Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ]
##   Lun 27 Mar 2017 - 22:59

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Messages : 719
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Bientôt l'heure du goûter. Il est bientôt temps, elle avait donné rendez-vous à Nicolas. Alice ferme son stylo, plie soigneusement la feuille de papier blanche, remplie de lettre. Elle la glisse dans une enveloppe simple, et la pose sur le coté de son bureau. Elle ira l'envoyer une fois rentrée. Elle n'avait pas écrit à son père depuis sa lettre de doute... Il était temps de lui raconter un peu. Elle se leva et étira son dos. Cette sortie s'était prévue comme ça sur un coup de tête, peu après la St White. La Terre s'approche de son porte-manteau, attrape le gros rouge, et s'emmitoufle d'une grosse écharpe grise, il fait encore un peu frais.

Elle ouvre la porte, rejoins les escaliers, sort de l'Institut et se dirige vers la ville. C'est la première fois qu'elle a l'occasion de rencontrer Nicolas, pour de vrai. Ils voulaient se voir notamment parce que leur principal point commun était Hamilton. Evidemment, Alice espère en apprendre plus sur le Tonnerre. Il l'intéressait, semblait un peu perdu, un peu comme Hamilton. Evidemment elle n'en savait réellement rien, elle verrait bien sur le coup. En tout cas, cette sortie la met de bonne humeur.

Il fait beau, mais frais, et lorsqu'Alice rentre dans le café, la chaleur douce et l'odeur de boisson chaude l'enveloppe dans un cocon de confort. Elle cherche le garçon du regard sans le trouver. Elle décide donc d'aller s'asseoir dans la banquette du fond, qui semble bien douillette. Elle commande un chocolat viennois, puis attend patiemment la venue du Tonnerre en sortant un livre de son petit sac.

Sa lecture est moins concentrée qu'à son habitude. Elle se concentre sur les gens qui entrent et sortent du café, attentive à la possible arrivée de Nicolas. Elle a pourtant son air d'enfant fixé à réfléchir à sa lecture, doux mais très sérieux. Ses yeux bleus parcourent les lignes de son livre tranquillement, tandis que résonnent les bruits de choc entre assiettes & petites tasses.


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Alice%20Signa

Moonshine:
 
##   Mar 28 Mar 2017 - 0:36

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1265
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Nicolas se réveille en sursaut. L'alarme de son téléphone lui hurle au visage les premières notes de Chop Suey!. Il passe deux mesures a essayé de calmer son palpitant au bord de la crise cardiaque quand il se souvient que le reste de la chanson est toute aussi violente. Il se retourne d'un coup, balançant ses draps et ses oreillers par terre à la recherche de son téléphone qui lui ordonne en chanson WAKE UP !!  GRAB A BRUSH AND PUT ON A LITTLE MAKE UP !! Il se maudit en se demandant qu'est-ce qui a bien pu lui passer par la tête quand il a programmé son réveil... Il arrive enfin à éteindre son téléphone en poussant un soupir.

Et puis soudain... Raz-de-marrée. Oh gosh...

Réveil violent + lendemain de cuite = mauvaise idée. T'as intérêt à courir vite Nico. Il se lève précipitamment, la main sur ses lèvres, se cogne le pied dans une bouteille vide qui traînait par terre. La douleur à son petit orteil ne suffit pas à calmer la nausée persistante. Il pousse la porte de la salle de bain, manque de glisser sur le carrelage et déverse le contenu de son estomac, c'est à dire surtout de la bile, dans les toilettes. Même pas le temps de relever la cuvette, pas de préliminaires, c'est la fête. Nicolas reste un moment là, à contempler la constellation vomitive qu'il venait de créer sur la faïence blanche quand, au loin...

WAKE UP !! GRAB A BRUSH AND PUT ON A LITTLE MAKE UP !!! HIDE THE SCARS TO SHADE AWAY THE SHAKEUP !!!

...ouate ze phoque ?

Non mais il doit forcément se passer un truc important aujourd'hui pour qu'il fasse sonner son réveil deux fois... Mais quoi ? Il avait passé son entretien avec la psy, oui. Il avait vu Aria, oui... Aaron lui a dit qu'il n'avait pas forcément besoin de lui ce week-end pour garder Lottie. La raison principale pour laquelle il s'était permis de faire un peu n'importe quoi hier. Il geint. Oh lala... Angels deserve peut-être to die mais alors mon crâne pas du tout stp. Il tire la chasse, tangue de retour dans sa chambre, choppe le téléphone qu'il a laissé tombé sur le matelas et prend le temps de regarder l'intitulé de son réveil avant de l'éteindre.

Alice, café, 16h.

Nicolas regarde l'horloge. Il est 15h37.

...

...

-MERDE !

Bon, épargnons-nous le fait qu'il pensait pas qu'il était plus de midi, qu'il expérimentait son premier véritable black out parce qu'il n'avait aucune idée de comment il était rentré la veille, qu'il a prit la douche la plus rapide de sa vie et qu'il s'est insulté au moins cent fois sur le chemin menant au café. T-shirt troué de travers, manteau de cuir à la main, rangers même pas lacées au pied, il arrive complètement essoufflé à l'endroit du rendez-vous... avec seulement quelques minutes de retard s'il-vous-plaît. Nouveau record de sprint. :

-Aah... 'scuse.... mon... aaah... r'tard !....

Le serveur arrive... Il lui fait signe d'attendre une seconde qu'il récupère son souffle pour prendre sa commande ce qui lui arrache un sourire amusé. Oh, bon s'il y en a un qui trouve ça drôle c'est pas si grave. :

-Un café... noir... s'il-vous-plaît...

De toute façon avec les cernes qu'il se payait, il aurait pu deviner qu'il voulait un café on the rock... ou un Irish coffee. Rien que de penser à l'alcool son estomac se retourne... Il se donne une bonne dose de son pouvoir de Sensitif pour outrepasser sa nausée et sourire à Alice. :

-Bref bien l'bonjour Alice ! Je t'ai pas fait attendre hein ?


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Lun 10 Avr 2017 - 21:25

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Messages : 719
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

C'est le bruit de l'ouverture brutale de la porte qui fait lever le nez d'Alice de son livre. Elle remarque donc l'entrée fracassante du Tonnerre essoufflée. Un sourire amusée éclaire son visage alors qu'elle ferme son livre sur ses genoux. Sa seule réaction est de rire, sans se moquer, en le voyant s'excuser, puis commander son café. Elle fait un sourire au serveur qui repart aussi vite, et se redresse sur sa banquette.

« Bien le bonjour à toi Nicolas ! Non, pas du tout, prends ton temps. »

Son ton est chaleureux, et attentionné. Elle ne veut pas qu'il se presse pour rien ou qu'il se sente mal juste pour elle. Elle le regarde s'asseoir, et l'observe un peu plus. Il a l'air épuisé. Nicolas ne vit pas une vie comme la sienne, elle avait déjà compris, la première fois qu'elle l'avait vu, qu'il était probablement à des années lumières de sa vie à elle. Mais cela ne lui faisait pas peur, et elle avait tout de même très envie de le rencontrer, en vrai.

Pourquoi n'avait-il pas proposé à Hamilton de venir ? Oh, eh bien parce que pour faire réellement connaissance, mieux vaut être deux... Et que leur premier point commun était bien la Feu. Alice range son livre dans son sac avec soin. Elle se pose alors la question de ce que fait le Tonnerre dans sa vie. Elle, elle suivait les cours, et commençait à se demander si elle n'allait pas demander un job à mi-temps, histoire de gagner un peu de sous.

« J'espère que tu n'as pas eu à trop te presser. Tu vas bien depuis la St White ? »

La St White terminée, ils avaient prévu de se voir relativement vite après, tout naturellement. Notamment pour reparler un peu d'Hamilton cette soirée-là. Et parce qu'ils avaient envie de se rencontrer tout simplement... Non ?


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Alice%20Signa

Moonshine:
 
##   Mer 12 Avr 2017 - 19:25

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1265
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Il ne l'a pas fait trop attendre. Super ! Il est si rassuré qu'il lui lance un grand sourire. Il prend ensuite la peine de regarder l'état dans lequel il est. Si on devait le résumer en un mot ce serait... débraillé. Nico sait soigner son apparence pour le premier rendez-vous m'voyez ? Il remonte son genou droit, posant son talon sur la chaise pour faire son lacet. Les boucles des ceintures cliquettent dans son mouvement. Alice a l'air d'être d'une gentillesse débordante ; c'est lui qui était en retard et elle s'inquiète de l'avoir peut-être pressé. Un rire léger lui échappe. :

-Oui, ne t'inquiètes pas, c'est de ma faute si je me suis mis en retard de toute manière.

Il change de jambe. Cliquetis. Lace l'autre chaussure. :

-Moi ça va. Les vacances de printemps sont terminées par contre, et j'ai toujours eu du mal avec les rentrées scolaires !

Sur ce, il repose son pied à terre et désigne son visage d'un mouvement de la main. L'excuse est bidon, mais elle marche. Disons que les gens essayent rarement à chercher plus loin. Le serveur revient avec le saint café. Nico pousse un "Aaah !" ravi, faisant de nouveau sourire l'employé. Il aimait faire sourire franchement les gens qui travaillaient, pour égayer un peu leur journée... et du coup la sienne. :

-Et toi tu vas bien ? Ça s'est bien passé à la Saint-White malgré... le placard ?

C'était devenu un mot maudit depuis ce fameux soir, plus personne n'osait le prononcer tout haut... C'était le "Voldemort" de Terrae. Nicolas avait écarté son propre passage de sa mémoire, ça lui faisait trop mal... Par contre il s'était inquiété pour la Miss. Il s'en inquiète encore d'ailleurs.


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Jeu 13 Avr 2017 - 10:41

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Messages : 719
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Le sourire du garçon réchauffe Alice, voir quelqu'un d'heureux, c'est toujours agréable. Elle se sent bien, heureuse de rencontrer enfin, pour de vrai cette fois, le fameux Nicolas Lefebvre dont lui parle souvent Hamilton. Elle l'observe faire avec amusement. Coude sur la table, sa main posée dans sa main un peu penchée, elle sourit, toute douce comme ça son habitude. Tout va bien, elle ne l'a pas fait se presser.

« Je comprends... Ce sont mes premières rentrées scolaires, alors je t'avoue que cela m'amuse plus qu'autre chose pour l'instant ! »

Alice n'avait jamais été à l'école avant, ainsi, il est logique qu'elle ne puisse pas complètement en parler comme Nicolas. Pour l'instant, les rentrées scolaires l'amusent plus qu'autre chose, bien qu'elle commence à avoir envie de faire des choses qu'elle préfère quand elle veut. Oui, c'était plus simple d'apprendre sans cesse mais dans n'importe quel ordre, à n'importe quel moment.

Elle se reconcentre sur la question du Tonnerre... Elle allait bien oui, elle est très heureuse d'être là, et puis il reparle de la St White, du placard...

« Oui je vais très bien, merci. Disons qu'on s'en est sortie. Je n'en veux pas aux Master qui ont fait ça, je suis certaine que c'était plein de bonne volonté... Même si ce n'était pas la meilleure idée. Et puis ensuite, Hamilton a... »

Et puis ensuite... L'alcool. La danse. Leur fuite. La peur d'Alice, les yeux d'Hamilton, les doutes, la compréhension et puis... Le reste de la nuit, illuminé de baisers... Et ...
OK ALICE on se calme, tout va bien, c'était super cool, t'as pas l'habitude de penser à ce genre de choses aussi fort, surtout que c'était intense, mais tout va bien. Et puis, c'est ton habitude de revivre le sentiment de ton souvenir très fort un instant, et puis de sourire. Elle souris, l'air encore plus doux, plus tendre. C'est un souvenir heureux, très heureux au final, et Alice ne le cache pas.

« Enfin, elle va bien. Elle est vite allée mieux. Et moi aussi. Est-ce que ta soirée s'était bien terminée à toi aussi ? »

Toujours toute douce, Alice croque dans sa gourmandise, ne lâchant pas du regard Nicolas.


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Alice%20Signa

Moonshine:
 
##   Sam 15 Avr 2017 - 18:16

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1265
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Il cligne plusieurs fois des paupières avant de comprendre. :

-Ah ! Tu n'as été à l'école, comme la Miss !

Il n'y songea pas plus. Il ne savait rien du passé d'Alice, il n'osait pas trop fouiller dedans même si c'était un peu le but du rendez-vous, apprendre à se connaître. Il pouvait y avoir mille et une raisons pour elle, de ne pas y avoir été. Mais Nico était Nico, pas très curieux et surtout aucune envie de triturer des mauvais souvenirs par accident. Elle ne dégageait aucun sentiment négatif en parlant de ça mais... Mais même. Les questions, ce n'était pas pour lui.

Le placard, c'est tout autre chose. Il sent qu'elle n'en veut pas à Aaron et Mitsu, et qu'elle est sincère en le disant. Et puis un silence durant lequel elle sourit... durant lequel le bonheur l'étreint de manière bien puissante, quelque chose qu'il... connaît. Un peu. Il sourit à son tour, c'est quelque chose de contagieux, la joie. Il n'a aucune idée de ce qui a bien pu se passer pour qu'elle ressente ça par contre... Ça un rapport avec la Miss. C'est sûr. .....Et là y'a moyen de s'imaginer tout plein de film par contre. Il retient un gloussement et profite du fait qu'elle relance la conversation pour calmer ses élans de fanboyisme. :

-Oh oui. Tranquillement.

Pas besoin de détails. Pas besoin de raconter ce qu'il a fait, ce qu'il faisait et les conséquences du lendemain... Avec la Miss et Elwynn... Grosse envie de soupirer même si bon, depuis le début de l'année, ça a du être la fête la plus "sage" à laquelle il a participé. Il amène sa main jusqu'à sa tasse de café... Il tremble. Merde. Il aimerait boire une gorgée, oublier le goût de la nausée qui lui est resté dans la bouche malgré son brossage de dents, mais s'il levait la tasse maintenant, il en mettrait partout... peut-être... en tout cas il montrerait qu'il était faible là. Eh oh, calme-toi, tu es avec Alice, pas un membre d'un gang ennemi. Il encercla sa tasse de ses mains, comme pour réchauffer ses doigts et lui sourit. :

-Ça fait longtemps que tu es à Terrae ?

Question basique qu'on pose souvent lors d'une première rencontre... Elle allait de paire avec "C'est quoi tes pouvoirs ?" mais eux, ils savaient... Si j'utilise ma barrière sensitive, est-ce qu'elle peut lire mes pensées malgré tout ? Hmm, bonne question. Il se doutait quelque part que non mais ce serait intéressant à tester.


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Sam 15 Avr 2017 - 23:11

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Messages : 719
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Alice fait non de la tête. Non, elle n'a jamais été à l'école avant Terrae, tout comme... La Miss ? Ce doit être Hamilton, mais en effet, elle non plus n'a jamais été à l'école. Elle sourit, cela ne la dérange pas d'en parler, mais Alice ne parle que très peu sans question clairement émise. Nicolas a l'air, lui aussi, de parler assez peu sans question, et d'en poser encore moins. Ce n'était pas un problème pour la Terre.

Nicolas est un Sensitif, et Alice le voit à ses expressions de visage, qui réagissent à chaque émotion qu'elle-même ressent ou presque. C'est assez amusant à voir, surtout pour quelqu'un qui ressent très fort, et laisse tout sortir d'elle, n'ayant aucune honte de ce qu'elle ressent la majorité du temps.

« Tu as quand même pu passer une bonne soirée ? Hamilton m'a dit que tu avais aussi été enfermé dans le placard. J'espère que tu ne l'as pas trop mal vécu. Tu connais les Master qui ont fait cela ? »

Alice boit une gorgée de son chocolat chaud, léchant la moustache que la boisson chaude laisse sur ses lèvres, comme une enfant. Le Tonnerre en face d'elle fixe sa tasse pendant un peu trop longtemps pour que ce soit normal. Elle baisse les yeux. Ne remarque rien d'étrange. Peut être qu'il se sent un peu mal. Elle n'ose pas demander ce qui lui arrive, mais voudrait l'aider comme elle peut. Elle retrouve donc une voix calme et douce pour répondre à sa question.

« Je suis arrivée en Août à Terrae, donc c'est plutôt récent. Mais j'ai eu le temps d'apprendre plein de choses, et de rencontrer pas mal  de personnes géniales !  Et je suis très contente de pouvoir faire partie de Terrae. Et toi ? Cela fait longtemps ? Tu as de la famille ailleurs ? »

La question de la famille, c'est parce qu'Alice est trop curieuse. Et que c'est naturel pour elle de demander pour la famille des autres. Mais s'il n'a pas envie d'en parler, Alice ne s'en formalisera pas le moins du monde, et elle le lui montre. Elle discute seulement tranquillement en buvant son chocolat. Mais, elle se rend compte que cela pourrait vraiment le gêner, alors elle pose une autre question, plus simple.

« Ca fait longtemps que tu connais Hamilton, toi ? »


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Alice%20Signa

Moonshine:
 
##   Sam 15 Avr 2017 - 23:45

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1265
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Nico a un sourire... un sourire creux. Alice insiste un peu pour savoir s'il a passé une bonne soirée... Moi ça va j'ai dit. Ce n'est pas de la curiosité, de la véritable inquiétude. Elle ressent les choses de manière vive, sans se cacher. Il comprend de plus en plus pourquoi la Miss l'aimait ; être aussi franche envers les autres et elle-même, ça met en confiance. Alors il... évite simplement la question. :

-L'homme c'était Aaron Williams, c'est mon professeur de mathématiques et l'homme qui a adopté ma petite sœur Charlotte. La femme, c'était Mitsuki Hojitake, une bricoleuse... je l'ai aidée l'été dernier pour les chars du carnaval. Deux Masters Tonnerres, très gentils. Bien sûr qu'ils ne cherchaient pas à blesser les autres... Mais disons... C'est une spécialité de Tonnerre je crois, avoir de fausses bonnes idées.

Dit-il. Oh Nicolas Lefebvre, il est si facile de lire en toi. Tu es un livre bien particulier et pourtant... Tais-toi.

Il réussit à amener sa tasse jusqu'à ses lèvres, sans trembler... mais avec ses deux mains. Face à lui, Alice lèche sa lèvre supérieure pleine de chocolat chaud avant de répondre à sa question. Il sourit un peu plus chaudement. Elle a une bouille d'enfant avec la voix mature d'une adulte... Elle devrait bien s'entendre avec Mat-... Et merde. Ne perdant pas le fil de la conversation, Nicolas sort un long morceaux de papier blanc de sa poche et commence à le plier distraitement. :

-Je suis arrivé euh... Fin septembre 2015. Il y a un an et demi voilà. Il se rendit compte que dans son état, il avait du mal à calculer ; le temps allait si vite et il était si lent. Je sais pas si j'ai de la famille ailleurs dans le monde... Je connais que ma mère et elle est en France, toujours dans le village où j'ai grandi. Hmm... Elle doit s'être remariée depuis que je suis allée la voir maintenant que j'y pense.

Les histoires de famille c'était compliqué... Pas d'en parler, mais de tout bien remettre dans l'ordre pour se faire comprendre, c'était chaud. Il aimerait lui renvoyer la question... mais il hésite. Alors il continue de répondre. :

-Ma rencontre avec la Miss... Ahah ! le rire qui le secoue est franc, joyeux. Ça remonte à presque un an, en juin. Il y avait de l'orage dehors cette nuit-là et j'arrivais pas à dormir... J'avais entendu dire que c'était pas une bonne idée pour les Tonnerres de se tenir dehors en plein orage mais, j'adore ce temps, les grondements des éclairs me fait du bien et il m'avait manqué. Alors je suis monté sur le toit. Et c'est là que j'ai rencontré la Miss. J'ai appris qu'elle aimait aussi ce temps, que ça lui rappelait l'Écosse...

Il finit de plier son morceau de papier ; il venait de faire une petite étoile blanche, un peu volumineuse. Il la posa sur la table, but une gorgée de café et reprit. :

-Une folle soirée... Et toi, ton histoire avec la Miss ? Et si tu veux, parler de ta famille aussi...

Aller. Il osait. Après tout ils étaient là pour discuter... Non ?


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Dim 16 Avr 2017 - 12:50

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Messages : 719
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Alice ne remarque même pas qu'il ne répond pas à sa question, elle l'écoute simplement parler des deux Master, qu'il connait apparemment plutôt bien. Elle apprend également qu'il a une petite soeur, mais ne pose aucune question par rapport à son arrivée à Terrae. Elle rit doucement, en entendant sa phrase.

« Je vois, c'est ce que que me disais aussi une amie Tonnerre. Mais ce n'est pas grave, au fond, vous avez tous l'air gentils ! »

Sa phrase, qui peut paraître naïve, ne l'est pas du tout. Elle reste très sincère, mais n'est pas pour autant le fruit d'une utopie quelconque, Alice s'est simplement rendu compte que la majorité des gens ici, y compris les Tonnerres, sont tous, au fond, gentils. A peu près.
Le sourire du garçon se fait plus sincère, plus chaud. Alice lui sourit aussi, et attend patiemment sa réponse, ses yeux passionnés par le bout de papier qu'il plie. Elle l'écoute alors parler de sa famille qu'il ne connait pas, et de sa mère, qui vit en France. Lui aussi a vécu en France visiblement. Ce n'est pas quelque chose d'évident pour lui visiblement, et Alice le comprend tout à fait, elle n'insistera pas.

Puis, il parle d'Hamilton, et commence par un rire. Alice sourit un peu plus fort, et l'écoute. Elle n'avait aucune idée de comment ils s'étaient rencontrés. Au fur et à mesure qu'il raconte son histoire, les yeux d'Alice s'agrandissent, tout étonnés, tout passionnés. Elle regarde Nicolas, comme s'il lui racontait une belle histoire. Elle sourit, et répond, les yeux pétillants :

« Ouah, c'est une super belle rencontre ! Tu sais, je suis contente que tu prennes soin d'elle, et qu'elle fasse pareil pour toi. »

Puis c'est à son tour de poser des questions. C'est bien normal, et Alice est prête à y répondre.

« Ma rencontre avec Hamilton... C'était en septembre il me semble. Et... En fait, j'allais aux thermes, je pensais être seule pour me détendre tranquillement, mais elle était dans le bain d'à coté, elle avait l'air de s'être endormie dans l'eau. Je ne sais toujours pas vraiment si c'était intentionnel ou pas. Bref, je l'ai sortie de l'eau, et elle me l'a reproché. Moi je lui ai dit que ce n'était pas grave et puis... Elle s'est énervée, et a... utilisé son pouvoir sur moi. Je n'ai pas eu spécialement peur, je lui ai juste dit que ce n'était pas un problème, et qu'elle pouvait simplement parler... Et au final ça s'est plutôt bien terminé. Elle semblait calmée. Et elle allait mieux. Et on a dormi ensemble aussi après. Enfin voilà, une drôle de rencontre. »

Alice ne semblait pas perturbée le moins du monde par ce qu'elle racontait, elle omettait simplement quelques détails qui auraient pu réellement gêner Hamilton si elle les racontait. Mais de son point de vue, elle pouvait raconter sans aucune gêne, puisqu'elle n'avait rien à cacher de particulier. et qu'au final, leur rencontre était tout comme leur relation : intense, étrange, mais elles allaient toutes les deux dans le même sens. Et puis, elle décide de lui répondre aussi pour sa famille, pour lui qui avait fait l'effort de lui répondre.

« Pour ce qui est de famille, je ne pense pas en avoir beaucoup dans le monde non plus. Mon père vit encore en France, et ma mère est morte quand j'étais petite. Je n'ai aucun frère et soeur, donc j'ai juste mon papa. Mais je le vis très bien. »

Et c'était vrai, Alice n'est pas du tout triste en parlant de sa famille. Elle est même tendre en parlant de ses parents, et ne ressent même pas de tristesse ou de manque en parlant de sa mère. Etrange petite Alice. Elle lui sourit doucement.

« Je n'ai pas grand chose à raconter sur ma famille non plus, désolée. »


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Alice%20Signa

Moonshine:
 
##   Mer 19 Avr 2017 - 21:10

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1265
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Les Tonnerres ont "l'air" gentils. Repérez le mot-clef. Nico se retient de lâcher un rire. Un rire pour tous les Tonnerres présents dans la salle si, si, rpz. Woup ! Woup !

Par contre, il baisse les yeux quand Alice avoue être contente qu'il soit ami avec la Miss, qu'il prenne soin d'elle... et inversement. Un soupir s'échappe d'entre ses lèvres tandis que ses doigts suivent machinalement le bord de sa tasse de café. Il ne savait pas trop si c'était une chance qu'il est rencontré quelqu'un qui le ressemble un minimum et qui le comprenne assez. Ressembler au loin du coup, puisqu'elle prenait un autre chemin, et comprendre un peu trop, puisqu'elle pouvait quand même l'engueuler de l'endroit où elle était. Sacrée Miss. Ok, il arrive à sourire. Mais c'était de sa faute aussi... Tu sais qu'on ne doit pas partager des secrets avec des vivants. Je sais. Il secoue la tête, boit une gorgée de café. Il ne commentera pas, et si c'était une belle rencontre... ils verront bien.

Il écoute avec attention l'histoire de la rencontre des deux jeunes filles. Il fronce les sourcils à un moment... Dormir... dans l'eau. C'est bizarre ça ? ...Oh c'est à moi que tu demandes ? C'est toi le prédateur. Ah oui si c'était que moi j'te dirais que dormir dans l'eau c'est une erreur, encore plus dans de l'eau chaude. Et c'est étrange que quelqu'un avec un instinct de survie comme celui d'Adélaïde ce soit laissé allé à se... détendre, beurk. Donc c'est bizarre. Bizarre mais humain. Ça peut arriver. Nicolas pose un regard neutre sur Alice. :

-Il y a des thermes à Terrae. Je savais pas.

Nico ou l'art de dissocier la pensée et la parole. Fais un effort. Il soupire. :

-Elle a du être ravie d'utiliser ses pouvoirs sur toi alors que tu n'avais fait que l'aider, la connaissant. M'enfin, apparemment, ça s'est bien terminé...

...Ah bah oui il l'a bien bien biiieeen entendu le "Et on a dormi ensemble aussi après.", c'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd hein. HEIN. Il toussote, il a envie de fumer déjà. :

-Tu t'en sors toi avec tes pouvoirs ? Je sais que c'est parfois le bordel dans la tête des gens... dit-il erf. Peut-être qu'entre Sensitif et Télépathe, on peut se donner des petits trucs pour s'entraider.

C'est pas la même zone du cerveau. Je sais. Et tu pars du principe qu'elle aime pas ses pouvoirs. Hmhm. Le petit bâtard sirote son café tandis qu'elle enchaîne sur la famille, il voit rapidement le fond de sa tasse qu'il repose en tremblant, faisant chanter la vaisselle. Elle vit plutôt bien la mort de sa mère, de ce que capte Nico ; elle aime beaucoup trop sincèrement pour laisser la tristesse prendre le dessus. Elle est forte. Sourire. :

-Ah, moi c'est l'vieux qu'est mort. Suicide. A la corde. C'était à la mode dans les années 2000. Au début en tout cas, vers la fin de la décennie c'était plutôt la défenestration.

...Quelle conversation joyeuse ma foi. Nicolas se tourna vers le serveur en lui faisant un petit signe de la main. :

-Hé copain ! La petite sœur s'il-te-plaît !


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Sam 29 Avr 2017 - 22:07

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Messages : 719
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Alice ne s'attendait pas particulièrement à une réaction de la part de Nicolas lorsqu'elle évoque sont amitié avec la Feu. Elle espère simplement qu'il prendra soin d'elle aussi longtemps que possible. Elle avait déjà compris que c'était le cas d'Hamilton, et s'assurait sans non plus mettre de pression de ce qu'en pensait Nicolas.

Lorsqu'Alice raconte sa rencontre, elle voit que quelque chose semble rendre le Tonnerre pensif... Cela ne l'étonne pas, s'il la connait aussi bien qu'elle, il sait que ce n'est pas une attitude que l'on imagine pour elle. De plus, elles avaient parler de choses et d'autres, notamment de perdre la vie volontairement, et de l'égoïsme dont Alice aurait pu faire preuve. C'était d'ailleurs cela qui avait créé une dispute, et qui avait déclencher la colère et les pouvoirs d'Adélaïde. Alice n'en dit pas beaucoup plus sur cette histoire, pas par cachotterie, simplement que ce n'est pas forcément ce qu'Hamilton voudrait, alors pour l'instant en tout cas, elle dit pas tout complètement.

« Je crois que ça lui a fait peur aussi. Elle n'avait plus de forces par la suite, je ne sais pas si c'était la première fois qu'elle les utilisait aussi violemment ou pas. Mais oui, au final, ça s'est bien terminé. »

Oui, elle a compris le sous-entendu. Et non, il ne s'était rien passé cette nuit-là. Pas cette fois. A sa question, elle a un léger sourire. La Terre se sent bien plus confiante maintenant, après avoir longuement parlé avec Hamilton de leur pouvoir, et du fait qu'elles s'aideraient à mieux maitriser tout cela.

« Avec mes pouvoirs Terre, j'arrive à faire de plus en plus de choses, je m'entraine beaucoup. Mais oui, Télépathe, c'est pas toujours le plus évident. J'ai arrêté de compter le nombre de migraine que j'ai eu, et la seule chose que j'arrive plutôt bien à faire, c'est bloquer les pensées des autres, je n'aime pas lire les pensées sans avoir aucun accord. »

Un rire s'échappe d'Alice, et elle renvoie au Tonnerre un regard plein d'amusement et de douceur.

« J'imagine que c'est pas la joie pour toi non plus si tu me proposes cela. Ce serait avec plaisir, même si je ne sais pas si ça fonctionne exactement pareil. Toi tu t'en sors ? Tu es passé Etoile il y a peu, c'est ce que m'a dit Hamilton. »

Les mains de Nicolas tremblent alors qu'Alice parle de sa famille. Elle regarde les yeux du garçon lorsqu'il parle de son père. Surprenant peut être comme réaction, elle lui sourit. Alice est amusée par sa blague, autant qu'elle ressent de l'empathie pour lui. Elle ne lui demande pas s'il en souffre ou pas, elle accepte simplement la façon dont il lui présente les choses. Elle n'a aucun mal avec la mort du moment qu'elle ne semble pas affecter terriblement les autres. Elle répond dans un soupir, gardant un sourire fantôme.

«Ca te fait un point commun en plus avec elle. Ma mère est morte par accident, elle est tombée d'une falaise, c'est moins conventionnel. Ca peut paraître ridicule comme ça, mais faut savoir que ma mère rêver de pouvoir voler comme un oiseau. »

La voix d'Alice prend une douceur extrême lorsqu'elle parle de sa mère. Toujours aucune tristesse, seulement de l'affection. Des paroles tendres.

Elle laisse Nicolas appeler le serveur, et demande simplement un jus d'orange, ayant déjà pris son goûter avant qu'il n'arrive.

« Dis-moi, je ne suis pas sortie de Terrae depuis mon arrivée, et j'ai peu parlé de votre voyage en Russie avec Hamilton. C'est beau là-bas ? »


Hrp : Je suis pas certaine d'avoir compris la dernière phrase, tu m'dis si c'était bien ça, sinon j'modif !


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Alice%20Signa

Moonshine:
 
##   Jeu 4 Mai 2017 - 7:10

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1265
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Ça doit être chouette de maîtriser la Terre. La faire bouger. Faire pousser des plantes, Nicolas serait moins à l'aise avec ça... Ce serait comme, maîtriser la Vie, et il a déjà assez de mal avec la sienne. A part ça, Nico glousse en l'entendant parler de migraine... C'est un point commun dont ils se passeraient bien. Il hoche la tête véritablement impressionné par le fait qu'elle arrive à bloquer les pensées des autres. Il s'apprête à lui répondre qu'il s'en sortait lui-même plutôt bien quand elle engagea la conversation sur son passage Étoile. Ah. Sa joie semble s'étouffer un peu, mais il ne se ferme pas pour autant... au contraire, il réfléchit avant de parler. ...Je sais. ...Incroyable mais vrai. :

-Je vais être franc avec toi. Je n'ai jamais vraiment maîtrisé cette partie de moi. Encore moins aimé. Je l'accepte maintenant, mais je ne l'aime pas. Il tritura machinalement la petite étoile blanche qu'il avait laissé sur la table. Trop de... possibilités de blesser les gens autour de moi. Un temps. La rencontre avec la Miss ne m'a pas aidé en ça. Elle avait... cette crainte... que je vois d'elle tout ce qu'elle veut cacher. A l'époque c'était pas le cas, j'avais une barrière pour empêcher ça justement -même si c'était foutrement douloureux, niveau migraine comme tu l'as dit. Pourtant... elle m'a fait confiance... Elle a accepté cette partie de moi plus rapidement que je ne l'ai fait.

Il repense à l'orage, à Cat Stevens, au manège, à l'arbre,... Une nuit et soudain, une amie. Quelqu'un avec qui il n'aurait sans doute jamais partagé autant de choses dans d'autres circonstances... et inversement assurément. Il sourit. :

-C'est pour ça que je suis content qu'elle ait trouvé quelqu'un d'autre qui puisse accepter ces parties d'elle qu'elle déteste.

Il l'aimait toute entière, bien sûr, mais ils avaient un certain recul l'un par rapport à l'autre ; un truc de masque sans doute. D'ailleurs changeons de sujet ! Nicolas repose l'étoile sur la table et fait un grand sourire plein de fierté et un peu mystérieux à Alice. :

-Sinon côté Tonnerre j'arrive à "voler" et à éteindre du feu avec l'électricité. déclare-t-il avant d'ajouter ...J'aime défier les lois de la physique.

Il ne défiait rien du tout... Il les poussait au maximum, nuance. Mais il avait voir la tête des gens quand il disait ça. En fait, il avait eu pleins d'idées pour rendre l'électricité utile, ouvrir de nouvelles portes aux Terraens,... mais il avait pas le niveau ; adieu ondes scalaires, adieu électrothérapie et adieu microchirurgie électrique ! Eh mais au moins... il peut "voler"... Comme la mère d'Alice dans ses derniers instants apparemment. C'est pas le moment de faire une blague sur les crêpes. Il sourit doucement ; la tendresse d'Alice est contagieuse. C'est bien de penser la mort de cette manière, pour le coup il espérait que la mère d'Alice avait eu la même pensée avant de s'écraser... comme une mouche sur un carreau. ...Poésie.

Le serveur reprend commande, café et jus d'orange donc, puis repart, lançant Alice enchaîner sur la Russie. Aaaah la Russiiie ! Il ne peut se retenir de lâcher un rire bref. :

-Oh c'est superbe ! On était en centre-ville donc, tout était à proximité ; le port, les musées, les parcs, les fleuves, tout ! On a été dans le Jardin d'été, puis dans l'ancien Château impérial et, et dans une cathédrale, c'était superbe ! Tu devrais demander à la Miss de te montrer les photos !... Si elle a réussi à ouvrir sa boîte mail.

Le serveur revient et dépose le tout sur la table. Nicolas lui offre un clin d'oeil ce qui fait de nouveau sourire le jeune homme. Ah ? J'aurais peut-être un numéro sur le ticket de caisse. Son envie de fumer s'étiole à cette pensée, mais il revient vers Alice comme s'il n'avait pas perdu le fil. :

-Quand on arrive à Terrae, on a l'impression que ça peut être une prison ici mais j'ai vite compris que non. Je suis sorti quatre fois depuis que je suis arrivé et soit ça m'est tombé dessus, soit il m'a suffit de demander. Si un jour tu as besoin d'air, les Masters t'écouteront et essaieront toujours de t'aider.

Surtout la Master qu'est capable de se téléporter à Paris hein ? Heiiiiin ? Chut. :

-Donc vous aurez peut-être l'occasion d'aller visiter Saint-Pétesbourg... ou d'autres villes... toutes les deux.

Sirotage de café. Celui-là est meilleur d'ailleurs, plus serré encore. Nicolas lance un regard au serveur derrière son comptoir. Coquin.


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Jeu 18 Mai 2017 - 0:47

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Messages : 719
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

Alice se doute lorsqu'il rit, qu'il connait lui aussi les migraines, les mal-êtres constants lorsque trop de pensées frappent les siennes, dans son cas, trop d'émotions. Ce doit être tout aussi fatiguant, et dérageant. Au fond, tous les deux avaient accès à la vérité des autres. Et en cela, il était extrêmement compliqué, même lorsque les migraines étaient éviter, de ne pas se sentir gêner. Alice l'écoute lui parler par la suite de son Etoilisation, de ses difficultés à lui. Il s'ouvre un peu plus sur lui, elle le voit bien. Et sur le fait qu'il n'aimait pas son pouvoir... Décidemment, ils se ressemblaient tous les trois, malgré le fait qu'Alice soit bien différente d'eux, de part son vécu surtout.

Hamilton avait donc joué un rôle important dans l'acceptation un peu plus des pouvoirs. Ce n'était pas fou, mais au moins, quelqu'un l'acceptait comme il était. Elle sourit doucement. Il se perd un instant pour au final, la remercier, d'une certaine façon. Alice se contente de sourire. Son corps s'emplit de douceur, de joie, de gratitude également. Et d'amour, rien qu'à la pensée de la rouquine.

« Je suis heureuse d'avoir trouvé quelqu'un qui m'accepte avec mes pouvoirs, que je n'apprécie pas, également. Merci pour cette confiance. »

Pas besoin d'en dire plus, elle sait qu'il aura compris, et se doute également qu'il lit dans ses émotions encore plus facilement que tous les autres, puisqu'elle les laisse s'exprimer sans barrière.
Il enchaine, et les yeux d'Alice brille d'amusement lorsqu'il lui annonce. Elle a la chance de ne pas être ignorante en matière de physique, et sait parfaitement que ce n'est pas un défi, que c'est complètement impossible autrement. Elle ne saurait pas l'expliquer, mais elle le sait. Elle se contente de répondre, amusée et curieuse.

« Rien que cela. Et ça te plaît ? »

Malgré ses barrières, Alice entend vaguement. Un brouhaha lointain parmi tous les gens du café. Confus, elle entend peu, mais Nicolas, qu'elle regarde dans les yeux depuis un moment, et qui est tout proche, elle sait que ses barrières peuvent s'effriter brièvement. Sa mère, la chute. Il pense à cela. Alice cligne des yeux, essaie de ne pas entendre. Elle espère simplement qu'il ne se sentira pas obligé de ne pas poser de question ou quoique ce soit. Mais elle lui fait confiance pour cela.

Le Tonnerre répond : apparemment, la Russie serait un pays merveilleux. La joie du garçon est palpable rien qu'à son expression, ses paroles, les descriptions. Alice l'écoute, les yeux fixé sur son visage, pendue à ses paroles. Elle aimerait beaucoup pouvoir voyager à son tour. Comme Maman. Elle le fera un jour, elle en est certaine. Elle éclate de rire lorsqu'il parle d'ouvrir la boite mail. Elle connaissait les difficultés de la Feu avec les technologies, mais elle ne s'en moquait pas, n'étant elle-même pas extrêmement à l'aise avec.

Il ne se perd pas. Il l'observe pourtant le serveur une seconde de trop, après lui avoir fait un clin d'oeil. Alice n'en tire aucune conclusion trop hâtive, mais les contacts visuels et leur durée sont très indicateurs des comportements. Mais après tout, le Sensitif réagit peut être différemment.

« Merci pour l'info. Je t'avoue ne jamais m'être sentie comme en prison. Un peu perdue, n'ayant pas forcément ma place, oui, mais comme à chaque fois que l'on change d'endroit où se poser. Je ne savais pas que l'on pouvait sortir aussi simplement. J'aimerai pouvoir retourner en France voir mon père bientôt. Cet été peut être. En Septembre, juste avant l'automne, quand l'air sent bon la chaleur douce du soir. »

Alice pense tout haut, son regard se fait rêveur, sa voix plus grave. Elle repense à sa cabane, les arbres autour, l'herbe qui bruisse, le vent qui chasse ses cheveux. Un instant, elle n'est plus là, et elle revient aussi vite qu'elle est partie. Elle sourit. Elle est heureuse, tout simplement. C'est une bonne nouvelle pour elle.

Regard en arrière. Le serveur. Alice sourit. Murmure

« Tu feras attention, son collègue de tout à l'heure avait le même regard que toi. »

Pique amusée. Rien de mauvais. Son sourire est doux malgré ce qu'elle dit. Cela relève plus de la protection qu'autre chose. Elle n'ira pas le retenir, elle s'en fiche. Le bleu calme et tranquille d'Alice transperce le Tonnerre.

« Même si je pense que c'est toi qu'il préfère. »


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Alice%20Signa

Moonshine:
 
##   Ven 19 Mai 2017 - 14:54

Personnage ~
► Âge : 19
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
Nicolas Lefebvre
Messages : 1265
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 26
Humeur : Oui.

Ils ont rien besoin de dire de plus. La confiance met son temps à se construire habituellement, mais Alice a un super-pouvoir en plus, il faut croire...

Elle sourit quand elle l'entend parler de ses capacités électriques... Ça a même l'air de l'intéresser. Elle est si facile à lire que le sourire de gamin qu'il lui fait soudain est sincère, comme s'il sortait du fin fond de son enfance oubliée. :

-Ah oui ! Voler c'est à la fois bizarre et grandiose ! C'est épuisant, parce que c'est par impulsions maîtrisées par les pieds et un peu moins fort par les mains, pour équilibrer en vol. Avancer à un rythme régulier passe encore, mais les variations de vitesse et le vol stationnaire, c'est une plaie et ça draine mon énergie ! Le pire ! C'est quand il y a du vent. Le. Vent ! C'est comme nager à contre-courant !

Eh beh. Tout ça ? :

-Hm... Oui ça me plaît du coup.

Gamin. Alice paraît confuse mais rien qu'un instant. Nicolas n'y songe pas plus que ça, ça lui arrive souvent lui-même et pas que parce qu'il est Sensitif. Il enchaîne sur le voyage en Russie, sans insister.

S'il est impossible de sortir sans autorisation, ce n'est toutefois pas interdit. Nicolas est content de le rappeler à Alice qui semble rassurée, qui semble toute aussi atteinte du syndrome de la bougeotte que la Miss, si ce n'est plus puisqu'elle est ravie par ce qu'il lui raconte de la Russie. Il hoche doucement la tête au souvenir de l'automne en France... Ses vrai que les couleurs sont belles. Les arbres qui rougissent. Par contre les odeurs... Dans son village, c'était un mélange de froid, de l'usine et des ordures dans les bois. Sang, sueurs et moisissures moins prenantes en hiver qu'en été. Il serre les dents. Zut.

Il boit une gorgée de café pour oublier quand elle murmure. Il lève un sourcil, jette un nouveau coup d’œil au serveur. Ah ? Taquine. Il lui rend son doux sourire derrière sa tasse, plongeant les yeux d'argent dans les siens d'un bleu perçant. :

-Je me demande ce qui te fais dire ça.

Gloussements. D'une main, il met l'étoile en papier dans sa poche et sort son porte-feuille. :

-Mais je suis pas là pour ça. Ça te dit qu'on aille se balader après ? J'ai envie de fumer de toute façon et... ce qu'il reste d'après-midi.

Il fera ses devoirs... un autre jour.


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Signa-Take-My-Hand


Spoiler:
 
##   Jeu 25 Mai 2017 - 19:43

Personnage ~
► Âge : 20 ans
► Doubles-comptes ? : Elwynn Evrard
► Rencontres ♫♪ :
Alice Borges
Messages : 719
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 21
Emploi/loisirs : Créer des activités artistiques pour les petits ♥
Humeur : Y'a un village là-bas, on dirait la mer.

C'est fou comme un point commun aussi fort que l'amour d'une personne peut en réunir d'autres. Alice n'était pas amie avec Nicolas. Ils apprenaient tout juste qui ils étaient. Ils ne savaient presque rien l'un de l'autre. Et pourtant, ils avaient confiance. Confiance pour Hamilton. Et Alice de son coté, avait confiance ne serait-ce que sur leur base de relation.

Le sourire que lui renvoie Nicolas est si fort, si sincère, qu'elle rit de nouveau un peu, tout en l'écoutant. Elle l'écoute avec intérêt. Elle aime apprendre ce que les autres peuvent faire, et son pouvoir a l'air terriblement génial !

« Ca doit être trop génial ! Oui, j'imagine que le vent t'aide pas des masses dans ces moments-là... »

Elle sourit. Cela lui plaît. Alors ça va. Au moins, il profite bien de son pouvoir Tonnerre, comme elle de son pouvoir Terre. Le problème vient de l'autre... Mais enfin, ils se comprennent sur ça. Et puis ce n'est pas si terrible que ça. Ils apprendront bien à tout gérer comme il faut. Elle ne connait pas les angoisses précises du Tonnerre par rapport à son pouvoir, mais elle ne lui demande pas. Pas maintenant en tout cas.

Un instant, Nicolas part dans ses pensées. Parler de l'automne semble lui avoir rappelé quelques souvenirs. Elle l'observe, elle attend. Il boit du café, comme pour chasser ses idées. Hmm. Peut être pas des bons souvenirs. Elle ne sait pas ce qu'il a vécu en France, mais enfin, ses cicatrices ne laissent rien présager de bon. Ce ne serait pas le premier à avoir vécu des choses terribles.

Elle le fait vite oublier en parlant du serveur. Elle sourit, l'air amusée de nouveau, tout douce. Alice soutient son regard avec un naturel étonnant. En moyenne, c'est au bout de quelques secondes que les gens détournent le regard. Alice n'a pas ce comportement. Elle n'a pas appris.

« Parce qu'il a l'air plus attentif, d'une façon positive, à ce que tu lui dis. »


Elle se redresse à son tour, et termine sa brioche. Elle hoche la tête, tout en souriant. Elle paie sa part, et laisse un petit pourboire, attrape son sac, et se retrouve dehors, dans l'air encore doux de fin d'après-midi. Elle regarde un peu le ciel. Alice aime ce temps, cette ambiance toute douce, toute tranquille. Son sourire semble être son expression naturelle. Après avoir un peu avancé, elle tourne la tête vers Nicolas. Sa voix est douce, elle ne lui tend pas un piège.

« Tu as ces cicatrices depuis longtemps ? »

C'est ce genre de questions délicates qui font d'Alice ce qu'elle est. Elle déteste qu'on lui parle de la couleur de ses yeux en lui disant qu'elle est étrange. Alors, lorsqu'elle décide de se laisser être curieuse, elle sous-entend ses questions. Est-ce que tu es d'accord pour en parler ? Ne pas déranger les autres hein, tu restes toujours attentive à cela, Petite Alice. C'est la question que tu aimerais poser à chaque personne à chaque fois que tu leur poses une question. Alice n'attend pas de réponse particulière, s'il ne veut pas, il ne répond pas, et ils parleront d'autre chose, elle fera pousser une fleur, il lui montrera ce qu'il sait faire. Tout va bien, de toute façon.


Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ] Alice%20Signa

Moonshine:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Sensitif et Télépathe, y'en a pour tous les goûts ! [/w Nico ! ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques. :: Café.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant