Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Conseil d'amies, restons positives /Mitsuuuuu/
#   Jeu 11 Mai 2017 - 20:06

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

J'en peux pluuuuuuuuuuuuuuuuus!
J'ai limite jeté ma guitare sur le lit. Visiblement, ça ne serait pas aujourd'hui que je réussirai à composer, ou ne serait-ce qu'à jouer. J'arrêtais pas de penser à tout autre chose. Du genre le retour de Liam, sa violente crise de jalousie face à Akito, ma possessivité à son égard, le comportement inquiet d'Ys la dernière fois que je l'avais eu, l'absence de nouvelle de Misao et bien sûr, les visites à l'hôpital et les entraînements de plus en plus difficiles avec Mitsuki. Ca fait pas mal hein?

J'ai soupiré, encore en jogging à cette heure avancée de la journée. Il devait être dix-sept heures, peut-être un peu moins. Seize peut-être, je ne sais plus vraiment. J'avais besoin de sortir, de m'aérer. Mais j'avais surtout besoin d'une amie.
Ca faisait longtemps que je n'avais pas eu de sorties entre copines. Vous me direz, c'est pas vraiment mon genre. Sauf que j'avais besoin de voir une amie, et pas n'importe laquelle. J'ai donc attraper un téléphone pour demander à Mitsuki si ça la tentait de venir boire un café avec moi, d'ici une heure.

J'ai attendu quelques minutes avant qu'elle n'approuve et je suis partie à la douche avant d'enfiler un short en jean et un pull beige me tombant sur l'épaule gauche. J'ai enfilé mes bottes motardes, attrapé mes clés, mon sac et j'ai filé vers le village.
J'ai mis mes écouteurs, les morceaux de Nirvana défilant au fur et à mesure que j'approchais du café.

En arrivant devant, je vis que Mitsuki n'était pas encore là. J'étais un peu en avance alors je ne m'en fis pas, lui disant simplement que je l'attendais devant. M'appuyant contre la devanture, j'ai continué d'écouter ma musique, appréciant la chaleur de cette journée agréable.
J'ai attendu quelques minutes, mais Mitsuki n'était toujours pas là. Elle devait encore être au milieu de ses robots! Ou alors Ys avait encore fait une connerie... Ça m'aurait pas étonné, mon frère étant un vrai boulet.

C'est quand j'ai relevé les yeux sur la foule de gens que j'ai vu dépasser une tête blanche au milieu. Elle ne m'avait pas encore aperçue. J'ai rangé mon téléphone ainsi que mes écouteurs et je me suis approchée.

- Mitsu! Je suis là! Salut.

Ça faisait des lustres qu'on ne s'était pas vu pour le simple plaisir de partager un café, alors mon sourire n'en fût que plus sincère encore, alors que je saluais mon ami. Ouais, ça faisait longtemps.



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Dim 14 Mai 2017 - 16:05

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1929
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : J'essaie de situer ce RP dans ma time-line, parce que j'ai un RP en cours où Mitsu et Aoi vont se battre sévèrement, mais ça entraîne un arrêt des entraînements avec Joyce, du coup je vais situer ce RP avant ça sera plus simple haha

Je terminai les réglages sur Mokona, et, toute stressée, m'éloignai du petit robot avant de poser une main sur le sommet de son crâne pour le remettre en marche. J'avais terminé d'installer la mise à jour, j'avais vérifié ses circuits, et maintenant, on allait très vite savoir si ça fonctionnaiiit. J'étais excitée comme une puce, tout en étant terriblement angoissée à l'idée que ça ne fonctionne pas et que la petite bête s'éteigne en laissant tous ses circuits cramer. Franchement, j'aurais été super déçue. J'suis sûre que j'aurais pu lâcher une petite larme. Mais tout va bien. Il était pas encore en train d'exploser. Ca devrait être bon signe normalement.

-Mokona, à votre service.

-AAAAAAAH !!!

N'y tenant plus, je fis un bond sur place, et me jetai sur Mokona pour le serrer contre moi. Ca fonctionnait ! Ca fonctionnaiiiit !!! Il parlait ! Il parlait !!! Oh mon dieu ! C'est tellement mignon ! C'est tellement adorable ! Regardez sa petite voix robotique ! Ca avait été tellement galère ! Devoir enregistrer tous les sons, créer un système de conversation autonome, un algorithme pour calculer les réponses, etc etc. J'en pouvais plus, je n'en avais presque pas dormi la nuit ! Je crois qu'Ys aussi n'en pouvais plus.

J'étais en train de danser avec Mokona quand mon téléphone sonna sur mon bureau. Le message de Joyce m'invitait à aller boire un coup, et je répondis rapidement que j'étais plus qu'heureuse d'accepter l'invitation. Nan mais là, faut que je partage ma joie !!

Toute refaite, je me rendis compte que j'avais les mêmes vêtements depuis la veille, et constatai qu'il était temps pour moi d'aller prendre une douche. Je m'exécutai donc rapidement, enfilai un vieux jean et un t-shirt noir avant de retourner voir Mokona pour gagatiser devant sa bouille tellement adorable.

-A toute à l'heure mon petit bouuut ! Je te rallume Modoki, mais lui ne parle pas encore, désolée !


Et après avoir déposé un baiser sur son front et donné un peu d'énergie à l'autre robot, je sortis de chez moi.

-Au revoir.


Rohlàlà. Franchement, si je pouvais, je l'aurais embarqué avec moi. Il est tellement mignooon c'est insane ! Je l'aime. So cute. Je gagatise de ouf là. C'est terrible. Même le bébé d'Aaron m'a pas fait autant gagatiser. Nan mais en même temps, les robots c'est carrément plus mignon, faut bien le dire hein !

Je pris la direction du centre-ville, et arrivai rapidement sur les lieux. J'aperçus Joyce quand elle m'interpella, et m'avançai vers elle avec un large sourire.

-Coucouuu ! Bah alors, une journée sans entraînement et je te manque déjà ?
ris-je en me dirigeant vers une table en terrasse avec elle.



Merci Ronronnn ♥️
#   Dim 14 Mai 2017 - 18:31

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

-Coucouuu ! Bah alors, une journée sans entraînement et je te manque déjà ?

Elle m'a tout de suite vu et elle avait l'air rayonnante. Son regard était fier et j'avais presque envie de lui sauter dessus pour exiger des réponses à ce bonheur flagrant. Mais non, j'allais la laisser respirer.
On s'est installé sur la terrasse avant qu'un serveur ne s'approche. Une fois notre commande prise, il repartit pour revenir quelques minutes plus tard avec nos boissons. Pour moi, ce fût un jus d'orange pressé.

- T'as tout compris! Non j'en avais juste marre que tu sois la seule à pouvoir me torturer. Et j'avais envie de te voir dans d'autres circonstances.

J'étais sincère. Vraiment.
J'ai bu une gorgée sans vraiment savoir quoi aborder comme sujet en premier. Tout tournait dans ma tête. Faut dire qu'on parlait pas beaucoup en entraînement, alors y avait beaucoup de sujets sur lesquels je ne savais rien, et réciproquement. Nous avions beaucoup de chose à nous dire mais je ne pouvais m'empêcher de penser à autre chose. Enfin non ça en découlait directement.

- Comment vas-tu? T'as l'air radieuse, il s'est passé quelque chose?

J'ai bu de nouveau, m'occupant les mains en déchiquetant une serviette. J'étais une véritable calamité quand j'étais nerveuse, et en ce moment, c'était mon lot quotidien.
Je t'ai regardé, attendant une réponse. Attendant surtout de retrouver notre amitié, en plus de ce lien prof/élève que nous avions ensembles acquis. Il s'était passé tellement de chose depuis notre violente dispute! Beaucoup d'eau avait coulé depuis et j'avais finis par me rendre compte combien il t'avait fallu de courage pour accepter la demande d'Ys. Pour accepter la nouvelle ce jour-là. J'avais vraiment agît comme la dernière des imbéciles. Et chaque jour depuis, je tentais de me faire pardonner.



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Dim 14 Mai 2017 - 19:47

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1929
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Je souris à la remarque de mon amie après qu'on se soit installées et qu'un serveur soit venu prendre notre commande.

-Roh, je ne te torture pas tant que ça, tu exagères !


Je lui adressai un petit sourire mutin avant de boire une gorgée de ma boisson que le serveur venait d'amener. J'étais tellement contente d'avoir réussi à faire parler mon robot que je n'arrivais pas à retomber dans la "normali-tude" l'appellerons-nous. Je pensais que je n'y arriverais jamais en même temps, alors j'imagine que c'était normal que je sois si heureuse d'y être parvenue !
Evidemment, ma bonne humeur ne passa pas inaperçue aux yeux de mon amie, et je lui offris un large sourire alors que je répondais à sa question :

-J'ai réussi à faire parler mon robot !!! T'imagine pas le temps fou que j'ai passé sur cette mise à jour... Mais ça y est, c'est fait ! Il peut parler !


En parlant, j'avais saisi machinalement les mains de Joyce sous le coup de la joie. Je m'éloignai d'elle, un peu gênée, sans me départir pour autant de cet énorme sourire qui barrait mon visage.

-J'ai tellement hâte de montrer ça à Ys ce soir ! Je suis sûre qu'il va se moquer, du genre "Tant d'heures de travail acharné pour seulement quelques petits mots ?", lançai-je en mimant Ys et sa tête désintéressé avant de vite retrouver mon sourire. Mais franchement, je m'en fiche ! Je suis vraiment trop contente !


Je bus une nouvelle gorgée, heureuse de partager cette avancée dans mon monde technologique avec mon amie. On se voyait si peu en dehors des entraînements, c'en était presque dommage...

-Et toi alors, tu vas bien ?



Merci Ronronnn ♥️
#   Lun 15 Mai 2017 - 20:55

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

-Roh, je ne te torture pas tant que ça, tu exagères !

J'ai ris avec bonheur. Oh si seulement elle savait! Je me demandai parfois comment Ys avait fait pour tomber amoureux d'elle en de telles circonstances: Le syndrome de Stockholm? Non sans rire, Mitsu est adorable, c'est donc pas étonnant que mon grand frère soit tombé raide. Mais elle était aussi une vraie horreur en temps que prof. Très stricte, elle nous poussait à bout. Si sur le coups c'était douloureux et ça donnait des envies de meurtres, on voyait néanmoins les résultats rapidement. Et en cela, je n'aurai pas pu rêver meilleur prof. Ni meilleure amie.

Elle m'apprit qu'elle avait réussi à faire une avancée avec ses robots et bien que cela ne soit pas mon truc, je compris bien sa joie. Je savais parfaitement ce que réussir dans sa passion pouvait procurer comme joie. Etant passionnée de musique mais également de mécanique, réussir dans l'une ou dans l'autre de mes passions signifiaient beaucoup pour moi. Mitsuki devait donc obligatoirement être dans ce cas, aussi.

Elle a imité Ys et j'ai ris. Savoir qu'ils étaient toujours aussi proches l'un de l'autre me fît chaud au cœur. Ils avaient mis le temps, et j'étais même l'une des premières au courant de leur aventure. Je crois que j'étais même au courant avant eux qu'ils finiraient ensembles. Je les ai bien charrier là dessus, faut être honnête.

-Et toi alors, tu vas bien ?

J'ai soupiré en regardant avec passion ma boisson. Devais-je vraiment répondre? J'ai eu un petit sourire désabusé.

- Ça va. Honnêtement. Mais j'ai eu une passe... Difficile. Liam est revenu.

Ça devait faire trois ans que je n'avais pas parler de mon copain. Probablement par politesse, personne ne m'avait beaucoup posé de question. Alors il était facile d'éviter d'en parler. Je ne savais pas si Ys avait été mis au courant, ni s'il en avait tenu au courant Mitsuki.

- Je sais que je devrai être heureuse, et je le suis, vraiment. Je l'aime. Malgré le fait que je sois encore jeune, je sais que je l'aime. Mais... Mais je sais pas. Il est parti tellement de temps! Je ne sais pas si on va réussir à surmonter ça.. Et je suis toujours malade. Il est parti juste après que je le lui ai dis. Qu'est-ce-qui me dit qu'il ne partira pas encore? J'y survivrai pas...

J'ai marqué une pause avant de rire doucement.

- Oh et j'ai fais la connaissance d'Akito... Il m'a dragué devant le nez de Liam. Ca a été très violent, je l'avais jamais connu comme ça... Il était fou de jalousie. Il a hurlé que j'étais à lui et il a faillis en venir aux mains.

J'ai finis par relever le regard vers mon amie.

- Mitsu... Il est revenu alors que je croyais ne jamais le revoir... Tu penses que j'ai fais le bon choix? Que j'ai le droit d'espérer un avenir? Avec lui de surcroît?

J'étais perdue. J'étais heureuse de retrouver Liam, bien sûr. Mais j'avais peur. A croire que j'aurai toujours peur. Et Mitsuki était bien la seule qui pouvait me répondre à ce sujet. J'avais besoin que quelqu'un m'épaule. Que quelqu'un soit là. Je n'aurai pas pu rêver meilleure amie qu'elle. Alors forcément, je me tournai vers elle, même si elle n'aurait pas forcément toutes les réponses à chacune de mes questions.



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Mer 17 Mai 2017 - 17:23

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1929
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

J'écoutais sagement Joyce. Oui, je suis capable d'écouter sagement mes copines, quand je fais l'effort. C'est un peu dur, faut que je tienne en place, et surtout, faut que je fasse attention à tout ce qu'elle dit sans la couper, mais je sens qu'elle a vraiment besoin de parler, alors je fais l'effort.

J'avais cru apprendre pour le retour de Liam, certains Masters en avaient parlé lors de la dernière réunion. C'était le genre d'info qu'on était obligés de savoir, puisque pendant toute son absence hors de Terrae, il avait dû être surveillé. J'avais tout de suite pensé à Joyce, m'étais demandé si elle l'avait revu, s'ils avaient parlé... mais n'avais pas osé lui demander directement. Je me disais que si elle voulait m'en parler, elle le ferait. Puis ce n'était pas le genre de sujet qu'on abordait entre deux entraînements, c'était plutôt le genre de sujet qu'on lançait autour d'un bon verre en terrasse. Bien plus propice à la conversation. Même moi je le reconnais, vous avez vu !

Je roulais des yeux quand elle me parla d'Akito. Ouais. Il avait évoqué ça l'autre jour quand il avait... Cassé la vitre de ma salle de bain. Faut vraiment que je la change d'ailleurs, ça commence à être relou ! Heureusement qu'il fait chaud dehors !

-J'imagine tellement Akito faire ça ! Il est vraiment bête quand il s'y met.


Le décalage est tellement important entre le jour où je l'ai rencontré et qu'on s'est battus, et... Et maintenant, en fait. Je n'arrive toujours pas à le cerner.
La question de Joyce me mit un peu mal à l'aise. Je n'étais pas la mieux placée pour donner des conseils en amour... Et je ne connaissais pas suffisamment Liam pour pouvoir me prononcer. Je me mordis légèrement la lèvre inférieure avant de répondre :

-Je t'avoue que je ne sais pas... Ce que je vis avec Ys est encore tout nouveau pour moi, j'ai pas tellement d'expériences dans les relations... Pas que j'en ai jamais eu, mais disons que c'était jamais sérieux. Si tu es amoureuse, il faut que tu restes avec lui...


Mon regard se perdit un instant dans le vide. J'entortillai mes mains, gênée.

-Et en même temps... il est déjà parti une fois. Au moment où tu en avais le plus besoin... C'est pas vraiment bon signe, enfin, je trouve... Donc je ne sais pas quoi te dire. Parce que je sais que tu es amoureuse, et quand on est amoureuse, on pardonne tout... Mais je ne voudrais pas que tu le regrettes, tu comprends ? Tu dois être sûre de toi.

Et puis, il ne t'a pas vu pendant des années, t'as abandonné, et fait une crise de jalousie quand un garçon s'intéresse à toi... Certes c'est Akito. Et il a une tête à claque (même si sa bouille est quand même sacrément mignonne). Mais quand même. Je trouve ça déplacé... Après ce n'est que mon avis.

-Tu dois essayer d'être objective quant à la décision que tu vas prendre.



Merci Ronronnn ♥️
#   Mer 17 Mai 2017 - 19:04

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

Akito connaissait Ys, donc Akito connaissait Mitsuki, ça coulait de source. Et mon amie ne tarda pas à me confirmer le fait qu'Akito était absolument capable de se comporter comme un idiot. Et dire qu'il avait plus de vingt ans!
Enfin... J'étais vraiment perdue depuis cette altercation. Je n'avais jamais vu Liam ainsi, et un instant, j'avais vraiment craint qu'il ne devienne violent envers Aki. Et je n'avais pas comprit. Certes, on était de nouveau ensembles, et j'étais alors certaine de mes sentiments et de ma décision.. Mais honnêtement, là j'étais paumée. Trois ans plus tôt, Liam n'avait jamais réagit ainsi, c'était la première fois. Et bien que j'admette être sa copine, je refusais d'être traitée comme il l'avait fais. Et je ne voulais pas que mon copain devienne méchant gratuitement. Hors de question.

-Je t'avoue que je ne sais pas... Ce que je vis avec Ys est encore tout nouveau pour moi, j'ai pas tellement d'expériences dans les relations... Pas que j'en ai jamais eu, mais disons que c'était jamais sérieux. Si tu es amoureuse, il faut que tu restes avec lui... Et en même temps... il est déjà parti une fois. Au moment où tu en avais le plus besoin... C'est pas vraiment bon signe, enfin, je trouve... Donc je ne sais pas quoi te dire. Parce que je sais que tu es amoureuse, et quand on est amoureuse, on pardonne tout... Mais je ne voudrais pas que tu le regrettes, tu comprends ? Tu dois être sûre de toi.

Ouais. Le soucis dans l'histoire, c'était pas tant que Liam revienne ou autre, j'aurai très bien pu lui dire d'aller se faire voir, de prendre ses clics et ses clacs et de ne jamais revenir dans ma vie. Mais la vérité était que j'avais cet homme dans la peau. J'avais jamais ressenti ça et ça me terrifiait. J'avais peur que pour lui, ça ne soit pas le cas et qu'il me laisse encore une fois, la dernière. Mon cœur n'y survivrait pas cette fois.

-Tu dois essayer d'être objective quant à la décision que tu vas prendre.

Comment être objective quand on est totalement impliquée? J'aurai voulu ne pas en être arrivée là. Finalement s'attacher était vraiment chiant.
Je me suis écroulée sur la table dans un grognement.

- Ils font chier les hommes...

J'allais finir par craquer à force. J'aimais sincèrement Liam. Vraiment. Alors j'étais pas vraiment sûr de vouloir tout arrêter sans prendre le temps de nous redonner une seconde chance.

- Honnêtement... Je comprends qu'il ait eu besoin de partir. C'est pas évident, de supporter tout ça... Maintenant il revient et il m'explique les raisons de son départ et j'ai vraiment envie d'y croire... Je veux nous redonner une chance. Vraiment...

Ne venais-je donc pas de répondre à ma propre question?

- Je t'en pris, dis-moi que ça devient plus simple avec le temps les relations amoureuses!



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Dim 21 Mai 2017 - 16:54

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1929
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

J'écoutais le grognement de mon amie avec un petit sourire. C'est vrai que les hommes... Franchement, parfois, il faudrait qu'on ait un mode d'emploi ! Parce qu'on dit des femmes, mais franchement... On sait jamais vraiment ce que pensent les garçons ! Entre nous, c'est mieux aussi. Parce que si on savait tout, s'il n'y avait plus ce mystère... Qu'est-ce qu'on se ferait chier ! Mais... Mais, ouais, faut un juste milieu. Quand un mec te drague et quand même temps il te balance qu'il serait plutôt content de choisir une religion où il pourra être polygame... Y'a de quoi se poser des questions.

Ahem. La question n'était pas là. Et puis, je ne vois même pas pourquoi je dis ça, parce qu'avec Ys, tout se passe super bien.

Je souris à mon avis après qu'elle m'ait expliqué qu'elle croyait Liam, et qu'elle voulait lui laisser une seconde chance. Son deuxième grognement me fit exploser de rire.

-C'est jamais entièrement simple ! Si les relations étaient simples, je pense qu'on s’ennuierait.


Je lui offris un petit clin d'oeil mutin, avant de reprendre plus sérieusement :

-Si tu veux lui laisser une chance, si tu as vraiment envie de tenter à nouveau, vas-y. Mais ne va pas trop vite... Je pense que ce serait dangereux, surtout à ce stade dans votre relation. Il faut que tu prennes le temps, que tu laisses les choses se faire naturellement...

En tout cas, de mon point de vue. Il fallait qu'ils restent simples, qu'ils retrouvent ce petit jeu où l'un et l'autre se cherche. Il faut qu'ils prennent le temps de reconstruire leur relation. Le temps qui s'est écoulé est bien trop long pour qu'ils reprennent comme ça, si naturellement, si simplement. Ils vont devoir passer de nombreuses soirées à discuter, ils vont devoir ré-apprendre à se connaître. Plusieurs années qui passent, ça change une personne. Généralement elle gagne en maturité, mais tout dépend des gens. Tout peut avoir changé... Et ce qu'il faut, c'est que Joyce re-tombe réellement amoureuse de ce nouveau Liam.

-En tout cas, tu sais que peu importe l'instant et l'endroit, je serais là pour toi ! Il faut que tu te fasses confiance, que tu te laisses le temps d'accepter tout ça, et vous pourrez commencer quelque chose de nouveau. Car il faut que ce soit nouveau... Si vous vous fixez sur le passé, j'ai peur que certaines choses te déçoivent, ou qu'une certaine rancoeur, comme lorsqu'il t'a abandonnée, revienne.



Merci Ronronnn ♥️
#   Jeu 15 Juin 2017 - 15:18

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

Mitsuki avait l'air de prendre un malin plaisir à rire de mon accablement. Ça faisait du bien de la voir si légère. Tout le monde avait l'air si sérieux autour de moi, moi la première! J'avais vraiment besoin d'une pause.

-C'est jamais entièrement simple ! Si les relations étaient simples, je pense qu'on s’ennuierait.

Je devais bien admettre qu'elle avait raison. Si tout était toujours rose, on finirait par ne plus voir la couleur et tout nous paraîtrait terne. On perdrai la saveur des moments de bonheur.

-Si tu veux lui laisser une chance, si tu as vraiment envie de tenter à nouveau, vas-y. Mais ne va pas trop vite... Je pense que ce serait dangereux, surtout à ce stade dans votre relation. Il faut que tu prennes le temps, que tu laisses les choses se faire naturellement...

J'y réfléchis un instant, soupirant doucement pour me redonner contenance. Il était plus que temps que Liam et moi nous donnions réellement une chance. On en avait tellement bavé pour en arriver là! Ma maladie, l'étoilisation, son besoin de se retrouver et de retrouver son père... On ne pouvait pas vraiment dire que dans notre relation tout était simple, loin de là. Mais c'était ce qui en faisait sa beauté. L'aventure n'était que plus belle lorsque l'on passait ensembles les obstacles.

- Je n'ai jamais cessé de l'aimer tu sais? Au fond, si je ne suis pas passée à autre chose, c'est uniquement parce que je l'attendais lui. Je voulais comprendre. Quand il s'est avancé vers moi... J'étais furieuse. Furieuse de sentir mon cœur battre aussi fort pour un homme qui était parti sans une explication. Et puis il m'a expliqué...

J'ai soupiré.

- Mitsuki... Si j'avais eu ne serait-ce qu'une chance de m'adresser à mon père une dernière fois... Je ne peux que comprendre les sentiments de Liam. Ce qui l'a poussé à partir. Si je n'approuve pas la méthode, je ne peux que comprendre la raison.

Je ne pouvais définitivement pas tout pardonner à Liam, pas plus que je pouvais oublier, mais la compréhension accompagnant ses explications m'aidait à accepter sa décision. Et soyons honnête, j'étais toujours aussi éprise du jeune homme, bien que je m'en cache.

-En tout cas, tu sais que peu importe l'instant et l'endroit, je serais là pour toi ! Il faut que tu te fasses confiance, que tu te laisses le temps d'accepter tout ça, et vous pourrez commencer quelque chose de nouveau. Car il faut que ce soit nouveau... Si vous vous fixez sur le passé, j'ai peur que certaines choses te déçoivent, ou qu'une certaine rancœur, comme lorsqu'il t'a abandonnée, revienne.

- Je vois... T'as raison, il faut qu'on se redécouvre, qu'on reparte du début, sans pour autant oublier toute notre histoire. Je ne peux pas faire comme si de rien n'était, mais je peux passer outre, tout comme nous devrons apprendre à accepter ceux que nous sommes devenus pendant ses trois années, chacun de notre côté. Pour autant... Je sais qu'on peut-être capables de beaucoup... Et les sentiments sont déjà là, il suffit de les ranimer.

J'ai eu un petit sourire désabusé avant de fixer mon regard dans celui de mon amie.

- Merci Mitsuki. Je sais pas ce que je ferai sans toi.



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Sam 24 Juin 2017 - 13:16

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1929
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

J'écoutais Joyce parler avec un léger sourire sur les lèvres. C'était une situation compliquée. J'avais du mal à me mettre à sa place, car je n'avais jamais vécu quelque chose de similaire. Je n'arrivais pas à imaginer quelle aurait pu être ma réaction. Est-ce que j'aurais été en colère ? Déçue ? Est-ce que j'aurais été heureuse de le revoir ? Ou bien aurais-je tout fait pour ne plus jamais entendre parler de lui ? Est-ce que la colère aurait été plus forte que les sentiments ? Est-ce que l'amertume aurait remplacé l'amour ?

En réalité, j'avais beaucoup de mal à comprendre comment Joyce pouvait être encore amoureuse. Et pourtant, ça se voyait, ça se sentait que c'était le cas. Et je ne pouvais pas le comprendre, sans doute parce que je n'avais jamais été dans ce genre de situation...

Pourtant, malgré ses paroles et l'étincelle qui brillait dans son regard, je ne pouvais m'empêcher d'être inquiète pour elle. Est-ce qu'ils allaient surmonter ça ? Non, plus important : est-ce qu'Elle allait surmonter ça ? Il le fallait. Joyce n'avait certainement pas besoin d'une nouvelle déception amoureuse. Je ne pouvais pas le permettre.

Ses paroles me tirèrent un sourire doux et je hochai la tête avant de lever mon verre pour aller le faire cogner contre le sien.

-T'inquiète. Toujours là pour toi. A la tienne ma belle !


Je lui offris un large sourire avant de prendre une grosse gorgée de mon verre.

-De toute façon, s'il fait le moindre pas de travers, je serai là pour le lui faire payer ! Et je pense que tu es l'une des mieux placés pour savoir que quand je dis ça, c'est pas juste pour faire joli...
lâchai-je en riant.

Mon regard se perdit un instant dans le vague avant que je ne reporte mon attention sur Joyce, un air amusé peint sur le visage.

-Je crois qu'à notre prochain entraînement, je vais t'apprendre à mettre des droites dignes de ce nom ! On ne sait jamais...!
ris-je avec taquinerie.



Merci Ronronnn ♥️
#   Sam 24 Juin 2017 - 13:59

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

J'avais beau connaître Mitsuki depuis des années maintenant, je ne pouvais que continuer à penser que j'avais de la chance qu'elle soit, en plus de ma prof, une super amie. Elle faisait partie de ces personnes franches et entières qu'il est difficile de cerner au premier coups d’œil, mais qu'il est appréciable d'avoir parmi ses proches.
Mise à part cette fichue dispute survenue lorsqu'elle avait appris pour mon état, elle ne m'avait jamais déçue ni abandonnée. Malgré tous mes sautes d'humeur, mes crises de colère... Elle était toujours restée, fidèle à elle-même. Elle faisait partie de ces amis qu'on est chanceux d'avoir. Ce genre d'amis qu'on voudrait ne jamais perdre.

On trinqua avant qu'elle ne m'assure qu'elle serait toujours là. Pourquoi fallait-il alors qu'en mon for intérieur, je me surprenne à penser que moi, un jour, je ne le serai peut-être plus? Oui. L'optimisme et moi ça fait quinze.

-De toute façon, s'il fait le moindre pas de travers, je serai là pour le lui faire payer ! Et je pense que tu es l'une des mieux placés pour savoir que quand je dis ça, c'est pas juste pour faire joli...

Et aussi simplement que cela, je rejoignis son rire, amusée. Question protection, Mitsuki valait bien Ys, et tous deux faisaient la paire. S'il s'avérait que Liam me brise le coeur, j'étais persuadée que Mitsuki lui ferait la peau. Quant à Ys, je refusais d'y penser. Soit il ne dirait rien, pour ne pas s'en mêler (après tout, c'était mes affaires), soit il valait mieux pour Liam qu'il ne me fasse aucun mal.

- Ne t'en fais pas pour ça, s'il se loupe, compte sur moi pour pas le rater!

Un instant, son regard s'est perdu au loin et j'ai ruminé mes pensées. Liam... Arriverions-nous vraiment à redevenir ce que nous représentions l'un pour l'autre autrefois? Je l'aimais à en perdre la raison c'était vrai. Mais je ne voulais pour autant pas me perdre dans notre histoire. Je ne ferai pas deux fois la même erreur.
Mitsu a finit par me proposer de m'entraîner à mettre des droites la prochaine fois et j'ai ris avec elle. C'est vrai que cela faisait du bien de cesser de prendre l'entraînement avec tant de sérieux. On avait pas vraiment ménager nos efforts pendant tout ce temps. Il y avait trop en jeu. Et j'avais pas envie qu'Ys me tombe dessus, en prime (il peut vraiment être chiant quand il s'y met!). Mais ça faisait aussi du bien de se voir juste pour le plaisir de parler entre copine, le temps d'un après-midi.

- Et toi alors? Comment ça va avec mon casse-pied de grand frère? Tu arrives toujours à le supporter?



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Dim 9 Juil 2017 - 18:53

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1929
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Je souris à la remarque de Joyce. C'est vrai que vu son caractère, s'il lui fait le moindre mal, je pense que la personne la plus à plaindre ne sera plus Joyce mais bien Liam, parce que ça m'étonnerait que mon amie soit du genre à se laisser faire... Bien au contraire ! Je n'ai qu'à me souvenir du jour de notre rencontre, où on avait râlé toutes les deux à cause d'un relou à la grande roue de la fête foraine.

-Je peux compter sur toi pour ça, c'est pas faux !


Après tout, avec ce qu'elle a vécu et continue de vivre, Joyce est probablement l'une des filles les plus fortes que je connaisse. Alors bon, s'il y a quelqu'un sur qui je peux compter pour ne pas se laisser avoir, c'est bien elle.

Même si j'avoue que je ne peux pas m'empêcher d'être inquiète quand même.

Je relevai le regard quand elle reporta la conversation sur Ys. Un rire m'échappa et je fis mine de hausser les épaules avant de hocher la tête.

-Tout va bien ! C'est dur de le supporter au quotidien, je ne peux pas dire, mais on fait avec ce qu'on a...


J'affichai une moue amusée, avant de reprendre :

-Bon, après, c'est vrai que ça a été un peu plus dur ces derniers mois, avec l'arrivée des psychologues. On s'est un peu disputés l'autre jour à cause de ça... Il y a eu un vote pour décider de si on les acceptait ou non ici. J'ai voté non, parce que ce sont des personnes qui appartiennent au domaine médical, et qui ne sont pas de Terrae... qui peuvent cacher leurs intentions, chercher à nous détruire. Le vote s'est tout de même prononcé en leur faveur, tu te doutes bien puisque nous y sommes un peu tous passés, pour faire un bilan psychologiques. Pourtant, même si je ne voulais pas d'eux ici, je comprends pourquoi ils sont là. Et Ys semble encore plus fermés que moi face à ce changement et... Je n'ai pas trop su quoi faire ni quoi dire.



Merci Ronronnn ♥️
#   Mer 19 Juil 2017 - 1:22

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

Mitsu a admis que oui, je serai capable de me défendre seule en cas de peine de coeur. C'était pas faux sur le principe. Si Liam me quittait encore une fois ou pire, la colère aurait raison de moi et je serai apte à me débrouiller seule face à lui. Mais je savais bien qu'une fois la colère passée, le chagrin ne tarderait pas à pointer le bout de son nez et quoi de mieux qu'une soirée entre fille pour faire le deuil d'une histoire d'amour défoncée? Ouais. Mitsuki était vraiment une de mes amis les plus précieuses.

Elle a eut un petit rire quand j'ai abordé le sujet de son quotidien avec Ys avant de me préciser que bien que ce ne soit pas facile tous les jours, cela restait agréable. En même temps vu le personnage!
Ne vous méprenez pas, j'adorais mon grand frère bien qu'il soit capable de me rendre folle, et j'aimais voir mes amis aussi heureux ensembles. Mais avoir un copain relève du génie parfois, alors vivre avec... Je ne pouvais qu'imaginer la difficulté que ces deux têtes de mules devait éprouver à faire des concessions pour leur couple. Faut dire qu'en étant aussi buté l'un que l'autre, j'avais du mal à les imaginer échanger posément et calmement au sujet d'une dispute ou d'un différent les opposants.
Mais étrangement, ça fonctionnait et en voir le résultat par le sourire de Mitsuki était un vrai bonheur. J'étais rassurée et heureuse de les savoir chacun entre de si bonnes mains.

Sauf que la conversation dévia sur la nouvelle lubie des Masters de nous imposer à tous le passage chez les psy. Oh joie! Je me rappelais encore mon propre rendez-vous catastrophique. Ouais. On pourrai croire qu'au vu de tout ce qui m'arrive et de toutes mes visites à l'hôpital, le rendez-vous avec un membre issu du corps médical serait du gâteau mais... non. Je suis visiblement une véritable peste. C'est pas moi qui le dit, c'est le psy lui-même.
Ça ne m'étonnait pas d'apprendre que mes amis n'avaient pas été très chauds non plus à l'idée de raconter leur vie à un parfait inconnu. Sauf que Mitsu était Master, alors elle avait dû se ranger à la majorité. Ou plutôt en supporter le choix. Mais pour commencer à connaître mon frère par cœur, j'étais prête à parier que son rendez-vous, s'il avait eut lieux, avait dû se passer aussi mal que le mien. Et bien sûr, la tension avait du s'en faire ressentir dans leur couple.

- Je peux comprendre qu'il réagisse mal, moi-même j'ai eu un rendez-vous plutôt... désastreux. Pour tout te dire, à force de me voir muette, le psy a exigé de m'entendre au moins décliner mon état de santé actuel. J'ai refusé et l'impatience à eut tellement raison de lui qu'il a finit par me traiter de peste aigrie et seule. Tu parles d'un psy!

J'ai eu un petit rire dérisoire.

- T'es bien placé pour savoir qu'on a tous ici un passé plus ou moins douloureux. On a tous eut un jour l'impression d'être seul au monde. Terrae nous a offert un espoir de guérison. Voir débarquer des psys pour nous y aider n'est pas forcément au goût de tout le monde. On a pas forcément envie de se confronter à nouveau avec nos passés respectifs. Et Ys... Tu le connais. Il est tellement secret! Même à ses proches, il refuse de tout dire, ou alors par étape. Laisse lui le temps de se calmer et tu verras qu'il redeviendra l'emmerdeur qu'il a toujours été. Et ne t'en veux pas de ne pas avoir eut les mots justes. Toi non plus tu n'étais pas pour leur arrivée, alors c'est normal que tu n'es pas pu rassurer ton compagnon.

Je lui fis un sourire qui se voulait réconfortant. Ouais. Il m'arrivait parfois de ne pas dire que des bêtises. C'était rare, mais ça arrivait. Cependant, j'étais inquiète de savoir que Mitsuki pourrait s'en vouloir de ne pas toujours avoir les mots ou les gestes pour calmer notre ami. Mais personne ne pouvait avoir tout bon tout le temps.

- Tu ne peux pas être parfaite Mitsu. Personne ne l'est. Alors ne t'en veux pas pour le moindre petit cailloux coincé dans ta chaussure. Il finira bien par s'en aller. Et Ys finira bien par se calmer...

Je lui lançais un petit regard espiègle, voulant finir sur une note plus légère.

- ... Et puis sinon, tu peux toujours l'emmener consulter!



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   Mar 8 Aoû 2017 - 22:05

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1929
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

J'écoutais Joyce avec attention. J'avais beau faire partie de ceux qui avaient refusé leur arrivée à Terrae, je n'arrivais pas à me dire que tout ce que ces gens pouvaient entreprendre était forcément mauvais. C'était normalement des psychologues. Ils avaient fait des études, pratiquaient même depuis longtemps pour certains... Comment auraient-ils pu être de mauvaises personnes ? La seule chose qui me bloquait, c'était mon enlèvement, ces jours de torture, cette guerre avec les scientifiques, ce missile qui avait été envoyé... Cette peur des autres. Mais en soi, étaient-ils mauvais ? Je les jugeais sans savoir. Et même en sachant que je les jugeais sans matière, je ne pouvais m'empêcher de les déprécier.

Alors pourquoi, pourquoi étais-je surprise d'entendre Joyce me raconter que son entretien s'était mal passé ? Depuis quand les psychologues étaient-ils si directs envers leurs patients ? Les entretiens étaient tellement pointilleux au moment de l'embauche, comment auraient-ils pu accepter un psychologue si peu expérimenté ? Ca n'était pas normal. Non, ça n'était même pas logique. Je ne comprenais pas comment cela pouvait arriver.

Je ne voulais pas le rassurer... Je voulais qu'on me tienne tête. Qu'on me dise qu'il ne fallait pas être si rédhibitoire concernant leur arrivée ici. J'voulais qu'on m'explique que tout allait bien se passer. Je ne voulais pas... Un soupir m'échappa. J'offris un sourire à Joyce, et hochai la tête.

-Ouais, je ferais sans doute ça, la prochaine fois qu'il pétera les plombs !
ris-je légèrement.

Il valait mieux que je passe à autre chose. Cette conversation me mettait mal à l'aise - encore. Comment pouvais-je être si contradictoire avec moi-même ?

-Et bien sûr que si je suis parfaite ! Nan mais attend, cite-moi une seule chose que je ne sais pas faire !
lançai-je avec un sourire mutin.

Nan mais hé, c'est vrai, attendez, mes parents m'ont pas entraîné pendant 16 ans pour rien sérieux ! Bon, 16 ans c'est un peu trop, ils m'ont pas entraîné dès ma naissance non plus, fallait bien que je grandisse un peu, hein, sinon ça aurait pu être dangereux, ils sont pas inconscients non plus. Imaginez les services sociaux au cul après, sérieux, ça aurait été relou !

Ah... Mitsu, qu'est-ce que c'était pratique d'être aussi hyperactive et changeante. Pouvoir changer son humeur si rapidement. C'était presque un atout, dans certaines circonstances.

-Dis-moi, ça fait un moment que tu ne m'as pas parlé de ton suivi médical. J'espère que tu ne me caches rien !



Merci Ronronnn ♥️
#   Sam 26 Aoû 2017 - 14:53

Personnage ~
► Âge : 18 maintenant!
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 539
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 19
Emploi/loisirs : Courir, chanter, écrire, lire, faire chier...
Humeur : Ben... Disons que si vous continuez les questions chiantes, vous risquez de rencontrer ma colère. Pas trés amicale.

C'est étrange comme réagit l'être humain. Quand on se sent de trop dans une conversation, mal à l'aise, on a toujours tendance à cherche un autre sujet... Tout aussi dérangeant. Mitsuki n'allait pas tarder à réagir de cette manière-là d'ailleurs, je l'avais appris à mes dépends.

Elle a rit quand j'ai admis que si Ys continuait ses bêtises, elle pourrait toujours l'emmener consulter. Comme si c'était pas déjà un emmerdeur avant! Elle a même plaisanté sur le fait qu'elle était parfaite. Personne ne l'est, mais Mitsuki avait ce don de savoir comment en rire pour oublier les tracas précédents. Enfin! Jusqu'à ce qu'elle se contredise en mettant les deux pieds dans le plats, oubliant toute diplomatie.

-Dis-moi, ça fait un moment que tu ne m'as pas parlé de ton suivi médical. J'espère que tu ne me caches rien !

Ne rien cacher hein? Le seul à qui je n'avais rien pu cacher était Misao, pour la simple et bonne raison qu'il m'avait accompagné à chaque rendez-vous. Quand à Liam, Ys et Mitsuki, j'avais jugé bon de ne leur dire que l'essentiel, sans entrer dans les détails. Comme si éviter d'en parler allait faire disparaître tout ce merdier.
Misao ayant récemment disparu de la circulation, plus personne ne savait l'entière vérité, sans pour autant que je mente. Oui j'étais malade. Oui, mes entraînements étaient bénéfiques au développement de mon système immunitaire. Oui, cela me fatiguait beaucoup trop et il fallait que je ralentisse le rythme sous peine de voir tous mes efforts réduits à néant. Non, je n'avais pas le temps de ralentir. Oui, ma vie était toujours menacée. Non, je n'en parlais pas.

- J'ai mon plus gros rendez-vous annuel qui arrive alors on verra à ce moment-là ce qu'il en est. Une analyse complète en gros. On verra. Mais je ne te cache rien.

C'est facile de mentir quand on le fait depuis autant de temps. J'avais dix-huit ans maintenant, cela faisait donc trois ans que je vivais dans le mensonge. Trois ans que je ne disais pas tout, surtout depuis que j'avais annoncé à mes amis que je n'étais probablement que de passage dans leur vie.

- Cependant, les médecins m'ont affirmés que les entraînements m'étaient bénéfiques. Visiblement, je gagne en résistance et en force. Il faut que je continue.

Je ne mentais pas vraiment. Je ne disais juste pas l'entière vérité... Un jour peut-être leur avouerai-je tout.



Merci Ys pour le kit!
Paws up!
#   
Contenu sponsorisé

 

Conseil d'amies, restons positives /Mitsuuuuu/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques. :: Café.
Aller à la page : 1, 2  Suivant