Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Bonjour, tu veux bien prendre tes médicaments, s'il te plaît ? ••• Alice ♥
#   Mar 7 Fév 2017 - 17:37

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Pourquoi a-t-on décidé de faire avoir un rendez-vous obligatoire chez le psychologue à TOUS les habitants de Terrae, au juste ? Juste, pourquoi ? C'est vrai, on a des psychopathes dans l'établissement, d'accord, je veux bien. Mais vraiment, est-ce REELLEMENT nécessaire de squatter dans les couloirs comme ça ?! La machine à café est constamment occupée. Dès que je sors de mon bureau pour aller me requinquer un peu, la file est INTERMINABLE. Je ne suis pas contente. Si je veux un café, il faut que je descende jusqu'à la cafétéria pour payer un café trois fois plus cher. Ca m'énerve !

On a trop de boulot en ce moment. Avec cette visite psychologique, nous leur avons allié des visites médicales générales. Et qui se tape les visites médicales ? A VOTRE AVIS. Comment je fais pour ma visite à moi, je dois m'auto-évaluer ? Bonjour Aoi, est-ce que vous mangez correctement ? Evidemment que je mange correctement, c'est pas moi qui fait le repas, sinon je serais déjà morte empoisonnée. Vous sortez de chez vous parfois ? JE VOIS DES GENS QUI N'EN ONT RIEN A FOUTRE TOUS LES JOURS OK. Ah, oui, tout à fait, je vois ; vous avez des problèmes d'extériorisation de la colère non ? Ahah mais non mais vous êtes pas psy vous madame, ne commencez pas, ça va m'énerver.

Voilà.

Je suis pas contente.

Mon précédent patient s'en va après son examination et, sans rien dire de plus qu'un au-revoir, je laisse retomber ma tête contre mon bureau lorsque la porte se ferme. J'en peux plus. Je suis fatiguée. Je râle si j'ai envie de râler. Pourquoi je fais ça, pourquoi. Je suis même pas médecin. Ils savent que je suis pas médecin ? Pourquoi ils nous demandent à, Yuna, Norah et moi, de faire ces visites médicales ? Ils ont engagé de nouveaux médecins, non ? Pourquoi y a autant de gens à Terrae omg ?

La porte s'ouvre soudainement et je redresse la tête, observant la secrétaire qui entre en trombe dans mon bureau. Pour.quoi.

—Oui ? je soupire, lasse.
—Aoi, s'il te plaît, je... Je sais pas trop quoi faire, répondit-elle nerveusement. Une fille est venue, pour un de ses rendez-vous, mais elle n'arrête pas de dire qu'on s'est trompés et qu'il s'agit d'une erreur... C'est une fille avec de gros problèmes, tu sais ; elle aurait dû être suivie depuis un moment, mais elle ne vient plus chercher ses médicaments depuis un moment, ni rien…

Je me masse les tempes.

—Et pourquoi tu as pensé que c'était une bonne idée de m'appeler ...? Je ne suis pas psy.
—Parce que tu étais la seule disponible...? Puis tu t'occupes des visites médicales !

MAIS.POUR.QUOI.

Tout en grommelant dans ma barbe, je me lève et prends le dossier qu'elle me tend pour le feuilleter. Apparemment la fille s'appelle Alice. Télépathe. Et... Oula. De sacrés antécédents pour la gamine que ça a l'air d'être… C'est flippant. Un peu. Quand même.

Je descends jusqu'à la pièce dans laquelle ma collègue a laissé attendre la jeune Alice, et la dévisage en arrivant. Je regarde la photo. Pas de doute, décidément.

—Bonjour Alice, tu veux bien me suivre ? Nous allons discuter dans mon bureau, je la salue d'une voix bienveillante. Nous allons mettre un terme à ce malentendu.

Autant ne pas l'énerver. Omg mais pourquoi c'est moi qui m'occupe d'elle ?? Je suis VRAIMENT pas psychiatre ! Elle va me tuer. Faut que je me méfie de sa tête mignonne. C'est un piège pour nous tromper. Souviens toi de tes cours de psy. Allez. T'as bien des trucs en tête encore, Aoi ?



Je vole en #F54759
#   Jeu 16 Fév 2017 - 0:25

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 284
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 19
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Trois lettres. Trois lettres en tout, qu'Alice a reçu pour se présenter à la visite médicale. La première était simple, et puis la seconde précisait que sa présence était obligatoire, à cause de son passé et de ses tendances violentes et suicidaires. Ces dernières raisons surprirent beaucoup Alice, et elle alla voir plusieurs fois l'infirmerie où elle était par ailleurs très bien reçue pour demander pourquoi avait-elle reçu cela ? Ces informations étaient erronées. Elle avait bien vu qu'elle avait perturbé les personnes présentes, mais tout de même, elle n'était pas violente, et n'avait aucune envie de suicide.

Alors aujourd’hui, elle avait finalement répondu au rendez-vous. Elle avait commencé par aller voir à l’accueil pour demander pourquoi elle avait reçu tant de lettres. Le monsieur lui avait gentiment expliqué qu’elle devait passer un entretien particulier avec un psychologue pour subvenir à ses problèmes. C’est alors qu’elle demanda quels problèmes ? Elle n’avait jamais eu de soucis particuliers par son passé, et cela vaut aussi pour l’Institut. Et puis elle sentit le malaise de l’homme… Oh. Il devait se dire qu’elle mentait. Pourtant, elle tentait de donner toute la bonne fois du monde.

Elle fut finalement envoyée en salle d’attente, après avoir accepté de prendre part au rendez-vous. Elle attendit longtemps, et chaque fois qu’une infirmière se présentait pour lui demander ce qu’elle faisait là, elle lui expliquait, en ajoutant qu’il devait y avoir une erreur… Cela l’ennuyait. Personne ne la croyait. Lasse, elle s’assoit et attend qu’on vienne finalement la chercher. Après un petit moment, une jeune femme vient et regarde sa fiche. Elle la reconnaît, et lui demande de la suivre.

Alice se lève et lui sourit, en lui adressant un poli bonjour. Ah, elle a l’air de vouloir l’aider. Elle s’approche d’elle, prête à la suivre, toujours souriante, toute douce.

« Merci… Je ne comprends pas vraiment, mais de toute façon, j’ai cru comprendre que la visite était obligatoire pour tout le monde. »

Elle a l’air tout à fait encline à l’écouter, tout comme la dame. Alice s’apprête à la suivre, son sourire doux et calme sur les lèvres. La dame dégage une puissance qu’elle n’avait jamais ressentie auparavant… Elle la sent sans vraiment la sentir… Et puis elle se rappelle que si, elle l’avait déjà sentie : durant l’Appel, et son Initiation. C’est une Master, Alice n’a pas de doutes là-dessus. Elle sent son pouvoir bloqué avec elle, et s’en sent soulagée. Elle n’a toujours pas apprit à apprécier son don.



Spoiler:
 
#   Sam 25 Fév 2017 - 20:59

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Franchement, elle a l'air gentille, cette fille. Pas du tout le genre que j'imaginais, effrayante et toute psychotique, bouh-bouh. Non, franchement, c'est même très étonnant. Mais on ne sait jamais ce qu'il se cache derrière ces gens-là, puis ce sont des humains normaux hein, donc elle a pas nécessairement la tête de la psychopathe née... Hum.

Je lui souris donc doucement, attendant tranquillement qu'elle accepte de me suivre.

—Oui, c'est ça, je lui réponds d'un ton concerné, avant de l'inviter à entrer dans mon bureau. Tu veux bien t'assoir ? je lui indique une fois dedans. Je suis Aoi Amazaki, guérisseuse. Mais je ne suis pas médecin, alors excuse-moi par avance, je suis encore en apprentissage.

Mais je me débrouille bien, d'abord. Avec tous les stages ici, je commence à maîtriser tout doucement la formation... Puis, pour les quelques examens qu'on me demande de passer, je m'en sors encore. Studieuse, je reprends son dossier et le relis en diagonale après m'être rassise. Je suis fatiguée, bon sang. Est-ce qu'elle n'a pas un psychiatre pour la suivre ?

—Tu veux bien m'expliquer ce malentendu ? Notre dossier semble avoir été tenu à jour récemment. Tu es bien Alice Borges, c'est ça ?

Et je lui ressors quelques informations, comme sa date de naissance et son groupe sanguin. Puis je me relève et vais chercher mon matériel pour prendre sa tension et écouter son coeur, mais je les pose seulement sur le bureau, attendant sagement son récit, à la recherche des failles éventuelles. Autant ne pas faire d'impasse...



Je vole en #F54759
#   Dim 5 Mar 2017 - 23:56

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 284
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 19
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

La dame sourit doucement à Alice, et elle entre dans le bureau, s'asseyant sans aucune résistance. Elle l'écoute avec attention, ses grands yeux posés sur elle. Aoi. Elle est donc Master Air. Alice lui sourit doucement, et hoche la tête. Ce n'est pas un problème, et peut être que comme cela, elle la croira plus facilement. Elle a l'air plutôt jeune, elle l'écoutera peut être plus que tous ces adultes qui parfois ne la prennent pas du tout au sérieux...

« Oui, Alice Borges, c'est moi. J'ai reçu plusieurs lettres d'urgence, pour me dire qu'il fallait absolument que je vienne passer la visite, pour qu'on me donne des médicaments, à cause de troubles. Seulement, je n'ai jamais eu de troubles particulier, en dehors du Vide. Je ne suis pas agressive, enfin je ne crois pas, et je n'ai aucune tendance suicidaire ou autre... Alors je ne comprends pas pourquoi on m'a envoyé tout cela, ça doit être une erreur. »

Alice a l'air très sincère en disant cela. Elle passe sa main dans ses cheveux, sans lâcher l'Air des yeux. Elle avait l'air de placer beaucoup d'espoir en sa réponse future. Elle espère qu'elle l'écoutera, qu'elle fera au moins en sorte de voir si ce qu'elle dit est vrai, et pas qu'elle la traitera comme une enfant qui ne dit que des bêtises. En plus, dans le cas où elle aurait des problèmes psychiques, elle ne comprenait pas comment cette attitude pouvait être adoptée face à quelqu'un qui était potentiellement en souffrance. C'était un mystère pour elle qui essaie toujours d'être la meilleure possible.

On avait du la confondre avec un autre dossier. La seule chose qui avait fortement changée ces derniers temps, c'était sa relation avec Hamilton, hormis cela... Rien. Elle s'assoit un peu mieux sur sa chaise, et se concentre de nouveau sur la guérisseuse.

« Est-ce que vous avez une idée de comment cela est possible? »

Petit blanc, et puis, elle a l'air un peu triste tout à coup.

« Si vous me croyez en tout cas, est-ce que vous savez ce qui a pu se passer ? »

Peut être qu'elle ne la croira pas... Elle ne pourra pas le savoir, elle ne peut que lui faire confiance. Ce qu'elle décide de faire après avoir posé sa question franchement.



Spoiler:
 
#   Lun 27 Mar 2017 - 18:25

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Hmm. Son récit est étrangement cohérent pour quelqu'un qui a un trouble mental, hein… Est-ce que je dois me laisser berner pour autant ? Une moue pensive se glisse sur mon visage pendant que j'observe la jeune Alice. Doucement, je me passe une main sur la nuque, le temps de réfléchir un peu. Avec tout le capharnaüm causé par les visites, il est plausible que des dossiers aient été mélangés... Mais bon, d'ici à ce que ce soit réellement le cas, c'est qu'on se sera vraiment laissé déborder, hein.

—Peut-être un mélange de dossier, mais j'ai le tien devant moi, je fais en désignant le dossier sur mon bureau, alors c'est vrai que j'ai un peu de mal à comprendre ce qui a pu se passer. Je vais essayer de tirer ça au clair, tu veux bien ?

Cette fois, je retourne m'assoir à ma place et récupère une feuille de papier et un stylo. Bon sang, ça ne devrait pas être à moi de faire ça, pourquoi on n'appelle pas juste une télépathe pour ce genre de cas ?

—Tu veux bien me parler un peu de toi ? Juste me dire d'où tu viens, et quelques éléments qui pourraient figurer dans ton dossier. Je ne te demande pas spécifiquement de me parler de ton vide, rassure-toi.

Autant essayer de vérifier si son histoire est véridique ; on aura le temps de se fustiger plus tard, si on a fait une erreur quelconque.

—Si tu es d'accord, dis-moi juste d'où tu viens, de quelle ville et quel pays, ton âge et ta date de naissance, puis... Je ne sais pas, choisis le reste.

Mon regard se perd un peu autour de moi et finit par se poser sur mon téléphone.

—J'appellerai quelqu'un tout à l'heure.



Je vole en #F54759
#   Mer 12 Avr 2017 - 11:33

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 284
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 19
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

« Ce serait gentil, merci. »

Sourire. Alice espère qu'Aoi a compris qu'elle n'était pas dangereuse, pas spécialement en tout cas. Elle la regarde se préparer, sortir son stylo, et hoche vivement la tête à sa question. Si elle ne doit faire que cela, elle le fera sans aucun souci. Elle cherche une solution aussi pour se sortir de son cas un peu étrange...

Alice espère soudain qu'elle ne l'embête pas trop. Elle se contente de répondre comme il faut, sagement. Ce sont des informations simples, facile à donner. Enfin, ce n'était pas comme si Alice refusait souvent de répondre à une question. C'est toujours plus simple lorsqu'on a pas peur de partager, pour ce genre d'entretien.

« Oui, d'accord. Alors, je viens de France, d'un petit village du Sud de la France. Je suis née là-bas. J'ai 17 ans, bientôt 18, je suis née un 18 mai. »

Elle se recale sur sa chaise, et réfléchit à ce qu'elle pourrait lui dire qui la caractérise.

« Ma mère est morte quand j'avais 10 ans, ce doit être dit aussi dans mon dossier. Et sinon, quelques chose d'important... Hmm, je ne suis jamais allée à l'école avant d'arriver à Terrae. Je ne vois pas trop quoi raconter d'autre, je n'ai jamais bougé très loin de chez moi. Est-ce que ça vous va ? »

Alice sourit sensiblement... Elle ne sait pas trop quoi dire pour l'aider.



Spoiler:
 
#   Sam 15 Avr 2017 - 13:16

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Sans rien dire, je prends mes notes pendant qu'Alice parle. Quelques coups d'oeil au dossier m'indiquent que la date de naissance et le pays d'origine, donc ce qui se trouve sur la première page du dossier, est correct. Je plisse un peu le nez. Le relève finalement vers elle, un peu surprise. Mon coeur s'est vaguement serré.

—Je suis désolée, lui dis-je doucement et sincèrement, après qu'elle m'ait parlé de sa mère.

Quelque part, la curiosité s'empare de moi et je me demande ce que ça a dû faire, de ne pas être allée à l'école... Avait-elle des cours privés, ou bien ne lui a-t-on jamais laissé apprendre ? Je m'humecte les lèvres et, bien que je sache que ce n'est pas mon rôle, je me contente de lui demander :

—Tu n'as peut-être pas envie d'en parler, mais pourquoi tu n'étais pas à l'école ? Tu n'as pas de retard scolaire, ou des choses comme ça, on t'a quand même laissé avoir un professeur ? Oh, euh, ce n'est pas pour le dossier. Désolée, je ne devrais pas poser la question ? C'est simplement que je me demande… Ca m'inquiète un peu.

Et puis, je me suis souvent posé la question de ce que ça aurait changé pour moi, si je n'étais pas allée dans ce collège, ou si j'avais pris des cours autrement.

—Ca doit un peu te changer, à Terrae, je rajoute avec un sourire. Les cours, tout ça. Mais au moins, les gens sont sympa ici.

Pas comme à l'extérieur, hein ? Je lui laisse un peu de temps, termine d'écrire ce dont j'ai besoin pour ne rien oublier et me lève en attrapant mon portable, et envoie un sms à la secrétaire de l'hôpital.

—Bon, je pense que j'ai suffisamment d'informations… je rajoute en regardant la page suivante, et en plissant le nez. Laisse-moi juste passer un coup de fil, tu veux bien ?

Cette fois, je compose le numéro de la salle des Masters pour demander à ce que le dossier d'Alice Borge soit vérifié, avec les informations que je viens de récupérer. Pendant que je lui parle, la secrétaire vient me déposer la pile de dossiers de la semaine sur le bureau, et je grimace un peu. Puis la remercie avant qu'elle ne ressorte, remercie mon interlocutrice et raccroche.

—Ils ont dû mélanger les dossiers, je soupire. Ton dossier à l'institut est bon, mais celui-ci n'est pas le même. On va essayer de trouver la personne avec qui tu as été confondue, les feuilles ont dû être interverties.

Mais je vais avoir un peu de taf, là, avec toute la pile que j'ai à vérifier… Mon regard se pose sur Alice et je lui offre un sourire piteux.

—Je suis vraiment désolée pour le dérangement. Enfin, tu seras appelée de toute manière pour ton bilan, quand ce sera nécessaire, mais ce ne sera sûrement pas tout de suite... On est un peu débordés avec les dossiers de tout le monde.



Je vole en #F54759
#   Sam 15 Avr 2017 - 22:08

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 284
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 19
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Aoi redresse la tête lorsqu'Alice évoque la mort de sa mère. Elle sourit à la phrase doucement prononcée, l'air douce, et pas du tout affectée par le fait qu'elle énonce. Encore une qu'elle risque surprendre, mais elle semble compréhensive, et Alice apprécie énormément ce trait de caractère chez les autres. Elle se veut rassurante dans son sourire, pour lui faire comprendre que cet événement n'est pas si important que cela.

Aoi décide de lui poser beaucoup. Alice écoute attention, puis elle rit un peu à sa phrase, et secoue la tête avant de répondre :

« Non non, il n'y a aucun problème. En fait, c'est une décision de mes parents. Ils m'ont apprit eux-même. J'ai lu énormément de livres, mon père est libraire. Avant que ma mère ne meurt, elle m'a également apprit l'essentiel de beaucoup de choses. Je n'ai pas appris de façon scolaire, donc il y a un grand nombre de choses théorique que je ne sais pas forcément appliquer, et inversement. Ca n'a jamais été un handicap pour autant. De toute façon, j'ai toujours préféré créer, donc je me consacre plutôt à cela, et ça fonctionne. »

Alice aimerait pouvoir se montrer tout aussi curieuse avec la jeune femme, mais elle se l'interdit, ne lui répondant que parce qu'elle le lui a demandé. Elle ne veut pas la gêner plus qu'elle ne le fait déjà.
Elle acquiesce par la suite, sans se départir de son sourire tout doux :

« Ca change, c'est certain, mais j'aime bien partager les cours avec les autres. J'ai la chance de ne pas m'ennuyer facilement. J'avais un peu peur au début, mais les professeurs sont très appréciables. »

Alice attend patiemment qu'elle passe ses coups de fil, regardant par la fenêtre, détaillant le bureau et ses décorations... Et puis la réponse vient. AH. On s'est enfin rendu compte qu'elle n'était pas dangereuse, qu'elle n'avait rien fait de spécial. Elle était là, innocente, et enfin on lui disait qu'elle n'aurait plus de problèmes. Elle semble soulagée, et aussi reconnaissante envers la Guérisseuse. En regardant la pile énorme de dossiers posé sur la table, la Terre sourit, un peu désolée, et rajoute d'une petite voix.

« Ce ne doit pas être évident du tout. Je ne pense pas pouvoir vous aider, mais si vous avez une idée de ce que je pourrai faire, dites-le moi ! »



Spoiler:
 
#   Lun 17 Avr 2017 - 22:11

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Bon, alors on ne l'a pas privée d'éducation, c'est tant mieux... Cette constatation m'enlève un poids du coeur et je souris doucement. Ce doit être bien d'apprendre auprès de ses parents, quelque part. Même si ça ne fait pas tout, effectivement... On a des lacunes, parfois, mais l'école ne nous prépare pas plus à la vie. Peut-être nous met-elle devant les difficultés que nous aurons plus tard, et face au monde ; un monde qui n'est qu'apparence et réputation, où la moindre chose que nous effectuons est répétée et amplifiée, déformée. Où on est totalement dépossédés de nous-mêmes pour correspondre à ce que les autres attendent et voient de nous. Je lui dis avec un sourire que si les choses lui convenaient comme ça, c'était tant mieux.

—Tout le monde est relativement gentil, ici. À sa manière, je veux dire, je ris.

Mais au moins, l'expérience ne lui est pas désagréable, c'est déjà ça.

Mon coup de fil passe rapidement, et je finis par raccrocher en me tournant vers Alice. Son visage s'illumine lorsque je lui annonce que je la crois... Mais que je vais mettre un peu de temps à tout remettre en ordre à ce compte-là. Je retourne m'assoir à mon bureau, toujours un peu embarrassée de la position que cela me force à adopter. Pas physiquement, mais moralement. Je n'aime pas me mettre en avant de cette manière.

—Pas vraiment, je souris en coin. Il va falloir éplucher tous ces dossiers, mais je pense me repérer avec le début de ton histoire... On rappelle toujours le lieu et la date de naissance au début, ainsi que la profession des parents. C'est plus pratique pour s'y retrouver.

Cette fois, j'observe avec dépit la pile de dossiers.

—Bon, déjà, tutoie-moi, j'ai à peine vingt-deux ans, je souris. Ensuite : si jamais tu as la motivation d'ouvrir les dossiers et observer les premières lignes de chaque seconde page, ça me rendrait peut-être la tâche plus facile. Tu ne trouveras pas d'information compromettante si tu ne lorgnes pas trop bas… je m'amuse encore.

Mais je lui fais confiance, c'est une télépathe. Généralement, ils ne fouillent pas trop dans le passé des gens sans leur autorisation.

—Après, si tu as d'autres choses à faire, tu peux y aller. Mais j'admets que j'ai beaucoup de travail après ça, alors plus vite c'est fini, plus vite je pourrais m'y remettre…

Non je ne fais pas marcher les gens à la culpabilité, c'est faux.



Je vole en #F54759
#   Jeu 20 Avr 2017 - 0:00

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 284
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 19
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Alice observe les traits de la jeune femme, c'est sa seule façon de la comprendre. Elle a l'impression de se reposer, elle n'a pas à bloquer son pouvoir en permanence, ne le contrôlant pas encore très bien. Elle semble cependant soulagée. Oui, Alice a bien appris des choses, des choses importantes puisque beaucoup le sont. C'est aussi parce qu'Alice n'est pas allée à l'école qu'elle a un rapport particulier avec les autres, et une façon d'exprimer ce qu'elle est très différente aussi. Elle se pose beaucoup de questions, elle se demande souvent pourquoi elle ne doit pas dire telle ou telle chose, pourquoi parfois, les gens se mettent en colère. Bien sûr, elle apprend vite et peut concevoir, mais elle ne vit pas exactement comme les autres, pas encore en tout cas.

Alice ne semble pas du tout gênée par la situation. Cela lui paraît normal d'aider cette femme alors que l'erreur ne vient pas d'elle. Elle écoute comment sont triés les dossiers, il sera facile pour elle de chercher le sien rapidement. Au sourire d'Aoi, Alice en renvoie un franc, et doux. La tutoyer, d'accord. 22 ans ? C'est très peu, pourquoi c'est à elle qu'on impose cette tâche, de recevoir les personnes instables... La Terre ne comprend pas très bien, et ne trouve pas cela très gentil de la laisser seule avec cette pile de dossier. Cependant, elle ne peut s'empêcher de noter l'apparence et le caractère mature de la jeune femme. Elle s'en sort très bien, elle trouve.

Alice acquiesce, puis se lève pour s'approcher de la pile de dossier.

« Il n'y a aucun problème, c'est normal de v... De t'aider. L'erreur ne vient pas de toi, je vais chercher mon dossier. »

La voix d'Alice est toute douce, son regard décidé. Elle prend le premier de la pile, et commence à lire le début, puis le referme, et le pose à coté. Sa mine devient toute sérieuse, elle trie les dossiers sans broncher. Et puis, au bout d'un petit moment, elle demande, un peu curieuse, mais aussi pour discuter un peu. Parce qu'on va se mentir, Alice apprécie découvrir de nouvelles personnes.

« Tu es Master quoi toi ? Tu es toujours toute seule à travailler comme ça ?»



Spoiler:
 
#   Mer 26 Avr 2017 - 14:10

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Même si je la taquine un peu, je n'aurais pas eu besoin de ça pour la pousser à m'aider visiblement. Alice a l'air du genre de personne à qui on peut demander un petit service au détour d'un couloir sans que ça ne la gêne, à condition que ça ne lui prenne pas trop de temps, je suppose. Il y a des gens, comme ça, pour qui le temps qui passe n'est pas perdu mais rentabilisé dans autre chose... Ce qui n'est clairement pas mon cas. Tout est minuté, presque chronométré, surtout sur ce qui empiète sur mon temps de travail ou de révision. Si le premier prends plus de temps, ce sera simplement mon temps de sommeil qui sera réduit - c'est généralement pour ça que j'arrive à rentrer aussi tard à la maison. Et quand ce n'est pas le temps de sommeil, ce sont mes temps de pause qui partent à la poubelle... Pas si facile, hein.

On apprend beaucoup des personnes un peu plus zen. Elle, même quand on l'a confondue avec une autre personne, ne s'est pas stressée outre mesure. Je sais que je n'aurais jamais réagi comme ça, surtout pas à son âge.

—Merci pour le coup de main, je lui dis en commençant à m'y atteler à mon tour, un sourire sur les lèvres.

Ca me fait plaisir de pouvoir faire quelque chose de simple sans avoir besoin de mettre toute mon attention dessus. C'est juste un peu de lecture...

Je prends les dossiers sur la pile et en fais une deuxième avec ceux que je consulte, au fur et à mesure. De temps en temps, je lui jette de petits regards, me demandant si elle apprécierait un peu de discussion... Mais elle reprend rapidement la parole. Ouf.

—Guérisseuse, je lui lance avec un rire. Disons que je fais les choses à ma manière, et maintenant il m'arrive plus souvent d'être seule... Mais je ne suis pas médecin, alors ceux de l'hôpital me guident encore. Ils me donnent juste plus de responsabilités parce que je suis Master, mais au fond, ça ne veut pas dire grand-chose.

C'est vrai, être Master, c'est quoi ? Avoir beaucoup de pouvoir et avoir combattu à mort dans l'arène, heurm.

—On est en train de faire passer toutes les visites médicales et psychologiques, en ce moment, alors il nous faut le plus de monde possible, c'est pour ça que je les fais aussi passer. Sinon, on n'aura jamais le temps de faire passer tout le monde. Ou alors ça prendrait des mois, je soupire. Mais en général, je fais juste une permanence ici en fin d'après-midi. J'ai quelques rendez-vous, et sinon les gens peuvent venir me voir quand Norah… enfin, l'infirmière, n'est pas à l'institut ou est occupée. Elle fait beaucoup d'aller-retours entre ici et l'infirmerie, alors j'essaie de lui permettre de déléguer, surtout. Et quand je ne vois personne, j'essaie de travailler mes cours ou les traitements que je teste avec certaines personnes, c'est un bureau sympa, même si la bibliothèque a l'avantage d'avoir de la documentation.

Encore un dossier de posé... Mais ça va, la pile se résorbe relativement vite.

—Enfin, je parle beaucoup, désolée. Tu as une idée de quelque chose que tu aimerais faire, plus tard ? Qu'est-ce qui t'intéresse ? Et puis, tu t'en sors avec tes pouvoirs, ton intégration ici, tout ça ?

J'ai envie qu'elle me parle un peu d'elle. Elle a l'air intéressante, comme fille… et elle a un parcours vaguement atypique.



Je vole en #F54759
#   Dim 30 Avr 2017 - 0:03

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 284
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 19
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Alice prend tout tranquillement, elle n'aime pas se sentir oppressée par quelque chose, alors elle prend naturellement beaucoup de distance avec tout ce qui lui arrive. Depuis très tôt. D'où le fait qu'elle vive très bien la mort de sa mère par exemple, ou les imprévus comme aujourd'hui.

Alice répond avec le sourire dans la voix.

« Avec plaisir. »

Elle continue de trier minutieusement. Les noms se succèdent sans qu'elle trouve le sien. Les gestes d'Alice sont précis, minutieux. Elle ne va pas trop vite mais reste dynamique, elle veut faire ce qu'on lui a demandé de la meilleure façon qui soit. Oui, Alice s'embête pour que tout soit bien comme il faut.

Guérisseuse. C'était la deuxième qu'elle rencontrait, mais la première Master en dehors de son initiation et de son Appel. Elle n'était plus impressionnée que cela, elle avait simplement de l'admiration pour le travail sur soi que devenir Master demande.

« Je vois. Tu aimes bien faire cela ? Ca doit être fatiguant, et l'organisation doit être bien complexe. Tu as l'air très impliquée, c'est chouette d'avoir des gens comme toi. »

Malgré les paroles un peu enfantine d'Alice, elle sait très bien ce qu'elle dit. Elle veut simplement être douce, et ce qu'elle dit, elle le pense sincèrement. Sans personne comme Aoi, il n'y aurait pas tout cela. Sans personne comme elle, les autres tombent vite dans la galère. La jeune Terre admire le travail et la détermination de la jeune femme. Elle semble savoir ce qu'elle fait, savoir où elle va. Est-ce que c'est vrai, ça, elle n'en sait rien, mais en tout cas, elle renvoie une image de stabilité. C'est rassurant, trouve Alice.

« Ne t'en fais pas ! Ca m'intéresse, et c'est moi qui ai demandé. »

Alice lève la tête vers Aoi pour lui répondre, elle sourit.

« Je réponds souvent que je voudrais trouver une activité qui me rend heureuse. Je ne sais pas trop pour l'instant, soit faire quelque chose dans l'art, la musique... Je m'étais posé la question à voir si je pouvais aider les enfants de Terrae à l'éveil musical ou artistique, mais je suis peut être encore un peu jeune. »

Elle attrape un nouveau dossier, le regarde. Toujours pas. Sa pile est bientôt terminée.

« Pour ce qui est de mes pouvoirs Terre, j'adore m'amuser avec, créer de belles choses. Je commence à réussir à faire pousser une plante sans m'évanouir directement après ! rit-elle. Pour ce qui est de mon pouvoir télépathe, c'est plus compliqué. Je déteste entrer dans l'intimité des gens... Alors c'est compliqué. Pour l'instant j'arrive bien à bloquer les pensées des autres. Mais je voudrai pouvoir les travailler réellement, avec l'accord de quelqu'un. C'est fatiguant d'entendre les pensées des gens dès qu'il y a un contact prolongé, physique ou visuel. Et c'est d'autant plus compliqué lorsqu'il y a des émotions plus fortes... D'ailleurs, c'est très reposant de discuter avec toi, je n'ai pas besoin de bloquer en permanence. »

Elle sourit. Malgré ses difficultés avec l'acceptation de son pouvoir, et de sa maitrise, la Terre reste heureuse, et persuadée qu'elle progressera. Peut être qu'un jour son pouvoir l'aidera réellement, et qu'elle pourra faire de jolies choses avec. C'est son intime persuasion, bien qu'elle n'en connaisse pas encore les aboutissants.



Spoiler:
 
#   Mer 10 Mai 2017 - 23:16

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

C'est apaisant de discuter avec elle. Pas besoin de se prendre la tête, de beaucoup réfléchir… Les mots me viennent facilement, mais je me rends compte comme souvent que je me suis trop laissée emporter par mes mots. Mais elle ne semble pas vraiment s'en faire, ce qui me rassure un peu. Je souris vaguement.

—Oui, j'adore. Même si c'est fatiguant. C'est… enfin, c'est enrichissant, et je me sens utile au moins. Enfin... Merci, je réponds simplement, touchée par le compliment bien que très gênée.

Tout en continuant à empiler mes dossiers, je l'écoute me répondre d'une oreille attentive. L'art et la musique, c'est toujours bien… mais les perspectives d'avenir ne sont pas forcément les plus larges. Pendant un temps, j'ai songé à vivre de ma musique aussi, mais au final, je ne touche presque plus à mon violon depuis le début de mes études. Seulement parfois, de temps en temps, quand j'en ai assez de réviser je le récupère et glisse l'archet contre les cordes…

Un sourire m'échappe lorsqu'elle parle des tout-petits de Terrae. Elle parle de tout avec beaucoup de tendresse, je pense qu'elle serait à l'aise avec eux... Pourquoi ne demanderait-elle pas à Tomoe si elle peut l'assister ?

—Oui, je comprends... Enfin, je n'ai jamais connu ce genre de pouvoirs, mais je l'imagine. Si tu as besoin d'aide, pour essayer de t'exercer, tu n'auras qu'à me demander ? Je pourrai t'empêcher d'aller trop loin dans mes pensées, si tu as peur d'y trouver des choses trop intimes, je ris. Comme ça tu apprendrais petit à petit à les activer uniquement lorsque tu le souhaites.

Mon sourire se fait plus mutin, doux.

—Sinon, tu peux toujours proposer ton aide auprès du professeur des enfants, Tomoe. Elle est très gentille, et je suis certaine que ton âge ne sera pas une excuse pour te refuser. Quelqu'un s'occupe de l'éveil artistique déjà, je crois... Mais pas musical, ça j'en suis sûr. Il faudrait lui redemander.

Cette fois, je lâche une exclamation subite :

—Ah !! Voilà !!

Je lui exhibe la feuille de son dossier, un grand sourire aux lèvres.

—Et voilà le travail !

Sans attendre, je compare les informations du dossier erroné avec la première page du dossier que je viens de lire... Et remets les feuilles dans les bonnes pochettes.

—Pfiouh. C'était compliqué, cette histoire. Je vais laisser un post-it sur le dossier de cette demoiselle pour qu'on pense à la contacter, je souris.



Je vole en #F54759
#   Jeu 18 Mai 2017 - 1:11

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 284
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 19
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Alice n'est pas embarassée par la parole des autres, au contraire, elle l'apprécie. Les autres sont intéressants, et Aoi tout particulièrement. Elle semble très gentille, calme. Alice n'a rencontré que très peu de personne comme cela... Nathanaël, et c'est tout...
Aoi apprécie donc ce qu'elle fait. Se sentir utile... C'est amusant qu'elle le voit comme ça, en même temps, c'est tant mieux. L'apprécie-t-elle vraiment ? Alice n'ose pas demander plus. Cela semble être une nécessité pour elle. Et puis elle bafouille à peine. Oh... Alice ne voulait pas la gêner. Elle ne dit rien de plus, mais en même temps, elle le pensait réellement.

Tout en continuant de trier ses dossiers, Alice se rend compte qu'elle n'a jamais réellement songer à ce qu'elle ferait par la suite. Jusqu'alors, elle s'était toujours débrouiller. Rencontrer des gens un peu comme elle. Vivre avec le minimum lui suffisait, et comme elle rendait facilement service, elle y gagnait beaucoup. A Terrae, c'était un peu différent, et l'idée d'aider des enfants à s'ouvrir au monde à travers l'art était une idée certes un peu trop rêveuse, mais qui lui plaisait bien. Et puis, elle continuait de suivre les cours et d'entrainer ses pouvoirs. Alice ne s'ennuie pas.

La proposition d'Aoi fait relever la tête d'Alice un peu brutalement. Les yeux tout ronds, un peu surprise, elle la regarde un instant, et puis elle finit par sourire, et rit en écho à la Master.

« C'est très gentil ! Je... Oui, ce serait bien. J'aimerai bien pouvoir exercer mes pouvoirs, les contrôler plus facilement. Et c'est certain qu'avec toi, ça ira... Enfin, je ne veux pas prendre de ton temps non plus, vu tout ce que tu as l'air de devoir faire ! »

Son sourire est chaleureux, reconnaissant. C'est la première fois que l'on propose à Alice de s'entrainer à ses pouvoirs psychiques. Pour ce qui est de la Terre, elle avance seule, et s'entraine longtemps pour arriver à faire le plus de choses possibles.
Lorsqu'elle parle de Tomoe, Alice voit rapidement de qui elle parle, sans plus la connaitre. C'est donc elle qui s'occupe des enfants !

« D'accord. J'irai postuler alors, cela m'intéresse vraiment de pouvoir m'occuper des enfants ! Merci pour toutes les informations ! »

Elle trouve enfin le dossier qui lui correspond. Elle sourit, repose soigneusement sa pile de dossier, et relève la tête vers l'Air.

« J'espère que ça ira avec cette jeune femme. Bon, je vais y aller alors. Est-ce qu'on pourra se revoir, pour s'entrainer, alors ? »

Sa dernière phrase un peu plus timide que la précédente. Elle n'ose pas trop brusquer la jeune femme, ou qu'elle se sente obligée.



Spoiler:
 
#   Ven 26 Mai 2017 - 22:54

Personnage ~
► Âge : Vingt-deux.
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1156
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Bon, c'était une bonne idée de se poser pour discuter un peu, visiblement ! Je me dis que je peux bien faire ça pour elle, après tous les problèmes qu'elle a eus avec cette visite médicale... Alors je secoue doucement la tête pour la rassurer et lui faire comprendre que non, ça ne me gêne pas.

—Je ne le proposerais pas si je n'en avais pas envie. Evidemment, ça ne pourra pas durer des heures, mais ça peut être amusant, je souris.

Après tout, je n'ai jamais réellement eu l'occasion de m'exercer avec un terre, et l'idée me paraît enrichissante. Peut-être que ça me permettra de voir un peu ce que je peuvent faire leurs pouvoirs ? Depuis un moment, je pense que ça pourrait être une bonne idée de faire des petits potagers, vergers... Peut-être cultiver des plantes médicinales ? Hum. Je devrais faire une licence en druidisme...

Et visiblement, lui parler de Tomoe était une bonne chose aussi, quelque part. J'espère qu'elle pourra trouver ce qui l'intéresse… Je ne pense pas que la voyante lui refusera réellement d'accompagner les enfants vu sa douceur apparente - c'est bien pour eux de voir des professeurs différents. Maintenant, le tout est de voir si elle en a les compétences !

—Pas de souci, je souris. Je suis contente qu'on ait pu régler tout ça !

Puis j'acquiesce lentement.

—N'hésite pas à repasser pour me dire quand tu es disponible ? Sauf si tu veux m'appeler pour savoir quand on peut se revoir, ou peu importe... Tu me diras, ok ? J'ai hâte qu'on se fasse une petite séance d'entrainement !

Un nouveau sourire dans sa direction avant qu'elle ne parte.

—Prends soin de toi.



Je vole en #F54759
 

Bonjour, tu veux bien prendre tes médicaments, s'il te plaît ? ••• Alice ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village. :: Hôpital.