Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
- Entre la grassouillette et la jolie biche - (XD)
#   Jeu 21 Juil 2011 - 23:38
avatar
Invité

- Peut m’importe que tu sois méchante ou gentille, du moment que tu es vraie. Par contre, par respect pour qui je suis, une personne à part entière, ne me contrôle plus jamais sans que je puisse me défendre. Je ne manquerai jamais autant de respect à quelqu’un !

Manquer de respect, il fallait qu’elle soit humaine à mes yeux pour que je lui doive du respect et encore, personne n’avait mon respect à part l’élite des quatre. Je ne répondis même pas à cela, je la laissai parler dans le feu. Elle m’avait plu au premier regard, regrettais-je mes choix ? Certainement pas, il en fallait quand même plus que ça pour me mettre à dos … Ara ? Je ne savais pas qu’il était possible que je me mente à moi-même.

Cependant, son geste me surpris, je ne l’avais pas entendu venir. Je ne savais pas qu’elle était si proche de moi. La regardant à moitié, je ne compris que son « Allo » des plus stupides avant que je ne voie son expression encore plus stupide que ses dires.

- Deviens plus qu’une décoration pour moi, et je prendrai peut être tes paroles en compte.

Me dirigeant vers la porte de ma chambre, j’ouvris celle-ci avant de me retrouver nez à nez avec Tomoe. Ara ? Restant déboussolée un instant, je fini par balbutier quelque chose pour finalement m’arrêter en comprenant que ce que je venais de dire ne voulait justement rien dire.

- Shizuru … Ca va ?

Sans même lui répondre, je retournais dans ma chambre en fermant la porte devant Tomoe. La laissant sur le pas de la porte, je repris place sur ma chaise tout en soupirant.

- Cela risque d’être … dérangeant.

Sans que je ne m’y attende, Tomoe défonça la porte de ma chambre et y rentra comme si de rien était, grand sourire aux lèvres. S’approchant de moi d’un coup, elle déposa sa main sur mon visage avant de prendre ma joue et tirer dessus.

Pour qui me prenait-elle ?! Faire cela devant sa sœur en plus ! Formant des flammes dans ma main, je les balançais d’un coup sur elle. Evidemment, cela ne servi à rien. Elle les détruisait en un instant, comme si de rien n’était. Put’n.
#   Jeu 21 Juil 2011 - 23:50

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 526
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiante de Terrae ! ✩
Humeur : T'as qu'à le découvrir ... :D

- Deviens plus qu’une décoration pour moi, et je prendrai peut être tes paroles en compte.

Mes efforts étaient vains, elle ne comprendrait pas et j’en avais assez de me prendre la tête pour aujourd’hui. Je la regardais une dernière fois de haut quand soudainement je vis Tomoe. Elle venait d’où ? Mais surtout, que faisait-elle là ? Avec une bornée de services, je n’avais pas besoin que son petit valet de services se pointe ici.

Pourtant, le spectacle qu’elles m’offraient ne me déçu pas du tout. Je n’aurai jamais imaginé que Tomoe se serait permise de faire ça à cette femme. Elle voulait mourir ? Non, pire encore, quand Shizuru lui tira dessus, elle fit disparaître ses flammes en un instant … C’était donc ça, le niveau de Master ? Shizuru était plus faible de Tomoe alors ?! Mais pourquoi mon abrutie de sœur ne prenait pas le dessus dans ce cas ? Sado-Maso Power ici ou quoi ?

Me marrant toute seule, j’ai pas réussi à retenir la connerie suivante :

- Eh … Suis toujours là hein !

* Blanc *

- Quel plaisir de te voir, j’en déduis que tu as fini tes « occupations », n’est ce pas ?

Je lui offris mon plus grand sourire pour lui dire ça, elle n’allait pas me tuer hein ? Je suis sa sœur !


#   Ven 22 Juil 2011 - 0:06
avatar
Invité

Après avoir lâché la joue de Shizuru, celle-ci me balança à la gueule des boules de feu que je n’eu pas de mal à éviter. Vous croyez quoi ? Je suis Master hein ! Donc puissance entre mes mains et je savais pertinemment que faire chier Shizuru à ce moment là était merdique, mais bon … je suis légèrement impulsive ces temps-ci. - sourire d’ange - Plus sérieusement, j’aurai pu éviter et ma chère cadette m’en fit la remarque à sa manière.

- Eh … Suis toujours là hein !

Même Shizuru n’a pas parlé à cet instant là, elle a préféré regarder sa tasse vide en se caressant la joue. Je lui avais fait mal ? Pauvre petite chose sans défense va !

- Quel plaisir de te voir, j’en déduis que tu as fini tes « occupations », n’est ce pas ?

Elle se foutait de moi, ou elle voulait m’énerver ? J’opte pour les deux. Soupirant tout simplement, je me posais à côté de Shizuru en croisant mes bras.

- Pas vraiment, ma petite Shizu-Chan me manquait et puis, je me demandais comment cela se passait entre vous.

Bon bah à ce que je vois, ce n’est pas « amusant » ici. Entre une qui tire la gueule et l’autre qui à l’air remontée, je ne me demanderai presque où je suis tombée. Afin de rendre l’atmosphère un peu plus détendue, je me décidais à parler de quelque chose de plus intéressant.

- Je me suis dis que tu n’avais rien pour te déplacer ici, Tomoyo. J’ai donc été chercher un petit présent pour nos retrouvailles, une petite Ducati … bleu marine. J’espère juste que la couleur te plait.

Lui adressant un petit sourire, je me trouvais quand même un peu bizarre d’avoir fait ça pour elle. Pourtant, j’eu le temps de réfléchir un instant en la laissant partir seule chez Shizuru. Elle était … ma sœur. Je ne voulais pas tenir à elle de peur qu’elle me fasse le même coup qu’Ogami mais en même temps, ce visage … C’était celui de Père. Celui de mon Dieu … Elle avait ses gênes, même si son caractère était différent, il fallait que je m’approche d’elle pour découvrir qui elle était. Ma seule famille, nous partageons le même sang.

Me tournant vers Shizuru, je lui adressai un sourire complice avant de déposer un petit quelque chose devant elle. Laissant la petite boite là, je déposais mes lèvres sur sa joue avant de dire :

- Cela te plaira sans doute, ouvre le quand tu seras seule.

Pour seule réponse de sa part, je reçu un petit « merci » avec des étincelles dans ses yeux.
#   Ven 22 Juil 2011 - 0:23

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 526
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiante de Terrae ! ✩
Humeur : T'as qu'à le découvrir ... :D

- Pas vraiment, ma petite Shizu-Chan me manquait et puis, je me demandais comment cela se passait entre vous.

Ouuuhwh ! Que ca m’énervait quand elle se foutait de moi ! était-ce génétique ?! Reste calme Tomoyo, et souris ! * Smile * - Bah voyons.

- Je me suis dis que tu n’avais rien pour te déplacer ici, Tomoyo. J’ai donc été chercher un petit présent pour nos retrouvailles, une petite Ducati … bleu marine. J’espère juste que la couleur te plait.

Non, elle rigolait là ?! Une Ducati, mon rêve, oh mon Dieu, oh mon Dieu. Je sautillais sur place, je sais j’avais sans doute l’air stupide et folle, mais je n’en avais que faire. Sans s’en rendre compte elle venait de réaliser mon rêve. Je ne savais plus quoi penser. Elle avait une double personnalité ou quoi ?! Elle était étrangement gentille avec moi, alors qu’une heure plus tôt, elle m’avait carrément jetée.

- Cela te plaira sans doute, ouvre le quand tu seras seule.

Sans m’en rendre compte, je continuais mon explosion de joie, n’écoutant pas la réponse de Shizuru.

-Non tu déconnes !

Sans réaliser mes actes, je courais vers elle pour la prendre dans mes bras et dire :

- Merci Onee-Chan, Merci, tu ne peux pas savoir comment ça me fait plaisir !

Me rendant compte de ce que je venais de faire, je me reculai précipitamment en baissant les yeux. Après tout, je n’étais qu’une étrangère à ses yeux, et elle pour moi. C’est juste qu’une moto… Ce n’est pas commun comme cadeau.

- C’est très gentil de ta part Tomoe-San, comment pourrais-je à mon tour te faire plaisir ?


#   Ven 22 Juil 2011 - 0:43
avatar
Invité

-Non tu déconnes !

Sautant littéralement dans les bras de sa sœur, je restais neutre en caressant la petite boite en velours que m’avait offert Tomoe. Que cela pouvait-il bien être ? Je ne savais pas du tout … Peut être une bague ? Allait-elle me demander en mariage ? Non, ce n’était pas son genre, et elle connaissait ma réponse à l’avance. Mais alors … Qu’était-ce ?

- C’est très gentil de ta part Tomoe-San, comment pourrais-je à mon tour te faire plaisir ?

Me tournant vers Tomoyo, je la regardais un instant avant de virer mes yeux sur ma chère Master Air. Qu’allait-elle lui demander ? Allait-elle seulement lui demander quelque chose ? Non, je ne crois pas … mais de ça part, tout me surprenait. A cet instant précis, c’était son attitude, aurait-elle revêtit la personnalité de Miya à cet instant ?

Je la savais perturbée … Mais je ne m’attendais pas non plus à un tel saut de personnalité. Un jour Tomoe, un autre jour Miya … Que c’était-il donc passé pour qu’elle se change ainsi ? Serait-elle passée sous un camion ?

- Tu ne me dois rien, disons que c’est un petit présent pour m’excuser de mon comportement précèdent. Je n’ai pas été gentille et encore moi la grande sœur que je devais être pour toi, je ne demanderai donc que ton pardon pour cela.

Tirant Tomoe par la manche afin qu’elle me porte attention, je la regardais dans les yeux afin de déceler une quelconque chose pouvant expliquer son comportement. Retrouvant en un instant la noirceur et la douleur dans ses yeux, je fus surprise en découvrant une autre lueur chaude et … aimante.

- Ara … Je ne m’attendais pas cela de toi, Tomoe. Tu me surprendras toujours.

Me souriant tendrement, elle enlaçait sa main dans ma mienne tout en m’offrant un petit clin d’œil, reportant son attention sur Tomoyo, elle lui dit d’un ton calme :

- Tiens, voilà les clés. Ta moto est garée à côté de ma voiture, tu peux l’utiliser quand tu veux. Par contre, il ne t’est pas permis de sortir du domaine de Terrae. En tant que nouvelle étudiante ici, tu risquerais d’être une proie facile pour les scientifiques.

Les fameux scientifiques, je n’en avais pas croisé jusqu’à présent. Il est vrai que je ne sortais pas beaucoup et encore moins seule.

- Ces scientifiques … Cela m’amuserait de tomber sur l’un deux, je me ferai un malin plaisir de le cuir sur un lampadaire.

Et encore, j’aurai plus envie de fouiller ses entrailles de mes ongles … Changeons de sujet.

- En y pensant, tu n’as plus aucune question sur le fonctionnement de l’institut ?
#   Sam 20 Aoû 2011 - 0:05

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 526
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiante de Terrae ! ✩
Humeur : T'as qu'à le découvrir ... :D

- Tu ne me dois rien, disons que c’est un petit présent pour m’excuser de mon comportement précèdent. Je n’ai pas été gentille et encore moi la grande sœur que je devais être pour toi, je ne demanderai donc que ton pardon pour cela.

La regardant de travers après sa tirade, je ne cessais de penser qu'elle avait deux personnalités, mais bon Dieu, qu'est ce que j'aimais ça !Une moto, je n'en revenais toujours pas c'est comme si je ne voulais pas me reveiller de ce rêve. Je n'arrivais plus à penser convenablement, j'étais comme une gamine de 5 ans à qui ont offrait une sucette. Mais c'était décidé, j'allais offrir à Tomoe un présent tout aussi important.

- Ara … Je ne m’attendais pas cela de toi, Tomoe. Tu me surprendras toujours.

Écoutant Shizuru d'une seule oreille, je fixais tomoe pour voir s'il y avait quelque chose qui pourrait m'indiquer pour un revirement de situation aussi soudain. Mais rien.

- Tiens, voilà les clés. Ta moto est garée à côté de ma voiture, tu peux l’utiliser quand tu veux. Par contre, il ne t’est pas permis de sortir du domaine de Terrae. En tant que nouvelle étudiante ici, tu risquerais d’être une proie facile pour les scientifiques.

Mes clés, c'était MES clés. Bonheur, Bonheur. Sortir, pour le moment, je n'en voyais pas la nécessité. Après tout, il y avait tant de choses à voir, tant de choses à faire et à comprendre. Mais quand Tomoe me parla des scientifiques je ne compris rien du tout, qui étaient-ils et que nous voulaient-ils ?

- Ces scientifiques … Cela m’amuserait de tomber sur l’un deux, je me ferai un malin plaisir de le cuir sur un lampadaire.

Les dire de Shizuru, m'amusait, en fait je pense que j'aimerai bien voir Shizuru et Tomoe en action, bien évidemment pas sur moi. Ces scientifiques étaient donc "méchant".

- En y pensant, tu n’as plus aucune question sur le fonctionnement de l’institut ?

En y réfléchissant bien, plus aucune question me venait à l'esprit... Me connaissant, dans deux heures j'en aurais des milliers mais bon.

- Non, pour le moment, je n'en ai plus. Par contre, pourrais-je savoir qui sont ses scientifiques et en quoi peuvent-ils me porter préjudices ?


#   Sam 20 Aoû 2011 - 0:33
avatar
Invité

- Non, pour le moment, je n'en ai plus. Par contre, pourrais-je savoir qui sont ses scientifiques et en quoi peuvent-ils me porter préjudices ?

C’est vrai qu’elle ne devait pas être au courant de cela, et bizarrement, je ne savais pas vraiment comment lui répondre. C’étaient des humains … Méchants pour faire simples.

- Comment te le dire, les scientifiques nous voient comme des cobayes ou des grenouilles bonnes à être disséquées afin de trouver comment et pourquoi sommes nous en possessions de nos pouvoirs et comment pouvons-nous les utiliser.

M’arrêtant là, je regardais Shizuru en lui demandant de l’aide d’un regard suppliant. Chose qu’elle comprit, puisqu’elle se décidait à donner plus de détails sur mes dires à Tomoyo.

- Les scientifiques … Des gens ne cherchant qu’à nous ouvrir, récemment des élèves ont été kidnappés à Terrae. Et ceux-ci on été enfermé dans un laboratoire. Heureusement, Tomoe et Aaron on réussi à tous les ramener, mais nous ne savons pas encore de quoi ils sont capables … Ils sont déjà rentré dans Terrae … Ils le referont sans doute encore.

Me posant sur le bureau, je croisais les bras en regardant le plafond.

- Je fais en sorte que cela ne se reproduise plus … Mais on ne sait jamais, c’est pour ça que je te demanderai de ne pas accepter d’être seule avec une personne ne venant pas de Terrae. En tant qu’étudiante ici, tu ne pourras plus sortir du domaine et si l’envie te vient, prend un Master ou encore Shizuru avec toi.

#   Sam 20 Aoû 2011 - 1:04

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 526
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiante de Terrae ! ✩
Humeur : T'as qu'à le découvrir ... :D

- Comment te le dire, les scientifiques nous voient comme des cobayes ou des grenouilles bonnes à être disséquées afin de trouver comment et pourquoi sommes nous en possessions de nos pouvoirs et comment pouvons-nous les utiliser.

Eukk, nous étions donc des bêtes de foire, si j'avais bien compris évidemment.

- Les scientifiques … Des gens ne cherchant qu’à nous ouvrir, récemment des élèves ont été kidnappés à Terrae. Et ceux-ci on été enfermé dans un laboratoire. Heureusement, Tomoe et Aaron on réussi à tous les ramener, mais nous ne savons pas encore de quoi ils sont capables … Ils sont déjà rentré dans Terrae … Ils le referont sans doute encore.

Je ne comprenais décidément pas comment des gens pouvait faire ça à des autres êtres humains, même si les gens de Terrae étaient spéciaux. Je savais que les humains étaient cruel, mais quand même pas à ce point. Je plaignais vraiment ceux qui s'étaient fait enlever, et priait intérieurement pour que cela ne m'arrive jamais. Après tout, avec mon sale caractère je risquerais de causer plus d'ennuis qu'au départ.

- Je fais en sorte que cela ne se reproduise plus … Mais on ne sait jamais, c’est pour ça que je te demanderai de ne pas accepter d’être seule avec une personne ne venant pas de Terrae. En tant qu’étudiante ici, tu ne pourras plus sortir du domaine et si l’envie te vient, prend un Master ou encore Shizuru avec toi.

Hochant la tête à l'écoute de ses dire, je ne pus m'empêcher de penser qu'elle avait "peur" pour moi, mais bien entendu ce n'était sans doute que mon imagination. Les regardant tour à tour, je me disais que cela devait être bien de partir en mission, d'avoir des responsabilités.. Cela me faisait bizarre d'être ici et de refaire ma vie aussi "facilement".

- C'est entendu, je demanderai, même si pour le moment, je ne compte pas sortir, il y a tant de choses à voir et j'ai encore tant de chose à apprendre. Sur ce je vais vous laisser, je vais aller visiter. Si vous me chercher appelez moi.

Je me penchais respectueusement en guise d'au revoir et sorti de la chambre de Shizuru en faisant un dernier signe de la main.

FIN


#   
Contenu sponsorisé

 

- Entre la grassouillette et la jolie biche - (XD)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Passons du temps tous ensemble !
 :: Chambre de Shizuru.
Aller à la page : Précédent  1, 2