Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Et moi qui pensais être doué dans tout... [Ipiuuu]
##   Lun 1 Jan 2018 - 14:27

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

« En quatre ans j’ai appris à ne pas avoir besoin de faire mieux que ça pour impressionner les gens. »

Et franchement j’ai pas besoin de plus pour emmerder les gens. Ça n’a pas besoin d’être impressionnant pour montrer qu’on maitrise. C’est bien un feu ça. Ils aiment en foutre plein la vue, mais bon j’aime pas jouer à qui a la plus longue. C’est un peu puéril non. J’arrête de jouer avec ses cheveux qui sont suffisamment chargés d’électricité statique, heureusement qu’il n’a pas de voiture à toucher dans l’immédiat sinon il se serait pris un coup de jus. L’électricité se diffusera avant qu’on arrive au niveau de l’arrêt de bus j’pense. Sinon… tant pis ce sera drôle.

Les questions plus ciblées m’empêchent de voir qui il peut être. Si je sais ce que je cherche, je ne trouve que ce que je cherche. C’est vraiment limitatif. Vingt-quatre ans. Entraineur. Il ne précise pas de quoi, alors que s’il en a été entraineur c’est que c’était quelque-chose d’important à un moment de sa vie non ? pourtant il n’approfondissait pas le sujet, donc cela ne l’était plus… Ou c’était devenu douloureux ? J’sais pas trop. Néo-zélandais par contre j’imagine bien du rugby, oui je sais j’ai aucune idée de ce qu’est la culture néo-zélandaise en vrai.

« Hm… T’étais entraineur de quoi ? »


Coach sportif ça lui irait plutôt bien, mais il pouvait aussi être un de ces gens qui entrainaient la mémoire ? ou un truc comme ça… j’avoue que ça colle quand même beaucoup moins.

« En quatre ans… »


Je suis devenue moi. J’ai déconné, beaucoup, j’ai grandi, j’ai perdu mes jambes, j’ai gagné ma liberté, je me suis fait des amis, j’me suis crée une famille.

« J’ai changé, à la base j’étudiais dans les classes niveau lycée, mais au final j’ai fini par taffer à la bibliothèque. J’ai monté un journal à Terrae avec un pote, tu l’as p’t’être déjà lu ? Il y a quelques exemplaires en salle commune. J’ai pas mal foutu les nerfs à la directrice aussi… C’était chouette, on s’ennuie jamais ici en vrai. »

Surtout quand comme moi on fait tout ce qui nous passe par la tête… Mais ça faut pas l’dire, parce que j’suis vraiment pas l’exemple à suivre. Putain j’ai tellement foutu la merde depuis quatre ans que c’est étonnant que je ne me sois pas fait virer.


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Lun 8 Jan 2018 - 13:39

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Je hausse les épaules à la remarque de la blonde. Voilà bien une attitude mature et pas drôle ! Ouais j'suis un gros con, et quand je maîtriserai avec mes pouvoirs, j'vais pas me gêner pour en foutre plein les mirettes des jolies petites poules impressionnables ! Pas vraiment que j'ai besoin de ça pour emballer, mais disons que ça fait une corde de plus à mon arc de serial loveur ? Ahah.

Elle arrête de jouer avec mes cheveux, mais malgré tout je sens aussi qu'ils ont toujours l'air d'une brosse - merci, c'est sympa. On se met en route vers l'institut, et je commence à lui parler vaguement de moi. Oui, vaguement, parce que j'aime pas trop rentrer dans le détail, et de toute façon, y'a pas grand chose à dire, non ? Je réponds néanmoins à sa question en regardant le chemin devant nous.

"Un genre de coach sportif personnel, si tu veux ? Jm'occupais autant de sportifs de haut niveau, que de quadra un peu enrobées... Et puis j'étais prof de karaté, aussi. Ca, ça me manque un peu."

Le côté coach, pas tellement. Entraîner des sportifs, j'aimais bien. Par contre les petites grosses désespérées qui finissaient amoureuses de moi, ou alors les jeunes abrutis qui espéraient choper une carrure comme la mienne en deux mois... Bah c'était lourd quoi. Mais transmettre ma passion à des gosses qui en veulent, ça c'était cool. Parce que oui, j'aime les gosses... Mais chut.

C'est au tour d'Ipiu de me parler un peu d'elle. Je hoche la tête positivement à sa question, j'ai déjà feuilleté son journal, oui. Dans les grandes lignes quoi, mais ça a l'air pas mal comme truc. Elle a pas tellement une tête de journaliste je trouve, mais c'est peut-être justement la raison pour laquelle sa feuille de chou n'est pas à foutre au feu ? J'peux pas m'empêcher de sourire quand elle parle de faire tourner la dirlo en bourrique. Et après, ça vient donner des leçons de morale ? Tss, mauvaise foi !

"T'as quel âge, en fait ? C'est marrant, à te voir dans ton fauteuil, t'as plutôt l'air d'une fille sage et pas d'une fouteuse de merde, ahah... D'ailleurs, c'était un accident ou t'as toujours été comme ça ?"

C'est déplacé, ça me regarde pas, mais tant pis ? C'est venu tout seul dans la conversation alors j'demande. Au pire, elle n'est pas obligée de répondre si elle veut pas.


##   Mar 24 Avr 2018 - 17:36

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Coach personnel ? Bah dis-donc, il se tapait combien des quadra dont il parle ? Quoi comment-ça c’est un cliché ? Bien sûr que non c’est pas un cliché. C’est dans les petits caractère en bas du contrat : la cliente ajoute un gros pourboire pour tout kilo perdu en sport de chambre. Non ? Brisez pas les mythes svp.

« Tu étais de quelle école ? »

Le karaté c’est limite comme dire « art martial » tout le monde le pratique d’une façon différente. Certains font grosso-modo les mêmes enchainements avec les mêmes noms et quelques variantes… Et d’autres ça se ressemble juste pas du tout. Je ressens de la nostalgie chez lui, comme quoi… J’avais raison les miffles ça devait bien le botter.

« Ahah, j’dois avoir 22 ans, un truc dans ces eaux j’dirais. »

On est pas tout à fait sûrs avec Tjay, ça collerait plus ou moins à ses souvenirs mais mon acte de naissance n’a pas survécu à l’incendie de la barraque, ni de ce qui faisait office de mairie dans notre village. Rien n’a résisté à la guerre civile, mais bon, sur mon passeport j’ai 18 ans. Faut vraiment que je me motive à m’en faire refaire un autre, le genre plus officiel… Avec un faux acte de naissance imitant le vrai et un faux livré de famille. Ça se fait… J’connais deux trois faussaires qui me doivent encore des services.

« Ah, c’est plus platane dans ma gueule que congénital, boire ou conduire, j’ai choisi de conduire et ça m’a plutôt réussi j’ai gagné des roulettes. »

Bon, j’ai pas mal pris cher ce jour-là… Mais contrairement aux mois précédents j’étais sobre… Enfin en quelques sortes, j’étais ivre de colère et de chagrin. Bah, c’était pas grand-chose. Les gens me voient toujours plus handicapée que je ne le suis.

« Et toi t’es né comme ça, ou ? »

Il me regarde perplexe, j’pourrais parler de sa gueule et être méchante, mais j’le suis moins que ça je crois. J’ai senti son égo se dilater comme un pénis en érection quand il parlait de son ancien taf. Si, j’vous jure, il est super fier de lui-même. C’est violent pour une sensitive.

« J’veux dire tes cheveux, sont supers faciles à aimanter. C’est chouette. »

J’avoue ça m’a fait marrer de voir son regard interrogateur. J’avoue aussi que j’suis un conne quand j’m’y mets j’le vis bien. Bientôt on se rapproche de la route de Terrae, on se séparera. J’irais sans doute à la bibliothèque avant de rentrer.

HRP : désolée du temps, j’comprendrais que tu ne veuilles pas continuer donc j’ai fait une demie fin, je te laisse le choix de clore ou pas. Bisous tout doux.


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   Jeu 2 Aoû 2018 - 13:07

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Je la regarde un moment, me demandant si elle s'y connaît vraiment ou si elle pose juste une question par politesse, parce que le sujet m'intéresse. Lol, en fait non c'est d'office la première solution, c'est pas comme si elle était sympa comme meuf !

"Shotokan, principalement. Mais bon, après autant d'années, on commence à toucher un peu à tout..."

J'ai envie de lui demander si elle en a déjà fait. Peut-être avant de se retrouver dans ce fauteuil ? Mais ce serait cruel je trouve, alors je laisse tomber le sujet. Elle me dit qu'elle a environ 22 ans et je la regarde d'un air hésitant pendant quelques instants.

"Comment ça, dans ces eaux ? Tu sais pas quand t'es née ?"

La question est sortie toute seule, mais je la regrette presque tout de suite. Elle est peut-être orpheline, auquel cas c'est pas super délicat de ma part de le lui renvoyer à la tronche ! Mais bon, elle a pas l'air très délicate non plus, elle devrait s'en remettre. J'en suis d'autant plus convaincu à sa réponse suivante ; sa façon de parler de la perte de ses jambes est assez déconcertante. Tellement désinvolte que j'me demande si ça cache pas un truc. Soit elle le prend inhabituellement bien, soit au contraire elle le prend mal et essaye de le cacher par un excès d'humour... Mmh, jm'en fous en fait, depuis quand j'analyse les gens comme ça moi ?


"Ah... D'accord, pas cool. Enfin bon, maintenant tu peux faire la courses contre les petits vieux ou les malades à l'hopital ! Et en plus t'as eu droit à un siège super stylé j'dois dire !"


Ca m'a tout l'air d'être un bijou de technologie - même si j'y connais que dalle. Je la regarde d'un air perplexe à sa question, avant de lui faire une grimace très mature quand je comprends qu'elle se fout de ma gueule. Ah ah ah, très drôle... Ouais désolé minette, je suis né parfait, c'est comme ça, faut pas être jalouse !

"J'vois pas le rapport... Mais vu que c'est le premier truc sympa que tu me dis, j'vais me contenter d'un merci ?"

je lui adresse un sourire un peu narquois. Elle est quand même bizarre cette fille je dois dire. On continue à marcher jusqu'à atteindre les abords du village. Il faut que j'passe à la supérette m'acheter à boire et des clopes. Je tourne ma tête vers la blonde, ne sachant pas trop si j'ai encore envie de profiter de sa compagnie ou non. J'ai peut-être eu ma dose pour aujourd'hui je crois.

"Bon, j'dois aller faire quelques courses moi. J'suppose qu'on se recroisera à l'occasion ? Et... merci quand même pour les quelques conseils, j'en ferai bon usage... A plus, Miss Platane !"

J'ose la blague de mauvais goût avec un clin d'oeil, avant de continuer mon chemin. J'sais pas quoi penser d'elle ni de cette rencontre, mais au moins j'aurai appris 2-3 trucs utiles aujourd'hui !


##   Sam 4 Aoû 2018 - 14:14

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Destan Villaça (RIP), Afya Soubagamousso, Charlie-Ange Petit
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2290
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 23
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Ah, donc il a commencé par le Shotokan, classique. C’est une école populaire est répandue, pas ma préférée, mais bien pour commencer. J’me garde de tout commentaire, je hoche simplement la tête. C’est vrai qu’à partir d’un certain temps on touche à tout.

« Ouai, on n’a jamais retrouvé mon acte de naissance et c’est pas comme si j’avais eu un suivi sur le long court, donc personne s’en souvient et on fait au pifomètre. »

Gars j’vais pas te raconter ma vie en fait, c’est long, c’est chiant et c’est déprimant. Comprend ce que tu veux comprendre, si tu as envie de le comprendre aussi. J’expliquerais pas dans le détail, j’passe bau dessus. J’ai pas l’choix de toute manière. Personne n’a le choix ici, soit ici, soit t’apprends à vivre avec et à en rire, soit tu t’effondres. Bon certains n’apprennent pas à en rire, mais juste à vivre avec. Chacun fait comme il peut. Moi rire c’est ma façon de dédramatiser.
Sérieusement ? Les petits vieux, il avait pas mieux ? C’est pas comme si on avait des vieux à Terrae. TOUT LE MONDE EST JEUNE ET BOW. Sorti du berceau presque, les plus vieux j’crois c’est Hideko et son frère. Enfin, c’est pas la question.

On finit par se séparer, parce que la vie, le temps tout ça. Ce type me laisse une impression mitigée.  Celle d’être un connard de feu, mais aussi celle de pouvoir être un chouette type. Il se fout de mon handicap non pas en mode relou mais en mode balek et j’apprécie plutôt. J’lui fais un signe de la main avant de disparaitre dans la rue de la bibliothèque.

HRP : je te laisse poster la demande de cloture de RP si tu ne vois rien à rajouter. On se refait un RP quand tu veux ! ;P


L'art du mensonge c'est de toujours dire la vérité.

##   
Contenu sponsorisé

 

Et moi qui pensais être doué dans tout... [Ipiuuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.
Aller à la page : Précédent  1, 2