Partagez | 
Un peu de compagnie, ma jolie ? [PV : Leya]
##   Mer 4 Oct 2017 - 23:41

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Le bar. Encore et toujours... Enfin, je dois dire que je me suis quand même bien calmé par rapport au moment où je suis arrivé ici, à Terrae. Je ne viens plus qu'une ou deux fois par semaine, pour me changer les idées, ou simplement quand j'ai envie de draguer une minette qui passe. Mon activité à ce niveau-là est aussi en baisse je dois dire, depuis que je fréquente Aria en fait. Bon, j'suis loin du mec fidèle et amoureux hein, mais elle me fait rire et ça me fait du bien ! Du coup, j'essaie de pas trop faire le salaud - enfin, disons plutôt que j'essaie de faire le salaud discret, quoi...

Ceci dit, ce soir j'ai bien envie de chaire fraîche. Mais je suis arrivé un peu trop tôt je pense, il n'y a franchement pas foule dans le bar. Des couples, une bande de potes... Et, oh ? Une demoiselle en détresse, toute seule au milieu du bar ! Elle a l'air un peu perdue à vrai dire, et je dirais même qu'elle fait tache dans le décor.

Je l'observe du coin de l'oeil en sirotant mon verre. Taille moyenne, trop maigre, elle manque de formes. Cheveux trop clairs, et l'air jeune. Mouais, pas mon style du tout, mais... C'est la seule possibilité, si je ne veux pas prolonger mon tête-à-tête avec le serveur ! Attrapant mon verre, je me lève et marche vers la jeune femme, que j'aborde avec un sourire charmeur. Au moins, elle a un joli visage, même si je ne lui donne pas plus de 18 ans...

"Eh bien poupée, on s'est perdue ? Envie d'un peu de compagnie ?"

Je me tiens à une distance correcte de la jeune femme. Elle a l'air bien trop jeune pour que je me la joue trop entreprenant. Après, c'est peut-être une tigresse cachée dans la peau d'un chaton, qui sait ? Mais dans le doute, commençons en douceur.


##   Jeu 5 Oct 2017 - 1:25

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 160
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....


Théodore Walsh & Leya Stones
Un peu de compagnie, ma jolie ?


C'était une très mauvaise idée...Leya le savait et pourtant la force des choses avait décidé que ça allait être ainsi et pas autrement. Heum, oui il serait peut être intéressant de revenir dans le passé pour faire un petit flashback de pourquoi elle se retrouve ici indépendamment de sa volonté ?
Dans la journée alors qu'elle avait l'intention d'aller se perdre en salle de musique pour aller composer, une bande de trois filles de sa classe avait tenté depuis des jours de l'aborder. Plusieurs fois, elle avait refusé poliment diverses invitations. De ce fait, surement avaient-elles compris que l'albinos n'était clairement pas intéressée ? Hé bien non, elles avaient continué jusqu'à même forcer la main à une sortie dites " de couple " hééé mais elle voulait pas de ça non mais !

Trop tard, l'une d'elle étant complètement têtue l'avait entraînée jusqu'à sa chambre pour la faire se changer avec des vêtements dit plus féminins et femme...Résultat des courses, la demoiselle portait une robe bustier avec une petite veste...Bon il est vrai qu'après séquestration, et s'être débattue, elle avait finit par accepter la fatalité ! On lui disait que tout irait bien, et que ce n'était qu'une simple soirée....Difficile d'y croire, quand la dernière qu'elle a vécu a failli se transformer en viol pour sa personne....Déjà qu'elle attirait les ennuis, si en plus elle se retrouvait dans cette tenue....Bonjour les dégâts....mais bon elle avait craquée pour cette robe à la couleur violine.

Et puis s'il y en avait un qui osait faire quoi que ce soit, elle lui mettrait sa botte secrète dans les corones et ce serait bon?..Il avait fallu qu'elle exploite en profondeur l'anatomie masculine en sciences pour se défendre contre les violeurs....Non pas qu'elle n'aimait pas que Renji la sauve, mais bon elle voulait pouvoir se débrouiller un peu par elle même....S'il savait qu'elle sortait ce soir, il la trouverait complètement idiote et inconsciente....Arrivée dans le village de Terrae et comme prévu en groupe de huit, un garçon pour chacune d'elle. Ils se demandèrent par ou commencer....

▬ Stones-san tu as une idée de où on pourrait....ha où est elle passée ?

Leya avait profité qu'ils débattaient pour s'enfuir les laissant en plan. N'oublions pas qu'elle était ochlophobe et que l'animation du crépuscule, ce n'était pas trop pour elle avec toute cette foule....Reprenant son souffle alors qu'elle avait failli faire une crise à cause de sa phobie. Ses pas l'avaient conduite jusqu'à un bar où il n'y avait pas grand monde...Bon quitte à les attendre en train de roucouler ensemble, elle pouvait bien se poser ici, en plus ce n'était pas peuplé donc elle n'allait pas s'évanouir....

Regardant le bar pour y faire une analyse détaillée, elle fit perturbée par un homme qui venait de se diriger vers elle et de l'aborder. Brun au yeux bleus....Tiens donc....Il faut croire que ses rencontres ont vraiment un portrait type...Autant elle aurait pu l'ignorer ou être amicale et lui dire non....autant il venait de l'appeler par un surnom que disons....elle détestait plus que tout ! Cela lui donnait l'impression d'être en porcelaine, délicate et pouvant se briser n'importe quand. Elle fronça les sourcils, il se prenait pour qui ce type ?

▬ Je n'en ai pas besoin, et je n'apprécie guère qu'on m'appelle ainsi...

Parfois quand elle se faisait des ennemis, elle était redoutable, elle passait de son statut de chaton à tigre...surtout ces derniers temps. Lui passant devant, ses cheveux argentés se soulevant, elle alla s’asseoir au comptoir attendant le barman pour passer une commande. C'est que toute ces mésaventures et ce traînage de force en ville lui avait donnée grandement soif.  




Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Jeu 12 Oct 2017 - 23:04

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

La gamine me rembarre de façon assez désagréable, et je hausse un sourcil à sa réplique. Elle essaye de se donner de l'assurance alors qu'il est clair qu'elle n'en a aucune.

"Faudrait changer de tête et de style vestimentaire, si t'as envie qu'on arrête de te comparer à une poupée, miss !"

Je lui lance avec un sourire en coin. En même temps, je ne veux pas retourner le couteau dans la plaie, mais c'est vrai. Une peau blanche, des cheveux longs et lisses décolorés de Barbie, un corps trop mince qui fait plus femme-enfant que femme fatale... Et on ne va même pas parler de la petite robe violette, qu'est ce que c'est que ça pour une couleur ? C'était pour assortir avec les yeux, ou comment ça se passe ? Le noir, c'est classe. Le blanc, c'est distingué. Le rouge, c'est sexy. Mais le violet, désolé mais non...

Elle passe devant moi en agitant sa chevelure d'un air un peu trop fier. Tsss. Mon sourire se transforme en rictus quand je vois le regard dubitatif de Tom, le serveur, qui lui demande sa pièce d'identité. Alors, on fait moins la malinoise, là ! Je m'approche et passe un bras autour de son épaule, adressant un clin d'oeil au barman.

"C'est bon Tom, laisse tomber les papiers, elle est avec moi !"

Il hausse les épaules et retourne essuyer ses verres, ça a ses avantages d'être un habitué hein ! J'enlève mon bras des épaules de la jeune femme, et prends place sur le tabouret à côté d'elle, sans la lâcher du regard. Je me demande quand même ce qu'une gamine dans son genre vient faire ici, toute seule, sans son groupe de copines braillardes ou son boyfriend. On voit directement que ce n'est pas une habituée...

"Eh ben quoi ? T'étais pas au courant qu'il faut avoir 20 ans pour boire de l'alcool au Japon, poupée ?"

J'insiste bien sur le dernier mot, juste pour la faire rager. Oui c'est stupide, mais que voulez-vous ! Je m'ennuie, et il n'y a pas de proie plus intéressante à se mettre sous la dent pour le moment. Puis elle essaye de se la jouer en mode pina, alors voyons un peu ce qu'elle a dans le ventre, la gamine !


##   Lun 16 Oct 2017 - 15:29

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 160
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....


C'était quoi son problème ? De quel droit est-ce qu'il se permettait de faire des remarques sur son style vestimentaire. Déjà cette robe elle n'a jamais voulue la mettre, on l'y a obligé donc faudrait pas pousser mémé dans les orties non plus ! Et puis en plus, elle s'habille comme elle veut non ? Si elle a envie d'être discrète pour ne pas attirer l'attention c'est son problème ? Alors ces commentaires, il pouvait se les garder.....Leya grommela intérieurement très agacée, détestant ce surnom, mais surtout détestant qu'on lui fasse des remarques ! C'est pas le genre de fille qu'il faut s'amuser à chercher, même si elle ne se bat pas, et ne ferait pas de mal à une mouche. Et s'il pensait qu'elle allait rentrer dans son jeu....alors là....

L'albinos croisa sa jambe sur l'autre, laissant découvrir une partie de ses cuisses, et ayant oublié quand même que sa robe était un peu courte et demanda une liqueur de cerise. Bon....elle n'avait pas envie de boire, mais elle n'avait pas envie de donner encore plus d'arguments moqueurs à cet espèce de primate ! Ce n'est pas qu'elle avait envie de l'attirer ou autre ou user de ses charmes, bien qu'elle pensait difficilement tenir l'alcool....c'est juste qu'elle détestait faire comme tout le monde, elle aimait se sentir à part voilà tout ! Mais elle ne supportait pas qu'on la prenne pour une gamine ! Enfin quoi elle est majeure quand même ! Donc finalement ce soir, elle décidera de ne pas se laisser faire. Sauf que le barman lui demanda ses papiers.....Kézako ? C'est quoi encore cette histoire ? Mais jusqu'où est-ce que terrae était aussi anormale que le monde ? Sauvée de justesse par le prétendu dragueur, qui en avait profité par se permettre une proximité, elle se pinça la lèvre inférieure agacée et le regarda s’asseoir à côté d'elle et lui faire comprendre qu'ici il faut avoir 20 ans pour boire de l'alcool et rajouta encore une fois ce surnom....Elle va l'étrangler c'est obligé ! Autant elle n'aimait faire de mal à personne mais là....elle se contenta de fixer le verre de liqueur que venait de lui poser le barman, et pour toute contestation le but cul sec d'une traite. Alors c'est qui la gamine maintenant ? c'était une mauvais idée mais bon....

▬ Je ne suis pas japonaise, chez moi la majorité est déjà atteinte avec mon âge....le Japon est vraiment très différent de là d'ou je viens....

Finalement, elle décida de se détendre un peu, surement à cause de l'alcool qui commençait à couler dans son sang, et recommanda un autre verre....Enfin, il fallait quand même qu'elle se méfie. Prenant la queue de la cerise entre ses doigts, elle porta le fruit rouge à ses lèvres avant de le manger sensuellement. Ha ben bravo....c'est ça de boire un verre cul sec quand on a rien mangé de la journée....Bravo Leya ! Du coin de l'oeil, elle observa le brun en continuant de tourner son index sur le bord du verre....elle n'est pas très douée pour la conversation, mais pouvait bien faire un effort....?

▬ Tu viens souvent ici ? Tu sembles bien connaître cet endroit....Ha et la poupée a un nom monsieur jolicoeur, je m'appelle Leya....

Bon c'était pas forcément dit sur le ton de la sympathie, mais pas non plus agressif, faudrait qu'elle boit deux trois verres de plus pour devenir un peu plus aimable....enfin peut être....



Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Jeu 2 Nov 2017 - 18:30

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

La gamine ne me remercie pas d'être venue à son secours, affichant même plutôt un air contrarié. Je sens que je vais adorer l'emmerder, cette petite pimbêche. Le barman dépose son verre devant elle, qu'elle boit cul-sec avec un air de défi. Je hausse un sourcil, et boit mon verre de rhum d'une traite moi aussi. Eh ben quoi, on veut jouer la miss ? Je te préviens, je vais gagner à ce petit jeu, et compte pas sur moi pour te ramasser quand tu seras ivre morte.

Elle finit par m'expliquer qu'elle n'est pas japonaise - sans blague, je vois bien que t'es pas bridée hein petite. Je hausse les épaules avec un sourire moqueur sur les lèvres.

"Moi non plus, ça se voit, non ? Par contre, je me renseigne sur les endroits que je visite. En particulier ici, on risque d'y rester un moment, toi comme moi..."

Je fais signe à Tom de me remettre un verre en même temps que la jeune femme. Oh tiens, c'est de la liqueur cerise qu'elle boit, alors ? Trop sucré, trop girly pour moi. Et pas assez alcoolisé non plus d'ailleurs. Mais bien assez pour elle, vu les rougeurs sur ses joues. Sérieusement, elle a 18 ans et elle est déjà à moitié bourrée après un seul verre ? Ridicule.

Je la regarde manger sa cerise d'une manière aguicheuse, haussant un sourcil. Elle nous fait quoi là ? Je ne sais pas si je dois rire ou avoir pitié. Elle m'apprend qu'elle s'appelle Leya, et je hoche ensuite la tête à la question qu'elle me pose.

"Théo. Et oui, un vrai pilier de comptoir, n'est ce pas Tom ?"

J'aurais bien dit que je suis enchanté, mais pour le moment, ce n'est vraiment pas le cas, alors... Je lui lance un clin d'oeil, et boit une nouvelle fois mon verre cul-sec. Je fais ensuite signe au barman de le remplir une nouvelle fois, et je le vois sourire en levant les yeux au ciel. Ouais, j'suis incorrigible, je sais... Mais je sais qu'il m'aime bien, après tout, j'suis un de ses meilleurs clients hein !

"Alors, tu peux me dire ce qu'une pauvre innocente vient faire dans un endroit aussi peu fréquentable ?"

C'est quand même le repaire des buveurs de Terrae... Bon, peut-être pas pire que la boîte de nuit, mais pas spécialement mieux quand même, hum. Disons qu'au moins, elle risque pas de se faire coller par des gros lourds ivres morts sur la piste de danse.


##   Mer 8 Nov 2017 - 1:50

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 160
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....


Dans le genre compagnie "appréciable" on repassera. Ce type est complètement aux antipodes de ce qu'on peut appeler "la bonté". Okay, il l'avait peut être sortie de la situation, mais bon si elle ne buvait pas, ce n'est pas ça qui la tuerait. Vous savez ce qu'on dit hein ! Ce ne qui ne nous tue pas, nous rend plus fort. Je sais pas pourquoi mais le "feeling" avec ce casanova, risque d'être très tendu...autant que les strings féminins de ses trophées...Leya n'est pas dupe...autant elle ne connait pas grand chose de la vie, autant ça reste quand même une fille de 18 ans, qui connait certaines choses même si ça reste intellectuel ! Ce genre de beau garçon, c'est le portrait craché du coureur qui collectionne plutôt que de filer droit, réservant son coeur à l'amour véritable. Après comme disait ma mère adoptive ce genre d'homme ne naît pas "connard", il peut le devenir du jour au lendemain....Peut être un échec amoureux ? Peut être une souffrance particulière qu'il dissimule dans les plaisirs de la chair ?....Étrangement, il lui paraissait un peu plus sympathique....Avait-elle tort de juger un livre sur sa couverture ? Probablement que oui....

Décidant finalement de baisser un peu sa garde et ses barrière défensives, même s'il ne faisait pas vraiment les choses pour, elle le regarda recommander des verres....Alors il voulait qu'elle l'accompagne dans sa beuverie ? Un peu méfiante, elle resta quand même prudente, qu'il n'aille pas glisser quelque chose de louche dans son verre....Ouais bon elle le connait pas hein, elle ne veut pas vraiment savoir comment il obtient ses "conquêtes".

▬ Pourquoi pas, je n'avais rien de prévu ce soir de toute façon...et passer une soirée enfermée c'est pas vraiment mon mode de vie....

Le don juan avait donc un nom....Théo....c'est pas très japonais tout ça ! Fin en même temps, elle peut s'en douter, il n'a pas vraiment la fibre nippone dans sa manière d'être ou encore sa façon de parler, il semblait avoir même un léger accent, dont elle ne faisait attention que maintenant....C'est pour vous dire à quel point ce type l'avait laissé indifférente au début de soirée...mais plus maintenant. Le fameux "Tom" affirma les dires du brun aux yeux bleus....Un pilier de comptoir....au moins elle avait plus une idée de comment il s'y prenait pour ramener les filles....Risible.

Quand il lui manqua de respect en la traitant de pauvre innocente, elle tenta de garder son calme, bien qu'elle but d'une gorgée le verre qui venait d'être à nouveau servi ! Elle va finir complètement pétée ce soir....c'est chaud, elle qui n'avait pas pris de cuite depuis ses 15 ans....voilà qu'elle se laissait embarquer dans un jeu à l'allure un peu malsaine avec un mangeur de femmes. Ma pauvre Leya je crois que là tu as touché le fond....Tom la regarda d'un air presque désolé...

▬ Excusez ce jeune homme, il est un peu cru dans sa façon d'être.....
▬ Il n'y a pas de mal, je comprends un peu son côté sauvage....j'ai aussi le mien après tout....

Leya se savait être aussi directe elle aussi, et ce n'est pas le jolicoeur qui allait lui empêcher de l'être.

▬ Je me suis retrouvée embarqué dans une sortie de groupe auquel je n'étais absolument pas en accord me retrouvant à jouer la bouée de secours pour que cela fasse quatre couples. Hors je n'aime pas trop quand on ne me demande pas mon avis et qu'on me force....alors je me suis enfuie et réfugiée ici....En plus si c'est pour m'obliger à sortir avec quelqu'un pour qui je ne ressens rien....très peu pour moi....

Son regard se perdit dans les différents alcools existants.

▬ Dites "Tom" c'est ça ? Vous auriez quelque chose de plus fort ?

Le serveur s'en alla alors lui préparer une tequila frappée, dans le genre shooter, un classique mais qui fait toujours son petit effet. Elle en demande une pour le jeune homme également.

▬ Pour un pilier de comptoir, je suppose que ce n'est pas grand chose pas vrai ?

Leya esquisse un sourire amusée et quelque peu provocateur, le mettant au défi ! Puisqu'il la prend pour une petite malheureuse et une gamine, elle pouvait lui montrer, que sa descente était quand même bien au dessus de ce qu'il pouvait imaginer.






Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Ven 10 Nov 2017 - 10:26

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Je fronce les yeux aux paroles de la petite. Pourquoi pas quoi ? Jt'ai pas proposé de passer la soirée avec moi hein, jt'ai juste payé un verre parce que tu veux jouer la grande... Et ça s'arrête là, alors on ne s'emballe pas. J'voudrais pas être désagréable, mais dès qu'une vraie femme daigne ramener ses fesses dans le bar, j'me gênerai pas pour la laisser en plan.

"Tu devrais peut-être trouver des occupations qui te correspondent plus qu'un bar alors. Y'a plein de trucs à faire, si t'as pas envie de rester chez toi..."

Genre la patinoire, le cinéma, les arcades... C'est ce que font les gamines dans son genre avec leur groupe de copines ou leur petit copain. Sauf qu'il semblerait qu'elle n'ait ni l'un, ni l'autre. Haha, eh ben c'est bien, mademoiselle juge les autres alors qu'elle ne vaut pas mieux ! Et voilà qu'elle cusse encore son verre en plus. Ses joues deviennent de plus en plus rouges, faudrait qu'elle se calme un peu si elle ne veut pas finir dans un état lamentable. C'est typique des gens qui ne boivent pas ça. Ils croient qu'il gèrent tant qu'ils ont le cul sur une chaise, mais dès qu'ils se lèvent, ils comprennent qu'ils ont fait une grosse erreur, ahah.

Tom intervient et je ne peux m'empêcher de sourire en coin. Comme s'il était étonné, il me voit presque tous les soirs, il connaît mes méthodes à force. Et d'habitude ça le fait rire... J'suppose que là, il a peur d'avoir des soucis si ça se termine mal pour la demoiselle. Après tout, elle n'est pas sensée avoir le droit d'être là. Elle m'explique ensuite la raison de sa venue dans ce bar. Et je ne peux m'empêcher de laisser échapper un rire railleur. Oh, la pauvre chérie qui croit encore au prince charmant et qui ne veut pas coucher sans sentiment ! Enfin, là on ne parle même pas de coucher mais simplement fréquenter... Faut pas demander la couche d'innocence.

"Dis-donc, t'as été élevée au pays des bisounours ou quoi ? J'connais pas beaucoup de filles qui croient encore au prince charmant à ton âge... Mais t'es vierge en fait ?"

La classe jusqu'au bout. J'vais finir par la faire fuir la pauvre. Ce serait drôle, de la voir s'énerver et tituber jusqu'à la sortie, en fait. Mais non, elle préfère se recommander à boire... Et de la tequila, en plus ! Quelle brillante idée, elle veut vraiment finir la gueule dans les toilettes ce soir ou quoi ? Je secoue la tête par la négative quand elle en demande une pour moi. Certainement pas ! C'est un alcool de gonzesse, et en plus c'est dégueulasse.

"J'bois pas cette merde, ça donne envie de gerber. Remets-moi un rhum plutôt, s'teplaît !"

On ne t'a jamais dit qu'il ne faut pas mélanger les alcools, petite ? Ca me fait marrer de la voir faire sa fière sur son tabouret. Ca ne va pas durer... Elle devrait partir tant qu'elle tient encore sur ses deux pattes. J'ai dit que j'la ramènerais pas si elle finissait en mode déchet. Enfin, j'me le suis dit à moi-même, mais ce serait bien de la mettre au courant aussi.

"T'as quelqu'un pour te ramener en fait ? Parce qu'au train où tu bois, tu vas finir à quatre pattes."

Et c'est pas moi qui te porterai. Ni Tom, ni personne dans ce bar... Alors réfléchis bien avant de faire n'imp.


##   Mar 14 Nov 2017 - 19:17

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 160
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....


Si Leya s'était attendue à imaginer sa soirée ainsi, finalement la compagnie de ses divers romans auraient été surement plus plaisantes. Remarque, il n'y a rien qui la retient ici, hormis un type un peu cru, lourd et qu'elle aurait bien encastré sur le comptoir si elle avait eu assez de force ! Sauf que manque de chance pour elle, c'était dans la dextérité et la souplesse qu'elle s'illustrait au combat à main nu à présent. Et puis bon elle était loin d'exceller encore au niveau de son professeur. La seule chose qu'elle pourrait faire c'est quelques prises pour se défendre. Au moins s'il s'approchait trop et qu'il tentait quelque chose, elle savait comment s'y prendre. Et encore ça...c'était si elle restait assez sobre, ce qui n'était pas gagné...Quelle idée aussi de lancer un défi à un homme qui était un habitué ! Bravo Leya sert toi de ta tête la prochaine fois hein ! Regardant le petit shooter ainsi que la rondelle de citron et le sel, elle eut un bref moment d'hésitation.

Puis finalement, elle la fit taire et avala cul sec cette tequila frappée. Le mélange d'alcool dans le sang était en train de devenir douloureux, mais ô combien agréable à la fois ! Alors c'est donc ça qu'on ressent quand on est un peu désinhibé ? C'est plutôt cool en faites. Reportant son attention sur le brun à ses côtés qui semblait vraiment la chercher, ou lui faire comprendre que sa présence n'était pas nécessaire. Alors quoi ? S'il voulait pas d'elle à ses côtés, c'était pas la peine de l'aborder hein ! Aurait-il eut pitié ? Pff rien que d'y penser, ça la ferait presque gerber. Leya n'est pas dupe, elle savait parfaitement que quand une femme plus "pulpeuse" ou même "plastique" entrerait dans ce lieu, il la planterait sans sommation ! Les hommes sont tous pareils, ils ne connaissent pas les vraies valeurs de la véritable beauté humaine !

▬ Je n'aime pas les endroits peuplés ! Ce bar me convient très bien...

Ouais mon petit pote ! Tu te débarrasseras pas d'elle si facilement si tu pensais que ça allait la faire fuir, tu te trompes. C'est alors qu'il glissa sur un sujet houleux, commençant à l'agacer sincèrement. Autant il pouvait jouer en la traitant de gamine autant parler de son passé n'est pas la meilleure idée qui soit. "Élevée au pays des bisounours" Quel idiot... Excédée, ne rougissant même pas de la remarque, elle tapa  de son poing sur le comptoir attirant un peu l'attention se redressant, tournée vers le fameux Don Juan, parlant d'une voix élevée colérique, les yeux embués de larmes qu'elle retient pour elle par fierté.

▬ Qu'est-ce que tu en sais d'abord ! Tu ne sais rien de moi, tu crois que tout le monde naît dans une tour d'ivoire et que parce que je ressemble à une poupée ma vie est simple et heureuse ? Tu te trompes ! Tu ne sais même pas ce que j'ai pu vivre, je ne suis pas comme toi, ni comme toutes ces personnes qui ont le luxe de se vanter d'une existence merveilleuse et d'une vie géniale !

Se rendant compte que les conversations s'étaient tues, elle regarda autour d'elle et se rassit, le visage un peu baissé, sur le verre de rhum qu'elle n'avait pas encore entamé, s'excusant juste d'un faible désolée. Les joueurs de poker, de black jack et autres consommateurs reprirent leur activités comme si rien ne s'était passé ! Leya aurait dû fuir, mais il était hors de question de donner raison à ce scapin qu'est Théo...Au moins maintenant elle l'avait trouvée sa raison pour boire, même si elle avait quand même espéré que sa première cuite se passe autrement et dans un contexte plus joyeux ! Mais bon on n'a jamais vraiment ce qu'on veut dans la vie hein ! Le gentil barman, lui tendit un mouchoir pour essuyer la petite larme qui avait perlé sur sa joue ! Ha mince....elle n'avait pas réussi à se retenir autant qu'elle l'espérait. Elle le gratifia d'un doux sourire et le remercia. Puis elle commença à boire son verre de rhum ambré, goûtant une nouvelle boisson qui avait comme un goût sucré agréable et qui l'apaisait un peu.

L'alcool qui commençait à la prendre la fit devenir plus bavarde et un peu moins prude qu'à l'accoutumée. Pire, revoilà la petite Leya du genre directe et un poil extravertie sous alcool, mais toujours polie.

▬ Et que je sois vierge ou pas qu'est-ce que ça peut te faire hein ! Tu comptes pas me déflorer vu que t'aime pas les gamines non ? Mêle toi donc de ce qui te regarde et laisse ma sexualité en dehors de ça ! Je couche avec qui je veux quand je veux ! Le prince charmant je m'en cogne, je ne crois pas en l'amour...

Ce qui était bien vrai ! Déjà Leya ne sait même pas ce qu'est aimer, mais en plus de ça l'amour, le sentiment en terme général elle n'acceptait pas ce qu'elle en voyait ! Plus le temps passait et plus les gens étaient amis d'eux même, amis des plaisirs, amis de l'argent, sans affection naturelle ! Tu pourrais avoir une personne en train de crever dans la rue, que personne ne lèverait le petit doigt...Et après on dit que l'être humain a un coeur ? Balivernes.

▬ Pour me ramener ? Bah je vais bien trouver un bel homme pour concéder à mes caprices et qui voudra bien me raccompagner après que je lui ai donné ce qu'il veut non ? Et puis c'est pas comme s'il y avait pas d’hôtel ! Je peux très bien me débrouiller....

Vous savez ce qu'on dit ? Le plus important c'est d'y croire ! Même si là franchement il faudrait un miracle pour qu'elle estime cela possible !





Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Lun 20 Nov 2017 - 18:06

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

Je souris en coin à sa remarque. Ce bar lui convient très bien ? Arrête, je vais m'étouffer de rire. Elle est au courant qu'il est vide parce qu'il est tôt et que les gens vont arriver, ou bien comment ça se passe ? A croire qu'elle n'a vraiment jamais foutu les pieds dans un bar.

"Ouais, à ceci près que tu n'es pas sensée avoir le droit d'y être..."

Elle a aussi un peu vite oublié que sans mon intervention, elle se serait fait jeter, non ? Enfin bref, je m'en fous en fait, elle fait encore bien ce qu'elle veut. Je dois dire qu'elle est plutôt divertissante la gamine - à ses dépens ouais, mais bon.

Elle frappe soudain son poing sur le comptoir et je sursaute légèrement, ne m'y attendant pas. Je hausse les sourcils et tourne mon regard vers Tom, en signe de questionnement. Il hausse les épaules, l'air aussi perdu que moi. Bon d'accord, j'suis pas d'une grande classe, mais j'avais jamais eu droit à une réaction aussi excessive. Un peu perturbée, la miss ! Elle commence à me déballer un laïus sur sa vie de merde, et que je ne peux pas la comprendre parce que j'ai vécu le cul dans le beurre. Lol, meuf, t'es au courant qu'on s'est tous retrouvés ici parce qu'on avait des gros soucis dans notre vie ? Pauvre conne. Je tire sur son bras sans aucune douceur, pour la faire se rasseoir. Tu te donnes en spectacle si tu veux, mais tu me laisses en dehors, merci.

"Baisse d'un ton, tu veux ? On n'est pas au cirque ici. Le second degré, tu connais ? Je me foutais de toi, c'est pas la peine de péter un câble comme ça, t'as un problème sérieux ! Et puis, tu viens me dire que je sais pas ce que t'as vécu. Ok, c'est vrai... Ceci dit, TU ne sais pas non plus ce que MOI j'ai pu vivre, alors t'es gentille, tu fermes ta gueule."

Faut arrêter de se foutre de la gueule du monde, là ! La meuf elle m'engueule parce que je juge sans savoir, alors qu'elle fait exactement la même chose ! Et puis moi, j'ai jamais prétendu être un ange ou un mec bien, contrairement à d'autres. Elle me saoule, franchement. J'aurais bien mieux fait de rester en tête à tête avec Tom et de laisser cette pauvre oie blanche se perdre ailleurs.

Elle recommence à m'engueuler en me parlant cette fois de sa virginité. Je ne l'écoute même plus, elle débit vraiment de la merde. Je bois mon verre d'une traite et fais signe au serveur de m'en mettre un double. Avec un peu de chance, l'alcool va finir par me rendre sourd ? Une fois que Leya a fini son petit discours, je lui réponds sans même lui adresser un regard.

"J'aime ni les gamines, ni les squelettes, les os c'est bon pour les chiens. Et j'me répète, mais putain apprends le second degré, gamine !"

Comme si j'en avais quelque chose à foutre, qu'elle soit vierge ? J'ai juste lancé ça comme une pique pour souligner sa naïveté. En tout cas, cette fois y'a plus de confusion possible. Cette fille est la plus inadaptée sociale que j'ai croisé dans ma vie. Ou la plus conne et susceptible, j'sais pas trop ? Je lâche un rire à sa réplique suivante. Elle a cru qu'elle était dans une cité balnéaire ou quoi ?

"Y'a pas d'hôtels ici ma fille. Et si tu te fais baiser dans les toilettes, ton prince charmant risque pas de te ramener. Mais comme tu connais teeellement bien la vie nocturne, j'vais me taire et te laisser gérer."

C'est qu'elle a réussi à m'énerver, cette idiote. Je jette un coup d'oeil à ma montre et retrouve un semblant de sourire. La populace devrait bientôt commencer à arriver, je vais pouvoir me calmer dans les bras d'une vraie femme. Amen !


##   Jeu 23 Nov 2017 - 18:37

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 160
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....


Quel goujat ! Mais quel goujat ! Bien sûr qu'elle connait le second degrés ! Mais dans ce cas, il pourrait prendre des expressions un peu plus normales à la situation plutôt que de me faire croire que je suis née de la dernière pluie ! Non mais qu'est-ce qu'il m'a pris de rester aux côtés d'un mec pareil ! Je crois que les filles qui discutent de garçons et qu'elle entend dans les couloirs ont bien raison ! Les hommes son tous pareils, sans gêne et quand ils s'agit de chasseurs de tableau de chasse, de grand crowner c'est le pire... Ce genre de gars joue avec les sentiments des pauvres jeune filles ! Si je n'étais pas aussi petite et moins âgée que lui, je lui aurais surement calé un coup bien placé rien que pour la justice de la gente féminine. Mais non, elle est bien trop gentille, à écouter ses provocations à trois francs six sous et à éviter de trop y réagir ! Juste elle n'aime pas être attaquée sur un sujet comme son passé et son histoire et même si sa réaction avait peut être été excessive pour Leya elle était pleinement justifiée. Après la pluie, le beau temps il parait ! Mais bon on dit aussi après le calme, la tempête non ?

Bof, elle n'avait finalement pas envie de s'égosiller pour un idiot qui pense être supérieur à tout niveaux. Elle se contenta de terminer son verre de rhum, le regard un peu vague, mais bon c'est vrai que l'alcool qui s’infiltrait dans les veines de son sang était quand même agréable ! Pour une fois qu'elle pouvait penser à autre chose sans forcément se sentir en mal d'être. Bien que la curiosité l'avait piqué quelque peu ! Bon c'est vrai que la plupart des consommateurs de bars venait souvent noyer leur chagrin dans un bon verre, mais de là à dire qu'ils sont tous malheureux...faut pas abuser non plus ! Par contre lui il semblait avoir connu des choses difficiles aussi...Était-ce pour cette raison qu'il était aussi....désagréable ? Possible. "Connaitre bien la vie nocturne ?" Il ne croyait pas si bien dire, elle qui ne sort que dans la pénombre nocturne à cause de sa photophobie.

▬ Contrairement à toi qui peut sortir le jour, moi je suis obligée de ne sortir quand le soleil n'est plus au rendez vous...

Il allait la prendre pour un vampire...obligé ! Pourtant ce n'est pas ce qu'elle était. Juste une malheureuse dont le destin tiré avait ruiné ses chances. Plus l'alcool devenait important et plus je me sentais d'humeur à faire la conversation alors que pourtant mon vis à vis m’exaspérait. Puisqu'il veut jouer à ce jeu là, à mon tour de voir quelles sont ses limites.

▬ Quoi tu vas me dire que ta vie est aussi pourrie que la mienne ? Pourtant tu te payes le luxe de prendre plaisir avec des barbies non ? Alors ça ne doit pas être si terrible que ça !

Oui elle n'en savait rien, et surement qu'elle ne le saurait jamais.

▬ En faites tu es plutôt du genre à te faire dominer, c'est pour ça que t'aime pas les gamines hein ! Ou alors c'est que tu as bonne conscience...ou bien que tu veux sauver ta peau et ne pas te faire poursuivre en justice ? J'ai peut être l'air d'une poupée mais tu ne sais même pas ce que je cache, car si ça se trouve je ne suis pas si "gamine" que ça...Je suis peut être pas comme toutes tes conquêtes mais moi au moins j'ai du mental et de l'intellect ! C'est beaucoup trop loin de ta portée...

Par contre sur ce point c'est vrai ! Une femme intelligente, c'est mieux qu'une allumeuse sans cervelle...quoi que lui devait se contenter de n'importe quel gibier tant qu'il peut lui faire écarter les cuisses...Un peu plus de monde entra ce qui fit un peu perdre l'assurance et la confiance de la petite albinos qui commençait à ressentir un certain malaise...ou peut être était ce l'alcool qui commençait à lui faire tourner la tête ?





Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   Dim 26 Nov 2017 - 22:58

Personnage ~
► Âge : Tout juste le quart de siècle !
► Doubles-comptes ? : Pandora
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 01/07/2016
Emploi/loisirs : M'occuper d'elle comme il se doit, pardi !
Humeur : Cela dépend de la demoiselle...

La gamine se calme et arrête de crier, c'est déjà un bon point. Elle n'a pas l'air de relever ce que je lui dis, à part mon commentaire sur la vie nocturne, apparemment. Elle y répond, et je ne peux m'empêcher de soupirer lourdement, me passant une main sur le visage. Non, vraiment, tant de naïveté, c'est exaspérant ! Elle a vraiment cru que je parlais du sens littéral, ou c'est elle qui fait dans l'humour débile cette fois ?

"Par vie nocturne, je voulais parler des bars, clubs, et autres lieux peu fréquentables où on se rend une fois la nuit tombée..."

J'imprime vaguement l'information qu'elle ne "peut" sortir que la nuit. Serait-elle une enfant de la lune, comme le petit Mathéo ? J'pense pas, ou alors pas aussi poussé que lui... Mais je m'en fous d'elle, en fait. De toute façon, je ne risque pas de la recroiser un jour - du moins je l'espère - alors ça ne sert à rien de faire semblant de m'intéresser à son cas.

Et puis... Et puis, c'est la goutte de trop. Elle a l'air de prendre de l'assurance au rythme de l'alcool qu'elle boit, et elle se permet de me juger. De juger ma façon de vivre, et surtout, ma façon de gérer ma douleur. J'me lève de mon tabouret, le visage déformé par la haine, et me retient de justesse de l'empoigner par le haut de sa robe. Mais ce n'est qu'une gamine, et tout bon gentleman ne lève jamais la main sur une femme. Je souffle pour me calmer, termine mon verre que je fais claquer d'un coup sec sur le comptoir en le reposant.

"Toi ma fille, tu ferais mieux de fermer ta gueule. Tout le monde ici a ses blessures et les gère comme il peut, par contre tout le monde n'a pas autant de self-control que moi."

Et si tu te prends une beigne dans la gueule un jour, ce sera bien fait. Même si ce ne sera pas de moi. Putain, j'ai rarement été face à une gonzesse aussi saoulante. Et aussi suffisante aussi, voilà qu'elle repart sur une tirade ridicule. Ah bon, parce que les filles qui couchent sont débiles maintenant, c'est nouveau ça ? Y'a pas moyen d'assumer sa sexualité ET d'être une fille intelligente ? Quelle étroitesse d'esprit, mais j'hallucine. Je plante mon regard une dernière fois dans le sien avec un rictus mauvais sur les lèvres.

"Du mental et de l'intellect ? Mais va faire soigner ton complexe de supériorité, ma pauvre fille ! C'est pas parce que TOI, t'as un balais dans le cul, que c'est le cas de tout le monde hein ! Et maintenant va faire chier quelqu'un d'autre, pauvre cruche. Oh non, tu sais quoi ? C'est moi qui me casse."

Sur ces mots, j'attrape ma veste sur le dossier du tabouret, fais signe à Tom de mettre mes consos sur ma note - juste les miennes, pas celles de la chieuse - et quitte le bar. Une fois dehors, je m'assieds sur un banc et m'allume une clope pour me calmer. Putain qu'est ce que je déteste ce genre de personne ! Mais elle ne me pourrira pas ma soirée, hors de question de lui donner ce plaisir. La nuit est encore jeune, et la boîte de nuit pleine à craquer de jolies jeunes femmes bien plus drôles et ouvertes d'esprit. Quelques verres, et la compagnie d'une charmante rousse, suffisent à dissiper ma colère. Encore une fois, je ne rentrerai pas seul ce soir.


##   Lun 27 Nov 2017 - 3:45

Personnage ~
► Âge : 18 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 160
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 28
Humeur : ....


Qu'il crache son venin si ça lui chante, c'est curieux comme plus la boisson prenait possession d'elle et plus elle faisait la sourde oreille. Au point même où elle ne réagissait clairement plus ni à ses menaces, ni à ses insultes. Marrant ! Elle avait l'impression de l'entendre beugler, comme un canard...et rien que cette vision la faisait esquisser un sourire amusé. S'amusant à tourner le liquide que contenait surement son dernier verre d'alcool de la soirée, elle jeta un regard vers le brun qui attrapa sa veste en disant qu'il s'en allait. Hé bien qu'il se casse, elle n'en avait rien à faire de toute façon, bien au contraire, ça faisait un lourdingue de moins, et elle allait pouvoir finalement passer sa soirée tranquille, même si elle restait quand même agacée. Mais bon l'albinos se contentera de voir sa fuite comme une victoire personnelle pour elle. Tout compte fait, il mord, mais il a juste rien dans le slip...typique des hommes de ce genre de milieu.

Maintenant qu'il était parti, elle allait pouvoir profiter d'une havre de paix silencieux, juste l'entrechoquement des verres résonnait comme une mélodie agréable à ses oreilles. Terminant le contenu du sien, elle remercia le barman pour sa générosité et paya son addition, assez salée, mais bon qu'importe ce n'est pas ça qui allait la tuer quand on sait l'héritage qu'elle possède....Seulement comme elle n'aime juste pas en tirer profit, et qu'elle en a même un peu rien à faire de tout ça...Disons que l'argent ne l'intéresse pas, mais que si elle doit le dépenser, elle le dépense. Ne donnant aucune explications au barman qui la regarda très étonné, elle sortit de l'endroit en cherchant autour d'elle, si elle ne voyait pas ses collègues qu'elle avait planté tout à l'heure. Non ? Bon tant mieux, elle n'avait donc plus qu'à rentrer et aller se replonger dans la lecture passionnante du merveilleux livre de Kant.

Et vous savez quoi ? Elle allait rentrer sans anicroches et sans tomber sur un vieux pervers, juste pour fermer le clapet de ce don Juan à deux balles. Qui sait si ils se recroiseront un jour, mais en tout cas elle ne l'espérait pas ! N'étant pas vraiment décidé à se reconvertir en éleveuse de singes.





Merci pour ce magnifique cadeau Ronron ♥️

Spoiler:
 

##   
Contenu sponsorisé

 

Un peu de compagnie, ma jolie ? [PV : Leya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bar.