Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
La couleur de nos cœurs (Chii)
#   Ven 9 Juin 2017 - 21:18

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Rin Hakari
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 21/05/2017
Age : 19
Emploi/loisirs : Le pati... non rien
Humeur : Mon corps est détruit...

♪ Are you, are you
Coming to the tree
They strung up a man
They say who murdered three
Strange things did happen here
No stranger would it be
If we met at midnight
In the hanging tree…♪

Sa voix, basse et intime, s’élevait dans l’air du matin. Une jambe gauche tendue sur l’herbe, l’autre replié contre son corps. Ses bras entouraient sa jambe, son visage reposait sur son genou. Le regard perdu sur la surface lisse du lac, il chante machinalement, comme pour essayer d’oublier. Le soleil chauffait déjà l’atmosphère, il faisait déjà une bonne température. Sa jambe gauche est soutenue par une attelle, une barre de fer des deux côtés de son genoux. Il y a encore des séquelles. Il ne peut pas marcher sans béquilles, il ne peut pas plier ou tendre sa jambe complétement et il doit encore appliquer de la glace sur celui-ci de temps en temps pour le dégonfler. C’était ça 3ème semaine ici. Le temps passait lentement, le temps s’était brisé pour laisser place à la lassitude. Il avait attaché ses cheveux négligemment, rapidement de bon matin, pour se rendre en ce lieu, pour échapper à la vigilance du personnel hospitalier et pouvoir respirer un coup seul. Seul, il aimait être seul de temps en temps, avec la nature. Mais rien n’égalait la beauté de son pays natale. À cette heure-ci, il n’y avait personne au lac. C’était parfait. Calme…

Et cette musique qu’il se repassait en boucle dans sa tête, comme une habitude, une envie, ou l’appel d’un cœur en décadence. Il y avait cet homme qu’il avait rencontré à l’hôpital. Il en gardait un bon sentiment. Il se sentait bien en sa présence. Mais seul, il était comme perdu. Il réfléchissait, au passé, au présent et au futur. Il se torturait lui-même a trop réfléchir. Il ne pouvait plus s’évader dans son monde maintenant qu’il lui était impossible de patin… Encore un frisson. Dès qu’il repensait au patinage, le monde se renversait. Il ne se comprenait plus, il ne se retrouvait plus. Il ne trouvait plus le repos, il était s’en cesse remuée par des sentiments qui ne l’avait jamais animé.

Son regard se perdait dans l’horizon, il cherchait quelque chose où se raccrocher, s’évader. La seule façon qu’il avait trouvée pour se détendre un peu était de chanter cette musique, terrible mais si belle au fond.

♪ Are you, are you
Coming to the tree
They strung up a man
They say who murdered three
Strange things did happen here
No stranger would it be
If we met at midnight
In the hanging tree…♪

La démonstration de Nils avec sa belle voix <3:
 


Nils's theme song:
 

2ème compte: Rin Hakari
#   Sam 10 Juin 2017 - 16:00

Personnage ~
► Âge : 17 ans, je les fais pas hein ?
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 20
Emploi/loisirs : Chanter ~
Humeur : Yahoo !!

♫ Are you, are you
Coming to the tree
They strung up a man
They say who murdered three
Strange things did happen here
No stranger would it be
If we met at midnight
In the hanging tree ♫

C'est alors que je me baladais tranquillement, découvrant la forêt et toutes ses nuances de lumières, de vert, de feuilles et de troncs mousseux, que j'entendis une voix envoûtante. Lentement, comme un ruban de velours, elle entra dans ma tête et se fraya un chemin à mon cœur mélancolique. La mélodie n'était pas des plus joyeuses, mais d'une certaine façon, elle me réchauffa. Bizarre, hein, quand on sait que la musique n'est que de l'air vibrant sortant d'une bouche ou d'un haut-parleur. Mais il y avait quelque chose dans cette voix, quelque chose d'enfantin, et de sans âge en même temps.

Pour une fois, je n'avais pas attaché mes cheveux, mais je le regrettais dès que je me frayais un chemin hors du tracé de la piste de terre battue. Les branches des buissons me tiraient sur les cheveux, griffaient ma peau à travers ma salopette bleue. J'eus un instant peur que mon t-shirt orange avec la tête de singe que j'appréciais tant se déchire sous les aiguilles d'un framboisier sauvage. Mais grâce à ma petite taille, je passais in extremis et débouchais en trébuchant sur la rive d'un joli lac.

L'eau était d'un vert profond et pur, résultat de la lumière filtrant péniblement au travers des feuilles des arbres au dessus. Le lac était assez rond, et petit. En face de moi, sur l'autre rive, était assis un jeune homme aux cheveux longs à l'éclat opalin. Avant même d'avoir rencontré son regard, je sus qu'il m'intéressait. C'était le genre de personne qui, une fois leur vrai "moi" dévoilé, une fois leur confiance gagnée, n'abandonnait personne. Du moins c'est ce que je pensai à ce moment même. Je fis un pas en avant et, comme je connaissais le refrain, je me mis à chanter doucement avec lui.

♫ Are you, are you
Coming to the tree ♫

Je me mis à contourner le lac d'un pas dansant, léger, léger comme la graine d'un pissenlit.

♫ They strung up a man
They say who murdered three ♫

J'en étais à la moitié, je me dirigeais vers lui, remarquant qu'il était blessé.

♫ Strange things did happen here
No stranger would it be ♫

Un sourire doux, doux comme un gâteau à la vanille apparut sur mes lèvre. J'étais presque là.

♫ If we met at midnight
In the hanging tree ♫

Le silence se fit. J'étais debout près de lui, le cœur doux et léger comme une plume et l'envie pressante de mieux le connaitre aux portes de mes lèvres.


~Témoin en #ff6600~


Dancin' Chii:
 
#   Dim 11 Juin 2017 - 16:35

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Rin Hakari
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 21/05/2017
Age : 19
Emploi/loisirs : Le pati... non rien
Humeur : Mon corps est détruit...

♫Strange things did happen here
No stranger would it be ♫

Nils ressentit une présence. Il chercha de son regard bleu cristallin.

♫ If we met at midnight
In the hanging tree ♫

Il se redressa, le dos droit, le regard levé vers une rousse pleine d’entrain. Le silence du vent, ils s’observent sans un mot. Le sourire de cette jeune inconnue est impressionnant. Dès le premier regard, il avait ressenti quelque chose dans son cœur, une grande bouffée d’air frai. Elle était comme la douceur du printemps. Elle lui évoqua en premier lieu un gâteau à la fraise, un délicieux fraisier, d’un rouge éclatant, d’une fraîcheur incomparable et au goût exquis. Nils put sentir comme un changement soudain en lui. Ce qui était devenu une habitude devenu surprise. Ça lassitude s’envolait soudainement au croisement de leur regard.

Chez lui, il y avait un regard d’étonnement, d’incompréhension, de calme voir aussi d’effrayant. Un sentiment vraiment étrange. Où en était-il dans sa vie ? Ce sourire… Il lui évoqua celui de sa mère. Une vague de souvenir refaisait surface. Il revit une scène de son enfance, pleine de joie. Un dessin, plein de couleur, fait avec amour. Il avait accouru vers sa mère, lui présentant son chef d’œuf du jour qui la représentait avec un grand cœur. Il s’était écrié « Maman, maman ! Tu sais quoi ? La couleur de ton cœur est multicolore, car tu es aussi merveilleuse que toutes ces couleurs ! »

« La couleur du cœur » était son mot à lui à l’époque, pour dire quel était l’esprit de la personne. En règle générale, plus la personne lui était importante, plus elle était colorée pour lui.

Il se revit aussi à son enterrement. Il pleuvait ce jour-là, et il avait pleuré toutes les larmes de son corps. Il lui avait adressé ses dernières paroles « Ton cœur et plus lumineux que le temps d’aujourd’hui… ».

Un autre souvenir lui revenu encore. Cette fois-ci, c’était quand son père s’était plongé dans l’alcool. L’odeur désagréable des bières empestaient la maison familiale. En remarquant que son père était complétement sou, Nils lui avait crié dessus « La couleur de ton cœur à toi n’est que poussière ! »

Nils eut un haut-le-cœur. Une larme perla dans le coin de son œil puis, coula le long de sa joue. Il ne savait pas pourquoi… Mais sa voix se fit entendre, s’adressant à la jeune rousse.

-Dis-moi… Quelle est la couleur de mon cœur ?

Comment une simple personne, lui étant complétement inconnu, pouvait lui faire raviver des souvenirs, enfouis au fond de lui ? Pourquoi il lui avait posé cette question ? Elle était pourtant stupide…


Nils's theme song:
 

2ème compte: Rin Hakari
#   Mar 13 Juin 2017 - 20:36

Personnage ~
► Âge : 17 ans, je les fais pas hein ?
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 20
Emploi/loisirs : Chanter ~
Humeur : Yahoo !!

Nos regards restèrent plongés l'un dans l'autre pendant quelques instants longs, dans un alchimie qui me parut quasi-complète. C'était comme si on s'était déjà vus avant. J'avais l'impression que, plus je m'étais rapprochée mieux je le connaissais. Pourtant il était un inconnu parfait. Mais il m'ensorcelait, laissait paraitre mon véritable moi comme à travers une vitre fine d'un verre sans teinte. J'étais sous son emprise. C'était la première fois que ça m'arrivait. Je savais qu'il était cassé, qu'il était malheureux, et perdu. Et moi aussi, pour une fois, je m'avouais que je l'étais aussi. La mélodie de mon cœur se remit un petit peu à chanter un tout autre refrain qu'avant.

Une larme glissa silencieusement sur la joue du garçon, solitaire et emplie de beaucoup de choses, souvenirs et sentiments. Quel était cet étrange sentiment..? Ca ressemblait à de la compassion, de l'allégresse, à une plume plus lourde que le plomb.

-Dis-moi… Quelle est la couleur de mon cœur ?

La question me surprit autant que la voix du garçon. Comme une soie bleue ciel, elle glissait sur ma peau, comme une caresse. Je souris doucement, serrant mes mains derrière mon dos et me balançant sur mes talons.

- La couleur ? Eh bien...

J'eus un rire doux. Que m'arrivait-il ? Je ne me reconnaissais plus. Comment pouvait-il avoir cet effet sur moi alors que je ne connaissais même pas son nom ?

- Ton cœur, il est comme le bleu du ciel vaste, le bleu de la liberté. Et aussi comme le jaune des tournesols, qui dansent pour le soleil. Et aussi rouge comme le soleil qui se couche sur la fin d'un jour et se lève pour le début d'une nouvelle aventure. Il est blanc comme le neige fraîche sans traces, et noir comme une nuit d'été sans lune...

En effet, il était tout ça en ce moment. Et bien plus encore.

- Ton coeur, il a l'air cassé mais il est toujours beau !

Je lui tendis la main pour l'aider à se lever.


~Témoin en #ff6600~


Dancin' Chii:
 
#   Jeu 15 Juin 2017 - 20:12

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Rin Hakari
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 21/05/2017
Age : 19
Emploi/loisirs : Le pati... non rien
Humeur : Mon corps est détruit...

Un sourire, éclatant, féminin, plein de délicatesse. Une posture enfantine, un comportement enfantin mais si naturel et beau à voir. Un étonnement, mais suivi d’un léger rire, si beau. Elle était tout simplement très naturelle, si naturelle que ça en était presque déstabilisant. Mais c’était tellement beau, c’était la bonté et la joie à l’état pur. Elle était comme le tournesol ; quand il faisait beau, elle rayonnait et quand le temps se couvrait, elle faiblissait légèrement. Mais son éclat semblait pouvoir illuminer les cœurs de n'importe qui. Et puis finalement sa voix, calme mais frénétique à la fois, pareille à la chaleur du soleil.

- Ton cœur, il est comme le bleu du ciel vaste, le bleu de la liberté. Et aussi comme le jaune des tournesols, qui dansent pour le soleil. Et aussi rouge comme le soleil qui se couche sur la fin d'un jour et se lève pour le début d'une nouvelle aventure. Il est blanc comme la neige fraîche sans traces, et noir comme une nuit d'été sans lune...

Une vague de fraîcheur s’introduisit dans son âme. Nils eut de l’étonnement, bien sûr, par cette réponse. Mais elle était si belle que cela l’avait déstabilisé. Lui, il ne voyait plus qu’une couleur grise dans sa poitrine lorsqu’il se regardait dans un miroir. Enfin, il n’avait pas revu son reflet depuis l’incident qui l’avait amené ici… Et il craignait de se revoir, il en avait peur d’y revoir son père.

- Ton cœur, il a l'air cassé mais il est toujours beau !

Elle lui tendit ça main. C’était comme une délivrance, un choix à faire entre rester là où il en était et de rendre sa main pour avancer sur une nouvelle voie de la vie. Le garçon aux cheveux d’argent l’observa un instant, lui fit un léger sourire presque de soulagement, et empoigna sa main tendue. Il déposa sa main dans la sienne. Ce premier contact fut l’un des premiers actes vers un monde nouveau. Il était tout simplement beau et pur, simple, tout comme cette rencontre.

Lentement, à la force de son bras et à celle de la jeune fille, il se releva. Proche de l’un de l’autre, Nils devait faire une tête de plus. Il baissa son regard vers elle, l’observa de ses yeux bleus glacés. Ils se tenaient toujours par la main. D’un côté Nils se refusait de mettre un terme à ce contact si particulier et d’un autre côté, il lui serait impossible de tenir longtemps debout seul. Il tenait à la force de sa jambe droite et à l’aide de son contact avec l’inconnue. Il resta un moment, sans dire un mot, presque au contact complet avec l’autre puis, il finit par reprendre la parole, avec une grande douceur.

-Mon nom est Nils Hirano.


Nils's theme song:
 

2ème compte: Rin Hakari
#   Lun 28 Aoû 2017 - 15:30

Personnage ~
► Âge : 17 ans, je les fais pas hein ?
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 20
Emploi/loisirs : Chanter ~
Humeur : Yahoo !!

Le garçon face à moi eut l'air surpris par ma réponse, mais je ne m'en sentis ni gênée ni coupable. J'avais dit ce que je pensais, ce que je lisais dans ses yeux. Je me sentais sereine, un peu trop sage pour mon âge, plongée dans le calme, comme si j'étais sous l'eau et que tout se teintait d'une lueur particulière, cristalline. Le garçon quant à lui ne dit rien, mais un sourire très doux, comme un acquiescement, éclaira son visage. J'avais envie de le découvrir, de le connaitre, encore et encore plus, car les émotions qui passaient dans ses yeux et sur ses traits étaient d'une sincérité, d'une véracité pure. Cela me plaisait beaucoup, j'avais toujours cherché le contact des êtres lumineux comme lui. Car même brisé par je ne sais quoi, il scintillait d'une lumière claire, comme si une brise douce le parcourait.

Il prit ma main et ce contact me sembla être comme une délivrance pour lui. Des mèches comme des fils d'argent encadraient son visage, ses yeux chantaient une mélodie nouvelle. Quand il se leva, s'appuyant sur moi, je me sentis envahie d'une joie sereine, tout le contraire de la bonne humeur explosive qui m'habitait normalement. Le soleil accrocha ses cheveux négligemment attachés, l'entourant d'un halo or pale. Il s'appuyait sur une seule jambe, l'autre, encadrée par une attelle compliquée semblait encore en rétablissement. Mais sa jambe valide n'était pas la seule chose sur laquelle il s'appuyait. Il n'avais pas lâché ma main, et ce contact qui aurait pu paraitre gênant entre deux inconnus, me sembla tout à fait naturel. Ainsi, je serrais délicatement sa main dans la sienne. Ses doigts étaient longs, fins et sa peau était douce. Il me dépassait bien d'une tête, moi-même étant petite pour mon âge dû à la malnutrition de ma vie passée. Nous restâmes un moment ainsi, et j'accrochais son regard si clair. Il me fit penser à une brise argentée, comme une puissance calme. Puis il prit la parole.

-Mon nom est Nils Hirano.

Je lui souris. La mélodie de mon cœur s'était un peu remise à chanter grâce à lui, alors il m'avait aussi un peu sauvée. Le feu incontrôlable de la joie brutale qui me servait de bouclier avait enfin commencé à perdre sa taille, et mon véritable moi avait enfin une place pour s'exprimer. C'était agréable, vraiment.

- Je m'appelle Chii Magpie, enchantée.

Et ça sonnait autant comme une présentation que comme un merci. Il me semblait retrouver quelqu'un que j'avais connu il y a bien longtemps, et il me semblait que l'on se sauvait un peu mutuellement.


~Témoin en #ff6600~


Dancin' Chii:
 
#   Lun 28 Aoû 2017 - 20:07

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Rin Hakari
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 21/05/2017
Age : 19
Emploi/loisirs : Le pati... non rien
Humeur : Mon corps est détruit...

Un doux sourire, deux sourires.

- Je m'appelle Chii Magpie, enchantée.

Nils avait l’impression de retrouver une ancienne amie… Non, comme une petite sœur qu’il n’avait jamais vue et qu’il rencontrait après temps d’année passée à ignorer que l’autre existait. Cette pensée lui fit sourire le cœur, s’ouvrir. Il était inondé de question, comme s’ils avaient passé trop de temps loin de l’autre. Mais d’un autre côté, il avait l’impression de la connaître, de connaître cette scène comme s’il l’avait déjà vécu. L’homme lia ses doigts à la paume de la jeune fille, son regard s’intensifia, sembla comme se rapprocher des yeux comme pour n’en faire plus qu’un. Il entre ouvrit la bouche, ne laissa passer aucune note puis, pu réussir à articuler.

-Chii… j’ai l’impression qu’on se connaît. Tu crois à la réincarnation ?


Question un peu étrange, mais Nils était presque persuadé que cette fille ressentait la même chose que lui. Ils étaient déjà connectés, bien avant qu’ils ne se rencontrent avant. C’étaient-ils connu ailleurs ? Juste croisé quelque part ? Le blessé voulu en savoir plus, emplie d’une certaine frénésie.

-D’où viens-tu ? Moi, je viens de l’Islande et j’ai vécu pendant trois ans aux Etats-Unis.


Le patineur remarqua soudainement que ses questions étaient un peu déplacées. Après tout… Ils ne se connaissaient pas vraiment non ?

-Excuse-moi, je suis peut-être un peu trop directe.

De son autre main, il passe ses doigts entre ses cheveux d’argent, détourne le regard, légèrement gêné.


Nils's theme song:
 

2ème compte: Rin Hakari
#   Mar 5 Sep 2017 - 22:49

Personnage ~
► Âge : 17 ans, je les fais pas hein ?
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 20
Emploi/loisirs : Chanter ~
Humeur : Yahoo !!

Ma voix, au lieu de rompre le charme qui nous liait, ne fit que le renforcer. Que se passait-il donc ? J'étais intriguée, mais je n'avais pas peur. Je me sentais bien avec lui, mon cœur chantait et ma tête se faisait plus légère. C'était vraiment comme si on s'était déjà vus avant. Comme si on avait eu une relation avant, dont j'ignorais encore la nature. Et Nils ôta les derniers doutes de mon esprit.

- Chii… j’ai l’impression qu’on se connaît. Tu crois à la réincarnation ?

La réincarnation... Bonne question.

- Avant, non... Mais là, je ne sais plus. C'est comme si je t'avais déjà vu mais... C'est impossible.

Pas avec la vie que j'avais vécu. Et il ne ressemblait en rien à un brésilien, pas plus que moi d'ailleurs ! Je lui sourit tendrement, comme si j'avais retrouvé une part de moi-même.

- D’où viens-tu ? Moi, je viens de l’Islande et j’ai vécu pendant trois ans aux Etats-Unis.

Il semblait que la vie avait repris une place dans les yeux de Nils. Cela me fit plaisir. Puis, quelque chose passa dans son regard et il eut l'air gêné.

-Excuse-moi, je suis peut-être un peu trop direct.

Ses doigts dans ses cheveux si clairs attirèrent de magnifiques reflets que les fils d'argent captèrent sans efforts. J'étais hypnotisée par ses cheveux, ils semblaient si doux au toucher, si soyeux... J'avais moi aussi envie de passer mes mains dans ces fils argentés... Mais je me secouais intérieurement et souris au garçon.

- Ça ne me dérange pas, ne t'en fais pas ! L'Islande... Le pays de feu et de glace. J'aimerais un jour pouvoir le visiter. Moi, je viens de Brésil, dans l’agglomération de Madrid. Je n'ai quitté la ville que pour arriver ici.

Au souvenir de mes frères laissés derrière, mon regard s'assombrit un instant, mais je chassais les mauvais souvenirs en plongeant mon regard dans celui si bleu de Nils.

- Qu'est-ce qu'il t'est arrivé pour atterrir à Terrae ?

Je prenais le risque de briser ce moment unique, mais un sentiment puissant et urgent de l'aider me prenait à présent aux tripes.


~Témoin en #ff6600~


Dancin' Chii:
 
#   Dim 1 Oct 2017 - 21:13

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Rin Hakari
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 21/05/2017
Age : 19
Emploi/loisirs : Le pati... non rien
Humeur : Mon corps est détruit...



- Avant, non... Mais là, je ne sais plus. C'est comme si je t'avais déjà vu, mais... C'est impossible.

C’est impossible… C’est ce qu’il se disait. Ou peut-être étaient-ils des lointains cousins ? Ou bien tout autre chose, ou simplement une farce de leu esprits qui venaient à peine de se rencontrer. À croire que quelqu’un nous dirigeait est choisissait de contrôler nos sensations, nos émotions et nos envies.

Nils reposa son regard sur la jeune fille, plus petite que lui. Elle était réellement mignonne, un peu comme une petite sœur songea-t'il. À sa réponse, Nils fut presque soulagé et put se détendre un peu plus en sa compagnie.

- Ça ne me dérange pas, ne t'en fais pas ! L'Islande... Le pays de feu et de glace. J'aimerais un jour pouvoir le visiter. Moi, je viens de Brésil, dans l’agglomération de Madrid. Je n'ai quitté la ville que pour arriver ici.


Chii annonçait son appartenance à Madrid. Cela n’avait probablement pas dû être facile de changer du jour au lendemain d’endroit. Elle semblait encore jeune et un changement aussi rapide avait dû être difficile. Son petit éclat disparu un instant mettant bien un point sur la douleur de son cœur à ce propos.

Et finalement, elle posa la question fatidique, qui se révéla au final moins désagréable que prévu.

- Qu'est-ce qu'il t'est arrivé pour atterrir à Terrae ?


Nils resta un instant inerte avant de baisser son regard vers son genou blessé.

-Et bien… Je dirais un accident de travail… Finalement moins physique que mentalement

Il soupira légèrement, mais reprit un peu du poil de la bête après coup.

-D’ailleurs, je pense qu’il lui serait préférable de se reposer un peu. Il commence à se fatiguer mine de rien.


S’adressa-t-il tout en demandant de l’aide à la rouquine pour l’aider à se rasoir s’en encombre.


Nils's theme song:
 

2ème compte: Rin Hakari
#   Lun 16 Oct 2017 - 16:55

Personnage ~
► Âge : 17 ans, je les fais pas hein ?
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 20
Emploi/loisirs : Chanter ~
Humeur : Yahoo !!

Je remarquais tout de suite à quel point j'avais touché une corde sensible avec ma questions. Nils se figea puis baissa les yeux, l'air un peu perdu et un éclat de tristesse dans les yeux. J'allais ouvrir la bouche pour lui dire que s'il ne voulait pas répondre, c'était pas grave, qu'il n'était pas obligé, mais il fut plus rapide.

-Et bien… Je dirais un accident de travail… Finalement moins physique que mentalement

triste pour lui je serrais un peu plus ses mains dans les miennes. ça semblait l'avoir blessé au plus profond de lui-même. Et moi aussi ça me rendait triste. Après un soupir léger, il se reprit.

-D’ailleurs, je pense qu’il lui serait préférable de se reposer un peu. Il commence à se fatiguer mine de rien.

Je l'aidais à s'asseoir, attentive à ce qu'il ne se fasse pas mal. Je me sentais mal de lui avoir demandé quelque chose qui semblait encore si frais dans son esprit... Je me rassis à côté de lui, attrapant quelques bâtons et cailloux au passage. Alors, sans regarder Nils à côté de moi, je lançais une pierre, tentant un ricochet qui échoua lamentablement. J'osais enfin prendre la parole.

- Dis, je suis désolée d'avoir posé cette question. J'ai bien vu que ça te marquait encore beaucoup, alors...

Je retentais un ricochet, et alors qu'il rebondissait une fois, j'eus une idée. Lorsque les rides à la surface eurent disparues, je me lançais.

- En compensation, je vais te raconter ce que je fais à Terrae. Je suis née à Madrid, plus précisément dans un quartier assez aisé. Mon papa avait un bon travail. Mais un jour, il l'a perdu, ce travail. Et on a épuisé tout l'argent qu'on avait mis de côté... Alors on a atterrit dans les bidonvilles. J'avais des frères, tous plus jeunes que moi. Mon papa allait travailler sur les chantiers, et on avait à peine de quoi manger... Alors maman s'est affaiblie, de plus en plus, puis elle est morte... L'enterrement a été bref et à la fin, papa est parti en me laissant mes frères et une enveloppe plein d'argent. Finalement, ça a été difficile et l'argent est vite partis dans les repas. Alors j'ai arrêté l'école et je suis allée travailler dans une usine. Mes frères ont pu manger comme ça. Puis on a toqué à notre porte et les services sociaux nous ont placés séparément dans des famille d'accueil. Je me suis disputée avec la mienne et un Master m'a trouvée.

Je sentais mes yeux et mon nez qui me piquaient. Je ravalais tout mon chagrin et lui sourit.

- Voilà tu sais tout.


~Témoin en #ff6600~


Dancin' Chii:
 
#   Sam 27 Jan 2018 - 17:14

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Rin Hakari
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 21/05/2017
Age : 19
Emploi/loisirs : Le pati... non rien
Humeur : Mon corps est détruit...

Assis, le doux soleil filtré par les feuilles, des tâches de lumière illuminant sa peau. Ses yeux s’illuminèrent comme deux joyeux sous une lumière vive. Le regard porté dans l’infini, le néant, le vent et pas un seul bruit. Seul le son du caillou tombant dans l’eau non loin d’eux. Côte à côte, Nils plia sa jambe valide contre son corps tendis que ses deux mains caressaient l’herbe. Ses cheveux se soulevèrent légèrement, des mèches plus fines virevoltèrent plus, encadrant son visage, faisant disparaître de temps en temps ses yeux. Puis sa voix, féminine, douce… Il n’y avait aucunes mauvaises intentions derrière cette fille.

- Dis, je suis désolée d'avoir posé cette question. J'ai bien vu que ça te marquait encore beaucoup, alors...

Le jeune homme se tourna de moitié, fixant son regard droit dans les yeux de sa compagne du jour. Elle ne lui redonna pas se regard, mais continua d’observer en face d’elle. Un nouveau caillou se délia de sa main, rebondit une fois pour terminer dans les fonds.

- En compensation, je vais te raconter ce que je fais à Terrae. Je suis née à Madrid, plus précisément dans un quartier assez aisé. Mon papa avait un bon travail. Mais un jour, il l'a perdu, ce travail. Et on a épuisé tout l'argent qu'on avait mis de côté... Alors on a atterrit dans les bidonvilles. J'avais des frères, tous plus jeunes que moi. Mon papa allait travailler sur les chantiers, et on avait à peine de quoi manger... Alors maman s'est affaiblie, de plus en plus, puis elle est morte... L'enterrement a été bref et à la fin, papa est parti en me laissant mes frères et une enveloppe plein d'argent. Finalement, ça a été difficile et l'argent est vite partis dans les repas. Alors j'ai arrêté l'école et je suis allée travailler dans une usine. Mes frères ont pu manger comme ça. Puis on a toqué à notre porte et les services sociaux nous ont placés séparément dans des famille d'accueil. Je me suis disputée avec la mienne et un Master m'a trouvée.


Nils remarqua que le cœur de la fille se serra un instant. Il pouvait le ressentir, simplement en la regardant, simplement en entendant sa voix, légèrement plus fébrile sur la fin.

- Voilà tu sais tout.

L’ancien patineur fronça légèrement les sourcilles.

-Visiblement pour toi aussi cela est récent. Ça a dû être dur… Mais tu as eu énormément de courage de t’occuper ainsi de tes frères.

Le garçon pris à son tour un caillou plat qui traînait à côté de lui. Il le lança dans un mouvement souple du poignet. La petite pierre fit trois rebond avant de disparaître dans l’eau.

-Pourquoi m’as-tu partagé tout ceux-ci… ?


Nils's theme song:
 

2ème compte: Rin Hakari
#   
Contenu sponsorisé

 

La couleur de nos cœurs (Chii)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.