Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
Entre le feu ardant d'une étoile et une nouvelle venue - Rencontre
##   Lun 18 Juil 2011 - 20:42
Anonymous
Invité

Je la vis essuyer ses quelques larmes qui avaient surement échappé à son contrôle, j'avais déjà vécue la même chose, j'attendis donc patiemment qu'elle se reprenne et qu'elle me réponde.

- Je ne sais pas … Je ne connais que mon expérience qui a été douloureuse. Il est possible que la douleur ne revienne pas à chaque personne, il est possible aussi que je suis une exception à la règle. Mais passer étoile n’est pas quelque chose d’aussi simple que l’initiation. Ton pouvoir se déchaine, te consume mais aussi, te berce de sa puissance. Ca fait mal, mais du bien en même temps.


Pas à chaque personne ? Avec la chance que j'ai cela ne m'étonnerai pas que je fasse partie des personnes qui devront souffrir. Mais après tout j'ai déjà tout perdu ! Pour le moment je ne vois pas de quoi je pourrais souffrir. Il faut que je fasse attention dans cet endroit, ça pourrait être dangereux pour moi. Je ne sais pas ce que je suis capable d'endurer encore, mais je sens que la goutte d'eau qui fera déborder le vase n'est pas si loin que ça.

- étoile … il faut sans doute un élément déclencheur pour que l’on réagisse ainsi … Ca ne se fait pas seul, on n’explose pas sans raison, Hideko-San et les autres Masters ont formés un sceau en nous pour nous protéger.

Un élément déclencheur...oui cela n'est pas étonnant. Comme ma présence ici, elle n'est pas du au hasard. Mais comment supporter une souffrance de plus ? Ce n'était pas humain.

- Nous protéger ? On nous protège physiquement mais moralement... qu'advient-il de nous ? Peut-on seulement guérir un jour si même quand on avance on sait qu'il faudra subir quelque chose de nouveau ?

D'un coup je me tus. J'avais parlé sans réfléchir, j'avais laissé échapper mes émotions. Pourquoi avais-je réagis comme ça ! Je suis encore cassée... Rien n'a guérie en moi sauf en apparence quoique même la les apparences ne me sauvaient plus, j'avais craqué et ce devant une inconnue en plus. Reprenant mon calme je lui demanda:

- Combien de temps se passe-t-il généralement pour en venir à passer étoile ?
##   Mar 19 Juil 2011 - 20:23
Anonymous
Invité

- Nous protéger ? On nous protège physiquement mais moralement... qu'advient-il de nous ? Peut-on seulement guérir un jour si même quand on avance on sait qu'il faudra subir quelque chose de nouveau ?

Je ne m’étais jamais posé la question, je ne savais pas vraiment y répondre. Je me disais tout simplement que les faibles n’avaient pas lieu d’être à Terrae. S’ils ne savaient pas supporter la douleur mentale, ils ne sauraient contrôler leurs pouvoirs. Guérir … Peut-on guérir d’une peine d’amour ? Peut-on guérir de la perte d’un membre de votre famille ? Tout n’était que force caractériel, il fallait savoir se relever, avoir des alliés pour nous aider en cas de nécessité … sinon … la mort était proche, là, sur le pas de la porte à attendre que vous soyez assez faible pour lui appartenir, assez faible pour faire l’erreur fatale.

- Combien de temps se passe-t-il généralement pour en venir à passer étoile ?

Ce n’était pas une question de temps, c’était une question que je ne savais pas répondre une fois de plus. Il était possible de ne prendre que quelques mois pour devenir étoile, tout comme il était possible de prendre des années pour être étoile. Initié ne signifiait pas « réussir vite », non, être initié est le début, le point de commencement, le point le plus important et le plus dur selon moi.

- Cela fait quatre mois que je suis à Terrae. On ne peut parler de temps, cela dépend de la personne elle-même. Certaines personnes sont aisées à apprendre leurs pouvoirs, d’autres ont du mal.

Lui faisant un petit sourire, je sortis mes jambes de l’eau avant des recroqueviller sur moi-même.

- On souffre physiquement … oui, mentalement aussi. Si le pouvoir est trop fort et trop terrifiant pour le novice, il est possible d’abandonner, on peut partir d’ici à tout moment et retourner à notre vie d’avant.

Evidemment, cela avait des conséquences. Des conséquences inchangeables, des parties de souvenirs, des moments qu’on se disait inoubliables … On fini par tout oublier en abandonnant notre pouvoir, on a le choix au départ, à nous de savoir si nous pouvons le supporter ou pas.

- Fort physiquement ne suffit pas, il faut l’être mentalement aussi. Il est possible de craquer, c’est humain … il faut juste savoir se relever et aller de l’avant.

Matérialisant une flamme dans ma main, je la laissais danser au gré du vent avant de porter mon attention un peu plus sur elle. Le feu se mit à grandir d’un coup, mon corps était recouvert de flammes mais rien ne brulaient. Mes vêtements, mes cheveux, ma peau, tous étaient intacts.

- J’ai du travailler beaucoup pour arriver à un tel niveau, mais je suis fière à présent du résultat, de savoir que je suis capable de faire ça.

Faisant disparaître le feu qui s’était dessiné sur mon corps, je fermais les yeux et renferma tout à la source … De là, de mon cœur où mon pouvoir bouille prêt à s’échapper, à jaillir.
 

Entre le feu ardant d'une étoile et une nouvelle venue - Rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.
Aller à la page : Précédent  1, 2