Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Best Mom Ever [K-do pour Ronron]
#   Mer 31 Mai 2017 - 20:44

Personnage ~
► Âge : 17
► Doubles-comptes ? : Mekaro Kre - Jérémy Bonnet
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 877
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 24
Humeur : En pleine réparation...

Sans Dieu ni père, ni maître ni repère.
Qui suis-je et qui es-tu ?



Nicolas était en train de buger. Et correct. Il tient la cuiller pleine de compote entre la bouche de Charlotte et le vide... Et ça commence sérieusement à taper sur le système de sa petite sœur qui pousse un cri bref, mais puissant, de frustration. Nicolas sursaute soudain ; c'est pas la première fois de la soirée que ça lui arrive, mais ça le surprend à chaque fois. Lottie a le don pour le tirer des limbes de ses pensées avec peu de choses. Cependant, à force de se prendre des vents, Charlotte en a marre... et boude sa cuiller. Nicolas pousse un soupir, frustré et agacé de lui-même ; il était vraiment nul comme grand frère... C'est toujours à ce moment qu'Aaron débarquait comme une fleur. A croire qu'il savait quand est-ce qu'exactement il se décourageait. Ronron lui arracha donc le pot à peine entamé des mains et fit mine de l'engueuler pour mal faire son boulot. Nicolas s'excuse en bougonnant, massant sa nuque tout en lui cédant la place devant la chaise haute.

Ce pourquoi il était plus confus que d'habitude, c'est parce qu'aujourd'hui, en France, c'était la fête des mères. Si autrefois, l'info lui passait au-dessus de la tête, cette année, il ne savait plus trop quoi en penser. Ni comment agir. Il avait sa mère, qui n'était plus vraiment la sienne, qui ne l'attendait pas vraiment, qui devait passer un bon moment avec... son autre fils. Si, vous savez, celui qui ne l'a pas abandonnée pour tenter de vivre une vie normale... et qu'il n'y arrive même pas. Soupir. Il prend son téléphone, s'excuse encore une fois auprès d'Aaron et sort de la maison. Il allait prendre son courage à deux mains et téléphoner à sa mère... mais pas devant Ronron... Rien qu'à l'idée de le faire devant lui, ça le mettait mal à l'aise... Alors dans le soir naissant, il lança l'appel. Midi là-bas. Tonalité. Respire. On décroche et il reconnaît aussitôt la voix à l'autre bout du fil. Jérémy. Eurg. :

-Allô ?

-C'est moi. Passe-moi maman.

Borborygme. Oui je sais t'es pas content de m'entendre. Moi non plus. Bouge-toi le cul qu'on en finisse. Un éclat de voix plus tard, c'est Hélène qui est à l'autre bout du fil. Elle prononce son prénom... avec sa voix... d'une facilité qui lui donne presque la nausée. :

-Nicolas ?

-Bonne fête des mères.

-Oh...

Voilà, c'était dit, c'était si simple... Et malgré ce peu de réaction, Nicolas se sentait pas bien ; parce qu'il se disait au fond de lui qu'elle ne méritait pas vraiment qu'il l'appelle, parce qu'il se sentait coupable de ressentir une chose pareil. Et avec le silence qui s'éternisait, il ne savait plus comment réagir... Jusqu'à ce qu'un cri suraigu lui vrille le tympan. Il sait maintenant de qui Charlotte tient au niveau des cordes vocales. Surprenant. :

-Aaaaaaaaaaaaaah ! Mon graaaaaand ! C'est si gentil d'avoir pensé à moiiiiiii ! Ooooh Laurent ! Laurent ! Tu as entendu ? Il m'a souhaité une bonne fête iiiiiiiih jevaispleurertellementc'estmignon !

Une voix grave mais amusée lui répond. Le nouveau mari d'Hélène à l'air de bien se porter. :

-Mais je sais qu'il voulait pas me faire pleurer ! Roooh t'es benêt mon Bonnet ! Ca se passe bien au Japon ? C'est bien le Japon hein ? Ohlala c'est tellement dommage que vous soyez si loin, vous auriez goûté au gâteau que Jérémy m'a fait, je suis sûr qu'Aaron l'aurait adoré ! Et Charlotte ! Bon c'est peut-être un peu trop sucré pour elle... Mais Jérémy fait attention avec ses pâtisseries, on aurait peut-être pu lui faire goûter la crème tu ne crois pas ?

Elle ne pose pas vraiment des questions, ne lui demande pas comment il va... Elle fait la conversation, Nicolas se plie à l'exercice. :

-Oui maman.

Elle enchaîne sur son quotidien, ses petits bonheurs,... Nicolas regarde par la fenêtre du salon ; Aaron est en train de doucement tapoter le dos de Charlotte qui s'endort à moitié sur son épaule. Nicolas sourit. :

-...et c'est comme ça que le stagiaire a failli tout casser dans le garage ! Tu te ren-... Oh, Nicolas, je vais devoir te laisser, on doit finir de manger.

Elle prononce son prénom une fois de trop. Il déglutit. :

-Oui. fait-il d'une voix monocorde.

-Envoie de tes nouvelles mon grand, j'aime bien discuter avec toi.

-Hmhm.

-Fais des bisous à Lottie et Aaron hein ! Je t'aime mon grand.

-...Au revoir m'man.

Raccroche. Et ce fut terminé.

Hélène n'était pas une mauvaise maman. Elle n'était pas mauvaise tout court d'ailleurs. Elle en avait trop vu et avait décidé de fermer les yeux sur les problèmes il y a longtemps, très longtemps... Ce n'était ni nouveau, ni particulièrement triste. De toute façon Nico n'arrivait plus vraiment à être triste en ce moment. Éteint, oui. Triste, non. Une pensée fort désagréable le traversa... Il était en train de devenir comme sa mère... elle avait la télé, il a la drogue.

Nicolas rentra à l'intérieur... Aaron n'était déjà plus là, sans doute en train de coucher Charlotte... et de gagatiser devant sa bouille endormie. Comment faisait-il ? Sa mère, avant, elle arrivait complètement à se déphaser du monde, quitte à laisser mourir son fils de faim, à le voir rentrer dans des états pitoyables, le laisser travailler trop jeune pour un bout de pain et se mettre continuellement en danger. Pourquoi il n'arrivait pas à ignorer les autres lui ? ...Est-ce pour cette raison que son père s'est suicidé ? Il n'arrivait pas à être aveugle ?

Il sort un paquet de son sac à dos. Il le regarde sans vraiment ressentir une émotion particulière ; sa tête est remplie de question sans réponse. Qui était-il réellement ? Loup solitaire ou protecteur de la Meute ? Égoïste ou généreux ? Grand frère, ami, fils ou danger, brute, tueur ? Il ferme les yeux. Nicolas est perdu, le Loup Noir est perdu, ils regardent leurs masques étalés devant eux à la recherche d'une explication à tout ça, d'une raison de vivre, d'un nouveau combat à engager... Il ne sait pas. Mais il sait qu'Aaron est dans la chambre de Lottie et qu'il veille sur elle, sur eux. L'ombre d'un sourire apparaît sur ses lèvres.

Nicolas pose le paquet dans lequel se trouve un t-shirt blanc, tout simple, sur lequel est imprimé "Best Mom". Ronron ne comprendra peut-être pas mais Nico avait trouvé ça si drôle, il avait tout de suite pensé à lui en se disant qu'il lui irait très bien. Il l'avait acheté, comme une pulsion, comme un restant de lui en train de se noyer dans quelques gouttes d'une bière bon marché et d'étouffer en silence.

Il sortit de la maison sans attendre et partit en direction de l'Institut. Il ne cherchait plus à comprendre, il restait éteint... mais souffrait de plus en plus sans comprendre pourquoi.

Il avait bien fait de venir finalement. Il avait réussi à sourire aujourd'hui. Grâce à Aaron.

Bonne fête des mères Ronron.



 

Best Mom Ever [K-do pour Ronron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Logements Masters. :: Maison d'Aaron.