Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Who are you preying tonight ? [avec Théo~]
##   Ven 19 Mai 2017 - 16:00

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1132
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 25
Humeur : Oui.

-Nico ! Ce soir, on va au bar avec les copains tu viens ?

-Les mecs, j'ai fait un barathon la semaine dernière...

-Azy depuis quand tu fais genre t'es responsable !

-Alleeer viens ! Sans toi, on galère avec les nénettes !

Ah quand ils veulent serrer de la chouquette, ses camarades de classe sont pas les derniers à le pousser jusqu'au comptoir le plus proche... De toute façon, c'est pas comme s'il lui en fallait beaucoup hein. Et puis aujourd'hui, c'est soirée étudiante. Bon. Soupir. On se retrouve à l'happy hour alors.

***

Le bar dans lequel les étudiants de Terrae se retrouvent est bondé de monde pour l'occasion. Pourtant la petite bande arrive à se frayer un chemin jusqu'au comptoir. Happy hour oblige, les pintes s'enchaînent à une vitesse vertigineuse. On se donne l'illusion de faire des économies, on offre des tournées à qui le veut bien, Nico désigne les filles intéressées par ses "amis" à ces derniers. Il soupire encore une fois ; il aurait jamais du leur dire qu'il était Sensitif. Bon, ça ne l'empêche pas de s'amuser et de parfois leur donner de fausses infos. Qu'ils se prennent des râteaux comme tout le monde bon sang ! Les filles ne leur sont pas acquises d'un regard langoureux et il adore le leur rappeler. Et puis, ressentir leur honte, ça l'empêche de penser à la sienne quand lui-même tente de draguer.

Quand l'Happy hour est terminée, chacun met la main au porte-monnaie. Nicolas lève les yeux au ciel et sort les billets pour payer une bouteille. Il est salué pour son sacrifice avec une ola, qui attire le regard des curieux et de certaines demoiselles superficielles qui, soudain, s'intéressent à eux. Et à Nicolas. Clichés. Pour la peine, un serveur leur libère une table venant de se vider en la nettoyant. Ils s'installent et la soirée reprend son cours ; shot après shot, additions après additions, addictions après addictions,... Oublier devient de plus en plus facile, ne plus se sentir coupable est une libération. Certains camarades s'en vont, accompagnés ou non, tanguant ou non, et chacun se disperse dans la soirée... C'est souvent comme ça. Nicolas n'est utile qu'en début de soirée. Et le lendemain, on lui demande s'il s'est bien amusé. Oui. Non. Enfin... jamais complètement.

Nicolas finit son verre et réfléchit un instant. Il peut rentrer maintenant ou continuer la soirée a se détendre un peu. Tu le mérites. Que dalle. Pourtant il lève les yeux et tombe sur une fille, blonde platine, passant sans doute commande au bar. Robe de soirée, talons aiguille. Pas du tout son genre. Pourtant il se lève et la rejoint, il se place à côté d'elle sans empiéter son espace vital et lui lance un sourire. :

-Bonsoir.

-Euh... Bonsoir.

Elle est gênée. Elle a les yeux verts. Elle évite son regard, semble chercher quelqu'un dans la foule. Elle est accompagnée. Il la dérange. Son sourire ne s'efface pas. :

-Je voulais juste vous dire que votre robe vous va à ravir. Passez une bonne soirée.

-Ah... Merci. Votre veston est pas mal aussi.

Elle est rassurée et contente. Le compliment lui a plu. Le serveur pose sa commande devant elle. Deux cocktails. Nicolas lui fait un signe tout en lui souhaitant encore de bien s'amuser, elle lui répond d'un sourire heureux. Puis le serveur lui demande s'il veut quelque chose. :

-Whisky, on the rock.

Au point où j'en suis...



##   Lun 22 Mai 2017 - 11:22

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Ce soir, je sors. Enfin, comme presque tous les soirs en fait. D'habitude, je fais l'impasse sur les soirées étudiantes, les filles sont bien trop jeunes et trop saoules. Mais qu'importe, ce soir j'ai juste envie de me mettre la tête à l'envers, l'Happy Hour sera parfait pour y parvenir à moindre frais ! J'enfile une chemise blanche par dessus mon jean noir, une veste cintrée noire dans laquelle je fourre mes cigarettes et mes clés, et quitte les dortoirs d'un pas assuré.

Arrivé là-bas, je regrette presque aussitôt ma décision. Les filles sont jeunes, comme je m'y attendais. Je ne supporte pas de les voir glousser en me montrant du doigt, trop timides pour venir m'aborder. Oui, je suis beau, je sais merci. Mais je ne m'intéresse pas aux pucelles effarouchées, désolé. J'aime les femmes, les vraies, et visiblement je n'en trouverai pas ici ce soir. Je le savais déjà, mais je ne peux m'empêcher de soupirer maintenant que je me retrouve face à l'évidence. Je m'avance vers le bar et commande une bière. Je préfère les alcools forts généralement, mais ils ne sont pas inclus dans l'Happy Hour... Décidément, on voir vraiment bien que c'est une soirée pour gamins !

J'enchaîne les verres, restant légèrement à l'écart, à observer la faune locale. Les filles se déhanchent, de plus en plus sensuellement au fur et à mesure que leur taux d'alcoolémie augmente. Des couples commencent à se former, pour un soir ou peut-être plus. Le bar se vide petit à petit, tout le monde est saoul, et moi aussi d'ailleurs. Mais pas autant que je l'aurais voulu... Je m'avance vers le bar pour commander quelque chose d'un peu plus fort, et assiste par la même occasion à la tentative de drague ratée d'un gamin. Enfin, gamin, il est plus jeune que moi, mais il n'a pas l'air d'un ado à peine sorti de la puberté comme beaucoup ici. Il se commande un whisky, et je me permets d'intervenir.

"Deux, s'il vous plaît..."

Je suis plutôt rhum en général, mais un peu de changement ne peut pas me faire de tort. Je prends place sur un tabouret à côté du jeunot et le regarde avec un vague sourire.

"Joli râteau."

Superbe introduction, n'est-ce pas. J'ai bien envie de discuter un peu, de toute façon je vais finir seul ce soir, et lui aussi. Alors autant se noyer dans l'alcool à deux.
##   Mer 24 Mai 2017 - 9:19

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1132
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 25
Humeur : Oui.

Nicolas lève un sourcil quand il entend une voix d'homme commander avec lui. Il se tourne légèrement sur son tabouret pour pouvoir examiner son camarade de comptoir. Déjà, il est plus grand que lui. C'est rare qu'il en rencontre alors il se permet de le souligner. Bien bâti mais fin... Une silhouette équilibrée. Des cheveux noirs mais un regard bleu plutôt intense. Pas mal. Il retient un rire quand il constate qu'ils sont habillés de la même manière, à peu de chose près. Si le bas de son invité surprise est un jean, le sien est un pantalon de costume. Sinon c'est pareil ; chemise blanche, veston cintré, chaussures cirées. Ce doit être les apparats classiques des prédateurs...

Il le "complimente" pour son râteau. Nicolas lâche un rire bref, presque fatigué, à la remarque. S'il en était au point de commenter les performances des autres, soit il n'était pas là pour chasser, soit il s'ennuyait sec... ou les deux, pour ce qu'il en sait. Le serveur pose leurs verres respectifs devant eux. Nicolas s'en empare mais le laisse planer devant ses lèvres pour pouvoir répondre. :

-J'avoue qu'il était pas mal... Mais vaut mieux un sourire qu'une bonne baffe n'est-ce pas ?

Au fond, ce n'était pas vraiment un râteau. Enfin, il ne le voyait pas comme ça. C'est particulier d'expliquer sa vision des choses quand on part du principe que, les gars et les filles en soirée sont là pour autre chose que la drague. Alors il passe cette pensée sous silence et fait glisser une gorgée de whisky dans sa gorge... La chaleur de l'alcool l'envahit aussitôt. C'est autre chose que de la bière ; toutes les saveurs se déclinent au fur et à mesure sur sa langue après le passage brûlant de l'alcool. Il en pousse un bon soupir de contentement. :

-Bredouille vous aussi ou simplement là pour observer ?

Un léger sourire se dessine sur son visage alors qu'il le regarde de biais... Oh il en a rencontré des types du genre voyeur hein... Il jugeait pas...



##   Mer 24 Mai 2017 - 10:08

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Le gamin se tourne vers moi et me détaille en silence. Eh bien quoi petit, t'as déjà vu un homme quand même, non ? Châtain aux yeux clairs - bleus ou gris, je ne saurais le dire dans la pénombre du lieu - il serait plutôt banal s'il n'avait pas quelques cicatrices pour lui donner un air un peu rebelle. Je ne peux m'empêcher de sourire devant sa chemise et sa veste cintrée - le parfait attirail du dragueur, classe et sexy.

Je lâche un petit rire à sa réponse. Il a de la répartie, intéressant.

"En effet, oui. Tu parles d'expérience ?"

Je lui lance un sourire en coin un peu moqueur. Enfin, se prendre une claque pour un compliment, c'est un peu rude ! C'est en général le résultat d'une tentative d'approche un peu plus intrusive. Style une main aux fesses ! Oui, j'ai été jeune et stupide aussi, un jour.

Je bois une gorgée de whisky - ouais, non, ça ne vaut vraiment pas le rhum - avant de faire tournoyer le contenu de mon verre d'un air absent. Je hausse les épaules à sa question et lève légèrement mon verre pour le mettre en évidence.

"Ni l'un, ni l'autre ! Je suis venu pour ça. Boire dans un bar me donne l'illusion d'être moins seul qu'assis sur un banc..."

Et ça fait surtout moins pochard de trottoir. Les apparences, toujours les apparences. Je jette un coup d'oeil par dessus mon épaule pour observer les personnes encore présentes dans le bar. Les filles laides et les garçons trop ivres pour aligner deux mots, et les quelques personnes venues entre amis sans rien chercher d'autre... Je reporte mon regard sur le jeune homme.

"Les filles sont un peu trop jeunes pour moi dans ce genre de soirées. J'aime les femmes, pas les gamines ! Ceci dit, tu peux me tutoyer, je ne suis pas encore si vieux non plus..."

Je ne relève pas le fait que lui soit bredouille comme il dit. Des mauvaises soirées, ça arrive à tout le monde. Et je n'ai aucun doute qu'il trouve plutôt facilement - plutôt pas mal, bien bâti, classe et l'air plus âgé, perfect match !
##   Mer 24 Mai 2017 - 10:59

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1132
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 25
Humeur : Oui.

Qu'ils sont moqueurs... Bien sûr qu'il parle d'expérience ; il en a vu des filles qui se méprenaient et des gars qui n'assumaient pas d'être attirés par d'autres mecs... M'enfin, il passera le deuxième cas sous silence puisque c'est pas des baffes qu'on reçoit dans ces cas-là. Mais d'un autre côté, les filles, il les pardonnait facilement... Elles devaient subir les balourds et c'est toujours compliqué de faire la part des choses quand on subit, parfois quotidiennement, des assauts de mâles en rut. :

-Certaines n'attendent même pas le compliment et réagissent au quart de tour. Surtout en fin de soirée.

Ça répond à la question. Dans un sens...

Son camarade de comptoir semble observer son verre. Déçu. Pourtant il lui dit qu'il est venu pour ça. Boire. Mais pas seul. Oublier. Dans la foule. Il comprend ça. Après, il n'a aucune idée de pourquoi il le fait, et il n'a pas vraiment envie de savoir ou de partager ce pourquoi lui, il était là. La magie des amitiés et des amours du soir, c'est éphémère, on se saisit sans rien attendre, on passe à autre chose. Accoudé au comptoir, Nicolas l'observe de biais, sans se montrer insistant, juste regarder la personne avec qui l'on discute. Personne qui observe un temps la salle avant de revenir à lui. Il parle des femmes, les vrais, et lui demande de le tutoyer. :

-C'est sûr que les soirées étudiantes c'est pas l'idéal. C'est mieux le vendredi soir... plus large panel.

De toute façon, c'est pas comme si Nicolas était difficile. Il finit d'un trait son verre qu'il repose ensuite sur le comptoir avant de tendre sa main pour se présenter. :

-Désolé pour le vouvoiement, c'est ma façon d'être poli. J'm'appelle Nicolas, enchanté.

On comprend beaucoup de choses à la façon dont les gens répondent à une poignée de mains, qu'ils la rendent ou pas. Et puis ça facilite les choses avec son pouvoir Sensitif s'il a eu un contact avec la peau de son interlocuteur... Hein ? Non c'est pas de la triche... J'ai plus de bouclier de toute façon alors je peux rien y faire... Oh ben ça tombe bien tiens.



##   Mer 24 Mai 2017 - 11:52

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Je souris à sa réponse. Ouais, il n'a pas tort, voilà une des raisons pour lesquelles je préfère les vraies femmes d'ailleurs. Elles aiment toujours recevoir un compliment, même s'il y a quelque chose derrière. Disons qu'elles font juste abstraction du reste et ne gardent que le mot gentil.

"Je te rassure, il n'y a pas que les garçons qui deviennent moins cons en vieillissant..."

Enfin, je ne dirais pas que les femmes deviennent moins "connes" avec l'âge, elles sont juste plus accessibles. Il y a un âge où elles arrêtent de se prendre pour des princesses et de croire au prince charmant, et où elles se rendent compte qu'elles ne resteront pas fraîches et jolies pour toujours. Alors elles commencent à être plus ouvertes à l'amusement, et ça devient beaucoup plus intéressant !

Je hausse les épaules à sa remarque. Je sais bien que les soirées étudiantes ne sont pas le top pour des mecs de mon âge, quoi qu'il y a parfois une cougar cachée dans la foule.

"Bah, y'a de quoi se mettre sous la dent presque tous les soirs en général... Des filles naïves en mal d'amour, des filles qui ont besoin de regagner confiance en elles, ou simplement des filles un peu comme moi..."

Après, c'est vrai qu'il y a plus de monde les vendredis et samedis soirs. Mais en général, je dirais plutôt "trop" de monde. Difficile de se focaliser sur une seule proie quand de jolis papillons de la nuit volettent partout autour de toi... Et je préfère une ambiance plus cosy et tamisée pour draguer comme il se doit ! Se dandiner collé-serré et se hurler dans l'oreille pour discuter en couvrant le bruit ambiant, ce n'est pas super glamour...

Le jeune homme s'excuse pour le vouvoiement avant de me tendre la main. Nicolas donc, très classique comme prénom. Je lui serre la main, poignée brève mais ferme.

"Theo, enchanté ! Tu es étudiant ici du coup, je suppose ?"

Des banalités, encore des banalités. Ca passe le temps, c'est bien. De quoi parler d'autre, de toute façon ? Je ne cherche qu'un partenaire de boisson, pas besoin de discuter de philosophie de comptoir. Quoi que ça risque d'arriver au fur et à mesure des verres...

Je termine mon verre également avec une grimace. Non, définitivement, je n'aime pas le whisky. Je regarde le serveur et agite légèrement mon verre.

"Rhum, s'il vous plaît. Brun."
##   Mer 24 Mai 2017 - 12:44

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1132
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 25
Humeur : Oui.

DAMN. Moins cons en vieillissant ? Bordel il y va pas avec le dos de la cuiller. Nicolas ponctue la remarque d'un "hm" pas convaincu. Il peut pas apporter grand chose au débat... Il a 17 ans et il a couché avec un peu n'importe qui depuis quelques mois... sans parfois prendre la peine de vérifier les âges. De toute façon, on ne vérifiait pas le sien non plus, vous me direz. Et du coup, Nicolas comprend qu'il est tombé sur un sacré prédateur tout de même. Il sait de quoi il parle et il le fait presque sèchement... Ce genre de gars au-dessus de tout, qui drague par pelletés et sans respect. C'est à la fois désagréable et intriguant... :

-J'ai pas l'occasion de sortir tous les soirs. Mais un jour je prendrais la peine de vérifier ça.

Genre, dès les prochaines vacances ?... Parce qu'il aura masse de temps libre à occuper s'il ne voit pas Aaron et Charlotte tous les jours. Ce serait dommage d'essayer de ressentir et de réfléchir à nouveau par soi-même n'est-ce pas ?

Son camarade de comptoir s'appelle donc Théo; il a une poignée de main assurée mais pas brutale, sa peau est douce mais avec la brièveté du contact, il ne saurait pas en dire plus. Toutefois, ça lui apprend qu'il éprouve beaucoup de désintérêt... un désintérêt construit pour cacher des choses trop profondes pour que Nicolas les atteignent. Mneh. Tant pis. J'suis pas psy à mi-temps de toute façon. Quand à la question qu'il lui pose... un grand sourire sarcastique naît sur ses traits. :

-Ouais c'est ça. Étudiant. Et toi ?

Pour pas dire lycéen. On se comprend. Théo pose son verre en grimaçant... Eh bien champion ? Il ne commente pas... Il y a quelques mois il refusait encore de toucher à la bière... Quelle évolution. Nicolas fait signe au serveur à sa suite. :

-La doublette pour moi.

C'était pas du douze ans d'âge maiiiis il était pas mauvais. Pour lui. Alors autant continuer sur sa lancée. Éviter les mélanges tout ça... Il attend d'être servi de nouveau avant de réengager la conversation. :

-Alors dis-moi. C'est quoi ton type de femme ?... Matures déjà, donc. Rien d'autre dans le cahier des charges ?

Nicolas s'efface et s'éteint un peu, il se prête au jeu de deux loups solitaires qui se trouvent soudain pour échanger des infos sur les proies environnantes avant de disparaître et de ne plus jamais se revoir... peut-être.



##   Mer 24 Mai 2017 - 19:22

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Il a l'air de m'écouter sans m'écouter, et ne répond que vaguement. Enfin, il est jeune, il aura tout le temps de le découvrir par lui-même... Je souris en coin à sa réponse, les vacances arrivent bientôt, il aura tout le temps de mettre la théorie en pratique !

"T'as bien le temps va. Je t'avoue que moi je viens d'arriver, et j'ai pas encore pris le temps de chercher un travail ou quoi que ce soit. Du coup j'ai un paquet de temps libre à tuer, et autant le passer en charmante compagnie hein !"

Même si neuf fois sur dix, je suis tellement bourré que je ne me souviens même pas de mes nuits, ni même des filles. J'ai juste un répertoire bien fourni de noms qui ne correspondent à aucun visage dans mon esprit. Enfin, ce n'est pas comme si je comptais les rappeler, dans tous les cas ! Mais je l'avoue, je déconne plein tube en ce moment... Faut que je mette un peu la pédale douce - ou pas.

Il est étudiant ici comme je le pensais, donc. Je me demande quel âge il a. Physiquement, je lui donnerais une petite vingtaine, mais vu la moyenne d'âge de la soirée, il doit sûrement avoir moins. Enfin, ça n'a aucune importance de toute façon. Je hausse les épaules quand il me retourne la question. Moi ? Ivrogne professionnel, chouette non ?

"Boarf, trop rien pour le moment. Faudrait que je me bouge le cul... Mais avant, j'étais coach sportif et prof de karaté..."

Et ça me manque, j'avoue. Le sport, je veux dire ! Je sens que je me ramollis déjà un peu, et ça ne fait qu'un mois ! Il est temps que je m'y remette avant de perdre mes tablettes de chocolat, ce serait l'ultime déshonneur ça !

Nicolas reprend un whisky et je fixe son verre un moment, alors que le serveur le remplit à nouveau. Je pointe mon doigt vers le liquide tout en regardant mon interlocuteur.

"Tu aimes vraiment bien ce truc ? Je trouve ça dégueulasse quand même..."

Le rhum, c'est la vie ahah ! Et la vodka ou le gin ça passe aussi... Les autres alcools, un peu moins bien on va dire. Le gamin prend une gorgée avant d'attaquer un sujet intéressant. Je souris tout en faisant tourner mon rhum dans le verre. Je bois une gorgée avant de répondre, mon sourire s'élargissant.

"Ah, c'est mieux ! Boh écoute, le type qui écarte les cuisses ? Ahah ! Non, pardon, humour merdique. J'aime les belles femmes, élégantes et avec des formes, of course. Plutôt type caucasien ou asiatique, bien qu'il m'arrive de sortir des sentiers battus... Sinon, couleur des cheveux, des yeux ou de la robe, ça m'est égal. Et toi ? Seulement les petites étudiantes ?"

Je replonge dans mes souvenirs, il y a 5-6 ans, avant Alice. Quand j'étais jeune, j'aimais bien les cougars en fait ! Ce souvenir me tire un léger ricanement.

"Quand j'avais ton âge, j'aimais bien les femmes plus âgées justement... C'est toujours un fantasme d'actualité ?"
##   Ven 26 Mai 2017 - 17:09

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1132
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 25
Humeur : Oui.

Sportif... Ancien prof de karaté qui plus est. Il l'aurait bien invité à une séance d'entraînement avec Huo mais il ne voit plus Huo... et il ne s'entraîne plus surtout. Il se rend bien compte qu'il fond un peu... Au niveau des bras, mais tant que ça se voit pas sur son visage, il ne s'en inquiète pas. Il ne prend pas de gras toutefois... C'est comme si son corps refusait de prendre du poids autrement qu'avec du muscle. Ce serait cool si, du coup, il n'était pas obligé de faire du sport pour ne pas ressembler à une tige (no comment).

Le serveur fzit son boulot, versant du whisky dans son verre et servant le rhum à Théo. Ce dernier pointe le liquide du doigt, ressentant sa légère vague de dégoût. :

-Chacun ses goûts. J'aime bien le côté boisé et sec du whisky... Mais je préfère la rondeur d'un bourbon.

En vérité, comme pour la nourriture, Nicolas n'était pas difficile en alcool... Juste, chaque type avait son moment ; le soir un petit whisky, en fin d'après-midi un cocktail pétillant ou sucré, la bière pour se détendre,... S'il y avait tant de genres différents, c'était pour que chacun y trouve son compte.

Théo semble être ravi de l'entendre poser sa question. Nicolas allait amener son verre à ses lèvres mais il serra les dents en l'entendant dire qu'il préférait les filles qui écartaient les cuisses. Hmnh... Humour qu'il dit. Le gars confiant, qui s'égare. Humour hm. C'est peut-être pour ça qu'il répond assez rapidement quand il lui renvoie la question. :

-Tout. Mon type, c'est tout.

Regard en biais. Sourire mystérieux. Vraiment tout mec. Fille, garçon, jeune, vieux,... Il cherche pas vraiment à lui faire peur, mais ça peut le faire trembler dans ses bottes, ce serait rigolo. :

-Chacun ses goûts. répète-t-il en buvant une gorgée.

Il repose son verre et pince ses lèvres avant de continuer. :

-Donc niveau fantasme, quand ce qui pour les autres paraît exotique me paraît banal, sortir avec des personnes plus âgées, plus jeunes, à plusieurs, de sexe différent... c'est compliqué.

Alors... comment va réagir le séducteur qui aime les cuisses écartées ?



##   Sam 3 Juin 2017 - 15:54

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Je hausse les épaules à sa réponse. Ouais, chacun ses goûts... C'est justement le côté sec que je n'aime pas au whisky. Ca arrache trop la gorge... Le rhum aussi me direz-vous, mais ça reste plus doux. Enfin, je trouve.

"Mouais... J'aime justement bien la petite note sucrée du rhum..."

Je soulève mon verre et fais tourner le liquide ambré avant d'en boire une autre gorgée.

Le gamin a l'air sceptique quand je lui décris mon type de femme. Il n'a pas eu l'air d'apprécier ma petite pique. Il a encore du respect pour les femmes, apparemment... Ce n'est pas mon cas. Enfin, ça ne l'est plus, pour être exact. Manipuler avant d'être manipulé, c'est tout ce qui compte à mes yeux.

J'arque un sourcil quand il me dit que son type à lui, c'est "tout". Je ne suis pas sûr de bien comprendre ce qu'il veut dire. Désespéré au point de prendre tout ce qui passe ? Non, quand même pas... Pas à son âge ! Il boit une gorgée avant de clarifier le fond de sa pensée. Mh, c'est donc ça. Vraiment tout, en fait

Je ne réponds pas tout de suite, pensif, et bois la fin de mon verre lentement. Encore une fois, il est jeune, il n'a pas encore trouvé son truc... A moins qu'il ne le trouve jamais ? Je me demande soudain s'il avait l'intention de me draguer. Je crois que ça ne m'est jamais arrivé... Je plais aux femmes, pas aux hommes, et c'est très bien comme ça !

"Comme tu dis, chacun ses goûts. Je ne suis pas aussi éclectique..."

Je ne sais pas bien quoi lui dire d'autre. Il fait ce qu'il veut de ses fesses hein, tant qu'il ne s'approche pas des miennes ! Je tends mon verre au serveur pour qu'il le remplisse à nouveau. L'alcool commence à faire son effet, il était temps, ça fait des heures que je bois...

"Et sinon, tu étudies quoi ? ... Désolé, j'ai jamais été très bon pour faire la conversation."

Hormis aux jolies femmes. En fait, je n'arrive pas à m'intéresser suffisamment aux autres, je crois. L'égocentrisme a des mauvais côtés aussi... Et implique d'être seul, en général. Même si ça me pèse, alors j'essaie de faire des efforts... Mais il faut dire ce qui est, je suis nul.
##   Lun 28 Aoû 2017 - 15:46

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1132
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 25
Humeur : Oui.

Nicolas hoche sensiblement la tête à la remarque sur le rhum. Il n'y connaît pas grand chose en cocktail, à part ce qu'il a découvert avec la Miss et les souvenirs flous de soirée. :

-Hm ! fait-il en buvant une gorgée de son verre. Si t'aimes bien le sucré et le rhum, j'avais testé un truc super frais qui doit bien passer en été... avec du sucre de canne, du jus de citron et de la glace pillée je crois.

Souvenirs flous on a dit. Puis de toute façon, s'il aime le rhum, il devrait le reconnaître avec ces ingrédients... Si ce cocktail a bel et bien un nom.

Leur discussion sur la sexualité les laisse tous les deux pensifs. Nicolas est un peu intrigué par ce qu'il se dit et ce qu'il se passe ; quelqu'un avec aussi peu de respect envers les femmes mais qui se fout bien de ce que les autres mecs font de leurs parties intimes, il n'en a jamais vu. Généralement, ou du moins du peu que Nicolas avait vu de sa triste vie, ça allait de paire. Est-ce que je suis pas en train de faire des amalgames moi aussi en disant ça ? Mais bien sûr, et ça s'trouve, tu es misogyne aussi voyons, mais tu ne le sais pas encore... ...Mais non j'déconne détends-toi vieux !

Le sujet change, et peut-être que, quelque part, il vaut mieux ; Nicolas sent l'alcool au bout de ses doigts et la chaleur du whisky qui traverse son corps. Il sourit quand il lui demande ce qu'il étudie précisément, avant d'ajouter qu'il ne sait pas faire la conversation. :

-Je ne sais pas faire la conversation non plus, mais qui sait... l'alcool venant...

D'ailleurs en parlant d'alcool venant, Nicolas se laisse limite aller ; sachant qu'il n'a rien à faire dans un bar à son âge, il a quand même la présence d'esprit de vérifier que le barman et assez loin avant de se pencher vers Théo. :

-Je suis lycéen, j'étudie donc tout ce qu'un lycéen doit savoir... Puis reprenant d'une voix plus égale. Comme je suis pas japonais, je me concentre sur la langue d'ici... et j'aime bien les sciences. Mais je ne suis pas une grosse tête, ni franchement un mauvais élève. A part les week-ends ! ajoute-t-il dans une pointe d'humour.


HRP : Je suis vraiment désolé pour toute cette attente, j'avais vraiment du mal à reprendre un Nicolas qui faisait semblant d'être bien dans sa peau (avec tout ce qu'il s'est passé ces derniers mois XD !). Pardon, pardon T^T !



##   Mar 29 Aoû 2017 - 18:51

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Un sourire étire mon visage. Il n'a pas l'air très connaisseur en cocktails le gamin. Parce que ce qu'il me décrit là, c'est quand même un classique de chez classique !

"Mojito ? Enfin, ça correspond bien. Avec de la menthe quoi..."

C'est d'ailleurs la boisson ultime. Du moins pour moi ! Mais je ne le dirai pas, ça fait quand même un peu gonzesse, de kiffer les cocktails.

Je souris à nouveau. Génial, deux crétins qui parlent pour ne rien dire ! Mais comme il dit, l'alcool aidant... A vrai dire, boire amène souvent à faire bien plus de confessions que prévu ; qui sont heureusement oubliées dès le lendemain matin. Et je commence d'ailleurs à sentir le monde tourner légèrement.

"Ah ? Je t'aurais cru un peu plus âgé quand même..."

Je hausse un sourcil en disant cela. Bon, je ne lui donnais pas mon âge non plus, mais j'aurais dit une petite vingtaine. Je hoche ensuite la tête, il est courageux d'apprendre le japonais. Moi perso... Ben je m'en fous quoi. De toute façon tout est traduit en anglais partout, donc je ne vais pas me fouler la panse pour rien non plus - loi du moindre effort bonjour !

"T'as pas cours demain ? Ahah, ça me fait repenser à mes années d'étude tiens..."

Mais en fait, j'ai pas du tout envie de rire, ni d'y repenser. C'est pendant cette période-là que j'ai rencontré Alice... Je termine mon verre d'une traite, et fais signe au serveur de remettre la même chose. Ne.Pas.Penser. Voilà, c'est bien.


##   Mar 29 Aoû 2017 - 19:07

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1132
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 25
Humeur : Oui.

Nicolas secoue la tête, peut-être un peu trop vivement que ce qu'il est conseillé de faire quand on a bu autant que lui. Mais faut pas chercher à comprendre pourquoi quelqu'un d'assez alcoolisé chercher toujours à bien appuyer ses négations. :

-Non, non ! Y'avait pas de menthe dedans, que des agrumes !... 'fin... 'tain tu m'fous le doute maintenant.

Il était pourtant persuadé qu'il n'y avait pas de menthe... Ou alors, quand il avait eu le verre entre les mains, il devait déjà être trop bourré pour sentir quoique ce soit du cocktail. Ça m'étonnerait. Parce qu'il est toujours bon de savoir ce qu'on ingère quand même... Alors allez savoir, peut-être que oui, peut-être que non.

Théo s'étonne d'apprendre que Nicolas est plus jeune qu'il n'y paraît. Ce dernier a alors un léger mouvement d'épaule. On lui dit souvent ça, et puis c'est sans doute LA raison qui fait qu'il peut boire autant sans être interpellé ou qu'on lui demande sa carte d'identité. Et puis il lui demande s'il a cours demain... Nicolas fronce un instant les sourcils tandis que son camarade de beuverie inopiné achève son verre... Aujourd'hui, soirée étudiante, donc jeudi, donc demain vendredi. 'chier. Et oui, il a cours demain. :

-Ah... Si j'ai cours. Mais c'est l'avantage d'avoir des pouvoirs. Avec les miens, j'peux minimiser les effets de la gueule de bois.

Et sur ce il imite Théo et bois son fond de whisky cul-sec. Le sol paraît moins palpable et pourtant il renvoie son verre au serveur. :

-L'un des rares avantages à être Sensitif.



##   Mar 29 Aoû 2017 - 20:14

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Mh, je connais le rhum orange, ou le mojito... Mais du rhum avec différents agrumes, ça ne me dit rien. Je hausse les épaules sans répondre, on ne va pas non plus en débattre pendant toute la soirée. J'y repenserai à l'occasion, quand j'aurai une carte de cocktails dans les mains.

Lorsque j'aborde le sujet scolaire, le jeunot semble se rappeler qu'il va devoir se traîner au cours demain. Ah ça, quand on sait sortir, on sait se lever ! Enfin, j'dis ça mais... Quand j'étais jeune, ouais, maintenant, ce n'est plus aussi évident ! Je me paye des gueules de bois monstrueuses, et j'ai beaucoup plus de mal à récupérer...

Je hausse un sourcil à sa révélation. Alors ça... Ca m'intéresse grandement ! Je ne savais pas qu'il y avait un pouvoir anti-gueule de bois... Sensitif, hm ? Ca ne me dit rien. Enfin, ce n'est pas comme si je m'était vraiment renseigné au sujet des pouvoirs ; je sais juste qu'ils sont en rapport avec notre personnalité, mais de là à savoir exactement quel trait de caractère va avec quoi...

"Là, tu m'intéresses ! C'est quoi ce pouvoir ? Comment ça fonctionne ?"

Le gamin termine son verre à son tour, et le serveur rapplique pour nous resservir. A ce train-là, d'ici une heure on est mort tous les deux. C'est dingue ce qu'on boit plus vite avec un autre pilier de comptoir ! C'est vrai, quand j'essaie de me choper une meuf, la moindre des choses, c'est de ne pas lui vomir sur sa robe. Et avoir de la conversation, être galant, toussa toussa... Autrement dit, j'évite d'être ivre mort ! Que là, bah... Je dois plaire à personne, alors je m'en balec, voilà.

"En fait, je suis encore novice. Ca fait que quelques semaines que je suis arrivé, et j'suis pas trop bien renseigné sur toute cette histoire de pouvoirs. Mais c'est plutôt cool..."

Je sonne comme un gamin attardé, mais bon... C'est vrai, c'est assez badass dans le style !


##   Mer 30 Aoû 2017 - 16:11

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Jérémy Bonnet - Chrys Suede
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1132
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 25
Humeur : Oui.

Théo a l'air soudain intéressé qu'il soit Sensitif et Nicolas lève d'abord un sourcil dubitatif... Généralement, la nouvelle est mal accueillie par les gens qui ne se doutaient de rien jusque là. Pas forcément avec violence, juste du dégoût, un certain rejet fort normal pour qui protège ses émotions... de lui-même et/ou des autres. Voir quelqu'un d'assez curieux pour lui demander directement de quoi il s'agit à de quoi surprendre quand on a pas l'habitude.

Et puis il ajoute qu'il est novice, et Nicolas lâche un "ah !" de compréhension suivi d'un mouvement de tête vers le ciel. L'arrivée de Théo est récente il sait bien peu de choses sur les pouvoirs... par contre, il se sent assez déter' pour se retrouver dans un bar peu de temps après. C'était donc peut-être un fêtard de compét'... Nicolas fait un mouvement de tête pour remercier le serveur mais il ne boit pas tout de suite. :

-Bah les pouvoirs, t'as rien de compliqué. T'as cinq éléments de base : Air, Eau, Feu, Terre et Tonnerre. T'en reçois un et en bonus, tu peux être soit Solaire, soit Lunaire, et tu as un pouvoir secondaire. Exemple...

Nicolas claqua des doigts, faisant naître une petite gerbe électrique de ces doigts. Rien d'impressionnant, juste de quoi appuyer ses mots. :

-Je suis Tonnerre donc je maîtrise l'électricité, et je suis Solaire, donc je suis Sensitif. Si t'es perdu, t'inquiètes pas. Ça viendra avec le temps, ou quand t'auras tes propres pouvoirs.

Il but une gorgée de courage avant de reprendre. :

-Sensitif eh ben, c'est la capacité de capter et maîtriser les émotions... Le gros avantage c'est de pouvoir augmenter ou réduire la douleur. Pratique pour la gueule de bois ou la baston. L'inconvénient, c'est que comme les Télépathes, on a tendance à faire peur.

A ce moment, une femme brune élancée vint prendre commande. En un instant, il saisit sa soif, la douleur à cause de ses fichus talons et cette envie qui anime les gens de s'amuser autant que possible lorsqu'une soirée s'annonce parfaite. :

-Okay bon deuxième avantage. On peut mieux comprendre ce que les filles veulent. C'est la raison principale pour laquelle mes camarades de classe me demandent de venir avec eux dans les bars d'ailleurs... C'est plus facile de draguer les filles qui ressentent un quelconque intérêt pour soi.

Encore une fois, pas du tout la tasse de thé de Nico. Certes il abusait un peu de ce pouvoir, mais qu'on ne lui dise pas qu'il s'en servait pour attirer les gens dans son lit. Il s'en servait pour aider les gens à passer une nuit agréable, la nuance est là.



##   
Contenu sponsorisé

 

Who are you preying tonight ? [avec Théo~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bar.
Aller à la page : 1, 2  Suivant