Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2
[EVENT - 1] And so, she decided to start living the life she'd imagined ••• Ys
#   Mar 14 Nov 2017 - 22:04

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1505
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Le Master retient un rire. Ouais, il a déjà vu des vertes et des pas mures. Rester éveillé une bonne partie de la journée alors qu'il manque de sommeil, ne le fait pas peur. Durant ses visites chez Mathéo, il lui est arrivé de passer des nuits blanches. Après tout, on a toute la mort pour se reposer!

Et personne ne se défile durant l'entrainement. Et ce fut avec fierté et rassurance, que le garçon put lire là toute la volonté cachée de la jeune femme. Pendant longtemps, son comportements, ses gestes laces disaient le contraire, mais en vérité, intérieurement, son aînée n'est pas éteinte. Elle attend juste le bon moment pour s'éveiller et reprendre cette ancienne vie tant convoitée.
Ce n'est qu'un entrainement, quelques techniques pour attaquer comme se défendre, rien de spécial et pourtant, tout ce dont elle avait besoin. 
Plus tard, elle pourra mettre en pratique ce dont elle avait appris et cette fois avec ses pouvoirs. Parce qu'elle aura surement plus confiance en elle, que de se servir de ses biens sera un obstacle moins envahissant.


Il est bientôt quatorze heure et demie. La matinée s'est écoulée et ils sont épuisés. Le souffle court, les muscles tendus et douloureux, Ys mit fin à ce combat. Il le voyait, Roxanne souffrait de cet enchainement mais jamais elle n'avait baissé les bras. S'il avait été son sensei, il en aurait été le plus fier. Cette dernière ne manque pas de clairvoyance et lui tire un rire nerveux. 
Ouais, peut être pas le patinage, mais contrairement au tir, c'est plus fatiguant. 

La tête entre les genoux pour retrouver ses esprits, le jeune homme souffle doucement pour retrouver un rythme cardiaque correct.

"T'en fais pas pour ça, une petite heure de sommeil et ça sera bon."

Il dormira mieux le jour d'après. Bon faudrait pas non plus qu'il se passe quelque chose durant cette nuit, hein, ça serait bien sa veine ça!
Passant d'un revers de la manche sur le front, le garçon se redresse. Pourquoi n'y a t-il pas d'eau ici?? Et tandis que le jeune homme cherche du regard désespérément de quoi se rafraichir, il entendit la proposition de la jeune femme. 
Son regard s'arrête sur cette dernière, quelque peu surprit. Il ne s'y attendait pas à celle là. Ell est vraie! Elle, tout entière, devant lui, elle est vraie.
Un rictus lui échappe.

"Vraiment? Se pourrait il alors que mon esclave désire sa soif de liberté?"

Lui laissant le temps d'une réflexion, le jeune homme reprit aussitôt, faisant quelques pas dans sa direction.

"Ici, à la même heure, tous les deux jours. J'aurai besoin d'un bon soldat, quelqu'un sur qui compter, quelqu'un de fiable."

Saisis tu là l'opportunité à ta portée?!
Ancrant son regard dans le sien, le jeune homme lui offrit un léger sourire. Il ferait d'elle un parfait soldat. Après tout, elle l'avait dit, elle désirait aider en ces temps sombres. N'y a -t'il pas mieux pour se prouver soit même? 
Mais un jour entre tant sera utile pour se reposer, autant pour elle que pour lui.
Un pacte semblerait se produire, bien plus interessant qu'un destin d'esclave.
Et tandis qu'il laisse le temps du doute, où tout se bouscule, le Master relance tout en tournant des talons pour récupérer sa veste.

"Mais pour l'instant, on part manger. Avec le vente plein, tu pourras mieux réfléchir. Et sérieux, je vais pas réussir à dormir si tu fais autant de bruit, sempai."



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Mer 15 Nov 2017 - 0:24

Personnage ~
► Âge : 28 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 267
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Bavarder ♥
Humeur : Explosive ~

Une heure de sommeil paraissait assez léger à ses yeux, elle avait bien besoin de ses huit heures minimum elle pour carburer. Elle lui demanderait bien son secret tiens, pour avoir autant d’énergie. Peut-être que ça faisait parti du lot d’être Tonnerre, genre, leur petite batterie perso. Elle essaiera un jour, juste pour voir si elle pouvait bien se passer de radiateur juste avec la chaleur que pouvait lui procurer sa flamme.

Enfin, tout ça, c’était basé sur l’idée qu’elle allait les récupérer, ce qu’elle se surprenait à espérer. Elle voulait voir ce que ça donnerait, de mélanger ses pouvoirs avec tout ça. Elle appréhendait beaucoup, mais elle se sentait un tout petit peu moins démunie face à tout ça. Elle en avait même oublié sa condition d’esclave pour le reste de la journée.

_ Si par là tu veux dire que je ne suis pas obligé de me plier à tes quatres volontés de maître impitoyable, ça se pourrait.

Elle lui décocha un sourire un peu plus appuyé que ceux qu’elle avait l’habitude de faire. C’était agréable. Elle ne prit donc pas le temps de réfléchir à la suite, hochant simplement la tête en ignorant le bruit de son estomac. Elle ne savait pas si elle avait la carrure ou même l’allure d’un soldat, elle savait juste qu’elle ferait tout ce qu’elle pourrait pour être là, en temps voulu. C’était le moins qu’elle pouvait faire pour le remercier.

_ Du coup c’est capitaine maintenant ?

Ce serait assez rigolo, ça ferait un peu d’elle un lieutenant. Mais le plus important n’était pas là, non, c’était ce qu’il lui offrait, la possibilité de changer, d’évoluer, et d’enfin devenir quelqu’un de digne de rester à Terrae, quelqu’un qui pourrait aider et défendre, ce qu’elle avait échoué auparavant, mais qu’elle comptait bien devenir par la suite. Enfin, en tout cas, c’était ce qu’elle avait en tête à l’instant T.

_ C’est pas comme si je le faisais exprès non plus.

Ils prirent donc la direction de la cafétéria, même si elle doutait que ce soit encore ouvert, ou qu’il y ait encore de la nourriture à une heure pareille. De toute façon, elle était actuellement capable de manger tout ce qui lui passait sous la main, elle ne s’attendait pas à avoir l’estomac complètement vide, ni la sensation d’avoir aussi faim que ça.

_ J’y pense, du coup, est-ce qu’il y a un truc spécifique à manger pour pas mourir dans les secondes qui suivent ? Genre un bon gros plat de pâtes ?

Comment ça, elle avait les yeux plus gros que le ventre ? Elle arriverait à tout manger, clairement, elle était un de ces trous sans fin quand il s’agissait de nourriture. Bon, elle aurait pas pu participer à ces concours incroyables qu’elle observait de temps en temps, parce que là c’était un tout autre niveau, mais elle était pas si mal dans sa catégorie quand elle était de bonne humeur. Et, étrangement, elle l’était.

Une fois qu’elle eut englouti le double de ce qu’elle mangeait en général, elle se laissa observer le monde autour d’eux, sans s’attarder sur les visages ou les postures qui en disaient trop quant à l’état des personnes à qui ils appartenaient, mais juste pour les voir vivre et bouger. Puis elle se souvint que son dorénavant capitaine, oui elle ne lâcherait pas l’affaire, prévoyait de se faire une petite sieste.

_ C’est l’heure du repos bien mérité ?

Bon, okay, elle avait clairement l’air de quelqu’un qui pourrait se faire une bonne sieste aussi dis comme ça, mais elle dirait probablement pas non si c’était le cas. Ou au moins, un bon canapé ou un bon pouf pour se reposer et faire quelque chose de plus calme que de s’entraîner à gesticuler.




Gribouille en #ff9966
#   Mer 15 Nov 2017 - 20:31

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1505
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Il semblerait que son état d'esclave ne lui plaise pas aussi bien qu'elle s'en serait douté. C'est bien. En soit, elle a pris conscience. Enfin, du moins, tant qu'ils seront ensemble, le Tonnerre pourra lui mettre la pression et la provoquer afin de la faire réagir. Roxanne pourrait très bien retomber dans ses vieilles habitudes une fois seule. Après tout, ils sont humains, il est plus facile de succomber à la tentation et à la facilité.

Bref, Ys préfère sourire que d'en rajouter. De toute manière, il lui a imposé, tous les deux jours, elle sera obligée d'être présente en ces lieux pour poursuivre son entrainement. Sinon, le Master sera obligé d'être insupportable avec elle, voire irrespectueux. Disons qu'il avait compris comment son aînée fonctionné. 
Aussi le rouquin lui passa devant tout en glissant ses doigts dans ses cheveux pour les tirer en arrière.


"Capitaine, ça sonne bien!"

Ouais, il va pas refuser un peu de flatterie vis à vis de son égo.
Ils se dirigèrent alors vers la cafétéria. Certes, il n'y avait plus grand monde à cette heure mais ils pourraient toujours trouver de quoi compléter la panse. Le Master ne disait rien, mais son estomac aussi crié famine.
Et tandis qu'ils remplissaient leurs plateaux, en tant que bonne élève, Roxanne ne manqua pas une occasion pour se renseigner sur le régime à suivre durant ses entrainements.

"Arf! Sérieux, prêtes pas attention à ces conneries. Manges autant que tu voudras!"

Non mais s'il y avait bien une chose à laquelle Ys trouvait cette règle idiote, c'était bien sur le régime. Bon, certes, il y avait de bonnes raisons de suivre un équilibre alimentaire durant une séance de musculation. Mais sérieux, IL A TROP FAIM!! On s'enfout, de toute manière, avec ou sans régime, ils finiront par atteindre leurs objectifs.

Et quel délice de pouvoir manger. Le rouquin se laissa aller au fond de son siège, tête penchée en arrière. Oh non, il n'était pas prêt de suivre un quelconque régime. La bouffe, c'est la vie!
Et dommage qu'il n'y avait plus de bière!

"Ouais, ça aussi, ça fait partis de ton entrainement. Il est important de bien se reposer après chaque exercice!"

La vieille excuse pour pouvoir passer une bonne sieste crapuleuse après un lourd repas.
Alors oui, il parle comme un vieux, mais sérieux, c'est le cycle de la vie. Il faut le respecter. 
Réunissant le peu de force qui lui resté pour ne pas dormir sur cette chaise, le Master se leva brusquement et fit signe à son aînée. Passant dans la pièce voisine, il se laissa tomber lourdement sur le canapé. Au moins, à cette heure ci, il n'y a vraiment personne et c'est appréciable pour piquer du nez.
Allongé, bras derrière la tête, le garçon plissa des yeux pour fixer le plafond. Le manque de sommeil n'allait pas tarder à avoir raison de lui.

"Dommage qu'il ne fasse plus aussi chaud dehors. C'est encore mieux pour pioncer sous un arbre."

Ouais, l'hiver va être long. Pas uniquement en ce qui concerne la saison, mais aussi avec ces histoires d'alerte et d'urgences qui trainent. 

"J'y pense, t'es souvent toute seule?"



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   Sam 18 Nov 2017 - 1:05

Personnage ~
► Âge : 28 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 267
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 21
Emploi/loisirs : Bavarder ♥
Humeur : Explosive ~

Capitaine donc, ça pouvait être amusant. Ils mangèrent tous les deux de bonnes assiettes, apparemment, ni lui, ni elle, ne comptait faire un régime un de ces quatres. En même temps, qu’elle idée de se priver de nourriture, c’était un des seuls trucs fiable et réconfortant sur cette planète. Elle ne comprenait jamais ceux qui se forçait à ne pas manger tel ou tel aliment, elle ne le ferait probablement jamais non plus.

Elle le suivit ensuite, pour la fameuse sieste, même si elle savait très bien qu’elle n’allait pas dormir, mais elle pourrait toujours se reposer tranquillement, ce n’était pas plus mal. D’ailleurs, la pièce déserte l’aida à se mettre à l’aise, elle n’avait pas vraiment envie de voir plus de monde, donc c’était plutôt arrangeant. Elle s’installa sur un des fauteuils près du canapé sur lequel Ys s’était laissé tombé, et sourit légèrement à sa remarque.

_ J’ai jamais essayé tiens.

Il y avait toujours un truc qui la gênait dans ces moments, que ce soit une brindille ou le sol trop dur. Elle aimait son petit confort, et même pour une sieste, c’était difficile de le quitter. Elle s’installa plus confortablement dans son fauteuil, s’attendant à le voir s’endormir d’une minute à l’autre. Alors elle fut surprise de l’entendre à nouveau, avec une nouvelle question, l’embarras à nouveau.

_ Ah. Un peu oui. Mais ça m’embête pas, j’ai l’habitude.

Certes, elle s’y était fait, ça ne voulait pas dire que c’était plus facile à supporter pour autant. Elle avait toujours été une personne qui aimait la compagnie des gens, mais forcément, quand on s’investit peu dans une relation, même amicale, ça ne tient pas la route. Elle avait du mal à se faire de véritables amis, encore plus à Terrae. Pourquoi hein ? Elle se l’était demandé longtemps, puis elle avait fini par accepter que leur douleur individuelle et commune les rapprochait autant qu’elle les éloignait. Ils avaient probablement tous un peu envie de soutient, de compréhension, sans forcément avoir envie d’écouter ou de soutenir eux-même. Elle pourrait s’inclure dans le lot d’ailleurs, c’était triste, mais c’était devenu sa réalité.

_ J’ai tendance à ne pas aller vers les gens, alors, ça aide pas.

C’était une des grosses erreurs qu’elle avait faite auparavant, elle s’attendait à ce qu’on vienne la voir, qu’on prenne de ses nouvelles, sans faire de même pour les autres. Et au final, ils avaient disparu, petit à petit, un par un. C’était sa faute, mais c’était difficile à accepter. Elle aimerait pouvoir changer, pouvoir être ce genre de personne toujours là, avec les bons mots, les bons gestes, les petites attentions, ce n’était juste pas elle.

_ J’imagine que pour toi, ça doit pas être souvent le cas, non ?

Il avait l’air beaucoup plus chaleureux, plus ouvert, plus accueillant. Il rayonnait de cet aura qui attire les gens, pas celle qui les repousse ou les met mal à l’aise. Elle l’enviait un peu, ça aurait peut-être été plus facile pour elle si ça avait été son cas. Ou bien, ça aurait été plus ennuyant encore. C’était une question à laquelle elle n’aurait jamais de réponses. On ne rattrapait pas le temps perdu, on essayait simplement de ne plus en perdre autant.

Elle s’installa plus profondément dans son fauteuil, elle ne savait plus trop quoi dire, ni où se mettre. Plus il parlait, plus elle avait l’impression de tout faire de travers. Alors, elle fit ce qu’elle détestait qu’on lui fasse, elle feignit de s’endormir, parce que ce serait plus facile de le laisser dormir et d’attendre ensuite, dans le silence auquel elle était habituée.




Gribouille en #ff9966
#   Dim 19 Nov 2017 - 21:37

Personnage ~
► Âge : 22
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 1505
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : Soit je bosse en cuisine avec Aria, soit je suis avec mon groupe les Paws up! :)
Humeur : Ça va, je vais bien!

Sa réponse ne tarde pas à arriver. Et sa réponse fut des moins étonnantes. Ainsi ses doutes eurent raison. Roxanne était bien une personne solitaire et en aucun cas, cela ne la gênait pas. Bien qu'elle soit familière à la solitude, ce n'était pas pour qu'elle refuse d'aider Terrae en période de crise. Un fin sourire à cette pensée se dessine sur les lèvres du Master. 
Quelle personne compliquée et mystérieuse. Néanmoins, il avait appris à la découvrir, parfois par la force, et sans aucun regret. Il avait découvert une personne, une bonne personne. Roxanne désirait changée, elle désirait s'ouvrir sur un monde autrefois oublié à ses yeux. Ce pourquoi Ys s'engagerait à l'aider. 

Cette dernière donna ensuite son impression, une impression qui fit doucement rire nerveusement le garçon. Quand il retrouve son calme, il réouvre les yeux, fixant le plafond. C'est drôle qu'elle puisse penser ça de lui. En était ce le cas pour tout le monde? Si c'est le cas, il a bien changé. Terrae la changé et en quelqu'un de bien semblerait il. 

"Pas vraiment, enfin du moins, avant Terrae. Tu m'aurais surement hais et désirais ma mort."

Laisse-t'il sous entendre tout en posant son regard sur elle, un étrange sourire en coin. Oh oui, elle aurait crée des charmes pour qu'il pourrisse en enfer. Alors quelque part, intérieurement, sa supposition avait sonné telle une flatterie. Ca fait du bien de savoir qu'on apprécié, peut être pas aimé, mais au moins, accepté. Et il souhaitait que Roxanne puisse connaître à son tour ce sentiment d'apaisement.
Remarquant cette dernière se laissait guidée par Morphé, le garçon eut un dernier sourire avant de fermer les yeux à son tour. Un court silence s'installe. Ys se doute bien que sa voisine ne dort pas encore. Et une idée intéressante lui traverse l'esprit. 

"J'ai une mission pour toi: sers moi d'espion et donnes moi un rapport chaque jour où nous devrons nous entrainer."

C'est bien mieux que d'être esclave. Et ce rôle lui irait à merveille, elle qui sait rester dans l'ombre. Aussi discrète et sage, elle pourrait entendre tout et n'importe quoi, et surtout tout ce qui pourrait relier à cette état d'urgence que subit Terrae. Notamment les réunions interdites entre résidants subtile de se rebeller. En voilà un rôle important. En soit, elle sera ses oreilles.
Satisfait et confiant, le Master s'endort doucement.



Merci à Aaron chéwie! 


Spoiler:
 
#   
Contenu sponsorisé

 

[EVENT - 1] And so, she decided to start living the life she'd imagined ••• Ys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Couloirs.
Aller à la page : Précédent  1, 2