres. Quoi de mieux que le vin pour calmer les esprits?!
Et puisqu'il jugeait avoir suffisamment mangé, le garçon s'allongea dans le sol.
Une main sous la tête, il prit la liberté de s'allumer une cigarette.


"Je me disais... "

Tirant quelques bouffés de fumée, observant ce ciel étoilé, le jeune homme se remémora le soir où ils s'étaient écoulés, sous un même ciel.

"Depuis le temps qu'on se connait, j'ai l'impression de tout connaitre de toi comme de rien. C'est comme s'il manquait quelque chose."

Un rire nerveux lui échappe. Il se sent un peu con de parler ainsi mais pour une fois, ils parlaient de leur relation, de la nature de celle ci. Jusqu'ici, ils avaient réussis à s'avouer leurs sentiments, vivre ensemble pour ne plus jamais se séparer. Mais il y a toujours ce jardin secret qu'on n'ose pas émettre.

"En fait, j'ai toujours peur de te décevoir ou de te perdre, une connerie comme ça. Un truc du genre si j'en fais pas assez ou trop..."

Le jeune homme se perd dans ses pensées. Il ne trouve pas les mots exacts. Il aimerait pouvoir démontrer l'étendu de ses sentiments mais il en est incapable. Une barrière le bloque et il a l'impression d'être un gosse de quatre ans qui demande pour la première fois "tu veux sortir avec moi?"

"C'est complètement con ce que je dis, pas vrai?! Laisses tomber ce qu ej viens dire. Ça ne veut strictement rien dire." Fit-il d'un rire nerveux.

Mitsuki est insaisissable. Il est comme le papillon attirait par la lumière. Son âme est voué à la sienne et plus le temps passe, plus il le ressent. Comme si elle détenait une partie de lui, de son esprit et ne lui laissant plus qu'un vide, sans pensée, sans instinct.
Quelle douce et dangereuse sensation...



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Ven 3 Mar 2017 - 0:23

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1924
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : J'me suis mis la BO des Final Fantasy pour me mettre dans le mood, j'étais refaite.

Je baissai le regard, ramenant lentement mon verre vers moi. Nan, mais ce n'était pas la peine de boire, Mitsu. Tu allais juste te ridiculiser un peu plus. Je relevai la tête alors que je sentis sa main se poser sur mon verre. Ses doigts relevèrent mon menton, et je croisai son regard l'espace d'un instant. Mon coeur rata un battement.

C'est fou, ce pouvoir qu'il avait sur moi. A chaque fois que je croisais ce regard, lorsque je sentais ses lèvres contre les miennes, j'effaçais tout, comme si plus rien n'existait. Je rouvris les yeux alors qu'il s'éloignait de moi. Son pouce glissa sur mes lèvres et je penchai légèrement la tête, prolongeant cette caresse. Il servit nos verres et s'allongea sur le dos, calant sa main derrière sa tête. Je l'observais un instant, encore perdue dans mes pensées. Même si je l'entendais, j'avais du mal à comprendre comment, moi, je pouvais le déstabiliser. Faut croire qu'on était vraiment faits pour être ensemble, tous les deux...

J'empilai en silence nos assiettes, rangeant ce qu'il restait en nourriture pour ne pas que ça reste à l'air libre.

-Hm ?


Je relevai le regard vers lui pendant que je m'affairai à ranger un peu. Mon coeur se souleva un peu alors qu'il parlait. Ouais. On se connaissait, presque par coeur, sans se connaître. C'était un peu étrange, dans un sens. Mais j'aimais ça aussi. Me dire que je ne savais pas encore tout de lui, que je ne pouvais pas m'attendre à tout. Ca gardait un peu de magie, non ? Et puis, finalement, c'est qu'on ne pouvait pas lire en moi comme dans un livre ouvert... C'était un peu rassurant, quand même.

Je fus prise au dépourvu quand il me confia sa peur de me décevoir. Je devais dire que pour le coup, je ne m'y attendais pas. Terminant de tout mettre dans un coin de la nappe, je m'approchai de lui, et glissai un doigt le long de son visage. Un petit sourire étira mes lèvres, et je tapotai le bout de son nez.

-Hmm, non, j'ai pas envie de laisser tomber.


Je le regardai encore quelques instants, un sourire doucement amusé sur les lèvres, avant de retirer mes doigts de son visage et de poser mes mains derrière moi, laissant ma tête tomber en arrière pour observer les étoiles.

-Même après tout ce temps, on continue à être bête, hein ?


Je croisai mes jambes en tailleur et laissai un soupir m'échapper.

-Tu crois qu'un jour on grandira ?


Je fermai un instant les yeux, profitant de l'air frais qui fouettait mon visage.

-Enfin, en même temps, si on devient matures, on n'aura plus ces petits moments-là, et ce serait dommage.


Oui, parce que même s'ils étaient rares, que ça me gênait souvent, parce qu'habituellement on passait notre temps à nous chamailler pour des bêtises, on avait quand même ces moments à nous, juste à nous, qui me rappelaient à quel point j'avais pu m'attacher à lui. Si on m'avait dit un jour que je pouvais tenir autant à quelqu'un, de cette façon-là, j'aurais probablement beaucoup rigolé, et franchement nié.



Merci Ronronnn ♥️
#   Ven 3 Mar 2017 - 21:57

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1475
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

HRP> Je devrais faire pareil :p

C'est surement parce qu'ils se trouvent sous un ciel étoilé, que l'air est agréable, que le Tonnerre se sent d'humeur à discuter de ces choses dont il fuyait autrefois.
Il sent bien idiot par moment. Et dire que le simple fait d'émettre l'idée d'un mariage l'apeuré, voilà que maintenant, il parlait à coeur ouvert, tant bien que mal.
Il n'est pas doué pour ça. C'est tellement plus simple de jouer au parfait idiot, sans aucune responsabilité.
Malgré qu'il puisse souhaiter que ces paroles s'oublies, la Master lui interdit. Sa caresse sur son visage lui donne un léger frisson. Il la dévore des yeux, hypnotisé par son regard.

Du coin de l'oeil, il l'observe s'allonger à ses côtés, sans émettre un son. Il est assez surpris que cette dernière rentre dans le sujet. Elle en parle. Elle, tout comme lui, n'étant pas à l'aise avec ses sentiments, voilà qu'elle pense à un futur. Ensemble?
Cette douce pensée le réchauffe. Il l'observe silencieusement tandis que doucement, un fin sourire s'étire.


"Je pense que même si on s'assagit, on restera les mêmes..."

Reportant son attention sur ce ciel étoilé, le jeune homme prit un instant pour retrouver ses esprits. Ces petits moments... Ils les auront toujours. Même s'ils deviennent un jour des adultes responsables, ils seront tels qu'ils sont et pourront toujours chamailler pour mieux se retrouver.
Rien que d'y penser, Ys laisse échapper un petit rire. Ils parlent bien d'eux en tant qu'adulte? Quoi? Dans vingt ans? Cela parait si... inconcevable! Non pas parce qu'un jour ils pourraient avoir la quarantaine, mais plutôt de les imaginer sérieux. Surement était ce du à l'insouciance de la jeunesse.

Ce soir, ils sont jeunes et rien ne pourrait les arrêter. Ils ne craignent pas le danger, ils ne pensent pas qu'il puisse y en avoir. Le monde leur appartient et ils construisent leur empire.
Ils sont invincibles.


"Sérieux, je sais pas ce qui arrivera dans plusieurs années mais je suis sûr de deux choses."

Se redressant, le garçon se débarrassa de son mégot avant de reporter son attention sur la Master. Il était certain, et sa voix ne tremblait pas. Offrant à la jeune femme l'un de ses plus beaux sourires sûrs, il reprit:

"Premièrement, je deviendrais le Master le plus puissant de Terrae. Et en second, on restera toujours ensemble."

Rien n'est joué. Tout peut encore changé demain, c'est ce qu'oublient souvent les jeunes esprits. Mais il avait de la conviction et surtout, il était sûr pour son couple. Du moins, il en avait pris conscience.
Ce jour où ils s'étaient rencontrés, au premier regard, il avait ressenti ce dont il avait toujours cherché à échapper. Lui qui craignait d'aimer et d'être aimé, était désormais un homme convaincus. Alors oui, il a des amis, énormément de personnes qu'il apprécie. Il a aussi Mathéo et Joyce. Mais surtout, il a Mitsuki. Certains diront que c'est cliché, pourtant, il le sentait bien qu'elle détenait une part de lui.

Se penchant en avant, il lui retira un brin de paille resté coincé dans ses cheveux. Appuyé sur son avant bras, son regard vint croisé le sien. Autant, il avait pu rire d'un futur assez ironique, autant il savait qu'il lui était entièrement dévoué.


"Même si quelque chose devait arriver, si un jour, on ne serait plus côte à côte à observer les étoiles, je sais que je te serais toujours...."

Ivre de ses prunelles, manquant de se ressaisir, dépourvus de sa volonté, le Tonnerre se tait et se laisse guider par ses émotions. Cette sensation de la posséder le brûlant de l'intérieur, il ne put se priver plus longtemps de l'embrasser fougueusement. Ses baisers se prolongeront jusque dans la descente de son cou.
Dévorer sa douce peau, goûter son âme, et s'abandonner à sa volonté. Domptes la bête.


Me voici dans l'excellence du destin. L'air est sauvage, et brûle aux yeux. Il faut que l’événement tourne à ma folie. Je sais contre la raison que ma folie a pour elle un pouvoir irrépressible, qui est au-dessus de l'humain. Ombre ou tourbillon c'est tout comme : la nuit ne reprend pas ses vaisseaux.



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Sam 4 Mar 2017 - 0:02

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1924
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : OMG ENFIN IL LUI SAUTE DESSUS /pardon (et j'espère que t'as pas imaginé que Mitsu était une couguar quand tu as écrit ça omg)

S'assagir et rester les mêmes, est-ce que ce n'est pas un peu contradictoire ? A vrai dire, je ne sais pas. Mes parents sont toujours restés aussi complices, ils se sont toujours chamaillés pour un rien, mais je dois bien reconnaître qu'ils avaient quand même la tête sur les épaules. Alors peut-être qu'on sera comme ça plus tard...

Attendez, on n'a pas déjà la tête sur les épaules ?! Mais !

Je tournai la tête vers Ys qui s'était redressé à côté de moi. Un petit sourire étira mes lèvres alors qu'il m'assurait qu'il serait le Master le plus puissant de Terrae. Hey, j'voudrais pas dire, mais quand même, je suis immortelle, hein. Mon sourire s'étira doucement alors que je me rappelais de ses paroles, lorsque je lui avais avoué quelle était ma greffe, et surtout ce qu'elle impliquait. Il me l'avait dit. Il m'avait promis de devenir plus fort pour pouvoir me protéger...

Je fermai un instant les yeux, savourant cet instant, qui, même s'il me troublait encore, était tout de même précieux. Je rouvris les yeux pour l'observer alors qu'il reprenait la parole. Il ne termina pas sa phrase - serait-ce une marque de fabrique ? -, et ses lèvres ne tardèrent pas à rencontrer les miennes. Je succombai rapidement à ses baisers qui me brûlaient la peau, me laissant entraîner par le désir, m'abandonnant toute entière à lui.

[...]

Je déposai un baiser sur son torse, caressant ses abdominaux du bout des doigts. Un soupir d'aise m'échappa, et je fermai les yeux, profitant de la chaleur de son corps contre ma joue. Le rythme saccadé de ma respiration s'était peu à peu calmé, et je commençai à sentir le froid mordre ma peau. Je fus secouée par un frisson et me blottis un peu plus contre Ys.

-Ca ne me dérange pas de dormir ici, mais j'espère que tu as au moins prévu une couverture pour me réchauffer ! soufflai-je dans un sourire amusé.

Je l'embrassai sur la joue avant de me redresser pour remettre correctement ma robe - c'est quoi cette robe qui couvre rien de mon corps, franchement ? Je passai une main dans mes cheveux pour tenter de les replacer à peu près correctement, et jetai un coup d'oeil à la nappe, qui était un peu... Un peu en désordre, on va dire.

-Hm, donc...


Je tournai la tête vers lui, et affichai un petit sourire mutin avant de me recoucher à côté de lui, sur le ventre, laissant glisser un doigt sur son torse.

-Si j'ai bien compris, parler de l'avenir, c'est un nouveau code...


Je me mordis la lèvre inférieure, joueuse, avant de m'avancer pour l'embrasser.

-Je prends note,
murmurai-je en reculant lentement mon visage de sien.



Merci Ronronnn ♥️
#   Sam 4 Mar 2017 - 9:58

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1475
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

HRP> AAaah mais quelle cou....xD Coquine! <3

Lentement sa main descendait et remontait le dos de la jeune femme, éraflant sa peau du bout des doigts. Le souffle court, peu à peu son thorax se lève moins. Se perdant ce ciel étoilé, le garçon garda près de lui sa bien aimée. Rien ne pouvait perturber cet instant. Personne aux alentours pour les déranger, ils étaient seuls. Ils n'étaient qu'à deux.
L'ambiance est apaisante malgré le froid de la nuit qui se lève. Elle réveille brutalement les amoureux de leur complicité.
Mitsuki du se résoudre à se redresser pour replacer sa robe. Le jeune homme l'observe de son oeil bienveillant tandis qu'un sourire s'étire en coin.

Lui aussi, il ne supporte pas ce frisson qui lui traverse l'échine. S'il n'avait pas été d'affinité Tonnerre, il aurait Feu tant il n'appréciait guère tout ce qui pouvait rapporter au froid.
Se dressant à son tour, le couple ne dit pas un mot. Mais ils ont un sourire en coin, un sourire partagé.
Enfilant sa chemise sans pour autant la boutonner, le jeune homme ne se préoccupe pas plus de son état vestimentaire. L'appel de la nicotine est plus grande.
Une fois son bien en main, il se laisse retomber sur le sol, appréciant sa cigarette.

Et alors qu'il s'amusait à faire des ronds avec sa fumée, il sentit la Master s'installait à ses côtés, jouant de ses doigts sur ses abdos, provoquant de nouveaux frissons.
Un sourire en coin, il lui donne de l'attention. Elle l'amuse. Ses paroles sont troublantes mais pas indifférentes. Un avenir ensemble? Pour sa part, il était évident. Du moins, il le savait au plus profond de son âme, Mitsuki est et restera son plus grand et unique amour.
Il prit le temps de savourer son baiser alors qu'elle lui souffla cet accord.


"Ça voudrait dire que tu serais prête à me supporter jusqu'à la fin de te sjours?"

Un léger sourire amusé lui échappe alors qu'il cracha de nouveau de la fumée en l'air. De son autre main libre qu'il dégage de dessous de sa tête, il vint caresser le visage de la demoiselle, dégageant ses mèches rebelles devant son visage.

"Je crois bien que j'ai finis par prendre goût à tes idées folles et ton excès d'énergie.En fait, ça serait trop calme sans toi."

Lui adressant un large sourire, le garçon prit un temps avant de reprendre, son regard s’adoucissant.

"Je pense surtout que ton absence serait un Vide. Bien plus que celui qui m'a fait atterrir ici..."

Sentant une douleur lui prendre à la poitrine, préférant fuir ce mal être soudain, le garçon s''appuya sur ses avants bras pour se redresser. IL se débarrasse du mégot avant de tirer la nappe sur eux. Oui bon, il n'y a pas de couette, l'hôte n'avait pas prévus qu'ils puissent s'endormir à la belle étoile. Mais ce n'est rien, elle parait suffisamment épaisse et large pour deux personnes. Se rallongeant aux côtés de sa belle, une fois l'avoir protégé du froid, son corps vint se coller au sien tandis que son bras l'enroula.

"Voilà, t'auras moins froid. Et maintenant, c'est moi qui fait le reste!"

Le malin lui lance un clin d’œil remplis de sous entendus. On ne change pas une équipe qui gagne. Malgré la fraîcheur du soir, même s'il avait horreur de cette température, il était prêt à tous les sacrifices pour profiter de sa compagnie, d'une façon ou d'une autre.
Finalement cette idée de séjour n'était pas si mauvaise, elle était parfaite. Le Tonnerre aurait donné n'importe quoi pour que le temps s'estompe, leur offrant cette liberté.


"Au fait je voulais parler d'un truc que j'ai lu au sujet des énergies mentales. Contrôler l'électricité par la pensée. Je me disais, que tu devrais construire un robot énorme, une sorte de Titan qu'on pourrait contrôler avec nos esprits."

Oui oui, c'est ça être Tonnerre. On peut passer du romantisme au plan machiavélique. Non mais sérieusement, il connaissait très bien l'amour que Mitsu portait à ses robots. Et en soit, ce n'était pas une si mauvaise idée. Un robot géant que les seuls affinités Tonnerre pourraient contrôler puisque ce dernier ne fonctionne que par le courant électrique. Et puis, ce serait un bon gardien pour protéger Terrae.



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Dim 5 Mar 2017 - 12:16

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1924
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Je souris à sa remarque. Jusqu'à la fin de mes jours ! Ohlàlà, mais c'était dans longtemps ça, non ? J'vais p't'être utiliser un peu plus ma greffe pour raccourcir la durée... Je ris légèrement, et m'empressai de lancer :

-Ah mais ça c'est sûr ! Franchement, faut bouger un peu dans la vie, sinon on s'ennuie !

Mon sourire s'étira doucement et je ne cessai de le regarder, profitant de son visage, de son regard, de son sourire, de son corps... De tout un peu. Il évoqua le Vide, sous une autre forme, différemment, et je me pinçai légèrement la lèvre inférieure, mal à l'aise. Il se redressa et jeta son mégot, et je me tournai pour me retrouver allongée sur le dos. Je levai ma main pour laisser mes doigts glisser sur ses omoplates, l'esprit un peu ailleurs. Finalement, je réalisai que c'était un peu la même chose pour moi. Ce qui était normal, je pense. Je connaissais Ys depuis... quoi, trois ans ? Quatre ? Un bon moment en tout cas. Et nous avions passé beaucoup de temps ensemble, même avant que nous commencions à nous voir différemment. Entre les entraînements, les simples sorties entre amis, puis les sorties plus intimes. Il faisait maintenant clairement partie de ma vie. Après, serait-ce un vide vraiment différent ? Je m'étais retrouvée ici parce que je m'étais sentie seule. Et j'avais bien compris, lorsqu'on s'était éloignés, il y a plus d'un an maintenant, que je n'arrivais pas à le laisser partir, je me sentais vide bien trop rapidement... Alors l'origine du vide serait la même. Mais ce vide serait probablement beaucoup plus intense, beaucoup plus direct ; l'impact serait sans doute bien trop brutal.

Je relevai le regard vers lui alors qu'il nous recouvrait à l'aide de la nappe. Bon, on va accepter le plan B, parce que j'ai trop froid pour faire la difficile ! Je me blottis un peu plus contre lui alors qu'il se rapprochait de moi, et fus bien contente de sentir son bras enrouler ma taille. Je fermai les yeux, me concentrant sur ce petit point de chaleur -d'ailleurs, comment son corps peut-il encore être si chaud, c'est un radiateur ou quoi ?- et tendis l'oreille alors qu'il changeait radicalement de sujet. J'éclatai d'un rire franc, avant de rouvrir les yeux, posant mes prunelles violines sur lui.

-Créer un énorme robot qui ne pourrait être contrôlé qu'avec notre énergie de Tonnerre, tu veux dire ? Parce que toutes mes créations sont électriques, je t'avoue ne pas avoir trouvé d'autres moyens encore... Par contre, Titan... Genre golem ? Un truc énorme !

J'arrivais à visualiser, bien que l'idée me semble un peu extravagante. C'était pas un peu... trop gros, pour le coup ? Parce que là, ça pourra pas passer inaperçu, puis si je plante ça à l'entrée de Terrae, les Tokyoïtes vont se demander ce qu'il se passe ici, et j'avoue ne pas être actuellement à la recherche de problèmes de ce genre.

-C'est vrai que ça pourrait être sympa, de créer un robot qui ne réponde qu'à un seul type d'énergie, un seul type d'aura. Mais par contre, tu abuses pas un peu sur la taille ?! Je t'avoue que j'essaie de me faire moins remarquer en ce moment, parce que bientôt j'vais plus avoir le droit de rien faire sinon...


Je cessai de le regarder pour coller ma tête contre son torse, fermant les yeux.

-Dis, quand on rentre, tu voudrais pas m'apprendre à faire de la moto ?



Merci Ronronnn ♥️
#   Dim 5 Mar 2017 - 21:18

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1475
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Finalement cette idée de nappe en guise de couverture n'est pas plus mal. Du moins, c'est toujours mieux que rien. Et puis ils leur reste la chaleur corporelle. Ça aussi c'est bénéfique et franchement, qui ne rêverait pas de se servir de cette excuse? Non parce que généralement, les gens finissent par se décoller durant le sommeil. Crampe au bras, cheveux dans la figure, sueur... Bref, cette position n'est qu’éphémère. Sauf ce soir! Et quelle bonne raison pour pouvoir profiter de son corps! Quoi? C'est sa meuf, il n'y a aucun mal là dedans, bande de pervers!

"Ah ouais Golem! C'est pas mal ça. Et ce serait seulement les Tonnerres qui pourraient s'en servir. L'armée des Tonnerres!"

Oui, il est très fier de son idée. Il n'en a pas souvent, et même si elles sont mauvaises, il les garde. De toute manière, il était convaincus, cette défense ne pouvait être que bénéfique à l'égard de Terrae. Toujours rester sur ses gardes surtout depuis cette histoire de psy. Oui, oui, ce garçon est rancunier.


"Après on n'aura qu'à le cacher dans les sous sol de l'instit. C'est juste une prévoyance, hein? De toute manière, si il arrive un pépin, ce sera uniquement de ma faute puisque c'est moi qui en a eu l'idée."

Et là encore, il en est fier. Non mais de toute manière, une remontrance de plus ou de moins, où est le problème?! En y pensant, sa vie entière a été une remontrance. Depuis, il est refais. Et surtout, il ne souhaitait pas que Mitsuki puisse avoir des problèmes par sa faute. De toute façon, il préféra laisser s'évanouir son idée de génie. C'était juste une idée de passage.
Un instant passe avant que la Master ne brise le silence.


"Euh ouais... Quand Joyce me la prêtera..."

C'est vraiment bizarre de dire ça comme ça. Se faire prêter quelque chose qui vous a appartenu, c'est chelou! Bon, il lui avait donné de bon coeur aussi. Et puis il n'était pas du genre à reprendre. De toute manière, il se téléportait toutes les trente secondes alors c'était dommage qu'une aussi magnifique harley pourrisse dans un garage. Et puis c'était Joyce, hein?!!

"Mais t'inquiètes pas. Je dois la réparer alors on pourrait en faire au retour."

Ouais, la réparer... "Mais il était mignon cet écureuil!" Ouais c'est ça! Il reverra toujours cette tête de coupable quand elle lui avait ramener la bécane abîmée. C'est ça quand on prête ses affaires aux petites soeurs. Elle voulait surement voulu essayer cette fameuse technique et Paf! Dans le ravin!
Bref.... Un sourire amusé se dessina sur le visage du Tonnerre quand une idée lui traversa l'esprit (à force, il va avoir une tête d'ampoule!)
Se redressant sur ses avants bras pour observer sa bien aimée, il reprit d'un large sourire:


"Je pourrais t'apprendre à être une véritable Yankee?! Ou une Bôsôzoku dans ce registre..."

Ouais, ça pourrait être amusant. Et puis, ça pourrait faire clouer le bec de tous ces cons qui s'étaient foutus d'elle dans temps lointain.

HRP> Et ça, ça pourrait  être une prochaine idée d'rp! ;)



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Mar 7 Mar 2017 - 19:28

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1924
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Haha ouaip ça peut :P

Cacher un golem dans les sous-sols... Soit c'est un petit golem, soit c'est un golem démonté, nan ? Ou alors mon idée des golems est vraiment trop importante. Parce que moi je m'imagine vraiment des trucs de cinq mètres de haut.

Je rouvris les yeux et posai mon regard vers Ys quand il évoqua Joyce. Ah oui. C'est vrai. J'avais vaguement oublié qu'il lui avait donné sa moto. Pourtant, à nos entraînements, elle arrivait assez souvent avec. Sauf ces derniers temps, d'ailleurs... D'où les réparations à faire, j'imagine ?

-Ca me va ! J'ai jamais appris à conduire une moto ! Et même mon permis de conduire en général... Ca fait une paye que je n'ai pas conduit de voiture ! En même temps, quand on est téléporteur...


A quoi sert une voiture, hein ? Bah à rien.
Ys se redressa et j'arquai un sourcil. Pourquoi ça sent l'idée de merde ça ? Je le vois déjà dans son regard pétillant ! Et puis de toute façon-...
... Ah bah non. C'est pas une idée si naze que ça en fait. Au contraire, même. C'est presque ingénieux, en fait. Un léger rire m'échappa, alors que je repensais à mon adolescence.

-C'est vraiment fou, ça ! Quand j'étais gamine, j'ai passé mon temps à essayer de m'approcher de ces gens-là, parce que je voulais en apprendre plus sur le passé de ma mère, et je m'en suis toujours pris plein la gueule - faut dire aussi qu'une fille, seule contre tous en plus... J'avais beau passer mon temps à traîner dans les rues, visiblement, je n'avais pas le profil !


Je gardai mon regard posé sur lui un instant, avant d'ajouter :

-Peut-être que si je m'étais imposée en criant que mon futur copain était un yankee, ça aurait pu marcher... Et j'aurais pu faire partie de cette grande famille !


Je lui adressai un clin d'oeil, amusée.

-Mais ouais, ça me va. Enfin, en soi, je suis sûre que je me débrouille super bien en yankee ! Mais comme ça, tu vas pouvoir faire ma certification, et j'irais les voir avec mon diplôme de yankee pour leur prouver que maintenant je suis des leurs.



Merci Ronronnn ♥️
#   Mar 7 Mar 2017 - 21:35

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1475
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

HRP> Je sens que ça peut être drôle B)

Roulant des yeux, Ys adhéra les raisons sur le fait que Mitsuki ne puisse pas avoir le permis. (Bon, il n'osera pas dire que de toute manière, elle aurait été dangereuse sur la route).
Mais quand on est téléporteur, il n'y aucune raison apparente forçant à faire comme tout le monde. C'est même frustrant lorsqu'il faut jouer aux gens "normaux" et prendre un bus, marcher etc.. C'est horriblement plus long. Une véritable perte de temps surtout pour un Tonnerre qui ne sait pas tenir en place. Une raison pour laquelle il avait aussi donné sa moto à Joyce, et Dieu sait combien il aimait sa bécane.

Croisant le regard inquiet de sa belle, Ys émit son idée fabuleuse. D'ailleurs, le regard de la Master se transforma aussitôt. L'idée ne lui déplaisait pas. Et son rire cristallin fit doucement sourire le Tonnerre.


"Je sais tout ça. C'est pour ça que je pense qu'il faut que tu prenne ta revanche!"

Non et puis Mitsuki en Yankee....comment dire? Hum.....Quoi? J'ai du sang qui coule du nez?!
Un peu rêveur, l'attention du pervers fut aussi vite reportée sur la demoiselle. C'est assez flatteur en soit. Bon après, faut aimer hein?! C'est pas tout le monde qui passe à côté d'un gang et qui dirait "Trop cool des Yankees! Vive les Yankees!"
Hum....Nan! On appellerait vite fait la police.


"T'en fais pas. On ira leur rendre une petite visite. Il te faudra aussi un emblème si tu veux qu'elle te prenne au sérieux!"

Lui posant un baiser sur la joue, le garçon se rallongea, resserrant son étreinte sur Mitsuki. S'humant de son parfum, les jeunes gens continuèrent de converser avant que le sommeil ne vienne s'en emparer. La nuit fut douce et agréable. Finalement, la nappe aura été suffisante. Si le matin n'aurait pas été brutale, tout aurait pu être parfait...

Doucement remué de droite à gauche, la tête versant d'un côté à l'autre, comme si l'on bercer le garçon, Ys sentit quelque chose de près. De trop près même!


"Hum...gné... quoi??"

Ouvrant ses grands yeux, Ys tomba nez à nez avec la crinière d'un des deux chevaux. Ce dernier se régaler en dévorant le chapeau du Tonnerre.

"AAAAAAAAHHHHHHHHH!!!!!!!!!"

Hurlant à plein poumon et se débattant comme un forcenée, Ys se redressa brutalement, un geste soudain qui fuit fuir l'animal. Non mais vous imaginez ce que c'est que de se faire réveiller de la sorte? Un énorme nez au dessus de votre tête en train de vous dévorer vivant?! Ah non, c'est sûr, c'était pas cet animal là qu'il voulait voir en premier (Gomen!)
Portant sa main au torse, sentant les battements de son coeur battre à la chamade, Ys réalisa ensuite qu'il venait de perdre sous ses yeux un cheval.


".......... Ça va être compliqué là...Je suis dans la merde."

Ce qui va être compliqué c'est de devoir l'expliquer à l'hôte.... Il sait tirer au pistolet le vieux? Finalement c'est peut être pas une si bonne idée d'apprendre le tir aujourd'hui. Non parce qu'à Mitsuki, il ne lui fera rien, en revanche, il ne pourrait pas en dire autant sur sa paroisse.
Se grattant le front pour trouver une solution, paniqué, l'attention d'Ys fut portée sur Mitsuki, en plein réveille.
Se dressant devant loin pour lui barrer la vue, il lui offrit un large sourire, assez crispé aussi.


"Hé Baby! How are you? T'as vus? Je sais parlé anglais maintenant!"



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Mar 7 Mar 2017 - 22:24

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1924
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Désolée, j'voulais que Mitsu soit en train de rêver, et j'arrivais pas à trouver d'inspi... Alors je me suis inspirée de l'un de mes rêves qui m'a marqué >>

Descendant de notre cheval pour s'installer sur le rebord d'une falaise, je jetai un coup d'oeil à mon coéquipier qui avait disparu. Dans un soupir las, je me tournai vers l'horizon, et sentis quelques tremblements dans le sol. Une faille était en train de s'étendre à côté de moi, et j'écarquillai les yeux en découvrant un grand tissu qui s'étirait entre les deux bords. Un franc sourire étira mes lèvres, et je me jetai dedans avant de rebondir. Un trampoline ! Je continuais à sauter sur mon trampoline, quand le cheval, qui était venu rebondir à côté de moi, se transforma soudain en chaton. Je sautai en dehors de la faille, et le chaton atterrit entre mes mains. J'étais totalement en train de gagatiser sur ses petites moustaches toutes mignonnes, quand un cri terriblement alarmant me tira de ma rêverie. Enfin, m'en tira pas tellement.

Je marmonnai en me retournant, remontant la nappe sur moi pour me protéger de la fraîcheur matinale. Nan mais je veux retourner dans mon rêve ! Je veux revoir mon cheval-chaton tout mignon ! OMG pourquoi ce cri ? Pourquoi cette agitation ?! Pourquoi ce...

Je fus bien obligée de me réveiller. Aussi, ouvrant lentement les yeux, je sursautai en apercevant Ys à un mètre de moi, hyper imposant, me balançant de l'anglais à la figure. J'arquai un sourcil à ses mots, avant de remonter la nappe au-dessus de ma tête.

-J'dois être encore en train de rêver. Cette situation est trop bizarre.


Je fermai durement les yeux, et les rouvris. Je baissai la nappe en dessous de mon nez.

-Bon. Visiblement, c'est la réalité. J'peux savoir ce qu'il vient de se passer ? Moi qui m'attendait à être réveillée par l'odeur d'un petit déjeuner fraîchement préparé par mon chéri...


Je me redressai dans notre lit improvisé, et me passai une main derrière la nuque.

-Tu sais, j'étais en train de faire un super rêve, y'avait une falaise, puis un cheval et un trampoline, et en sautant sur le trampoline, le cheval s'est transformé en chaton ! Et là, BOUM, c'était quoi ce cri ?! J'ai eu la peur de ma vie, j'ai cru que mon petit chaton avait explosé entre mes mains ! Mais t'imagine toi ?! L'horreur ! Ca aurait été affreux. Une pauvre petite bête...


Affreux, et gore, un peu. Vous imaginez, des boyaux de chaton qui volent dans tous les sens ? Hmm. Ouais, non.



Merci Ronronnn ♥️
#   Mar 7 Mar 2017 - 22:51

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1475
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

HRP> Ok... Veux tu t'allonger sur ce fauteuil et me parler? ^^

Pourvus que ce cheval soit bien élevé et rentre tout simplement à son écurie.C'est possible non? Un cheval qui rentre tout seul? Si c'est un peu comme les chiens. Ils ont l'instinct et retrouvent leurs maisons.....ALORS POURQUOI PAS UN CHEVAL?!
Bon... restons positifs. Il y a en a plein, des chevaux. Il remarquera pas qu'il en manque un, n'est ce pas? Ou alors il trouve un âne et le déguise. Ça c'est pas mal, ça tient la route! Ne jugez pas, il cherche des solutions.

Et tandis que Mitsuki fit mine de se réveiller, Ys resta de marbre quand cette dernière retourna sous la nappe improvisée couette. Non mais c'est sérieux? Généralement, c'est une lève tôt. Il avait été si performant que ça?
Restant silencieux, Ys se sent littéralement abandonné. Bon il n'avait pas demandé son aide, se contentant de lui cacher la vérité. Mais il ne s'attendait pas à ça non plus. Ouais en fait, il se sent bien con là, à paniquer silencieusement, suant à grosses gouttes. Il vivait surement ses dernières heures. Mais Mitsuki est solidaire (LOL) quand elle réapparut. Croisant ses prunelles violines, Ys reprit son sourire crispé. Il a l'air vraiment de plus en plus con.
Malgrè sa performance, Mitsuki ne se rendit pas compte de l'absence du cheval. Non, elle, elle parle d'une autre absence. Observant autour de lui, Ys garda ce même sourire si peu rassurant.

.
"Ouais c'est balo hein?! Il n'avait pas prévu de café. Bah on peut toujours rentrer à Terrae. C'est pas ce qui manque."

Oui, allons y, rentrons à Terrae. Ici, si ça se trouve, ils ne savent pas ce que c'est le café. Ils doivent surement boire du rhum pur pour commencer leur journée. Serait ce un argument suffisant? Le jeune homme aimerait pouvoir mieux faire, trouver autre chose qui pourrait tenir la route, s'il n'avait pas tendu une oreille pour écouter sa petite amie lui raconter son rêve improbable.
Voilà pourquoi il ne faut que les écouter d'une oreille. La plupart des choses, si ce n'est pas les trois quart du temps, c'est pour dire des choses qui ne servent à rien.
Et franchement, là, tout de suite, dans cet instant crucial où des vies sont en jeu, cette histoire de rêve ne sert à RIEN!
Les yeux bandés, clope au bec, mains ligotées dans le dos, prêt à mourir sous le feu des armes, la seule chose dont il se souviendra: Une falaise, un trampoline et un cheval transformé en chaton.
Non mais sérieux, c'est quoi ce rêve déjà? On prend le temps d'en parler? C'est flippant ça aussi...

Lasse et anéantis dont les choses prenaient comme tournures, le garçon se laissa retomber laissant libre la vue d'un seul cheval resté attaché. Au moins, il y avait toujours un qui était resté bien attaché. Une chance sur deux pas vrai?!


"Oh bah si il s'est transformé en chaton alors je panique pour rien. Au pire, la seule chose qui risque d'exploser sera ma cervelle."

Ouais, Fuck la vie! Croisant des mains sur son torse, Ys observa le ciel, le regard vague. Non, il ne cherche plus de solution. Et puis, ce n'est pas comme s'il y en avait. Si il avait eu de bons réflexes, il aurait pu se téléporter pour atterrir sur le dos de l'animal en pleine course. Sauf que celui ci était partis à vive allure et que le Tonnerre avait été surpris en plein sommeil.

"Finalement, tu devrais consulté un psy mais uniquement pour parler de tes rêves parce que sérieux, c'est chelou! T'as pourtant bu que du vin hier soir..."



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Mar 7 Mar 2017 - 23:18

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1924
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Je me frottai les yeux, écoutant d'une oreille distraite les paroles d'Ys. Pourquoi il me rembarre direct ? Hey, ça se fait trop pas en vrai. Comment je vais plus jamais lui raconter mes rêves, il sera trop deg ! Et ce sera bien fait pour lui ! Nan mais j'partage les attentions de mon inconscience à mon égard, qui me gâte chaque nuit de rêves sublimes, et lui, il se moque. C'est presque plus que vexant.

Je croisai mes bras sur ma poitrine, boudeuse.

-Mais nan, je veux pas rentrer ! J'ai trop envie d'aller essayer le tir aujourd'hui ! Je suis sûre qu'on peut trouver ça !


Je passai une main dans mes cheveux, les replaçant vaguement après la nuit, et tournai la tête vers lui.

-Et je vois pas pourquoi je devrais aller voir un psy ! Mon rêve est trop bien ! T'es juste jaloux parce que tu ne fais pas de rêves aussi cools, avoue ! Y'a pas de mal, tu sais, ça me dérange pas que tu m'envies.


Je lui adressai un petit sourire mutin, avant de m'étirer, tirant mes bras vers le haut en étouffant un bâillement.
Un hennissement de cheval attira mon attention, et je levai le regard vers les chevaux. Les...

-Oh mon dieu ! Ys ! Y'a un cheval qui s'est fait la malle pendant la nuit ! Oh mais non ! Non non non ! Faut faire quelque chose !


Je me jetai sur lui et lui attrapai les épaules avant de le secouer.

-Imagine ! Il est perdu ! Han mais nan, il doit paniquer le pauvre !!! Et puis on peut pas rentrer sans ce cheval ! Tu imagines l'hôte ?!
m'écriai-je en retirant mes mains de ses épaules pour mes poser sur mes joues. Ohlàlà, mais comment il a pu se détacher ?! Tu es sûr que tu avais bien serré les noeuds hier ?! Aaah, ça y est je panique !!!

Tu parles d'un réveil toi.
Nan mais en vrai, c'est horrible. Cet homme nous faisait confiance, il nous a laissé ses cheveux, pour la nuit en plus !! Et nous, on en perd un. Mais on est affreux. On est trop nuls !!! Ohlàlà, pourquoi Ys ne m'a pas dit ça tout de suite, au lieu de me parler en anglais. OMG IL ESSAYAIT DE LE CACHER. C'EST POUR CA QU'IL VOULAIT RETOURNER A TERRAE. Je lui jetai un regard lourd de sous-entendus.



Merci Ronronnn ♥️
#   Mer 8 Mar 2017 - 21:35

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1475
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Fixant le ciel sans but précis, Ys écoutait les paroles de la jeune femme. Il n'en dit rien. Il préféra laisser couler. De toute manière, Mitsuki ne comprenait l'ampleur du problème et des conséquences qui en résorberaient. Bon, il exagère surement, avec une imagination aussi débordante, c'est évident.
Néanmoins, il n'est pas confiant et préfère écouter son instinct de survie.


*Un stand de tir... ouais... avec des cibles humaines -_-' *

En revanche, il préféra ne rien répondre sur ce rêve. Sérieusement, c'est un rêve bizarre. Mais en venant de Mitsu, c'est logique que ce soit normal. D'ailleurs, il ne devrait même pas être étonné. Ça colle au personnage. Et puis ce n'était pas la première fois qu'elle lui raconter un rêve aussi tordu que celui ci. Ou bien c'est lui qui fait des rêves trop chiants. Allez savoir... c'est qu'il devient parano avec sa nana.

De toute manière, il n'avait plus le temps pour ces sornettes. Il n'écoutait pas non plus Mitsuki s'affolait en se rendant compte de l'absence de l'un des chevaux. Maudite bestiole!
Doigts croisées sur son torse, les yeux fermés, Ys prie. Il fait une dernière prière avant que son heure n'arrive.


"Au nom du Père, du Christ et du Saint Esprit. Amen."

Marmonna-t'il avant d'être secouer comme un prunier. Forcé à réouvrir les yeux, et sérieusement il se sentait pas très bien à être remuer de la sorte, le Tonnerre dut se résoudre à reprendre les choses en main.
Pour mieux calmer sa petite amie, il posa ses mains sur ses épaules pour attirer son attention. Plongeant son regard dans le sien, sa voix se fit rauque. On aurait même dit qu'une étincelle brillait dans sa pupille.


"Mitsu, ne t'inquiètes pas. Tout va bien se passer. Je vais tout raconter et tu ne risqueras rien. Car je vais partir, loin. Je vais disparaître et emmener avec moi tous les ennuis. Nous serons séparés, Mitsu. Mais l'idée de te voir souffrir me blesse profondément que je préfère disparaître pour te savoir heureuse...."

Ouais.... le lâche! De toute manière, le regard qu'elle lui lance la Master est suffisant pour qu'il arrête sa comédie.

"Ouais bon ça va! è_é Je vais le chercher cet abruti de cheval!"

Reprenant du poils de la bête, le jeune homme se leva d'un bond et remit sa chemise en place. Enroulant la nappe et les affaires dedans, il alla les poser sur le dernier cheval.

"Et toi tu bouges pas! Et au lieu de bouffer, tu pourrais appeler ton pote, qu'il revienne. Tu vas finir à abattoir plus tôt que prévu, gros sac!"

Une fois les affaires sanglées à la selle de l'animal, Ys redressa son chapeau sur la tête et reprit d'un air sûr tout en bombant le torse.

"On y va et on va le trouver. Viens poupée, restes près de moi. Il peut y avoir des ours."

Oui, parfois, il oublie qu'il est avec l'une des Masters les plus fortes de Terrae. Se doit être son côté fier qui parle. Ou bien parce qu'il se donne du courage et de la volonté. Ça l'embêterait vraiment de finir troué pour un week end de St Valentin.
Avançant dans les bois, Ys sortit son portable tout en continuant d'avancer. Le pire, c'est qu'il n'y a aucune piste, ni aucune trace laissée par le fautif. Ça risquerait de leur prendre des heures.


"Je vais mettre Waze qu'on sache où aller sinon on va se pe-Raaaahhh! Mais y a même pas de réseaux dans ce bled!!"

Levant haut le bras à la recherche d'une petite barre, le garçon fit de grands gestes sans se rendre compte où il allait. Et surtout, sans regarder où il posait les pieds. Dommage, ça leur aurait éviter de tomber dans un piège. Et les voilà maintenant piégés dans un filet à trois mètres du sol. Heureusement qu'ils n'étaient pas en mission pour Terrae. Voilà la fine équipe!



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
 

Des idées plein la tête ! (Pv : Ys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Restaurant.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant