Partagez | 
Tu perds tu roules ! [Krysline]
##   Jeu 19 Oct - 23:31

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 551
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Je me sens seule.
Astel est parti, Dunkan est introuvable, et... Je l'ai reçue ce matin.
Une lettre de mes parents. Nous avons toujours eu une certaine correspondance, je les informe de ce que je fais, eux aussi, ça a été un peu étrange lorsque Terrae s'est révélé au grand jour, bien sûr. Au début, ils ont coupé tout contact, sûrement de peur qu'on comprenne mon lien avec eux. Comprenez, ça avait déjà été dur pour eux d'admettre que j'avais perdu mes jambes, si loin d'eux, alors qu'ils avaient accepté que je me rende dans cette école, apprendre que j'avais en plus des pouvoirs et que j'étais probablement au milieu d'un nid de monstre, c'était trop. Mais ce sont mes parents et ils sont ouverts, alors on a discuté, ils m'ont demandé et je leur ai dit. Je leur ait dit que je dépassais la force de tous les gars du Cirque réunis, et que je pouvais parler avec la terre. Ils ont trouvé ça vraiment bien.

Mais la lettre, elle... Elle avait un autre objectif, quelque chose de nouveau, et d'ancestral à la fois. Vous savez, la famille chez les nomades, c'est quelque chose de très important. La notre a été vraiment bousculée après ce qu'il est arrivé à mon père, et c'est presque un miracle qu'ils m'aient laissé partir à l'autre bout du monde (c'est aussi parce que c'était mon choix). D'ordinaire, on vit sa jeunesse auprès de sa famille élargie par le Cirque, on grandit dans le milieu puis on reprend le flambeau de ses parents, et on voyage avec eux. Après avoir fermé le Magnifique, les miens ont été obligés de se reconvertir, mais la famille dans toute l'Europe les a aidé à se remettre financièrement, aujourd'hui ils tiennent un magasin de matériel spécialisé pour les intermitants du spectacle en Allemagne.

Ce que mes parents me demandent dans cette lettre ? C'est simple, d'honorer les traditions familiales et de rentrer pour les aider. Je ne m'y étais jamais opposée, je ne m'étais d'ailleurs jamais posée la question avant de venir ici, cette suite semblait logique. Mais aujourd'hui... J'aime Terrae. Et mon désir irrépréhensible de rester ne s'appuie maalheureusement sur rien. Astel est parti sur les routes, parce qu'il se sentait prêt, c'était le bon moment. Moi, je reste ici, et je ne suis utile à personne. J'ai terminé mes études, je ne peux pas aider à cause de mon fauteuil, je fais quelques missions pour passer le temps, ou je répare des chasses d'eaux, des tables, des tableaux, bref, je m'occupe...
Mais personne n'a besoin de moi. Mes parents eux, si. Je sais ce que je perdrais en partant, et je sais ce qu'ils gagneraient à me voir revenir. Mais... Je soupire. Je n'ai pas encore trouvé de raison de rester, et cela m'attriste.

Je me concentre sur le panier en face de moi, et d'un geste du poignet, j'envoie le ballon... qui rebondit sur l'arceau. Zut, trop bas, il faut encore que je qualibre ma force. Je m'arme de mes deux bras pour aller chercher la balle. Bien sûr, ça serait quand même plus facile si quelqu'un pouvait me la redonner mais bon, il faut aussi que je me muscle les bras non ? (non)

Je regarde en face de moi. Hm. Une belle ligne droite, je me demande quelle vitesse je peux atteindre, assise sur terrain propice. Ni une ni deux, j'élance mon fauteuil à travers le gymnase, en espérant que personne ne vienne entraver ma course...


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Ven 20 Oct - 10:39

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? : aucun
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 101
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 22
Emploi/loisirs : étudiante/ écriture
Humeur : Joyeuse

Un esprit sain dans un corps sain comme dirais l'autre, ouais ben facile a dire. Même si j'ai retrouver un peu de maitrise il suffit que je m’énerve un peu trop et boum je refait cramer un truc. Bon moins souvent certes mais un peu quand même, même si le tire à l'arc me redonne un peu d'équilibre la dedans la présence de Ys me donne parfois des envies de meurtre.
Du coup je vais de fouler en faisant quelque panier, Akito est pas là et j'ai rien à faire donc faut bien que je m'occupe. j'irais tirer plus tard, je me plongeais dans mes pensées pendant que je traversais le terrain, en pensant à tout et à rien, puis une personne me vint à l'esprit, ma mère. (oui pour une fois c'est pas mes potes disparut). Je devrais lui écrire à l'occase, au moins pour lui dire que tout va bien ici, même si cette école est un peu déstabilisante. Je laissais mon esprit vagabonder en jouant un peu avec des flammes dans la main, je commence à apprécier ce pouvoir.
 
sauf que quand tu es comme moi du genre à rêvasser en marchant, ben... tu es dans une bulle et tu ne vois pet tu n'entend plus ce qui t'entoure, et évidement je ne vois pas la fille en fauteuil roulant qui fonce droit sur moi. Et quand je réalise ce qu'il se passe, trop tard elle m'est déjà rentrée dedans et je me suis retrouver au sol en me cognant la tête violemment contre le parquet, et ça fait mal... TRES MAL!!!

Puttana di merda!!

Je n'ai pas besoin de traduire je pense que vous avez comprit ce que j'ai dit, sinon tu prends ton portable et tu regarde la traduction comme un grand.

Non mais ça fais mal de se prendre un fauteuil roulant en pleine vitesse, il y pas un code de la route pour les utilisateurs de ses trucs?! La douleur résonne dans ma tête à cause du choc contre le parquet. Je te jure que si elle n'a pas une bonne raison pour foncer comme une malade, je lui crame les pneu à celle là. j'étais de bonne humeur maintenant je suis de mauvais poils,  Je me redresse en me tenant la tête, je sais ce que ressent un rugbyman qui viens de se faire plaquer maintenant.

je continue de jurer en italien, ouais quand j'ai mal ou que je suis en colère t'as intérêt en bien réviser les insulte italienne si tu veux me comprendre. En même temps je vais jurer en anglais parce que tout le monde connais les insulte anglaise, ni en japonais parce que les japonais de Terrae comprendrais et ils tomberais dessus.

Par contre l'autre là si elle dit que c'est de ma faute, ou qu'elle était en train de battre son record de vitesse j'espère pour elle qu'elle roule très vite.
##   Lun 30 Oct - 12:34

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 551
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Eeeeeet je percute quelqu'un. Pas eu le temps de freiner.
Enfin si, j'aurais eu le temps techniquement, si je n'avais pas la tête baissée, et qu'en la relevant j'avais eu le fol espoir qu'une personne sur ses deux jambes aient de meilleurs réflexes que moi pour s'écarter. Honnêtement, à part un tonnerre je pense que personne n'aurait pû l'éviter mais bon.
Je la (parce qu'il s'agit visiblement d'une fille) percute violemment, la projettant au sol par ma vitesse et me sentant également basculer pour rejoindre le sol à mon tour. Mon fauteuil lui tombe juste sur le côté. Je grogne. Par chance, j'ai réussi à éviter de peu que ma tête ne touche le sol en me protégeant avec mes avants-bras.
Mais lorsque je tentais de me relever pour voir si la personne que j'avais percuter allait bien, une faiblesse bien quotidienne se rappela à moi. Tout le bas de mon corps m'empêcha de bouger. Putain de poids mort. Jessaye de me dégager comme je peux pour au moins me mettre sur les coudes. Je n'arriverai pas bien plus loin. (C'est à cet instant que je me remercie d'avoir opté pour un système de marche à bandes de tension musculaire au lieu de mon ancienne structure en métal, qui se serait sûrement pliée au cours de la chute. Je suis un génie.)
J'entends la personne à côté de moi jurer en italien. Cela fait tellement de temps que je n'ai pas entendu cette langue que mon cortex préfrontal montre une certaine satisfaction. Ce qui est plutôt ironique si on considère la situation. La personne continue de jurer en se redressant un peu, elle a l'air de s'être cogné la tête, je grimace. Le choc a dû être beaucoup plus ciolent pour elle que pour moi.
J'essaye de me retourner vers elle, un air un peu inquiet quand même. Elle a pas l'air de bon poil. Quoique, je comprends. C'est pas tous les jours qu'on se fait renverser par un fauteuil roulant.

_ Tu devrais éviter de te relever tout de suite si tu t'es tapée la tête...

J'ai un peu de peine à articuler ça correctement en italien mais ma foi ça fera l'affaire. Ma tête tourne un peu et je souffle pour me reconcentrer, toujours au sol. Meh, ça va pas être facile pour aller lui chercher un truc dans cette position...
Puis soudain, ma raison vient me faire réaliser l'insensibilité profonde de mes propos. Bah oui, donne lui des conseils médicaux avant de t'enquérir sur sa santé. Comme un médecin débile, "prenez de la morphine, vous avez mal à la tête ?". Je tourne à nouveau la tête vers elle.

_ Oh sapristi ! Ça va, tu n'as pas eu trop mal ? Désolée, je ne regardais pas bien où j'allais...

Parfois la vieillesse de mes expressions m'impressionne. Sapristi, sérieusement ? Isis, tu t'es trompée de siècle.


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Mar 31 Oct - 0:19

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? : aucun
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 101
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 22
Emploi/loisirs : étudiante/ écriture
Humeur : Joyeuse

je sais pas qui t'es mais ton italien est rouillé, et la sur le coup je m'en contre-fous de ton conseil miss glaçon! Même si je me doute que tu voulais pas jouer les auto-tamponneuse, tu pourrais te montrer un peu plus sympas tu m'as quand même envoyé bouffé le sol avec ton tas de ferraille. J'enlève ma main de mon front et je vois du sang dessus... je me suis ouvert l'arcade... rien de méchant j'ai eu bien pire à Milan.

ouais ouais merci du conseil.

J'essaye, je jure que j'essaye de pas la remballer parce que si je m'étais écouté je lui aurait dit de dégager et violemment en plus. Mais comme si elle venait de se rendre compte le manque d'empathie elle c'est mise à me demander si j'allais bien, en s'excusant. Elle avait l'ai de se sentir assez mal j'allais pas en rajouter non plus, j'ai un minimum de retenue.

C'est rien je me suis un peu ouvert l'arcade c'est pas grand chose

Attend... elle vient de dire sapristi? bonjour l'esprit des années 20. Je fini par me lever avec quelques vertiges, j'aide la fan de vitesse a se remettre sur son fauteuil.

Alors? t'as voulu battre le record du monde de vitesse?

Oh la blague de merde... J'aurais du la fermer sans déconner. J'ai plus qu'a espéré qu'elle ne l'ai pas prit mal, sinon je vais devoir m'excuser et...j'ai la flemme de présenter des excuses?
##   Jeu 2 Nov - 18:18

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 551
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Je la sens légèrement amer.
Hm, sûrement à cause du fait que j'ai quand même dû lui faire sacrément mal et que personne ne doit kiffer se faire renverser comme ça ? Sûrement, en effet. J'essaye de ne pas trop m'attarder sur le ton dur qu'elle emploie -vraiment c'est pas de sa faute, c'est de la mienne quoi, si je lui reprochais ça ce serait un peu l'hôpital qui se fout de la charité...- pour regarder son arcade sourcilière saignante. Je me demande avec quoi elle s'est coupée, en tous cas ça a l'air moins grave que ce que je craignais, même si par précaussion il faudrait quand même qu'elle voit un guérisseur... Franchement Isis, des fois ton pouvoir sert vraiment à que dalle.
Elle confirme mon diagnostique et je me vois pas faire la maman relou (bien que j'en ai envie) qui l'emmène faire une batterie de test à l'hôpital pour s'assurer qu'elle va bien. Enfin, il faut quand même que je m'assure que ça roule, parce que si elle nous fait un malaise dans une demi-heure je me sentirais un peu -rien qu'un petit peu- coupable, tout de même.

_ Hm, et ton occiput ça va ? On y pense généralement pas mais vu que tu t'es cognée l'arrière de la tête...

Je désigne rapidement l'occiput de mon doigt. Parce qu'on sait jamais, c'est quand même pas un mot qu'on utilise tous les jours. Je me demande si je me suis pas faite frappée un peu fort aussi d'ailleurs pour parler aussi bizarrement...
Elle se lève pour m'aider à me remettre dans mon fauteuil et je la remercie. J'avoue que j'aurais bien galéré sinon... Elle me demande si j'ai voulu battre un record de vitesse, et bien que je sens que sa voix n'est pas franchement enjouée à cette idée, je ne peux que répondre honnêtement.

_ Et bien... Presque. Disons que j'ai voulu voir à quelle vitesse cette chose (je montre le fauteuil) pouvait m'entraîner. Et je ne suis pas déçue, j'aurais juste préféré ne percuter personne, c'est pas très maléable lorsqu'il s'agit de la manette directionnelle...

Je fronce les sourcils. Il faut que j'arrange ça, et que je mette un freinage d'urgence. Obligé.
Je lui tend ensuite une main avec un sourire un peu gêné.

_ Moi c'est Isis. Et toi ?

Parce que pourquoi ne pas faire les présentations, après ce début de rencontre percutant...


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Lun 6 Nov - 15:21

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? : aucun
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 101
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 22
Emploi/loisirs : étudiante/ écriture
Humeur : Joyeuse

Occi quoi? connais pas se Pokemon. Apparemment mon air ahuri lui fait comprendre que je pige rien au jargon de médecin parce se qu'elle me montre la zone correspondante du doigt.
Je lui explique que je n'ai rien à cet endroit là , j'imagine que c'est un coup de bol. Une fois remise sur son fauteuil elle m'explique qu'elle voulait juste voir jusqu’à quel vitesse ce truc pouvait monter, sauf que quand on a une direction pourrit on évite de faire ça dans un endroit ou il peut y avoir du monde sans dec même moi j'aurais pas tenté et des connerie j'en fais pourtant.

j'ai cru voir ça. Répondis-je de manière moins sèche que tout à l'heure.

j'avais retrouvé un peu mon calme et j'étais plus disposé à écouter une chance que je ne soit pas trop rancunière comme fille. Remarque c'était un accident et puis si j'avais pas rêvassé j'aurais put l'esquiver aussi. On est toute deux fautive sur se coup là. Elle me tendit la main en se pressentant, Isis sympas comme nom.

Comme la déesse égyptienne? Moi c'est Krysline enchanté.

Oui quand je trouve une référence je la case, jugez pas j'aime bien la mythologie. même si je doute qu'elle soit égyptienne vu son accent, allemande peut-être? j’hésite un peu à le lui demander.
Remarque tant qu'à faire autant faire connaissance.

T'es à Terrae depuis longtemps?
##   Lun 20 Nov - 16:22

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 551
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Je sens son jugement.
Et franchement, je suis clairement loin d’avoir un don pour ça, au contraire, on m’a tellement jugé toute mon enfance que j’ai fini par ne plus vraiment y faire attention (il y a de ces préjugés sur le monde du Cirque si vous saviez…). Mais là je sens déjà qu’elle ne me porte pas dans son coeur cette fille, bon ok, c’est peut-être un peu de ma faute mais… Heu je suis handicapée ? Isis, pitoyable excuse.
Elle semble quand même s’adoucir un petit peu, ce qui me permet de me détendre aussi. Non mais, c’est fatigant d’être sur ses gardes surtout quand on est en faute, faut pas croire.
Elle s’appelait Krysline. Visiblement, on était tous logés à la même auberge au niveau des prénoms ici. Je dis pas que c’est particulier, mais j’ai jamais entendu personne avec ce nom là. Des françaises qui s’appelaient Christine, des allemandes Krys oui, mais Krysline… Boarf, ça sonnait plutôt bien ! Et en plus la référence de mon prénom ne semble pas lui échapper, pas comme ce fameux occiput.

_ Oui c’est ça, je dis un peu enjouée. Déesse de la Magie et déesse Mère, apparemment ça va souvent de paire. Enfin, je préfère encore m’appeler Isis que Hera…

Je divague ? Vague.


_ Et c’est original Krysline comme prénom, ça vient d’où ?

On pourrait croire que je fais que continuer la discussion, mais en fait ça m’intrigue vraiment. Il en faut tellement peu pour intriguer mon cerveau, si vous saviez…
Sa seconde question me laisse pensive. Depuis combien de temps je suis ici ? Je soupire. Urk, un certain temps quand même…

_ Oui assez, bientôt trois ans… En fait ça fait sacrément long, trois ans !

Je rigole un peu. De moi hein, évidemment. Les trois années les plus remplies de ma vie.
En trois ans, j’ai appris que les lois de la physique évitaient de jeter un oeil trop insistant sur Terrae, j’ai combattu des hommes en blouse, j’ai perdu mes jambes, je me suis relevée, j’ai trouvé des amis, un petit ami formidable qui est parti, un maître, mon ami d’enfance… En vrai, rien de tout ça n’a été facile. Mais ça fait déjà trois ans.
Je secoue la tête pour sortir de ma rêverie.


_ Et toi ?


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   Ven 8 Déc - 16:42

Personnage ~
► Âge : 17 ans
► Doubles-comptes ? : aucun
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 101
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 22
Emploi/loisirs : étudiante/ écriture
Humeur : Joyeuse

Ouais l'histoire d'Isis crains moins que celle d'Hera

Quoi? je lis beaucoup de trucs sur la mythologie. Elle me demande d'ou viens mon prénom, le trouvant original. Ouais c'est vrai que Krysline c'est pas commun, merci maman au moins même dans mon prénom je resterai unique.

C'est grec;

Maman est grec, le géniteur est italien, bonjour le mélange je sais, mais j'assume j'ai juste prit le nom de famille de ma mère d'une par il est cool et d'autre part il a vraiment une signification pour moi.
Isis est donc ici depuis trois ans, elle a pas du s'ennuyer depuis on arriver ici, Terrae est très animé j'ai pas vu le temps passer depuis que je suis là, en parlant de ça mon interlocutrice me retourne ma deuxième question.

moi? ça fait un moi que je suis là.

Je remarque quelque chose dans son regard, elle a surement vécu beaucoup de chose en trois ans. Comme la perte de ses jambes j'imagine. Je vais éviter de demander commet c'est arrivé par politesse, j'ai pas envie de lui rappeler de mauvais souvenir elle a l'air d'en avoir assez bavé comme çà.
Je prend une balle qui roule ers loi mais elle prend feu... dire que j'avais commencé à maitriser ce bordel.

ah mince desolée... je parviens a éteindre les flammes avant que le ballon ne soit trop endommagé ça m'échappe encore un peu...

plus con que moi tu meures
##   Dim 7 Jan - 13:08

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Houston Carter, Dunkan D. Carter (en pause), Michigan Carter (mort)
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 551
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 21
Emploi/loisirs : Faire de mon cerveau un enfer pour les télépathes ♥
Humeur : Nickel Giselle

Sa remarque sur Hera et Isis me met encore sur la piste de ce qu'elle connaît.
Je sais pas que c'est un peu bizarre d'engager la discussion avec quelqu'un qu'on a renversé, mais il se pourrait bien que nous ayons des terrains d'entente ! Et puis ça a l'air intéressant d'en parler.

_ Hoho, tu aimes bien la mythologie ? On est passés une fois en Grèce pour une tournée avec le Cirque, et c'était vraiment impressionnant, j'en avait profité pour lire un peu les mythologies, mais bon le grec et moi ça a jamais été trop ça...

Je passe vraiment trop de temps à raconter ma vie.
Elle m'annonce d'ailleurs que son prénom est grec et je souris de toutes mes dents.

_ Hooo, dans ce cas tu pourrais m'aider à lire ! Ça te dirait de devenir mon professeur de grec ?

Ouais, là comme ça, au calme. Ecoutez, il faut bien se faire des relations, et l'apprentissage c'est un truc qui me connaît bien.
Mais elle me dit qu'elle n'est pas là depuis longtemps. Je ne me souviens pas bien de ce que j'étais au début. J'avais deux jambes en marche, et c'est déjà largement assez difficile à imaginer. J'avais aussi beaucoup la parlotte, et je me suis tapée pas mal de moments de honte je l'avoue. Mais ça n'était pas super facile. Je me tourne vers elle, préoccupée.

_ Et a va, tu penses quoi de Terrae, tu t'habitues ?

C'est toujours bien de prendre l'humeur des gens, ça aide à comprendre leur état d'esprit. Si la plupart n'en mènent pas large après, il y en a certains qui s'en sortent plutôt bien.
Elle tente de saisir un ballon, mais au moment où cela se passe, il prend feu. Hoho, une feu donc ! Elle se tourne vers moi en s'excusant. J'inspire doucement et tend la main vers la balle, qui se recouvre doucement d'une couche d'argile pour refroidir le ballon.

_ T'inquiète, c'est pas grave. Par contre je pense que le ballon est foutu, mais c'est un moindre mal. C'est normal d'avoir du mal au début, surtout que le feu ça doit pas être facile à contrôler.

La terre au moins, il y en a partout. Si tu comptes en plus le sable, la végétation, la pierre, on peut faire s'écrouler un bâtiment en un claquement de doigt. Le feu, ça me paraît un peu trop abstrait...


Merci Frosteen pour le dessiiiiiin ♥
##   
Contenu sponsorisé

 

Tu perds tu roules ! [Krysline]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Gymnase.