Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
THE DAY I BECAME ROUSTON [Aria~]
#   Dim 17 Sep 2017 - 17:20

Personnage ~
► Âge : 24 ans...
► Doubles-comptes ? : Isis Nial, Dunkan D. Carter (inactif pour le moment), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 147
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

Bon.
Dans ma liste des choses à faire, juste avant « aller se faire teindre en roux par la voyeuse » il y a « tenter d'avoir une tenue correcte ». Problème, avec le peu de choses que j'ai amené et que j'ai acheté depuis que je suis ici, y'a encore pas mal de boulot à faire, et ça nécéssiterait un ou une bonne conseillère et tout un tas de fric à dépenser (que je piquerai à mon cher consin décédé, parce que c'est tout de même sa faute si je suis là donc il peut bien financer ma garde robe). Et là maintenant, j'ai pas envie d'aller mandier l'avis de quelqu'un, donc je préfère encore passer à la teinture de mes cheveux.
Je regarde mon affreuse tête dans un miroir. C'est vrai qu'ils sont mieux depuis qu'Alice m'a coupé un peu les pointes. Je sais pas pourquoi je m'obstine à garder les cheveux longs d'ailleurs, vu que je les entretiens pas. Ca doit être une question d'habitude, un peu comme si j'avais toujours besoin de cacher mon visage. D'ailleurs je devrais peut-être m'acheter des barettes ou de quoi les retenir en arrière maintenant...
Je grimace.
Ouais, faudrait déjà que ces cernes vieux de dix ans disparaissent avant. Sinon je vais encore me faire traiter de zombie. Sûrement qu'avec la couleur on pourra moins le dire.
Je claque ma langue contre mon palais. Je sais, je sais que j'ai dit à Alice que j'avais une idée précise de la personne qui pourrait me faire la coloration rousse que je voulais tester. En oubliant le fait que je ressens le doute de la dernière minute (sérieux Houston, ROUX ?! Chrome se serait tellement foutu de ma gueule...), je suis surtout en gros doute sur le fait de la trouver dans sa chambre.
Ben oui, avant c'était simple, la belle vie, j'avais juste à regarder mon portable et pouf ! Sa localisation se serait probablement affichée tranquille pépère, mais étant donné que Meta est actuellement décédé d'une chute totalement volontaire (qu'il repose en paix), je suis complètement désarmé. Démuni. BON, je sais, c'était le but initial de la manœuvre, c'est pas pour ça que ça rend les choses plus faciles.
Je suis donc planté sur le pas de sa porte, à me demander si elle est là ou pas. En temps normal, j'aurais crocheté la serrure tout ça, mais comme j'essaye de devenir un être humain civilisé, on va éviter. Alors, comment font les gens normaux déjà ? Ha oui, ils frappent. Reconnaissez que, sorti de son contexte, c'est plutôt drôle.
Je lève la main et... Ho et puis merde, même normal j'ai jamais été bien élevé. J'entre donc sans attendre en lançant, comme si j'étais chez moi :

_ Yo Ariana t'es là ? J'ai un truc à te demander.

Voilà, simple, concis, rapide.



Spoiler:
 
#   Lun 25 Sep 2017 - 18:14

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Depuis qu'Ariana a pu aller rendre visite à Nicolas, elle va un petit peu mieux. Elle sourit plus, commence à retrouver goût à ce qu'elle aimait faire — la couture, chanter, dessiner. Il lui est déjà arrivé plusieurs fois d'aller se perdre en salle ou cours d'arts plastiques pour se défouler et se vider l'esprit ; elle continue à courir, continue à s'exercer avec ses pouvoirs. Maintenant, elle arrive à se transformer plus rapidement, presque spontanément, en un animal de petite ou moyenne taille. Pour les animaux plus grands, c'est encore compliqué, même si elle fait des progrès. Un jour, elle a même réussi à se transformer en une petite girafe ! (Même si elle a failli se manger une branche d'arbre. Pas l'habitude, elle est trop petite habituellement, okey.)

Malgré tout, les personnes qui la côtoient le plus remarqueront sans doute qu'elle n'est pas aussi enjouée qu'à son habitude. Elle est maladroite, casse plus souvent des choses ; au travail, elle a même failli faire un malaise plusieurs fois parce qu'elle oubliait ses doses d'insuline. Rien de trop dramatique, mais elle se sent un peu dépassée par sa propre vie. Et se rapprocher de l'automne, se rapprocher de ce moment de l'année qu'elle a si mal vécu l'an dernier, ça ne l'aide pas à se concentrer.

Heureusement, son dortoir est rempli de gens très compréhensifs et gentils. Ils lui redonnent le sourire sans même s'en rendre compte, et pour une fois, elle est vraiment contente d'être dans le dortoir de l'affinité la plus bienveillante qui existe à Terrae. Même s'ils sont calmes et qu'elle dénote un peu, elle ne se rend pas compte que sa bonne humeur et son agitation manquent un peu à ses voisins.

Actuellement, Ariana est en plein rangement de sa garde-robe. Les beaux jours se terminent et, bientôt, elle ressortira ses gros pulls en laine et robes et collants d'hiver. Autant faire du tri et les faire passer vers l'avant de son armoire — en même temps, peut-être qu'elle arrivera à jeter l'un ou l'autre vêtement qu'elle ne met plus depuis longtemps...

Bon, sauf que sa chambre a été transformée en zone de guerre et champ de mine : partout, des robes, des t-shirts, des chemises, des pantalons qu'elle retrouve et qu'elle ne peut se résoudre à jarter. Elle s'admire devant le miroir de son armoire, habillée de son MAGNIFIQUE pantalon à rayures blanches et noires (à moins que ce ne soient des rayures noires et blanches ???), son t-shirt disco et ses lunettes rondes aux verres irisés dans les teintes dorées. La vie est quand même vachement plus fun avec ces lunettes, sérieux.

Elle glousse un peu avant d'enlever ses fringues et les balancer comme les autres, c'est-à-dire un peu n'importe où… quand la porte s'ouvre. Elle pousse d'abord un cri de surprise, aperçoit la gueule de Houston, capte qu'elle est en sous-vêtements, regarde autour d'elle pour savoir où se cacher, et envoie finalement la première chose qui lui tombe sous la main sur la tête pour se cacher à sa vue (aka : un soutien gorge. Ce n'est pas très efficace...)

—YOUYOU. MAIS. TU. JE. T'ES VIVANT. AHHH MAIS FERME LES YEUX. TOURNE TOI. TU SAIS PAS FRAPPER A UNE PORTE AVANT D'ENTRER ??

Ouais enfin, sinon, apprends à fermer ta porte, meuf, ça sera plus pratique de base.
Elle a enfin la bonne réaction, à savoir prendre une robe et l'enfiler rapidement — oh mon dieu c'est une robe blanche à pois jaune et rose C'EST BEAUCOUP TROP MIGNON ALED OK ELLE LA GARDE. Puis elle se jette sur Houston et lui saute dessus pour un câlin.

—YOUYOUUUU. AHHH. JESUISCONTENTEDETEVOIRBLBLBL

Ce type a littéralement disparu dans sa chambre pendant. des. mois. Elle allait un peu le voir au début, mais elle a fini par abandonner… et après, elle le croisait tellement peu que chaque fois qu'elle le voyait, il avait droit au même cirque.

—Comment tu v- wait.

Elle lui enlève son soutif de sur la tête et lui fait un grand sourire.

—Ca vaaaa ?


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
#   Mar 10 Oct 2017 - 0:15

Personnage ~
► Âge : 24 ans...
► Doubles-comptes ? : Isis Nial, Dunkan D. Carter (inactif pour le moment), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 147
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

Vous connaissez la probabilité qu'une fille se trouve seins nus justement à l'instant où vous franchissez la porte de sa chambre ? Elle est vraiment infîme dans un monde ordinaire, mais étonnamment beaucoup plus probable lorsque l'on agite en gros la bannière "JAPOOOOOOOON" (et peut-être un peu celle du rpg aussi, sans compter le nom même d'Ariana, qui fait danser les probabilités comme las dias de los muertos). C'est donc la première vision que j'ai d'elle depuis presque 2 mois (ouais me demandez pas une date exace j'en sais rien), en soutifs dans chambre. Bon, au moins, elle est dans sa chambre, je me suis pas planté.
Et c'est pas le fait de la voir à moitié à poil qui va me faire quoi que ce soit d'ailleurs, même si elle a l'air de penser autrement au vue de ce qu'elle me jette à la figure (un soutient gorge, sérieusement ?! Putain mais Aria tu le fais exprès ou quoi ?). Je souffle, pas le moins du monde embêté ni en ne détournant les yeux (hey c'est bon quoi y'a rien à voir de toutes façons- POPOPOOOOO LE CLASH ! Je vais me mettre à faire du rap si si), et j'attends qu'elle finisse d'enfiler un truc avant de la voir, impuissant, se jeter sur moi eeeet... Décidément son flot de parole est beaucoup trop élevé pour moi. Bon ok je mens, disons juste que j'ai pas super envie d'écouter, du coup la seule chose qui percute avec violence mon cortex préfrontal est sa dernière phrase, soit "ça va ?".
Et l'espace d'un instant, ça me fait bugguer. Je me suis toujours dit que si on me demandait "est ce que tu es heureux ?" je répondrai "oui" sans hésiter. Et pour cause, j'ai beau ne plus avoir de but dans la vie, personne à qui me rattacher et encore moins d'envie de vivre, ce sont des choix que j'ai fait qui m'ont amené là, j'en suis conscient, et, tous comptes faits, je suis en paix avec moi même, je suis... "heureux". Enfin ça, c'était avant que je comprenne l'idée même du "bonheur" comme on peut le ressentir, comme le voit Alice et probablement le reste du monde. Alors, si je suis "heureux", j'en sais rien.
Mais savoir si je vais, et donc par extension si je vais "bien".
Je souris, un sourire un peu malaisé et malaisant si vous voulez mon avis (ça a toujours été le cas, ça va pas changer du jour au lendemain hein).

_ Ca va mieux.

Ouais, c'est encore la réponse la plus correcte.
Limite si je hocherais pas la tête pour prouver mon accord avec moi même. Tellement content que je décide même de la taquiner pour sa réaction excessivement excessive on va pas se mentir.

_ Et sinon c'est une tradition pour toi de hurler et de balancer tes soutifs sur les gens quand ils viennent te rendre visite ?

J'hésite un instant. Je ne l'ai pas vu depuis longtemps, et... Je ne sais pas, ça m'a manqué ? On s'est pas croisé tant que ça, pourtant on peut dire que je suis content d'être là, quelque part.

_ Et toi, ça va ?

Sûrement une question que je n'ai pratiquement jamais posé. Avant, je savais. Bref. En tous cas, c'est sûrement plus intelligent de commencer par les bases d'une conversation que de lui demander directement ce que je veux. Réfléchir par le côté "humain" et pas par le côté "intérêt".
Je regarde Ariana dans les yeux. Il y a quelque chose... Qui a changé, je saurais pas dire quoi. J'ai jamais été un grand observateur.
Mais vous savez quoi ? Je suis même prêt à l'écouter geindre toute la nuit. Et ouais. Pourquoi ? Bonne putain de question, ça a sûrement à voir avec ma bonne humeur.



Spoiler:
 
#   Mar 17 Oct 2017 - 18:14

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

NON MAIS SERIEUX. GENRE AH OH EH ?? Houston ne vient jamais la voir directement, alors pourquoi aujourd'hui ? Que veut-il ? De quoi a-t-il besoin ? Non, j'déconne, vous croyez vraiment qu'Aria se pose la question ? Elle se jette cash dans ses bras pour lui faire un câlinou tout doux et s'éloigner en sautillant sur place. Quoi, elle était à moitié à poils trente secondes avant ? Non mais laissez-la être contente, non mais je vous jure, stop être rabat-joie !

Et en plus, Houston qui va mieux. Genre MIEUX avec l'emphase s'il vous plaît, il a marqué l'emphase, elle le sait, elle le sent - même si elle sait pas ce que veut dire "emphase", c'est pas grave, on lui pardonne.

—Je suis contente si ça va mieux alors Youyou ! T'avais pas l'air dans ton assiette les derniers mois, mais j'suis contente de vois que tu reprends du poils de la bête !!

La rouquine lui offre un large sourire heureux. Puis le perd en rougissant très très fort quand il lui rappelle qu'elle était à moitié nue juste avant.

—Et toi, c'est une tradition d'entrer chez les gens sans toquer ? peste-t-elle en lui mettant une petite tape dans le bras. J'étais en train de me changer, je t'ai lancé le premier truc qui me tombait sous la même, t'aurais pu te retourner au moins !! Toi ça te gêne pas, mais moi si !

Elle croise les bras sur sa poitrine (maiiigre poitrine "Omg comment t'as osé" j'ose si j'veux) et gonfle les joues en bougonnant. Non mais c'est vrai, quoi. Mais bon, c'est Youyou et elle le voit quand même assez peu... Elle finit par retrouver son grand sourire. Il est naturel, mais pour elle, c'est plutôt automatique. Pas besoin de réfléchir réellement à ce qu'elle dit ou fait. L'important est de ne pas trop montrer qu'elle est triste en ce moment. Enfin allez, quoi, elle ne va pas déprimer maintenant, elle a le droit d'être un peu heureuse, c'est Houston !..

—Enfin oui, du coup, ça va ! Je m'occupe du rangement de mon armoire ! Je vais sûrement me débarrasser de quelques habits, ils prennent trop de place. Je suppose que tu ne venais pas pour m'aider ? glousse-t-elle avec un sourire mutin.

Puis elle lève les yeux vers lui, avise son sourire, et lui dit :

—T'as un peu changé. Mais pas en mal, hein ?


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
#   Mar 17 Oct 2017 - 20:23

Personnage ~
► Âge : 24 ans...
► Doubles-comptes ? : Isis Nial, Dunkan D. Carter (inactif pour le moment), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 147
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

Boarf.
Vraiment, les câlins j'ai quand même un peu du mal. Les contacts tout court en fait, mais j'essaye de réprimer ma grimace instinctive. C'est pas désagréable hein, c'est juste que j'ai pas encore l'habitude de me lancer dans les bras des gens. Oh my god, je dois absolument essayer ça avec Gaetano, je suis sûr qu'il fera une crise cardiaque. Ou pire, son copain là ! Aaron ouais. Enfin, j'ai entendu dire que c'était son ex mais- BREF, n'y pensons pas.
Je ricane alors qu'elle me dit que j'étais pas bien ces derniers mois. Noooon, tu crois ? Raaaah c'est vrai allez, je t'avoue tout, je me suis tapé une petit dépression parce que je me sentais juuuuste un poil responsable de la mort de mon cousin, mais t'inquiète c'était pas si terrible que ça ! En tous cas t'as un sacré bon oeil pour l'avoir remarqué-
Je suis méchant ? Non, juste un poil cynique, mais ne vous inquiétez pas, âmes inquiètes, je vais pas lui balancer ça comme ça, elle devra se contenter de mon petit rire moqueur. J'évacue cette période de vide d'un geste evasif de la main.

_ Si je reprends du poil de la Bête ? Non non, chuis plus ambitieux, j'essaye de lui en arracher des poils à pleine main à la sale bestiole...

Je me demande qui est la personne que je connais qui se rapproche le plus de la Bête en question. Bon sûrement l'autre puisque c'est un morphe, mais avant j'ai connu -enfin connu c'est un bien grand mot- un argentin corrompu (que j'ai un peu emmerdé parce qu'il bossait de nuit au système d'administration du FBI) qui avait tellement de poils au torse qu'il aurait pu nourir une vache avec. Anecdote inutile, je sais.
Je me prends la petite tape avec faiplay, bah ouais, c'est moi qui ait commencé. Par contre, me demander si c'est une tradition chez moi d'entrer chez les gens sans frapper...

_ C'est une question rhétorique non ? je dis avec un sourire narquois.

Evidemment que c'est mon habitude. Attendez je vais quand même pas changer du jour au lendemain ! Quant au fait de la gêner elle... Heuuu je sais pas, je m'en fous ? Enfin, je veux dire c'est pas comme si elle me considérait vraiment comme un homme non ? Donc on est quitte !
Elle donne l'impression d'être vexée un instant, puis semble se reprendre ensuite. Serait-ce une pépite de tristesse que j'ai vu passer dans ses yeux ? J'avoue que j'ai du mal à l'imaginer ne pas aller bien, mais je ne l'ai pas vu depuis longtemps. J'essaye de ne pas y faire attention. Pas que je l'ignore mais, je suis pas sûr de pouvoir aider quelqu'un dans mon état actuel. Mais je peux toujours lui changer les idées.

_ Tu ranges, toi ? C'est surprenant. Et je veux bien t'aider mais ça va être la troisième guerre mondiale dans ton placard.

Et je grimace un peu. NON J'AI JAMAIS PLIE DE FRINGUES- Me faites pas chier. Sérieux. Ranger autre chose que mon bureau d'ordinateur me paraît être la seule chose possible à ranger correctement. J'ai jamais dit que j'avais une hygiène de vie correcte.
Je lève un sourcil à sa dernière remarque en m'assayant sans gêne directement sur son lit.

_ Ben écoute, aucune idée de savoir si c'est en mal ou en bien pour le moment. Mais j'en envie de changer encore plus...

J'enroule une mèche de cheveux autour de mon doigt.

_ Genre, j'voulais savoir si tu voulais bien m'aider à changer cette affreuse couleur... Toi qui déteste autant mes cheveux.

Avouez c'est une occasion en or pour elle de se venger...



Spoiler:
 
#   Ven 27 Oct 2017 - 15:46

Personnage ~
► Âge : 24 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 666
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

OH MON DIEU. MAIS HOUSTON A DE L'HUMOUR, EN FAIT ??? TOUS AUX ABRIS !! La rouquine hausse un sourcil et glousse à moitié devant sa répartie. Elle a quand même l'impression qu'il est plus en forme que quand elle l'avait rencontré… Enfin, ça fait un moment, maintenant. Quand elle pense que c'est une des premières personnes qu'elle a croisée à Terrae ! (Et qu'il l'a captée en train de filmer et prendre des photos des mecs à poils dans les dortoirs. J'y crois toujours pas non plus...)

—Fais attention, la bestiole risque de te mordre si tu n'y vas pas suffisamment subtilement~ Enfin, sinon, les bandes de cire, ça marche toujours, se moque-t-elle.

Par contre... D'où question rhétorique ?! Elle le fratifie d'un regard noir et d'une petite tape de la main sur ses abdos inexistants (comme ça Houston est pas le seul à clasher-) et roule des yeux. Non mais franchement, la politesse de nos jours, c'est plus ce que c'était ! Faudrait qu'elle lui fasse une pancarte à accrocher sur la porte de sa chambre, avec des petits dessins dessus. "Avant de partir : est-ce que je suis habillé ? Est-ce que je me suis brossé les dents ? Avant d'entrer chez les gens : est-ce que je les ai prévenus ? Penser à toquer avant d'entrer ! Ne pas oublier de dire bonjour et répondre par l'affirmative quand on te demande si ça va"... Quelques petites règles de vie en communauté, quoi. Et elle en connaît un paquet qui devrait s'y plier un peu plus omg.

Gloussement bis d'Ariana. Il se propose VRAIMENT pour le rangement ? Please ? Non mais on sait qu'il est asexuel le mec, mais c'est pas une raison pour qu'elle lui colle ses petites culottes entre les mains, hein.

—Non mais c'est bon, je déconnais, pas besoin d'aide… Enfin pas de la tienne, disons que je me débr- TE FAIRE UNE COULEUR ????

Ok, sa voix est tellement montée dans les aigus que la fenêtre aurait certainement pu se péter. Elle sautille presque sur place et couine.

—Ahhhhh c'est trop génial !! OUI OUI OUI TRIPLE OUI ! Enfin, là, ça fait quatre. Qu'est-ce que tu veux faire comme couleur ? Tu as le matos ? Tu le cherches ? Ou on va l'acheter ? On commence QUAND TU VEUX mais dans ta chambre, pas la mienne, c'est trop le bordel et je veux pas que ma cabine de douche devienne multicolore ohlala.

"Multicolore", parce que tacru il va ressembler à un poney arc-en-ciel après ?...
"Oui ben pourquoi pas ?!"


S'émerveille en #E7654D

Treasure box ♥:
 
#   Mar 31 Oct 2017 - 14:04

Personnage ~
► Âge : 24 ans...
► Doubles-comptes ? : Isis Nial, Dunkan D. Carter (inactif pour le moment), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 147
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

Je lève un sourcil.
Ho, on renchérit sur ma plaisanterie au goût clairement dépassé ? Je laisse passer un sourire taquin avant de jouer d'une manière beaucoup trop théâtrale, une main sur le front.

_ Ho tu as raison, j'y penserai ! Big Wolf VS Wax Band, très classieux.

En toute ironie, évidemment.
Et tous comptes fais, je susi assez content qu'elle ait pas besoin de mon aidepour ranger. Je veux dire, c'est un peu relou à faire. Même si clairement elle y arrivera jamais toute seule. C'est le genre de nanas qui passent leur vie à ranger leur appartement bout par bout, sauf qu'arrivé au dernier il faut déjà recommencer. Quoique, vu Ariana, à mon avis c'est plus "dès le lendemain tout est déjà comme avant le rangement". Ou alors je médis de sa personne. Et je m'en excuse pas, faut pas abuser.
Quand elle capte enfin que je lui parle de teinture, elle part dans un trip suraigu qui me fait regretter mes oreilles en bonne santé. Elle sautille de partout, sérieusement elle doit avoir des gênes de puce c'est pas possible autrement. On dirait que je viens de lui apprendre que je me mariais, ou mieux, que je lui offrais je ne sais quoi qui lui ferait super plaisir (une robe sûrement). Mais non, c'est juste... Moi. Et MES cheveux. Je me demande si j'ai bien demandé à la bonne personne.
Et elle m'assome sous les questions toutes aussi incompréhensibles les unes que les autres et j'essaye de faire un effort pour toutes les retenir, mais ça me saoule assez vite, alors j'attends juste que son flot de cris s'apaise pour peut-être, un jour, hypothétiquement, en placer une. Je fais carrément une grimace à l'évocation du multicolore. Attendez attendez, qu'est ce qu'elle a en tête exactement ?! J'ai oublié de préciser que je savais déjà quelle couleur je voulais ?!
Alors, je suis très content qu'elle soit enthousiaste hein. Mais je sens qu'il va falloir poser les limites tout de suite.

_ Roux, j'ai pas le matos, on va l'acheter, on fait ça cette aprem si t'as le temps, pas de problème dans mon appartement, et hors de question que ça soit multicolore, je réponds sagement à toutes ses questions (ou presque).

Je croise les bras, un peu mal à l'aise. Franchement... Honnêtement... Chais pas. Je me demande si son enthousiasme va pas finir par me faire regretter mon choix, j'ai très peur de ce que ça va donner d'un coup. Je secoue la tête pour me sortir tout ça du crâne (comme si ça pouvait vraiment marcher, laissez moi rire).
Je me retourne pour sortir.

_ Allez dépêche toi, avant que je change d'avis.

Autant dire par contre que j'ai aucune idée d'où aller.



Spoiler:
 
 

THE DAY I BECAME ROUSTON [Aria~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Chambres. :: Partie Eau. :: Chambre d'Ariana.