Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Rencontre du soleil et de la lune [Ft. Allegra]
#   Mar 11 Avr 2017 - 17:07

Personnage ~
► Âge : 17 ans, je les fais pas hein ?
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 20
Emploi/loisirs : Chanter ~
Humeur : Yahoo !!

Voilà à peine quelques jours que je suis arrivée. Je pense beaucoup à mes frères que j'ai laissé seuls... Mais qu'est-ce que j'étais censée faire ? Je suis encore mineure et je n'aurais rien pu faire. C'est frustrant, vexant, mais c'est comme ça. Je pensais aussi à mon père, qui nous avait abandonnés. Je ne lui en voulais pas, mais il me manquait quand bien même je ne l'avais pas vu longtemps tous les jours. A vrai dire, il rentrait du travail tard le soir, mangeait et allait se coucher. Le lendemain quand je me levais, il était déjà parti. C'est dur de rester joyeux quand on a plus sa famille. Mais depuis que je suis à Terrae, ça va mieux.

Oui, je sais on dirait que je parle d'un groupe du genre "Alcooliques anonymes" mais pas du tout ! Il se trouve que Terrae est un institut, une sorte d'école avec pensionnat. Et là, j'apprends pleins de choses, je peux reprendre mes études. Je me suis fait des amis, comme Selvi, qui m'a accueillie ! Et les gens ici sont tous plus hauts en couleur les uns que les autres, c'est vraiment cool ! Je peux parler, observer à ma guise les gens qui passent ou qui se réunissent. Autours de moi, la vie bat son plein, comme une grande fête joyeuse. Et moi ça me plait vraiment !

Aujourd'hui j'ai décidé d'aller à la bibliothèque ! Ca fait tellement longtemps que j'ai pas lu, ou étudié dans un endroit pareil, ça me donne envie. Et puis j'ai plus rien à lire, j'aimerais retrouver quelques livres de Heroïc Fantasy.

C'est donc pleine d'enthousiasme que je sautille vers la bibliothèque du village. Elle se présente comme une grande "maison". Elle a une porte de verre avec une longue poignée en métal doré à pousser. Je rentre dans la porte en tentant de la pousser. Bon la poignée est donc à tirer en fait. Haha. Un jeune homme qui passe me regarde d'un air surpris. Pour le déridé, je tire la langue et me gratte la tête d'un air gêné avant de tirer, cette fois. Il rit encore lorsque je rentre dans la salle. Il y a des rayons de livres et ça sent un peu le renfermé et beaucoup le vieux papier. J'aime bien cette odeur, elle me transporte toujours dans des mondes farfelus et pleins de promesses d'aventure !

Je m'avance entre les rayonnages, d'un pas joyeux et léger. Je sais déjà ce que je cherche. Et bien sûr je le trouve. Mon livre favori de tous les temps ! Ma série pépite d'or. Nightshade. Aaaaah je suis de retour au paradis ! Je me lève sur la pointe des pieds et parviens à toucher la tranche du livre. Mais pas moyen de le faire descendre de son perchoir. Il a l'air d'être bloqué et ça commence à m'agacer. Me remettant à plat sur mes pieds, je gonfle les joues et croise les bras. S'il est impossible de faire descendre ma pépite d'or, alors que vais-je lire ?!


~Témoin en #ff6600~


Dancin' Chii:
 
#   Mar 11 Avr 2017 - 19:44

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 22
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : La vie en philosophie ~
https://www.youtube.com/watch?v=dJ-QLl5qjLg

Une bibliothèque. Allegra sérieusement. Tu viens d'arriver, à peine es-tu installée que tu vas dans une bibliothèque ?! Pas étonnant. J'entends déjà mon père se foutre allègrement de moi:

" De toutes façons toi on te lâche dans un magasin c'est pas des fringues que tu ramènes ce sont des livres !"

Et ? Avec tout le stress vécu ces dernières heures, le voyage, le déménagement pour Terrae, claquer mon emploi de future prof'... Ca faisait beaucoup à digérer. Les bibliothèques étaient mon seul lieu de refuge avec les vieilles églises. Le calme. La paix. Mon esprit en avait décidément énormément besoin.

Je déambulais nonchalamment entre les rayons, Hobbes sous mon bras. On ne se défait pas de son amour comme ça. Cette bibliothèque dépassait toutes mes espérances : grande, décorée avec goût, les étagères s'élançaient jusqu'au plafond, pleines de promesses de lectures toutes aussi édifiantes les unes que les autres. Il me fallait de quoi retrouver ma paix. Quoi de mieux que mes chers philosophes ? Au moins les morts ça ne parle qu'à travers les écrits. Et on peut les stopper sans se justifier.

Mon cerveau cogitait encore à toute vitesse sur ma décision de rejoindre cet institut: avais-je eu raison ? Ma famille allait-elle réussir à rester unie sans moi ? Et mes amis? Eux qui m'aiment tellement et pour qui je porte la même affection ? Exilée loin de mon pays, je ne savais pas réellement comment m'intégrer ici. Alors je conservais mon mutisme. Je voyageais  à travers les chemins sinueux de mon imagination je renouais avec ma paix à travers les livres.

C'est au détour d'un rayonnage que j'entendis comme un bruit de contrariété. Tiens ? Tandis que je m'approchais, je voyais une petite silhouette menue se dessiner : une jeune fille (fillette ?) dressée sur la pointe de ses petits pieds dans une tentative désespérée d'atteindre l'objet de sa convoitise une étagère plus haut qu'elle. Elle était rayonnante. Une sorte de petit soleil. Chacune de ses moues, chacun de ses gestes étaient emprunt de cette chaleur. Je souris en la regardant faire quelques instants avant de finalement me décider à lui venir en aide. J'étais naturellement assez grande, mais mes talons me conféraient un avantage certain.

"C'est celui-ci que tu veux ?" lui fis-je en lui pointant le livre intitulé Nightshade qui trônait fièrement devant mes yeux. Je le pris et lui tendis en souriant. Ma voix était bien entendu un chuchotement doux pour ne pas déranger la paix des lieux.

Le jeune fille me regarda un peu incrédule avant de sourire et de se saisir de l'ouvrage que je lui tendais.


Spoiler:
 
#   Mar 11 Avr 2017 - 23:25

Personnage ~
► Âge : 17 ans, je les fais pas hein ?
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 20
Emploi/loisirs : Chanter ~
Humeur : Yahoo !!

Contrariée comme je l'étais, je soupirais. Voilà qui m'agaçait au plus haut point. Je suis encore trop petite, bien que dans la moyenne pour mon âge. Je me souvenais de mes frères. Ils devaient tous me dépasser maintenant ! Un sourire triste passe en coup de vent sur mon visage et je serre dans mes mains la bandoulière de ma pochette-grenouille.
Mais j'étais têtue !! Je me remis sur la pointe des pieds, m'étirant dans un numéro d'équilibriste, et mes doigts touchèrent à nouveau la tranche de mon livre-pépite. Ma jupe à froufrous rose pâle vole un peu dans tous les sens, et je sens l'air passer sous mon pull orange, mais je veux ce livre !

-Encore quelques centi-milimètres... Alleeeeeez..!

Je murmure pour me donner du courage. Mais au finale une main dorée passe au dessus de ma tête et vient prendre le livre. Oh non... Quelqu'un de plus grand que moi m'a devancée ! Je me retourne, prête à lui asséner mes Puppy Eyes de la mort. Je suis douée pour les Puppy Eyes, ils m'ont souvent sauvée ! Et ma légère timidité est souvent une aide précieuse dans ces cas-là. Mais la personne me tend naturellement le livre. Oh je savais que les personnes généreuses n'étaient pas qu'une légende urbaine !
Je range donc mes Puppy Eyes au placard au fond à droite de mon cerveau et souris lorsque la jeune femme (ça m'a l'air d'être le terme le plus proche de la réalité) me sourit.

- C'est celui-ci que tu veux ?

Je souris de plus belle. C'est une jeune femme grande, toute en finesse et en muscles déliés. Elle est svelte, a la peau couleur caramel au lait. Elle a de longs cheveux blancs comme la première neige d'hiver. Et ses yeux son d'une si jolie couleur bleue, comme une plaque de glace polie sur l'eau. Je la trouve tout de suite attirante, mais son regard, sa posture et son sourire me disent qu'il y a quelque chose qui cloche. C'est comme s'il y avait une vitre entre nous... Mon sourire pâlit légèrement, mais seulement pour un instant. Après quoi je me reprends et lui fais un grand sourire. Mais je dois rester polie et la curiosité est un vilain défaut... Oh elle a un livre aussi !

- Merci ! Moi c'est Chiii ! Qu'est-ce que tu lis toi ?

Je disais quoi déjà ? Ah oui, que la curiosité est un vilain défaut.


~Témoin en #ff6600~


Dancin' Chii:
 
#   Mar 11 Avr 2017 - 23:41

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 22
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : La vie en philosophie ~
https://www.youtube.com/watch?v=dJ-QLl5qjLg

La jeune fille -puisque maintenant que je l'étudiais de plus près je me suis aperçue de ses formes discrètes mais néanmoins présentes-, la jeune fille disais-je me regardait avec deux grandes émeraudes qui venaient parer son visage de poupée. Elle était absolument adorable. Même pour moi. Au fond de moi je fondais littéralement même si mon habituel mur invisible restait pourtant bien présent.

Tiens ? L'oscillation de son sourire traduirait-elle justement le fait qu'elle l'ait ressenti ? Qui sait. Je vois bien qu'elle me scrute et m'analyse. Quelle est mignonne cette petite. Elle semble si vive dans cet endroit si paisible. Comme un rayon qui se serait perdu.

- Merci ! Moi c'est Chiii ! Qu'est-ce que tu lis toi ?

Sa voix énergique me surprit. Elle dardait sur moi un regard inquisiteur. Visiblement mademoiselle tentait de canaliser sa curiosité.

- Enchantée Chii, je suis Allegra, et je lis de la philosophie actuellement.

J'étais un peu gênée d'avouer ça devant cette jeune fille qui semblait si ingénue. Je devais vraiment faire coincée. Mais en même temps je n'allais pas lui mentir. Et puis je n'avais pas à me justifier. On ne se connait pas après tout.

Je suis arrivée hier seulement alors... Je voulais me détendre un peu.

Je me sentais obligée de broder toujours avec mon jolie masque souriant et mon calme habituel. En réalité je n'étais actuellement pas stressée. Après tout ... La seule chose qui me faisait réellement peur c'était ce qui se cachait en moi. Pas ce jolie brin de Chii. Je me demandais si elle aussi... Elle était dotée de quelque chose "en plus". Evidemment que oui. J'avais tellement du mal à imaginer un être destructeur dans ce corps juvénile bien que visiblement musclé. Je retombai dans mon mutisme habituel. Je lui souris une dernière fois, elle m'évoquait avec nostalgie ma propre enfance, avant de commencer à tourner les talons afin de retrouver une place seule et repartir dans mon petit sanctuaire mental.


Spoiler:
 
#   Mer 12 Avr 2017 - 17:11

Personnage ~
► Âge : 17 ans, je les fais pas hein ?
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 20
Emploi/loisirs : Chanter ~
Humeur : Yahoo !!

J'ai vu une étincelle surprise passer dans ses yeux quand je lui ai parlé. Elle semblait assez perspicace pour avoir deviné la curiosité qui me rongeait, mais je la cachait sous un sourire joyeux.

- Enchantée Chii, je suis Allegra, et je lis de la philosophie actuellement.

De la philosophie ? Peut-être pour l'école. Je voyais mal quelqu'un lire de la philo pour se détendre, parce que franchement c'est pas le plus simple des livres à lire. Qu'on se le dise quoi ! Puis je jetais un nouveau coup d’œil à la jeune femme en face de moi. Mouais, en y regardant de plus prêt, elle avait pas la tête à lire de la Fantasy... Mais plus à lire Nietzsche ou un truc dans le genre. N'empêche, même si elle semblait dresser un mur entre nous pour quelque raison, même si elle lisait de la philo trop compliquée pour moi, elle me plaisait et je la trouvait plus rayonnante que n'importe quelle personne que j'ai croisé depuis mon arrivée à Terrae. Parlant d'arrivée...

- Je suis arrivée hier seulement alors... Je voulais me détendre un peu.

Je souris. Parfait elle vient juste d'arriver ! Ca veut dire qu'on est à peu près au même point. Je la regarde me faire un sourire aussi pâle que ses yeux et tourner les talons. Je pourrais presque voir ses pensées tellement elle a l'air de réfléchir. Je le vois, ses yeux m'observaient sans réellement me voir, comme à moitié dans le vague. C'est drôle comme il est facile de lire dans les gens quand on sait où observer. Mais elle m'intriguait, cette Allegra. Je n'aurais pas dû faire ça mais je lui courus après.

-Allegra, attends !

Des regards agacés se tournèrent vers moi et je rougis un peu. Je présentais mes excuses aux gens présents sur les tables puis allais rattraper la jeune femme.

- Tu lis quoi en ce moment ? Ca te dérange si je reste un peu avec toi ? Tu vois, je viens d'arriver et je n'ai pas encore vraiment d'amis... S'il te plaît ?

Et là, je lui fais un sourire contrit. C'est vrai, je n'ai pas d'amis, et je n'en ai pas eu depuis quelques années d'ailleurs. J'aimerais m'en faire ici, sinon ça restera une prison dorée et non une maison. Et Allegra me plait vraiment. Allez dis oui, s'il te plait !


~Témoin en #ff6600~


Dancin' Chii:
 
#   Jeu 13 Avr 2017 - 0:00

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 22
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : La vie en philosophie ~
https://www.youtube.com/watch?v=dJ-QLl5qjLg

- Tu lis quoi en ce moment ? Ca te dérange si je reste un peu avec toi ? Tu vois, je viens d'arriver et je n'ai pas encore vraiment d'amis... S'il te plaît ?

La candeur de cette demande me désarma pour quelques instants. Hé bien quelle surprise : je ne l'effrayais pas ? Je pensais qu'un Soleil comme elle aurait probablement eu du mal à envisager de se rapprocher d'une Lune solitaire comme moi.

- Il n'y a aucun problème Chii. Je ne connais personne non plus.. Enfin sauf Edward qui m'a accueilli. Ne t'en fais pas ce sera un plaisir.

Je lui répondais avec un air légèrement amusé en chuchotant. je voyais bien les regards que nous lançaient les autres, prêt à bondir sur la moindre parole prononcée avec une voix un peu sonore pour nous demander gentiment de sortir. C'était compréhensible. Je sacralise probablement trop les lieux de silences tu me diras.

- Je lis de tout. J'adore l'héroïque fantasy aussi bien que les poèmes élégiaques des auteurs antiques.

Je lui murmurais cette réponse avec un regard un peu perdu dans le vague, comme à mon habitude. Un léger sourire sincère se dessina sur mes lèvres tandis que je parlais de mes péchés mignons. Je sentais parfaitement que je l'intriguais grandement. Ses grands yeux me dévoraient presque et je voyais les questions que recelait son esprit batifoler derrière le verre de sa rétine, comme deux fenêtres qui ne pouvaient pas cacher son goût pour la question. J'espère juste qu'elle ne m'inondera pas trop. Parler de moi n'est pas réellement quelque chose que j'affectionne... Voir même  pas du tout. Enfin si elle est juste venue se détendre et lire aussi où serait le mal ?

Je l'incitais donc à me suivre jusqu'à une table proche d'une grande baie vitrée ensoleillée donnant sur un jardin où on pouvait voir quelques étudiants déambuler, profitant de la chaleur ambiante et riant. Je les regardais sans mot dire. J'étais déjà nostalgique de mes amis... Après tout seuls eux avaient réussi à passer à travers les cercles concentriques de défense que la vie m'avait fait ériger. Sans eux je me sentais... Vide. Et quelque part j'avais la désagréable sensation de les avoir trahi. Bien qu'ils m'assurèrent du contraire, ne pas pouvoir être là pour eux, même dans l'ombre, même une seconde... J'avais la sensation de faillir à mon devoir.

J'entendis Chii s'installer pendant ce temps. Je me décidais donc à commencer ma lecture, prête à fantasmer une autre aventure au creux de mon sanctuaire mentale, lui si florissant et coloré...


Spoiler:
 
#   Jeu 13 Avr 2017 - 10:25

Personnage ~
► Âge : 17 ans, je les fais pas hein ?
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 20
Emploi/loisirs : Chanter ~
Humeur : Yahoo !!

- Il n'y a aucun problème Chii. Je ne connais personne non plus.. Enfin sauf Edward qui m'a accueilli. Ne t'en fais pas ce sera un plaisir.

Oh oui, génial ! Je vais peut-être me faire une amie ! Je serrais le livre que Allegra avait attrapé pour moi, toute contente. Mais je devais refréner ma curiosité. Je le devais vraiment. Elle ne semblait pas du genre à parler beaucoup d'elle-même. Il n'empêche qu'elle me répondit.

- Je lis de tout. J'adore l'héroïque fantasy aussi bien que les poèmes élégiaques des auteurs antiques.

Et enfin je pus voir un vrai sourire. Il était léger, mais il était tout à fait sincère et ça me fit sourire à mon tour. Je la suivis vers une table près d'une baie vitrée, au soleil. J'aimais la chaleur qu'il dispensait sur ma peau. J'avais toujours aimé le soleil, quoiqu'un peu trop parfois. Mais Allegra me surpris par son choix. Elle ressemblait plutôt à une lune. Une lune pleine et froide, mais accueillante et dispersant les ténèbres de la nuit.

Je la sentis partir dans ses réflexions. Je me permis donc de commencer à lire. Elle fit de même quelques instants plus tard. Je me retrouvais happée dans les avecntures de Calla-la-loup-garou, qui devait absolument sauver sa meute-et-son-alpha. Mais aimait-elle vraiment l'homme à qui elle avait été destinée ? Ou préférait-elle Shay-l'Elu-transformé-en-garou ? Enfin, j'étais passionnée, mais en lisant le surnom de Calla, alias Lilly, je relevais la tête.

- Dis Allegra, tu as un surnom ? Il vient d'où ton nom ?

Et revoilà la curiosité qui me prenait !


~Témoin en #ff6600~


Dancin' Chii:
 
#   Lun 17 Avr 2017 - 20:34

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 22
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : La vie en philosophie ~
https://www.youtube.com/watch?v=dJ-QLl5qjLg

- Dis Allegra, tu as un surnom ? Il vient d'où ton nom ?

La question me pris au dépourvu. Un surnom ? A moi ? Excellente question ma petite là je sèche...

- Hé bien... Je n'avais pas vraiment de surnom. Mes amis m'appelaient Alle généralement. Et toi Chii ?

Sa curiosité me fit réellement rire intérieurement mais je me contenais. je ne voulais qu'elle eût pu penser que je me fichais d'elle. Elle était toute mignonne, la froisser aurait été non seulement indélicat mais également très malvenu.

Je savais que me réponse n'allait pas le satisfaire. C'est pourquoi je l'avais retourné contre elle. Après tout, c'est ma spécialité d'éviter les sujets qui m'indisposent. Je savais qu'en m'intéressant à elle, elle allait tout me raconter, enfin ce qu'elle souhaitait, et ainsi oublier complètement qu'elle me l'avait demandé préalablement.

Je la regardais donc, attendant sa réponse et posa mon menton dans ma main, mon livre ouvert devant moi.

- Pour mon prénom, c'est mon papa qui me l'a donné à ma naissance.
En l'honneur de sa grand-mère à qui je ressemble étrangement comme deux gouttes d'eau :
elle s'appelait Blanche Allegra. C'était la maman du papa de mon papa.


Je souris au souvenir de cette anecdote. Mon papa. Mon héros. Dieu qu'il me manquait déjà. Quelque part Chii me faisait penser à lui, dans le côté solaire et enjoué de son visage et de ses réactions. Cela ne la rendait que plus attachante en réalité. Même si nous ne nous connaissions que depuis quelques instants j'éprouvais une réelle curiosité envers elle.


Spoiler:
 
#   Mar 18 Avr 2017 - 21:37

Personnage ~
► Âge : 17 ans, je les fais pas hein ?
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 20
Emploi/loisirs : Chanter ~
Humeur : Yahoo !!

Je vis bien que ma question l'avait surprise. Ah, les émotions vraies, y'a jamais rien de mieux !

- Hé bien... Je n'avais pas vraiment de surnom. Mes amis m'appelaient Alle généralement. Et toi Chii ?

Oh, oui, oui, oui, elle m'avait répondu ! Comme ça me faisait plaisir. Elle semblait être un tout petit peu plus atteignable. Un tout petit peu plus proche de moi. Mais elle était encore très loin. Pour la tirer petit à petit vers moi, je devais moi aussi m'ouvrir à elle.

- Pour mon prénom, c'est mon papa qui me l'a donné à ma naissance.
En l'honneur de sa grand-mère à qui je ressemble étrangement comme deux gouttes d'eau :
elle s'appelait Blanche Allegra. C'était la maman du papa de mon papa.


Oh quelle jolie histoire ! Je pensais à mes parents... Ma mère, toujours de bonne humeur, avait été un véritable soutien, et un exemple. Elle avait été plus forte que n'importe qui que j'ai connu, et je l'admirait même après sa mort. Mon père, l'idée de l'admirer était loin de moi. Mais je ne le blâmais pas non plus. Il avait choisi sa vie et c'était grâce à son revenu que Maman, mes frères et moi avions pu vivre et manger à peu près à notre faim pendant des années. Mais nous abandonner... Qu'en penser..? A vrai dire, je ne ressentais encore aujourd'hui qu'une émotion creuse et vide. Comme le néant, une noirceur qui cacherait quelque chose. Allegra m'avait fait penser à ça en quelques secondes... Néanmoins, je me mis deux claques mentales et souris.

- Tu n'as pas de surnom officiel ? Allegra, c'est joli, mais un peu long. Je vais t'appeler... Al !

Je tapais joyeusement dans mes mains, ravie de ma trouvaille. Puis je me penchais en avant.

- Moi, j'ai pas de surnom non plus, parce que mon nom est déjà tellement court que ça vaut pas la peine... Chii, c'est un nom que m'a donné ma maman ! Elle l'a choisi, parce que quand tu dis "chii" en prononçant bien, ça fait inévitablement sourire. J'adore mon prénom, parce que Maman l'a choisi...

Je souris, les yeux dans le vague. Ma maman me manquait parfois.


~Témoin en #ff6600~


Dancin' Chii:
 
#   Mar 25 Avr 2017 - 22:41

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 22
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : La vie en philosophie ~
https://www.youtube.com/watch?v=dJ-QLl5qjLg

- Tu n'as pas de surnom officiel ? Allegra, c'est joli, mais un peu long. Je vais t'appeler... Al !


Al...? C'est... Un peu masculin quand même...

- Hé bien disons.... Que tu peux m'appeler Alle ? lui dis-je en souriant un peu.

Alle c'était le surnom que tous mes proches me donnaient quand j'y repense... Alors autant qu'elle l'utilise non ?

- Moi, j'ai pas de surnom non plus, parce que mon nom est déjà tellement court que ça vaut pas la peine... Chii, c'est un nom que m'a donné ma maman ! Elle l'a choisi, parce que quand tu dis "chii" en prononçant bien, ça fait inévitablement sourire. J'adore mon prénom, parce que Maman l'a choisi...

Je décelais dans sa voix une pointe de tristesse. Elle paraissait si vulnérable et jeune à cet instant. Une enfant. Je posai alors ma main sur la sienne.

- Tu as un prénom qui te correspond bien Chii à ce que je vois. Tu peux en être très fière. Même moi tu me donnes le sourire alors que nous venons de nous rencontrer !  

C'est vrai que le sourire lui allait bien mieux que la mélancolie. Je reprenais ma main et me repoussais dans le dossier de ma chaise. Visiblement ici chaque personne avait vécu des choses plutôt  traumatisantes. Du peu que j'avais vu et ressenti les gens semblait étrangement... Nuancés. Comme de nombreux tableaux avec des teintes variées, leur donnant un relief unique.

Je reposais mes yeux alors sur la couverture de mon livre : le Léviathan. Le mien -de Léviathan- je n'allais pas le dompter comme ça... Mais il fait partie de mon histoire. De moi.
Je soupirais intérieurement.  Peut-être était-ce réellement bien utopique de vouloir essayer de sortir de mon fortin intérieur. Même si des gens au sourire aussi chaleureux que Chii m'accompagnent finalement ... Jamais personne ne pourra me tirer réellement de cet état. De surcroît avec l'âge je me rendais compte que j'en avais besoin. J'avais besoin de pouvoir me ressourcer en paix sans personne...

Ha mierda. Je repartais dans un spleen totalement caricatural à la Baudelaire. Je me secouais un peu, mon moment de vague avait dû se lire légèrement sur mon visage avec un brin de nostalgie. Il fallait que j'accepte l'absence de mes proches. Mais c'était compliqué. Pour eux je devais apprendre à plonger en moi-même afin de savoir jouer avec chacun des remous de mon âme. Soyons un peu héraclitéenne : on ne se baigne jamais dans le même fleuve. J'évolue chaque jour. Et une rencontre comme celle-ci ne peut que me faire évoluer vers une guérison salvatrice, vers l'acceptation de son départ.


Spoiler:
 
#   Jeu 18 Mai 2017 - 14:04

Personnage ~
► Âge : 17 ans, je les fais pas hein ?
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 20
Emploi/loisirs : Chanter ~
Humeur : Yahoo !!

Al, le surnom que je voulais lui donner ne sembla pas lui convenir. Elle sembla hésiter comme si elle voulait pas me blesser.

- Hé bien disons.... Que tu peux m'appeler Alle ?

Elle eut un sourire charmant mais encore un peu différent du sourire sincère que je voulais voir sur son visage. Je fis mine de réfléchir.

- Hm... Alle... ça me parait bien aussi ! Me décidais-je enfin.

Je voulais me faire une amie et Allegra avait attiré mon attention. J'aimais cette jeune femme aux cheveux de lune et aux yeux clairs. Mais il fallait à tout prix que je fasse craquer son masque ! Je voulais vraiment la connaître avec son véritable caractère. C'était une première pour moi de pouvoir rencontrer d'autres gens que les petites avec qui j'avais travaillé à l'usine, ou mes frères... Ou mes parents. Cette jeune femme semblait plus âgée que moi, et si différente. C'était quelque chose qui m'intriguait beaucoup. Et sa réaction lorsque je lui donnais la signification de mon prénom me fit énormément plaisir.

- Tu as un prénom qui te correspond bien Chii à ce que je vois. Tu peux en être très fière. Même moi tu me donnes le sourire alors que nous venons de nous rencontrer !

Je posais mon livre et mis les poings sur les hanches d'un air victorieux.

- Héhé ! Je suis très fière de mon prénom oui ! Mais je ne t'ai pas encore vraiment fait sourire.

Je souris et lui fit un clin d’œil. Ici à Terrae, les gens ont tous vécu quelque chose de dur, qui les a changé. Et je voudrais redonner le sourire à le plus de gens possible. Parce qu'ils le méritent tous vraiment... Et puisque je dois bien commencer par quelqu'un, alors ce sera Alle !


~Témoin en #ff6600~


Dancin' Chii:
 
#   Ven 9 Juin 2017 - 23:55

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 22
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : La vie en philosophie ~
https://www.youtube.com/watch?v=dJ-QLl5qjLg

- Héhé ! Je suis très fière de mon prénom oui ! Mais je ne t'ai pas encore vraiment fait sourire.

Je bloquais sur cette phrase quelque secondes avant de reprendre une bonne composition. La petite était fine. Etait-ce sa spontanéité qui la faisait lire mon masque aussi habilement ? Ou peut-être était-ce flagrant pour quiconque d'un peu empathe.... Quoi qu'il en soit elle était intéressante. Vraiment.

- Les choses viennent avec du temps mon chat. Tu es si expressive mais tout le monde ne l'est pas. Tu sais en apprenant à canaliser ta bonne humeur tu pourrais probablement faire des miracles mêmes avec les plus retirés d'entre nous.


Je la complimentais sincèrement. Ce genre de petit soleil donnait toujours envie même à la plus sauvage des bêtes de venir s'y dorer quelque peu. Je voyais bien que j'étais devenue son défis. Ma chérie...  Beaucoup ont essayé peu y sont arrivés, à connaître mon vrai sourire. Et quelque part, j'aurais tellement peur qu'elle voit la violence qui sommeille sous mon air calme et placide. Je ris intérieurement, on dirait David contre Goliath, sauf qu'elle ne voit pas le vrai visage de Goliath qui est ma foi peu ragoutant...

Je voyais danser dans ses yeux la lueur du défis. Joueuse, elle allai certainement vouloir que je sois son cobaye afin de me faire sortir de ma retraite tranquille. Hé bien ce serait également un défi pour moi ! Arriver à canaliser Léviathan afin qu'il s'endorme à jamais, et m'ouvrir à des gens grâce à elle. Je suis fatiguée d'avance. Genre beaucoup. Cette gamine néanmoins, avait dû vivre des choses terribles pour cacher ainsi son trouble.

- Dis moi Chii... Est-ce que tu me raconterais un peu ton histoire ? J'aime beaucoup les histoires.

Je lui demandais en remettant dans un alignement parfait -témoin de ma névrose- mes livres. Parle Chii. Parle que je te lise.


Spoiler:
 
#   Mar 13 Juin 2017 - 14:52

Personnage ~
► Âge : 17 ans, je les fais pas hein ?
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 20
Emploi/loisirs : Chanter ~
Humeur : Yahoo !!

- Les choses viennent avec du temps mon chat. Tu es si expressive mais tout le monde ne l'est pas. Tu sais en apprenant à canaliser ta bonne humeur tu pourrais probablement faire des miracles mêmes avec les plus retirés d'entre nous.

J'eus un instant d'hésitation. Était-ce un compliment ou bien un conseil ? Je passais ma main dans mon cou avec un rire gêné.

- Haha je trop de bonne humeur tu trouve ? J'ai toujours été comme ça je crois, désolée je ne sais pas me contrôler, mais je peux faire un effort si ça te dérange.

Je tirais la langue malicieusement et lui fis un clin d’œil.

- Mais merci du compliment !

Car je pensais sincèrement que c'en était un. Et j'allais persévérer. J'aimais aider les gens, leur rendre le sourire, la joie de vivre et leur confiance en eux. Alors, ici, je commencerais avec Allegra. Je soutins le regard pensif et calculateur de la Dame de Glace en face de moi.

- Dis moi Chii... Est-ce que tu me raconterais un peu ton histoire ? J'aime beaucoup les histoires.

Oho ~ Elle voulait essayer de me lire pendant que je racontais mon histoire. Voyons si elle y arrivera. Je souris timidement.

- Ce n'est pas une histoire passionnante. Elle est banale et triste. Mais si tu insiste, alors d'accord je te la raconte !

Je posais ma tête dans mes mains, les coudes sur la table.

- Je suis née à Madrid, dans un appartement trop grand pour seulement mon père, ma mère et moi. J'ai grandit dans une bonne atmosphère. A sept ans, j'avais trois petits frères. Deux jumeaux, qui s'appellent Dimitri et Santo, et le plus jeune qui s'appelle Fuego. A la même époque, mon père a perdu le travail qui nous permettait d'avoir cet appartement, donc on a déménagé dans un truc miteux et insalubre, et papa est allé travailler sur des chantiers qui rapportaient pas beaucoup.

Je fis une pause les yeux dans le vague. J'avais l'impression de raconter l'histoire de quelqu'un d'autre.

- On ne mangeait pas bien et maman a commencé à avoir une santé fragile à cause des carences. Impossible d'acheter des médicaments, on avait pas assez d'argent. Et puis, à mes onze ans, un nouveau petit frère arrive. On l'appelle Esperano. Et voilà, je me dis que je suis grande, qu'il faut que je me bouge pour aider mes parents. Maman n'allait pas bien, et papa n'était jamais à la maison la journée. Donc j'ai commencé à faire les lessives, les courses, tout ça. Santo m'a bien aidée sur ces corvées. C'est un garçon très discret, mais il est beau, des cheveux ondulés noirs de jais, de grands yeux noisettes. Il tient de maman, et moi de papa ! J'entrais à l'école, au collège, et j'ai eu tout de suite de bonnes notes. J'aime étudier tu sais !

Je bombe le torse, fière comme un paon.

- Tous les autres avaient le teint mat et les cheveux noirs, alors forcément je passe pou un alien. J'ai été un peu malmenée mais ça ne m'a pas empêchée d'être première de la classe ! Les années ont passé, j'ai eu quinze ans -j'en ai dix-sept maintenant- et alors l'état de maman s'est dégradé et elle est morte. J'avoue, ça a été très dur, c'est elle qui s'est toujours occupé de moi. A son enterrement, papa m'a prise à part et il m'a donné une enveloppe avec de l'argent. Puis il est parti, et on l'a jamais revu. Avec Santo, on a pris la tête de la famille pour la faire vivre. Moi, j'ai arrêté l'école, je suis allée travailler. on a pu vivre un petit moment, puis les gens des services sociaux sont venus, ils ont pris mes frères et j'ai été séparée d'eux.

Je haussais les épaules, le cœur lourd mais le sourire aux lèvres. Après tout ils doivent être heureux. Santo et Dimitri doivent avoir dix ans maintenant, et Fuego, neuf. Esperano doit en avoir six, il est encore petit.

- J'ai rencontré une Master après avoir été jetée hors de la maison à cause d'une dispute avec ma famille d'accueil. Et pouf, je suis arrivée ici le lendemain !

J'écartais les bras dans un geste joyeux. Voilà. Auras-tu réussi à me lire, Alle ?


~Témoin en #ff6600~


Dancin' Chii:
 
#   Sam 23 Sep 2017 - 22:37

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 22
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : La vie en philosophie ~
https://www.youtube.com/watch?v=dJ-QLl5qjLg

- J'ai rencontré une Master après avoir été jetée hors de la maison à cause d'une dispute avec ma famille d'accueil. Et pouf, je suis arrivée ici le lendemain !


Elle raconte ça avec une légèreté qui dissimule mal son coeur bien lourd. Elle est jeune. Tellement jeune. Et je vois bien qu'elle ne cherche pas à cacher ses émotions elle. Elle semble... Si jeune et pourtant si forte d'assumer tout ça ainsi. Je me sentais soudain prise d'une profonde empathie pour cette enfant que la vie avait jeté dans des épreuves rudes si jeune. La perte de sa maman, la fuite de son père face à tout ça, ses jeunes frères qui ont été son moteur, sa vie puis soudainement arrachés eux aussi... Elle avait perdu une mère et moi j'avais perdu un jumeau spirituel. Nous avions toute deux perdu une partie de nous. Mais moi j'ai encore un père, aimant, présent qui a tout fait pour assumer ce qu'une mère fantôme n'a jamais pu faire.  J'ai une famille, même bancale, qui m'aime et qui a été là, qui m'a fait éclore. Elle, elle était seule. Et elle s'est battue. Et pourtant elle rayonne.

Un sourire tendre, maternel, comme celui que j'adressais à mon frère se dessina sur mon visage par réflexe tandis que je la regardais. Nul besoin de tenter de la percer à jour : elle ne cache rien. Elle n'a pas peur de partager tout ça.

- Tu es admirable Chii. Vraiment. Ton histoire est digne d'un roman réaliste si ce n'est naturaliste à la Balzac ou  Zola. Tu pourrais donner des leçons à des gens bien plus vieux que toi.

Comme moi. Mon Léviathan interne fit se nouer mon coeur et mon estomac en songeant à quel point mon histoire pouvait paraître si... Dérisoire face à celle-ci.

- J'apprécie ta philosophie. Moi-même je peux en tirer  de grandes vertus,
à mon niveau de compréhension bien entendu. Autrement dit je ne saurai jamais réellement parfaitement ce que tu as dû ressentir mais... Je peux imaginer par rapport à ma propre histoire.


Un rictus vînt parer mes lèvres comme par réflexe. Mon histoire. Oui c'est une histoire, comme Paul Ricoeur la définirait : je suis cette histoire antécédente et celle que je vais construire. Si mes premiers chapitres, ce premier livre si ce n'est ce premier tome pouvait être classé parmi les romans noir et les mélodrames presque caricaturaux, je me demandais bien ce que l'avenir me réservait. D'avoir accepté de venir ici, n'est-ce pas déjà avoir décidé de changer la classification littéraire de mon histoire ? Peut-être que du mélodrame je pourrais passer à la tranche de vie heureuse, ou même au conte philosophique.

- Je suppose que maintenant, tu veux entendre la mienne non ? C'est amusant de raconter des histoires dans une bibliothèque.

La réflexion me fit sincèrement marrer intérieurement. Pas rire. Mais bien marrer bêtement comme une collégienne. Oui j'ai encore des accès de puérilité délicieux. Que je savoure dès que je peux.

Je dardais mon regard céruléen sur Chii, mais plus avec cette froideur première, plutôt avec une once d'espièglerie.


Spoiler:
 
#   Mer 27 Sep 2017 - 21:13

Personnage ~
► Âge : 17 ans, je les fais pas hein ?
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 20
Emploi/loisirs : Chanter ~
Humeur : Yahoo !!

Le sourire qui se dessina sur le visage d'Allegra valait bien toutes les histoires du monde. Enfin un vrai sourire !

- Tu es admirable Chii. Vraiment. Ton histoire est digne d'un roman réaliste si ce n'est naturaliste à la Balzac ou Zola. Tu pourrais donner des leçons à des gens bien plus vieux que toi.

Je rosis. Je ne savais pas qui étaient ces Zola et Balzac... Je devrais me renseigner plus tard. Je savais que c'était un compliment, mais je n'étais pas à pour donner des leçons à qui que ce soit... Je voulais qu'on m'en donne, des leçons moi !

- J'apprécie ta philosophie. Moi-même je peux en tirer de grandes vertus, à mon niveau de compréhension bien entendu. Autrement dit je ne saurai jamais réellement parfaitement ce que tu as dû ressentir mais... Je peux imaginer par rapport à ma propre histoire.

Et là, une drôle d'expression passa sur le visage de la jeune femme. Un peu confuse, je ne sus que répondre. J'étais très troublée par cette Alegra, que j'essayais tant bien que mal de percer à jour. Elle semblait choisir ses mot avec tant de soin, comme si elle tissait une dentelle. C'était étrange et en même temps, gracieux. Mais pour moi, qui ne suis qu'à la fin du collège, j'avais du mal à comprendre ce qu'elle voulait dire. J'avais simplement saisit qu'elle admirait ma façon de penser, et qu'elle pouvait imaginer grâce à sa propre histoire ce que j'avais pu ressentir.

- Je suppose que maintenant, tu veux entendre la mienne non ? C'est amusant de raconter des histoires dans une bibliothèque.

Je souris, rendant son regard à Allegra. Elle semblait plus vive, avec une once de malice. Je décidais de parler.

- Je ne sais pas qui sont Zola ou Balzac, je suppose qu'ils sont célèbres. Enfin bref. Tu sais, je ne suis pas là pour donner des leçons aux autres, mais plutôt pour apprendre d'eux ! J'aime apprendre, tirer des leçons des gens que j'observe et avec qui je me lie d'amitié !

Je fis une pause, en pensant à tous les gens que j'avais déjà pu rencontrer à Terrae. Selvi par exemple était très timide mais vraiment gentille. Elle ne ferait pas de mal à une mouche et ce, même avec ses pouvoirs. J'aimais ça chez elle. Je repris.

- En tout cas, je pense que les bibliothèques sont faites pour raconter des histoires, sinon en lire. Alors oui, je veux bien entendre la tienne. On pourra dire qu'on aura fini de faire connaissance après ça ! Et on pourra parler de choses et d'autres qu'on aime... Ou lire en silence.

Je lui fis un clin d’œil sur cette dernière phrase. Lire en silence était aussi une bonne idée ! J'étais impatiente d'entendre l'histoire de la jeune femme aux yeux si bleu.


~Témoin en #ff6600~


Dancin' Chii:
 
#   
Contenu sponsorisé

 

Rencontre du soleil et de la lune [Ft. Allegra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bibliothèque.
Aller à la page : 1, 2  Suivant