Partagez
Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji)
##   Lun 11 Sep 2017 - 22:37

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2656
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

"Non c'est non! Tu va spas mettre cette chose par dessus ton kimono!"

Il aura beau y avoir mis de la volonté, c'était la dernière fois que le Tonnerre ferait des achats en compagnie d'Akito. Ce dernier était pire qu'une fille!
Bah en même temps, il n'avait pas eu le choix. Mise à part Mitsuki, il n'y avait personne d'autre apte à préparer cette soirée. Etant donné que la Master sortait de l'hosto seulement en fin de journée, Ys avait du demander un coup de main auprès de son ancien acolyte.
De ce  fait, il fut tout de même embêté: en contre partie de son aide, il était invité.
Et voilà que ca faisait des heures que ce dernier sautait dans tous les sens tel un kangourou. Non mais à ce rythme, le rouquin allait être fatigué avant que la fête ne commence.


"Pffff!!! Je suis sûr qu'il devait y avoir quelqu'un d'autre qui connaisse cette tradition. On est tout de même au Japon."

Bah il y avait bien Kurei mais honnêtement, il ne se voyait pas arrivé comme ça au dojo du genre : "Yo man! Ca te dis une grosse soirée?!" Rien que d'imaginer la tête que lui aurait affiché son professeur, Ys grimaça. Aaron?! Mdr ptdr xD lol!
Kurei? Comment vous dire qu'il y a plus d'ambiance dans un cimetière?
Akihiko? Plutôt mourir!
Ouais en fait, il est seul là...mais vraiment....


"Rah mais arrêtes de bouger aussi! Tiens prends ça en plus, on en aura besoin."

Dit-il avant d'empiler le dernier paquet par dessus d'autres. Pauvre Akito, on ne voyait même plus sa tête. Ouais bah c'est pas parce qu'il est convié à la soirée qu'il n'en reste pas moins son esclave.


Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 


Dernière édition par Ys Ochikawa le Lun 18 Sep 2017 - 15:33, édité 1 fois
##   Lun 11 Sep 2017 - 22:50

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
Akito Tanaka
Messages : 304
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

Le blondinet était aux anges! Dès qu'Ys lui avait proposé cette super soirée, il avait des étoiles plein les yeux depuis le début de la journée. Il allait passé un super moment et surtout, il le savait, il n'allait pas être seul.
Alors oui, Ys le maltraite comme à ses habitudes, mais il n'en reste pas moins le plus heureux. Enfin du moins, aussi mature qu'il ne l'est... pas! Il tente tout de même de bouder.


"Mais allez s'iiiiiiil te plaiiiiit!!"

Bon il a compris, cela ne sert à rien de faire les yeux doux au rouquin. Evidemment, s'il avait été une fille, cela aurait diffèrent. Tant puis pour cette fois. Il laisserait sa veste de Yankee sur son lit bien sagement. Il aurait pu être badass ce soir.
Faisant la moue, le blondinet suit tout de même le Tonnerre dans la boutique. Il avait déjà les bras chargés mais ne se plaignait pas, comme toujours.


"Bah faut dire qu'il n'y a plus personne qui fête ce genre de tradition. Et pas aussi tard dans l'année. Même Mitsu-chan trouverait ça bizarre."

Non mais qui d'autre fêterait une telle tradition comme ça sur un coup de tête?! Ils ont manqué la date tant puis, attendons l'année prochaine. Ouais enfin, ça, Akito se retenu de le dire de vive voix. Il avait suffisamment compris le message lorsqu'il prononça le nom de Mitsuki. Vous avez pas vu le regard d'Ys? De véritables lasers à la place des yeux!

"Ah mais att-Attends! Je ne vois plus rien là!!!"

Il tangue légèrement sur le côté. Il le sait, s'il fait tout tomber par terre, le Tonnerre le foudroie direct!
Aussi le blondinet se concentre, le temps que son ami règle la note.
Une fois à l'extérieur de la boutique, Akito suit du mieux qu'il ne put le leader. C'est que ça pèse autant de paquet!


"Je pense qu'on a tout là. Dis Ys t'es téléporteur?! Tu pourrais pas en téléporter un peu parce que là-"

Croisant le regard noir d'Ys, Akito déglutit difficilement avant de reprendre avec un large sourire crispé.

'Non mais en fait je plaisante. Regardes moi ça, je pourrais jongler avec. C'est easyyyy!"

Fit-il tout en levant un bras après l'autre.
Ouais ben il se plaint un peu quand même. C'est normal, il est humain... n'est ce pas?
D'ailleurs, en parlant de son côté humain, Akito reprit enthousiaste:


"Ah au fait, je t'ai pas dis mais AILLEEEEE!!! Je suis initié! Je suis Eau Lunaire. Ca veut dire que je suis Morphe et que je peux devenir n'importe quel animal. Tu veux voir ça??"


Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) Tumblr10
Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) 44563510
##   Lun 11 Sep 2017 - 23:06

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2656
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Alors que le Tonnerre s'applique dans sa tâche, voilà que le blondinet décide d'enfoncer un peu plus le clou. Non mais il est au courant que plus personne ne fête ce genre de tradition à une heure si tardive. Mais c'est pas une raison de faire comme tout le monde. Et puis suite aux évènements, on ne peut pas dire qu'Ys avait bien profité de son été. De plus, il voulait fêter la sortie de sa petite amie. Petite amie à laquelle Akito nésite pas à nommer. Lui jetant un regard assassin, ce dernier finit par arrêter.

Laissant échapper un long soupir, Ys finit enfin par régler la caissière. Retrouvant l'air de la liberté, le Tonnerre était bien heureux. C'est qu'à force de tourner en rond pendant des minutes dans un endroit aussi confiné tout ça pour des bricoles (ET SURTOUT AVEC UN CASSE PIED), il y a de quoi souffler.


Ouais, il nous manque plus que les costumes. Et c'est bon.....

Marmonne-t'il tout en détaillant la liste qu'il avait pris. Oui, on dirait un véritable vieux qui a écris une liste pour faire ses courses. Non mais c'est du véritable travail de préparer cette soirée. Il ne fallait surtout ne rien oublié sinon ils allaient être ridicules.
Enfin ceci dit, malgré tout le sérieux dont il faisait preuve pour une fois, la voix d'Akito l'empêche de penser surtout quand ce dernier lui demande de téléporter tout le bazard à la maison.
A deux doigts près, Ys s'était retenu pour ne pas l'électrocuter. Non mais il l'a pris pour un taxi des airs ou quoi?!
Se pinçant l'arrête du nez, le pauvre Ys tenta de se ressaisir en ouvrant la marche au prochain magasin.


"Non."

Lâche-t'il sèchement quand le blondinet lui demanda s'il voulait le voir se transformer en animal. Non mais sérieusement, il ne s'arrête jamais de causer?! MAIS C'EST HORRIBLE!! Et tout ça pour rien dire!! C'est de la torture psychologique. Ce type pourrait travailler dans les cachots!
Au moins, son franc parlé avait tus le blondinet quelques secondes. Et le calme revenu, l'esprit apaisé, Ys reprit naturellement:


"C'est bien... T'as finis par trouver ta place enfin... Il se pourrait bien."

Akito n'est pas méchant. Il est juste un peu naïf, simplet et clairement immature. (Bon c'est un peu l'église qui se fout de la charité mais bon!)
Cependant, durant leur passé commun, Ys se souvenait de ce garçon tel un "faible". Il le suivait toujours à la trace tel un petit chien. Il ne le lâchait jamais. S'il avait été un chien, il aurait remué sa queue.


"Ah ouais c'est ça... Un vrai toutou."

Pense-t'il à haute voix.
Néanmoins, il était rassuré pour lui.
Si bien que ses pensées se tournent sur les liens qu'il s'était surement créer. Cela faisait un moment qu'il était là, il avait du rencontrer des gens. Avec la facilité qu'il avait à aborder les autres, ce ne devait pas être compliqué. Enfin encore faut-il que ces personnes là soient patientes... Lol


"Tu voudrais invité quelqu'un pour ce soir?"

Lui lance-t'il soudainement, venu de nul part. Etant donné qu'Akito avait participé aux préparations, il avait bien le droit d'en profiter avec des personnes qu'il apprécie. Oui, c'est aussi ça faire preuve de compassion.

"Pour ma part, il y aura évidemment Mitsu. Mais aussi Mathéo, Joyce et Liam. Tu peux venir avec qui tu veux, tu sais."


Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Lun 11 Sep 2017 - 23:21

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
Akito Tanaka
Messages : 304
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

Le "non" froid d'Ys refroidit instamment le blondinet. Voilà comment calmer un excité. Détournant son regard, le garçon fit une mine dépité. Lui qui était tout fier de lui, il y avait de quoi finir la tête dans un trou. De plus, il s'était entraîné durement en compagnie d'Asb. Il est vraiment cruel ce rouquin!
Ouais enfin pour l'instant, Akito se concentre surtout à ne pas trébucher. Sinon, à la moindre chute, il pourrait signer son arrêt de mort.

Tandis qu'Ys cherche la prochaine boutique, Akito renifle allégrement les odeurs qui émanent du paquet. Pour sûr, ce soir, ils allaient se régaler.
Mais les paroles du Tonnerre sont si inattendues, si soudaines, qu'Akito reste un instant sans voix. Surprit, il affiche de grands yeux avant que doucement, le rouge ne le gagne. C'était rare de l'entendre. A vrai dire, il n'était pas sûr de l'avoir déjà entendu, mais ça sonnait comme un compliment. Et tel un enfant, le blondinet sentit son cœur se réchauffer. Serrant les paquets contre lui, il ouvrit la bouche:


"Mer-.... Hein??"

Toutou? Pourquoi toutou?? Non mais il pense à quoi exactement là? C'est bizarre cette conversation!
De toute façon, Akito n'aura pas le temps d'en demande plus qu'Ys l'interroge de nouveau. Ce dernier nomme les personnes qu'il désire invité à la soirée.
Emoustillé par la demande, Akito s'empresse tel un enfant:


"Asb-kun!! Il est trop cool tu verras. C'est mon... Bro! Ah et ensuite, il y aura Krys aussi, c'est ma meilleure amie! Regardes, elle m'a offert ce bracelet de l'amitié!"

S'exclame-t'il tout en tentant de lui mettre son poigné sous le nez. Ouais enfin, ce n'est pas simple aussi avec tous ces paquets dans les bras. Puis, Akito se reprit, faisant mine de réfléchir.

"Pa-... Pando-chan aussi. J'aimerai bien qu'elle soit là..."

Fit le jeune homme, quelque peu ailleurs. L'inviter? Dira-t'elle "oui"? La dernière fois, elle n'avait pas répondu à son texto. Que représentait-il à ses yeux? Si ça se trouve, elle l'évite. Il ne représente pas grand chose à ses yeux. Et puis c'est normal aussi. Pourquoi représenterait-il quelque chose?
A cette pensée, gêné, le jeune homme se mordit la lèvre inférieur avant que le rouge ne lui tâche les pommettes.
Sentant le regard d'Ys, Akito s'empressa de reprendre soudainement:


"SAAAAAM!!! Y A SAM-KUN AUSSI!!! T'en fais pas, je ferais attention qu'il ne morde personne ce soir! Je t'en fais ma parole."

Mine de rien, il souhaitait pouvoir sortir ce garçon de sa solitude et de ces murs oppressants. Ouais, il voulait vraiment qu'il retrouve sa liberté, son libre arbitre.


Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) Tumblr10
Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) 44563510
##   Lun 11 Sep 2017 - 23:33

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2656
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Sortant une cigarette de son paquet, Ys attendait après une réponse. Au moins, cette question divague, lui permettrait de savoir où en était le blondinet dans sa vie privée. Cela ne sert à rien de lui demander directement, il aurait vu là de l'affection et de l'inquiétude et on sait tous ce que ça donne un Akito tout excité. C'est bon!
Il parle suffisamment assez pour ne pas lui tendre la perche.

Et voilà que ce dernier commence à donner des noms. Asb? Asbjorn? Ouais bah il le connaît quand même, enfin, ils se sont croisé et ont pas mal parlé. Pourquoi pas! Après tout, il est tranquille comme gars... du moment qu'il ne sort pas des trucs à la Freud.
Krysline? Il est pas sérieux là!! Ils s'entendent pas elle et le Tonnerre. Ys se la côtoie suffisamment durant les cours avec Kurei. De plus, elle va surement le bassiner parce qu'il lui avait toujours pas acheter un nouveau t-shirt. Râlant, Ys oblige le blondinet à reculer son poigné, il s'en moque pas mal de son bracelet machin chouette!
Pando?? C'est quoi ça?!


"Non mais tu comptes inviter tout Terrae ou quoi?!"

Lui lance-t'il tout en croisant son regard. Un regard bien étrange d'ailleurs. Et cette rougeur sur ses joues, Ys le remarqua directement. Interpellé, c'est en plissant des yeux qu'il siffla:

"Et puis c'est quoi cette tête?...."

C'est suspect... Et surtout pourquoi il crie comme ça ce cinglé? Il a failli lui exploser les tympans! Ouais enfin, Ys n'aura pas le temps de jouer aux détectives que la blondinet donna un nom. Et ce nom là... Comment dire? C'est une soirée au thème des traditions du Japon. Pas un thème sur Halloween ou comment un groupe d'ados vont mourir lors d'une sortie pour finir dans le ventre du meurtrier.
Non, sans façon, merci.


"Non mais t'as perdu la tête ou quoi?! On t'a dis quoi avec Mitsu? Si tu veux mourir, libres à toi. Mais il est hors de question qu'il soit là! Ce n'est pas un petit oiseau blessé que tu as trouvé."

Non mais il résonne comment ce gosse?! Ah si, en dépit de son âge, c'est un gosse. Décidemment, ils auront beau le mettre en garde, il n'en fait qu'à sa tête cet idiot!
Bah que le cannibale le dévore. Ils seraient enfin tranquilles!


"Ah! On y est. Bon poses tout là le temps qu'on essaye."

Saluant la vendeuse, Ys prit un kimono bleu océan et entra dans la cabine d'essayage tout en suggérant au blondinet d'en faire autant.


Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 


Dernière édition par Ys Ochikawa le Jeu 14 Sep 2017 - 22:55, édité 1 fois
##   Jeu 14 Sep 2017 - 21:26

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
Akito Tanaka
Messages : 304
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

Quelle joie de pouvoir fêter une telle soirée entouré de personnes que l'on apprécie! Ouais enfin, ça c'était juste un peu avant qu'Ys ne le fasse atterrir sur terre.
Apparemment, il n'est toujours pas d'accord pour rencontrer Sam. Décidemment, lui et Mitsu avaient une idée fixe. Enfin, Akito n'était pas si étonné que ça que le Tonnerre ne veule pas donner de second chance.
Gonflant ses joues, le blondinet bouda dans son coin tandis qu'ils approchaient enfin la dernière destination.


"Oui, oui..."

Fit-il d'un air non enthousiaste.
Posant les paquets, Akito s'empressa d'entrer dans la cabine. Il y avait du choix et des couleurs. Bien plus que dans celui où lui et Krys s'étaient rendus la fois dernière. Cette boutique était mille fois mieux. Existé telle une puce, le garçon parcourut les étages, évitant de croiser Ys. Il va encore se faire gronder.
Une fois le kimono en main, il s'empresse de le passer.
Et quelques minutes plus tard, il en sort, un large sourire aux lèvres.


"WAOUUUUUH!!! Je suis trop beau! Dépêches toi de sortir Ys-kun!"

Extasié, Akito dévore son reflet dans le miroir. Son kimono lui va parfaitement bien. D'un rose pâle, assez discret, il y a aussi des motifs colorés, des fleurs aprioris. Ouais enfin cet idiot ne se rend pas comte qu'il porte un kimono de fille. La vendeuse reste sans voix quand elle vit ce dernier en euphorie. Mais bon, elle ne peut pas lui dire grand chose surtout qu'il est "mignon" ainsi.

"Bon, même s'il ne veut pas, je vais quand même la mettre."

Et plus que déterminé, enfin surtout entêté, Akito se dirige vers l'avant de la boutique où se trouvaient les paquets. Il sortit aussitôt sa veste de Yankee qu'il mit par dessus ses épaules. Il attendit un moment mais Ys ne revenait toujours pas. Et puis, le garçon avait décidé d'acheter de quoi monter un feux d'artifice. Tant puis, il reviendrait, le temps que son ami ait terminé de se changer.

"Je reviens Ys-kun! Je pars acheter ce qu'il faut pour les feux d'artifice!"

Lance-t'il à l'attention du rouquin. Au moins, ce dernier pourrait trouver les kimonos des invités. Ni une, ni deux, l'insolant quitte les lieux. Enfin, juste à deux pas de l'entrée car cette andouille percute quelqu'un violement.
Se frottant la joue, tout en gémissant, il relève ses grands yeux dorés sur l'inconnu.


"HAAANNNNNN!! Mais qu'est ce que tu fais là???"


Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) Tumblr10
Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) 44563510
##   Jeu 14 Sep 2017 - 21:52

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

Paisiblement, au milieu de cette foule tout en étant distant, sans jamais se mêler à ses semblables, Renji lit son livre. Et non n'importe lequel. Un guide comment utiliser et jouer de la guitare.
Depuis leur rencontre, Renji s'était posé énormément de question sur la passion qui animait Pandora. Il se demandait toujours comment cette personne pouvait vivre de cet amour.
Depuis quelques heures, depuis avoir quitter la librairie, il marche dans les rues, appliquant à la lettre les conseils du bouquin.
Et dieu sait combien c'est compliqué. Il y mettait du sien, il se concentrait mais sans la pratique, il existe toujours une brèche.
Il s'était posé la question s'il devait frapper à la porte de la jeune femme. Une gêne l'en empêche cependant. Pour l'instant, il préfère s'isoler et se prouver par lui même. On verra bien pour la pratique.

Malheureusement, alors qu'il se concentre sur cette occupation, quelque chose, ou plutôt quelqu'un le percute. C'est assez violent en soit. Enfin ceci dit, il ne ressent aucune douleur si ce n'est que son livre lui ait échappé des mains. Décidemment, bien qu'il le paraisse, Renji est très rarement la tête dans les étoiles. Pourtant depuis son arrivée à Terrae, il se fait souvent bousculer.
Ramassant lacement son livre, il posa enfin son regard sur l'intrus en question. Et ce dernier ne tarda pas à s'exclamer.


"Akito?"

Le Blondinet semble aussi surprit que lui de le rencontrer ici. Il est vrai que ce dernier est déménagé suite à la mort de sa mère adoptive. Ca, Renji était au courant puisqu'il était venu présenter son départ ainsi que ses excuses. Il avait quitté les Yankees.
Seulement, c'était ce qu'il lui avait annoncé. De ce fait, lorsque ses yeux roulent sur les frêles épaules du garçon, Renji ne comprend pas vraiment pourquoi il porte cette veste sur lui.(Sur un kimono de fille??!!!)


"Je pensais que tu désirais quitter les Yankees. Que fais-tu donc ici?"

Akito n'en savait rien pour Renji. Il ne savait pas que celui ci n'était plus le chef, le leader. Alors bien qu'il n'ait plus aucun compte à rendre, Renji vivait tout de même cela comme une trahison. Fronçant les sourcils, Renji ne donna plus aucune attention au blondinet. Toute son attention était portée sur une autre personne: Ys.

"C'est donc ici que tu te cachais..."

Pas étonnant qu'Akito soit ici aussi. Il l'a toujours suivis comme un petit chien. Que cherchent-ils donc à faire?


Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) Deea8c10


Dernière édition par Renji Fujii le Jeu 14 Sep 2017 - 23:02, édité 1 fois
##   Jeu 14 Sep 2017 - 22:53

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2656
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

C'est pas tous les jours qu'on enfile un kimono et Ys prit de longues minutes pour enfin finir par ressembler à quelque chose. Essoufflé par cet effort, le Tonnerre quitte enfin sa cabine. Il a entendu le blondinet. Non mais il est sérieux là? Genre il va devoir chercher la taille de tout le monde tout seul?! Non mais il ne connaît pas non plus la taille de ses potes et puis il pourrait les appeler avant d'acheter des kimonos. Non mais imaginez s'ils ne voulaient pas venir, ils ne vont pas rester avec des kimonos sur les bras
Ils louent pas ici?

Exaspéré, Ys se dépêché de sortir vêtu d'un kimono bleu foncé. Il faut surtout pas que le nabot ne lui échappe. Il va voir de quelle voie il se chauffe!
Et alors qu'il pousse le rideau de l'entrée, il tombe sur Akito.
Lourdement et surtout menaçant, il pose sa main sur sa tête. Elle est si petite comparée à sa main, on aurait dit un ours prêt à dévorer sa proie.


"A-K-I-T-O!"

Il va le broyer de sa main, il le sent. Il n'en peut plus de traîner un boulet aussi immature pour son âge. Et puis sérieux c'est quoi ce kimono???!!!!
Ouais enfin, il aurait aimé le savoir si une voix et surtout un visage n'auraient pas interpellé son attention.
Sa pupille se dilate sous cette vue, il en tombe des nus.


"Renji..."

Souffle-t'il sans vraiment y croire. Il en reste sans voi,x toujours sa main sur la tête du blondinet. Jamais il ne se saurait douté le croiser un jour et encore moins à Terrae. Cependant, il y eut la fois au cimetière lors cette journée où il apprenait à Mitsu devenir une Yankee. Des adieux quelques peu menaçants.
Et voilà que le brun se trouve devant lui, toujours ce visage inexpressif.


"Et toi? Il faut croire que tous les lâches finissent dans le même trou!"

Lâche le Tonnerre une fois ses esprits retrouvés.
Renji a toujours été spécial. Etant son bras droit lors du temps où il était encore chef des Yankees, ils n'étaient pas pour autant des amis. Bien au contraire. Il n'était rien d'autre un soldat, une personne de ce monde dont il haïssait l'existence. Ils sont l'apogée de l'autre. Ils sont bien trop différents pour trouver un compromis. Ils n'ont pas la même méthode de régner. Et lorsque le Tonnerre disparut, ce fut tout de même Renji qui dut prendre le contrôle du clan.

Lâchant enfin la tête d'Akito, Ys reprit sous cet air narquois tout en croisant des bras.


"Bah alors dis moi, t'es venu en vacance? Où t'as finis par toucher le fond?"

Il le sait, Renji est issu d'une famille de Yakuza. Il connaît ses ambitions, son avenir. Du moins, celui auquel il promut. Pourtant, à ses yeux, il n'a jamais senti qu'il puisse avoir les épaules pour un tel rôle. Et puis la place du chef Yankee, il l'a obtenu parce qu'Ys a finit par disparaître. C'était tout frais payé sur un plateau d'or. Aucun effort, aucune sueur. Alors oui, il le méprisait un peu pour certaines raisons.
Et si aujourd'hui il se tient devant, c'est parce qu'il a perdu son trône.


Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Lun 18 Sep 2017 - 13:40

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
Akito Tanaka
Messages : 304
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

Les yeux grands écarquillés, la bouche grande ouverte, Akito avait du mal à réaliser qui se tenait devant lui. Néanmoins, il fut bien heureux de retrouver une vieille connaissance. Enfin apparemment, ces retrouvailles ne furent pas aussi bien partagées. Sa naïveté le perdra.
Renji lui demanda alors pourquoi il continuait de porter cette veste s'il avait désiré quitter les Yankees. Prit au dépourvu, Akito baissa les yeux, un léger rouge aux pommettes.
Il se sentait bien bête. Il n'y avait jamais pensé. Ce n'était pas tant qu'il avait voulu quitter le clan mais quelqu'un de très spécial lui avait suggérer de le suivre s'il ne voulait pas étouffer. Est ce que le brun pourrait le comprendre? Il devait surement revivre cette retrouvaille comme une trahison.
Maladroit, il tenta de s'expliquer alors qu'il se grattait le visage.


"Et bien...disons que... Je ne... Ici..."

Ne rien pouvoir dévoiler, ne pas dire la réelle vérité, il n'y a rien de plus compliqué alors que l'on doit être sincère. Fort heureusement pour lui, ou presque, une énorme main s'abat sur sa tête. D'abords surprit, Akito sursaute. Puis il comprend très vite qu''il s'agissait d'Ys, furieux. Le blondinet s'apprêtait à défendre sa cause quand les deux hommes se lancèrent dans une espèce d'affrontement.
Au centre du spectacle, Akito se sentit bine petit et ridicule.
C'est vrai que ces deux là ne se sont jamais vraiment apprécier et que depuis son départ soudain, Renji en voulait énormément à Ys.
Le blondinet aimerait bien pouvoir les rabibocher, les emmenait dans son monde merveilleux. Mais ces deux là sont bien trop différents. Même pour Akito, cela fait longtemps qu'il s'était fait une raison.
Alors même une fois ayant retrouver sa liberté, il ne bouge pas et reste planté entre les deux coqs.


Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) Tumblr10
Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) 44563510
##   Lun 18 Sep 2017 - 13:58

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

Silencieux, Renji restait de marbre. Il avait l'impression de revivre un mauvais scénario avec ces deux là. De nature froide et distante, Renji n'a jamais été proche de qui que se soit. Et encore moins d'eux bien qu'ils soient tous relié d'une manière ou d'une autre.
Maintenant qu'il les vit ensemble, il comprenait mieux pourquoi ce soudain départ. Il se pourrait donc qu'Akito soit parti rejoindre Ys?

Le rouquin lui lance une pique, Renji le reconnaît bien là derrière son sourire malin et son œil sournois. Se retenant de rentrer dans son jeu, il adressa un dernier regard avant de poser ses yeux bleus sur Akito. Le blondinet, quant à lui, il n'osait ne plus bouger une oreille. Il est toujours aussi... "petit".


"Tu sais, si tu avais voulu le rejoindre, il suffisait juste de le dire."

Inutile de mentir. Il n'était pas non plus un gourou. Il ne retenait personne de force. Il s'en moquait. De toute manière, à son égard, s'accrocher à quelqu'un ne lui représente rien. Mais il pouvait être humble et lui donner le choix. Bien qu'il ne puisse pas comprendre comment peut-on s'attarder avec une personne telle qu'Ys.
La mémoire lui revint et il est vrai l'avoir aperçut il y a quelques mois de ça à Tokyo. Ce dernier étant au cimetière, Renji avait profité u calme et de l'isolement pour s'approcher du rouquin. Et il se souvenait très bien qu'Akito était en sa compagnie.
Une présence qui n'avait pas manqué aux yeux de ses subordonnés, qui depuis alors, s'étaient retournés contre leur leader.
Et voilà qu'aujourd'hui, il se retrouve nez à nez avec le principale fautif.
Son regard glacial se retourne sur Ys, aussi perçant qu'il ne peut l'être. Car si Renji pouvait avoir un regard doux ou neutre, il pouvait aussi être tranchant.


"Ca fait longtemps que je ne cherche plus à comprendre pourquoi tu avais disparu soudainement. Ni même pourquoi tu es revenu pour une journée. Tu es juste quelqu'un de volage."

Prenant le temps d'une pause, Renji prit une profonde respiration. Il ne devait surtout pas s'énerver, surtout pas pour une personne telle que lui. Il y a bien longtemps qu'il avait laissé le cas "Ys" de côté.
Calmement, fourrant ses mains dans ses poches, il relança d'un ton détaché:


"Tu es la personne la plus irresponsable et la plus immature que je connaisse. Pas étonnant que ton père se tire les cheveux..."

Ys n'avait pas été un bon chef. Du temps des Yankees, il s'était amusé. Il ne prenait pas son rôle au sérieux. Tout n'était qu'amusement, rien n'était pris au sérieux. Lors de son départ, ce fut Renji qui dut ramasser les pots cassés et aussi remettre de l'ordre. Yankee ne signifiait plus rien.
Cela a toujours été dans sa nature d'être une catastrophe. Bien qu'il ne sache pas grand chose de sa vie privée, il avait tout de même appris par les bien faits d'avoir une famille aussi populaire que la sienne, et surement grâce aux affaires malsaines, que le père Ochikawa regrettait Ys en tant qu'héritier.
Renji ne sait pas vraiment pourquoi, juste que les deux hommes ne s'entendent pas.
Et en voyant son attitude, il pouvait le comprendre. Lui et le Tonnerre sont bien trop différents. Surement parce que le brun fut élevé d'une manière différente, mais il n'a jamais cherché à comprendre pourquoi de tels agissements. Il a toujours vu cela comme la rébellion d'un ado immature.
Et quoi de mieux que de blesser le garçon que sur une chose aussi privée?! Oui, Renji peut aussi être pitoyable. Après tout, il est humain, c'est juste qu'on lui finit par le faire oublier.


Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) Deea8c10
##   Lun 18 Sep 2017 - 14:15

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Messages : 2656
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Assez fier de lui, Ys savoure au possible comment Renji détourna son attention. C'est pas une personne qui aime se battre. D'ailleurs, Ys s'était souvent demandé comment il était devenu son bras droit.
Akito ne réagit plus. Mais Ys ne le regarde pas, il donne pas un peu d'attention. Son centre est devant lui. Et son centre lui donne de nouveau de l'attention.
Croisant des bras, le Tonnerre sourit, de travers. Volage? Non mais ils ne se connaissent pas. Ils n'ont jamais cherché à le faire. Ys est libre, contrairement à Renji.
Il est volage. Il va où bon lui semble. Il a toujours été ainsi malgré les interdits, les dangers, l'autorité. Il s'en moque bien de ces détails. Tout ce qu'il veut, c'est d'être libre de choisir. Renji ne le comprend pas. Pas étonnant, lui, il est un oiseau en cage. Et sa différence le répugne.
Et ce dernier ne manque pas de lui faire une réflexion. Sous ses grands yeux, il sait où titiller.


"Tss! Et toi t'es toujours aussi déprimant comme gars!"

Cet échange ne sert à rien. Aucun d'eux ne faire d'effort. Il y a ce mur entre eux et personne ne désire le fissurer. Aucun d'eux ne souhaite s'intéresser à l'autre. La tristesse de l'autre est un bonheur pour l'autre. Cela a toujours été, que cela ne change rien.
Aussi loin qu'il ne s'en souvient, Renji a toujours été transparent à ses yeux. Même au temps des Yankees, son bras droit ne prenait pas les directions. Il suivait toujours tel un soldat. Ce qu'il connaît de lui, il est issu d'une famille Yakuza.
La première fois qu'il le vit, ce fut lors de son couronnement aux Yankees. Etant l'un des plus fort de sa troupe, il le désigna comme bras droit. Mais ça s'arrête là. Tout n'est que froideur, distance, compétition.
Dans son fort intérieur, Ys devait surement le jalouser pour avoir été un gosse "aimé". Ses proches le poussaient à devenir le meilleur de lui même. Dans l'hiérarchie de sa famille, dans ses notes scolaires, dans l'estime de soit.
C'est peut être ça, là où ça cloche. Ce dont il ne voudrait jamais s'avouer.


"Tu m'ennuies tu sais. Restes donc seul. Tu le porte mieux que la veste du chef!"

Lassé, Ys fit un signe de la main comme lors on dégage une mouche dérangeante.
Il l'avait bien remarqué: Renji ne portait plus la veste des Yankees, celle du leader. Il l'avait bien compris, il avait finis par être découronné. Reste à savoir comment.
Et en parlant de veste, Ys se détourna totalement de Renji et porta son attention sur Akito. C'est vrai, il existe celui là.


"Et retires moi ça, toi! Ca signifie plus rien."

Et sans plus attendre, Ys se détourne des deux hommes. Il rentre de nouveau dans la boutique. Il avait autre chose de plus intéressant à faire. De toute manière, ce n'était pas comme s'il désirait que cette conversation continue. Il s'en moque bien de ce qu'il peut arriver. Pour sa part, tout ça n'a plus aucune signification.
Pour lui, cela fait longtemps que les Yankees sont morts.



Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) Fc156311
Merci à Elfie:
 
A toi aussi PiuPiu :p:
 
Thanks Nico!!:
 
##   Lun 18 Sep 2017 - 15:13

Personnage ~
► Âge : 23
► Doubles-comptes ? : Ys et Akito
► Rencontres ♫♪ :
Renji Fujii
Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Taciturne

Qu'Ys puisse le traiter d'être "déprimant", ne touche pas le brun. Il est déjà au courant, on lui a souvent répété. Durant toute sa scolarité, ses camarades le regardaient bizarrement, chuchoter. Mais jamais cela ne l'avait dérangé. Il s'en moquait bien puisqu'il n'était qu'un mur de glace.
Et même lorsqu'Ys tente de la piquer, il ne réagit pas. Il se contente de l'observer. Il connaît le personnage, il sait comment il réagit. Pourtant, bien qu'il ne rentrera pas dans son jeu, il ne peut s'empêcher de ressentir une pointe d'amertume.
Ys avait raison, il n'avait pas les épaules pour endosser le rôle du chef. Il l'avait compris. Bien que ses proches s'étaient engagés à toujours le pousser pour le devenir, ce ne serait jamais son destin. Et aujourd'hui, il se retrouve sans rien, sans aucun devoir à accomplir.
Il était comme désarmé, un soldat sans arme, qui ne sait plus servir sa patrie.
Ys riait bien s'il le savait. Mais si ça avait été son cas, il s'en moquerait surtout.

Il ne sait plus ni quand ni comment ils s'étaient adressés la parole. Mais il se souvient du jour il avait entendu parlé de lui. Il ne l'avait encore jamais croisé mais il connaissait son existence sans même avoir vu son visage.
Durant l'interclasse, les rumeurs courent et les élèves partagent. C'était du temps du collègue. En seconde année, toujours dans son coin, assit à sa place, accoudé, Renji patientait le temps que le cours reprenne. Il se souvint avoir entendu des filles parlaient d'un nouveau qui avait du changé d'établissement pour avoir brûlé une classe de son ancienne école. C'était ainsi que se dressé son portrait. Un délinquant instable, borné, idiot. Volage.

Renji s'était souvent demandé pourquoi il venait toujours à l'extrême. Quand il rencontra le délinquant en question, il vit que les rumeurs étaient bien fondées. Bien qu'il ne comprenne pas ses motivations, Ni pourquoi il avait besoin de se causer autant de mal, quelque part, au fond de lui, inconsciemment, il l'enviait.
Ys était libre, il ne craignait pas qu'on le juge. Il se moquait de tout, des règles, des lois, de son père. Il "vivait". Quelque part, dans son fort intérieur, il aurait aimé pouvoir lui ressembler ne serait ce qu'une journée.
Mais chassez le naturel, et il revient au galop.
Et aussitôt le brun retournait dans les rangs.

Impassible, intouchable, Renji fixe le Tonnerre lui tournait le dos. A son tour, son attention retombe sur la veste du blondinet. C'est vrai, il devrait arrêter d'être aussi "enfant".


"Tu perds ton temps avec ces choses futiles."

C'est futile de s'agripper à de vieux souvenirs comme si l'on souhaiter que ces vieux souhaits se réalisent de nouveau. Akito devait grandir, plus personne ne se moquerait de lui. Mais qu'importe. Ce n'est pas son problème. Aussi bien qu'il l'a toujours fait, Renji se détache du problème des autres et à son tour, il lui tourne le dos pour repartir dans sa direction.
Tout ceci n'est plus qu'un passé oublié. Il serait bien que tout le monde en fasse autant et oublie cette époque de Yankee.


Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) Deea8c10
##   Lun 18 Sep 2017 - 15:14

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Ys et Renji
► Rencontres ♫♪ :
Akito Tanaka
Messages : 304
Date d'inscription : 09/04/2017
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Toujours joyeuse!

C'est horrible pour une personne d'aussi pacifiste que le blondinet que de se retrouver entre ces deux personnes. Il a l'impression d'être au centre d'un combat de titans. Il en a les oreilles qui le chatouillent.
Son regard va de droite à gauche, comme s'il suivait un match de tennis. Non mais quand est ce que ça va prendre fin?

Quand soudainement son attention s'arrête sur Renji. Ce dernier lui fait part de ses sentiments à son égard. Enfin du moins, il lui donne son avis. Akito ne comprend pas vraiment. C'est vrai, il suit Ys depuis toujours, depuis ce "jour".
Mais son départ n'était pas pour le rejoindre. Comment le lui expliquer? Akito ne veut pas se plaindre, il ne veut pas qu'on le regarde avec de la compassion. Renji se trompe mais le blondinet est maladroit.
Cependant, il voit là de la bienveillance. Il l'a toujours su, Renji n'est pas une mauvaise personne. Bien qu'ils ne soient pas amis, il ne le déteste pas. Au contraire, il aimerait parfois lui ressembler. Il aimerait pouvoir devenir son ami mais il est tellement "inaccessible".

Akito s'apprête enfin à lui répondre que sa voix reste bloquée dans sa gorge. Ys l'a devancé pour mieux le réattaquer. Cela ne finira pas. Exaspéré et assez triste pour eux, Akito baisse les bras. Il a l'impression d'être un enfant au milieu de parents qui se disputent.
Finalement, et enfin, cela se termine. Bien qu'il soit le plus blessé par cette rencontre, Akito entend Ys qui l'appelle. Ou du moins, qui lui suggère de retirer cette veste.
Mais son regard retombe aussitôt sur Renji qui tourne le dos. Il lui suggère aussi la même chose.Personne ne veut réellement l'entendre, il n'est qu'un prétexte, une raison de mettre fin à la conversation.

Pour une fois, ils sont d'accords sur une chose commune: les Yankees, c'est démodé.

Lacement, son regard retombe sur ses pieds. Il semblerait bien qu'il soit le seul à tenir à cette vieille période. Le cœur serré, le blondinet reprit une profonde respiration avant de réunir son courage.
Le petit bonhomme suit les traces d'Ys et retourne à l'intérieur de la boutique.
Quelle bien triste retrouvaille...


The End of the Yankees


Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) Tumblr10
Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji) 44563510
##   
Contenu sponsorisé

 

Les Yankees? C'est démodé! (PV Akito et Renji)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Boutiques.