Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
Car je sais que tu seras assez forte. [Aria ♥]
##   Mer 27 Sep 2017 - 13:53

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Tout est sorti d'un seul coup. Les mots et les larmes, qu'elle n'arrivait plus à contenir et qui se sont échappé d'elle comme un cri de détesse. Elle remet ses lunettes sur sa tête pour essuyer ses larmes, en étalant un peu son maquillage autour de ses yeux. Elle s'en fiche de l'image qu'elle renvoie aux autres, elle s'en fiche de ce qu'elle veut. Elle n'est plus dans la pensée, elle n'est plus que dans l'expression ; ce qu'elle arrive à faire, elle le fait. Ce qu'elle n'arrive pas, elle ne le fait pas. Penser, respirer calmement, contenir ce qu'elle peut à l'intérieur d'elle. Elle pleure à nouveau comme si elle venait seulement d'apprendre ce qu'il se passait, elle pleure parce qu'elle est incapable de dire les choses autrement.

En fasse d'elle, elle voit Hamilton tressaillir, trembler, presque hoqueter. Elle voit la tristesse et la douleur dans ses yeux verts, qui scintillent si fort qu'elle a l'impression qu'ils pourront s'emplir de larmes à tout moment. Elle voit Adélaïde face à elle qui se retient et s'excuse, qui ne sait pas non plus comment réagir, qui ne sait pas non plus quoi dire. Et à ce moment elle sait qu'elle n'a pas le droit de lui demander de partir, parce qu'elle sait à quel point savoir Nicolas dans cette situation, à l'hôpital, est douloureux. Adélaïde s'excuse, et Ariana n'a aucune envie de la laisser le faire. Pas parce qu'elle pense qu'elle ne mérite pas son pardon, mais parce que, même si elle lui en veut, elle est déjà pardonnée.

Sa voix est faible et hésitante. Ariana arrête d'essayer de retenir ses larmes, elle se rapproche doucement, timidement, pour lui laisser le temps de reculer si elle veut reculer. Elle lui tend la main, comme pour lui demander si elle a le droit de prendre la sienne, si elle peut la serrer entre ses doigts, lui transmettre un peu de son courage qui grandit à nouveau à la voir comme ça face à elle. Elle a mal, et Adélaïde a mal, mais elles ont mal ensemble et elles ne sont pas seules. C'est ce qu'elle aimerait lui dire, mais tout ce qui sort dans un étranglement est :

—E-est-ce que je peux avoir un-un câlin ...?

Pour une fois, ce n'est pas la Feu qui ne trouve pas ses mots ou qui ne sait pas comment les exprimer. Mais elle sait qu'elle a besoin de ça. Elle se demande si Adélaïde en a vraiment envie. Elle espère qu'elle lui dira qu'elle ne veut pas si vraiment elle n'en a pas envie. Mais elle a besoin de la serrer dans ses bras et de lui faire comprendre que ça passera. Qu'il faut juste du temps.

Mais qu'elle ne veut plus qu'elle s'éloigne.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Mer 27 Sep 2017 - 14:30

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
Adélaïde Hamilton E.
Messages : 593
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Les larmes d’Ariana ne cessent de couler quand les miennes me secouent de l’intérieur. Non, je ne les laisserai pas s’échapper. Les yeux toujours rivés sur le goudron, c’est à peine si je vois l’Eau s’approcher imperceptiblement. C’est la vision d’une main qui se tend avec lenteur vers la mienne qui me fait redresser la tête sur la rouquine une peu plus proche qu’auparavant.

Cela fait deux fois qu’Ariana me demande un câlin. La première fois, c’en était un joyeux. Je lui avais offert son mug grenouille. Je peux encore voir les étincelles de bonheur qu’avaient eu à ce moment-là ses yeux. J’avais accepté l’étreinte, bon gré, mal gré. Son ton, aujourd’hui, n’a plus rien à voir avec celui qu’utilisait la petite boule d’énergie venue me soigner ce jour-là. Il est sanglotant, presque implorant. Un nouveau hoquet secoue mes épaules et je fais un pas en avant. Mes doigts s’approchent, tout doux, de ceux tendus par la Morphe pour venir en effleurer les bouts.

- Ou-. Oui. Approche, murmuré-je avec difficulté.

De sa paume, ma main remonte vers ses épaules et je la laisse venir à moi. Elle est un peu plus petite, je peux sentir son nez dans mon cou, son souffle qui me tend. Tant pis. Je pose ma joue contre son crâne, ferme les yeux. Mes doigts glissent sur sa chevelure rousse en tremblotant. Est-ce ainsi que je suis supposée m’y prendre ? J’ai un bras qui pend toujours le long du corps et dont je ne sais que faire. J’ai l’air pataud. Je renifle avant de prendre une grande inspiration pour calmer mon cœur qui bat la chamade.

Je voudrais trouver des mots réconfortants. Je voudrais savoir quoi dire. Mes paupières se relèvent et, regard perdu dans le vide, je cherche que dire. Mais rien ne vient. Alors je continue de caresser d’une main les cheveux de mon amie, lovée contre moi. Ce n’est pas grand-chose, mais c’est un début.



Car je sais que tu seras assez forte. [Aria ♥] - Page 2 Signa

Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
##   Sam 30 Sep 2017 - 16:43

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

La colère ne lui va pas. Le rejet non plus. Ariana est de ceux qui préfèrent s'entourer pour supporter la perte ou le chagrin, bien qu'elle ne comprenne pas toujours à quel point elle en a besoin. Sans doute a-t-elle pensé à l'année dernière, lorsqu'elle se sentait seule et abattue, qu'elle s'éloignait des autres pour ne pas leur causer d'embarras et ne pas avoir à leur mentir ; elle ne veut pas avoir à revivre ça, ne veut plus avoir à mentir. Elle voudrait pouvoir exprimer ce qu'elle a sur le coeur, même si c'est parfois la chose la plus difficile qu'il soit. À force de parler, on en oublie parfois de dire l'essentiel.

"Je suis triste, je t'en veux, mais j'ai besoin de toi."

En face, elle se dit qu'Adélaïde doit aussi avoir besoin de quelqu'un. Même si elle n'est pas Alice, et qu'elle ne comprendra sans doute jamais la gentille Feu comme l'a fait Nicolas ; elle espère vraiment, au moins cette fois, pouvoir être là.

Lorsqu'elle voit Adélaïde se rapprocher, lorsqu'elle sent ses doigts se tendre vers les siens, lorsqu'elle l'entend l'appeler, elle a l'impression de fondre toute entière dans son chagrin. Elle s'approche, se laisse aller contre elle, tout doucement, juste en serrant légèrement ses doigts entre les siens, juste en posant l'autre main sur son épaule. Ariana pleure un moment. Elle n'arrive plus à se contenir, et l'embrassade chaleureuse mais douloureusement sincère lui fait du bien. Elle se vide de ses émotions comme on viderait une bouteille d'eau sur le sol. Elle laisse couler.

Au bout d'un moment, ses larmes se tarissent, mais sa respiration est toujours chaotique. Elle ne bouge toujours pas. Dans sa tête, toutes ses pensées sont mises en mode off. Elle réussit alors à les trier. Les mauvaises pensées, à la poubelle. Les bonnes pensées, on s'y accroche. Ca ira. Même si c'était difficile pour lui, que ça le sera encore, ils seront là. Elles seront là.

Ses paupières s'abaissent à nouveau un court instant, puis elle reprend une inspiration tremblante. Enfin, elle s'éloigne. Elle relâche son amie pour s'essuyer les yeux et renifler, la regarde dans les yeux. Vert contre vert, sincérité contre sincérité. Elle va un peu mieux. Son sourire est faible. Mais il est là. Il est de retour. Il faut juste une petite averse, parfois. L'arc-en-ciel est souvent juste derrière les nuages.

—Merci...

Elle aurait voulu s'excuser, aussi. De lui avoir imposé ça, de se montrer aussi pathétique, d'avoir été en colère, de crier. Mais elle préfère la remercier d'être elle, d'avoir été sincère, d'avoir été là, de l'avoir prise dans ses bras. Elle se rend compte qu'elle a toujours gardé ses doigts accrochés au bout des siens et baisse les yeux pour les observer un instant. Son sourire se fait plus triste, plus désolé. Elle la relâche, parce qu'elle se souvient qu'elle n'aime vraiment pas les contacts physiques.

—C-ça a dû être difficile pour toi aussi. Je suis désolée...

Elle ne sait plus quoi dire. Autour, tout le monde les épie plus ou moins discrètement. Elle les emmerde. Elle sourit toujours à Adélaïde de la même manière.

—Je sais qu'on dirait que je gè-re pas, articule-t-elle encore avec sa bouche pâteuse, mais je suis là... Je suis là si t'as besoin de moi.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Mar 17 Oct 2017 - 17:02

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
Adélaïde Hamilton E.
Messages : 593
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Ariana me relâche et s’éloigne un peu. Seuls les bouts de ses doigts restent accrochés aux miens, et je ne bouge pas. Je la laisse ainsi tant qu’elle en a besoin. Bon Dieu, je serais prête à la garder dans mes bras toute la journée si cela pouvait l’aider.

Et puis l’Eau me remercie. Je déglutis et baisse la tête, planquée derrière mes boucles rousses. Elle qui me regardait droit dans les yeux, je fuis cette sincérité qui me parait si violente. Parce que je ne mérite pas ce remerciement, Ariana. Remballe ta gratitude, l’amertume était finalement si appropriée. Je suis heureuse que tu ne pleures plus, que ton sourire commence à revenir, mais je suis incapable de le regarder en face. C’est pour cela que je ne vois pas son expression avant que tout contact soit rompu entre nous. J’hésite presque à la rattraper, à prendre sa main, à lui dire que ça va aller, que je peux nous gérer toutes les deux à la fois, qu’un câlin, ce n’est peut-être pas vraiment la fin du monde, pas vrai ? Que ce n’est pas le microcontact de nos doigts, aussi brûlant soit-il, qui va me tuer. Mais qui suis-je en train de vouloir convaincre ? Elle ? Ou moi ?

Des nouveaux mots échappent à l’Eau. Ma mâchoire se contracte.

- Ne. T’excuse. Pas.

Mes mots sont hachés. Je grimace et relève enfin la tête, replante mon regard revenu à son naturel dans ses yeux désolés, affronte son maigre sourire.

- Je sais que tu es là. Je sais que tu sauras gérer.


Je secoue doucement la tête. Nous voulions les protéger, elle et Nicolas, alors qu’elle est forte. Au final, nous l’avons blessée, les avons blessés. Au final, nous avons peut-être enlevé une aide précieuse au Tonnerre. Alors tant pis si je suis en retard, ces mots que j’aurais dû lui dire dès le début, c’est aujourd’hui qu’elle les entendra :

- Ne t’en fais pas pour moi, j’irai bien. J’ai confiance en toi. Tu vas gérer, et j’ai la conviction que tu sauras être là pour Nicolas.

J’aurais juste dû en être certaine plus tôt, pardon, Ariana. Au fond, je le savais certainement d’ailleurs. J’ai toujours un train de retard, à croire que je suis juste conçue ainsi. Mais merci, de vouloir être là pour moi malgré tout. Merci de rester toi, Ariana. Je ne le dis pas, je fais la forte, pourtant je suis rassurée que tu saches enfin, que tu puisses agir, de savoir que tu es une épaule de plus sur qui me reposer le jour où je flancherai, où je craquerai. Pour l’instant, soit celle de Nicolas, pas la mienne. Cela suffira.



Car je sais que tu seras assez forte. [Aria ♥] - Page 2 Signa

Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
##   Jeu 26 Oct 2017 - 15:00

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Ariana n'avait jamais vu Adélaïde comme ça. Que ressent-elle ? Que pense-t-elle ? Parfois, elle aimerait qu'elle s'ouvre plus ; elle aimerait qu'elle lui fasse confiance comme elle-même lui fait confiance, qu'elle lui sourie comme elle-même lui sourie. Elle est encore triste, elle est encore inquiète ; mais elle lui a assuré que Nicolas irait bien, et comme elle lui fait confiance, elle la croit. Nicolas ira bien. Elle irait le voir, ils iraient le voir, tous ensemble, et ils pourraient à nouveau rire et chanter tous ensemble. Ils pourront à nouveau danser tous les deux à un bal, ils pourront à nouveau se câliner avec un sourire tout doux. Son ami lui manque, mais elle est contente de savoir qu'elle pourra le revoir. Et Adélaïde aussi.

La Feu lui demande de ne pas s'excuser. Un peu abruptement, mais elle ne le prend pas comme une agression, mais simplement pour ce que c'est. Quelque chose de difficile à dire.

Ses mots lui font remonter les larmes aux yeux. Elle tente de ne pas renifler et s'essuie les yeux. "Je sais que tu sauras gérer."
C'est tout petit, comme phrase, mais ça veut dire beaucoup pour elle. Elle ne sait pas si elle pourra faire grand-chose pour Nicolas, mais elle veut juste être là et le faire rire. Sourire. Lui apporter un peu de lumière.

—Bien sûr que je m'en fais pour toi… chuchote la Morphe.

Elle regarde encore autour d'elle. Affronte le regard étrange d'Adélaïde. Elle tire un peu sur sa main, comme pour l'amener à la suivre.

—Est-ce que tu veux qu'on se regarde un film ensemble ...? J'en ai encore plein sur mon disque dur, et j'ai une grande télé dans ma chambre...

C'est dit tout timidement. Elle a encore peur qu'elle refuse, qu'elle continue à la fuir, mais elle a espoir qu'elle prenne sa proposition au vol. Pour penser à autre chose. Ne pas filer droit vers l'hôpital. Même si elle sait qu'elles sont au moins deux à vouloir le faire.

Et puis, au moins, elles seront ensemble.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Mar 5 Déc 2017 - 0:08

Personnage ~
► Âge : 18
► Doubles-comptes ? : Asbjorn Andreassen
► Rencontres ♫♪ :
Adélaïde Hamilton E.
Messages : 593
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 20
Emploi/loisirs : En apprentissage de la vie, je crois.
Humeur : Erm... On fait ce qu'on peut?

Pourquoi peu importe mes mots Ariana continue-t-elle de pleurer ? N’y a-t-il donc rien qui puisse lui rendre son sourire, l’apaiser, ne serait-ce qu’un peu ? Je ne veux plus la rendre triste. Je ne veux plus qu’elle le soit. Je n’aime pas cela. Je n’aime pas ne pas comprendre pourquoi je n’aime pas cela.

AH. Je crois devenir folle. Non, qu’elle ne s’en fasse pas. Qu’elle arrête de faire cela. Voir les autres avant de se voir elle-même. Pourquoi fait-elle cela ? C’est idiot. Elle se sacrifie toujours. Bon Dieu ! Qu’une fois, une seule fois, dans sa vie, elle pense à elle. Qu’une fois elle s’autorise à exploser, à en vouloir, à ne pas se soucier de ceux qui l’ont pourtant blessé. Par pitié, Ariana, ne te continue pas de te comporter si gentiment avec moi.

Sa main tire un peu la mienne, me sortant de mes pensées. Sa voix s’élève, toute petite, toute timide, toute discrète… Si peu Ariana. Elle me demande si je souhaite regarder un film avec elle. Mes yeux se perdent sur ce visage aux lignes si douces, si joyeux habituellement.

Alors c’est ainsi ? Tout repart normalement, comme si rien ne s’était passé ? Nous reprenons les choses là où nous les avions laissé, et nous allons agir comme si je n’avais rien fait ? comme si j’étais une réelle amie ?

- D’accord, murmuré-je pourtant.

Parce que je ne peux pas, une nouvelle fois, la décevoir. Parce que devant sa peine enfouie, je ne peux laisser exploser la mienne, lui dire que c’est absurde d’agir ainsi, que je sais qu’elle veut aller voir Nicolas, et qu’elle sait que j’en crève moi aussi d’envie. Nous nous accordons une pause, une trêve. Nous nous dirigeons vers l'institut, vers le petit cocon que sera cet après-midi sa chambre.

Après tout, en ce moment, n’importe quel temps de répit est bon à prendre.



Car je sais que tu seras assez forte. [Aria ♥] - Page 2 Signa

Merci Ronron, merci Elwynouchette. Vous êtes les bests ♥

♥:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

Car je sais que tu seras assez forte. [Aria ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques. :: Café.
Aller à la page : Précédent  1, 2