Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
On m'voit, on m'voit plus. ••• Pandora ♥
##   Lun 4 Sep 2017 - 23:12

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Théo
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 27
Emploi/loisirs : Music is the answer.
Humeur : Calme, la plupart du temps.

Aoi me parle un peu plus longuement des scientifiques, et à priori, elle n'a pas trop l'air de savoir ce qu'ils recherchent. Ce qui est encore plus effrayant, à vrai dire, de ne pas savoir à quoi s'attendre exactement... Sa remarque sur la folie de notre monde me tire un petit sourire en coin, avant que je ne hausse les épaules.

"Oui, sans doute... Mais disons que je n'y avais jamais été confrontée directement. Je suppose que l'institut est bien sécurisé ? Je n'avais pas entendu parler de ces incidents, mais c'est assez alarmant..."

De nombreuses questions me brûlent la langue, mais je ne sais pas si il serait bien accueilli que j'approfondisse le sujet... A quelle fréquence l'institut est-il attaqué ? Dans quelle mesure sommes-nous informés ? Et surtout, quel est le niveau de risque que les résidents encourent... ? En cas "d'attaque", je ne suis pas vraiment taillée pour me défendre... Il serait peut-être temps que je m'inscrive à des cours d'auto-défense ?

La mine déconfite de la jeune femme me tire un nouveau sourire. Ok, en gros elle va se faire engueuler, mais elle s'en fout. Je hoche la tête lorsqu'elle approuve l'option de la pâtisserie, et lui emboîte le pas. Une fois arrivées, nous nous asseyons à une table, alors qu'Aoi continue son explication. Comment ça, elle l'a bien mérité ? Sa remarque me fait hausser les sourcils.

"Ce n'est pas un accident, qui t'a mise dans cet état ? Et tiens, je n'ai jamais vu la directrice, il paraît qu'elle est assez jeune..."

J'imagine mal une trentenaire gérer tout l'institut. J'ai entendu dire qu'elle était la première à avoir "reçu" des pouvoirs, mais je ne sais pas si c'est vrai ou non. Pensive, je tourne la tête vers le présentoir et inspecte les différents choix de gâteaux. Mon ventre en gargouille d'avance ! Oh, une tartelette brésilienne <3

"Je vais aller commander au comptoir, qu'est ce que tu prends ?"

Tout en lui posant cette question, je tourne mon regard vers la jeune femme en lui offrant un sourire. C'est moi qui paie, elle mérite bien un gâteau pour sa patience, alors qu'elle n'est franchement pas en état...
##   Dim 24 Sep 2017 - 21:39

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1270
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Parler des scientifiques me rappelle à quel point nous avons été stupides de nous battre, Mitsuki et moi. Sérieusement. Imaignez une seconde si on se faisait attaquer là, maintenant... De quoi on aurait l'air, nous deux, pauvres Masters cruchasses qui ne sont pas assez en forme pour se battre pour les personnes qu'elles aiment parce qu'elles se sont tapées dessus pour... Rien ? Pour une dispute ?

Ce n'était pas pour rien, j'entends gronder dans un coin de ma tête. Et ma poitrine se comprime à cette pensée, à la pensée d'Allen qui se sent seul, d'Allen sur qui la faute est toujours rejetée, Allen qui n'y peut rien... Qui n'a rien fait… Qui a juste eu le malheur d'être là, pour tout le monde, et de souffrir, continuellement.

—Tout est bien sécurisé, il y a une barrière magique et des grilles électrifiées qui empêchent les intrusions de l'extérieur, je finis par ajouter à l'attention de Pandora, en tentant de chasser mes pensées négatives. La dernière fois qu'il y a eu un problème du genre, c'était il y a quelques années, alors ça va… On fait très attention et on fait en sorte que tout le monde soit en sécurité. C'est notre première priorité.

Ca a l'air d'un discours tout fait, mais j'y mets tellement de conviction que j'espère qu'elle ne pourra pas penser que j'essaie simplement de la rassurer. Si on devait entendre la moindre chose venant de l'extérieur, je sais que Terrae se refermerait comme une huître qu'on attaque. Et, bien que ce soit la dernière chose que je souhaite, je le comprends aussi. On ne peut pas se permettre de mettre les étudiants en danger encore une fois. Mais de là tout refermer.... Je ne sais pas.

Nous allons nous installer à la pâtisserie et j'attrape la carte avec curiosité, sans trop savoir ce que je vais pouvoir prendre pour accompagner notre petite discussion, puis lève les yeux vers lui quand elle revient sur la cause de… hum… mon infirmité temporaire. Je cligne des yeux un instant et étire lentement un sourire gêné.

—Hideko est assez jeune, oui... Enfin, elle a la trentaine.

Comment ça j'évite la question, non, c'est faux, je ne vois pas de quoi vous voulez parler...

—Et, euh, c'est à dire que je me suis légèrement... battue ?

Je lâche le dernier mot comme une question, un peu ingénue, mais je fais surtout mine d'être très concentrée sur ma lecture. Avant qu'elle ne puisse poser de question, j'enchaîne :

—Oh ! Je prendrais bien un café liégeois ! Avec beaucoup, beaucoup de chantilly.

Et je lui fais un grand sourire. S'te plaît pose pas de questions, pose pas de questions-



Je vole en #F54759
##   Sam 30 Sep 2017 - 14:54

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Théo
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 27
Emploi/loisirs : Music is the answer.
Humeur : Calme, la plupart du temps.

La jeune femme semble se perdre dans ses pensées quelques instants, avant de me répondre. Je hoche la tête, à moitié rassurée. On dirait un discours de politicien à la télé, bien rôdé, qui sert à rassurer mais surtout à masquer la vérité. Enfin, d'un autre côté, elle a l'air de croire à ce qu'elle dit, il me semble. Puis si l'institut est en sécurité depuis des années, c'est plutôt bon signe, non ? Quoi que, les systèmes de sécurité évoluent au même rythme que les moyens de les contourner... Je secoue la tête avant de me faire auto-flipper, et offre un sourire à Aoi.

"Tant mieux s'il n'y a peu eu de soucis dernièrement. Je ne peux qu'espérer que ça continue comme ça ! Tiens je me demandais, il y a beaucoup de Masters ?"

L'endroit est assez grand quand même, s'ils doivent assurer la sécurité eux-mêmes, il doit y en avoir un certain nombre ! Je suis sûre que le gardien qui se trouve à la grille d'entrée en est un, maintenant que j'y pense.

Une fois installées, la jeune femme se plonge dans le menu, avant de me confirmer ce qui m'avait été dit. J'imagine assez mal une trentenaire gérer toute l'affaire, elle doit avoir une sacrée pression sur les épaules ! Et pas mal de soutien, je suppose.

"Maintenant que j'y pense, j'ai l'impression de n'avoir croisé personne de plus d'une trentaine d'années... C'est normal ?"

Ou alors ils se cachent bien ! Mais la moyenne d'âge me semble vraiment jeune, autour d'une petite vingtaine d'années je dirais.

J'écarquille soudain les yeux lorsqu'Aoi m'avoue s'être battue. Mes yeux descendent le long de ses épaules et de ses bras frêles, elle n'a franchement pas la carrure d'une combattante ! Je n'ai même pas le temps d'ajouter quoi que ce soit, qu'elle reprend la parole pour me demander un café liégeois. Ca ressemble à une tentative d'esquiver le sujet, ou je rêve ?

Je me dirige vers le comptoir pour commander son café liégeois extra chantilly, et un chocolat chaud avec une tartelette brésilienne pour moi, avant de retourner m'asseoir. Je lui souris tout en cherchant quoi dire, elle n'a pas l'air d'avoir envie de parler de sa bagarre - mais d'un autre côté, je ne peux pas faire comme si je n'avais rien entendu !

"Je t'avoue que je ne t'imagine pas du tout te battre ! Enfin, d'un autre côté... Il paraît que j'ai l'air agressive, alors qu'en fait je ne me suis jamais battue !"

Je laisse échapper un léger rire. Ouais, j'aimerais apprendre à me défendre parce que je suis vraiment au niveau zéro, en fait.

"Sinon, parle-moi un peu de toi ? Je ne suis pas tellement douée pour faire la conversation et poser des questions, pour tout t'avouer..."

Je lui adresse une moue d'excuse tout en l'invitant à faire le premier pas, alors que la pâtissière nous amène notre commande. Miam !
##   Mar 3 Oct 2017 - 14:55

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1270
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Avant de nous installer, j'explique brièvement à Pandora qu'il y a une cinquantaine de Masters à Terrae, mais que tous ne sont pas professeurs. La plupart, en réalité, travaille au village ou effectuent des missions hors de Terrae pour rapporter un peu d'argent à l'institut. (Bon, entre nous, on les voit pas forcément beaucoup ; ils viennent parfois à des réunions, mais j'en connais assez peu, au final. Disons que le noyau dur est composé d'une quinzaine de Masters...)

Mon sourire s'étire en coin lorsque nous évoquons l'âge moyen des Terraens. Un rire menace de m'échapper et je lui lance un regard mystérieux et amusé.

—Oui, c'est normal~ Peut-être que tu découvriras ça plus tard !

Sans vouloir la faire flipper, les Masters ne vieillissent en réalité plus - ou, du moins, bien moins rapidement que la majorité des êtres humains - après vingt-cinq ans. Ce qui fait qu'on ne prend pas une ride, contrairement aux humains normaux et aux initiés et étoiles. Il faudrait d'ailleurs voir ce qu'il en est de ce côté-là, mais je pense qu'être Master peut guérir pas mal de maladies, même normalement incurables. Le système immunitaire n'en est pas amélioré, mais pourtant, je n'ai pas vraiment souvenir de Masters qui ont eu des cancers ou ce genre de choses... Vraiment, il faudrait que je me penche plus sérieusement sur le sujet.

Je dévie très habilement (on y croit) la conversation en lui disant que je prendrais bien un café liégeois, et la regarde revenir avec un sourire. Sauf qu'elle reparle du sujet fatidique. Pff.... J'suis blasée.

—Sérieusement ? je souris en coin. Je dirais pas que tu en as la tête, mais bon... C'est juste que pour passer Master, faut déjà qu'on se batte, et ensuite, ben... Enfin, pour le coup, ça n'a rien à voir, on est parties trop loin avec une amie. C'est rien d'incroyable.

Puis je hausse une épaule.

—Après, le physique ne fais pas tout. Je n'ai pas trop pu m'entraîner les derniers temps, mais je sais utiliser un katana et faire quelques prises. Mais air me permet aussi d'augmenter ma force et ma vitesse, même si j'ai tendance à vite me déchirer des muscles...

J'ai une moue boudeuse à cette pensée. C'est vrai que j'ai un corps plutôt fragile, quand on y pense, mais mes pouvoirs compensent presque toujours à côté. Je remercie la serveuse et l'accompagne d'un grand sourire lorsqu'elle nous dépose notre commande.

—Enfin, sinon je sais pas trop quoi te dire non plus ! Je vis au village, et je travaille à l'hôpital en même temps que je fais mes études de médecine, mais ça je te l'ai déjà dit... Hmm... Je joue du violon aussi ? J'aurais aimé commencer à jouer de la contrebasse aussi, mais je suis tout le temps retardée, j'ai trop de projets en cours, je soupire. Et puis il faudrait que j'arrive à en obtenir une, mais j'y pense rarement.

Trop de choses que j'ai envie de tester, mais pas assez de temps. Il me faudrait au moins trente heures dans une journée, et encore, je suis sûre que j'accumulerais encore une sacrée dette de sommeil ! C'est assez comique quand on pense que j'ai une Greffe temporelle et que je ne peux même pas l'utiliser pour figer le temps autour de moi... Je devrais demander à Aaron, en fait ?

—Et toi alors ? Qu'est-ce que tu faisais dans la vie, avant Terrae ? Je suis la seule à parler depuis avant, j'ai l'impression ! je ris.



Je vole en #F54759
##   Mer 4 Oct 2017 - 14:15

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Théo
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 27
Emploi/loisirs : Music is the answer.
Humeur : Calme, la plupart du temps.

Une cinquantaine de Masters donc... Oui, ça me semble un minimum pour un endroit de cette taille ! Cette information me rassure quelque peu, avant que la remarque de la jeune femme ne me tire un froncement de sourcils. Surtout vu le regard qu'elle me lance ! Comment ça, c'est normal ? Est-ce qu'on arrête de vieillir à notre arrivée ici ? Non, ce serait surréaliste. Je pencherais plutôt pour l'option qu'on se fait jeter après un certain âge... Je ne réponds pas, mais me promets de me renseigner sur le sujet plus tard.

Aoi m'explique ensuite qu'elle s'est en quelque sorte battue avec une amie - sympa l'amitié ici. Je ne relève pas, ce ne sont pas mes affaires et elle n'a pas l'air d'avoir envie d'en parler... Ce que je peux comprendre. Pour en arriver à de tels extrêmes avec un proche, ça devait être une situation bien compliquée, et surtout à classer dans les mauvais souvenirs !

"Il faut se battre pour devenir Master ? Eh bien... Vous n'êtes pas des tendres ici ! Tiens d'ailleurs, pour l'acquisition des pouvoirs et l'étoilisation, comment cela se passe ? Il faut aussi se battre ?"

Je n'espère franchement pas, ce n'est pas mon truc du tout. Bien que j'ai envie d'apprendre à me défendre, c'est plutôt en cas de nécessité que pour m'en servir réellement. Je ne suis pas spécialement adepte de la violence gratuite !

Je penche la tête sur le côté lorsqu'elle me parle de katana. Je ne l'imagine tellement pas avec une lame pareille entre les mains ! Comme quoi, il ne faut pas se fier aux apparences. Après c'est vrai qu'avec des "pouvoirs", ça doit être différent, et surtout plus facile - à condition de bien les maîtriser, évidemment.

"Je me demande si je serai capable de m'en sortir avec des pouvoirs... Ca me semble tellement surréaliste ! Et je n'ai jamais été fan de science-fiction..."

J'ai l'impression d'être un peu dépassée par tout ça. Et je n'aime pas cette sensation !

La brune me parle ensuite un peu plus d'elle, et je l'écoute avec attention tout en touillant dans mon chocolat chaud. Un sourire étire mes lèvres à l'évocation du violon. Autant je ne l'imagine pas se battre, autant je la visualise très bien avec cet instrument majestueux entre ses mains fines !

"Tu ne vis pas dans l'institut alors ? Je ne savais pas qu'il y avait des logements à l'extérieur ! Mh, j'ai eu l'occasion de jouer de la contrebasse quelques fois. C'est joli mais franchement pas très pratique ! J'étais encore jeune, je me souviens avoir du monter sur un tabouret, c'était une vraie galère à tenir l'instrument correctement ! Et puis ça coûte un bras, je crois..."

Pas le genre d'instrument qu'on achète sur un coup de tête... A moins d'avoir de gros moyens, bien entendu ! Mais ça ne m'attire pas spécialement, c'était sympa d'essayer, mais je n'en ferais pas un de mes instruments réguliers !

Je me joins à son rire, avant de hausser les épaules en mâchouillant une part de gâteau. J'attends d'avoir avalé pour lui répondre - éducation minimum !

"Il n'y a pas tellement à dire sur moi... Je suis passionnée de musique depuis toujours, ma mère m'a transmis le virus dès le plus jeune âge ! J'ai fait des études d'histoire de la musique d'ailleurs, même si ça ne risque pas de me servir à grand chose ici. Sinon j'aime danser et lire... Et me faire tatouer, mais ça se voit, je crois !"

Je ris en soulevant mon bras. Avec mes manches retroussées, on peut voir mes avant-bras garnis. Puis celui dans mon cou évidemment. C'est l'un des seuls qu'il m'arrive de regretter, car il est difficile à cacher - et je ne suis pas fan de cols coulés...
##   Ven 13 Oct 2017 - 15:04

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1270
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Bon, cette fois, j'ai un peu du mal à retenir un rire, je l'admets. Je ne sais pas trop si c'est une bonne idée de lui expliquer directement tout ça, mais je me dis que ça ne peut pas vraiment lui faire de mal. Et puis, ça m'occupe un peu et je vois autre chose que ma chambre d'hôpital, au moins…

—Pour devenir Master, il faut se battre, oui. Enfin, c'est plus un défi qu'un combat, mais c'est souvent le seul moyen de faire en sorte que les pouvoirs du candidat se dévoilent entièrement. Il faut déployer une grande puissance. Pour les autres, il ne s'agit pas de combattre ou autre, mais on t'expliquera de toute manière ça en temps voulu. L'initiation est la plus passive, de toute manière…

En face, Pandora a l'air un peu perplexe face à tant d'informations. Hééé mais c'est elle qui me le demande ! Je ne vais pas lui dire "Tu verras en temps voulu" d'un air mystérieux et en la laissant dans le flou, ça ne se fait pas !

—Hmm, c'est un peu bizarre au début en général... Mais tu verras bien, je souris. Chacun a un rapport différent avec ses pouvoirs, souvent ça en montre pas mal de lui-même. Le problème, c'est surtout de réussir à comprendre comment fonctionne cette énergie... Au début, j'avais du mal à me débrouiller avec, alors j'essayais de le visualiser avec des couleurs. Maintenant c'est plus automatique et sensoriel, mais bon.

Je termine de faire infuser mon thé avant de boire une gorgée. Ahh, ça fait du bien... Du vrai bon thé, mais celui un peu dégoûtant des distributeurs de l'hôpital.

—En fait, je vis juste au village. C'est dans Terrae, mais effectivement pas à l'institut-même. Les Masters vivent là-bas.

Il faut bien qu'on ait des avantages à risquer notre vie en mission, pas vrai ?

Je laisse un peu Pandora parler, contente de pouvoir faire une pause dans mon discours. Je commence à avoir la bouche un peu sèche, j'ai pas l'habitude de parler autant. En général, on me pose que quelques questions, mais pas autant à la fois aha. Je pouffe de rire lorsqu'elle me parle de la contrebasse. C'est sûr que quand on est tout petit, c'est compliqué... Mais maintenant, ça me tente bien. À l'occasion, quand j'aurai plus de temps, je verrai ce que je peux faire. Sinon, tant pis. J'ai toute la vie pour ça, de toute manière.

—Effectivement, je confirme en riant lorsqu'elle me parle de ses tatouages. Tu joue d'un instrument en particulier du coup ? Ou alors il y en a que tu aimerais un peu tripoter ? La salle de musique est ouverte aux élèves à l'institut, alors tu peux toujours aller voir là-bas si jamais. Et le Master qui s'en occupe est très sympa ; et il est sonore, alors la musique, il connaît... je m'amuse.

On a très rarement discuté tous les deux ; mais c'est une personne qui j'apprécie bien. Les Airs en général sont des gens avec qui je n'ai pas trop de mal. Après, c'est peut-être aussi parce que Yuuna et Norah sont guérisseuses et qu'on travaille beaucoup ensemble que j'ai cette impression... Mais je sais que je connais beaucoup moins Nikkou ou Chris par exemple, ou même Haley ou Hideko. Quoique c'est peut-être parce que je suis moins de la même génération que j'ai plus de mal avec les trois derniers...



Je vole en #F54759
##   Mar 17 Oct 2017 - 21:06

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Théo
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 27
Emploi/loisirs : Music is the answer.
Humeur : Calme, la plupart du temps.

J'écoute les explications de la jeune femme en hochant lentement la tête. Oui en même temps, ça a du sens, les pouvoirs sont sans doute décuplés en situation de combat... Tout comme l'adrénaline booste notre corps en cas de danger ! Je n'aime pas l'idée, mais au moins je suis fixée dès le début, ce n'est pas plus mal. Il va vraiment falloir que je m'y mette, je crois - il me faudra bien des années pour rattraper mes lacunes en self-défense !

"Ah, ça me rassure... Si on m'avait demandé de me battre, comme ça de but en blanc, je crois que ça aurait très mal fini ! Pour moi, je veux dire..."

Je laisse échapper un léger rire. Ouais, je me serais fait rétamer en deux secondes, et j'aurais fini dans le même état qu'elle, tiens !

Aoi continue de m'en expliquer un peu plus sur les pouvoirs, et je l'écoute attentivement, essayant de conserver ces informations dans un coin de ma tête. Le jour où je serai initiée, ça ne pourra que m'être utile ! Bien que, d'après ce qu'elle me dit, il n'y a pas l'air d'avoir spécialement une méthode d'apprentissage efficace... Je vois déjà d'ici que ça va être compliqué ! Je lâche un petit soupir.

"Eh bien... Je sens que ça va être ardu... Est-ce qu'il y a des "professeurs" ? Je veux dire, des cours pour nous apprendre à nous servir de nos pouvoirs ?"

J'ai vu qu'il y avait une salle d'entraînement, mais s'il n'y a pas de professeur dedans, ça ne risque pas de m'aider. Enfin, il sera toujours temps de trouver une personne pour m'apprendre quand je serai initiée... Je suppose que quelqu'un qui possède la même affinité, sera plus à même de donner des conseils.

Je lâche un petit "Ah !" lorsque la jeune femme m'explique qu'elle vit au village. Eh bien, il y en a qui se la coulent douce, pendant que d'autres subissent les dortoirs !

"Je joue surtout des instruments à corde... Guitare, violon, piano... Mais j'aime toucher à tout !" je lui réponds en souriant. "Je suis déjà allée quelques fois dans la salle de musique, par contre je n'y ai jamais vu personne... Comment s'appelle-t'il ?"

Je la regarde d'un air interrogatif lorsqu'elle m'explique que le Master en question est "sonore".

"Sonore ? Qu'est ce que ça signifie ?"

Je fais une petite pause dans mes questions pour boire mon chocolat, qui va finir par être froid, si ça continue !
##   Ven 27 Oct 2017 - 18:04

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1270
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Un rire m'échappe. C'est fou, mais je me rends difficilement compte que j'ai été dans sa position un jour. À me dire que je ne pense pas pouvoir un jour les rattraper, que c'est impossible, que je n'arriverai jamais à rien… Mais au final, je suis là encore aujourd'hui, six ans et demi plus tard, et je suis Master. Qui l'aurait cru ? Pas moi, en tout cas... Alors je pense qu'il faut relativiser. Et comprendre que tout ça, on peut l'apprendre en prenant son temps.

—On n'est pas forcément obligés de se battre non plus dans l'arène. Le défi peut être de n'importe quelle forme, en réalité ! Mais l'important est que le pouvoir ressorte.

Ce qui n'est clairement pas facile. C'est surtout la situation de danger qui nous pousse à dépasser nos limites ; les voir de plus près, justement, ces limites, c'est ça qui nous permet de dévoiler notre potentiel de Master. Et c'est à la fois terriblement grisant et terriblement douloureux. Il faut parfois accepter de faire du mal à ce qu'on aime pour le dépasser, malheureusement…

—Alors il n'y a pas vraiment de cours, mais ils en organisaient il y a quelques années. Mais je pense qu'il y a eu un manque d'organisation qui fait que ça n'a pas continué... On devrait tenter des ateliers, effectivement. Après, rien ne vous empêche d'aller voir un Master ou d'aller toquer en salle des Masters pour savoir si quelqu'un est disponible, je souris doucement.

La musique en tout cas, est un sujet qui arrive toujours à me faire parler. C'est là que je me rends compte que je ne pratique plus assez souvent ; Huo devrait me taper sur les doigts de temps en temps et me le rappeler, histoire que je lâche mes cours pour faire quelque chose d'utile. (Non, parce que clairement, dormir devant la télé, ce n'est pas vraiment utile, hein. Et dormir, c'est pour les faibles !)

—Il s'appelle Kiyo. Être sonore, c'est pouvoir contrôler le son de sa voix, créer des ultrasons, et à moindre mesure donner des "ordres" aux autres. C'est un peu de la manipulation mentale, je lâche en faisant la moue. Mais bon, les airs ne sont généralement pas les plus plaisantins, heureusement. C'est comme les terres, il y en a qui sont titans, donc qui ont une très grande force physique, et d'autres télépathes. Autant dire que s'ils n'étaient pas calmes et rationnels, ce serait des pouvoirs vraiment dangereux... Enfin, il y a bien des exceptions à tout, je suppose...

On en croise toujours, des excentriques qui ont l'air de ne pas appartenir à la bonne affinité. Ca ne veut pas dire qu'il n'ont rien à y faire, mais clairement, parfois, on préférerait qu'ils en aient une autre. Un titan susceptible, ça fait toujours du dégât.



Je vole en #F54759
##   Ven 3 Nov 2017 - 21:37

Personnage ~
► Âge : 23 ans
► Doubles-comptes ? : Théo
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 27
Emploi/loisirs : Music is the answer.
Humeur : Calme, la plupart du temps.

J'écoute les explications d'Aoi au sujet de la Masterisation, et hoche doucement la tête à nouveau. Je vois l'idée, il faut mettre la barre assez haut pour que le potentiel ressorte, en gros...

"Et je suppose que ça ne se fait pas en un claquement de doigts, ahah... Il y a déjà eu des défis qui n'étaient pas des combats, alors ?"

Parce que pour le coup, je ne vois pas trop comment s'y prendre pour libérer ses pouvoirs autrement qu'en situation de danger. Peut-être un stress intense ? Peut-être aussi que certaines personnes ne sont vraiment pas réceptives à un combat, mais plutôt à un défi intellectuel ? Il faudrait que j'assiste à une Masterisation, à l'occasion, que je voie un peu à quoi ça ressemble...

La jeune femme m'explique ensuite qu'il n'y a pas de cours, faute d'organisation. Mh, ça ne m'étonne qu'à moitié. Enfin, je ne connais pratiquement rien de cet endroit, mais j'ai déjà cru remarquer qu'ils n'étaient pas des maîtres dans le domaine de l'organisation... Rien que le fait que les nouveaux soient livrés à eux-mêmes sans la moindre explication ! Je suis chanceuse d'être tombée sur Aoi qui m'a expliqué les rudiments et conseillé le livre que j'ai maintenant dans mon sac...

"Je suppose que je verrai cela en temps voulu ? Ca me semble encore tellement abstrait, cette histoire de pouvoirs, j'ai du mal à me visualiser en train de manipuler un élément, ahah... Alors je vais peut-être éviter de trop me stresser pour le moment. Il sera toujours temps d'y penser quand j'aurai été initiée..."

Un pas après l'autre, comme on dit. D'abord, essayer de m'intégrer un minimum et trouver mes marques dans ce nouvel endroit. Les pouvoirs, on verra plus tard hein !

La jeune femme me parle alors un peu plus en détail de certaines affinités, et je l'écoute attentivement tout en mangeant ma part de tarte. Eh bien, il y a une assez grande diversité de dons, on dirait ! Et certains sont effrayants. Si ça se trouve, en ce moment même, quelqu'un est en train de lire à mon insu dans mes pensées ? Pas qu'il y ait grand chose d'intéressant, mais quand même... Respect de la vie privée ! Quoi qu'elle a l'air de dire que ce sont des gens "calmes et rationnels", à quelques exceptions près... Hum, ouais, c'est pas très rassurant à vrai dire.

"Eh bien... Je suppose qu'un grand pouvoir implique une grande responsabilité, comme on dit ? Mais je t'avoue que je trouve ça assez peu rassurant. Est-ce qu'on le sent, si quelqu'un commence à lire en nous, ou nous manipuler, par exemple ?"

J'imagine déjà les dégâts si une personne malintentionnée se sert de son pouvoir pour faire une mauvaise blague... Je me demande d'ailleurs s'ils n'ont pas trop d'incidents à déplorer ? De ce genre là, ou même simplement des combats ou entraînements qui tournent mal... Si ça se troue, il y a déjà eu des morts ?! Ok, stop, calme Pandora, on arrête la parano... Je termine mon chocolat chaud, avant de reporter mon regard sur Aoi.

"Désolée, je dois t'ennuyer avec mes questions. Je ne suis pas tellement curieuse d'habitude, mais là je t'avoue que c'est un énorme chamboulement... Et je ne suis toujours pas sûre d'être à l'aise avec le concept même de cet endroit."
##   Jeu 28 Déc 2017 - 1:08

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1270
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 22
Emploi/loisirs : Travailler à l'hôpital et bosser mes cours... C'est ça les études de médecine !
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

Oh, les défis qui n'étaient pas des combats... Oui, il y en a eus. Pas beaucoup, mais je n'en ai pas vu tant que ça depuis le temps que je suis là. J'aurais tendance à dire que le combat est une solution facile pour permettre aux étoiles de dévoiler leur potentiel, d'autant que je ne suis pas vraiment mieux à ce niveau-là. Si on pouvait faire autre chose, j'imagine que ça passerait mieux… Et qu'on aurait moins l'air de barbares aha. J'acquiesce donc doucement sans m'appesantir sur le sujet ; nous enchaînons rapidement sur bien d'autres choses. Une nouvelle fois, j'hoche la tête à ses dires. C'est ça, il y a le temps d'ici à ce qu'elle se fasse initier, et au pire elle se posera les questions nécessaires à ce moment-là. De toute manière, elle ne sait pas encore de quelle affinité elle sera ; mes conseils ne lui seront peut-être pas d'une quelconque utilité, autant garder les pieds sur terre et la tête concentrée sur le moment présent !

Haussement d'épaule.

—Il peut arriver que tu le sentes, mais en tant que novice j'en doute fortement. En tant qu'initié non plus. Sauf si la personne force, bien entendu. Après, il y a toujours ton libre-arbitre : si la personne cherche à te manipuler, tu le comprendras sans doute très rapidement, c'est une sensation étrange. Sauf si elle est douée, bien sûr.

Après, généralement, il n'y a pas beaucoup de problème, mais... enfin, c'est surtout qu'on cadre les troubles fêtes. Les gens ne vont pas utiliser leurs pouvoirs d'une mauvaise manière. Du moins, pas en grande majorité. (Et après ils se font de toute manière botter les fesses, alors tout va bien !) Dans tous les cas, il y a rarement lieu de s'inquiéter pour ce genre de détails.

Nous terminons tranquillement nos boissons ; j'esquisse un demi sourire et acquiesce lentement.

—Je comprends. C'est normal. Prends ton temps, tu n'as pas besoin de te presser. L'important est que tu trouves ce que Terrae a à t'apporter, ça n'implique pas forcément de rester ici pour toujours... Donc pas forcément d'accepter les pouvoirs non plus si tu n'en veux pas. Tu en as le choix.

Un coup d'oeil sur l'horloge m'indique que je devrais clairement songer à me bouger si je ne veux pas me faire disputer à l'hôpital. J'ai un demi sourire grimacé et finis par revenir poser mes yeux dans ceux de Pandora.

—C'était chouette de discuter avec toi, merci pour le café, d'ailleurs. Par contre, je pense que je vais éviter de traîner. Si jamais tu as besoin de moi, demande-moi en salle des Masters ou à l'hôpital, c'est là que je passe la majorité de mon temps. Désolée de te fausser si vite compagnie.

Sur quelques échanges de politesse, je la remercie encore chaleureusement pour le petit moment puis me décide à prendre le chemin du retour, sans me presser. Evidemment, Norah n'a pas été très contente de me croiser dans les couloirs… Qui a pris un joli savon ?~


HRP : Désolée, j'ai pris la liberté de conclure mais si ça ne te convient pas, hésite surtout pas à me renvoyer un RP ! J'espère qu'on pourra s'en refaire un vite c'était chouette <3 Dis-moi si tu veux que je close ou si tu préfères répondre encore derrière :)
Bisous <3



Je vole en #F54759
##   
Contenu sponsorisé

 

On m'voit, on m'voit plus. ••• Pandora ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bibliothèque.
Aller à la page : Précédent  1, 2